Decouverte
Tel-Aviv
en 30 minutes

Société

Homme/Femme
mode d’emploi

Technologie
Windows 8.1

Parcours

Bien-être

Cure ...
sommaire | n°43

Octobre
Trading Center

2013
Trading Center
Zoom sur...		
					6
Winona Ryder, icône de la culture pop

D...
La Galerie d’Art

Technologie							50
Windows 8.1
Beauté					
Je fabrique ma propre cire

	

56

Bien-être							58
Une c...
zoom sur...

Winona Ryder,
icône de la culture pop
Winona Ryder est une icône du cinéma américain indépendant. Elle
a fait...
Alors? Le E-Magazine des communautés Juives

7
Son père, Michael Horowitz, est un
auteur, rédacteur, éditeur et libraire
antiquaire. Ses grands-parents paternels étaient...
zoom sur...

son nom apparaisse au générique,
elle a suggéré «Ryder» car un album
de Mitch Ryder qui avait appartenu a
son...
réalisateur Francis Ford Coppola. En
1993, elle a joué dans le mélodrame
La Maison aux Esprits, basé sur le roman d’Isabel...
PHOTO : MARC DEMAN

Fashion Designer & Relooking
Leuvensesteenweg, 369 B • 1932 Zaventem, Belgique
Mobile: +32(0)485/30.52...
trilogie Alien et Ryder a remporté un
Blockbuster Entertainment Award de
la meilleure actrice pour cette performance. Ryde...
Portrait

André Leon Talley

Bien connu des lecteurs du Vogue
américain, André Leon Talley est
l’un des critiques les plus...
Alors? Le E-Magazine des communautés Juives

17
Portrait

dans ce genre de milieu, encore moins elle avait à charge les collections du
dans le journalisme de mode.
Metrop...
Tous s’accorderont pour dire qu’André Leon Talley est La référence afroaméricaine en matière de mode, et
que personne ne l...
Parcours

ALEXANDRE ARCADY
ou la saga d’un pied noir
Alexandre Arcady, réalisateur, acteur,
producteur et dialoguiste fran...
Alors? Le E-Magazine des communautés Juives

21
Parcours

Devenu directeur du théâtre de Suresnes, Alexandre Arcady enregistre
la pièce de Molière « Dom Juan » qui
ne ser...
« L’Union sacrée » en 1989, « Le Grand
pardon II » tourné aux États-Unis sorti
en 1992 et « Entre chiens et loups » en
200...
Dietetique

La vérité sur la congélation !
Pratique , la congélation fait partie des bons réflexes. Si elle permet
d’évite...
Dans les processus de surgélation industriels, le but va être de préserver
au maximum les nutriments, ce qui
peut être int...
evasion

L’Ile Maurice,
un morceau de paradis perdu
Connaissez-vous le lieu idéal pour des
vacances uniques ?
L’Ile Mauric...
Alors? Le E-Magazine des communautés Juives

29
symbole de la protection de l’environnement et on peut l’imaginer se dandiner maladroitement sur les plages
de Maurice.
Ar...
evasion

temple hindou de l’Ile, le Maheshwarnath à Triolet Shivala. Mais l’histoire
la plus célèbre du folklore Mauricien...
tions balnéaires et hôtels prestigieux
comme à Bel Ombre
L’Est :
anses magnifiques et lagons d’émeraude, petites brises ma...
enquete

Médias US désormais
sous domination des géants
de l’internet
« Le secteur de l’information (américaine) n’a pas f...
Alors? Le E-Magazine des communautés Juives

35
ge des formats longs de journalisme où, pour assurer la survie d’un média
». Les Américains profitent de l’ubi- beaucoup p...
(murs payants, réseaux de pub en
ligne ou applications web hors du système d’Apple), mais dans l’ensemble,
ces efforts son...
societe

L’industrie du disque :
comment s’est éffondré ce marché ?
Au début des années 80, la commercialisation du CD, ma...
Alors? Le E-Magazine des communautés Juives

41
Mes tapisseries sont des pièces
uniques, murales et décoratives,
tissées sur un métier de hautelisse.
Cette technique, aus...
s’effacent vite devant le succès rapide
des premières ventes.
LE SUCCES DU CD FAIT ENTRER L’INDUSTRIE DU DISQUE DANS LA DE...
societe
Mais les lois du Digital Millenium
Copyright de 1998 et l’Audio Home
Recording Act en 1992 permettent à
Napster d’...
VERS LA FIN DES LABELS DANS UN
MONDE OU LA MUSIQUE EST OMNIPRESENTE
Steve Knopper propose un dernier
chapitre de réflexion...
science

Astéroïdes, le nouvel Eldorado

De riches investisseurs visionnaires
dont le PDG de Google, Larry Page et
le ciné...
Alors? Le E-Magazine des communautés Juives

47
science

L’analyse des météorites tombées sur
la Terre révèle qu’ils peuvent avoir des
concentrations en platine vingt foi...
de 1 500 sont d’un accès aussi facile ponsable des missions martiennes à
que la Lune, expliquent ces investis- la NASA.
se...
technologie

MICROSOFT : Windows 8.1 Preview
veut toucher les entreprises

Avec l’arrivée de Windows 8.1
Preview, Microsof...
Alors? Le E-Magazine des communautés Juives

51
technologie

installées sur des machines (tablettes pas être enfermés dans des solutions
ou bornes interactives d’accueil)...
A destination des collaborateurs nomades qui peuvent passer d’un poste
fixe à un poste tablette, Microsoft a
intégré deux ...
Beauté

Je fabrique ma cire à épiler orientale

S’épiler pour se sentir nette et belle,
oui ! Mais pas facile de s’y retro...
Recette pratique de cire orientale
Voici une petite recette toute simple pour réaliser votre cire orientale :
•	 Prenez 50...
bien-être

Une cure thermale pour mincir
Les établissements thermaux s’affranchissent de leur image vieillotte
et s’ouvren...
Alors? Le E-Magazine des communautés Juives

59
bien-être

Un accompagnement global et personnalisé
Un centre thermal ne se réduit pas
à son eau ; c’est aussi tout un env...
La perte de poids ne saurait s’envisager sans une activité physique régulière. Et dans les stations thermales,
tout est pr...
Santé

Faire du jogging
rallonge l’espérance de vie

Faire du jogging régulièrement accroît l’espérance de vie de 6,2 ans
...
Alors? Le E-Magazine des communautés Juives

63
Famille

Trouver une bonne activité
pour les enfants
C’est bien de vouloir donner l’opportunité aux enfants de faire ou
un...
Alors? Le E-Magazine des communautés Juives

65
U n r i e n s u f f i t à e x p r i m e r l ’ é t e r n i t é . 

image et texte de Bertrand Flour ; mise en page de Ryc’h...
sports.
Les éternels football, judo, danse, natation et tennis.
Piano, violon et flûte. Mais aussi peinture, sculpture, ba...
Découverte

Tel-Aviv en trentes minutes
«A Jérusalem on prie, A Haïfa on travaille et à Tel-Aviv
on s’amuse»
La plus grand...
Alors? Le E-Magazine des communautés Juives

71
Découverte

Encas à La Lasagna.
177 rue Dizengoff, centre névralgique
de la ville. On y passe à vive allure.
Certains flân...
du dans les dédales de ce quartier au un monde inconnu. Pour comprendre
charme fou.
Tel-Aviv, il faut avoir visité la Gare...
Société

HOMME/FEMME / Mode d’emploi
« Les Hommes viennent de Mars, les
Femmes de Vénus »
Vous avez forcément déjà entendu...
« L’homme veut être le premier amour de la femme, alors que la
femme veut être le dernier amour de l’homme. [Oscar Wilde] ...
société
zoom sur...

ky quand il rentre. Un compliment
sur sa tenue et sa belle figure quand
il sort. Des remerciements le...
comptent pour elle et valent bien que
vous suspendiez votre partie de jeu
vidéo, votre match de foot ou votre
lecture pass...
Trading
Agence de communication
Architecture
Arts de la table
Automobiles & location
Aviation & Hélicoptère
Bateaux
Bâtime...
g Center

rie d’Art

Image & Son
Immobilier
Joaillerie
Limousine service
Linge de maison
Luminaires
Maroquinerie
Mobilier
...
agence de com
80, Rue Caussin - 5500 Dinant
Tél 082 64 60 26 - info@fp-production.be

Cartes, Brochures
Affiche, Flyers
Panneaux, Bâches...
Production Audiovisuelle
Tournage - Montage - Encodage
Authoring DVD - Photos

www.pixelprod.fr
01.43.91.49.28

Réalisatio...
AGENCE PEOPLE

Agence de Mannequins & Comédiens

www.people.fr

PEOPLE - partenaire de la FICJ

Votre enfant a du talent?
...
Stella'

communication

• Stratégie de marque
Audit, conseil, diagnostic,
positionnement,
stratégie marketing

• Stratégie...
«Donnez du relief à vos idées»
contact@arkatza.fr - 64500 Saint-Jean-de-Luz - 05 59 51 96 03

www.arkatza.fr

Arkatza est ...
Le bureau Pascal Hüni Architectes Sàrl a été fondé à Genève.
Il répond aux demandes particulières de sa clientèle et a pou...
ATEL Paysage Ingénierie International
Architecte paysagiste international
«La beauté des choses
existe dans l’esprit de ce...
ici architectes sprl
rue Fernand Bernier, 15
B 1060 Bruxelles
T +32 2 543 19 34
contact@noussommesici.be
www.noussommesici...
75 Bld Robert Schuman 44300 NANTES
06 98 98 66 44 - fmauret@free.fr
AABE

photographe : Jean Luc Laloux

ATELIERS D’ARCHITECTURE
B R U N O E R P I C U M
& P A R T E N A I R E S

331 Av Baron...
restauration

HÔTEL DE MAÎTRE
ARCHITECTES ASSOCIÉS

Rue de la Vallée — 1050 Bruxelles

Restauration dans un quartier de ha...
DERET

ARCHITECTES D’INTERIEUR
52 rue de Montreuil
75011 Paris
deret.archi@wanadoo.fr
tél 01 42 65 22 70
mobile 06 08 97 8...
Des prestations à la carte
Avant-projet
Applicatif concept
Diagnostique technique
Mise aux normes
(PMR, Sécurité Incendie,...







...
B

C

a r c h i t e c t s
BUILD AND CREATE
a r c h i t e c t u r e

BAILLY AND COETS
a r c h i t e c t s sc sprl

Belgium ...
Donnez du style à votre intérieur

Nous invitons tous les membres de la communauté
Texte .....
à voyager dans le monde du ...
Avenue de Haveskercke 95 - 1190 Bruxeles - Belgique - Tél: +32 (0) 478 91 11 08
info@fharchitecture.be - www.fharchitectur...
Florent LEONHARDT
A r c hi t e c t e D . E . S . A .
Ferme de l’Arselans - 69630 CHAPONOST - Tél/Fax: 04 78 45 20 68
E-mai...
Cliquez sur cette page pour retourner
à l’index du Trading Center
Cliquez sur cette page pour retourner
à l’index du Trading Center
Argent - Table au quotidien
l’argenterie
DÉCOUVRER NOTRE
GAMME DE PRODUITS
TRITAN
FABRIQUANT FRANÇAIS

127 Bd Libération 13301 Marseille
Tél; (+33) 049 849 849

ww...
GRANITI XL

8,5 cm

Longueur : 14,6 cm
Largeur : 5,4 cm
Diamètre : 8,5 cm
Contenance : 50 cl
14,6 cm

Couleurs disponibles...
!!!#$%&'(&$)*'(*#+*"

!!!"

,-"*.("/("0)1'23(."4-556"0&*37"
Vous aVez des produits pouVant
intéresser la Communauté?
Vos prestations sont de qualité ?

Santé

Dany Boon,

ce sacré ch...
Du jamais vu !

Certaines inventions, quand on les voit,
semblent si évidentes que l’on se dit
“comment ne pas y avoir pen...
Magazine FICJ Octobre 2013
Magazine FICJ Octobre 2013
Magazine FICJ Octobre 2013
Magazine FICJ Octobre 2013
Magazine FICJ Octobre 2013
Magazine FICJ Octobre 2013
Magazine FICJ Octobre 2013
Magazine FICJ Octobre 2013
Magazine FICJ Octobre 2013
Magazine FICJ Octobre 2013
Magazine FICJ Octobre 2013
Magazine FICJ Octobre 2013
Magazine FICJ Octobre 2013
Magazine FICJ Octobre 2013
Magazine FICJ Octobre 2013
Magazine FICJ Octobre 2013
Magazine FICJ Octobre 2013
Magazine FICJ Octobre 2013
Magazine FICJ Octobre 2013
Magazine FICJ Octobre 2013
Magazine FICJ Octobre 2013
Magazine FICJ Octobre 2013
Magazine FICJ Octobre 2013
Magazine FICJ Octobre 2013
Magazine FICJ Octobre 2013
Magazine FICJ Octobre 2013
Magazine FICJ Octobre 2013
Magazine FICJ Octobre 2013
Magazine FICJ Octobre 2013
Magazine FICJ Octobre 2013
Magazine FICJ Octobre 2013
Magazine FICJ Octobre 2013
Magazine FICJ Octobre 2013
Magazine FICJ Octobre 2013
Magazine FICJ Octobre 2013
Magazine FICJ Octobre 2013
Magazine FICJ Octobre 2013
Magazine FICJ Octobre 2013
Magazine FICJ Octobre 2013
Magazine FICJ Octobre 2013
Magazine FICJ Octobre 2013
Magazine FICJ Octobre 2013
Magazine FICJ Octobre 2013
Magazine FICJ Octobre 2013
Magazine FICJ Octobre 2013
Magazine FICJ Octobre 2013
Magazine FICJ Octobre 2013
Magazine FICJ Octobre 2013
Magazine FICJ Octobre 2013
Magazine FICJ Octobre 2013
Magazine FICJ Octobre 2013
Magazine FICJ Octobre 2013
Magazine FICJ Octobre 2013
Magazine FICJ Octobre 2013
Magazine FICJ Octobre 2013
Magazine FICJ Octobre 2013
Magazine FICJ Octobre 2013
Magazine FICJ Octobre 2013
Magazine FICJ Octobre 2013
Magazine FICJ Octobre 2013
Magazine FICJ Octobre 2013
Magazine FICJ Octobre 2013
Magazine FICJ Octobre 2013
Magazine FICJ Octobre 2013
Magazine FICJ Octobre 2013
Magazine FICJ Octobre 2013
Magazine FICJ Octobre 2013
Magazine FICJ Octobre 2013
Magazine FICJ Octobre 2013
Magazine FICJ Octobre 2013
Magazine FICJ Octobre 2013
Magazine FICJ Octobre 2013
Magazine FICJ Octobre 2013
Magazine FICJ Octobre 2013
Magazine FICJ Octobre 2013
Magazine FICJ Octobre 2013
Magazine FICJ Octobre 2013
Magazine FICJ Octobre 2013
Magazine FICJ Octobre 2013
Magazine FICJ Octobre 2013
Magazine FICJ Octobre 2013
Magazine FICJ Octobre 2013
Magazine FICJ Octobre 2013
Magazine FICJ Octobre 2013
Magazine FICJ Octobre 2013
Magazine FICJ Octobre 2013
Magazine FICJ Octobre 2013
Magazine FICJ Octobre 2013
Magazine FICJ Octobre 2013
Magazine FICJ Octobre 2013
Magazine FICJ Octobre 2013
Magazine FICJ Octobre 2013
Magazine FICJ Octobre 2013
Magazine FICJ Octobre 2013
Magazine FICJ Octobre 2013
Magazine FICJ Octobre 2013
Magazine FICJ Octobre 2013
Magazine FICJ Octobre 2013
Magazine FICJ Octobre 2013
Magazine FICJ Octobre 2013
Magazine FICJ Octobre 2013
Magazine FICJ Octobre 2013
Magazine FICJ Octobre 2013
Magazine FICJ Octobre 2013
Magazine FICJ Octobre 2013
Magazine FICJ Octobre 2013
Magazine FICJ Octobre 2013
Magazine FICJ Octobre 2013
Magazine FICJ Octobre 2013
Magazine FICJ Octobre 2013
Magazine FICJ Octobre 2013
Magazine FICJ Octobre 2013
Magazine FICJ Octobre 2013
Magazine FICJ Octobre 2013
Magazine FICJ Octobre 2013
Magazine FICJ Octobre 2013
Magazine FICJ Octobre 2013
Magazine FICJ Octobre 2013
Magazine FICJ Octobre 2013
Magazine FICJ Octobre 2013
Magazine FICJ Octobre 2013
Magazine FICJ Octobre 2013
Magazine FICJ Octobre 2013
Magazine FICJ Octobre 2013
Magazine FICJ Octobre 2013
Magazine FICJ Octobre 2013
Magazine FICJ Octobre 2013
Magazine FICJ Octobre 2013
Magazine FICJ Octobre 2013
Magazine FICJ Octobre 2013
Magazine FICJ Octobre 2013
Magazine FICJ Octobre 2013
Magazine FICJ Octobre 2013
Magazine FICJ Octobre 2013
Magazine FICJ Octobre 2013
Magazine FICJ Octobre 2013
Magazine FICJ Octobre 2013
Magazine FICJ Octobre 2013
Magazine FICJ Octobre 2013
Magazine FICJ Octobre 2013
Magazine FICJ Octobre 2013
Magazine FICJ Octobre 2013
Magazine FICJ Octobre 2013
Magazine FICJ Octobre 2013
Magazine FICJ Octobre 2013
Magazine FICJ Octobre 2013
Magazine FICJ Octobre 2013
Magazine FICJ Octobre 2013
Magazine FICJ Octobre 2013
Magazine FICJ Octobre 2013
Magazine FICJ Octobre 2013
Magazine FICJ Octobre 2013
Magazine FICJ Octobre 2013
Magazine FICJ Octobre 2013
Magazine FICJ Octobre 2013
Magazine FICJ Octobre 2013
Magazine FICJ Octobre 2013
Magazine FICJ Octobre 2013
Magazine FICJ Octobre 2013
Magazine FICJ Octobre 2013
Magazine FICJ Octobre 2013
Magazine FICJ Octobre 2013
Magazine FICJ Octobre 2013
Magazine FICJ Octobre 2013
Magazine FICJ Octobre 2013
Magazine FICJ Octobre 2013
Magazine FICJ Octobre 2013
Magazine FICJ Octobre 2013
Magazine FICJ Octobre 2013
Magazine FICJ Octobre 2013
Magazine FICJ Octobre 2013
Magazine FICJ Octobre 2013
Magazine FICJ Octobre 2013
Magazine FICJ Octobre 2013
Magazine FICJ Octobre 2013
Magazine FICJ Octobre 2013
Magazine FICJ Octobre 2013
Magazine FICJ Octobre 2013
Magazine FICJ Octobre 2013
Magazine FICJ Octobre 2013
Magazine FICJ Octobre 2013
Magazine FICJ Octobre 2013
Magazine FICJ Octobre 2013
Magazine FICJ Octobre 2013
Magazine FICJ Octobre 2013
Magazine FICJ Octobre 2013
Magazine FICJ Octobre 2013
Magazine FICJ Octobre 2013
Magazine FICJ Octobre 2013
Magazine FICJ Octobre 2013
Magazine FICJ Octobre 2013
Magazine FICJ Octobre 2013
Magazine FICJ Octobre 2013
Magazine FICJ Octobre 2013
Magazine FICJ Octobre 2013
Magazine FICJ Octobre 2013
Magazine FICJ Octobre 2013
Magazine FICJ Octobre 2013
Magazine FICJ Octobre 2013
Magazine FICJ Octobre 2013
Magazine FICJ Octobre 2013
Magazine FICJ Octobre 2013
Magazine FICJ Octobre 2013
Magazine FICJ Octobre 2013
Magazine FICJ Octobre 2013
Magazine FICJ Octobre 2013
Magazine FICJ Octobre 2013
Magazine FICJ Octobre 2013
Magazine FICJ Octobre 2013
Magazine FICJ Octobre 2013
Magazine FICJ Octobre 2013
Magazine FICJ Octobre 2013
Magazine FICJ Octobre 2013
Magazine FICJ Octobre 2013
Magazine FICJ Octobre 2013
Magazine FICJ Octobre 2013
Magazine FICJ Octobre 2013
Magazine FICJ Octobre 2013
Magazine FICJ Octobre 2013
Magazine FICJ Octobre 2013
Magazine FICJ Octobre 2013
Magazine FICJ Octobre 2013
Magazine FICJ Octobre 2013
Magazine FICJ Octobre 2013
Magazine FICJ Octobre 2013
Magazine FICJ Octobre 2013
Magazine FICJ Octobre 2013
Magazine FICJ Octobre 2013
Magazine FICJ Octobre 2013
Magazine FICJ Octobre 2013
Magazine FICJ Octobre 2013
Magazine FICJ Octobre 2013
Magazine FICJ Octobre 2013
Magazine FICJ Octobre 2013
Magazine FICJ Octobre 2013
Magazine FICJ Octobre 2013
Magazine FICJ Octobre 2013
Magazine FICJ Octobre 2013
Magazine FICJ Octobre 2013
Magazine FICJ Octobre 2013
Magazine FICJ Octobre 2013
Magazine FICJ Octobre 2013
Magazine FICJ Octobre 2013
Magazine FICJ Octobre 2013
Magazine FICJ Octobre 2013
Magazine FICJ Octobre 2013
Magazine FICJ Octobre 2013
Magazine FICJ Octobre 2013
Magazine FICJ Octobre 2013
Magazine FICJ Octobre 2013
Magazine FICJ Octobre 2013
Magazine FICJ Octobre 2013
Magazine FICJ Octobre 2013
Magazine FICJ Octobre 2013
Magazine FICJ Octobre 2013
Magazine FICJ Octobre 2013
Magazine FICJ Octobre 2013
Magazine FICJ Octobre 2013
Magazine FICJ Octobre 2013
Magazine FICJ Octobre 2013
Magazine FICJ Octobre 2013
Magazine FICJ Octobre 2013
Magazine FICJ Octobre 2013
Magazine FICJ Octobre 2013
Magazine FICJ Octobre 2013
Magazine FICJ Octobre 2013
Magazine FICJ Octobre 2013
Magazine FICJ Octobre 2013
Magazine FICJ Octobre 2013
Magazine FICJ Octobre 2013
Magazine FICJ Octobre 2013
Magazine FICJ Octobre 2013
Magazine FICJ Octobre 2013
Magazine FICJ Octobre 2013
Magazine FICJ Octobre 2013
Magazine FICJ Octobre 2013
Magazine FICJ Octobre 2013
Magazine FICJ Octobre 2013
Magazine FICJ Octobre 2013
Magazine FICJ Octobre 2013
Magazine FICJ Octobre 2013
Magazine FICJ Octobre 2013
Magazine FICJ Octobre 2013
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Magazine FICJ Octobre 2013

4 245 vues

Publié le

0 commentaire
1 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
4 245
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
14
Actions
Partages
0
Téléchargements
94
Commentaires
0
J’aime
1
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Magazine FICJ Octobre 2013

  1. 1. Decouverte Tel-Aviv en 30 minutes Société Homme/Femme mode d’emploi Technologie Windows 8.1 Parcours Bien-être Cure thermale pour mincir Portrait André Léon Talley Famille Une bonne activité pour les enfants Alexandre Arcady Enquête Les géants du web Winona Ryder, icône de la culture pop N° 43 - Octobre 2013
  2. 2. sommaire | n°43 Octobre Trading Center 2013 Trading Center Zoom sur... 6 Winona Ryder, icône de la culture pop Decouverte Au service de la dame de fer Bien-être Portrait 16 André Léon Talley Cure thermale pour mincir Portrait Société André Léon Talley Homme/Femme mode d’emploi Famille Technologie Une bonne activité pour les enfants Windows 8.1 Parcours Alexandre Arcady Enquête Les géants du web Parcours Alexandre Arcady Winona Ryder, icône de la culture pop N° 43 - Octobre 2013 ALORS? est édité par la Fédération Internationale des Communautés Juives 20 Diététique 26 La vérité sur la congélation Evasion 28 L’île Maurice 20 Avenue de la Gare 1000 - Lausanne Tél : +41 (0) 21 566 72 04 Fax : +41 (0) 21 311 65 69 Mise en page et régie Publicitaire : I.G.W.T Av. Th. Flournoy Enquête 34 Domination des géants du web 1207 Genève Tél: +41 (0) 22 566 70 76 Fax : +41 (0) 22 735 59 85 Crédit photos: SB Agency / Daniel Cohen 4 Société 40 L’industrie du disque Science 46 Astéroïdes, le nouvel Eldorado Alors? Le E-Magazine des communautés Juives
  3. 3. La Galerie d’Art Technologie 50 Windows 8.1 Beauté Je fabrique ma propre cire 56 Bien-être 58 Une cure thermale pour mincir Santé 62 Faire du jogging rallonge l’espérance de vie Famille 64 Trouver une bonne activité pour les enfants Méditation 66 Bertrand Flour L’ h o m m e f i n i r a p a r d i s p a r a î t r e de la surface du globe, la matière n’étant que le prolongement flexible de nos sens, alors que l’âme ignorée est propre à la conception de l’univers. image et texte de Bertrand Flour ; mise en page de Ryc’ho Swierad. Découvert 70 Tel-Aviv en 30 minutes Société 74 Homme/Femme mode d’emploi Alors? Le E-Magazine des communautés Juives 5
  4. 4. zoom sur... Winona Ryder, icône de la culture pop Winona Ryder est une icône du cinéma américain indépendant. Elle a fait ses débuts au cinéma dans le film de Lucas 1986. Son premier rôle important est Beetlejuice de Tim Burton (1988) qui lui valu la reconnaissance de la critique et un succès immédiat. Après diverses apparitions dans le cinéma et la télévision, Ryder a poursuivi sa carrière avec le film culte Heathers (1989), une satire controversée du suicide chez les adolescents et de la vie scolaire ce qui a encore contribué a l’engouement pour la jeune actrice hors normes. Après avoir joué divers rôles dans de nombreux films bien reçus, Ryder a remporté un Golden Globe Award du meilleur second rôle et une nomination aux Oscars dans la même catégorie pour son rôle dans The Age of Innocence en 1993, ainsi qu’une autre nomination aux Oscars pour Little Woman l’année suivante. En 2000, 6 Ryder a reçu une étoile sur le Walk of Fame à Hollywood, en Californie.   La vie personnelle de Ryder a été largement commentée par les médias. Notamment sa fameuse relation avec l’acteur Johnny Depp dans le début des années 1990.   En 2006, Winona Ryder revient à l’écran apparaissant dans des films de grande envergure tels que Star Trek et Black Swan. En 2010, elle a été nominé pour deux Prix Screen Actors Guild, comme l’actrice principale de When Love Is Not Enough.  Née Winona Laura Horowitz dans le comté d’Olmsted dans le Minnesota, elle a été nommée d’après la ville voisine de Winona. Elle a hérité son prénom, Laura, à cause de l’amitié de ses parents avec l’épouse d’Aldous Huxley, Laura Huxley. Sa mère, Cynthia Palmer (Istas Nee), est un auteur, aussi bien que producteur et éditeur vidéo. Alors? Le E-Magazine des communautés Juives
  5. 5. Alors? Le E-Magazine des communautés Juives 7
  6. 6. Son père, Michael Horowitz, est un auteur, rédacteur, éditeur et libraire antiquaire. Ses grands-parents paternels étaient des immigrants de Russie et de Roumanie.   En 1978, lorsque Ryder avait sept ans, elle et sa famille ont déménagé à Rainbow, une commune hippie proche de Elk, le comté de Mendocino, en Californie, où ils vivaient avec sept autres familles sur 300 acres de terrain. Sans électricité ni télévision, Winona Ryder a consacré son temps à la lecture, et est devenue adepte de JD Salinger, The Catcher in the Rye. En 1983, lorsque Ryder avait 12 ans, elle s’inscrit à l’American Conservatory Theater de San Francisco où elle prend ses premiers cours de théâtre. En 1985, Ryder envois une audition sur bande vidéo, où elle récite un monologue du roman Franny et Zooey de JD Salinger  : David Seltzer remarque son talent et elle devient une des vedettes de son film Lucas 1986 sur un garçon appelé Lucas (Corey Haim) et sa vie au lycée. Lorsqu’on lui a demandé comment elle voulait que Alors? Le E-Magazine des communautés Juives 9
  7. 7. zoom sur... son nom apparaisse au générique, elle a suggéré «Ryder» car un album de Mitch Ryder qui avait appartenu a son père passait en fond sonore !   Son second film fut Square Dance (1987), où son personnage d’adolescente crée un pont entre deux mondes différents - une ferme traditionnelle au milieu de nulle part et une grande ville. Ryder a été salué pour son rôle, et le Los Angeles Times a appelé sa performance dans Square Dance «une entrée remarquée.» Le réalisateur Tim Burton a décide ensuite de lancer Ryder dans son film de Beetlejuice (1988), après avoir été impressionné par sa performance dans Lucas. Dans le film, elle joue l’adolescente goth Lydia Deetz. La famille de Lydie se déplace à une maison hantée 10 Alors? Le E-Magazine des communautés Juives peuplée par les fantômes joué par Geena Davis, Alec Baldwin, et Michael Keaton. Lydia se trouve rapidement le seul être humain avec une forte empathie envers les fantômes et leur situation. Le film fut un succès au boxoffice, et la performance de Ryder et de l’ensemble du film a reçu des critiques positives de la critique.   Ryder décroche le rôle de Veronica Sawyer en 1989 Heathers film indépendant. Le film, une satire sur la vie adolescente, tourne autour de Veronica, qui est finalement obligé de choisir entre la volonté de la société et son propre cœur. Plus tard cette année, elle a joué dans Great Balls of Fire. En avril 1989, elle a joué le rôle-titre dans la vidéo musicale de Mojo Nixon «Debbie Gibson est enceinte de mon amour à deux têtes».  En 1990, Ryder a été sélectionné pour quatre rôles au cinéma. Elle a joué le premier rôle féminin aux côtés de son petit-ami, Depp Johnny dans le film fantastique Edward aux mains d’argent : un succès au box office. Le Chicago Sun-Times écrit alors: «. Winona Ryder, dans un autre de ses rôles extérieur aliéné, génère un charisme réel».    En 1991, Ryder a joué un chauffeur de taxi qui rêve de devenir mécanicien dans Nuit sur la Terre de Jim Jarmusch. Le film a reçu des critiques élogieuses. Ryder a ensuite joué dans Dracula du
  8. 8. réalisateur Francis Ford Coppola. En 1993, elle a joué dans le mélodrame La Maison aux Esprits, basé sur le roman d’Isabel Allende. Ryder a joué la petite amie du personnage d’Antonio Banderas.   Ryder a joué dans The Age of Innocence avec Michelle Pfeiffer et Daniel Day-Lewis, un film basé sur un roman de Edith Wharton et réalisé par Martin Scorsese, que Ryder considère comme «le meilleur réalisateur au monde». Son rôle dans ce film lui a valu un Golden Globe Award de la meilleure actrice ainsi qu’une nomination aux Oscars dans la même catégorie En 1994, Ryder a joué aussi le rôle principal de Joséphine Mars dans Little Women, une adaptation du roman de Louisa May Alcott. Le film a reçu de nombreux éloges et elle a reçu une nomination de meilleure actrice aux Oscars l’année suivante.    En Décembre 1996, Ryder accepte le rôle d’une androïde dans Alien Resurrection (1997), aux côtés de Sigourney Weaver, qui était apparu dans la Alors? Le E-Magazine des communautés Juives 11
  9. 9. PHOTO : MARC DEMAN Fashion Designer & Relooking Leuvensesteenweg, 369 B • 1932 Zaventem, Belgique Mobile: +32(0)485/30.52.15 • FAX: +32(0)2/610.80.33 info@deboravelasquez.com www.deboravelasquez.com
  10. 10. trilogie Alien et Ryder a remporté un Blockbuster Entertainment Award de la meilleure actrice pour cette performance. Ryder a ensuite joué dans Celebrity de Woody Allen (1998), après que Drew Barrymore ait refusé le rôle !   En 1999, elle a joué dans Girl Interrupted, basé sur l’autobiographie de 1993 de Susanna Kaysen. Ryder joue aux côtés de Whoopi Goldberg et Angelina Jolie. Winona Ryder apparait également parodiée dans Les Simpsons et South Park !   L’année suivante, elle joue dans la comédie romantique Automne à New York, aux côtés de Richard Gere. Le 6 Octobre 2000, Ryder a reçu sa propre étoile sur le Hollywood Walk of Fame, situé directement en face de l’immeuble Johnny Grant à côté de l’Hôtel Hollywood Roosevelt sur Hollywood Boulevard. En Juillet 2003, elle était le numéro 183 sur la liste de VH1 et de People Magazine pour les «200 meilleures icônes de la culture pop».   Elle a eu quelques démêlés avec la justice et on a conclu à des problèmes d’ordre psychologique ainsi que de toxicomanie. Cela n’empêche pas Winona Ryder de rester pour le grand public un sacré petit bout de femme toujours aussi impressionnant  ! Science-fiction, imagination, fantastique, films independants et un talent fou qui lui permet des prestations de tous bords… on fond tous pour Winona ! Alors? Le E-Magazine des communautés Juives 13
  11. 11. Portrait André Leon Talley Bien connu des lecteurs du Vogue américain, André Leon Talley est l’un des critiques les plus influents du monde de la mode. Sa haute stature, ses costumes extravagants faits sur mesure et ses immenses lunettes noires ont fait de lui un personnage haut en couleur, sans qui les défilés n’auraient pas la même saveur. Né en 1949, André Leon Talley fut élevé par sa grand-mère. Bien que travaillant toute la semaine en tant que femme de ménage, celle-ci est parvenue tout au long de l’enfance du petit André Léon à lui offrir un foyer chaleureux, dont il garde un souvenir heureux. Il grandit dans une Amérique où la ségrégation faisait encore rage. Il dut endurer en silence beaucoup de vexations, mais cela toujours en ayant conscience de sa valeur et de sa dignité. C’est son professeur de français qui lui donna le goût de la littérature, de l’esthétique et de l’art, qui l’influenceront tout au long de sa vie... Dès son 16 Alors? Le E-Magazine des communautés Juives adolescence, il fut rapidement attiré par la mode. Ainsi, un après-midi de juin, il découvrit un numéro de Vogue dans la petite presse locale, et il en devint un lecteur assidu. Lorsqu’on lui demandera plus tard où avait-il acquis son infaillible sens du style, il citera Vogue, mais aussi sa grand-mère qui l’emmenait à la messe le dimanche. Durant le service, il observait ces femmes qui s’étaient mises sur leur trente-et-un, et il y comprit ce qu’était l’élégance. « Vous y voyiez de belles femmes, de splendides chapeaux et les gants assortis. C’était des gens sans grands moyens, mais ils avaient une allure extraordinaire, surtout le dimanche ! » En dépit de son goût prononcé pour la mode, il entreprit des études de français. Une fois son diplôme obtenu, il partit s’installer à New-York où il intégra le gotha des artistes avantgardistes qui comptait Andy Warhol et Bianca Jagger. À cette époque, très peu d’Afro-Américains étaient admis
  12. 12. Alors? Le E-Magazine des communautés Juives 17
  13. 13. Portrait dans ce genre de milieu, encore moins elle avait à charge les collections du dans le journalisme de mode. Metropolitan Museum of Art, et elle prit Andre Léon Talley comme assisSon premier job en tant que pigiste tant. mode, il l’obtint à 28 ans au «Women’s Wear Daily», non sans susciter l’inquié- De fil en aiguille, Talley devint tude de ses collègues qui n’étaient quelqu’un de prisé par le milieu. Il trapas habitués à côtoyer sur un pied vailla par la suite à l’»Interview» puis d’égalité une personne de couleur. au «New York Times», pour finalement En dépit des regards courroucés, An- entrer chez Vogue en 1983, en tant dré Leon Talley continua dans cette rédacteur en chef  des news mode. voie. Diana Vreeland, la rédactrice en À peine cinq années plus tard, il fut chef de Vogue de 1962 à 1971, se prit promu directeur artistique et acquit, d’amitié pour Talley et en fit son pro- de par ce titre, un formidable pouvoir tégé. En plus de la direction de Vogue, au sein du monde de la mode. Il profita de ce poste pour mettre en valeur le travail des stylistes afro-américains, et demanda aux designers de s’ouvrir au melting-pot en choisissant plus de mannequins de couleurs pour leurs défilés et leurs campagnes de publicité. Il trouvait complètement incohérent qu’une griffe se vendant à l’international n’inclue pas dans son show tous les types de nationalité. Il quitte Vogue en 1995, débauché par W, et s’envole pour la France où il sera le directeur des bureaux parisiens du magazine. En 1998, il revient chez Vogue en tant que chroniqueur. Ses papiers, intitulés «Stylefax», sont attendus et lus avec avidité. Depuis, la chronique a évolué : elle ne parait qu’une fois par mois et se nomme «  Life with André ». En 2003, il sortit ses mémoires, «A.L.T.», retraçant son parcours. 18 Alors? Le E-Magazine des communautés Juives
  14. 14. Tous s’accorderont pour dire qu’André Leon Talley est La référence afroaméricaine en matière de mode, et que personne ne l’a encore égalé. André Leon Talley est à la mode ce que Tiger Woods est au golf : l’excellence inattendue. En 2003, le «Council of Fashion Designers of America» lui décerna le prix Eugenia Sheppard, pour récompenser son travail de journaliste de mode. Talley déclara, pincesans-rire, que ce prix aurait dû lui être décerné depuis bien longtemps. d’Hollywood. Son ami Karl Lagerfeld (qu’il connaît depuis 1975, année où Andy Warhol les présenta) lui a dessiné de longs manteaux, afin que sa corpulence toujours plus opulente conserve une allure noble. Talley décrit ses manteaux avec la dérision qui lui est chère : «Comme un tipi où on pourrait loger une famille de lilliputiens». André Leon Talley, c’est à la fois un monstre sacré, une icône de mode, mais aussi un petit garçon qui ne cesse d’être émerveillé par la créativité des stylistes. Il a su, en dépit de sa notoriété, conserver un regard dénué de préjugés qui fait de lui une valeur sûre et respectée en matière de mode. Depuis plus de 30 ans, Talley a sa place réservée aux premiers rangs de tous les défilés aux côtés d’Anna Wintour, de Paris à Milan en passant par New York et Londres. Il a travaillé et travaille encore avec les acteurs les plus prestigieux de la mode et Claudia Libman Alors? Le E-Magazine des communautés Juives 19
  15. 15. Parcours ALEXANDRE ARCADY ou la saga d’un pied noir Alexandre Arcady, réalisateur, acteur, producteur et dialoguiste français, est né le 17 mars 1947 à Alger sous le nom d’Arcady Egry. De mère juive et de père légionnaire d’origine hongroise, Alexandre Arcady s’attachera tout au long de sa carrière à dépeindre la communauté juive et les Pieds noirs d’Algérie. Les débuts À 15 ans, Alexandre Arcady quitte l’Algérie française devenue alors trop dangereuse et vient s’installer en France avec sa famille. En 1961, les Arcady deviennent donc parisiens et le jeune Alexandre se fait vite à sa nouvelle vie. Il se découvre une grande passion pour la scène et effectue ses premiers pas dans la mise en scène théâtrale. Alexandre vient de terminer ses études et la comédie l’a définitivement séduit. D’autant qu’il a beaucoup de choses sur le cœur à raconter et à partager. Doté d’un sur talent 20 Alors? Le E-Magazine des communautés Juives et, déjà, d’un lourd passé de rapatrié, Arcady perce avec succès dans le domaine du spectacle et s’essaye rapidement à la réalisation de courts métrages. En 1969, âgé de tout juste 22 ans, Arcady participe à « La cravache d’or », une série télévisée française. Puis en 1970, c’est lui qui s’occupe de la mise en scène de la pièce du célèbre Jean Genet : « Haute surveillance ». Le public fait la connaissance d’Alexandre à l’écran grâce au film de René Vautier, « Avoir 20 ans dans les Aurès » sorti le 12 mai 1972. Il y joue Noël, soldat de l’armée française engagée dans la guerre d’Algérie, qui refuse de combattre puis déserte. Ce film remportera le titre du « Prix de la critique internationale » lors du Festival de Cannes de l’année 1972. C’est ainsi que débutera une carrière riche en expériences et péripéties, un parcours mouvementé toujours très proche de la propre vie d’Arcady.
  16. 16. Alors? Le E-Magazine des communautés Juives 21
  17. 17. Parcours Devenu directeur du théâtre de Suresnes, Alexandre Arcady enregistre la pièce de Molière « Dom Juan » qui ne sera pas un franc succès. Cependant Arcady est à l’aube de sa carrière et bien prêt à se battre pour y arriver. 1979. Arcady est producteur, réalisateur et scénariste de ce film dans lequel il mets son histoire et ses souvenirs : Les déboires d’une famille de pieds noirs parachutée en métropole. Arcady a trouvé sa voie. Les œuvres marquantes Mettre de lui-même dans ses films pour peindre la vie, ses petites douleurs et sa grande beauté. Il est également très influencé par le cinéma américain comme on peut le constater notamment dans un de ses succès les plus marquants : « Le grand pardon» sorti en 1982. Alexandre Arcady décide alors de se tourner vers le septième art en tant que producteur. En 1977, il fonde la société de production Alexandre Films avec la réalisatrice Diane Kurys qui deviendra sa femme. Sa première production, « Diabolo menthe » réalisée par Diane est un bien accueilli par le public et la critique et encourage le jeune producteur. Sa première réalisation sera une comédie dramatique « Le coup de sirocco » sortie le 18 avril 22 Alors? Le E-Magazine des communautés Juives Cette réussite poussera Alexandre Arcady à se lancer dans la production de films plus punchs comme « Holdup » en 1985, une comédie policière réalisée pour Jean-Paul Belmondo, ou
  18. 18. « L’Union sacrée » en 1989, « Le Grand pardon II » tourné aux États-Unis sorti en 1992 et « Entre chiens et loups » en 2002, l’adaptation du livre de Claude Klotz, «Iaroslav», qui retrace la rencontre et le parcours de deux mercenaires désespérés, interprétés par Richard Berry et Saïd Taghmaoui.. En même temps, Alexandre Arcady a mûri et explore de nouveaux horizons en s’aventure dans la production de films plus subtils et plus profonds. Il va toucher à des sujets plus délicats et plus douloureux… « Là-bas... mon pays », dans lequel le personnage joué par Antoine de Caunes recouvre ses racines en Algérie ouvre le pas à un cinéma plus intimiste. « Dernier été à Tanger » sera un regard plus tragique et plus acéré sur les évènements d’Algérie tandis que l’inoubliable « Pour Sacha » avec Sophie Marceau raconte les débuts d’Israël, les kibboutzim et la guerre des Six Jours. Ces deux films seront chaudement salués par la critique, sortis vers la fin des années 1980. « K » avec Patrick Bruel est le 10ème film du réalisateur et traite de la Shoah. Ce qui n’empêche pas Arcady de toucher aussi au genre comique avec « Dis-moi Oui » en 1995, « Tu peux garder un secret ? » ou le succès de « Mariage mixte » en 2004. Arcady s’est petit à petit entouré de brillants comédiens fétiches, ainsi de Richard Berry, Gérard Darmon, Roger Hanin, Patrick Bruel et le compositeur Philippe Sarde . Le dernier film réalisé par Alexandre Arcady s’intitule « Comme les cinq doigts de la main», est sorti le 28 avril 2010. La passion pour le cinéma semble être héréditaire chez les Arcady. En effet, son fils Alexandre Aja assure déjà la relève dans le métier de réalisateur ! Nous mettrons quand même un bémol à l’apologie d’Arcady : à force de peindre la communauté juive comme une bande de voyous et de filous, pour faire rire ou pour séduire, Arcady a donné à la France une image des juifs qui a ternie le travail de mémoire et d’hommage qu’il voulait rendre aux pieds noirs… à vouloir trop en faire on en perd parfois la saveur ! Alors? Le E-Magazine des communautés Juives 23
  19. 19. Dietetique La vérité sur la congélation ! Pratique , la congélation fait partie des bons réflexes. Si elle permet d’éviter les gâchis et de simplifier la préparation des repas, la congélation fait l’objet d’obscurs débats… La congélation, c’est quoi ? La congélation domestique des aliments est effective à − 25 °C. Elle entraîne un refroidissement lent et la formation de cristaux de glace au coeur des aliments, figeant ainsi leur dépérissement et la prolifération des bactéries. Les industriels disposent quant à eux de techniques de surgélation qui permettent d’exposer les aliments à des températures records débutant à −  35 °C pour atteindre les grands froids, afin de garantir une préservation maximum des caractéristiques du produit. Les aliments congelés ou surgelés doivent êtres maintenus à une température de stockage de −  18 °C. Lorsque le produit reprend une température avoisinant les 6°, il est décongelé  : le produit reprend alors son processus de dégradation. de péremption, mais les aliments peuvent perdre en saveur et en qualité nutritive au terme d’une longue conservation. Les cristaux de glace qui se sont formés vont endommager les cellules de l’aliment. Donc la texture de l’aliment ou son goût peuvent être altérés. Si vous avez un bon congélateur, vous pouvez compter sur de larges périodes avant que le produit ne représente plus d’intérêt nutritif ou gustatif : de 8 à 24 mois pour les viandes et les poissons, et de 24 à 36 mois pour les fruits et légumes. Pour les produits achetés en magasin, fiezvous aux dates indiquées sur les emballages. Un aliment surgelé est forcément plus sain qu’un aliment frais ? Ca dépend…plus un aliment est frais, plus sa valeur nutritive est élevée. Cette affirmation se vérifie dans la plupart des cas. Mais les fruits et légumes souffrent dès la récolte, puisque leur teneur en vitamines et minéraux diminue dès lors qu’ils sont exposés à la lumière, à l’oxygène ou à Un aliment congelé se périme ou pas ? la chaleur. Un parcours que beaucoup On ne parle pas à proprement dit de mode de cuisson n’arrangent pas. 26 Alors? Le E-Magazine des communautés Juives
  20. 20. Dans les processus de surgélation industriels, le but va être de préserver au maximum les nutriments, ce qui peut être intéressant pour le consommateur. En revanche, les plats cuisinés surgelés sont souvent riches en gras, en glucides et en sel. Pour garder les avantages de la congélation, on évitera donc les plats surgelés préparés pour se concentrer sur des légumes prêts à l’emploi à cuisiner soi-même ou les produits n’ayant pas subi de transformation. Tout peut se congeler de la même façon ? Grosso modo oui, mais tout ne se décongèle pas de la même façon donc certaines précautions sont nécessaires. Certains aliments vivent moins bien que d’autres leur petit tour sur la banquise. Il convient donc d’être attentif aux règles de décongélation qui ne seront pas les mêmes pour une pâte brisée que pour une viande. Les produits délicats nécessitent aussi une préparation avant d’atterrir dans votre congélateur. Les légumes, par exemple, se congèlent lavés, épluchés, découpés et si possible, blanchis. Pour décongeler un produit, mieux vaut le laisser à température ambiante ? Non. Un aliment se décongèle au réfrigérateur, et pas sur le rebord de l’évier ou d’un plan de travail. Pourquoi  ? Parce que la congélation ne tue pas les micro-organismes mais les rend simplement inactifs. Ainsi, dès lors que votre aliment va retrouver une température progressivement normale, il va recommencer à réagir comme un produit frais, et une partie des bactéries résistantes, elles, vont recommencer à se développer. Un produit décongelé qui a été cuisiné peut être recongelé ? Oui. La règle d’or, c’est de ne pas recongeler un produit décongelé. Si vous devez n’utiliser qu’une partie de l’aliment congelé, replacez la partie qui ne vous intéresse pas presque aussitôt au congélateur. Une fois l’aliment décongelé cuit, vous pouvez en revanche recongeler votre plat : la cuisson aura détruit les bactéries. Alors? Le E-Magazine des communautés Juives 27
  21. 21. evasion L’Ile Maurice, un morceau de paradis perdu Connaissez-vous le lieu idéal pour des vacances uniques ? L’Ile Maurice. Un endroit paradisiaque au milieu des eaux turquoise de l’Océan Indien. Un mélange exceptionnel de cultures, de couleurs et de décors qui enchante et fascine. Saisis par des paysages époustouflants, séduits par des saveurs affolantes, vous oubliez le temps. Luxe, calme et volupté d’une destination sans pareil. Retour à l’origine du mot « Beauté ». L’Ile Maurice doit son nom sympathique au prince hollandais Maurice van Nassau. Sa capitale est la pittoresque Port Louis, située sur la côte Nord-Ouest, c’est le lieu de toutes les rencontres où se côtoient les différentes cultures de l’île dans un joyeux mélange créateur ! Fondée par le gouverneur et pionnier français BertrandFrançois Mahé de La Bourdonnais en 1735., Port Louis est le centre vital de Maurice. Là que se trouve les administrations, les affaires, le Marché central 28 Alors? Le E-Magazine des communautés Juives et le Champ de Mars, le plus vieil hippodrome de l’Océan Indien. Sur ses seulement 2040 Km² l’île regroupe des décors divers qui donnent un caractère particulier à chacun de ses quartiers. Ainsi d’un côté vous pouvez trouver les fameuses plages de sable blanc de l’Ile Maurice, protégées par une barrière de récifs coralliens féerique. A la pointe Sud en revanche c’est le territoire des falaises escarpées et des eaux agitées. Le Nord est parsemé de lacs et cratères de volcans éteints tandis que quelques îlots inhabités sont éparpillés autour de l’île. Le point le plus haut de l’île est Le Piton de la rivière Noire qui culmine à 828 mètres. Vous comprenez sans peine pourquoi avec autant de diversités enchanteresses l’Ile Maurice est le paradis des amoureux… C’est sur l’Ile Maurice que se trouvaient d’impressionnantes forêts d’ébènes ainsi que le fameux Dodo. Les Hollandais furent la cause de la destruction des premières et de l’extermination du second. Le Dodo est aujourd’hui le
  22. 22. Alors? Le E-Magazine des communautés Juives 29
  23. 23. symbole de la protection de l’environnement et on peut l’imaginer se dandiner maladroitement sur les plages de Maurice. Arabes, portugais, hollandais, français, anglais ainsi que commerçants chinois se succédèrent et se mélangèrent sur l’Ile Maurice donnant ainsi ce savoureux melting-pot qui la caractérise. L’anglais est la langue officielle mais le français et le créole sont usuels et l’hindi et le bhojpuri sont aussi parlés. Vous y entendrez également de l’allemand, de l’italien et de l’espagnol ainsi que l’ourdou, le mandarin, le hakka (dialecte chinois), le tamoul et le telugu : Impossible de ne pas s’y faire comprendre dans une langue ou une autre ! L’Ile Maurice vit essentiellement du sucre, du textile et du tourisme. La Côte Nord : Avec ses lagons de Cap Malheureux et ses plages blanches aux eaux translucides, c’est l’endroit chéri des touristes. C’est d’ailleurs ici, à Grande Baie, que vous trouverez les meilleurs restaurants et boîtes de nuit. Découvrez les fabuleux Vergers de Labourdonnais à Mapou peuplés d’anthuriums, de bougainvilliers et d’hibiscus multicolores, goûtez aux confitures et aux jus fraîchement pressés, flânez dans les Jardins botaniques de Sir Seewoosagur Ramgoolam, célèbres pour leurs nénuphars géants Victoria Amazonica dont les feuilles gigantesques peuvent mesurer jusqu’à trois mètres de diamètre et pour l’étonnant palmier Talipot qui ne fleurit qu’une fois tous les cent ans ! C’est aussi au Nord que vous verrez Petit panorama non exhaustif des la ravissante Chapelle au toit rouge beautés de Maurice de Cap Malheureux et le plus grand Alors? Le E-Magazine des communautés Juives 31
  24. 24. evasion temple hindou de l’Ile, le Maheshwarnath à Triolet Shivala. Mais l’histoire la plus célèbre du folklore Mauricien est celle de ”Paul et Virginie “, elle a été inspirée par le naufrage du Saint Géran tout près de la côte nord-est. Un petit monument marque l’endroit où le bateau a sombré. « La légende veut que Paul, fils d’un esclave, attendait le retour de sa bien-aimée Virginie, fille de bourgeois. Son bateau, le Saint Géran se brisa sur les rochers. Paul, dit-on, se jeta à l’eau et nagea vers sa bien-aimée, mais, modeste et pudique, elle refusa de quitter ses habits pour le suivre à la nage jusqu’au rivage. Finalement, ses vêtements victoriens gorgés d’eau l’entraînèrent vers le fond et elle se noya. Paul mourut de chagrin . » Le monument « Paul et Virginie » se trouve à Poudre d’Or. 32 Alors? Le E-Magazine des communautés Juives A Pamplemousses, vous pourrez visiter le Musée du sucre qui raconte l’épopée des raffineries de sucre, l’esclavage et la production de rhume sur l’Ile. Enfin et surtout : détendez-vous ! Les plages du Nord sont réputées pour être parmi les plus belles plages du monde : la plage de Trou aux Biches, à l’ombre des casuarinas, la belle courbe de la plage de Mont Choisi, qui s’étend du Trou aux Biches jusqu’à Grand Baie ou la divine anse de Pereybere... vous n’avez que l’embarras du choix ! Le Sud : le verso de Maurice, hautes falaises battues par les vagues et une côte exposée à l’Océan Indien mais aussi sta-
  25. 25. tions balnéaires et hôtels prestigieux comme à Bel Ombre L’Est : anses magnifiques et lagons d’émeraude, petites brises marines et charmants petits villages aux noms poétiques comme Petite Julie, Mare d’Australie ou Queen Victoria, situés entre la montagne et la mer. Bronzer à Belle Mare une des plages les plus connues de Maurice, naviguer sur la Grande Riviere, nager et plonger sous ses cascades ou faire un pique-nique sur ses berges puis visiter et se régaler au fabuleux musée moderne de Trou d’eau douce qui est aussi un restaurant gastronomique… qui dit mieux ? Villas de luxe côtoient maisons de pêcheurs sur ce magnifique littoral. L’Ouest et le Sud-Ouest : Visitez absolument le Parc National des Gorges de la Rivière Noire qui s’étend sur plus de 8.000 hectares et les Terres Colorées de Chamarel. Jungle verte regroupant des espèces incroyables et terres ondulant comme des dunes au soleil, lieux fabuleux qui valent le détour… les salines de Tamarin offrent également des paysages ravissants ainsi que la péninsule du Morne aux innombrables fissures dans le roc basaltique non loin de Flic en Flac. piques, leurs incontournables jardins botaniques, théâtres et même golf ! A l’intérieur des terres visitez des serres d’anthuriums et des plantations de vanille et découvrez Trou aux Cerfs, le volcan éteint qui domine la petite ville de Curepipe. Le cratère aux pentes escarpées culmine sur un lac naturel, Ganga Talao. Ce lac est un lieu de pèlerinage où de nombreux Hindous de L’Intérieur et le Plateau Central : c’est là que se trouve les quatre autres Maurice vont prier durant le festival villes de l’île avec leurs marchés ty- du Maha Shivratree. Alors? Le E-Magazine des communautés Juives 33
  26. 26. enquete Médias US désormais sous domination des géants de l’internet « Le secteur de l’information (américaine) n’a pas fait l’an dernier de progrès vers un nouveau modèle d’affaires et a encore perdu du terrain vis-à-vis du secteur technologique, mais l’information est devenue une part encore plus importante de la vie des gens, ce qui peut s’avérer salvateur pour le journalisme », résume ce matin la 9ème édition annuelle de l’Etat des médias américains du Pew Research Center’s Project for Excellence in Journalism pour 2011. Deux tendances fortes ont dominé l’an dernier dans les médias américains : 1. l’explosion des plateformes mobiles et des réseaux sociaux qui les ont forcé à s’intégrer dans de nouvelles couches technologiques. 2. le renforcement du pouvoir sur l’information d’une poignée de géants de la technologie ayant vocation à vouloir « tout faire » dans la vie numé- 34 Alors? Le E-Magazine des communautés Juives rique des Américains : Google, Amazon, Facebook, Apple et quelques autres dont les systèmes d’exploitation, email, réseaux sociaux, plateformes recueillent les données personnelles. Explosion des usages en mobilité qui pousse à la consommation d’information: « 2011 a marqué l’arrivée d’une nouvelle ère numérique : celle de la mobilité où les gens sont connectés où qu’ils soient ». Près de la moitié des Américains possèdent ainsi désormais un smartphone, un sur cinq une tablette. Les voitures sont progressivement reliées à l’Internet. « Et cette mobilité accrue renforce l’immersion dans les réseaux sociaux ». « Les outils de la mobilité poussent à la consommation de plus d’informations, renforce l’attrait des marques des médias traditionnels et encoura
  27. 27. Alors? Le E-Magazine des communautés Juives 35
  28. 28. ge des formats longs de journalisme où, pour assurer la survie d’un média ». Les Américains profitent de l’ubi- beaucoup plus petit, Facebook enviquité désormais possible de l’info. sagera de racheter le Washington Post ? » Les médias sous contrôle des géants de l’Internet: Des signes apparaissent d’un rappro« Mais un défi plus fondamental, chement financier entre les acteurs identifié dès l’an dernier, s’est encore de l’info et les géants de l’Internet : intensifié : la manière dont les inter- - dans son projet de produire des médiaires technologiques contrôlent contenus originaux de télévision, un désormais l’avenir de l’information ». virage clairement pris l’an dernier, « En 2011 déjà, cinq acteurs techno- YouTube, va financer des émissions logiques ont capté 68% de la pub en d’infos de Reuters ligne, sans compter Amazon et Apple - Yahoo a signé un contrat avec ABC qui tirent leurs revenus de l’e-com- News qui sera pratiquement son seul merce et des téléchargements. En fournisseur d’images d’infos 2015 Facebook, devrait prendre 20% - AOL a racheté l’Huffington Post de toute la pub bannière ». - Facebook, avec son « social reader » « La question est maintenant de savoir a noué des partenariats avec le Washsi ces géants technologiques vont ington Post, le Wall Street Journal, le juger de leur intérêt de racheter des Guardian et d’autres. grandes marques d’info pour les inté- Certes, ajoute le rapport, les médias grer dans leurs offres aux consomma- traditionnels américains ont pris teurs. Verrons-nous arriver le moment quelques initiatives numériques Alors? Le E-Magazine des communautés Juives 37
  29. 29. (murs payants, réseaux de pub en ligne ou applications web hors du système d’Apple), mais dans l’ensemble, ces efforts sont toujours limités et peu ont réalisé de vrais progrès. Le recours à la publicité comportementale et ciblée est rarement utilisé et les médias préfèrent utiliser Twitter pour pousser leurs contenus plutôt que de chercher un engagement avec leur audience, solliciter de l’information et partager des infos qu’ils n’ont pas. “Mais les problèmes des journaux sont devenus encore plus sévères en 2011. Même si leur audience en ligne grandit, leur diffusion imprimée continue de baisser. Et leurs revenus publicitaires encore plus. L’an dernier les pertes de la pub imprimée a dépassé les gains de la pub en ligne dans un ratio de 1 à 10, pire qu’en 2010. En combinant diffusion et pub, le secteur des journaux américains a diminué de 43% depuis 2000 ». Un pour cent des journaux disparaît chaque année. • « Et l’impact civique de ce déclin apparaît encore plus clairement. Comme les journaux (imprimés ou en ligne) sont les sources d’informations privilégiées sur les affaires publiques, la question se pose de savoir si la poursuite du tarissement ou de la disparition de ces sources menace ou pas la divulgation de ce type d’information». Cinq autres grandes tendances sont à noter : 1. L’accès en mobilité pourrait déboucher sur une relation plus étroite avec l’information que via les ordinateurs. 2. Les médias sociaux sont importants mais ne sont pas encore les moteurs principaux de l’info. 3. L’audience pour l’information télévisuelle grandit, pour la première fois en 10 ans. 4. Davantage d’unités éditoriales vont migrer vers des formes d’abonnements numériques en 2012 pour assurer leur survie. 5. Les problèmes liés à la protection des données et de la vie privée pourraient avoir un impact sur les médias si ces dernier tardent à collecter les informations sur leur audience. Alors? Le E-Magazine des communautés Juives 39
  30. 30. societe L’industrie du disque : comment s’est éffondré ce marché ? Au début des années 80, la commercialisation du CD, malgré les réticences de quelques labels, apparaît comme une économie lucrative qui semble avoir de beaux jours devant elle. Cependant, avec l’apparition d’Internet, les espérances d’une croissance à long terme s’estompent à cause du développement du piratage à grande échelle. la technologie dite « statique ». En utilisant les technologies de l’optique et du laser, il réussit à améliorer la qualité sonore et la conservation du son. Parallèlement, les ingénieurs japonais de Sony et ceux de Philips travaillent main dans la main à la réalisation des premiers prototypes du Compact Disc. L’auteur est ainsi soucieux de réhabiliter le travail de James T. Russel dont l’importance est souvent négliLes plus grosses erreurs que l’indus- gée au profit de celui des ingénieurs trie du disque a commises pour, au de Philips et de Sony. bout du compte, décevoir ses propres clients et rigidifier son modèle de Dès lors, grâce à cette synergie, le gestion. Etait-ce un effondrement marché de la musique est complèteinévitable ? Comment en est-on ar- ment reconfiguré par la distribution rivé à une lutte entre les mélomanes du Compact Disc chez tous les disconvertis à Internet et les labels ? quaires du monde entier. Pourtant, Walter Yetnikoff, la figure de proue C’est un jeune ingénieur nommé du commerce du disque à la tête de James T. Russel qui peut être consi- CBS, ne croit pas à l’avenir de cette déré comme l’inventeur du CD. Dans nouvelle technologie car les coûts de les années 60, celui-ci commence fabrication sont trop élevés. Cepenà travailler sur un nouveau support dant, malgré les critiques sur la perte permettant de réduire le « bruit » que de la sensibilité musicale liée à la l’on entendait sur les vinyles grâce à numérisation, les oppositions au CD 40 Alors? Le E-Magazine des communautés Juives
  31. 31. Alors? Le E-Magazine des communautés Juives 41
  32. 32. Mes tapisseries sont des pièces uniques, murales et décoratives, tissées sur un métier de hautelisse. Cette technique, aussi ancestrale soit-elle, me permet, avec de nouvelles approches, de sculpter la matière, de lui donner épaisseur et profondeur. Parallèlement, j’explore des possibilités de mise en volume à travers les infinis dégradés des plantes tinctoriales. Ce travail sur la couleur accompagne et enrichit mon thème de prédilection : l’évocation du végétal. Le plus souvent en laine, coton et lin, mes pièces sont réalisées en fonction d’un lieu et d’une ambiance colorée. Je peux réaliser toute commande en fonction d’une demande spécifique. www.mireilleguerin.com Mireille GUERIN Licier créateur 7 rue de Vauréal 95000 Cergy-Pontoise 06 62 70 56 14
  33. 33. s’effacent vite devant le succès rapide des premières ventes. LE SUCCES DU CD FAIT ENTRER L’INDUSTRIE DU DISQUE DANS LA DEMESURE DES CHIFFRES Dans un premier temps, les maisons de disque jouissent des profits considérables engrangés par le succès du CD, lancé sur le marché Américain et Japonais en 1983 et en Europe en 1986. Cette industrie est si florissante que Wall Street s’y intéresse désormais et les majors deviennent cotées en Bourse. Mais ceux-ci commettent alors leurs premières erreurs. En effet, ce nouveau support qui séduit tant les labels contient une faille : la possibilité de copie. Si ce problème était déjà connu avec la K7 audio, le risque de reproduction illégale est amplifié par l’arrivée des CD-R et des CD-RW. L’institut américain RIAA (Recording Industry Association of America) qui se charge du contrôle du piratage signale dès les années 90 les premiers effets néfastes de la copie des CDs. Cependant, avec l’ère des Boys Bands, les maisons de disque font un maximum de profit et accordent peu d’importance à ce problème. Cette période faste pour les grandes compagnies du disque, marquée par la création de superstars et la conviction que les profits dureraient toujours, est soudain obérée par le développement d’Internet. INTERNET ET NAPSTER EBRANLENT L’EDIFICE Les labels sont pour l’heure rassurés par les chiffres astronomiques des ventes et leurs erreurs ne prêtent pas trop à conséquence dans l’immédiat. Mais, un jeune homme de dix-neuf ans bouleverse alors complètement toute l’industrie du disque en mettant en ligne en 1998 une plateforme de téléchargement gratuite de fichiers audio : Napster. A partir de cet instant, les maisons de disque et la RIAA s’opposent fermement à Napster et entament des poursuites judiciaires. Alors? Le E-Magazine des communautés Juives 43
  34. 34. societe Mais les lois du Digital Millenium Copyright de 1998 et l’Audio Home Recording Act en 1992 permettent à Napster d’exister tant qu’il n’incite pas explicitement les consommateurs au piratage. La lutte entre les partisans de la free music ou le peer-to-peer -P2P, et les labels se durcit ensuite. Les maisons de disque dépensent alors des sommes considérables pour gagner la bataille judiciaire ou pour protéger le contenu des CD… jusqu’à endommager les ordinateurs personnels des utilisateurs ! Cette position des maisons de disque est très mal perçue par les consommateurs. En effet, les labels lancent une campagne médiatique très forte pour dénoncer les utilisateurs de Napster, alors que ceux-ci sont les principaux acheteurs de la musique vendue par les majors. STEVE JOBS AVEC APPLE RELANCE LE COMMERCE DE LA MUSIQUE MAIS FAIT DE L’OMBRE AUX LABELS QUI METTENT DU TEMPS A S’ADAPTER Un autre coup est porté aux maisons de disque avec l’arrivée de l’iPod conçu en 2002 par Steve Jobs, co-fondateur d’Apple. Par rapport à un Mp3 classique, l’Ipod intègre totalement le logiciel iTunes qui permet le téléchargement et l’achat de fichiers audio. Il s’agit d’une véritable révolution pour le marché de la musique digitale, et Universal, conscient de l’importance de cette manne, passe un contrat de vente de fichiers audio à 0,99 centimes de dollars l’unité. Mais face aux réclamations des artistes qui se sentent lésés par rapport aux dividendes perçus sur les ventes physiques, les majors renoncent à investir le marché de la musique digitale et laissent ce monopole à Apple. 44 Alors? Le E-Magazine des communautés Juives
  35. 35. VERS LA FIN DES LABELS DANS UN MONDE OU LA MUSIQUE EST OMNIPRESENTE Steve Knopper propose un dernier chapitre de réflexion sur l’avenir de la musique dans lequel il montre bien que les avis sont partagés quant aux effets d’Internet sur le marché de la musique. En effet, si de nombreux artistes - comme le rappeur Ice-Cube - craignent pour l’avenir de la créativité musicale, d’autres voix plus optimistes s’élèvent pour louer la diversité musicale et la démocratisation permises par les nouvelles technologies. Pour lui, l’Histoire a donc montré que les maisons de disques ont raté le rendez-vous avec l’ère digitale, mais que de nouvelles formes d’organisation ont pris le relais dans un cyber-univers où tout semble possible… L’ouvrage de Steve Knopper permet donc de comprendre la situation actuelle de l’industrie du disque grâce à une très bonne analyse des erreurs du passé. Pour approfondir, les perspectives d’avenir, il peut être intéressant de se référer à l’ouvrage de David Kusek et Gerd Leonhard The Futur of Music. Alors? Le E-Magazine des communautés Juives 45
  36. 36. science Astéroïdes, le nouvel Eldorado De riches investisseurs visionnaires dont le PDG de Google, Larry Page et le cinéaste James Cameron, ont dévoilé mardi une société pour exploiter les métaux précieux dont regorgent des astéroïdes près de la Terre, faisant de l’espace le nouvel Eldorado. «Un grand nombre de ces métaux et minéraux rares sur notre planète se trouvent en quantités quasi illimitées dans l’espace», explique le Dr Peter Diamandis, co-fondateur et co-président de cette entreprise baptisée Planetary Resources Inc. «Alors que l’accès à ces matériaux s’accroît, non seulement le coût de nombreux équipements, de la microélectronique aux batteries, va baisser mais des applications nouvelles et importantes vont émerger», prédit-il. L’extraction des richesses dans ces corps célestes devenus plus accessibles avec les technologies actuelles aura selon ces entrepreneurs de mul- 46 Alors? Le E-Magazine des communautés Juives tiples retombées bénéfiques pour l’humanité et engendrera un jour une activité économique pesant des dizaines de milliards de dollars annuellement. Platine et eau Ces activités permettront d’exploiter les fortes concentrations de minéraux rares et des métaux dont notamment le platine qui se trouvent dans les astéroïdes et d’en assurer une source durable à la population grandissante du globe. Un simple astéroïde de 500 mètres de long renferme une quantité de platine équivalente à la totalité de ce métal extrait dans l’histoire de l’humanité, selon les créateurs de Planetary Resources. Le platine qui vaut actuellement 1 500 dollars l’once (28,3 grammes) est très utilisé pour des bijoux, dans les composants électroniques et les pots d’échappement catalytique.
  37. 37. Alors? Le E-Magazine des communautés Juives 47
  38. 38. science L’analyse des météorites tombées sur la Terre révèle qu’ils peuvent avoir des concentrations en platine vingt fois supérieures à celles de nos mines. «L’eau est sans doute la ressource la plus essentielle dans l’espace et accéder à des astéroïdes qui en contiennent beaucoup va énormément faciliter l’exploration du sysDe plus, les astéroïdes proches de tème solaire», selon lui. la Terre, qui contiennent beaucoup d’eau sous forme de glace, serviront «Outre la fonction essentielle de l’eau «de sorte d’oasis» pour les expédi- pour la vie, on peut aussi séparer l’oxytions d’exploration spatiale lointaines, gène et l’hydrogène qui la forment, la fournissant les ressources nécessaires première permet de respirer et la seen eau et en carburant. conde sert de carburant aux moteurs des vaisseaux spatiaux», précise Eric Ces «réservoirs d’eau» vont boulever- Anderson. ser l’exploration spatiale et rendre les voyages dans l’espace beaucoup plus Repérer les astéroïdes prometteurs économiques, juge Eric Anderson, co- Sur les quelque 9 000 astéroïdes refondateur et co-président de Plane- censés par la NASA dont l’orbite se tary Resources. situe dans le voisinage terrestre, plus 48 Alors? Le E-Magazine des communautés Juives
  39. 39. de 1 500 sont d’un accès aussi facile ponsable des missions martiennes à que la Lune, expliquent ces investis- la NASA. seurs. La firme a déjà des contrats pour La firme a déjà mis au point des téles- développer des technologies de copes spatiaux qui seront placés d’ici communications laser dont elle aura deux ans sur orbite terrestre basse besoin pour trouver les astéroïdes les pour repérer les astéroïdes les plus plus prometteurs. prometteurs. L’idée d’exploiter les richesses des asEnsuite, la société prévoit de lancer téroïdes n’est pas nouvelle et remonte de petits engins spatiaux (Arkyd-300) au moins à 1926 avec un projet théopour aller les explorer. Les activités rique du scientifique russe, Konstanminières proprement dites débute- tin Tsiolkovsky. ront sur les premiers astéroïdes riches en eau et en platine. La NASA prévoit aussi une mission habitée vers un astéroïde à l’horizon Planetary Resources compte 25 ingé- des années 2020. nieurs dirigés par Christopher Lewicki, le directeur général, un ancien resJohn Lansman Alors? Le E-Magazine des communautés Juives 49
  40. 40. technologie MICROSOFT : Windows 8.1 Preview veut toucher les entreprises Avec l’arrivée de Windows 8.1 Preview, Microsoft a dévoilé une série de nouveautés ou d’updates pour des usages pros qui touchent essentiellement la mobilité et la sécurité.   Gestion de la sécurité, mobilité, NFC (services sans contact), 4G/LTE…Avec la disponibilité deWindows 8.1 Preview, Microsoft a dévoilé de nouvelles fonctions dédiées aux entreprises. Cela démarre dès l’écran de démarrage. Les administrateurs informatiques d’une grosse PME ou d’un grand groupe multinationale pourront déterminer sur les machines sous Windows 8.1 si elles s’allument avec l’écran Windows 8 (Modern UI) ou si les sessions démarrent sur le bureau comme une machine Windows 7. Là aussi, c’est un feedback usage en entreprise. Microsoft doit prendre en compte le temps d’adaptation des collaborateurs qui n’avancent pas au 50 Alors? Le E-Magazine des communautés Juives même rythme en matière d’adoption de nouvelles interfaces (voire prendre en considération ceux qui sont clairement réticents au changement). Sur le volet de la sécurité, une fonction d’effacement des contenus du disque dur à distances sur les PC, notebooks ou tablettes tournant sous Windows 8.1 a été intégrée. Elle existe déjà sous Windows Phone 8. Dans le communiqué, il est également indiqué que des systèmes de reconnaissance par empreintes digitales et d’authentification forte par carte à puce virtuelle ont été intégrées dans Windows 8.1 Preview. Lors d’une conférence téléphonique, Olivier Ribet, Directeur Windows de Microsoft France, souligne l’ajout d’un « mode kiosque ». Ou comment brider l’experience Windows 8 aux applications essentielles
  41. 41. Alors? Le E-Magazine des communautés Juives 51
  42. 42. technologie installées sur des machines (tablettes pas être enfermés dans des solutions ou bornes interactives d’accueil). Microsoft devraient y trouver leur compte. Ce qui peut se révéler utile pour des terminaux dédiés à des équipes de Il est prévu un support des solutions forces de vente ou des terminaux de gestion de périphériques mobiles pour accueillir les visiteurs dans une par tous les principaux fournisseurs de concession automobile. mobile device management (MDM). «  On sera compatible avec la norme Autre distinction : si la gestion de Win- Open MDM qui permet de gérer via dows 8 est prise en compte par des des environnement tiers des termioutils d’administration comme Micro- naux sous Windows 8.1, assure Olivier soft System Center ou InTune (gestion Ribet. de terminaux pros dans le cloud),  le cas spécifique de Windows RT sera Le stockage de fichiers dans le cloud pris en compte avec Windows 8.1. est peaufiné avec la version SkyDrive Pro, qui « permet aux utilisateurs proGestion des terminaux mobiles : fessionnels d’accéder aux données, Windows 8.1, compatible Open MDM aux paramètres de l’interface utilisaEn terme de gestion des terminaux teur et aux applications du Windows mobiles, les entreprises ne souhaitant Store quelle que soit la localisation ». 52 Alors? Le E-Magazine des communautés Juives
  43. 43. A destination des collaborateurs nomades qui peuvent passer d’un poste fixe à un poste tablette, Microsoft a intégré deux scénarios : un premier autour de la virtualisation et le second autour du roaming applicatif. Cela devient plus technique : depuis une machine sous Windows 8, il sera possible d’utiliser en virtualisation des applications BtoB pas forcément développées de manière native pour le nouvel environnement OS. Il s’agira en fait d’émuler les applications sous XP ou Vista pour ne pas perturber la productivité. «  Ce qui devrait permettre d’accélérer l’adoption de Windows 8, suggère Olivier Ribet, qui signale que, dans le CAC 40, deux tiers des entreprises sont déjà impliquées dans le développement d’applications Windows 8 ou dans des projets de déploiement du nouvel OS. Microsoft Desktop Optimization Pack ou MDOP, précise le communiqué). Toutes ces annonces ont été dévoilées lors de la session Build de Microsoft à San Francisco dédiée aux déveDans le cas du « roaming applicatif », loppeurs, il en reste une de taille. tout utilisateur en voyage pourra aisément retrouver son environne- On attend un nouvelle version Winment à travers une connexion sans fil dows Office à l’horizon 2014. dans la filiale d’une entreprise située On en est au stade alpha mais il s’agià l’étranger. rait d’une déclinaison de la suite logiA travers deux solutions en mode bêta cielle de bureautique qui devrait se sur Windows 8.1 : Application Virtuali- rapprocher de l’interface Modern UI zation 5.0 SP2 et User Pro Experience de Windows 8… Aaron Eliaou Virtualization 2.0 (deux composantes Alors? Le E-Magazine des communautés Juives 53
  44. 44. Beauté Je fabrique ma cire à épiler orientale S’épiler pour se sentir nette et belle, oui ! Mais pas facile de s’y retrouver entre le rasoir mécanique ou électrique, la crème dépilatoire, le laser, la cire froide ou chaude… La cire orientale, l’épilation naturelle Non chimique, l’épilation à la cire orientale n’irrite pas l’épiderme et apporte les meilleurs résultats. Cette technique ancestrale s’adapte à toutes les parties du corps et du visage. Véritable rituel beauté au MoyenOrient, la cire orientale est une cire sucrée, une sorte de boule de caramel d’une belle couleur dorée, qui n’affaiblit pas les follicules pileux et n’empêche pas les poils de repousser. Les avantages de la cire orientale Parmi les nombreux avantages que l’on confère à la cire orientale, le numéro un est sa facilité à enlever les poils facilement, la cire tiède dilatant les pores de la peau. Par ailleurs, la cire orientale, hypoal- 56 Alors? Le E-Magazine des communautés Juives lergénique, est aussi plus silencieuse qu’un épilateur électrique et plus naturelle que les cires dépilatoires chimiques. Enfin, la cire orientale permet de beaux résultats, plus durables que l’épilation au rasoir (comptez trois semaines de tranquillité avec la cire orientale, pour 3 jours avec un rasoir). La peau est lisse, non irritée et peut être apaisée avec un peu d’huile essentielle. Vous pourrez également dire adieu aux éventuelles traces et boutons causés par les poils incarnés car le poil est enlevé à la racine. Les inconvénients de la cire orientale Pour obtenir un résultat optimal, la durée de l’opération est un peu longue. De plus, la fameuse petite douleur est inévitable même si on s’y habitue rapidement ( même les hommes…). Le temps de préparation est plus ou moins long si on fait son caramel soi-même.
  45. 45. Recette pratique de cire orientale Voici une petite recette toute simple pour réaliser votre cire orientale : • Prenez 50 grammes de sucre en poudre, un demi-verre d’eau, le jus d’un demi-citron et une cuillère à soupe de miel. • Faites chauffer dans une casserole l’eau et le sucre jusqu’à ce que le mélange blondisse. Puis, ajoutez le citron et le miel. Une fois la préparation bien mélangée, étalez-la sur un plan de travail pour la laisser tiédir. • Enfin, procédez en étalant des bandes de cire orientale et en tirant d’un coup sec. Il suffit ensuite de rincer la zone à l’eau tiède pour un résultat sublime! Pour soulager les zones épilées, vous pouvez y appliquer un gel d’aloe vera bio. Ou alors, mélangez deux à trois cuillères à soupe d’huile d’amande douce à 8 gouttes d’huile essentielle de Tea Tree et 8 gouttes d’huile essentielle de lavande et une cuillère à soupe d’huile d’onagre. Massez les zones épilées. Si vous êtes pressée, deux gouttes d’huile essentielle de Tea tree sur une compresse humidifiée à l’eau froide devrait vous soulager. Alors? Le E-Magazine des communautés Juives 57
  46. 46. bien-être Une cure thermale pour mincir Les établissements thermaux s’affranchissent de leur image vieillotte et s’ouvrent aujourd’hui à d’autres domaines : l’esthétique, l’exercice physique, la relaxation, et surtout, la diététique. Les cures thermales minceur sont celles qui remportent le plus de succès. Passage en revue de leurs atouts et bienfaits. Une eau bienfaitrice Chaque station thermale possède une eau à la composition chimique particulière qui lui confère des vertus thérapeutiques reconnues par l’Académie de médecine. Les eaux thermales sont classées en cinq grandes catégories : les bicarbonatées, les sulfatées, les sulfurées, les chlorurées et les oligo-métalliques faiblement minéralisées. Chacune agit selon ses caractéristiques physico-chimiques particulières et exerce une double action sur l’organisme : mécanique, et chimique, car leurs oligo-éléments passent la barrière cutanée et agissent en profondeur sur les organismes malades en renforçant leurs défenses naturelles. 58 Alors? Le E-Magazine des communautés Juives D’autres éléments issus de l’environnement de la cure, comme les gaz, les boues et le plancton thermal sont également mis à profit dans des soins toujours plus sophistiqués : douches, bains de vapeur, cataplasme, aérosol, massages… En usage interne ou externe Dans la chasse aux kilos superflus, cette eau curative peut s’avérer un véritable coup de pouce. En cure de boisson, certaines eaux thermales sont mises à profit pour leur effet coupe-faim - dû à une forte teneur en sulfate de sodium - et diurétique. Les massages, douches à jet, bains, jouent quant à eux un rôle actif sur la circulation sanguine, les dépôts cellulitiques, le tonus cutané et la rétention d’eau. En association avec des soins comme le drainage lymphatique, l’eau thermale favorise l’élimination des toxines et l’oxygénation des tissus. En boue, sous forme de cataplasmes, elle rétablit une meilleure circulation. En piscine enfin, l’élément aquatique facilite les exercices : en apesanteur, le corps est plus léger.
  47. 47. Alors? Le E-Magazine des communautés Juives 59
  48. 48. bien-être Un accompagnement global et personnalisé Un centre thermal ne se réduit pas à son eau ; c’est aussi tout un environnement, avec une équipe pluridisciplinaire qui prodigue expertises médicales, conseils et soutien. Le protocole minceur mis en place dans les centres thermaux prend en compte tous les aspects du surpoids : alimentaire, bien sûr, mais aussi physiologique et émotionnel. L’expertise diététique Dans le cadre d’une cure thermale, il s’agit moins de maigrir que de réapprendre à manger. La prise en charge est pluridisciplinaire : le médecin nutritionniste fixe des objectifs caloriques personnalisés ; la diététicienne, lors de consultations individuelles, de conférences ou d’ateliers pratiques de cuisine, fournit les clés pour réapprendre à « manger normalement » ; les restaurants et les traiteurs proposent une cuisine diététique savouUne première consultation avec un reuse. médecin thermal permet de réaliser un bilan (antécédents médicaux, Le but n’est pas de perdre tous ses historique du surpoids ou de l’obé- kilos en cure, mais que celle-ci serve sité, habitudes alimentaires, calcul de de déclic pour adopter de nouvelles l’indice de masse corporelle, mesure habitudes alimentaires sur le long du périmètre abdominal, impédance- terme. métrie), afin d’établir une « stratégie » personnalisée. Un cadre propice à l’activité physique 60 Alors? Le E-Magazine des communautés Juives
  49. 49. La perte de poids ne saurait s’envisager sans une activité physique régulière. Et dans les stations thermales, tout est prévu pour donner envie de bouger. Salle de cardio-training, cours d’aquagym, terrain de golf, balades en groupe, mais aussi cours de Pilates pour les centres les plus à la pointe : l’offre est multiple et concerne aussi bien le renforcement musculaire que l’endurance et pour les surpoids importants, l’eau, encore et toujours, permet de faciliter l’activité musculaire. Le soutien psychologique Durant plusieurs jours, les patients sont dans une bulle, hors du quoti- dien. Une parenthèse qui permet de rompre avec les habitudes et d’en adopter de meilleures. L’occasion également d’un retour sur soi propice à la démarche minceur. Les stations thermales spécialistes de la minceur, précurseur en la matière, proposent aujourd’hui quasiment toutes un accompagnement psychologique, afin d’apprendre à gérer autrement son stress qu’à travers des aliments « consolateurs ». L’effet de groupe, bien sûr, contribue aussi au déclic minceur. Sarah Cohen. Alors? Le E-Magazine des communautés Juives 61
  50. 50. Santé Faire du jogging rallonge l’espérance de vie Faire du jogging régulièrement accroît l’espérance de vie de 6,2 ans chez les hommes et de 5,6 ans chez les femmes, selon une récente étude dévoilée dans le cadre du congrès de l’European Society of Cardiology, qui s’est tenu récemment à Dublin en Irlande. Selon le chercheur Peter Schnohr, faire une heure à deux heures trente de jogging par semaine à une vitesse lente ou moyenne, a pour effet d’ac- croître la longévité. «Cette recherche nous permet donc d’affirmer que le jogging est bon pour la santé. Qui plus est, il n’est pas nécessaire d’en faire énormément pour en tirer des bénéfices», ajoute le scientifique. Pour parvenir à ces conclusions, les auteurs de ces travaux ont analysé les résultats d’une étude menée sur 20 000 hommes et femmes, âgés de 20 à 93 ans, qui a commencé en 1976. Ils ont comparé les résultats obtenus pour 1116 hommes et 762 femmes adeptes du jogging, à ceux qui n’en faisaient pas. Sur les 35 ans qu’ont duré cette étude, 10 158 décès ont été enregistrés chez ceux qui ne pratiquaient pas de jogging et 122 chez les joggers. Ces données indiquent que les risques de mort prématurée sont réduits de 44 % chez les hommes et les femmes qui faisaient du jogging. Hedva Azoulay 62 Alors? Le E-Magazine des communautés Juives
  51. 51. Alors? Le E-Magazine des communautés Juives 63
  52. 52. Famille Trouver une bonne activité pour les enfants C’est bien de vouloir donner l’opportunité aux enfants de faire ou une plusieurs activités en dehors de l’école. Cela enrichit leur horizon et développe leurs capacités naturelles d’apprentissage. Cela leur donne aussi l’occasion de voir un autre milieu et de faire de nouvelles rencontres. Mais cela ne doit pas être «  un bouchetrou » qui fasse office de garderie ou une volonté frénétique de leur faire apprendre coûte que coûte ce que vous vous auriez voulu apprendre ! faire, de jouer, de se retrouver seul avec lui-même. Il a aussi des désirs, des envies et son avis sur la question. S’il ne veut pas aller à la piscine, n’insistez pas  : il ne veut pas  ! Trouvez autre chose qui convienne mieux à son caractère et ses aptitudes naturelles, s’il rêve d’apprendre à jouer de la guitare comme son artiste préféré, poussez-le, encouragez-le dans ses rêves, qu’il apprenne grâce à vous, que tout est possible, qu’il prenne confiance en lui doucement, sans pression ni chantage. Cette activité, c’est pour lui, pour lui faire plaisir, pour lui donner autre chose que d’habitude. Pas une corvée, pas obligé parce qu’on a payé et pas imposé. Bien qu’il doive aussi se rendre compte que c’est un cadeau que vous lui faites, un budget en plus. C’est pourquoi il est primordial que l’enfant prenne part au choix de l’activité ! On ne choisi pas l’activité de ses enfants en fonction de ses propres désirs, rêves ou transferts sur l’enfant. Il faut avant tout être à l’écoute de son enfant. Trouver l’équilibre sans oublier qu’une ou deux activités par semaine sont bonnes et enrichissantes, tandis que plus ou tous les jours cela est nocif ! Car, à force de remplir tout l’emploi du temps libre de votre enfant, il n’a plus de temps à lui ! L’enfant est un être à part entière qui, pour gran- Quelle activité pour quel enfant? dir et évoluer correctement, a besoin, La palette est de plus en plus large comme vous, de calme, de ne rien et varie essentiellement entre arts et 64 Alors? Le E-Magazine des communautés Juives
  53. 53. Alors? Le E-Magazine des communautés Juives 65
  54. 54. U n r i e n s u f f i t à e x p r i m e r l ’ é t e r n i t é .  image et texte de Bertrand Flour ; mise en page de Ryc’ho Swierad.
  55. 55. sports. Les éternels football, judo, danse, natation et tennis. Piano, violon et flûte. Mais aussi peinture, sculpture, batterie ou photographie. Soyez ouvert à ses demandes, si c’est un garçon et qu’il vous demande de la danse, ne soyez pas buté ! Pensez aussi aux choses moins classiques comme la capoera, le théâtre, le cheval ou le cirque. Pour les mordus d’informatiques, pensez malin et sortez-les de la paystation pour un atelier photoshop ou animation 3D ! Il y a aussi une autre forme d’acti- vité à laquelle vous pouvez entraîner votre enfant et même lui montrer l’exemple  : c’est le bénévolat ou l’investissement personnel. Visite dans les hôpitaux et maisons de retraite, aide à faire des colis de nourriture aux nécessiteux, collecte de fonds pour une cause, organisation de brocantes ou vide-greniers, animations dans un mouvement de jeunesse, centre aéré ou colonies de vacances… tout dépend aussi, évidemment, de l’âge de votre enfant  ! Mais si votre enfant veut être plus actif, avoir une part de responsabilité plus large, ce ne peut que lui être bénéfique ! Alors? Le E-Magazine des communautés Juives 67
  56. 56. Découverte Tel-Aviv en trentes minutes «A Jérusalem on prie, A Haïfa on travaille et à Tel-Aviv on s’amuse» La plus grande des agglomérations israéliennes surnommée « La Bulle » vient de fêter son centenaire. Aujourd’hui, Tel Aviv est une mégalopole reconnue dans le monde par son activité économique et culturelle. Visite guidée des endroits insolites de « la ville où l’on ne dort jamais ». De la ville aux milles facettes certains ne connaissent que la plage et ses hôtels. Dommage. À Tel-Aviv, c’est le parcours initiatique de l’israélien moderne. Un peu de Thaïlande par ci, un peu d’Inde par la, quelque chose de Los Angeles, et indéniablement notre douce France aussi. Du Nord au Sud, on pourrait parcourir le monde entier en moins de 30 minutes. Le port de Tel Aviv. Refait à neuf aux cours de ces dix dernières années, le port de Tel Aviv s’est aujourd’hui transformé en grand centre commercial où se mêlent, restaurants, boutiques et autres boites de nuit. On se croirait dans un grand paquebot où cohabitent concerts et ballades en famille. Niché au bord du Yarkon, le bateau nous fait découvrir des expositions d’artistes en provenance d’Israël et d’ailleurs. L’ambiance nous rappelle parfois Deauville ou une de ces bourgades de Normandie. Le vent souffle fort et l’on sent l’iode à pleines narines. Une bouffée d’air pure en guise de bienvenue. 70 Alors? Le E-Magazine des communautés Juives
  57. 57. Alors? Le E-Magazine des communautés Juives 71
  58. 58. Découverte Encas à La Lasagna. 177 rue Dizengoff, centre névralgique de la ville. On y passe à vive allure. Certains flânent devant les boutiques de robes de mariées. Calée entre un vendeur de shwarma et un magasin de vêtement dépassé, La Lasagna. 50 m2 de surface, quatre tables dehors en tout et pour tout. A priori, rien de bien palpitant. Eros Ramazotti en fond sonore et l’Italie s’offre à vous. Entrée : Bruschetta Pomodoro, le must ! On se croirait à Milan ou Naples, à vous de voir. Le tout Tel-Aviv se pressent pour venir goûter « la Pasta » de Fifi, le gérant du restaurant. Certains soirs, il est obligé d’installer les tréteaux stockés en arrière boutique. Les Français affluent chaque été dans ce que l’on appelle le « Little Italy » de Tel Aviv. Arrêt à Neve Tsedek. « L’Oasis de Justice » c’est le nom donné à ce quartier sans pareil situé aux portes de Jaffa surnommé « le Petit Paris » dans les années 1920. Les rues s’enchevêtrent, les appartements s’embrassent les uns les autres. Un véritable musée habité par des artistes ou par la high-society en quête de tranquillité loin du brouhaha du Nord de la ville. On trouve à Neve Tsedek, le centre Suzanne Dalal, LE centre culturel de Tel-Aviv. Danseurs, acteurs, chanteurs nous font admirer leurs talents. Et qui dit culture, dit France. Nos chères compatriotes ont élu, pour les plus aisés, domicile dans ce « petit village dans la ville » On notera avec intérêt la présence d’un collège français, per-
  59. 59. du dans les dédales de ce quartier au un monde inconnu. Pour comprendre charme fou. Tel-Aviv, il faut avoir visité la Gare Centrale. Une architecture improLe centre Azrieli bable, des kilomètres de couloirs. Un A l’opposé du charme surrané de Neve labyrinthe géant. Certains y passent Tsedek, le centre Azrieli, immenses leur journée. Des vendeurs à la sautours en forme de cercle, de carré et vette, des exposants, des marchands de triangle, qui ont été, avant l’appa- ambulants, des boutiques, des restauritions des constructions de Dubai, les rants, le tout dans une ambiance où buildings les plus élevés du Moyen- se fondent tout un tas de nationalités Orient. Vaste centre commercial à différentes. Thaïlandais, philippins, l’américaine, Azrieli se visite pour son africains, chinois. C’est le melting-pot panorama imprenable au 49e étage façon Tel Aviv. L’envers du décor. Un qui permet de voir jusqu’aux collines juif religieux au côté d’un philippin, de Judée... un jeune israélien négociant avec un africain. Les voyageurs sont arrivés Pour finir, la Gare centrale de Tel à bon port, les voici plongés dans la Aviv. ville où tout est possible. Bienvenue à … et pour certains premiers pas dans Tel-Aviv. Alors? Le E-Magazine des communautés Juives 73
  60. 60. Société HOMME/FEMME / Mode d’emploi « Les Hommes viennent de Mars, les Femmes de Vénus » Vous avez forcément déjà entendu cette petite phrase amusante, également titre d’un livre best seller… tout est là, ne cherchez plus ! L’Homme et la Femme, quoi qu’en disent les féministes forcenées sont deux êtres distincts et différents ! Différents dans leurs physiques, dans leur essence, dans leur être et dans leurs fonctions ! Si vous arrivez à intégrer cela vous êtes sur le chemin du bonheur parfait ! A êtres différents, pensées différentes, réactions différentes et besoins différents. L’homme, pour être heureux, a besoin d’être encouragé, félicité, acclamé. Mesdames, faite-le se sentir Roi, il fera de vous une Reine ! Aimez-le, chérissez-le, choyez-le et vous ne récolterez que les bénéfices de ce que vous planterez ! On dit que la femme fait l’Homme mais c’est aussi l’homme qui rend la femme Femme, ne l’oubliez pas ! Dites-lui de bonnes paroles, faites-lui des compliments, l’homme est sen- 74 Alors? Le E-Magazine des communautés Juives sible aux mots, aux encouragements et aux remerciements. Il est également sensible aux bonnes odeurs, aux belles visions et aux bons goûts ! Et oui, vous avez épousé un Homme, un vrai. Habillez-vous, pomponnez-vous, parfumez-vous pour lui et non pas plus pour vos copines de bureau et vous verrez vite la différence ! Préparez-lui de bons petits plats, que vous agrémenterez de gingembre ou de jasmin, les plantes de l’amour, et vous verrez votre homme vous témoigner toute sa reconnaissance ! L’homme, malgré les progrès et la modernité, reste primaire dans ses besoins et ses fonctions. Une vie équilibrée, bien manger, bien dormir, un foyer propre et bien tenu, une femme souriante et agréable aussi bien intérieurement qu’extérieurement, et il sera heureux. Et il vous le rendra en mille ! Simple mais efficace, et ancestral. Lui, pour se sentir bien, doit travailler, c’est-à-dire ramener « la nourriture » à la maison et s’occuper de tout « l’extérieur ». Vous pouvez lui confier les courses et l’envoyer chercher les enfants. Il peut aussi descendre les poubelles. Mais pensez aux petits gestes qui l’attendriront. Un verre de coca ou de whis
  61. 61. « L’homme veut être le premier amour de la femme, alors que la femme veut être le dernier amour de l’homme. [Oscar Wilde] » Alors? Le E-Magazine des communautés Juives 75
  62. 62. société zoom sur... ky quand il rentre. Un compliment sur sa tenue et sa belle figure quand il sort. Des remerciements le soir et un plat préparé pour lui, pas pour les enfants ou pour vous, mais bien pour lui. Même si c’est l’homme moderne, même s’il cuisine, même s’il s’autoproclame féministe lui-même, gâtezle et il s’épanouira entre vos bras… et surtout : soyez toujours fière et admirative de votre homme ! Forcez-vous à le penser même dans les jours ou vous désirez l’étrangler, ces jours noirs ou rien ne va, allez au-delà ! Dites du bien de lui à vos copines, à sa mère, à votre mère, devant lui ! Et le noir reculera de trois pas ! Encore un conseil ringard ? Retenez votre langue ! Surtout si vous êtes du style « langue de vipère », pincez-vous mais contenez-vous. Vous ne tarderez pas à vanter le système auprès de vos amies et à penser aussi que, finalement, les vieux pots font vraiment les meilleures soupes ! Pourquoi pensez-vous que nos grand-mères divorçaient moins que leurs petites-filles ? Parce qu’elles savaient se dévouer ! Et non se sacrifier ! Les temps ont changés, c’est vrai, la femme a besoin de plus d’espace et de plus de liberté de mouvement, mais cela n’empêche pas que les valeurs sur lesquelles repose un bon mariage ne changent pas ! A nous de les dépoussiérer et de faire de 2011, une année romantique et amoureuse, dans la modernité ! La Femme, malgré ses nouvelles casquettes de femme active, libérée, moderne, superwoman et mère, reste une Femme. Sensible, coquette, imprévisible, angoissée et fragile. Quoi qu’elle puisse bien prétendre ou afficher. Elle aime les attentions, les trucs débiles romantiques à l’eau de rose, qu’on la rassure, qu’on lui dise qu’elle est belle, qu’elle est la plus belle et la meilleure de femmes du monde. Elle aime qu’on l’écoute, qu’on ne fasse rien d’autre en même temps, seulement qu’on l’écoute et qu’on lui donne l’attention et le regard qui fait d’elle, à chaque regard de lui, la plus belle. La Femme, éternelle, intemporelle, aime les parfums, les bijoux, les vêtements, les chaussures, les sacs, les fleurs et les petits mots. C’est bête ? Mais c’est vrai ! Et pas moins vrai aujourd’hui qu’hier ! Regardez la Publicité, moderne et libérée, elle table tout de même, sans relâche, sur ses poncifs qui font les femmes, qui font le charme des femmes ! Même si c’est vrai que la femme est plus pratique, elle préfèrera toujours une rose a un marteau comme gage d’amour ! Flattez son côté féminin, d’autant plus si elle est un peu garçon manqué : elle fondra comme neige au soleil ! Prenez le temps de rester avec elle à ne rien faire, uniquement pour qu’elle sente combien vous appréciez sa présence… assis l’un contre l’autre devant un bon film, un beau paysage, un ciel étoilé, une mer déchainée… ces moments
  63. 63. comptent pour elle et valent bien que vous suspendiez votre partie de jeu vidéo, votre match de foot ou votre lecture passionnée du journal. Elle vous le rendra au centuple ! Vous la rechargerez ainsi d’amour et d’envie de vous rendre heureux ! Embrassezla, caressez-la, complimentez-la : de n’importe quelle façon faite-lui sentir que vous l’aimez, elle, et pas une femme lambda, elle et rien qu’elle. Ou dite-le lui. Ecrivez-le lui mais ditesvous bien que vous pourrez trimer à la tâche au travail, pour elle, ce n’est pas cela qu’elle retiendra, c’est la fleur que vous aurez cueilli en bas de l’immeuble avant de rentrer chez vous, c’est le baiser doux et appliqué que vous aurez pris le temps de déposer dans son cou le matin avant de partir, c’est l’étreinte forte, rassurante et silencieuse dans ses moments de faiblesses… la Femme est ainsi faite ! Encore une astuce ? Dites-lui oui ! Oui tu as raison ! Oui ma chérie ! Oui ! Depuis que vous vous êtes marié elle n’attend que cela ! Que vous renouveliez chaque jour votre union en lui disant Oui ! Et si vous lui dites oui à quelque chose de stupide et de non raisonnable financièrement, par exemple, c’est elle qui viendra non seulement vous remercier mais vous dire que c’est délirant… faites-lui seulement le plaisir du « oui »… Oui, tout est possible, oui je t’aime et oui je veux te faire plaisir de toutes les manières existantes ! Même si vous savez tous deux qu’il y a des limites aux choses, vous lui exprimerez ainsi tout l’infini de votre amour qui lui, n’a pas de limite. En conclusion Travaillez complicité, connivence, complétude, renouvellement et mouvement. Le couple 2011 peut durer car il effectue un retour aux sources et une redécouvertes des valeurs essentielles de la vie. Il ne reste plus qu’à s’atteler à la tache, car, ne vous leurrez pas, malgré l’amour ou la passion, un bon mariage, comme toute chose réellement solide et belle, est le résultat de beaucoup d’efforts de part et d’autre… comme un orfèvre qui peaufine sa pièce jusqu’à ce qu’elle arrive à la perfection ! Mais quelle perfection ! Alors? Le E-Magazine des communautés Juives 77
  64. 64. Trading Agence de communication Architecture Arts de la table Automobiles & location Aviation & Hélicoptère Bateaux Bâtiment Beauté et Bien-être Cadeaux Bijoux fantaisie & Créateurs Décoration Design et création Domotique GTC Entretien et Maintenance Espaces Verts Evénementiel Finance & investissement Future maman & Enfants Habitat Horlogerie La Galer
  65. 65. g Center rie d’Art Image & Son Immobilier Joaillerie Limousine service Linge de maison Luminaires Maroquinerie Mobilier Mode Orfèvrerie Parachutisme Parcs & Loisirs de plein air Photographie Pyrotechnie Reliure d’art Santé et Paramédical Sécurité Services Univers du Teck Voyages et Hôtellerie
  66. 66. agence de com
  67. 67. 80, Rue Caussin - 5500 Dinant Tél 082 64 60 26 - info@fp-production.be Cartes, Brochures Affiche, Flyers Panneaux, Bâches Panneaux Immobiliers T-shirt, Casquettes Bics, Briquets Drapeaux, Roll-up Habillage Véhicules Lettrage, Enseignes... ECEVEZ E BON R ONTRE C Carrese5s8*mm C 00200 ca t t 5 x 5 EMvezNrTui2ment g blanc t TUeITn rece E g at ser CM300 GRAe de c bo recto u TIQUES ng *En écha N e 0ex. IDE n Digital re part S DE 100 mpressio I NDE n de not A terventio ES COMM UR TOUT r, sans in e PO à imprim dessus) df prêts esse (ci p ou adr Fichiers Via mail WWW.FP-PRODUCTION.BE
  68. 68. Production Audiovisuelle Tournage - Montage - Encodage Authoring DVD - Photos www.pixelprod.fr 01.43.91.49.28 Réalisations vidéos pour tous vos évênements, n’hésitez pas à nous contacter Captation multi-caméras de conférences Reportages https://vimeo.com/62854596 Films institutionnels Captations de spectacles Montages Mariages et cérémonies Ils nous ont fait confiance :
  69. 69. AGENCE PEOPLE Agence de Mannequins & Comédiens www.people.fr PEOPLE - partenaire de la FICJ Votre enfant a du talent? Comédien ou Mannequin... Inscrivez le dans notre agence COCCINELLE les moins de 16 ans par PEOPLE L’Agence leader sur le marché depuis les années 80 compte parmi ses clients: Eurodisney, Lacoste, Timberland, Baby Dior, Sonia Rykiel, Tartine&Chocolat, Bonpoint, Chloé, Evian, Mixa, Gucci, Naf Naf, H&M, Kenzo Kids, Nivéa, Repetto, Andros, Nintendo, Volvic ... etc! Agence People-Coccinelle 34 bis rue vignon 75009 Paris www.agence-coccinelle.com (Rubrique inscription) Photos: Laurence GUENOUN 2012
  70. 70. Stella' communication • Stratégie de marque Audit, conseil, diagnostic, positionnement, stratégie marketing • Stratégie de communication Communication globale, plan de communication opérationnel • Création graphique Campagne publicitaire, édition, site web, normes d’accessibilités S it photo : Cédric Réolon Stella’ communication apporte de la lumière à votre stratégie de communication Suivre Stella’ communication, c‘est emprunter le chemin vers une communication réussie. Brillant de son expérience, elle saura vous guider dans le développement et l'image de votre entreprise. En toute confiance et privilégiant le dialogue... Stella’ communication n’ayant rien d’une étoile filante, elle vous assure aujourd’hui, un suivi complet de la stratégie marketing, de la communication à mettre en place en fonction de vos objectifs, jusqu’à la réalisation des différents supports adéquates ; et demain l’analyse régulière des résultats à plus ou moins long terme. Laissez vous guider http://stellacommunication.fr
  71. 71. «Donnez du relief à vos idées» contact@arkatza.fr - 64500 Saint-Jean-de-Luz - 05 59 51 96 03 www.arkatza.fr Arkatza est un prestataire de service en design graphique et volume, pour la réalisation de vos projets de création et d'éxécution. Cliquez sur cette page pour retourner à l’index du Trading Center
  72. 72. Le bureau Pascal Hüni Architectes Sàrl a été fondé à Genève. Il répond aux demandes particulières de sa clientèle et a pour philosophie la non imposition d’une identité architecturale et/ou stylistique ce qui lui permet une créativité sans limite et de donner des réponses conceptuelles et constructives originales et de qualité. CONTACT Pascal Hüni Architectes Sàrl Genève - SWITZERLAND tèl : +41 22 321 14 52 fax : +41 22 321 14 50 architectes@huni.ch www.huni.ch
  73. 73. ATEL Paysage Ingénierie International Architecte paysagiste international «La beauté des choses existe dans l’esprit de celui qui les contemple » D. Hume
  74. 74. ici architectes sprl rue Fernand Bernier, 15 B 1060 Bruxelles T +32 2 543 19 34 contact@noussommesici.be www.noussommesici.be Le bureau « ici architectes sprl » est la concrétisation de nombreuses années d’amitié et d’échanges. Cette infrastructure résolument dynamique et passionnée – des architectes en recherche permanente de solutions appropriées - est axée autour de notre formation d’urbanistes. Celle-ci nous permet d’offrir à chaque projet une étude intégrée dans son contexte. Chaque échelle est prise en compte pour parvenir à une réflexion globale cohérente. En quelques mots : notre formation s’est forgée au travers d’un parcours commun: l’étude de l’architecture (I.S.A.V.H) et de l’urbanisme (DES en Urbanisme et Aménagement du territoire à l’ULB). Nous nous sommes ensuite constitué une expérience personnelle dans différents bureaux bruxellois : le CERAU, Jean-Paul Hermant architectes, TRAIT architects sa, TEAU sprl et Telluria sprl. Parallèlement à cela, le collectif ‘ici’ voit le jour et participe à différents concours allant de l’échelle duterritoire à la rénovation de bâtiments clés de la cité. Aujourd’hui ce collectif s’est naturellement consolidé en bureau d’architecture afin de rassembler nos énergies au sein d’une structure nous permettant de développer notre vision de l’urbanisme, de l’architecture et de la qualité de service à offrir au client. Jérémy Plateau Olivier Goffin architecte | ISA Victor Horta (2006) Aurélie Maes urbaniste | ULB (2007) Loïc Hermant conseiller PEB | IBGE (2009) Maison passive (classe AAA) au Grand-duché du Luxembourg La conception architecturale du projet est basée sur le relief du terrain, l’orientation, les vues disponibles sur le paysage et les souhaits du maître de l’ouvrage. La maison est équipée d’une pompe à chaleur géothermique, d’une ventilation double et d’une citerne d’eau de pluie de 10.000L. Ceci permet d’atteindre une consommation pour le chauffage et l’eau chaude de 335€/an et couvrir 50% des besoins en eau. MIssion : conception architecturale, design intérieur, suivi de chantier, étude statique et thermique Atelier d’architecture et d’ingénierie AI+ T +352 26 62 13 50 F +352 26 62 13 51 47, Grand Rue, L-8510 Rédange/Attert Leslie Vandenbussche Charlie Boon-Bellinaso Ingénieur civil architecte www.aiplus.lu
  75. 75. 75 Bld Robert Schuman 44300 NANTES 06 98 98 66 44 - fmauret@free.fr
  76. 76. AABE photographe : Jean Luc Laloux ATELIERS D’ARCHITECTURE B R U N O E R P I C U M & P A R T E N A I R E S 331 Av Baron Albert d’Huart à B – 1950 Kraainem – Mail : aabe@aabe.be – Website : www.aabe.be
  77. 77. restauration HÔTEL DE MAÎTRE ARCHITECTES ASSOCIÉS Rue de la Vallée — 1050 Bruxelles Restauration dans un quartier de haut standing d’un hôtel de maître : réaffectation de 800 m2 de bureaux en un seul logement avec 5 chambres (avec SDB et dressing), conciergerie, 3 garages, pièces de réception, bibliothèque, ascenseur… et une finition haut de gamme associée à la valorisation de décors existants (moulures, hautes portes sculptées, parquet en pointe de Hongrie...) SPÉCIFICITÉS UN DESIGN INTEMPOREL PAR L’ALLIAGE DE L’ANCIEN ET DU CONTEMPORAIN Plus d’informations : info@gs3.eu ou www.gs3.eu Architectes Associés S.C.R.L. Avenue Louise 284/4 — 1050 Bruxelles, Belgique +32 2 537 53 30 +32 2 537 53 40
  78. 78. DERET ARCHITECTES D’INTERIEUR 52 rue de Montreuil 75011 Paris deret.archi@wanadoo.fr tél 01 42 65 22 70 mobile 06 08 97 87 40
  79. 79. Des prestations à la carte Avant-projet Applicatif concept Diagnostique technique Mise aux normes (PMR, Sécurité Incendie, Code du travail) Démarches administratives Déclarations préalables Permis de construire Estimatif travaux Appel d'offre Suivi de chantier Assistance à la maîtrise d'œuvre CONTACT : Laurent PIERRE +33 6 87 56 02 76 l.pierre@inside-realisations.com INSIDE Réalisations - 317, Square des Champs Elysées - 91080 Courcouronnes SARL Inside Réalisations au capital de 7600 euros - RCS EVRY 440 597 680 - Code Naf 7112B TVA Intracommunautaire Fr 48 440 597 680
  80. 80.                   LA RESTAURATION DE MONUMENTS HISTORIQUES Synagogue de Narbonne – Restauration de la tourelle de la Maison de l’Aumône. La plupart des opérations dont nous avons la responsabilité concerne des édifices protégés au titre des Monuments Historiques (édifices classés ou inscrits à l’inventaire supplémentaire des Monuments Historiques). Parmi nos références d’immeubles classés figurent : • La restauration de la façade de l’immeuble 6, place Vendôme à Paris (en cours), • La restauration de la galerie de la Cour d’Honneur du Palais des Rois de Majorques Maison Mercier – Lauréat du prix national des Rubans du Patrimoine 2011. à Perpignan (en cours), • La restauration et l’aménagement de la Casa Julia à Perpignan (en cours), • La restauration de la façade sur rue de l’immeuble 24 rue de Montpensier, • (Palais Royal) à Paris. Nos missions : • Diagnostics techniques et patrimoniaux, • Evaluation des faisabilités financière, technique et administrative des opérations, • Elaboration des dossiers de demandes de subvention et d’autorisation à travaux, • Conception et suivi des travaux à réaliser. NOS MISSIONS SUR LE BATI ANCIEN Nous intervenons aussi sur des édifices anciens non protégés : • Amélioration des performances thermiques • Interventions sur les structures • Réaménagement et conception d’éventuelles extensions. • Palais des Rois de Majorques à Perpignan Restauration de la Galerie de la Cours d’Honneur.
  81. 81. B C a r c h i t e c t s BUILD AND CREATE a r c h i t e c t u r e BAILLY AND COETS a r c h i t e c t s sc sprl Belgium - France - Switzerland - Luxembourg info@bacarchitects.com www.bacarchitects.com © 2012 BACarchitects sc sprl - Projet BARCELONA - Conccours tour de logement - Barcelone - Espagne 0 0 3 2 ( 0 ) 4 7 5 . 5 4 . 7 5 . 5 5
  82. 82. Donnez du style à votre intérieur Nous invitons tous les membres de la communauté Texte ..... à voyager dans le monde du design... ........... .. ............ ««Là, tout n’est qu’ordre et beauté. Luxe, calme et volupté.» Charles Baudelaire www.annartchic.com
  83. 83. Avenue de Haveskercke 95 - 1190 Bruxeles - Belgique - Tél: +32 (0) 478 91 11 08 info@fharchitecture.be - www.fharchitecture.be
  84. 84. Florent LEONHARDT A r c hi t e c t e D . E . S . A . Ferme de l’Arselans - 69630 CHAPONOST - Tél/Fax: 04 78 45 20 68 E-mail: leonhardt@architectes.org - Web: www.architecte-leonhardt.com Vous aVez des produits pouVant intéresser la Communauté? Vos prestations sont de qualité ? Santé Dany Boon, ce sacré ch’ti ! Parents Comment décoller les enfants de l’ordinateur ? Gérard Darmon le crooner Sépharade Gérer le stress Sport FIBA World Cup ContaCtez la Fédération internationale des Communautés JuiVes : partenaires@FiCJ.net Judaïsme Roch Hachana Diététique Conseils pour une rentrée équilibrée Natalie Portman, la princesse venue des étoiles Septembre 2010 20 Avenue de la Gare - 1000 Lausanne Tel : +41 (0) 21 566 72 04 Fax : +41 (0) 21 311 65 69 www.ficj.net
  85. 85. Cliquez sur cette page pour retourner à l’index du Trading Center
  86. 86. Cliquez sur cette page pour retourner à l’index du Trading Center
  87. 87. Argent - Table au quotidien l’argenterie
  88. 88. DÉCOUVRER NOTRE GAMME DE PRODUITS TRITAN FABRIQUANT FRANÇAIS 127 Bd Libération 13301 Marseille Tél; (+33) 049 849 849 www.chic-conception.com COLLECTIVITÉ 6,7 cm Longueur : 8,4 cm Largeur : 6 cm Diamètre : 6,7 cm Contenance : 20 cl 8,4 cm Couleurs disponibles 6 cm ÉCOLIER 6 cm Longueur : 8 cm Largeur : 5,3 cm Diamètre : 6 cm Contenance : 16 cl 8 cm Couleurs disponibles Verre pédagogique 5,3 cm GRANITI 8,4 cm Longueur : 12 cm Largeur : 5,9 cm Diamètre : 8,4 cm Contenance : 35 cl 12 cm Couleurs disponibles 5,9 cm TUBO 6 cm Longueur : 14,9 cm Largeur : 4,3 cm Diamètre : 5,3 cm Contenance : 22 cl 14,9 cm Couleurs disponibles 4,3 cm TUMBLER 6 cm Longueur : 14,5 cm Largeur : 5,3 cm Diamètre : 6 cm Contenance : 27 cl 14,5 cm 5,3 cm Couleurs disponibles
  89. 89. GRANITI XL 8,5 cm Longueur : 14,6 cm Largeur : 5,4 cm Diamètre : 8,5 cm Contenance : 50 cl 14,6 cm Couleurs disponibles 5,4 cm SNAKE 8,4 cm Longueur : 12 cm Largeur : 5,9 cm Diamètre : 8,4 cm Contenance : 35 cl 12 cm Couleurs disponibles 5,9 cm ALLIGATOR 8,5 cm Longueur : 14,6 cm Largeur : 5,4 cm Diamètre : 8,5 cm Contenance : 50 cl 14,6 cm Couleurs disponibles 5,4 cm 5,2 cm DIAMOND CUP Longueur : 19,5 cm Largeur : 6,2 cm Diamètre : 5,2 cm Contenance : 13 cl 19,5 cm Couleurs disponibles 6,2 cm VERRE À VIN 6,7 cm Longueur : 16 cm Largeur : 8 cm Diamètre : 6,7 cm Contenance : 19 cl 16 cm Couleurs disponibles 8 cm VERRE PISCINE 9,6 cm Longueur : 18,6 cm Largeur : 7,6 cm Diamètre : 9,6 cm Contenance : 40 cl 18,6 cm 7,6 cm Couleurs disponibles
  90. 90. !!!#$%&'(&$)*'(*#+*" !!!" ,-"*.("/("0)1'23(."4-556"0&*37"
  91. 91. Vous aVez des produits pouVant intéresser la Communauté? Vos prestations sont de qualité ? Santé Dany Boon, ce sacré ch’ti ! Parents Comment décoller les enfants de l’ordinateur ? Gérard Darmon le crooner Sépharade Gérer le stress Sport FIBA World Cup ContaCtez la Fédération internationale des Communautés JuiVes : partenaires@FiCJ.net Judaïsme Roch Hachana Diététique Conseils pour une rentrée équilibrée Natalie Portman, la princesse venue des étoiles Septembre 2010 20 Avenue de la Gare - 1000 Lausanne Tel : +41 (0) 21 566 72 04 Fax : +41 (0) 21 311 65 69 www.ficj.net
  92. 92. Du jamais vu ! Certaines inventions, quand on les voit, semblent si évidentes que l’on se dit “comment ne pas y avoir pensé plus tôt” ! C’est le cas de la Palette-Cocktail, une invention toute récente et très maline, qui rend de grands services aux invités lors d’un cocktail et leur permet d’en profiter en toute liberté. C’est à la fois, pratique, festif, amusant... Ça devient le petit objet qui fait la curiosité et l’unanimité dans les buffets. Une fois que l’on y a pris goût, difficile de s’en passer ! Son créateur a eu l’excellente idée de s’inspirer d’une palette de peintre pour concevoir une palette spécialement destinée aux cocktails. Le principe est simple, tenir d’une seule main, facilement et sans risque, la palette-cocktail avec amuse bouches et tout verre à pied. Chacun peut alors se déplacer librement et profiter ainsi d’un moment convivial en toute élégance. Un support de communication inédit ! La Palette-Cocktail a bien d’autres atouts. En plus des avantages pour les invités, elle est un objet de communication original pour l’organisateur de la réception. Un large espace est entièrement dédié à la personnalisation avec textes et images par un procedé d’impression numérique HD. Elle s’habille ainsi aux couleurs de l’entreprise, au nom de l’événement, d’un sponsor ou de tout autre évènement privé. Les convives la conserveront en souvenir de l’évènement. Une communication ciblée à portée de main ! Avant la Palette-Cocktail... les invités n’avaient pas assez de leurs deux mains pour tenir leur coupe de champagne, des petits fours, serrer des mains, tendre une carte de visite, utiliser leur téléphone. La palette-Cocktail® leur redonne cette liberté. conçue avec des materiaux plastiques eco-responsables

×