SocioPolis 
Les conditions de travail, 
un enjeu pour l’égalité 
femme - homme 
Décembre 2014 
Pour me contacter : 
Mail :...
Plan de l’atelier 
En quoi les conditions de travail sont-elles source d’inégalité ? 
Quelles sont les conséquences des co...
Condition de travail : 
source d’’inégalité ? 
Une répartition sexuée dans l’emploi 
Les conditions de réalisation du trav...
Les femmes, plutôt employées de commerce et de 
Les hommes, plutôt ouvriers qualifiés 
Répartition des hommes et des femme...
Les familles professionnelles et les 
métiers à dominance féminine 
Par famille 
Familles Part des 
femmes 
en % 
Agent d’...
Des inégalités dans les conditions 
de réalisation du travail 
Conditions de travail 
Moins visibles 
Moins objectivées 
P...
Des conditions de travail distinctes 
entre les femmes et les hommes 
Caractéristiques, en tendance, des 
conditions de tr...
Des conditions de travail distinctes 
entre les femmes et les hommes 
Caractéristiques, en tendance, des 
conditions de tr...
Des conditions de travail 
distinctes 
Caractéristiques, en tendance, des 
conditions de travail des salariées 
Caractéris...
Les femmes, plus souvent à 
temps partiel 
F H Ensemble Part des 
femmes 
Temps complet 69.4% 92.8% 81.6% 40.7% 
Temps par...
Quelles peuvent-être 
les conséquences ? 
Les accidents du travail, accidents de trajet, les maladies 
professionnelles 
L...
Une augmentation …des 
accidents du travail 
Les accidents du travail baissent depuis 10 ans pour les femmes et pour les h...
… d e s a c c i d e n t s d e t r a j e t 
Les accidents de trajet concernent plus les hommes que les femmes 
Vrai Faux 
C...
… des maladies professionnelles 
Les maladies professionnelles concernent plus les hommes que les femmes 
Vrai Faux 
Femme...
Les risques psychosociaux 
différenciés 
Définition 
Risque pour la santé mais aussi physique, crée au moins en partie par...
Les risques psychosociaux 
différenciés 
RPS analysés suivant six dimensions : 
Exigence du travail : quantité de travail,...
Les risques psychosociaux 
différenciés 
Les hommes dans leur emplois sont plus souvent exposés 
-Aux contraintes de rythm...
Des parcours professionnels 
différenciés 
Itinéraires professionnels F H 
Stables très qualifiés 49.5% 50.6% 
Ascendants ...
Conditions de travail, rôle méconnu 
• Causes 
dans l’absentéisme 
– Rapport au travail 
– Conditions de travail pénibles ...
Quelles peuvent-être 
les pistes d’actions ? 
La mixité 
L’approche intégrée par le genre
La mixité, amélioratrice des 
conditions de travail 
• Pourquoi agir sur la mixité ? 
– Eviter les blocages de production ...
La mixité, amélioratrice des 
conditions de travail 
• Les leviers d’actions 
– Revoir la répartition du travail et réduir...
L’approche intégrée par le genre 
Définition 
Le gender mainstreaming implique qu’on tienne compte des différences sociale...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Conditions de travail, un enjeu pour l'égalité

713 vues

Publié le

les conditions de travail sont source d'inégalité entre les femmes ett les hommes

  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Conditions de travail, un enjeu pour l'égalité

  1. 1. SocioPolis Les conditions de travail, un enjeu pour l’égalité femme - homme Décembre 2014 Pour me contacter : Mail : corinne.thomas@sociopolis.org Site : http://sociopolis.org
  2. 2. Plan de l’atelier En quoi les conditions de travail sont-elles source d’inégalité ? Quelles sont les conséquences des conditions de travail ? Quelles peuvent être les actions ?
  3. 3. Condition de travail : source d’’inégalité ? Une répartition sexuée dans l’emploi Les conditions de réalisation du travail Le temps partiel
  4. 4. Les femmes, plutôt employées de commerce et de Les hommes, plutôt ouvriers qualifiés Répartition des hommes et des femmes dans l’emploi (source : ANACT - 2008) H F service Cadre supérieur, profession libérale 17.6% 11.7% Profession intermédiaire 23.3% 23.2% Employé administratif 9.7% 24.1% Employé de commerce et service 5.5% 28.8% Ouvrier qualifié 31.8% 4.3% Ouvrier non qualifié 12.1% 7.9%
  5. 5. Les familles professionnelles et les métiers à dominance féminine Par famille Familles Part des femmes en % Agent d’entretien 69.8% Enseignants 65.6% Suivant Catherine HAKIM Employé administratif 74.5% Métiers à dominance Nb Vendeur 75.9% Aide à domicile et aide ménagère 97.7% Masculine 44 Aide soignant 90.3% Féminine 23 Secrétaire 98% Mixte 19 Infirmiers – sage-femme 87.5% Assistant maternel 99.2% Employé administratif des entreprises 75.4% Employé comptabilité 84.5% Cadre des services administratifs 49.6%
  6. 6. Des inégalités dans les conditions de réalisation du travail Conditions de travail Moins visibles Moins objectivées Pénibilité physique ou mentale Conditions d’organisation Horaires plus prévisibles mais de plus en plus atypiques Contrôle des horaires plus important Conditions d’emploi Postes peu qualifiés Précarité Source : Enquêtes DARES Conditions de travail 2005
  7. 7. Des conditions de travail distinctes entre les femmes et les hommes Caractéristiques, en tendance, des conditions de travail des salariées Caractéristiques, en tendance, des conditions de travail des salariés Gestes et postures Postures contraignantes : station debout sans possibilité de se déplacer Temps plus important sur écran Manipulation de charges lourdes Efforts physiques intenses Postures pénibles ou fatigantes Usage plus fréquent de l’ordinateur portable Environnement Risques infectieux Bruit, vibrations, radiations physique Produits chimiques liés aux soins des personnes ou aux activités de nettoyage Intempérie, froid et chaleur Produits toxiques Relations de travail Relations directes avec le public, les personnes en situation de détresse Agressions ou violences verbales ou physiques Plus de dépendance à l’égard de la hiérarchie Isolement et moins de possibilités de recours à une aide interne ou externe Coopération avec les collègues Relations avec les personnes extérieures Travail chez le client plus fréquent Responsabilités hiérarchiques plus importantes en termes d’encadrement d’équipe
  8. 8. Des conditions de travail distinctes entre les femmes et les hommes Caractéristiques, en tendance, des conditions de travail des salariées Caractéristiques, en tendance, des conditions de travail des salariés Définition des tâches Moindre formalisation des tâches (sauf dans certains secteurs) Travail plus formalisé par des procédures ou des objectifs précis Autonomie Moins de formations qualifiantes Moins de possibilités « d’apprendre des choses nouvelles » Plus de formation professionnelle Contraintes corporelles Travail morcelé répétitif ou à la chaîne Travail qui ne peut être interrompu Rythme imposé par une demande nécessitant une réponse immédiate, pour les salariées en contact permanent avec le public Travail avec de fortes contraintes de rythme : Déplacement automatique d’un produit Cadence d’une machine Normes de production et délais Dépendance immédiate à l’égard du travail de collègues Horaires Horaires prévisibles mais contrôlés Faible latitude dans la prise de pause Horaires de plus en plus atypiques Horaires moins prévisibles, délais de prévenance plus courts, davantage d’astreintes Journées plus matinales et plus longues avec dépassement fréquent des horaires Horaires de travail plus atypiques
  9. 9. Des conditions de travail distinctes Caractéristiques, en tendance, des conditions de travail des salariées Caractéristiques, en tendance, des conditions de travail des salariés Durée de travail et cumul de temps Nb d’heures de travail rémunéré inférieur à celui des hommes Temps de travail diminuant avec le nb d’enfants Pour les femmes ayant un enfant de moins de 12 ans, situation familiale générant une pression temporelle plus élevée Nb d’heures de travail rémunéré et non rémunéré inférieur à celui des femmes Temps de travail non affecté par le nb d’enfants Situation familiale sans influence sur le sentiment de pprreessssiioonn tteemmppoorreellllee Conditions d’emploi Postes peu qualifiés CDD courts Temps partiel Intérim Part de salaire variable Chômage partiel Source : Enquêtes DARES Conditions de travail 2005
  10. 10. Les femmes, plus souvent à temps partiel F H Ensemble Part des femmes Temps complet 69.4% 92.8% 81.6% 40.7% Temps partiel 30.6% 7.2% 18.4% 79.6% Dont Moins de 15 h 4.4% 1.3% 2.8% 75.5% 15 à 29 h 15.9% 3.7% 9.5% 80% 30 h ou plus 9.3% 1.6% 5.3% 84.3% NR 0.9% 0.6% 0.7% 57% Source : INSEE, enquête Emploi 2013
  11. 11. Quelles peuvent-être les conséquences ? Les accidents du travail, accidents de trajet, les maladies professionnelles Les risques psychosociaux différenciés Les parcours professionnels L’absentéisme
  12. 12. Une augmentation …des accidents du travail Les accidents du travail baissent depuis 10 ans pour les femmes et pour les hommes Vrai Faux Hommes - 21.3% Femmes +23.4% Calcul et graphique Anact d’après chiffres CNAM-TS – 18 M de salariés
  13. 13. … d e s a c c i d e n t s d e t r a j e t Les accidents de trajet concernent plus les hommes que les femmes Vrai Faux Calcul et graphique Anact d’après chiffres CNAM-TS – 18 M de salariés
  14. 14. … des maladies professionnelles Les maladies professionnelles concernent plus les hommes que les femmes Vrai Faux Femmes +162,5% Hommes +73,1% Calcul et graphique Anact d’après chiffres CNAM-TS – 18 M de salariés
  15. 15. Les risques psychosociaux différenciés Définition Risque pour la santé mais aussi physique, crée au moins en partie par le travail à travers des mécanismes sociaux et psychiques
  16. 16. Les risques psychosociaux différenciés RPS analysés suivant six dimensions : Exigence du travail : quantité de travail, pression temporelle du travail, complexité du travail, difficulté de conciliation vie privée/vie professionnelle Exigence émotionnelle Autonomie et marge de manoeuvre Rapports sociaux et relation de travail : coopération et soutien social, la violence au travail, reconnaissance et sentiment d’utilité du travail effectué, qualité du management Conflit de valeur Insécurité socio-économique
  17. 17. Les risques psychosociaux différenciés Les hommes dans leur emplois sont plus souvent exposés -Aux contraintes de rythme de travail -A la peur au travail -A des conflits de valeur Les femmes dans leur emplois sont plus souvent exposées -Avec des personnes en situation de détresse ou à calmer -A devoir cacher ses émotions et être toujours de bonne humeur -A répéter les mêmes gestes -Aux violences verbales, injures et menaces
  18. 18. Des parcours professionnels différenciés Itinéraires professionnels F H Stables très qualifiés 49.5% 50.6% Ascendants continus 39.6% 60.4% Stables indépendants 40.8% 59.3% Durablement peu qualifiées 51.3% 48.7% Interrompus 54.9% 45.1% Pénibles et hachés 46.6% 53.4% Descendants 58.1% 41.9% Pénibles et précaires 64% 36% Source : enquête SIP 2007, « parcours professionnels et état de santé », 1ères synthèses, n°1 01/2010
  19. 19. Conditions de travail, rôle méconnu • Causes dans l’absentéisme – Rapport au travail – Conditions de travail pénibles – Dématérialisation du travail – Exposition des salarié.e.s à des injonctions contradictoires – Absence de perspective d’évolution – Articulation des temps difficile
  20. 20. Quelles peuvent-être les pistes d’actions ? La mixité L’approche intégrée par le genre
  21. 21. La mixité, amélioratrice des conditions de travail • Pourquoi agir sur la mixité ? – Eviter les blocages de production et le recours au remplacement – Réduire l’exposition aux risques professionnels – Prévenir l’usure par les parcours professionnels – Limiter le turn-over
  22. 22. La mixité, amélioratrice des conditions de travail • Les leviers d’actions – Revoir la répartition du travail et réduire la pénibilité – Repenser la conception des postes et la prévention des risques – Intégrer l’articulation des temps – Désexuer les compétences et communiquer sur les représentations – Elargir les parcours et revoir les critères de gestion des carrières – Mettre en place des indicateurs du degré de mixité (mixité par emploi et mixité de l’entreprise)
  23. 23. L’approche intégrée par le genre Définition Le gender mainstreaming implique qu’on tienne compte des différences socialement construites entre les femmes et les hommes ainsi que leurs impacts dans tous les domaines et à chaque étape des processus politiques, managériaux …. Objectifs d’une stratégie de gender mainstreaming - Identifier les causes des inégalités directes et indirectes - Remédier aux causes de ces inégalités - Mettre en place l’égalité de genre en termes de conditions d’accès (égalité de droit) - Concrétiser l’égalité de genre sur le plan des résultats (égalité de fait) Implications - Statistiques sexuées - Intégration du genre dans la politique, la stratégie de l’entreprise, dans les accords (CHSCT, plan égalité…)

×