Rapport de stage
Nom de l’entreprise : Pratt & Whitney Canada
Trimestre du stage :ETE2016
Lieu principal du stage
Ville : ...
Table des matières
Introduction..............................................................................................
RAPPORT DE STAGEE
Pratt &Whitney Canada
1 | P a g e
Cyrus Khaledan
Présentement étudiant de 4e année en Génie aérospatial,...
RAPPORT DE STAGEE
Pratt &Whitney Canada
2 | P a g e
Cyrus Khaledan
15:00, et un superviseur pour le quart de travail du so...
RAPPORT DE STAGEE
Pratt &Whitney Canada
3 | P a g e
Cyrus Khaledan
but d’apporter des modifications au projet. Comme P&WC ...
RAPPORT DE STAGEE
Pratt &Whitney Canada
4 | P a g e
Cyrus Khaledan
liste sert ensuite, si celui-ci devient récurrent, à fa...
RAPPORT DE STAGEE
Pratt &Whitney Canada
5 | P a g e
Cyrus Khaledan
d’une bonne vue d’ensemble. Il peut donc premièrement r...
RAPPORT DE STAGEE
Pratt &Whitney Canada
6 | P a g e
Cyrus Khaledan
Tableau 1 : Expériences techniques acquises avec leurs ...
RAPPORT DE STAGEE
Pratt &Whitney Canada
7 | P a g e
Cyrus Khaledan
Utilisation du
logiciel Sim2000
L’utilisation du logici...
RAPPORT DE STAGEE
Pratt &Whitney Canada
8 | P a g e
Cyrus Khaledan
Les principales expériences techniques que j’ai acquise...
RAPPORT DE STAGEE
Pratt &Whitney Canada
9 | P a g e
Cyrus Khaledan
du département. Ces deux projets sont des projets ergon...
RAPPORT DE STAGEE
Pratt &Whitney Canada
10 | P a g e
Cyrus Khaledan
Cette période de 16 semaines passée chez Pratt & Whitn...
RAPPORT DE STAGEE
Pratt &Whitney Canada
11 | P a g e
Cyrus Khaledan
Références
1 Environnement Canada. Développement durab...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Rapport Stage ETE2016

35 vues

Publié le

0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
35
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
1
Actions
Partages
0
Téléchargements
36
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Rapport Stage ETE2016

  1. 1. Rapport de stage Nom de l’entreprise : Pratt & Whitney Canada Trimestre du stage :ETE2016 Lieu principal du stage Ville : Longueuil Province : Québec Pays : Canada Nom des superviseurs de stage :Daniel Cormier / Stéphane Mercier / Constantino Montanaro Signature du superviseur / Approbation du rapport Nom de l’étudiant : Cyrus Khaledan Matricule : 1627841 Signature de l’étudiant Présenté à : Marie-Josée Dionne Polytechnique Montréal 01/09/2016 MODÈLEOBLIGATOIRE DE PAGE DE PRÉSENTATION
  2. 2. Table des matières Introduction...........................................................................................................................1 Partie 1 : Environnement de travail ........................................................................................1 Environnement de travail ....................................................................................................1 Développement durable......................................................................................................2 Partie 2 : Aspects particuliers du stage....................................................................................3 Responsabilités...................................................................................................................3 Aspects particuliers.............................................................................................................4 Défis...................................................................................................................................5 Partie 3 : Expérience acquise..................................................................................................5 a) Expérience de stage ......................................................................................................5 Technique ..................................................................................................................6 Habilités personnelles et relationnelles........................................................................8 b) Contribution.................................................................................................................8 c) Formation.....................................................................................................................9 Conclusion et recommandations .......................................................................................... 10 Références........................................................................................................................... 11 Tableaux et Figures Tableau 1 : Expériences techniques acquises avec leurs points forts/faibles.............................6
  3. 3. RAPPORT DE STAGEE Pratt &Whitney Canada 1 | P a g e Cyrus Khaledan Présentement étudiant de 4e année en Génie aérospatial, j’ai été engagé chez Pratt & Whitney Canada pour le mandat d’assistant-superviseur de 16 semaines débutant le 02 mai et se terminant le 19 août 2016. Pratt & Whitney Canada faisant partie de la famille UTC, est une entreprise leader dans le domaine de la production de moteurs d’avions. L’établissement numéro 1 se situe au 1000 boulevard Marie-Victorin à Longueuil. Une des divisions qu’on y retrouve est la Recherche et Développement (R&D). Cette division est très importante pour la compagnie, car elle lui permet de mieux connaitre ces produits et de mieux encadrer les besoins de la société le tout, grâce au développement expérimental. Retrouvé dans multiples applications, ce type de développement peut être utilisé au niveau de l’usinage des pièces. Le département 4111 en est un bon exemple. Communément surnommé le MED (« Manufacturing experimental department » soit fabrication et développement expérimental en français), son objectif est de développer de nouvelles techniques d’usinage dans le but d’améliorer les processus et de donner de nouvelles opportunités à l’entreprise. J’ai été choisi pour faire partie de l’équipe de supervision dirigée par Daniel Cormier. Mon rôle était d’assister les 4 superviseurs de l’équipe dans leurs tâches quotidiennes et donner du support pour les projets du département. Environnement de travail Le département se situe dans l’usine du côté sud du campus. Un local comprenant 4 bureaux fait office de bureaux des superviseurs. Un d’entre eux appartient à Étienne Bertrand, contracteur ayant comme mandat de gérer la logistique du département tandis que les trois autres appartiennent aux 4 superviseurs du MED; Daniel Cormier, Stéphane Mercier, Constantino Montanaro et Jean-Guy Bourque. Daniel, Stéphane et Constantino forment l’équipe de superviseurs de semaine et Jean-Guy, celle de fin de semaine. En semaine, l’équipe fonctionne avec une rotation. En effet, à tour de rôle, deux superviseurs sont présents pour le quart de travail du jour, c’est-à-dire de 6:30 à
  4. 4. RAPPORT DE STAGEE Pratt &Whitney Canada 2 | P a g e Cyrus Khaledan 15:00, et un superviseur pour le quart de travail du soir, c’est-à-dire de 14 :30 à 24 :00. Il y a donc toujours un bureau de libre durant le quart de jour. Ce bureau faisait office de lieux de travail dans lequel je pouvais brancher mon ordinateur et vaguer à mes occupations. Ayant accès au téléphone du bureau ainsi que du cellulaire de stagiaire, je pouvais donc rejoindre sans difficulté les personnes ressources reliées aux différents projets et tâches qui m’ont été légués. En plus du bureau des superviseurs, mon stage se déroulait aussi partout à l’intérieur du secteur du MED dans l’usine. En effet, puisque les machines opérantes sous Daniel Cormier sont toutes reparties à l’intérieur de ce secteur, les tâches de supervisons requièrent souvent de se déplacer à une machine spécifique ou d’aller voir un opérateur pour lui donner une information. Selon le site du Gouvernement du Canada, en 2016, le développement durable signifie : « Le développement durable vise à répondre aux besoins actuels sans compromettre la capacité de satisfaire ceux des générations à venir. Il s’agit de relever le niveau de vie tout en protégeant la santé humaine, en préservant l’environnement, en exploitant judicieusement les ressources et en faisant progresser la compétitive économique à long terme. Il nécessite l’intégration des priorités environnementales, économiques et sociales dans les politiques et programmes nécessitant une action à tous les niveaux, les citoyens, l’industrie et les gouvernements. »1.En se fiant à cette définition, il est possible d’affirmer que Pratt & Whitney Canada touche au développement durable sur plusieurs niveaux. En effet, après mes 4 mois passés dans l’usine, j’ai observé que chaque nouvelle démarche majeure entreprît à l’intérieur de l’enseigne du Campus 1 est obligatoirement suivi par une personne du groupe de Santé et sécurité. Celle-ci s’assure que tout ce fait dans les règles de l’art de l’entreprise, veille à ce qu’en aucun cas la santé et la sécurité des employés soient mise en risque et enquête sur les impacts environnementaux du projet. En effet, si quelque chose indique une incertitude sur n’importe lequel de ces trois volets, le groupe de Santé et sécurité lève un avis et une investigation est lancée dans le
  5. 5. RAPPORT DE STAGEE Pratt &Whitney Canada 3 | P a g e Cyrus Khaledan but d’apporter des modifications au projet. Comme P&WC est une entreprise compétitive qui cherche constamment à s’améliorer, tous ces projets d’améliorations sont donc bien encadrés et assure une priorité environnementale et sociale. Ceux-ci touchent donc les citoyens, l’industrie et les gouvernements sur différents niveaux. Aspects particuliers du stage En tant qu’assistant-superviseur, Daniel, Stéphane et Constantino m’ont délégué beaucoup de responsabilités. Tout d’abord, l’accès à presque l’entière documentation et commande des logiciels m’a été donné. Je pouvais donc facilement supporter l’équipe lorsqu’un superviseur était absent ou occupé. En effet, j’ai été souvent appelé à m’occuper de ce qu’ils appellent « Contact Meeting ». Cette réunion est donnée en début de quart de travail, soit le matin à 6 :30 et le soir à 14 :30, aux chefs de groupe et aux employés du département. Il sert aux superviseurs et aux chefs de groupe de divulguer les informations importantes pour la journée, les points de varia (rencontre médicale, formation, Santé et sécurité et autres) et de faire la présence. J’ai aussi été assigné à la fonction d’intermédiaire entre le MED et l’équipe de la maintenance. Lorsqu’un bris d’équipement ou un service de maintenance était nécessaire, c’était ma tâche de contacter la maintenance et m’arranger avec eux pour que le service soit fait dans les plus brefs délais possible. De plus, une fois par semaine, je m’assoyais avec le planificateur et les chefs de groupe de la maintenance pour passer en revue les différentes demandes de services moins urgentes du département et bâtir la cédule de la semaine suivante en fonction des disponibilités des employés et des machines. Une autre de mes responsabilités était reliée à l’analyse et à l’investigation de ce qui est appelé chez Pratt & Whitney Canda « QN ». L’acronyme « QN » signifie « Notification de qualité ». Celle-ci est un avis levé par un inspecteur lorsqu’une déviation de qualité est trouvée par un tout employé de l’usine. J’avais pour tâche quotidienne d’archiver sous forme de liste Excel les différents QN relevés la journée précédente. Cette
  6. 6. RAPPORT DE STAGEE Pratt &Whitney Canada 4 | P a g e Cyrus Khaledan liste sert ensuite, si celui-ci devient récurrent, à faire une investigation. Les causes sont donc relevées et des solutions sont trouvées pour diminuer les chances de réapparition de ce QN spécifique. Afin de compléter les différentes tâches et divers projets qui m’ont été confiés, j’ai dû faire appel à ce qu’on appelle des « Soft Skills » et à plusieurs aspects techniques ». Tout d’abord, la fonction primaire d’un superviseur est de gérer une équipe d’employés syndiqués. Il doit donc être capable de faire face à plusieurs situations nécessitant des aspects pédagogiques et de relations humaines. En effet, c’est lui qui doit passer les messages positifs, mais aussi ceux plus négatifs aux employés même si parfois ça ne fait pas leur bonheur. Il doit aussi gérer les conflits et malentendus de son département. Un bon superviseur doit donc être capable de remplir ces tâches en restant transparent pour ne pas faire de répercussion sur ces employés ou ces supérieurs. Ceci étant dit, le rôle d’assistant-superviseur est quasi analogue à celui de superviseur puisque sa fonction est de supporter et remplacer le superviseur lorsqu’il en a besoin. Voilà donc pourquoi la maitrise de « Soft Skills » est plus qu’importante afin de réaliser ce stage. Pour ce qui est des aspects plus techniques, ils se retrouvent à travers même de tâches quotidiennes du superviseur. Par exemple, souvent lors des « Contact Meeting » les différentes tâches de la journée doivent être distribuées aux employés ainsi que des conseils. Un bon superviseur est selon moi plus qu’un messager. En effet, si celui-ci ne fait que passer son message sans vraiment être au courant du sujet se trouvant sur sa feuille, il a de fortes chances de perdre crédibilité devant ces employés lorsque ceux-ci auront des questionnements puisqu’il ne sera pas en mesure de leur répondre. De plus, ceci peut créer de mauvaises relations, car pour les employés le superviseur ne sera que représentation de la direction et donc réduire la coopération. Un superviseur doit donc s’informer et se pencher un peu sur les côtés techniques des tâches qu’ils distribuent et qui circulent autour de lui. Il n’a pas besoin de maitriser la totalité, mais juste être au courant
  7. 7. RAPPORT DE STAGEE Pratt &Whitney Canada 5 | P a g e Cyrus Khaledan d’une bonne vue d’ensemble. Il peut donc premièrement répondre plus adéquatement aux questions de ces employés, mais aussi être alerte lorsqu’il faut prendre des décisions plus difficiles et peut donc prendre des décisions plus avantageuses pour le département. Réaliser ceci a été pour moi un gros défi. J’ai pu voir une amélioration tout au long de mon stage. Effectivement, lors de mes premières prestations en tant qu’animateur dans les « Contact Meeting », j’avais beaucoup de misère à parler fort et à bien passer mes messages. De plus, étant nouveau dans le département, je ne maitrisais pas tous les acronymes et aspects techniques utilisés dans les diverses situations routinières. Je n’étais donc pas entièrement capable de répondre aux interrogations et problèmes des employés et devais faire souvent appel aux services des autres superviseurs. Cependant, au fur et à mesure que le stage s’écoulait, je me suis assuré de poser le maximum de question aux superviseurs pour comprendre les diverses opérations et processus du département au niveau technique (opérations d’usinage) et au niveau pédagogique (gestion). J’ai donc fini par maitriser la plupart des acronymes et du moins saisir la majorité des aspects techniques. De plus, j’ai essayé d’animer le plus possible d’autres réunions et de demander des comptes rendus de mes performances afin d’améliorer mes points plus faibles. Durant le dernier tiers de mon mandat, je peux dire que j’étais rendu capable d’animer un « Contact Meeting » sans l’assistant d’un superviseur. Expérience acquise Tout au long de mon mandat chez Pratt & Whitney Canada, j’ai acquis plusieurs expériences. Celles-ci peuvent séparées en deux catégories, les expériences techniques et les expériences d’habiletés personnelles et relationnelles. Le tableau suivant permet d’identifier celles de la catégorie technique ainsi que d’expliciter leurs points forts et leurs points à améliorer.
  8. 8. RAPPORT DE STAGEE Pratt &Whitney Canada 6 | P a g e Cyrus Khaledan Tableau 1 : Expériences techniques acquises avec leurs points forts/faibles Habiletés Contexte d’utilisation Points Forts Points à améliorer Gestion de données sur Excel L’utilisation de fichiers Excel est très répandue au sein de PWC. J’ai été constamment appelé à me servir de ce type de fichier lorsque : 1. Prendre les présences à chaque début de quart de travail. 2. Préparer l’alignement des machines et des opérateurs pour la fin de semaine. 3. Faire le suivi quotidien des QN du département 4. Mettre à jour les listes de maintenance des différentes machines du département - Très bonne maitrise initiale du programme Excel - Compréhension rapide des fichiers déjà existants - Compréhension rapide des étapes à suivre pour le suivi des QN. - Compréhension rapide des graphiques et tableaux dynamiques - Plus grande utilisation de la programmation par VBA pour rendre les fichiers plus dynamiques. Utilisation du logiciel SAP L’utilisation du logiciel SAP m’a été nécessaire pour : 1. Rentrer mes cartes de temps 2. Générer des rapports de QN. 3. Faire le suivi des différentes pièces usinées - Maitrise initiale du programme (Stage effectué en 2014) (aucun point à améliorer) Utilisation du logiciel Solumina L’utilisation du logiciel Solumina m’a été nécessaire pour : 1. Faire le suivi des différentes opérations d’usinage 2. Faire le suivi des différentes machines (Aucun point fort) (aucun point à améliorer)
  9. 9. RAPPORT DE STAGEE Pratt &Whitney Canada 7 | P a g e Cyrus Khaledan Utilisation du logiciel Sim2000 L’utilisation du logiciel Sim2000 m’a été nécessaire pour : 1. Faire le suivi des différentes demandes de services de maintenance pour les machines 2. Faire le suivi des différentes demandes de services de maintenance de santé et sécurité 3. Faire des demandes de services de maintenance pour les machines. (Aucun point fort) (aucun point à améliorer) Utilisation de Microsoft PowerPoint Je me suis servi du logiciel Microsoft PowerPoint afin de bâtir des livres de recettes pour diverses tâches récurrentes dans le but de laisser des traces pour les prochaines personnes qui devront les réaliser et qui auraient des questions. - Très bonne maitrise initiale du programme Excel - Utilisation d’un autre programme permettant une meilleure gestion simultanée d’image et de boite de texte. Gestion de projet J’ai dû tout au long de mon stage utiliser mes compétences en gestion de projet afin de faire avancer et de réaliser les différents projets qui m’ont été délégués. - Compétences initiales acquises à travers les projets- intégrateur et sociétés techniques - Apprendre à mieux cibler les contacts cibles. - Donner plus de comptes rendus des avancements des projets. Lecture de dessins techniques La compétence de lecture de dessin technique m’a été nécessaire lorsque : 1. Un problème d’usinage survenait dans le but de vérifier si les informations du dessin n’étaient pas en tort et si des changements devaient être apportés. 2. Investigation des QN, localisation des QN - Compétences initiales acquises à travers les cours de MEC1510 et MEC2500 - Amélioration de la vision 3D à l’aide de dessin 2D.
  10. 10. RAPPORT DE STAGEE Pratt &Whitney Canada 8 | P a g e Cyrus Khaledan Les principales expériences techniques que j’ai acquises sont donc la maitrise de plusieurs logiciels d’ingénierie, l’amélioration de compétence en gestion de projet et la lecture de dessins techniques. Plusieurs habilités personnelles et relationnelles m’ont aussi été utiles. Tout d’abord, j’ai dû développer mon écoute active afin de bien comprendre les besoins des employés. Bien comprendre leur besoin permet de prendre les bonnes décisions lorsque des choix sont à faire. Bien sûr, il était important de rester neutre afin de ne pas laisser mes propres idées interférer avec les leurs et donc m’empêcher de saisir la totalité de leur message. Deuxièmement, être superviseur nécessite une bonne habilitée de leadership. En effet, celui-ci doit avoir une influence positive sur le groupe qu’il supervise. J’ai donc dû bâtir mon leadership avec l’équipe du MED afin de créer une relation de confiance. Celle-ci étant réciproque, j’ai donc pu sans misère leur passer des messages, les diriger et les remettre à l’ordre quand il fallait. Finalement, au niveau plus personnel, la confiance en soi. Effectivement, ayant eu à participer à plusieurs réunions et à devoir animer une grande partie d’entre elles, j’ai dû faire preuve de confiance en moi afin de parler fort et de ne pas avoir peur de donner mon opinion sur les sujets et sur les recherches de solutions. Je pense qu’en prenant un certain recule, ma confiance en moi s’est vu grandement amélioré par rapport au début de mon stage. Savoir que mes actions quotidiennes contribuaient à l’avancement d’une grande entreprise était une des plus grandes motivations tout au long de mon mandat. Principalement, j’ai grandement aidé mon département à améliorer leur processus de notifications de qualité. Grâce à moi, ils sont désormais équipés d’un fichier dans lequel ils peuvent avoir accès à un suivi quotidien des QN ainsi que des graphiques dynamiques leur donnant un compte rendu de leur amélioration tout au long de l’année. De plus, j’ai eu la chance de participer à deux projets concrets qui auront des impacts sur le travail de certains employés
  11. 11. RAPPORT DE STAGEE Pratt &Whitney Canada 9 | P a g e Cyrus Khaledan du département. Ces deux projets sont des projets ergonomiques qui ont comme but d’améliorer les situations de travail de tous les jours et aider les employés dans leurs tâches. Les deux projets ne seront pas entièrement complétés à mon départ, mais ce qui a déjà été fait s’est selon moi bien déroulé et pointe dans la bonne direction. Je peux affirmer cela, car j’ai reçu de bons commentaires de la part des employés touchés par le projet ainsi que de mes superviseurs. La formation de mon programme offerte par Polytechnique a été pour moi une très bonne ressource. En effet, une grande majorité des points forts se trouvant dans le tableau 1 proviennent de l’enseignement reçu à travers les cours auxquels j’ai assisté. Mes habilités avec le logiciel Excel proviennent des nombreux laboratoires et rapports de projet effectué à l’aide du logiciel. Mes compétences en lectures de dessin sont liées aux cours Modélisation de systèmes mécaniques (MEC1510) et Définition technologique de procédés mécaniques (MEC2500). Finalement, j’avais déjà eu la chance de tester mes habilités personnelles et relationnelles grâce aux cours de Travail en équipe et Leadership (MEC1201), aux différents projets intégrateurs complétés et à mon implication dans la société Technique de l’Avion-Cargo. De plus, je pense me diriger vers l’orientation Outils de Gestion et je pense que ma formation ne fait que débuter et donc je n’ai pas de suggestion au niveau de l’amélioration de mon programme.
  12. 12. RAPPORT DE STAGEE Pratt &Whitney Canada 10 | P a g e Cyrus Khaledan Cette période de 16 semaines passée chez Pratt & Whitney Canada a été pour moi très enrichissante, car il m’a permis de découvrir une nouvelle passion pour la gestion. Grâce à celui-ci, j’ai eu la chance de gagner de l’expérience au sein d’une équipe dynamique, de laisser une trace dans des projets de grande envergure, de découvrir le monde de la supervision et de la maintenance. Cette expérience m’a permis de m’améliorer sur plusieurs niveaux personnels, relationnels et techniques et qui me seront grandement utiles dans ma future carrière. Pour ce qui est de ma préparation, je ne pense pas qu’elle fut la plus adéquate, car c’était ma toute première aventure dans le milieu de la gestion et donc je ne savais pas à quoi m’attendre. Si c’était à refaire, je pense que j’aurais mis plus d’énergie dans ma journée de transfert de connaissance, effectué deux semaines avant le début de mon mandat, et aurais pris plus de temps pour rencontrer les employés et me présenter. De plus, je pense que j’aurais pu travailler encore plus le côté relation avec les employés. Pour ce faire, j’aurais pu prendre plus d’opportunité pour aller discuter avec eux et tisser des plus grandes relations de confiance. Pour conclure, je pense avoir bien performé et je suis très content des résultats obtenus.
  13. 13. RAPPORT DE STAGEE Pratt &Whitney Canada 11 | P a g e Cyrus Khaledan Références 1 Environnement Canada. Développement durable (2016). Tiré de : https://ec.gc.ca/dd-sd/default.asp?lang=Fr&n=C2844D2D-1

×