SlideShare une entreprise Scribd logo
1  sur  14
LES NOUVEAUX TRAITEMENTS :
Un contexte
le point de vue des patients
la démarche de soins
l’ETP
Patrick Favrel
Un contexte qui en dit long à l’aube d’un espoir …
 Enquête IFOP : les Hépatites
 80% se disent mal informés sur les hépatites
 58% croient que l’on peut se vacciner contre l’hépatite C
 70% pensent que les traitements sont à prendre à vie
 37% les considèrent peu efficaces
 Un rapport Experts Hépatites en gestation
 25 thématiques prévus
 Une mise en route depuis le 4 avril 2013
 Une édition pour la fin de l’automne
http://www.soshepatites.org/publication/les-francais-et-lhepatite-c/
Plein feux sur les nouveaux traitements
 Le paradoxe dans le traitement l’hépatite C
 Les nouveaux traitements et nouvelles molécules à l’étude bénéficient des
feux de la rampe
 Le patient devrait pourtant être au cœur du dispositif
 La réalité pour les patients :
 30% d’efficacité en plus avec les Trithérapies
 30% de mises en traitement en moins 2012/2011
 Moins de patients guéris 2012/2011
 Une orientation dans les traitements
 Priorités aux cirrhoses F4 et F3
 Réponse au cas par cas : F2
 Mise à l ’écart : F0/F1
Est-ce la bonne façon de faire reculer la contamination ?
Génotypes et Traitements…
Poids des Génotypes
VHC
Bithérapi
e
Trithérapie
Génotype 1 45/50% 70% et +
Génotype 2 80% +
Génotype 3 80%
Génotype 4 50/60%
36 nouvelles molécules
En développement
La Trithérapie au quotidien
Ribavirine
1 injection SC PegIFN /semaine
11 à 18 comprimé s par jour
Té lapré vir
8H + collation 8H +collation
7h 15h 23h
Bocé pré vir
8H +collation8H +collation
Si oubli: telaprevir :
> 4H /heure prévue : on saute la prise
≤ 4 H : On le prend et prise suivante
à l’heure initialement prévue
Si oubli: telaprevir :
> 4H /heure prévue : on saute la prise
≤ 4 H : On le prend et prise suivante
à l’heure initialement prévue
Si oubli: boceprevir :
≤2H/ dose suivante: on saute la prise
>2 H/ dose suivante : on le prend
Et prise suivante à l’heure prévue
Si oubli: boceprevir :
≤2H/ dose suivante: on saute la prise
>2 H/ dose suivante : on le prend
Et prise suivante à l’heure prévue
Les 3x8
Un 2x12
possible
2 prises/jour
Trithérapies et effets secondaires
Effet II PR+Télaprévir PR+Bocéprévir Peg-Riba
Prurit 52% 27-36%
Rash
(sévère)
56%
6%
17-37%
Prurit anal 26% 6%
Anémie
(<8,5g/dl)
36%
(9%)
45%
(9%)
26%
(4%)
EPO 43% 24%
dysgeusie 35% 16%
Arrêt 14% 16%
Trithérapies et effets secondaires
 Télaprévir (Incivo)
 éruptions cutanées
 éruptions cutanées avec démangeaisons
 Anémie
 symptômes gastro-intestinaux – nausée, diarrhée et démangeaisons anales
 Bocéprévir (Victrélis)
 Fatigue
 Anémie
 Nausée
 Diarrhée
 altération du sens du goût
 taux de neutrophiles inférieur à la normale (type de globule blanc) dans le
sang
Victrélis : Cycle des traitements et suivi
S0 S4 S8 S12* S24* S28 S36 S48
VICTRELIS
S0 S4 S12* S24* S48
VICTRELIS
Victrélis® + PegIFN/RBVPegIFN
RBV
VICTRELIS
S4S0 S12* S24* S36 S48
Victrélis® + PegIFN/RBVPegIFN
RBV
PegIFN/RBV
Victrélis® + PegIFN/RBV PegIFN/RBV
Patient naïf
(sauf patient cirrhotique)
Patient en échec à un
précédent traitement
(sauf répondeur nul ou
cirrhotique)
Patient cirrhotique ou
répondeur nul
* Règles d’arrêt de la trithérapie en fonction du taux d’ARN-VHC
Si ARN-VHC ≥ 100 UI/ml à S12
Si ARN-VHC détectable à S24
ARN-VHC indétectable à S8
ARN-VHC détectable à S8PegIFN
RBV
Incivo : Cycle des traitements et suivi
Télaprévir 12 semaines +
PegIFN 2b + RBVα
Patient naïf et rechuteur
(sauf cirrhotique)
S0 S4** S48S12** S24**
PegIFN -2b + RBVα
PegIFN -2b + RBVα
RVR : ARN-VHC indétectable à S4 et S12
Non-RVR : ARN-VHC détectable à S4 et/ou S12
Patient répondeur nul et
non répondeur
Télaprévir 12 semaines +
PegIFN 2b + RBVα
PegIFN -2b + RBVα
S0 S4** S48S12** S24**
Télaprévir 12 semaines +
PegIFN 2b + RBVα
PegIFN -2b + RBVαPatient naïf cirrhotique
S0 S4** S48S12** S24**
* Selon l’AMM délivrée aux USA
** Règles d’arrêt de la trithérapie en fonction du taux d’ARN-VHC (selon l’AMM des USA)
Si ARN-VHC ≥ 1000 UI/ml à S4 // Si ARN-VHC > 1000 UI/ml à S12 // Si ARN-VHC détectable à S24
Une grille de lecture permanente au quotidien
Stades Comportements Attitude à adopter
Choc De la surprise à l’angoisse Soutien, aider à se retrouver
Déni Détachement, cynisme Quelle est la menace ? Instaurer
la confiance
Révolte Agressif & revendicatif Quel en est l’objet ?
Culpabilité Agressif envers soi-même Ecoute, empathie, déculpabiliser
Marchandage Négociation & manipulation Négocier ce qui peut l’être
Dépression Tristesse, absence Ecoute & empathie, projeter vers
le futur
Acceptation Tranquillité & collaboration Stimuler l’attitude « acteur de sa
santé »
Résignation Passivité & docilité Éviter d’être complice…
Pseudo
acceptation
Refus de se sentir malade Favoriser le niveau émotionnel &
aider à ventiler les émotions
Pour la personne : identifier à tout moment le stade où elle se situe…
Répondre à la demande…
Aider
Accompagn
er
Soutenir
Aider
Accompagn
er
Soutenir
Marqueurs &
difficultés TTT
Marqueurs &
difficultés TTT
Bobologie & ESBobologie & ES
Troubles PsyTroubles Psy
Aggravation maladieAggravation maladie
Développement
autres pathologies
Développement
autres pathologies
Post traitementPost traitement
Echec thérapeutiqueEchec thérapeutique Abandon traitementAbandon traitement
GuérisonGuérison
Difficultés
observance
Difficultés
observance
Traitement & Sub,
alcool
Traitement & Sub,
alcoolInteractions médocsInteractions médocs
Vie socialeVie sociale Vie familialeVie familiale
Vie
professionnelle
Vie
professionnelle
Humeurs,
émotions
Humeurs,
émotions
L’Education Thérapeutique du Patient
 Optimiser le bénéfice des nouvelles trithérapies
 Bien préparer le démarrage (check-list)
 Bien gérer les effets secondaires et les interactions médicamenteuses de la
trithérapie ce qui peut être difficile, et au détriment de l’observance et de
l’efficacité
 Respecter la durée du traitement par trithérapie , facteur clé pour la réponse
virologique
 Prise en charge avant le début du traitement, pendant et après
 Outils et coordination transversale
 Élaboration d’un outil, inspiré du plan cancer, pour un programme
personnalisé de soin : informations, volet social, volet de soins, contacts
 Favoriser échanges et informations entre les différents acteurs de santé
A nouveaux traitements, nouvelles pratiques
 Outils et objectifs
 Accompagner le patient pendant la « traversée » (journal de bord).
 Recueillir des données; Prévoir, planifier se souvenir, (calendrier, pages
résultats, notes perso. (questions), autoévaluations, bilans personnels…)
 Meilleure coordination avec/entre les soignants
 Permet de s’appuyer pour discuter avec les soignants et l’entourage.
 Mode d’emploi
 Favoriser un dialogue avec les soignants
 Documenter au jour le jour et emporter en consultation
 En pratique
 Suivi et calendrier (consultations, examens, analyses…)
 Plan de traitement (suivi au quotidien)
 Organisation du traitement (suivi par infirmière ETP)
 Journal des effets indésirables
Notre campagne 2013
http://www.soshepatites.org/

Contenu connexe

En vedette

Vaccination contre les infections HPV - Couverture vaccinale en Franc, impact...
Vaccination contre les infections HPV - Couverture vaccinale en Franc, impact...Vaccination contre les infections HPV - Couverture vaccinale en Franc, impact...
Vaccination contre les infections HPV - Couverture vaccinale en Franc, impact...CripsIDF
 
Le groupe PHP-FIG et les standards PSR
Le groupe  PHP-FIG et les standards PSRLe groupe  PHP-FIG et les standards PSR
Le groupe PHP-FIG et les standards PSROSInet
 
Jequeano bate ponto
Jequeano bate pontoJequeano bate ponto
Jequeano bate pontoUdo Döhler
 
Internet - la photo amateur
Internet - la photo amateurInternet - la photo amateur
Internet - la photo amateurAlyn D'un Jour
 
Boyle compskills 2
Boyle compskills 2Boyle compskills 2
Boyle compskills 2paigeboyle
 
Présentation Syndicat des Régies Internet
Présentation Syndicat des Régies InternetPrésentation Syndicat des Régies Internet
Présentation Syndicat des Régies Internetjodie3776
 
Guide d&rsquo;utilisation des vPads pour le passage de l&rsquo;ASSR avec Flow...
Guide d&rsquo;utilisation des vPads pour le passage de l&rsquo;ASSR avec Flow...Guide d&rsquo;utilisation des vPads pour le passage de l&rsquo;ASSR avec Flow...
Guide d&rsquo;utilisation des vPads pour le passage de l&rsquo;ASSR avec Flow...eInstruction EMEA
 
французские писатели триггер слово
французские писатели триггер словофранцузские писатели триггер слово
французские писатели триггер словоArfenia Sarkissian
 
Quartier de la création - Nantes
Quartier de la création - NantesQuartier de la création - Nantes
Quartier de la création - Nantesantic Pays basque
 
Guide télétravail dans la fonction publique, DGAFP
Guide télétravail dans la fonction publique, DGAFPGuide télétravail dans la fonction publique, DGAFP
Guide télétravail dans la fonction publique, DGAFPEmploiPublic
 
Emplois de direction en 2014, étude, CNFPT, 2016
Emplois de direction en 2014, étude, CNFPT, 2016Emplois de direction en 2014, étude, CNFPT, 2016
Emplois de direction en 2014, étude, CNFPT, 2016EmploiPublic
 
Referentiel des prix_agadir_13_07_2015
Referentiel des prix_agadir_13_07_2015Referentiel des prix_agadir_13_07_2015
Referentiel des prix_agadir_13_07_2015Mark Mark
 
La pratique de développement durable au sein du campus
La pratique de développement durable au sein du campusLa pratique de développement durable au sein du campus
La pratique de développement durable au sein du campussafrida fatmawati
 
Intérêt des mesures de la morbidité liée au paludisme
Intérêt des mesures de la morbidité liée au paludismeIntérêt des mesures de la morbidité liée au paludisme
Intérêt des mesures de la morbidité liée au paludismeInstitut Pasteur de Madagascar
 
Journées européennes des métiers d'art - Bayonne
Journées européennes des métiers d'art - Bayonne Journées européennes des métiers d'art - Bayonne
Journées européennes des métiers d'art - Bayonne Babinfo Pays Basque
 
Université été espace education 2010 - Présentation Un autre regard sur la Terre
Université été espace education 2010 - Présentation Un autre regard sur la TerreUniversité été espace education 2010 - Présentation Un autre regard sur la Terre
Université été espace education 2010 - Présentation Un autre regard sur la TerrePlanète Sciences Midi-Pyrénées
 

En vedette (20)

Vaccination contre les infections HPV - Couverture vaccinale en Franc, impact...
Vaccination contre les infections HPV - Couverture vaccinale en Franc, impact...Vaccination contre les infections HPV - Couverture vaccinale en Franc, impact...
Vaccination contre les infections HPV - Couverture vaccinale en Franc, impact...
 
Le groupe PHP-FIG et les standards PSR
Le groupe  PHP-FIG et les standards PSRLe groupe  PHP-FIG et les standards PSR
Le groupe PHP-FIG et les standards PSR
 
Jequeano bate ponto
Jequeano bate pontoJequeano bate ponto
Jequeano bate ponto
 
Fièvre et paludisme à Madagascar
Fièvre et paludisme à MadagascarFièvre et paludisme à Madagascar
Fièvre et paludisme à Madagascar
 
Internet - la photo amateur
Internet - la photo amateurInternet - la photo amateur
Internet - la photo amateur
 
Boyle compskills 2
Boyle compskills 2Boyle compskills 2
Boyle compskills 2
 
Présentation Syndicat des Régies Internet
Présentation Syndicat des Régies InternetPrésentation Syndicat des Régies Internet
Présentation Syndicat des Régies Internet
 
Guide d&rsquo;utilisation des vPads pour le passage de l&rsquo;ASSR avec Flow...
Guide d&rsquo;utilisation des vPads pour le passage de l&rsquo;ASSR avec Flow...Guide d&rsquo;utilisation des vPads pour le passage de l&rsquo;ASSR avec Flow...
Guide d&rsquo;utilisation des vPads pour le passage de l&rsquo;ASSR avec Flow...
 
французские писатели триггер слово
французские писатели триггер словофранцузские писатели триггер слово
французские писатели триггер слово
 
Quartier de la création - Nantes
Quartier de la création - NantesQuartier de la création - Nantes
Quartier de la création - Nantes
 
Guide télétravail dans la fonction publique, DGAFP
Guide télétravail dans la fonction publique, DGAFPGuide télétravail dans la fonction publique, DGAFP
Guide télétravail dans la fonction publique, DGAFP
 
Emplois de direction en 2014, étude, CNFPT, 2016
Emplois de direction en 2014, étude, CNFPT, 2016Emplois de direction en 2014, étude, CNFPT, 2016
Emplois de direction en 2014, étude, CNFPT, 2016
 
Referentiel des prix_agadir_13_07_2015
Referentiel des prix_agadir_13_07_2015Referentiel des prix_agadir_13_07_2015
Referentiel des prix_agadir_13_07_2015
 
Le lac des cygnes11
Le lac des cygnes11Le lac des cygnes11
Le lac des cygnes11
 
Arte de criar hijos felices basesteoricas
Arte de criar hijos felices basesteoricasArte de criar hijos felices basesteoricas
Arte de criar hijos felices basesteoricas
 
La pratique de développement durable au sein du campus
La pratique de développement durable au sein du campusLa pratique de développement durable au sein du campus
La pratique de développement durable au sein du campus
 
Intérêt des mesures de la morbidité liée au paludisme
Intérêt des mesures de la morbidité liée au paludismeIntérêt des mesures de la morbidité liée au paludisme
Intérêt des mesures de la morbidité liée au paludisme
 
Journées européennes des métiers d'art - Bayonne
Journées européennes des métiers d'art - Bayonne Journées européennes des métiers d'art - Bayonne
Journées européennes des métiers d'art - Bayonne
 
Villeneuve sur lot
Villeneuve sur lotVilleneuve sur lot
Villeneuve sur lot
 
Université été espace education 2010 - Présentation Un autre regard sur la Terre
Université été espace education 2010 - Présentation Un autre regard sur la TerreUniversité été espace education 2010 - Présentation Un autre regard sur la Terre
Université été espace education 2010 - Présentation Un autre regard sur la Terre
 

Similaire à Les nouveaux traitements : le point de vue des patients, la démarche de soins, l’éducation thérapeutique du patient

Liou lebray du etp et vhc du16
Liou lebray du etp et vhc  du16Liou lebray du etp et vhc  du16
Liou lebray du etp et vhc du16odeckmyn
 
Tofacitinib rch des 13 10-12
Tofacitinib rch des 13 10-12Tofacitinib rch des 13 10-12
Tofacitinib rch des 13 10-12vdimartino
 
Gestion des anticoagulants oraux chez le sujet âgé smmi kech2018
Gestion des anticoagulants oraux chez le sujet âgé smmi kech2018Gestion des anticoagulants oraux chez le sujet âgé smmi kech2018
Gestion des anticoagulants oraux chez le sujet âgé smmi kech2018SMMI2015
 
Etre hepatant 04 nouvelle version
Etre hepatant 04 nouvelle versionEtre hepatant 04 nouvelle version
Etre hepatant 04 nouvelle versionsoshepatites
 
Addictions Du2009
Addictions Du2009Addictions Du2009
Addictions Du2009odeckmyn
 
Traitement du VIH (French) - The CRUDEM Foundation
Traitement du VIH (French) - The CRUDEM FoundationTraitement du VIH (French) - The CRUDEM Foundation
Traitement du VIH (French) - The CRUDEM FoundationThe CRUDEM Foundation
 
Traitement des Epilepsies
Traitement des EpilepsiesTraitement des Epilepsies
Traitement des Epilepsiessaddek khellaf
 
Thabut duhvv1 d-tcascompliqués
Thabut  duhvv1 d-tcascompliquésThabut  duhvv1 d-tcascompliqués
Thabut duhvv1 d-tcascompliquésodeckmyn
 
Liou du etp et vhc a liou et p lebray 16 janv 2015 final
Liou  du etp et vhc  a liou et p lebray 16 janv 2015 final Liou  du etp et vhc  a liou et p lebray 16 janv 2015 final
Liou du etp et vhc a liou et p lebray 16 janv 2015 final odeckmyn
 
Pr Xavier Girerd
Pr Xavier GirerdPr Xavier Girerd
Pr Xavier Girerdall-in-web
 
Laurence.leenhardt marc.dommergues
Laurence.leenhardt marc.dommerguesLaurence.leenhardt marc.dommergues
Laurence.leenhardt marc.dommergueslifeiseasy
 
BedouchVo-Documentation intervention pharmaceutique_UE6.9_janv2015
BedouchVo-Documentation intervention pharmaceutique_UE6.9_janv2015BedouchVo-Documentation intervention pharmaceutique_UE6.9_janv2015
BedouchVo-Documentation intervention pharmaceutique_UE6.9_janv2015HA VO THI
 
Liou a lebray p etp et vhc 2014 final 3
Liou a lebray p   etp et vhc 2014 final 3Liou a lebray p   etp et vhc 2014 final 3
Liou a lebray p etp et vhc 2014 final 3odeckmyn
 

Similaire à Les nouveaux traitements : le point de vue des patients, la démarche de soins, l’éducation thérapeutique du patient (20)

Liou lebray du etp et vhc du16
Liou lebray du etp et vhc  du16Liou lebray du etp et vhc  du16
Liou lebray du etp et vhc du16
 
Article tips nejm
Article tips nejmArticle tips nejm
Article tips nejm
 
Slideshare
SlideshareSlideshare
Slideshare
 
Tofacitinib rch des 13 10-12
Tofacitinib rch des 13 10-12Tofacitinib rch des 13 10-12
Tofacitinib rch des 13 10-12
 
Gestion des anticoagulants oraux chez le sujet âgé smmi kech2018
Gestion des anticoagulants oraux chez le sujet âgé smmi kech2018Gestion des anticoagulants oraux chez le sujet âgé smmi kech2018
Gestion des anticoagulants oraux chez le sujet âgé smmi kech2018
 
Etre hepatant 04 nouvelle version
Etre hepatant 04 nouvelle versionEtre hepatant 04 nouvelle version
Etre hepatant 04 nouvelle version
 
Addictions Du2009
Addictions Du2009Addictions Du2009
Addictions Du2009
 
Traitement du VIH (French) - The CRUDEM Foundation
Traitement du VIH (French) - The CRUDEM FoundationTraitement du VIH (French) - The CRUDEM Foundation
Traitement du VIH (French) - The CRUDEM Foundation
 
Traitement des Epilepsies
Traitement des EpilepsiesTraitement des Epilepsies
Traitement des Epilepsies
 
Thabut duhvv1 d-tcascompliqués
Thabut  duhvv1 d-tcascompliquésThabut  duhvv1 d-tcascompliqués
Thabut duhvv1 d-tcascompliqués
 
Douleur
DouleurDouleur
Douleur
 
Douleur
DouleurDouleur
Douleur
 
Liou du etp et vhc a liou et p lebray 16 janv 2015 final
Liou  du etp et vhc  a liou et p lebray 16 janv 2015 final Liou  du etp et vhc  a liou et p lebray 16 janv 2015 final
Liou du etp et vhc a liou et p lebray 16 janv 2015 final
 
Pr Xavier Girerd
Pr Xavier GirerdPr Xavier Girerd
Pr Xavier Girerd
 
Laurence.leenhardt marc.dommergues
Laurence.leenhardt marc.dommerguesLaurence.leenhardt marc.dommergues
Laurence.leenhardt marc.dommergues
 
Transplantation pour cirrhose alcoolique, quelle durée d’abstinence ? - Georg...
Transplantation pour cirrhose alcoolique, quelle durée d’abstinence ? - Georg...Transplantation pour cirrhose alcoolique, quelle durée d’abstinence ? - Georg...
Transplantation pour cirrhose alcoolique, quelle durée d’abstinence ? - Georg...
 
Hémorragie de l'Hypertension Portale : Place du TIPS et de la Prothèse oesoph...
Hémorragie de l'Hypertension Portale : Place du TIPS et de la Prothèse oesoph...Hémorragie de l'Hypertension Portale : Place du TIPS et de la Prothèse oesoph...
Hémorragie de l'Hypertension Portale : Place du TIPS et de la Prothèse oesoph...
 
BedouchVo-Documentation intervention pharmaceutique_UE6.9_janv2015
BedouchVo-Documentation intervention pharmaceutique_UE6.9_janv2015BedouchVo-Documentation intervention pharmaceutique_UE6.9_janv2015
BedouchVo-Documentation intervention pharmaceutique_UE6.9_janv2015
 
Meadows gynmonaco 2018
Meadows gynmonaco 2018Meadows gynmonaco 2018
Meadows gynmonaco 2018
 
Liou a lebray p etp et vhc 2014 final 3
Liou a lebray p   etp et vhc 2014 final 3Liou a lebray p   etp et vhc 2014 final 3
Liou a lebray p etp et vhc 2014 final 3
 

Plus de CripsIDF

Résumé de l'évaluation / action de "Tony jeune gay"
Résumé de l'évaluation / action de "Tony jeune gay"Résumé de l'évaluation / action de "Tony jeune gay"
Résumé de l'évaluation / action de "Tony jeune gay"CripsIDF
 
Evaluation - action de "Tony jeune gay"
Evaluation - action de "Tony jeune gay"Evaluation - action de "Tony jeune gay"
Evaluation - action de "Tony jeune gay"CripsIDF
 
Vaccins anti-HPV et risques de maladies auto-immunes
Vaccins anti-HPV et risques de maladies auto-immunesVaccins anti-HPV et risques de maladies auto-immunes
Vaccins anti-HPV et risques de maladies auto-immunesCripsIDF
 
Données épidémiologiques
Données épidémiologiquesDonnées épidémiologiques
Données épidémiologiquesCripsIDF
 
HPV et anus
HPV et anusHPV et anus
HPV et anusCripsIDF
 
Vaccin HPV : comment convaincre ?
Vaccin HPV : comment convaincre ?Vaccin HPV : comment convaincre ?
Vaccin HPV : comment convaincre ?CripsIDF
 
Le point de vue des habitants concernés par la proximité avec des structures ...
Le point de vue des habitants concernés par la proximité avec des structures ...Le point de vue des habitants concernés par la proximité avec des structures ...
Le point de vue des habitants concernés par la proximité avec des structures ...CripsIDF
 
Comment et pourquoi acompagner l'injection
Comment et pourquoi acompagner l'injectionComment et pourquoi acompagner l'injection
Comment et pourquoi acompagner l'injectionCripsIDF
 
Les dimensions de la précarité dans anrs vespa2 9 décembre
Les dimensions de la précarité dans anrs vespa2   9 décembreLes dimensions de la précarité dans anrs vespa2   9 décembre
Les dimensions de la précarité dans anrs vespa2 9 décembreCripsIDF
 
Le soutien alimentaire : Association la Marmite
Le soutien alimentaire : Association la MarmiteLe soutien alimentaire : Association la Marmite
Le soutien alimentaire : Association la MarmiteCripsIDF
 
De l’accompagnement social à l’accompagnement global de pvvih
De l’accompagnement social à l’accompagnement global de pvvihDe l’accompagnement social à l’accompagnement global de pvvih
De l’accompagnement social à l’accompagnement global de pvvihCripsIDF
 
Présentation NPS (nouveaux produits de synthèse) et RC (research chemicals)
Présentation NPS (nouveaux produits de synthèse) et RC (research chemicals)Présentation NPS (nouveaux produits de synthèse) et RC (research chemicals)
Présentation NPS (nouveaux produits de synthèse) et RC (research chemicals)CripsIDF
 
Adalis : Quel soutien pour les consommateurs de cannabis et leur entourage ?
Adalis : Quel soutien pour les consommateurs de cannabis et leur entourage ? Adalis : Quel soutien pour les consommateurs de cannabis et leur entourage ?
Adalis : Quel soutien pour les consommateurs de cannabis et leur entourage ? CripsIDF
 
Présentation du groupement d’intérêt public Addictions Drogues Alcool Info Se...
Présentation du groupement d’intérêt public Addictions Drogues Alcool Info Se...Présentation du groupement d’intérêt public Addictions Drogues Alcool Info Se...
Présentation du groupement d’intérêt public Addictions Drogues Alcool Info Se...CripsIDF
 
Stamp : évaluation d'un dispositif de coaching d'aide à l'arrêt du tabac
Stamp : évaluation d'un dispositif de coaching d'aide à l'arrêt du tabacStamp : évaluation d'un dispositif de coaching d'aide à l'arrêt du tabac
Stamp : évaluation d'un dispositif de coaching d'aide à l'arrêt du tabacCripsIDF
 
Médias électroniques : peut-on vraiment tout leur demander ? Enjeux et limite...
Médias électroniques : peut-on vraiment tout leur demander ? Enjeux et limite...Médias électroniques : peut-on vraiment tout leur demander ? Enjeux et limite...
Médias électroniques : peut-on vraiment tout leur demander ? Enjeux et limite...CripsIDF
 
Prévention du sida et reconnaissance sociale de l’homosexualité.
Prévention du sida et reconnaissance sociale de l’homosexualité. Prévention du sida et reconnaissance sociale de l’homosexualité.
Prévention du sida et reconnaissance sociale de l’homosexualité. CripsIDF
 
Le slam : consommation à risque et enjeux de la prévention
Le slam : consommation à risque et enjeux de la préventionLe slam : consommation à risque et enjeux de la prévention
Le slam : consommation à risque et enjeux de la préventionCripsIDF
 
Point épidémiologique et focus sur le dépistage des hépatites B et C
Point épidémiologique et focus sur le dépistage des hépatites B et CPoint épidémiologique et focus sur le dépistage des hépatites B et C
Point épidémiologique et focus sur le dépistage des hépatites B et CCripsIDF
 
La vaccination contre l’hépatite B
La vaccination contre l’hépatite BLa vaccination contre l’hépatite B
La vaccination contre l’hépatite BCripsIDF
 

Plus de CripsIDF (20)

Résumé de l'évaluation / action de "Tony jeune gay"
Résumé de l'évaluation / action de "Tony jeune gay"Résumé de l'évaluation / action de "Tony jeune gay"
Résumé de l'évaluation / action de "Tony jeune gay"
 
Evaluation - action de "Tony jeune gay"
Evaluation - action de "Tony jeune gay"Evaluation - action de "Tony jeune gay"
Evaluation - action de "Tony jeune gay"
 
Vaccins anti-HPV et risques de maladies auto-immunes
Vaccins anti-HPV et risques de maladies auto-immunesVaccins anti-HPV et risques de maladies auto-immunes
Vaccins anti-HPV et risques de maladies auto-immunes
 
Données épidémiologiques
Données épidémiologiquesDonnées épidémiologiques
Données épidémiologiques
 
HPV et anus
HPV et anusHPV et anus
HPV et anus
 
Vaccin HPV : comment convaincre ?
Vaccin HPV : comment convaincre ?Vaccin HPV : comment convaincre ?
Vaccin HPV : comment convaincre ?
 
Le point de vue des habitants concernés par la proximité avec des structures ...
Le point de vue des habitants concernés par la proximité avec des structures ...Le point de vue des habitants concernés par la proximité avec des structures ...
Le point de vue des habitants concernés par la proximité avec des structures ...
 
Comment et pourquoi acompagner l'injection
Comment et pourquoi acompagner l'injectionComment et pourquoi acompagner l'injection
Comment et pourquoi acompagner l'injection
 
Les dimensions de la précarité dans anrs vespa2 9 décembre
Les dimensions de la précarité dans anrs vespa2   9 décembreLes dimensions de la précarité dans anrs vespa2   9 décembre
Les dimensions de la précarité dans anrs vespa2 9 décembre
 
Le soutien alimentaire : Association la Marmite
Le soutien alimentaire : Association la MarmiteLe soutien alimentaire : Association la Marmite
Le soutien alimentaire : Association la Marmite
 
De l’accompagnement social à l’accompagnement global de pvvih
De l’accompagnement social à l’accompagnement global de pvvihDe l’accompagnement social à l’accompagnement global de pvvih
De l’accompagnement social à l’accompagnement global de pvvih
 
Présentation NPS (nouveaux produits de synthèse) et RC (research chemicals)
Présentation NPS (nouveaux produits de synthèse) et RC (research chemicals)Présentation NPS (nouveaux produits de synthèse) et RC (research chemicals)
Présentation NPS (nouveaux produits de synthèse) et RC (research chemicals)
 
Adalis : Quel soutien pour les consommateurs de cannabis et leur entourage ?
Adalis : Quel soutien pour les consommateurs de cannabis et leur entourage ? Adalis : Quel soutien pour les consommateurs de cannabis et leur entourage ?
Adalis : Quel soutien pour les consommateurs de cannabis et leur entourage ?
 
Présentation du groupement d’intérêt public Addictions Drogues Alcool Info Se...
Présentation du groupement d’intérêt public Addictions Drogues Alcool Info Se...Présentation du groupement d’intérêt public Addictions Drogues Alcool Info Se...
Présentation du groupement d’intérêt public Addictions Drogues Alcool Info Se...
 
Stamp : évaluation d'un dispositif de coaching d'aide à l'arrêt du tabac
Stamp : évaluation d'un dispositif de coaching d'aide à l'arrêt du tabacStamp : évaluation d'un dispositif de coaching d'aide à l'arrêt du tabac
Stamp : évaluation d'un dispositif de coaching d'aide à l'arrêt du tabac
 
Médias électroniques : peut-on vraiment tout leur demander ? Enjeux et limite...
Médias électroniques : peut-on vraiment tout leur demander ? Enjeux et limite...Médias électroniques : peut-on vraiment tout leur demander ? Enjeux et limite...
Médias électroniques : peut-on vraiment tout leur demander ? Enjeux et limite...
 
Prévention du sida et reconnaissance sociale de l’homosexualité.
Prévention du sida et reconnaissance sociale de l’homosexualité. Prévention du sida et reconnaissance sociale de l’homosexualité.
Prévention du sida et reconnaissance sociale de l’homosexualité.
 
Le slam : consommation à risque et enjeux de la prévention
Le slam : consommation à risque et enjeux de la préventionLe slam : consommation à risque et enjeux de la prévention
Le slam : consommation à risque et enjeux de la prévention
 
Point épidémiologique et focus sur le dépistage des hépatites B et C
Point épidémiologique et focus sur le dépistage des hépatites B et CPoint épidémiologique et focus sur le dépistage des hépatites B et C
Point épidémiologique et focus sur le dépistage des hépatites B et C
 
La vaccination contre l’hépatite B
La vaccination contre l’hépatite BLa vaccination contre l’hépatite B
La vaccination contre l’hépatite B
 

Les nouveaux traitements : le point de vue des patients, la démarche de soins, l’éducation thérapeutique du patient

  • 1. LES NOUVEAUX TRAITEMENTS : Un contexte le point de vue des patients la démarche de soins l’ETP Patrick Favrel
  • 2. Un contexte qui en dit long à l’aube d’un espoir …  Enquête IFOP : les Hépatites  80% se disent mal informés sur les hépatites  58% croient que l’on peut se vacciner contre l’hépatite C  70% pensent que les traitements sont à prendre à vie  37% les considèrent peu efficaces  Un rapport Experts Hépatites en gestation  25 thématiques prévus  Une mise en route depuis le 4 avril 2013  Une édition pour la fin de l’automne http://www.soshepatites.org/publication/les-francais-et-lhepatite-c/
  • 3. Plein feux sur les nouveaux traitements  Le paradoxe dans le traitement l’hépatite C  Les nouveaux traitements et nouvelles molécules à l’étude bénéficient des feux de la rampe  Le patient devrait pourtant être au cœur du dispositif  La réalité pour les patients :  30% d’efficacité en plus avec les Trithérapies  30% de mises en traitement en moins 2012/2011  Moins de patients guéris 2012/2011  Une orientation dans les traitements  Priorités aux cirrhoses F4 et F3  Réponse au cas par cas : F2  Mise à l ’écart : F0/F1 Est-ce la bonne façon de faire reculer la contamination ?
  • 4. Génotypes et Traitements… Poids des Génotypes VHC Bithérapi e Trithérapie Génotype 1 45/50% 70% et + Génotype 2 80% + Génotype 3 80% Génotype 4 50/60% 36 nouvelles molécules En développement
  • 5. La Trithérapie au quotidien Ribavirine 1 injection SC PegIFN /semaine 11 à 18 comprimé s par jour Té lapré vir 8H + collation 8H +collation 7h 15h 23h Bocé pré vir 8H +collation8H +collation Si oubli: telaprevir : > 4H /heure prévue : on saute la prise ≤ 4 H : On le prend et prise suivante à l’heure initialement prévue Si oubli: telaprevir : > 4H /heure prévue : on saute la prise ≤ 4 H : On le prend et prise suivante à l’heure initialement prévue Si oubli: boceprevir : ≤2H/ dose suivante: on saute la prise >2 H/ dose suivante : on le prend Et prise suivante à l’heure prévue Si oubli: boceprevir : ≤2H/ dose suivante: on saute la prise >2 H/ dose suivante : on le prend Et prise suivante à l’heure prévue Les 3x8 Un 2x12 possible 2 prises/jour
  • 6. Trithérapies et effets secondaires Effet II PR+Télaprévir PR+Bocéprévir Peg-Riba Prurit 52% 27-36% Rash (sévère) 56% 6% 17-37% Prurit anal 26% 6% Anémie (<8,5g/dl) 36% (9%) 45% (9%) 26% (4%) EPO 43% 24% dysgeusie 35% 16% Arrêt 14% 16%
  • 7. Trithérapies et effets secondaires  Télaprévir (Incivo)  éruptions cutanées  éruptions cutanées avec démangeaisons  Anémie  symptômes gastro-intestinaux – nausée, diarrhée et démangeaisons anales  Bocéprévir (Victrélis)  Fatigue  Anémie  Nausée  Diarrhée  altération du sens du goût  taux de neutrophiles inférieur à la normale (type de globule blanc) dans le sang
  • 8. Victrélis : Cycle des traitements et suivi S0 S4 S8 S12* S24* S28 S36 S48 VICTRELIS S0 S4 S12* S24* S48 VICTRELIS Victrélis® + PegIFN/RBVPegIFN RBV VICTRELIS S4S0 S12* S24* S36 S48 Victrélis® + PegIFN/RBVPegIFN RBV PegIFN/RBV Victrélis® + PegIFN/RBV PegIFN/RBV Patient naïf (sauf patient cirrhotique) Patient en échec à un précédent traitement (sauf répondeur nul ou cirrhotique) Patient cirrhotique ou répondeur nul * Règles d’arrêt de la trithérapie en fonction du taux d’ARN-VHC Si ARN-VHC ≥ 100 UI/ml à S12 Si ARN-VHC détectable à S24 ARN-VHC indétectable à S8 ARN-VHC détectable à S8PegIFN RBV
  • 9. Incivo : Cycle des traitements et suivi Télaprévir 12 semaines + PegIFN 2b + RBVα Patient naïf et rechuteur (sauf cirrhotique) S0 S4** S48S12** S24** PegIFN -2b + RBVα PegIFN -2b + RBVα RVR : ARN-VHC indétectable à S4 et S12 Non-RVR : ARN-VHC détectable à S4 et/ou S12 Patient répondeur nul et non répondeur Télaprévir 12 semaines + PegIFN 2b + RBVα PegIFN -2b + RBVα S0 S4** S48S12** S24** Télaprévir 12 semaines + PegIFN 2b + RBVα PegIFN -2b + RBVαPatient naïf cirrhotique S0 S4** S48S12** S24** * Selon l’AMM délivrée aux USA ** Règles d’arrêt de la trithérapie en fonction du taux d’ARN-VHC (selon l’AMM des USA) Si ARN-VHC ≥ 1000 UI/ml à S4 // Si ARN-VHC > 1000 UI/ml à S12 // Si ARN-VHC détectable à S24
  • 10. Une grille de lecture permanente au quotidien Stades Comportements Attitude à adopter Choc De la surprise à l’angoisse Soutien, aider à se retrouver Déni Détachement, cynisme Quelle est la menace ? Instaurer la confiance Révolte Agressif & revendicatif Quel en est l’objet ? Culpabilité Agressif envers soi-même Ecoute, empathie, déculpabiliser Marchandage Négociation & manipulation Négocier ce qui peut l’être Dépression Tristesse, absence Ecoute & empathie, projeter vers le futur Acceptation Tranquillité & collaboration Stimuler l’attitude « acteur de sa santé » Résignation Passivité & docilité Éviter d’être complice… Pseudo acceptation Refus de se sentir malade Favoriser le niveau émotionnel & aider à ventiler les émotions Pour la personne : identifier à tout moment le stade où elle se situe…
  • 11. Répondre à la demande… Aider Accompagn er Soutenir Aider Accompagn er Soutenir Marqueurs & difficultés TTT Marqueurs & difficultés TTT Bobologie & ESBobologie & ES Troubles PsyTroubles Psy Aggravation maladieAggravation maladie Développement autres pathologies Développement autres pathologies Post traitementPost traitement Echec thérapeutiqueEchec thérapeutique Abandon traitementAbandon traitement GuérisonGuérison Difficultés observance Difficultés observance Traitement & Sub, alcool Traitement & Sub, alcoolInteractions médocsInteractions médocs Vie socialeVie sociale Vie familialeVie familiale Vie professionnelle Vie professionnelle Humeurs, émotions Humeurs, émotions
  • 12. L’Education Thérapeutique du Patient  Optimiser le bénéfice des nouvelles trithérapies  Bien préparer le démarrage (check-list)  Bien gérer les effets secondaires et les interactions médicamenteuses de la trithérapie ce qui peut être difficile, et au détriment de l’observance et de l’efficacité  Respecter la durée du traitement par trithérapie , facteur clé pour la réponse virologique  Prise en charge avant le début du traitement, pendant et après  Outils et coordination transversale  Élaboration d’un outil, inspiré du plan cancer, pour un programme personnalisé de soin : informations, volet social, volet de soins, contacts  Favoriser échanges et informations entre les différents acteurs de santé
  • 13. A nouveaux traitements, nouvelles pratiques  Outils et objectifs  Accompagner le patient pendant la « traversée » (journal de bord).  Recueillir des données; Prévoir, planifier se souvenir, (calendrier, pages résultats, notes perso. (questions), autoévaluations, bilans personnels…)  Meilleure coordination avec/entre les soignants  Permet de s’appuyer pour discuter avec les soignants et l’entourage.  Mode d’emploi  Favoriser un dialogue avec les soignants  Documenter au jour le jour et emporter en consultation  En pratique  Suivi et calendrier (consultations, examens, analyses…)  Plan de traitement (suivi au quotidien)  Organisation du traitement (suivi par infirmière ETP)  Journal des effets indésirables