SlideShare une entreprise Scribd logo
Aux maires qui en ont assez !
« Laissez-nous faire,
on sait faire, on a
envie de faire et
surtout on fait ! »
- une maire
Alexandre Jardin
On ne peut pas continuer à oublier les territoires, les
citoyens et les solutions locales.
Arrêtons d’accepter l’inacceptable !
La perte d’indépendance des communes doit cesser.
La loi NOTRe et le mépris des petites communes, ça suffit !
Nos territoires ne sont pas partisans. Me parrainer n’est
pas un geste contre les candidats traditionnels mais POUR
défendre nos communes. Servez-vous de ma voix et de
l’élection présidentielle pour vous faire entendre !
Vanik Berberian
Il est grand temps que la campagne électorale aborde les
questions d’équilibre du territoire, de la ruralité oubliée,
d’organisation territoriale comme l’avenir de nos communes
par exemple, ces clés du renouveau français […]
Le parrainage n’engage ni le conseil municipal, ni la
commune, ni même l’opinion du signataire. Il s’agit
simplement de permettre l’accès au débat démocratique.
Les Citoyens
Le mouvement Les Citoyens n’est ni de gauche ni de
droite, mais en face des partis traditionnels, c’est-à-dire
avec les citoyens et POUR les territoires inécoutés.
Il se veut une alternative à un système centralisé qui est en
fin de vie. Depuis 40 ans, l’Etat lointain n’apporte que des
mauvaises nouvelles : normes, charges, fermetures
d’écoles et désordre. Ensemble, nous pouvons mettre en
avant des solutions de terrain qui fonctionnent VRAIMENT,
à moindre coûts.
La soumission des élus locaux, ça suffit.
Le terrain
Présent à vos cotés dans vos communes depuis les 4
dernières années - pas seulement pendant les élections -,
je découvre tous les jours avec l’aide des Maisons des
Citoyens et des maires inventifs comme Michel Fournier,
Thierry Barba, Dominique Verien, Laurance Bussières,
Jean-Luc Martinet, Benoit Hennart, Philippe Perrein, Jean-
François Lemesle, Jean Paul-Carteret et tant d’autres
créateurs de solutions efficaces qui nous ont fait découvrir
leurs réussites partout en France.
L’offre politique
L’offre politique qu’on nous ressert — de la gauche jusqu’à
l’extrême-droite — n’est pas du niveau de la présidentielle.
Nous avons un problème de système déconnecté qui ne
répare plus le pays — quelle que soit la politique menée.
Si le centralisme français marchait, nous serions tous au
courant. Les candidats issus du système n’oseront jamais
en sortir. En cinq ans, nous allons tout faire pour rendre le
pouvoir d’agir aux citoyens et à nos territoires, soit
directement, soit en pesant ensemble dans cette élection.
Révoltons-nous positivement
Je veux proposer une révolte positive pour empêcher
qu’une négative se profile.
Vos motifs de colères sont légitimes.
Exprimons les en restant plus que jamais fidèles à nos
valeurs républicaines, en personnes de coeur.
.
Osons sortir du cauchemar
Le cauchemar
Si dans un cauchemar vous êtes poursuivi par
un monstre, vous avez deux solutions pour lui
échapper : courir très vite ou… vous réveiller !
Réveillez-vous en utilisant ma voix et ma
capacité de mobilisation des médias pour vous
défendre.
Le cauchemar — 1re solution
Le premier type de changement — courir — ne règle pas le
problème urgent.
Tous les candidats centralisateurs proposent ce type de
changement à chaque élection : changer d’équipes
d’énarques qui en vérité utiliseront les mêmes méthodes
que les énarques précédents.
Cela ne fait pas disparaître le monstre qui vous menace et
vous maintient dans l’insécurité d’un système lointain qui
préserve ses intérêts et réduit vos budgets locaux.
Le cauchemar — 2e solution
Le deuxième type de changement — «se réveiller» — fait à
coup sûr disparaître le monstre. Ainsi, chacun devient
véritablement acteur d’une démocratie citoyenne où
l’individu n’existe pas tous les cinq ans, mais pendant les
cinq années du mandat.
Le bassin de vie, s’appuyant sur des communes libres de
leur choix, doit au plus vite devenir le cœur de l’action
publique — l’État se portant bien évidemment garant de
l’égalité de nos territoires et de minima pour tous.
Sortir du cauchemar, c’est…
POUVOIR TRAVAILLER DANS NOS COMMUNES
Il faut mieux répartir l’emploi sur le tout le pays puisqu’une
inégalité fait que même si 1 français sur 4 réside en milieu
rural, seul 1 sur 8 peut y travailler en raison de la
concentration des emplois dans les métropoles.
Sortir du cauchemar, c’est…
POUVOIR ACCÉDER À LA CULTURE LÀ OÙ NOUS
VIVONS
Aller au cinéma, à l’opéra, au théâtre, dans une
bibliothèque
Quel que soit l’endroit où l’on habite, grâce à un grand
projet d’accès et de transport de tous les Français vers un
lieu culturel de référence, en favorisant les structures qui
accueillent des publics lointains ou qui se déplacent vers
tous les recoins de la France.
Sortir du cauchemar, c’est…
POUVOIR ÉDUQUER SES ENFANTS
PRÈS DE CHEZ SOI
Aider au maintien des écoles rurales partout dans le pays,
y compris les écoles à peu de classes, mais qui permettent
à tous d’apprendre à lire.
En 1980, il y avait 69 000 écoles, maternelles et
élémentaires contre 52 600 fin 2013. Ces regroupements
scolaires se sont faits au détriment des petites communes
et de la réussite scolaire. Et ça continue.
Sortir du cauchemar, c’est…
POUVOIR SE SOIGNER DANS NOS COMMUNES
Convaincre les jeunes internes grâce aux médecins
installés, et leur faire découvrir la joie et le plaisir d’exercer
en milieu rural.
Chiffres actuels: 2,6 c’est le nombre de médecins en
Picardie pour 1 000 hab. contre 4 médecins pour 1000
habitants en Île-de-France.
Sortir du cauchemar, c’est…
POUVOIR TÉLÉPHONER
Déployer très vite la 4G partout et pas seulement dans les
grandes villes
L’État a imposé en 2003 une exigence ridicule, de couvrir
en téléphonie les 500 mètres autour d’un point de chaque
commune : concrètement ça revient à couvrir 6 % du
territoire géographique !
Sortir du cauchemar, c’est…
POUVOIR UTILISER INTERNET TRÈS HAUT DÉBIT
Déployer très vite un réseau de fibres optiques partout sur
le territoire.
Si on reste dans le rythme actuel, des habitants n’auront
pas la fibre avant 10 ans.
Sortir du cauchemar, c’est…
POUVOIR PRÉFÉRER LA PRÉSENCE HUMAINE A LA
MISE À DISTANCE
Maintenons le maillage de nos communes, dont le bénéfice
social est largement supérieur au coût — modeste — d’une
administration bien moins développée qu’en ville
Sortir du cauchemar, c’est…
POUVOIR SE DÉPLACER
Développer des services de mobilité pour les personnes
fragiles
Des initiatives formidables existent, mais sans moyen, rien
ne sera efficace et de nature à réduire l’usage de la voiture
individuelle; ce qui a été investi dans les trams et les
métros doit avoir son équivalent pour les transports à la
campagne.
Sortir du cauchemar, c’est…
POUVOIR RESPECTER LES ASPIRATIONS DES
CITOYENS
• C’est repousser le développement des populismes,
• C’est respecter nos repères démocratiques (la
commune, le maire,…)
• C’est rendre à tous des capacités d’action,
• C’est abandonner le principe de concentration des
pouvoirs et des moyens par une néo-centralisation, etc.
Sortir du cauchemar, c’est…
POUVOIR ASSURER LA SÉCURITÉ DES CITOYENS
Il faut apprendre des erreurs des attentats de Nice et de
Paris. Les pouvoirs locaux doivent pouvoir travailler dans le
respect de leurs compétences.
De plus, il est nécessaire de créer un FBI français qui
pourra s’occuper du grand banditisme, du terrorisme et de
la sécurité frontalière.
Votre apport…
Les Maires devraient être libres de leur choix de parrainage
et pourtant ils subissent aujourd’hui des pressions
explicites ou implicites des partis, dans le but de les
empêcher de soutenir des candidats hors partis
traditionnels.
En réalité, ces grands partis ont peur, peur de perdre ce
pouvoir centralisateur qui leur assure eux-mêmes un
pouvoir dont ils font rarement bon usage.
Votre apport…
Il faut inverser le rapport
de force et cela passe par
vous !
La campagne …
Cette campagne, je veux
la faire avec vous en
remettant vos campagnes
dans la campagne.
Exemple d’émissions…
Révoltons-nous!
Pour toutes questions
Alexandre.Jardin@lescitoyens1.fr

Contenu connexe

Tendances

Harlem desir-adresse-une-lettre-aux-parlementaires-sur-le-droit-de-vote-des-e...
Harlem desir-adresse-une-lettre-aux-parlementaires-sur-le-droit-de-vote-des-e...Harlem desir-adresse-une-lettre-aux-parlementaires-sur-le-droit-de-vote-des-e...
Harlem desir-adresse-une-lettre-aux-parlementaires-sur-le-droit-de-vote-des-e...
PGrosvalet
 
L’égalité, un principe républicain
L’égalité, un principe républicainL’égalité, un principe républicain
L’égalité, un principe républicain
Salle 212
 

Tendances (20)

Programme de Benoît Hamon
Programme de Benoît HamonProgramme de Benoît Hamon
Programme de Benoît Hamon
 
Pour châtillon, l'enjeu est important !
Pour châtillon, l'enjeu est important !Pour châtillon, l'enjeu est important !
Pour châtillon, l'enjeu est important !
 
Programme Emmanuel Macron
Programme Emmanuel MacronProgramme Emmanuel Macron
Programme Emmanuel Macron
 
30' pour demain - Le coronavirus a t-il tué la Smart City ? - Cécile Maisonneuve
30' pour demain - Le coronavirus a t-il tué la Smart City ? - Cécile Maisonneuve30' pour demain - Le coronavirus a t-il tué la Smart City ? - Cécile Maisonneuve
30' pour demain - Le coronavirus a t-il tué la Smart City ? - Cécile Maisonneuve
 
Crise finale du capitalisme ou 3e Guerre Mondiale ? Françaises, Français, rév...
Crise finale du capitalisme ou 3e Guerre Mondiale ? Françaises, Français, rév...Crise finale du capitalisme ou 3e Guerre Mondiale ? Françaises, Français, rév...
Crise finale du capitalisme ou 3e Guerre Mondiale ? Françaises, Français, rév...
 
2016 11 candidature investiture_xavier brunschvicg_4pages
2016 11 candidature investiture_xavier brunschvicg_4pages2016 11 candidature investiture_xavier brunschvicg_4pages
2016 11 candidature investiture_xavier brunschvicg_4pages
 
Discours BLM - Fête de la Violette
Discours BLM - Fête de la VioletteDiscours BLM - Fête de la Violette
Discours BLM - Fête de la Violette
 
Lettre benoit hamon
Lettre benoit hamonLettre benoit hamon
Lettre benoit hamon
 
Echo de Châtillon, novembre 2013
Echo de Châtillon, novembre 2013Echo de Châtillon, novembre 2013
Echo de Châtillon, novembre 2013
 
Châtillon, ville d'animation
Châtillon, ville d'animationChâtillon, ville d'animation
Châtillon, ville d'animation
 
Les quotas, un mal nécessaire + corrigé
Les quotas, un mal nécessaire + corrigéLes quotas, un mal nécessaire + corrigé
Les quotas, un mal nécessaire + corrigé
 
Echo de chatillon juin 2013
Echo de chatillon juin 2013Echo de chatillon juin 2013
Echo de chatillon juin 2013
 
Tract pacte responsabilite_18_mars_2014
Tract pacte responsabilite_18_mars_2014Tract pacte responsabilite_18_mars_2014
Tract pacte responsabilite_18_mars_2014
 
Tract final v1
Tract final v1Tract final v1
Tract final v1
 
Panorama collectivites territoriales
Panorama collectivites territorialesPanorama collectivites territoriales
Panorama collectivites territoriales
 
Harlem desir-adresse-une-lettre-aux-parlementaires-sur-le-droit-de-vote-des-e...
Harlem desir-adresse-une-lettre-aux-parlementaires-sur-le-droit-de-vote-des-e...Harlem desir-adresse-une-lettre-aux-parlementaires-sur-le-droit-de-vote-des-e...
Harlem desir-adresse-une-lettre-aux-parlementaires-sur-le-droit-de-vote-des-e...
 
2016 11 22_tract grève des animateurs
2016 11 22_tract grève des animateurs2016 11 22_tract grève des animateurs
2016 11 22_tract grève des animateurs
 
L’égalité, un principe républicain
L’égalité, un principe républicainL’égalité, un principe républicain
L’égalité, un principe républicain
 
Tract pacte responsabilite_18_mars_2014
Tract pacte responsabilite_18_mars_2014Tract pacte responsabilite_18_mars_2014
Tract pacte responsabilite_18_mars_2014
 
Les mensonges, ça suffit !
Les mensonges, ça suffit !Les mensonges, ça suffit !
Les mensonges, ça suffit !
 

En vedette

33059297 a-project-report-on-online-trading-stock-brokers-of-sharekhan
33059297 a-project-report-on-online-trading-stock-brokers-of-sharekhan33059297 a-project-report-on-online-trading-stock-brokers-of-sharekhan
33059297 a-project-report-on-online-trading-stock-brokers-of-sharekhan
Ram Agrawal
 

En vedette (7)

IML Dallas January 2017 Trading PowerPoint
IML Dallas January 2017 Trading PowerPointIML Dallas January 2017 Trading PowerPoint
IML Dallas January 2017 Trading PowerPoint
 
PrésiTrack : l'analyse de la semaine du 6 au 10 mars
PrésiTrack : l'analyse de la semaine du 6 au 10 marsPrésiTrack : l'analyse de la semaine du 6 au 10 mars
PrésiTrack : l'analyse de la semaine du 6 au 10 mars
 
33059297 a-project-report-on-online-trading-stock-brokers-of-sharekhan
33059297 a-project-report-on-online-trading-stock-brokers-of-sharekhan33059297 a-project-report-on-online-trading-stock-brokers-of-sharekhan
33059297 a-project-report-on-online-trading-stock-brokers-of-sharekhan
 
Professionnel sous injonction paradoxale !
Professionnel sous injonction paradoxale !Professionnel sous injonction paradoxale !
Professionnel sous injonction paradoxale !
 
Le changement par l'exemple
Le changement par l'exempleLe changement par l'exemple
Le changement par l'exemple
 
Rapport sur la transformation de l'entreprise - Méthode Münchhausen
Rapport sur la transformation de l'entreprise - Méthode MünchhausenRapport sur la transformation de l'entreprise - Méthode Münchhausen
Rapport sur la transformation de l'entreprise - Méthode Münchhausen
 
ERP et conduite du changement
ERP et conduite du changementERP et conduite du changement
ERP et conduite du changement
 

Similaire à Mouvement les Citoyens avec Alexandre Jardin

Programme élection législative 2012
Programme élection législative 2012Programme élection législative 2012
Programme élection législative 2012
laurent_legrand
 
Socialistes du xx ie siècle (3)
Socialistes du xx ie siècle (3)Socialistes du xx ie siècle (3)
Socialistes du xx ie siècle (3)
Thomas Puijalon
 
AA octobre
AA octobreAA octobre
AA octobre
tuan53
 
Discours pierric annoot meeting mulhouse
Discours pierric annoot meeting mulhouseDiscours pierric annoot meeting mulhouse
Discours pierric annoot meeting mulhouse
pcfhautrhin
 
4 page de campagne
4 page de campagne4 page de campagne
4 page de campagne
Toma Miel
 
Intro 28 3-12 aline parmentier
Intro 28 3-12 aline parmentierIntro 28 3-12 aline parmentier
Intro 28 3-12 aline parmentier
pcfhautrhin
 
75 paris13 marie-amelie_4p2
75 paris13 marie-amelie_4p275 paris13 marie-amelie_4p2
75 paris13 marie-amelie_4p2
vaniouchka
 
Abecedair edela solidarite-municpales2014-medecindumonde
Abecedair edela solidarite-municpales2014-medecindumondeAbecedair edela solidarite-municpales2014-medecindumonde
Abecedair edela solidarite-municpales2014-medecindumonde
Copywriter Collective
 

Similaire à Mouvement les Citoyens avec Alexandre Jardin (20)

Programme élection législative 2012
Programme élection législative 2012Programme élection législative 2012
Programme élection législative 2012
 
Communiqué de l'Association des Maires de France-
Communiqué de l'Association des Maires de France-Communiqué de l'Association des Maires de France-
Communiqué de l'Association des Maires de France-
 
Socialistes du 21ème siècle
Socialistes du 21ème siècleSocialistes du 21ème siècle
Socialistes du 21ème siècle
 
Socialiste au 21ème siècle
Socialiste au 21ème siècleSocialiste au 21ème siècle
Socialiste au 21ème siècle
 
Socialistes du xx ie siècle (3)
Socialistes du xx ie siècle (3)Socialistes du xx ie siècle (3)
Socialistes du xx ie siècle (3)
 
Apocalypse
ApocalypseApocalypse
Apocalypse
 
La communication publique face aux quartiers en difficulté
La communication publique face aux quartiers en difficultéLa communication publique face aux quartiers en difficulté
La communication publique face aux quartiers en difficulté
 
pd Lobby quartier
pd Lobby quartierpd Lobby quartier
pd Lobby quartier
 
AA octobre
AA octobreAA octobre
AA octobre
 
Comment les réseaux sociaux transforment la relation maire-citoyen
Comment les réseaux sociaux transforment la relation maire-citoyenComment les réseaux sociaux transforment la relation maire-citoyen
Comment les réseaux sociaux transforment la relation maire-citoyen
 
Débat GE2012 les institutions 2.0
Débat GE2012   les institutions 2.0Débat GE2012   les institutions 2.0
Débat GE2012 les institutions 2.0
 
Discours pierric annoot meeting mulhouse
Discours pierric annoot meeting mulhouseDiscours pierric annoot meeting mulhouse
Discours pierric annoot meeting mulhouse
 
4 page de campagne
4 page de campagne4 page de campagne
4 page de campagne
 
Apocalypse
ApocalypseApocalypse
Apocalypse
 
Intro 28 3-12 aline parmentier
Intro 28 3-12 aline parmentierIntro 28 3-12 aline parmentier
Intro 28 3-12 aline parmentier
 
Communiqué 'La communication face aux quartiers en difficulté'
Communiqué 'La communication face aux quartiers en difficulté'Communiqué 'La communication face aux quartiers en difficulté'
Communiqué 'La communication face aux quartiers en difficulté'
 
75 paris13 marie-amelie_4p2
75 paris13 marie-amelie_4p275 paris13 marie-amelie_4p2
75 paris13 marie-amelie_4p2
 
Abecedair edela solidarite-municpales2014-medecindumonde
Abecedair edela solidarite-municpales2014-medecindumondeAbecedair edela solidarite-municpales2014-medecindumonde
Abecedair edela solidarite-municpales2014-medecindumonde
 
Présentation de "2017 : Le Réveil Citoyen"
Présentation de "2017 : Le Réveil Citoyen"Présentation de "2017 : Le Réveil Citoyen"
Présentation de "2017 : Le Réveil Citoyen"
 
civisme_dev_nov_08_fr.ppt
civisme_dev_nov_08_fr.pptcivisme_dev_nov_08_fr.ppt
civisme_dev_nov_08_fr.ppt
 

Mouvement les Citoyens avec Alexandre Jardin

  • 1. Aux maires qui en ont assez ! « Laissez-nous faire, on sait faire, on a envie de faire et surtout on fait ! » - une maire
  • 2. Alexandre Jardin On ne peut pas continuer à oublier les territoires, les citoyens et les solutions locales. Arrêtons d’accepter l’inacceptable ! La perte d’indépendance des communes doit cesser. La loi NOTRe et le mépris des petites communes, ça suffit ! Nos territoires ne sont pas partisans. Me parrainer n’est pas un geste contre les candidats traditionnels mais POUR défendre nos communes. Servez-vous de ma voix et de l’élection présidentielle pour vous faire entendre !
  • 3. Vanik Berberian Il est grand temps que la campagne électorale aborde les questions d’équilibre du territoire, de la ruralité oubliée, d’organisation territoriale comme l’avenir de nos communes par exemple, ces clés du renouveau français […] Le parrainage n’engage ni le conseil municipal, ni la commune, ni même l’opinion du signataire. Il s’agit simplement de permettre l’accès au débat démocratique.
  • 4. Les Citoyens Le mouvement Les Citoyens n’est ni de gauche ni de droite, mais en face des partis traditionnels, c’est-à-dire avec les citoyens et POUR les territoires inécoutés. Il se veut une alternative à un système centralisé qui est en fin de vie. Depuis 40 ans, l’Etat lointain n’apporte que des mauvaises nouvelles : normes, charges, fermetures d’écoles et désordre. Ensemble, nous pouvons mettre en avant des solutions de terrain qui fonctionnent VRAIMENT, à moindre coûts. La soumission des élus locaux, ça suffit.
  • 5. Le terrain Présent à vos cotés dans vos communes depuis les 4 dernières années - pas seulement pendant les élections -, je découvre tous les jours avec l’aide des Maisons des Citoyens et des maires inventifs comme Michel Fournier, Thierry Barba, Dominique Verien, Laurance Bussières, Jean-Luc Martinet, Benoit Hennart, Philippe Perrein, Jean- François Lemesle, Jean Paul-Carteret et tant d’autres créateurs de solutions efficaces qui nous ont fait découvrir leurs réussites partout en France.
  • 6. L’offre politique L’offre politique qu’on nous ressert — de la gauche jusqu’à l’extrême-droite — n’est pas du niveau de la présidentielle. Nous avons un problème de système déconnecté qui ne répare plus le pays — quelle que soit la politique menée. Si le centralisme français marchait, nous serions tous au courant. Les candidats issus du système n’oseront jamais en sortir. En cinq ans, nous allons tout faire pour rendre le pouvoir d’agir aux citoyens et à nos territoires, soit directement, soit en pesant ensemble dans cette élection.
  • 7. Révoltons-nous positivement Je veux proposer une révolte positive pour empêcher qu’une négative se profile. Vos motifs de colères sont légitimes. Exprimons les en restant plus que jamais fidèles à nos valeurs républicaines, en personnes de coeur. .
  • 8. Osons sortir du cauchemar
  • 9. Le cauchemar Si dans un cauchemar vous êtes poursuivi par un monstre, vous avez deux solutions pour lui échapper : courir très vite ou… vous réveiller ! Réveillez-vous en utilisant ma voix et ma capacité de mobilisation des médias pour vous défendre.
  • 10. Le cauchemar — 1re solution Le premier type de changement — courir — ne règle pas le problème urgent. Tous les candidats centralisateurs proposent ce type de changement à chaque élection : changer d’équipes d’énarques qui en vérité utiliseront les mêmes méthodes que les énarques précédents. Cela ne fait pas disparaître le monstre qui vous menace et vous maintient dans l’insécurité d’un système lointain qui préserve ses intérêts et réduit vos budgets locaux.
  • 11. Le cauchemar — 2e solution Le deuxième type de changement — «se réveiller» — fait à coup sûr disparaître le monstre. Ainsi, chacun devient véritablement acteur d’une démocratie citoyenne où l’individu n’existe pas tous les cinq ans, mais pendant les cinq années du mandat. Le bassin de vie, s’appuyant sur des communes libres de leur choix, doit au plus vite devenir le cœur de l’action publique — l’État se portant bien évidemment garant de l’égalité de nos territoires et de minima pour tous.
  • 12. Sortir du cauchemar, c’est… POUVOIR TRAVAILLER DANS NOS COMMUNES Il faut mieux répartir l’emploi sur le tout le pays puisqu’une inégalité fait que même si 1 français sur 4 réside en milieu rural, seul 1 sur 8 peut y travailler en raison de la concentration des emplois dans les métropoles.
  • 13. Sortir du cauchemar, c’est… POUVOIR ACCÉDER À LA CULTURE LÀ OÙ NOUS VIVONS Aller au cinéma, à l’opéra, au théâtre, dans une bibliothèque Quel que soit l’endroit où l’on habite, grâce à un grand projet d’accès et de transport de tous les Français vers un lieu culturel de référence, en favorisant les structures qui accueillent des publics lointains ou qui se déplacent vers tous les recoins de la France.
  • 14. Sortir du cauchemar, c’est… POUVOIR ÉDUQUER SES ENFANTS PRÈS DE CHEZ SOI Aider au maintien des écoles rurales partout dans le pays, y compris les écoles à peu de classes, mais qui permettent à tous d’apprendre à lire. En 1980, il y avait 69 000 écoles, maternelles et élémentaires contre 52 600 fin 2013. Ces regroupements scolaires se sont faits au détriment des petites communes et de la réussite scolaire. Et ça continue.
  • 15. Sortir du cauchemar, c’est… POUVOIR SE SOIGNER DANS NOS COMMUNES Convaincre les jeunes internes grâce aux médecins installés, et leur faire découvrir la joie et le plaisir d’exercer en milieu rural. Chiffres actuels: 2,6 c’est le nombre de médecins en Picardie pour 1 000 hab. contre 4 médecins pour 1000 habitants en Île-de-France.
  • 16. Sortir du cauchemar, c’est… POUVOIR TÉLÉPHONER Déployer très vite la 4G partout et pas seulement dans les grandes villes L’État a imposé en 2003 une exigence ridicule, de couvrir en téléphonie les 500 mètres autour d’un point de chaque commune : concrètement ça revient à couvrir 6 % du territoire géographique !
  • 17. Sortir du cauchemar, c’est… POUVOIR UTILISER INTERNET TRÈS HAUT DÉBIT Déployer très vite un réseau de fibres optiques partout sur le territoire. Si on reste dans le rythme actuel, des habitants n’auront pas la fibre avant 10 ans.
  • 18. Sortir du cauchemar, c’est… POUVOIR PRÉFÉRER LA PRÉSENCE HUMAINE A LA MISE À DISTANCE Maintenons le maillage de nos communes, dont le bénéfice social est largement supérieur au coût — modeste — d’une administration bien moins développée qu’en ville
  • 19. Sortir du cauchemar, c’est… POUVOIR SE DÉPLACER Développer des services de mobilité pour les personnes fragiles Des initiatives formidables existent, mais sans moyen, rien ne sera efficace et de nature à réduire l’usage de la voiture individuelle; ce qui a été investi dans les trams et les métros doit avoir son équivalent pour les transports à la campagne.
  • 20. Sortir du cauchemar, c’est… POUVOIR RESPECTER LES ASPIRATIONS DES CITOYENS • C’est repousser le développement des populismes, • C’est respecter nos repères démocratiques (la commune, le maire,…) • C’est rendre à tous des capacités d’action, • C’est abandonner le principe de concentration des pouvoirs et des moyens par une néo-centralisation, etc.
  • 21. Sortir du cauchemar, c’est… POUVOIR ASSURER LA SÉCURITÉ DES CITOYENS Il faut apprendre des erreurs des attentats de Nice et de Paris. Les pouvoirs locaux doivent pouvoir travailler dans le respect de leurs compétences. De plus, il est nécessaire de créer un FBI français qui pourra s’occuper du grand banditisme, du terrorisme et de la sécurité frontalière.
  • 22. Votre apport… Les Maires devraient être libres de leur choix de parrainage et pourtant ils subissent aujourd’hui des pressions explicites ou implicites des partis, dans le but de les empêcher de soutenir des candidats hors partis traditionnels. En réalité, ces grands partis ont peur, peur de perdre ce pouvoir centralisateur qui leur assure eux-mêmes un pouvoir dont ils font rarement bon usage.
  • 23. Votre apport… Il faut inverser le rapport de force et cela passe par vous !
  • 24. La campagne … Cette campagne, je veux la faire avec vous en remettant vos campagnes dans la campagne.