Le plan de numérisation du Ministère de la Culture (1996-2003)

1 083 vues

Publié le

Le contexte scientifique, technologique et politique au moment du lancement du plan de numérisation.
Son organisation, ses moyens et ses résultats de 1996 à 2003
Bibliographie

Exposé présenté lors de la journée d'étude FrabriNum du 25 mars 2015,
Maison des Sciences Humaines, Angers
http://alma.hypotheses.org/1517

Publié dans : Formation
0 commentaire
2 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
1 083
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
14
Actions
Partages
0
Téléchargements
18
Commentaires
0
J’aime
2
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Le plan de numérisation du Ministère de la Culture (1996-2003)

  1. 1. Le plan de numérisation du ministère de la culture 1996-2003 par Jean-Pierre Dalbéra chef de la mission de la recherche et de la technologie du ministère de 1990 à 2003 chercheur associé à la chaire ITEN UNESCO (UP8-FMSH) 1 FabriNum, Maison des Sciences Humaines, Angers, 25/03/2015
  2. 2. le contexte culturel (1975 -1989) 1975 - 1980 : premières bases de données pour les musées, monuments, archives, l’archéologie (informatique centralisée avec accès par terminaux) décennie 1980 : banques d’images sur vidéodisques (1981), CD audio (1982), CD-ROM (1985), bornes interactives (Cité des sciences, musées..), infographie, jeux.. 1985 : l’exposition emblématique « Les Immatériaux » au centre G. Pompidou (le post modernisme) 1986 : première banque d’images numériques (sur disques optiques) d’oeuvres du Musée d’Orsay 1989 : début de la numérisation à la Bibliothèque nationale de France 2
  3. 3. le contexte culturel (décennie 1990) 1990-1994 : Projet Narcisse du laboratoire de recherche des musées de France 1991 : les bases de données sur Minitel, modélisation 3D 1992 : connexion du ministère à Internet 1994 : premier site web du ministère de la culture 1994 : Edition de CD-ROM culturels, éducatifs, ludiques 1994: web sémantique, projets Aquarelle et Mediaculture (avec INRIA) 3
  4. 4. Le premier site web du ministère de la culture (1/07/1994) Page d’accueil du 14/03/1995 (source : Michel Bottin, webmestre du site de l’époque) 4
  5. 5. le contexte technocratique 1994 : rapport sur les autoroutes de l’information, Gérard Théry (tout fibre optique, hostile à Internet / Minitel) et rapport sur les téléservices en France, Thierry Breton. 1995 : accélération de la convergence télécom et audiovisuel, développement d’internet, ouverture des télécoms à la concurrence. 1996 : rapport sur les réseaux de la société de l’information, Thierry Miléo - une vision plus juste d’Internet et du rôle de l’Etat : • pour garantir le maintien d’un service public accessible à tous ; • pour réguler les secteurs ouverts à la concurrence ; • pour numériser les données publiques en vue de renforcer l’offre francophone sur Internet 5
  6. 6. Le contexte législatif Loi n° 95-115 du 4 février 1995 d'orientation pour l'aménagement et le développement du territoire Section 4 : Du schéma de services collectifs de l'information et de la communication • égalité d’accès • accès à distance au service public • numérisation et diffusion des données publiques • promotion des usages et projets d’expérimentation • création de centres de ressources multimédias Charles Pasqua, Ministre de l’intérieur et de l’aménagement du territoire Jacques Toubon, Ministre de la culture et de la francophonie 6
  7. 7. les objectifs du plan Premier appel à numérisation en 1996 (crédits DATAR gérés par la Mission recherche : MRT, prise en compte de l’expérience de la BnF) Les objectifs : • Moderniser les systèmes d’information des services culturels publics, • Faciliter l’accès aux connaissances et aux documents sur le patrimoine culturel, • Contribuer au rayonnement de la culture française dans le monde, • Inciter à de nouveaux usages. 7
  8. 8. les acteurs de la numérisation • Les services des DRAC : archéologie, inventaire, architecture, monuments historiques.. • les services à compétence nationale : musées, laboratoires.. • Les bibliothèques, • les archives A partir de 2000 : • les établissements publics • les acteurs à but non lucratif Le rôle moteur joué par les photographes de l’Inventaire, par certains conservateurs d’archives ou de bibliothèque… 8
  9. 9. Une organisation nationale • Un comité de pilotage scientifique, lié au conseil de la recherche (MRT) • Des marchés nationaux de numérisation (jusqu’en 2002), • Des stages de formation pour les personnels, • Des journées d’étude, des recherches, • une politique de diffusion des fonds numérisés (bases de données, produits éditoriaux en ligne, dossiers numériques : La Rochelle..), • Un tableau de bord de la numérisation. 9
  10. 10. Le tableau de bord de la numérisation 10 http://www.numerique.culture.fr/ 1996-2000 500.000 images numérisées
  11. 11. les modes de financement de la numérisation 11
  12. 12. Les crédits de numérisation 12
  13. 13. Dépenses de numérisation par domaine institutionnel 13
  14. 14. Dépenses de numérisation par région 14
  15. 15. Dépenses de numérisation par direction centrale 15 Répartition des dépenses par direction centrale (1996-2002) dont carte archéologique (15% du total) dont Centre Pompidou et CPER dont musées nationaux dont CARAN et CAOM dont IRHT dont FNAC CPER : Contrat de Plan Etat-Région
  16. 16. Fin du programme en 2013 Objectifs du dernier appel à projets de numérisation du ministère de la culture (2.800.000 €) • Le développement de réseaux d’opérateurs autour de contenus thématiques ou régionaux. • Les technologies ouvertes et les protocoles standards favorisant l’interopérabilité nationale et européenne (Dublin Core, EAD, OAI-PMH…) et la mise en place de portails d’accès, notamment dans le cadre du portail Collections du Ministère de la Culture et de la Communication. • L’émergence d'actions contribuant à l'éducation artistique et culturelle. 16
  17. 17. 1. Collectif. Des autoroutes de l’information pour quoi faire  ?Annales des Mines (Eska, 1996). 2. Coüasnon, B., Dalbéra, J.-P. & Emptoz, H. Numérisation et patrimoine. (Hermès science publications, 2003). 3. Mission de la recherche et de la technologie. Bases de données et banques d’images: du ministère de l’Education nationale et de la Culture  : services et établissements de la Culture. (Ministère de l’Education nationale  : diff. La Documentation Française, 1993). moteur Collections 4. Dalbéra J.-P. Le plan de numérisation du patrimoine culturel (1996-2000). http://fr.slideshare.net/Dalbera/ numerisation-97. 5. Dalbéra, J.-P. La recherche au ministère chargé de la Culture (1959-2000). Histoire de la recherche contemporaine. La revue du Comité pour l’histoire du CNRS 108–121 (2013). 6. Appels à projets de numérisation - Recherche, Enseignement supérieur, Technologies - Ministère de la Culture et de la Communication. site du ministère 7. Patrimoine numérique. Catalogue des collections numérisées. site du catalogue Bibliographie

×