Ce diaporama a bien été signalé.
Nous utilisons votre profil LinkedIn et vos données d’activité pour vous proposer des publicités personnalisées et pertinentes. Vous pouvez changer vos préférences de publicités à tout moment.
Présentée par :
Bassirou DIAGNE
Ameth DIASSE
Khady Diouf Séne NIANG
«Chaque utilisateur peut devenir acteur en indexant et partageant de ressources »
Contexte:
 Développement du numérique;
• Modification du processus de traitement documentaire;
• Modification du processu...
Initiatives
 Réunion des Ministres francophones au Mali en Janvier 2015
dont le but a été d’ « « examiner l’état et les p...
IDNEUF, un ensemble d’objets
d’apprentissage
 Portail documentaire riche de plus de 36000 ressources éducatives libres;
...
Avantages d’IDneuf
Du point de la formation …
- Contrôle du plagiat;
- Accès à des modules de formation d’institutions
pre...
Du point de vue économique :
- Gratuité des ressources ;
- Gain de temps dans la recherche d’informations ;
- Accessibilit...
Du point de vue de la production scientifique ...
- Accès aux contenus scientifiques ;
- Ouverture de la science (accessib...
Du point de vue de la visibilité (Partenariat,
Mondialisation, Transdisciplinarité) ….
- Favoriser la collaboration entre ...
Du point de vue de la valorisation …
- Encourage la compétitivité positive entre les auteurs ;
- Dissémination des ressour...
Fondements des RELs
 4 possibilités : 4 R
- Réutilisation;
- Recombinaison,
- « Retravail » et
- Redistribution
 Des ressources contextualisées et adaptables;
 De la documentation « sur mesure » pour les apprenants;
 Production col...
 Facilité d’utilisation;
 Collecte difficile (interpellation des pros de l’info);
 Partage peu valorisé (pour le moment...
Les licences de diffusion (Creative commons)
Les licences de diffusion (Creative commons) Pourquoi ?
 Partager et faciliter l’utilisation de leur création par d’autre...
Licences CC
Vous êtes tenu de citer l’auteur de l’œuvre.
L’auteur autorise les autres à reproduire, à diffuser et (à moins...
L’auteur accorde les autres à reproduire, diffuser et modifier son
œuvre, à condition qu’ils publient toute adaptation de ...
Combinaisons des licences CC
Le titulaire des droits autorise toute exploitation de l’œuvre, y
compris à des fins commerci...
Attribution + Pas d’Utilisation Commerciale + Pas de
Modification (BY NC ND)
L’auteur autorise l’utilisation de l’œuvre or...
Attribution + Partage dans les mêmes conditions (BY SA)
Attribution + Pas d’Utilisation Commerciale + Partage dans les mêm...
Formulaire d’intégration de ressources
Cliquez ici
Jeu concours
Cliquez ici
Bassirou DIAGNE, Conservateur des bibliothèques, Documentaliste au CRDS - UGB
Mail : Bassirou.diagne@ugb.edu.sn
Blog : bas...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Formation idneuf

111 vues

Publié le

Agence universitaire de la Francophonie;

Publié dans : Technologie
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Formation idneuf

  1. 1. Présentée par : Bassirou DIAGNE Ameth DIASSE Khady Diouf Séne NIANG
  2. 2. «Chaque utilisateur peut devenir acteur en indexant et partageant de ressources »
  3. 3. Contexte:  Développement du numérique; • Modification du processus de traitement documentaire; • Modification du processus de diffusion des savoirs (localisation et acquisition);  Nouvelles formes d’apprentissage (FOAD, MOOCs);  Nouveaux outils de lecture (Tablettes, smartphones).
  4. 4. Initiatives  Réunion des Ministres francophones au Mali en Janvier 2015 dont le but a été d’ « « examiner l’état et les perspectives de développement numérique de l’espace universitaire francophone »;  Mise en place du Métaportail Idneuf par l’AUF;  Sensibilisation des professionnels de l’information francophones (Atelier Barcamp avec IFIC (Institut de la Francophonie pour l’Ingénierie de la Connaissance et la Formation à distance);  Journées de restitution des formateurs.
  5. 5. IDNEUF, un ensemble d’objets d’apprentissage  Portail documentaire riche de plus de 36000 ressources éducatives libres;  Un moteur de recherche spécialisé en RELs;  Supports de cours;  Tutoriels  Listes de références;  Auto-évaluations;  Etc.
  6. 6. Avantages d’IDneuf Du point de la formation … - Contrôle du plagiat; - Accès à des modules de formation d’institutions prestigieuses; - Etc.
  7. 7. Du point de vue économique : - Gratuité des ressources ; - Gain de temps dans la recherche d’informations ; - Accessibilité sans contraintes spatio- temporelles ; - Réduction des dépenses d’acquisition et de publication ; - Réduction de la fracture numérique - Etc.
  8. 8. Du point de vue de la production scientifique ... - Accès aux contenus scientifiques ; - Ouverture de la science (accessibilité et gratuité de la science) ; - Moissonnage des notices ; - Facilité de publication ; - Facilité de mise à jour ; - Etc.
  9. 9. Du point de vue de la visibilité (Partenariat, Mondialisation, Transdisciplinarité) …. - Favoriser la collaboration entre les auteurs ; - Valorisation et visibilité des travaux de recherche ; - Réutilisation et partage des ressources ; - Mutualisation des ressources à travers des Archives Ouvertes ; - Favoriser le réseautage institutionnel et des producteurs (mobilité) ; - Etc.
  10. 10. Du point de vue de la valorisation … - Encourage la compétitivité positive entre les auteurs ; - Dissémination des ressources éducatives libres ; - Valorisation de l’institution et des producteurs ; - Evaluation de la ressource par les utilisateurs eux-mêmes ; - Etc.
  11. 11. Fondements des RELs  4 possibilités : 4 R - Réutilisation; - Recombinaison, - « Retravail » et - Redistribution
  12. 12.  Des ressources contextualisées et adaptables;  De la documentation « sur mesure » pour les apprenants;  Production collaborative;  Partage et mutualisation possibles. Constats
  13. 13.  Facilité d’utilisation;  Collecte difficile (interpellation des pros de l’info);  Partage peu valorisé (pour le moment en tout cas);  Ressources provenant de : - France, Québec, Tunisie, Maroc, Cameroun, Egypte, Liban, Mexique, etc. - Peu de ressources d’origine sénégalaise; - Faible représentation des contributeurs sénégalais.
  14. 14. Les licences de diffusion (Creative commons)
  15. 15. Les licences de diffusion (Creative commons) Pourquoi ?  Partager et faciliter l’utilisation de leur création par d’autres ;  Autoriser gratuitement la reproduction et la diffusion (sous certaines conditions) ;  Accorder plus de droits aux utilisateurs en complétant le droit d’auteur qui s’applique par défaut ;  Faire évoluer une œuvre et enrichir le patrimoine commun (les biens communs ou Commons) ;  Economiser les coûts de transaction ;  Légaliser le « peer to peer » de leurs œuvres.  Etc.
  16. 16. Licences CC Vous êtes tenu de citer l’auteur de l’œuvre. L’auteur autorise les autres à reproduire, à diffuser et (à moins que vous choisissiez ‘Pas de Modification’) à modifier son œuvre, pour toute utilisation autre que commerciale, à moins que vous obteniez son autorisation au préalable.
  17. 17. L’auteur accorde les autres à reproduire, diffuser et modifier son œuvre, à condition qu’ils publient toute adaptation de leur œuvre sous les mêmes conditions que son œuvre. Toute personne qui souhaiterait publier une adaptation sous d’autres conditions doit obtenir l’autorisation préalable de l’auteur L’auteur admet la reproduction et la diffusion uniquement de l’original de votre œuvre. Si quelqu’un veut la modifier, il doit obtenir l’autorisation préalable de l’auteur NB : Avec ces 4 options, il est possible d’avoir 6 licences CC différentes en faisant des combinaisons.
  18. 18. Combinaisons des licences CC Le titulaire des droits autorise toute exploitation de l’œuvre, y compris à des fins commerciales, ainsi que la création d’œuvres dérivées, dont la distribution est également autorisée sans restriction, à condition de l’attribuer à son l’auteur en citant son nom. Cette licence est recommandée pour la diffusion et l’utilisation maximale des œuvres. Attribution (BY): Attribution + Pas de Modification (BY ND) Le titulaire des droits autorise toute utilisation de l’œuvre originale (y compris à des fins commerciales), mais n’autorise pas la création d’œuvres dérivées.
  19. 19. Attribution + Pas d’Utilisation Commerciale + Pas de Modification (BY NC ND) L’auteur autorise l’utilisation de l’œuvre originale à des fins non commerciales, mais pas pour la création d’œuvres dérivées. Attribution + Pas d’Utilisation Commerciale (BY NC) Le titulaire des droits autorise l’exploitation de l’œuvre, ainsi que la création d’œuvres dérivées, à condition qu’il ne s’agisse pas d’une utilisation commerciale.
  20. 20. Attribution + Partage dans les mêmes conditions (BY SA) Attribution + Pas d’Utilisation Commerciale + Partage dans les mêmes conditions (BY NC SA) Le titulaire des droits autorise l’exploitation de l’œuvre originale à des fins non commerciales, ainsi que la création d’œuvres dérivées, à condition qu’elles soient distribuées sous une licence identique à celle qui régit l’œuvre originale. Les REL adoptent de plus en plus cette licence. Le titulaire des droits autorise toute utilisation de l’œuvre originale (y compris à des fins commerciales) ainsi que la création d’œuvres dérivées, à condition qu’elles soient distribuées sous une licence identique à celle qui régit l’œuvre originale.
  21. 21. Formulaire d’intégration de ressources Cliquez ici
  22. 22. Jeu concours Cliquez ici
  23. 23. Bassirou DIAGNE, Conservateur des bibliothèques, Documentaliste au CRDS - UGB Mail : Bassirou.diagne@ugb.edu.sn Blog : bassiroudiagne.wordpress.com

×