Ce diaporama a bien été signalé.
Nous utilisons votre profil LinkedIn et vos données d’activité pour vous proposer des publicités personnalisées et pertinentes. Vous pouvez changer vos préférences de publicités à tout moment.
Mind Map créée par Chris
Delepierre sous licence :
depuis quel point de vue on observe le transhumanisme et de ses récits ...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

La fable transhumaniste observée depuis le point de vue exosomatique en 1945 par Alfred Lotka

72 vues

Publié le

Conférence de Bernard Stiegler sur le transhumanisme et l'exosomatisation dans le cadre du colloque sur le transhumanisme à l'Université Catholique de Lille le 22/06/2018

  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

La fable transhumaniste observée depuis le point de vue exosomatique en 1945 par Alfred Lotka

  1. 1. Mind Map créée par Chris Delepierre sous licence : depuis quel point de vue on observe le transhumanisme et de ses récits ? Une mortalité est-elle une question ?le transhumanisme en question ? Problématiques organologie des savoirs et des technologies de la connaissance car ce qui nous intéresse est le corps, les doigts, les pieds... permet la création d'outilsla mécanique squelettique études digitales et non études numériques cf André Leroi-Gourhanla station debout est à l'origine de la création d'outils Digital Studies Ce terme est dérivé du grec « organon » : outil, appareil. ꟿߐĀ쭀腰 méthode d’analyse conjointe de l’histoire et du devenir des organes physiologiques, des organes artificiels et des organisations sociales 3 types d’ « organes » : physiologiques, techniques et sociaux l’accélération de l’évolution technologique modèle néolibéral causes remplacement des organisations et institutions sociales par des services eux-mêmes technologiques, et totalement soumis à un système économique devenu exclusivement spéculatif un "hyper-désajustement" Bertrand Gille organologie Définitions par Alfred Lotka un humain insuffisant, à compléter Le terme, qui signifie littéralement « en dehors du corps » la faculté humaine à s’augmenter de façon non biologique par l’outil, du silex au smartphone, ... L'Homme n'est peut-être pas soumis à la sélection naturelle L'exosomatisation date depuis 3 millions d'années = processus d'externalisation régulé non pas par la nature mais par l'économie l'humain ne peut vivre que s'il créé des organes externes artificiels l'être humain est doté de plusieurs mémoires externes production d'organes externes la chrysalide ou la graine de haricot ne fait pas de choix rationnel Organogénèse dynamique de l'individuation technologique création de tensions dans la société = système complexe fonction de mise en circulationréseaux autoroutiers la ville, la Catho, ... l'agriculture Exorganismes Développement de systèmes techniques = une influence conséquente de l’activité humaine sur la planète et par extension sur le vivant. un point de vue néo-Darwinien ère de l'anthropocène y intégrer l'entropie et la néguentropie Si nous voulons ne pas tomber dans l'anthropocène, il faut changer les règles de l'économie l’idée d’une « création permanente de nouveauté » par la nature concept d’« élan vital » : il n’y a pas de plan « déjà prévu » L’idée est que l’évolution est imprévisible, que « le monde va à l’aventure, » qu’il « s’invente sans cesse » sans que le chemin qu’il trace derrière lui ne préexiste au voyage, d’une façon ou d’une autre. L'évolution créatrice - Bergson de la biosphère à l'exosphère Evolution exosomatique Jean-François Toussaint critique la ligne métaphysique de la Silicon Valley : « Ces idées ne sont soutenues par aucun élément réel, si ce n’est la foi, la croyance en des développements que la logique biomédicale n’a pour l’instant absolument pas prouvés ». « Le transhumanisme est irrationnel mais il est efficace. Ce n’est pas qu’un fantasme, c’est aussi une stratégie » ex : société shamanique - les hommes médecines ont des critères pour sélectionner les bonnes plantes les critères pour faire des choix sont produits par la magie (shaman), la Révélation (religion monothéiste) ou le débat (démocratie) => le seul critère de sélection des transhumanismes est le calcul efficace c'est une opération marketing stratégique planétaire pour imposer de nouveaux critères de sélection C’est surtout la technologie qui accapare les savoirs humains et prolétarise la société, au service d’une oligarchie qui, seule, profiterait des hypothétiques possibilités d’allongement de la vie Le transhumanisme nie la néguentropie Ce que nous consommons n'est pas de l'énergie, mais de la néguentropie : nous détruisons de l'ordre fourni par la Nature de façon à alimenter "notre" ordre humain. Le transhumanisme est dénéguateur "Ce n’est pas la technique qui nous asservit, mais le sacré transféré à la technique" Jacques Ellul "Le transhumanisme est une menace" devient un facteur sélectif qui ne relève plus de la sélection naturelle « L’exosomatisation n’est pas négociable, c’est notre condition d’êtres humains. Il faut penser cette exosomatisation pour combattre le transhumanisme » c'est l’application socialement délétère et dangereuse d’un phénomène, lui, inévitable : l’exosomatisation un point de pivotement absolument radical Le transhumanisme se présente comme un nouvel âge de l'exosomatisation "Le transhumanisme, c’est l’exosomatisation abandonnée aux lois du marché, sans réflexion éthique" un ordinateur = délégation d'une seule capacité de l'entendement Quand on nous dit que l'exomatisation computationnelle est plus efficace que l'humain, on se moque de nous ! Transhumanisme et Exosomatisation Big Data : est-ce que le déluge de données va rendre la méthode scientifique obsolète ? The end of theory : the data deluge makes the scientific method obsolete risque de prolétarisation le transhumanisme prive l'homme de ses savoirs en les confiant aux machines les savoirs sont menacés de disparition = l'eschatologie transhumanisme ex : Ray Kurzweil ex : la promesse d'immortalité = ère de la post-vérité Contre-vérités Hypertrophie de l'entendement de la prise de décision délibérative de la liquidation de la politique ex : Peter Thiel projet anti-politique ex : business model de Twitter principe du feed-back tel des phéromones qui accentuent les comportements texte de Norbert Wiener, "Cybernétique et société" on se comporte comme des fourmis numériques car il y a une disharmonie avec les réalités de la physique le système est spéculatif et insolvable il y aura bientôt une crise économique Risques la noésis (la faculté de penser donc de juger) la machine n'a pas la faculté de penser une bifurcation néguentropique bifurquer au delà du calcul la raison doit délibérer Critiques chez Kant = définir les limites toutes les technologies nous permettent d'aller plus vite un système qui bifurque ne peut pas mesurer la vitesse de sa bifrucation possibilité de bifurquer permise par les miracles dans les Evangiles ? Italo Calvino, Leçons américaines, Aide- mémoire pour le prochain millénaire Histoire de Tchouang-Tseu et du crabe relation à la vitesse "Pour avoir une biomasse, il faut une nécromasse" sans la mort, il n'y a pas de vie les livres sont des testaments = des témoignages Nous avons besoin de la mort est-ce tragique ou triste ? AlphaGo affronte en mars 2016 le joueur sud-coréen Lee Sedol et gagne il faut en fait se demander : "Qu'est-ce qu'un jeu ?" c'est ce qui se passe pendant le jeu qui est important, pas le résultat "La question n'est de jouer contre AlphaGo mais avec AlphaGo" "les immortels ne jouent pas" Le jeu de Go n'est intéressant que s'il y a un humain mortel qui y joue les machines ont besoin de nous pour faire de la néguentropie développer une attente, une culture => faire des machines avec lesquelles on peut jouer, où l'humain trouve sa place Sur l'IA & le jeu Transhumanisme La fable transhumaniste observée depuis le point de vue exosomatique en 1945 par Alfred Lotka

×