Au CRIPS Ile de France, nos objectifs sont :La prévention, des risques sexuels et en particulier du VIH/Sida, la préventio...
1) Les animations spécifiques du CRIPS Ile de France en   structures spécialisées.     Ex : Clinique Edouart Rist (Paris 1...
Nous assistons donc souvent à un besoin de « re-narciser » ce corpset de renforcer l’estime de soi, élément essentiel à to...
- Formation : « Vie affective et sexuelle des jeunes    handicapés moteurs » 04/2007Pour le personnel de l’EREA Toulouse-L...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Animations du Crips auprès de jeunes handicapés

685 vues

Publié le

Dans le cadre de la rencontre "Sexualités et personnes en situation de handicap physique".

Publié dans : Santé & Médecine
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
685
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
69
Actions
Partages
0
Téléchargements
4
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Animations du Crips auprès de jeunes handicapés

  1. 1. Au CRIPS Ile de France, nos objectifs sont :La prévention, des risques sexuels et en particulier du VIH/Sida, la prévention de l’usage de produits psycho-actif etla lutte contre les discriminations et leur impact sur lasanté.Dans ce cadre, je suis plus particulièrement spécialisé enprévention auprès de publics vulnérables.Parmi ces publics, nous intervenons auprès de jeunespersonnes handicapées moteurs et des équipes médico-sociales qui en ont la charge.Et ce, toujours par une approche qui se veut originale,ludique et déculpabilisante.Nous souhaitons libérer la parole afin de mieux évaluer leniveau de connaissance du public ciblé, faciliter leséchanges, et informer sur les plaisirs comme sur les risquesliés a l’activité sexuelle.Dans ce but, le CRIPS propose trois servicescomplémentaires : - L’ animation spécifique en structures spécialisées - L’accueil de groupes de jeunes personnes handicapées au Cyber Crips - La formation des professionnels
  2. 2. 1) Les animations spécifiques du CRIPS Ile de France en structures spécialisées. Ex : Clinique Edouart Rist (Paris 16em), Lycée/ERAEA mixte Toulouse Lautrec (Vaucresson) Centre Saint Jean de Dieu (Paris 15em) Et autres lieux ………I.E.M et foyers de l’ A.P.F Le handicap moteur est souvent co-facteur devulnérabilité donc de prise de risque sexuel.A travers les témoignages de jeunes que nous rencontrons,nous pouvons faire brièvement quelques constatations :Les ados handicapés moteurs entrent en général plus tardivement qued’autres dans la sexualité, par manque d’autonomie et du fait destabous autour de la vie affective et sexuelle, tabous souvent aussi trèsimportants dans leur l’entourage.Néanmoins, ils ont parfois un désir plus fort de maternité ou paternitéque les autres.Beaucoup d’entre eux ont un besoin de reconstruction de l’image desoi. En effet, manipulé par beaucoup de monde, il arrive que leurcorps ne leur appartienne plus, ils peuvent en avoir honte et vouloirl’offrir à n’importe qui ou à n’importe quel prix….Ainsi, on peut assister parfois à une désaffection du corps, un clivageprotecteur entre le haut et le bas, ou parfois l’on néglige l’hygièneintime, ou même quelque part on sort par tous les moyens de ce corpsdans lequel on ne se reconnaît pas.
  3. 3. Nous assistons donc souvent à un besoin de « re-narciser » ce corpset de renforcer l’estime de soi, élément essentiel à toute démarchepréventive et plus particulièrement auprès de personnes handicapéesmoteurs.La promotion du plaisir sexuel partagé ou individuel et du bien-êtrequi en découle, passe alors par une promotion des sensorialitéscorporelles et ce, afin aussi de sortir du modèle des relations sexuelles« pénétro-centriste » souvent sources de frustrations.Ce plaisir corporel est un droit et parfois une nécessité pour ceux pourqui le corps est souvent synonyme de douleurs.La dimension affective est aussi primordiale quand on voit quecertains jeunes ont peur d’être aimés par charité voire parcompassion.Enfin, en 2012, comment ne pas parler avec les jeunes desavantages et risques liés à l’usage des nouvelles technologies(internet, blog ou téléphones portables) et de l’impact possiblede la confrontation précoce à la pornographie.Mais ces sujets sont bien évidement communs à tous lesjeunes d’aujourd’hui, et pas seulement aux personneshandicapées moteur qui demandent le plus souvent à êtretraitées comme chacun d’entre nous….2) L’Accueil de groupes au Cyber CripsEspace de santé ludique et original ( sur rdv pour les groupes) !3) La Formation de Professionnels spécialisés par le CRIPS Ile de France :
  4. 4. - Formation : « Vie affective et sexuelle des jeunes handicapés moteurs » 04/2007Pour le personnel de l’EREA Toulouse-Lautrec deVaucressonOu au profit de l’équipe éducative Cabestan du centre SaintJean de Dieu PARIS 15eme (dont certains éducateursaniment des groupes de parole vie affective et sexuelle).Il apparaît ainsi que pour l’ensemble de ces professionnels, laformation leur permet de partager leurs expériencesrespectives, comme de découvrir de nouveaux outilspédagogiques adaptés au public comme aux nouvellestechnologies, enfin de mieux évaluer les groupes et projetsqu’ils mettent en œuvre.Outre l’intervention de psychologues et de médecinsspécialisés, nous leur apportons un - rappel du cadre légal de la sexualité des jeunes en France et plus particulièrement en institution spécialisée; - rappel aussi des grandes étapes de la sexualité des adolescents et des particularismes aux personnes handicapées moteur dans l’accès à l’information comme dans le passage à l’acte lui-même. - la présentation de techniques et surtout d’outils pédagogiques adaptés à chaque tranche d’âge ainsi qu’aux handicaps - et bien sûr, les risques et outils de prévention liés à l’usage des nouvelles technologies par les jeunes. Conclusion

×