rapport annuel2009
rapport                                                       annuel                                                      ...
LE message                                                                  DU                                            ...
LE DISPOSITIFCYCLAMED                   MÉNAGES  COLLECTIVITÉS                             PHARMACIES                  Cir...
LE DISPOSITIF                                                           CYCLAMEDÉVOLUTION DU CONTEXTE RÉGLEMENTAIREAu cour...
LAPOLITIQUEDE COMMUNICATIONDepuis 2008, CYCLAMED a concentré exclusivement ses efforts de communicationsur la protection d...
LA                                            POLITIQUE                                     DE COMMUNICATIONLa mobilisatio...
LAPOLITIQUEDE COMMUNICATIONLA COMMUNICATION AUPRÈS DU GRAND PUBLICLa campagne téléviséeCe média a prouvé son efficacité da...
LA                                            POLITIQUE                                     DE COMMUNICATION              ...
laPolitiquede communicationLES PERSPECTIVES D’AVENIRÀ côté de la modernisation de notre image par l’intermédiaire d’un mes...
LES                                                          RÉSULTATS                                                    ...
LESRÉSULTATSQUANTITATIFSPour l’année 2009, cinquante-deux unités de valorisation ont été utilisées parCYCLAMED pour assure...
LES                                                    RÉSULTATS                                                  QUANTITA...
LESRÉSULTATSQUANTITATIFSL’ÉVOLUTION DU GISEMENTDepuis la convention établie en 2006 entre les Entreprises du Médicament et...
LES                                                                                                                       ...
LESLABORATOIRESADHÉRENTS 2009A                               G                                 OABBOTT France             ...
Conception, réalisation : Agence Café Serré 01 39 18 13 32. Visuel couverture : I. Danylchenko-fotoliaAutres visuels : Fot...
Conception, réalisation : Agence Café Serré 01 39 18 13 32. Visuel couverture : I. Danylchenko-fotoliaAutres visuels : Fot...
Lengagement des professionnels du médicament     pharmaciens dofficine, grossistes répartiteurs, industriels,pour la récup...
Rapport annuel-2009-version-couleur
Rapport annuel-2009-version-couleur
Rapport annuel-2009-version-couleur
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Rapport annuel-2009-version-couleur

707 vues

Publié le

  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Rapport annuel-2009-version-couleur

  1. 1. rapport annuel2009
  2. 2. rapport annuel 2009 SOMMAIRELe message du Président 5Le dispositif cyclamed 6• Rappel sur le fonctionnement 6• Évolution du contexte règlementaire 7• Les articles Cyclamed 7La politique de communication 8• La communication auprès des professionnels 8• La communication grand public 10• Les perspectives d’avenir 12Les résultats quantitatifs 13• Le bilan global 13• La récupération énergétique 13• Les unités de valorisation partenaires 14• La valorisation totale 15• L’évolution du gisement 16• L’étude CEMAGREF 16Les résultats financiers 17Les laboratoires adhérents 18
  3. 3. LE message DU PRÉSIDENTChers Amis, Chers Confrères,Au début de cette troisième année de présidence, je mesure et j’apprécie le cheminque nous avons parcouru ensemble (permanents, Conseil d’Administration et acteursde la chaîne de distribution du médicament) pour redonner à CYCLAMED la place etl’image qu’elle mérite dans le paysage environnemental français.Tout d’abord, sur un plan réglementaire, notre circuit est maintenant encadré partous les textes nécessaires aboutissant ainsi aux 4 principes clés suivants :• écupération obligatoire des MNU des ménages par les pharmaciens d’officine, R• Suppression de toute activité humanitaire depuis le 31 décembre 2008,• Approbation de 6 ans pour les emballages,• Agrément de 6 ans pour les MNU.Ensuite, notre nouvelle gouvernance s’est installée et fonctionne bien.Enfin, notre communication s’est recentrée sur deux thèmes clés : La protection del’environnement et la protection sanitaire domestique, tant auprès des professionnelsde santé que du grand public.Nous avons donc ainsi atteint les objectifs que nous nous étions fixés, dans lesdomaines qui sont de la responsabilité de CYCLAMED.Toutes ces actions ont permis d’augmenter de manière significative la récolte desMNU (+ 8%) et de maintenir notre image auprès du grand public à un niveau toujoursélevé, comme le confirment les enquêtes sociologiques réalisées.CYCLAMED ne peut et ne veut considérer ce bilan, plus que satisfaisant, commeune fin. De nouveaux challenges nous attendent pour 2010 et les années suivantes :je souhaiterais, en conclusion de ce message, revenir sur deux d’entre eux enparticulier :• La Charte de Qualité Sécurité : la sécurisation de la chaîne de récupération des MNU ne peut pas être discutée. Aussi, tous les acteurs ont élaboré et vont mettre en place la charte de Qualité Sécurité CYCLAMED dont deux des objectifs est de faire que nos cartons de récupération ne puissent présenter aucun risque pour le personnel qui les manipule et que la traçabilité en soit assurée.• L ’évaluation du gisement : depuis toujours la question des quantités à récupérer s’est posée. Aucun rapport, aucune étude n’a pu apporter de réponse satisfaisante et le plus souvent des extrapolations plus ou moins solides méthodologiquement à partir des quantités produites par les laboratoires pharmaceutiques, prenant en plus en compte une hypothétique surconsommation par les patients, ont servi de base à des chiffres plus ou moins discutables. CYCLAMED s’est donné les moyens de réaliser une étude avec un organisme spécialisé et indépendant et ses résultats seront communiqués à la fin du premier semestre 2010.En association sereine, consciente et responsable de son rôle, CYCLAMED estdonc prête pour relever les nouveaux défis du développement durable et de laresponsabilité sociétale au cours des années à venir.Merci à tous. Thierry MOREAU DEFARGES Président de CYCLAMED® 5
  4. 4. LE DISPOSITIFCYCLAMED MÉNAGES COLLECTIVITÉS PHARMACIES Circuit des Médicaments Non Utilisés (MNU) GROSSISTES Emballages vides Financements UNITÉS DE INDUSTRIELS VALORISATIONRappel sur le fonctionnementCYCLAMED a pour mission de récupérer et d’éliminer les Médicaments NonUtilisés (MNU) à usage humain des ménages. Dans le cadre de l’accord conclu avecADELPHE (filiale d’ECO-EMBALLAGES), les emballages vides de médicament sontorientés vers le tri sélectif.Toutes les pharmacies françaises sont obligées de récupérer les MNU des ménages(loi n°2007-248, parue au Journal Officiel le 27 février 2007). Après contrôle parl’équipe officinale, ces MNU sont placés dans des cartons CYCLAMED et fermés parde l’adhésif « À détruire ».Les cartons pleins sont pris en charge par les répartiteurs qui les déposent dans desconteneurs bennes fermés situés dans leur agence. Une fois remplis, ces conteneurssont acheminés par des transporteurs à des unités de valorisation énergétique deproximité partenaires de CYCLAMED.Depuis la fin de la redistribution humanitaire au 31 décembre 2008, tous les MNUcollectés par CYCLAMED sont systématiquement éliminés par incinération avecvalorisation énergétique. L’incinération des MNU est actuellement la solution quirépond le mieux, compte tenu de la nature des produits à traiter, aux contraintesenvironnementales et de santé publique. Les unités retenues sont conformes à larèglementation et permettent une récupération énergétique.Les laboratoires pharmaceutiques financent l’ensemble des coûts liésau fonctionnement du dispositif par l’intermédiaire de leur cotisationà CYCLAMED calculée sur le nombre d’unités mises sur le marché et parla rétrocession d’une partie de leur contribution versée à ADELPHE pour lesemballages. 6
  5. 5. LE DISPOSITIF CYCLAMEDÉVOLUTION DU CONTEXTE RÉGLEMENTAIREAu cours des trois dernières années, un ensemble de textes a finalisé l’organisationde la filière de prise en charge des MNU. • La mission de collecte des MNU par les pharmaciens d’officine est devenue obligatoire (article 32 de la loi n°2007- 248, parue au Journal Officiel le 27 février 2007). • La redistribution humanitaire des MNU par des associations partenaires de CYCLAMED s’est arrêtée le 31 décembre 2008 (article 8 de la loi n°2008-337 du 15 avril 2008 ratifiant l’ordonnance n°2007-613 du 26 février 2007). • Les modalités de contrôle du dispositif d’élimination des déchets d’emballages de médicaments récupérés par l’association CYCLAMED ont été approuvées pour une durée de six ans dans le cadre de la mise en œuvre du décret n° 92-377 du 1er avril 1992 portant application pour les déchets résultant de l’abandon des emballages (arrêté du 3 mars 2009, paru au Journal Officiel le 14 mars 2009). • Tout laboratoire pharmaceutique qui exploite des médicaments à usage humain auprès des ménages doit pourvoir ou contribuer à la prise en charge des MNU (décret n°2009-718 du 17 juin 2009, paru au Journal Officiel le 19 juin 2009). • L ’association CYCLAMED a été agréée pour une durée de six ans pour la collecte et la destruction des MNU à usage humain (arrêté du 25 janvier 2010, paru au Journal Officiel le 5 février 2010).LES ARTICLES CYCLAMEDCes articles sont disponibles gratuitement auprès de tous les grossistes répartiteurset accessibles par télétransmission grâce à leur code CIP. DÉTRUIRE A DÉTRUIRE RUIR A DÉTR UIRE A DÉTLes cartons (CIP 7082099)1.184.800 unités ont été utilisées en 2009 par les pharmacies françaises et prisesen charge par les grossistes répartiteurs pour assurer la récupération énergétique.Le poids moyen d’un carton CYCLAMED plein de déchets est de 11,2 Kg (il étaitde 18 Kg en 1995).Les adhésifs « À détruire » (CIP 7084247 ) :Près de 56.000 unités de 100 m de long ont été utilisées en 2009 par les équipesofficinales pour fermer les cartons CYCLAMED. 7
  6. 6. LAPOLITIQUEDE COMMUNICATIONDepuis 2008, CYCLAMED a concentré exclusivement ses efforts de communicationsur la protection de l’environnement et la sécurité sanitaire domestique. Cettenouvelle communication s’est accentuée tout au long de l’année 2009 poursensibiliser tous les acteurs et plus particulièrement les patients, les pharmaciens et les médecins à l’importance du « réflexe CYCLAMED », c’est-à-dire à la nécessitéde rapporter les MNU à l’officine.LA COMMUNICATION AUPRÈSDES PROFESSIONNELS DE SANTÉLa lettre d’informationPour l’année 2009, quatre numéros ont été réalisés et diffusés à 26.000 exemplaires àl’ensemble de nos partenaires dont les pharmaciens, les répartiteurs et les industriels.• Le premier numéro a mis en avant les résultats de l’étude LH2 sur la notoriété de CYCLAMED et l’adhésion des Français au dispositif.• Le deuxième numéro a montré le rôle indispensable des répartiteurs dans le fonctionnement.• Le troisième était un numéro spécial consacré à la Semaine du Médicament organisée par le LEEM, avec CYCLAMED comme partenaire.• Le quatrième mettait en avant l’accès sécurisé de notre site internet pour les pharmaciens et donnait les premiers résultats des visites officinales par des étudiants. 8
  7. 7. LA POLITIQUE DE COMMUNICATIONLa mobilisation des étudiants en pharmacieDes visites officinales, par une vingtaine d’étudiants de 3e, 4e et 5e année depharmacie, se sont déroulées de juillet à décembre 2009, dans trois régions :Basse-Normandie, Haute-Normandie et Picardie.Les étudiants ont reçu, dans un premier temps, une formation complète surCYCLAMED et, dans un deuxième temps, ont visité les pharmacies en appréciantl’importance de leur implication dans le dispositif.De nombreux enseignements se sont dégagés : • Sur les 1687 pharmacies concernées, 95% ont été visitées. Dans 54% des cas, l’étudiant a été reçu par le titulaire ; 23% par l’assistant et 22% par le préparateur. • Les produits CYCLAMED sont unanimement utilisés avec 100% pour les cartons et 96% pour les adhésifs. • L’apposition de la vitrophanie concerne 29% des pharmacies. • La reprise des cartons CYCLAMED est jugée satisfaisante dans 97% des pharmacies. • Enfin, 62% des officines tolèrent la présence, dans les retours de MNU, de quelques produits vétérinaires ou de parapharmacie ; mais elles refusent, à juste titre, systématiquement la présence de produits chimiques ou de radiographies.Les réunions régionalesÀ raison d’une réunion par mois et animées par les responsables de l’association,elles se déroulent en deux parties :• Tout d’abord en interne pour évoquer les résultats et le fonctionnement du dispositif en présence des différents partenaires locaux (Ordre et syndicats de pharmaciens, grossistes-répartiteurs, inspection de la pharmacie, ADEME, prestataires et associations de consommateurs).• uis en présence des médias de la région (presse écrite et audiovisuelle) pour P relayer les informations auprès des consommateurs et les inciter au retour des MNU en pharmacie.• Pour l’année 2009, le planning a été le suivant : - Nancy, le 26 janv. - Rennes, le 16 fév. ● ● ● ● - Caen, le 9 mars ● - Paris, le 28 avril ● - Amiens, le 25 mai ● ● - Nantes, le 29 juin ● - Limoges, le 14 sept. - Rouen, le 26 oct. ● - Dijon, le 16 nov. - Orléans, le 14 déc. 9
  8. 8. LAPOLITIQUEDE COMMUNICATIONLA COMMUNICATION AUPRÈS DU GRAND PUBLICLa campagne téléviséeCe média a prouvé son efficacité dans le changement de comportements des patients-consommateurs et est devenu incontournable dans nos actions de communicationexterne. • Le spot, créé en novembre 2008, met en avant nos gestes quotidiens éco- responsables en montrant l’importance d’économiser l’eau, du tri sélectif des déchets, de faire du vélo pour ne pas polluer et de ramener ses MNU en pharmacie. • Le média-planning retenu pour 2009 correspond à des vagues de 10 jours pendant tous les mois de l’année - sauf en août - sur les écrans de France Télévision et orientées exclusivement vers les séniors (personnes âgées de plus de 50 ans). Ainsi en 2009, 511 spots ont été diffusés sur les chaînes de France Télévision (France  2, France 3 et France 5).Le site internet www.cyclamed.orgIl a été lancé en octobre 2009 àl’attention du grand public lorsde la Semaine du Médicamentet il est interactif. Dès la paged’accueil, on accède aux principalesrubriques comme les missions del’association, son fonctionnement,la réglementation en vigueur, lesconseils sur l’armoire à pharmacie,le spot TV, les résultats, les liensavec différents sites et les actionsde communication.Par ailleurs, un accès professionnelsécurisé a été créé à l’attention despharmaciens. L’opération « bandes dessinées » Ces bandes dessinées rappelant les principales valeurs de CYCLAMED ont été placées en 2008, dans le cadre d’une démarche volontaire, dans environ 5000 pharmacies et plus de 12000 cabinets médicaux (généralistes et spécialistes) à l’attention des patients. Pour l’année 2009, les 5000 pharmacies et les 12000 cabinets médicaux ont été réapprovisionnés systématiquement. Par ailleurs les 17000 pharmacies qui n’avaient pas répondu ont reçu un nouveau mailing, ce qui a permis d’obtenir 2000 pharmacies supplémentaires portant à 30% le nombre d’officines impliquées dans cette démarche. 10
  9. 9. LA POLITIQUE DE COMMUNICATION La Semaine du Médicament Organisée depuis trois ans par le LEEM en partenariat avec le Conseil National de l’Ordre des Pharmaciens, la Semaine du Médicament constitue un évènement important de dialogue entre les Français et l’industrie du médicament. En 2008, CYCLAMED était partenaire sur le thème du « bon usage du médicament ». En 2009, ce partenariat a été reconduit sur le thème de « la confiance dans le médicament ». L’association a ainsi été présente à toutes les réunions régionales et nationale et plus particulièrement à Montpellier, Grenoble et Paris où une large place a été faite à la tribune aux interventions de notre président. Tous ces moyens ont contribué à maintenir la notoriété de CYCLAMED au plus haut niveau comme le montrent les résultats de notre baromètre annuel LH2.L’étude de notoriétéRéalisée par LH2 juste après notre campagne télévisuelle, cette étude a permis defaire un point précis sur la notoriété de CYCLAMED. Son déroulement s’est fait parinterview téléphonique auprès de 1003 personnes âgées de 18 ans et plus.Les principaux enseignements ont été les suivants :• 77% des Français déclarent effectuer le retour des MNU en pharmacie. Il est fait systématiquement par 57% d’entre eux et souvent par 19%.• La notoriété assistée de CYCLAMED atteint 75% avec un pic chez les personnes habitant le Nord (84%), ayant au moins un enfant de 15 ans au sein du foyer (82%), chez les femmes (80%) et les personnes âgées de 35 à 49 ans (79%).• Les deux principaux modes de connaissance de CYCLAMED sont la télévision citée par 46% des personnes interrogées et la pharmacie pour 28% d’entre elles.• L’intérêt pour le dispositif est élevé avec 91% d’opinions positives dont 52% qui le trouvent très intéressant.• L’adhésion aux valeurs environnementales que porte CYCLAMED est très forte. Ainsi, 93% de nos concitoyens sont d’accord avec l’opinion que le dispositif « contribue à la protection de l’environnement », 92% que « ça évite que les médicaments finissent à la décharge » et 88% que « ça évite les risques de pollution de l’eau ».• Après leur avoir parlé de CYCLAMED, ceux qui ne déposent pas encore leurs MNU en pharmacie sont prêts à le faire à 88%. Les Français... Rapportent leurs MNU Connaissent Estiment en pharmacie : Cyclamed par : le dispositif : 11
  10. 10. laPolitiquede communicationLES PERSPECTIVES D’AVENIRÀ côté de la modernisation de notre image par l’intermédiaire d’un message plussimple et plus précis pour les patients et de l’évolution de notre logo que nous avonsvoulu plus dynamique, 2010 sera marquée par quelques chantiers majeurs :La charte de Qualité SécuritéElle vise à s’assurer que chaque maillondu dispositif (pharmacies – grossistesrépartiteurs – industriels) s’engage àrespecter la collecte et l’éliminationdes MNU de façon sécurisée.Une communication large  sur cettecharte permettra  de fédérer lesacteurs de la chaîne du médicamentsur la nécessité de la sécurisation denotre circuit. L’étude du gisement Depuis plusieurs années chacun s’interroge sur la quantité de MNU récupérables par CYCLAMED. Nous avons entrepris une grande étude sur ce sujet qui permettra de cerner de façon précise ce qui est récupérable chez les patients. Lancée fin 2009 auprès d’un échantillon représentatif des foyers français, les résultats de cette étude seront connus à la fin du premier semestre 2010 et permettront de mesurer la performance du dispositif. 12
  11. 11. LES RÉSULTATS QUANTITATIFSLe bilan globalLa forte reprise de la récupération énergétique enregistrée à la fin 2008 s’estconfirmée en 2009 grâce à toutes les actions de communication mises en place dansl’année, permettant d’atteindre 13.275 tonnes de MNU soit une évolution de +8%par rapport à 2008.La fin de la redistribution humanitaire au 31 décembre 2008 donne une valorisationtotale 2009 en progression de 6% par rapport à 2008. 2008 2009 PROGRESSION en tonnes en tonnes en % Récupération énergétique 12.311 13.275 +8 Redistribution humanitaire 219 0 0 VALORISATION TOTALE 12.530 13.275 + 6La récupération énergétiqueEn 2009, pour assurer la récupération énergétique, il a fallu utiliser 1.184.800 cartons.Le poids moyen d’un carton vide CYCLAMED étant de 706 grammes, le poidstotal de l’ensemble des cartons utilisés pour la récupération énergétique est doncde 836 tonnes.Les cartons réalisés en matériaux recyclés ont fait eux-mêmes l’objet d’unerécupération énergétique avec les déchets médicamenteux qu’ils contenaient. 2008 2009 PROGRESSION RÉGION en tonnes en tonnes en % Alsace 310 329 +6 Aquitaine 659 690 +5 Auvergne 288 307 +7 Bourgogne 371 395 +7 Bretagne 670 643 -4 Centre 520 548 +5 Champagne-Ardenne 331 363 +10 Corse 42 49 + 17 Franche-Comté 214 218 +2 Languedoc-Roussillon 518 572 + 10 Limousin 204 214 +5 Lorraine 474 536 + 13 Midi-Pyrénées 567 631 +11 Nord/Pas-de-Calais 956 1.043 +9 Basse-Normandie 278 301 +8 Haute-Normandie 412 433 +5 Ile-de-France 1.891 1.914 +1 Pays de la Loire 742 790 +6 Picardie 431 531 +23 Poitou-Charentes 375 424 +13 PACA 904 1.090 +21 Rhône-Alpes 1.044 1.138 +9 DOM 110 116 +5 Total / Moyenne 12.311 13.275 +8 13
  12. 12. LESRÉSULTATSQUANTITATIFSPour l’année 2009, cinquante-deux unités de valorisation ont été utilisées parCYCLAMED pour assurer la récupération énergétique.Ces unités couvrent tout le territoire national. Elles sont toutes conformes auxnormes environnementales et récupèrent l’énergie libérée sous forme de vapeur- pour chauffer des logements - et/ou sous forme d’électricité - pour éclairer deslogements -.L ES UNITÉS DE VALORISATION PARTENAIRES RÉGION VILLE PARTENAIRE Colmar S.C.C.U. ALSACE Strasbourg C.U.S. Bègles ASTRIA AQUITAINE Cenon SOCOGEST AUVERGNE Bayet RONAVAL Dijon GRAND DIJON BOURGOGNE Nevers SONIRVAL Brest UTEC Briec-sur-Odet GEVAL BRETAGNE Dinan Idex Fassa Environnement Rennes SOBREC Blois ARCANTE CENTRE Chartres ORISANE Saran S.N.C. ORVADE Reims REMIVAL CHAMPAGNE-ARDENNE Chaumont SHMVD Montbéliard CAPM FRANCHE-COMTÉ Lons-le-Saunier SYDOM Nîmes EVOLIA LANGUEDOC-ROUSSILLON Lunel-Viel OCREAL Perpignan CYDEL Brive I.N.O.R. LIMOUSIN Limoges S.T.V.L. Rambervillers S.O.V.V.A.D. LORRAINE Tronville en Barrois MEUSE ÉNERGIE MIDI-PYRÉNÉES Toulouse SETMI Saint-Saulve CIDEME NORD / PAS-DE-CALAIS Béthune SEMIORA Douchy S.G.T.D. BASSE-NORMANDIE Caen SIRAC Rouen SMEDAR HAUTE-NORMANDIE Le Havre OREADE Évreux ECOVAL Carrières-sous-Poissy AZALYS Créteil NOVERGIE ILE-DE-France Lagny NOVERGIE Plaisir C.N.I.M. Vaux-le-Pénil GENERIS Le Mans S.E.C. PAYS DE LA LOIRE Nantes ARC EN CIEL Angers GEVAL PICARDIE Villers-Saint-Paul ESIANE La Rochelle SETRAD POITOU-CHARENTES Poitiers SETRAD Avignon NOVERGIE P.A.C.A. Monaco S.M.A. Toulon C.C.U.A.T. Annecy SILA Grenoble ATHANOR RHÔNE-ALPES Lyon LYON SUD Villefranche-sur-Saône SYTRAIVAL DOM Fort de France Martiniquaise De Valorisation 14
  13. 13. LES RÉSULTATS QUANTITATIFSLA VALORISATION TOTALEPour l’année 2009, la valorisation totale des déchets médicamenteux des ménagesfrançais atteint 13.275 tonnes correspondant à 206 grammes par habitant. MASSE RÉGION POPULATION QUANTITÉ VALORISÉE en milliers en tonnes en gr./habitantAlsace 1.847 329 178Aquitaine 3.200 690 216Auvergne 1.343 307 229Bourgogne 1.637 395 241Bretagne 3.163 643 203Centre 2.544 548 215Champagne-Ardenne 1.336 363 272Corse 307 49 160Franche-Comté 1.168 218 187Languedoc-Roussillon 2.616 572 219Limousin 741 214 289Lorraine 2.342 536 229Midi-Pyrénées 2.865 631 220Nord/Pas-de-Calais 4.022 1.043 259Basse-Normandie 1.467 301 205Haute-Normandie 1.822 433 238Ile-de-France 11.746 1.914 163Pays de la Loire 3.538 790 223Picardie 1.906 531 279Poitou-Charentes 1.759 424 241PACA 4.940 1.090 221Rhône-Alpes 6.160 1.138 185DOM 1.852 116 63Total / Moyenne 64.321 13.275 206 15
  14. 14. LESRÉSULTATSQUANTITATIFSL’ÉVOLUTION DU GISEMENTDepuis la convention établie en 2006 entre les Entreprises du Médicament et lasociété ADELPHE, les laboratoires pharmaceutiques cotisent à ADELPHE pour lesemballages de médicaments à destination des ménages.Les déclarations qui permettent le calcul de ces cotisations assurent l’évaluation dugisement des emballages de médicaments.Les derniers chiffres communiqués par la société ADELPHE sont les suivants : 2007 2008 tonnes % tonnes % Papier / carton (sans les notices) 26.283 37 26.914 37 Verre 22.471 31 23.524 32 Plastique 17.054 24 17.265 24 Aluminium et autres 5.413 8 5.349 7 TOTAL 71.221 100 73.052 100Le gisement des emballages de médicaments a donc augmenté de 2,6% entre 2007et 2008. Avec plus de 1000 tonnes, c’est le verre qui augmente le plus avec uneprogression de 4,7% ; tous les autres matériaux restent stables.Pour l’année 2009, le nombre de boîtes de médicaments vendues en officine aaugmenté de 2,2%. On peut donc logiquement penser que le gisement d’emballagesde médicaments pour 2009 sera de l’ordre de 74.600 tonnes.Il faut de plus rappeler ici que ces données ne concernent que l’estimation dugisement des emballages et non celui des Médicaments Non Utilisés, qui nécessiteune méthodologie différente.Cette étude a été lancée fin 2009 et les résultats seront connus en 2010.L’ÉTUDE CEMAGREFL’étude sur la composition des déchets médicamenteux est réalisée chaque annéedepuis 1996, par la division Gestion des Déchets et Environnement du CEMAGREFde Rennes à la demande de l’ADEME (Agence de l’Environnement et de la Maîtrisede l’Énergie).Les conteneurs CYCLAMED des répartiteurs sont sélectionnés dans des régions enfonction des performances. Pour l’étude 2010, cinq régions ont été retenues avec laBretagne, la Picardie, la Haute-Normandie, l’Alsace et la Bourgogne.Après la pesée de l’échantillon, plusieurs tris ont été effectués entre :• Les médicaments et les non médicaments• es différentes formes galéniques (comprimés - sirops - pommades…) L• es différents matériaux d’emballage (verre - carton - plastique - aluminium…) L Étude 2009 Étude 2010 Catégories : (%) (%) Médicaments Non Utilisés non valorisables 31,30 34,02 Emballages Non Totalement Vides 52,10 42,30 Emballages Totalement Vides 7,00 8,52 Emballages de médicaments 48,74 44,36 Substances médicamenteuses 41,64 40,47 Déchets Issus de Médicaments 90,38 84,84 Autres Déchets (non médicamenteux) 9,62 15,16 16
  15. 15. LES RÉSULTATS FINANCIERS COMPTE DE RÉSULTAT Les principaux commentaires ducompte de résultat sont les suivants : PRODUITS EXERCICE 2008 EXERCICE 2009 Reversement ADELPHE 189 521,50 10 675,65 2006-2007-2008 Reversement ADELPHE 1 128 114,13 847 418,98• CotisationsElles sont obtenues d’une part Cotisations 2007-2008 467 730,61 83 174,90par le reversement d’ADELPHEà CYCLAMED sur les emballages Cotisations 3 603 224,92 3 698 976,06collectés avec les MNU et d’autrepart directement des laboratoires Cotisations 2007 à factureren appliquant 0,0013  � par boîte 215 681,00 0,00 et reprisesde médicament vendue en officine. Cotisations 2008 - 2009 151 659,00 100 037,19 à facturer TOTAL PRODUITS 5 755 931,16 4 740 282,78• Achats CHARGESAvec 876 K�, ils représentent 16 % Achats 882 750,44 876 211,43des charges totales de l’exercice. Les cartons occupent le poste Cartons 807 058,57 813 164,63principal avec 93 % des achats. Adhésifs 75 691,87 63 046,80• Élimination Élimination 3 195 231,64 3 024 012,11Avec 3.024 K�, l’élimination desdéchets médicamenteux représente Incinération 1 185 444,27 1 346 075,8956% des charges totales de l’exer- Location bennes 317 687,64 317 155,69cice. Le coût d’élimination d’unetonne de déchets (incinération + Transport déchets 886 736,61 965 280,41location benne + transport) est de 198 � en 2009. Autres Prestations 805 363,12 395 500,12 Communication 1 395 778,16 1 077 739,52• CommunicationLes dépenses s’élèvent à 1.077 K�, Campagne grand public 964 792,37 632 847,70soit 20% des charges totales. 59%d’entre elles ont été utilisées pour la Communication Interne 359 589,34 336 612,12campagne grand public. Autres Prestations de Com 71 396,45 108 279,70 Frais de fonctionnement 414 596,09 381 138,20• Frais de fonctionnementIls s’élèvent à 381 K� et représentent Personnel 280 144,97 285 841,407% des charges totales de l’exercice. Locaux 52 674,57 47 331,17 Prestations diverses 70 708,78 37 897,88 Impôts et Taxes 6 279,51 6 114,29 Dotation aux amortissements 4 788,26 3 953,46 TOTAL CHARGES DEXPLOITATION 5 888 356,33 5 359 101,26 RÉSULTAT DEXPLOITATION (132 425,17) (618 818,48) PROFIT FINANCIER 80 145,69 7 809,27 RÉSULTAT EXCEPTIONNEL (128 043) (100 037,19)Fonds dédiésPrévus dans le budget pour 720 K�, Fonds Dédiés 213 819,53 632 847,70seulement 632 K� correspondantà la campagne grand public ontété utilisés ; la différence de 88 K� RÉSULTAT COMPTABLE 33 497,05 (78 198,70)est reportée sur 2010. RÉSULTAT FISCAL 0,00 0,00 17
  16. 16. LESLABORATOIRESADHÉRENTS 2009A G OABBOTT France GALDERMA OMEGA PHARMAALCON GENEVRIER OTSUKA PHARMACEUTICALALLERGAN France GENZYME PALMIRALL GERDA GIFRER BARBEZAT P.P.D.H. SASALTER PAUCOURTARROW GÉNÉRIQUES GILBERT GLAXOSMITHKLINE PFIZERASTELLAS PHARMA PHARMA 2000ASTRAZENECA GLAXOSMITHKLINE Santé GD Public DU GOMENOL PHARMADEVELOPPEMENTAXCAN PHARMA PHARMASTRA GRUNENTHAL PHARMY IIB GUERBET PIERRE FABRE DERMATOLOGIEBAILLEUL-BIORGA H PIERRE FABRE MÉDICAMENTBAILLY-CREAT H.R.A PHARMA PIONNEAUBAXTER HEPATOUM PROCTER & GAMBLEBAYER SANTE L’HOMME DE FER RBAYER SANTE FAMILIALE HORUS PHARMA RATIOPHARMBEAUFOUR IPSEN PHARMA I RECKITT BENCKISER HEALTHCAREBESINS INTERNATIONAL ROCHEBIOALLIANCE PHARMA INNOTECH INTERNATIONAL INNOTHERA ROSA-PHYTOPHARMABIOCODEX ROTTAPHARM MADAUS IPRADBIODIM RPG RANBAXYBIOGARAN SAS JBIOGEN France JANSSEN-CILAG SBIOLUZ JOHNSON & JOHNSON Cons.Fr. SAINT GERMAINBIOPROJET PHARMA SANDOZ K SANOFI AVENTISBOEHRINGER INGELHEIM KREUSSLER PHARMA SANOFI AVENTIS – MSD PASTEURBOIRON L SCHERING-PLOUGHBOUCHARA-RECORDATI S.E.R.PBRAUN MEDICAL LABCATAL SERVIERBRIDE LABORATOIRE VERNIN SHIREBRISTOL-MYERS SQUIBB LAFRAN SIGMA-TAU FranceBROTHIER LAPHAL SINCLAIR PHARMA France LEHNING SMITH & NEPHEWC LEO SODIAC.A.G. PHARMA GABRIEL LESOURD SOFIBELCARL ZEISS MEDITEC LFB BIOMEDICAMENTS SOLVAY PHARMAC.C.D. LILLY France STIEFELCEPHALON LISAPHARM SUNSTAR PHARMADENTCHAIX & DU MARAIS-LAVOISIER LSH et ROCAL SUPER DIETCHAUVIN LUNDBECK LYOCENTRE TCHIESI TAKEDACODEPHARMA M TECHNI-PHARMACosmétique Active/Roche Posay MAYOLY SPINDLER TEVA SANTECRINEX MCNEIL SGP THEA MENARINI THERABEL LUCIEN PHARMAD MERCK SERONO THERAMEXDAIICHI SANKYO MERCK Médication Familiale TOULADEDERMOPHIL INDIEN MERCK SHARP & DOHME-CHIBRET TRADIPHARDEXO MONIN-CHANTEAUDDIETETIQUE & SANTÉ MUNDIPHARMA UDISSOLVUROL MYLAN UCB PHARMA UPSA CONSEILE N URGO SOINS & SANTEE.G. LABO EUROGENERICS NEGMA VEISAI NESTLE CLINICAL NUTRITIONELERTE NIVERPHARM VENIPHARMEUROPHTA NOGUES WEXPANPHARM NORGINE PHARMA WELEDAEXPANSCIENCE NOVARTIS PHARMA WYETH PHARMACEUTICALS NOVARTIS Santé Familiale WYETH Santé FamilialeF NOVO NORDISK PharmaceutiqueFERRING NUTERGIA ZFRESENIUS KABI France NYCOMED France ZYDUS France 18
  17. 17. Conception, réalisation : Agence Café Serré 01 39 18 13 32. Visuel couverture : I. Danylchenko-fotoliaAutres visuels : Fotolia, Café Serré. Imprimé sur un papier PEFC, par une imprimerie labellisée Imprim’Vert.
  18. 18. Conception, réalisation : Agence Café Serré 01 39 18 13 32. Visuel couverture : I. Danylchenko-fotoliaAutres visuels : Fotolia, Café Serré. Imprimé sur un papier PEFC, par une imprimerie labellisée Imprim’Vert.
  19. 19. Lengagement des professionnels du médicament pharmaciens dofficine, grossistes répartiteurs, industriels,pour la récupération et la valorisation des Médicaments Non Utilisés 86, rue Thiers 92100 Boulogne - Billancourt Tél. : 01 46 10 97 50

×