SlideShare une entreprise Scribd logo
Projet professionnel – GROUPE INTELLIGENCE ARTIFICIELLE/ROBOTIQUE
Groupe INTELLIGENCE ARTIFICIELLE/ROBOTIQUE :
- CAILLAUD Timothé ()
- BENALI Miassa ()
- CIAN David (D2)
- IBACH Rodolphe ()
- SALORT Andréa ()
Table des matières
Projet professionnel – Groupe Intelligence Artificielle/Robotique............................................................1
Introduction au travail de chercheur dans le domaine de l'Intelligence Artificielle...................................3
Méthode.....................................................................................................................................................4
Résultats et analyse....................................................................................................................................6
Conclusion.................................................................................................................................................7
Bibliographie..............................................................................................................................................8
Annexes......................................................................................................................................................9
Remerciements.........................................................................................................................................17
David Cian Unité d'enseignement Projet Professionnel Université Paris-Sud
Sous-Groupe théorie de l'intelligence artificielle (CIAN David, IBACH Rodolphe)
Introduction au travail de chercheur dans le domaine de l'Intelligence Artificielle
Le but de la recherche dont les fruits seront exposés dans les paragraphes suivants est de donner
une idée générale du métier de chercheur en Intelligence Artificielle. Le sujet peut être cerné par deux
définitions. Le travail d'un chercheur est de chercher et élaborer de nouvelles connaissances1 : celui-ci
n'est justement pas un technicien, qui se contente d'appliquer des connaissances déjà établies2. D'autre
part, l'Intelligence Artificielle est définie comme étant un sous-domaine des sciences de l'information,
dont le but est : la représentation de manière symbolique et exploitable de données, en vue d'aider à la
résolution de problèmes de décision3. Comprendre ce que c'est d'être chercheur dans le domaine de
l'Intelligence Artificielle nécessite une approche à plusieurs niveaux: c'est d'abord effectuer de la
recherche scientifique, mais c'est aussi le faire d'une manière spécifique, distincte d'autres types
d'activités que l'on peut trouver associées à la recherche scientifique. Mais savoir ce que c'est d'être
chercheur en Intelligence Artificielle n'est rien si l'on ne sait pas comment le devenir.
Ainsi, le lecteur peut se demander : Pourquoi être chercheur tout court ? Ensuite, pourquoi choisir
l'Intelligence Artificielle comme domaine de spécialisation ? Enfin, comment arriver à intégrer un
organisme de recherche public ou privé ? Les réponses fournies proviendront principalement de trois
sources : des entrevues avec des chercheurs, de la recherche documentaire sur internet, et enfin, de la
bibliographie (située à la fin). Au cours de cet exposé, nous espérons donner une idée claire et
exhaustive du métier de chercheur en Intelligence Artificielle et répondre aux questions qu'il soulève.
1 https://fr.wikipedia.org/wiki/Chercheur
2 Remarque de Nicolas Sabouret, du LIMSI : page 16
3 Information, Interaction, Intelligence (Sous la direction de Florence Sèdes, Jean-Marc Ogier et Pierre Marquis)
11 octobre 2015 3/17
David Cian Unité d'enseignement Projet Professionnel Université Paris-Sud
Méthode
Notre démarche de recherche suivit le schéma suivant :
I. Mise en place de l'infrastructure du projet de recherche
Le travail commence par des activités préparatoires, telles la création d'un wiki de travail sur la
plateforme Dokéos, et la création d'un groupe Facebook dédié aux échanges entre les membres du
groupe. Ensuite, un plan d'action est établi : chacun reçoit une tache en fonction de plusieurs facteurs
(e.g. ce qu'il désire faire, ses contacts, etc.). Par ailleurs, des sous-groupes de travail sont formés :
Intelligence Artificielle Fondamentale, Intelligence Artificielle Appliquée, et Robotique. Chacune de
ces cellules opère de manière relativement autonome, afin de combiner les résultats en un panorama
structuré de ces trois domaines lors de la dernière étape.
II. Pré-recherche terminologique
Après une séance de brainstorming avec le groupe, les mots pertinents sont notés. Ensuite, ceux-ci
sont utilisés en conjonction avec plusieurs outils de recherche terminologique, notamment Le Grand
Dictionnaire Terminologique et Termsciences afin de constituer une liste complète de termes, contenant
entre autres des termes très précis. Les termes extraits sont les suivants :
- Termsciences : Bases de connaissances, Logique floue, Réseau neuronal, Robotique, Système expert
- Grand Dictionnaire Terminologique : AI, Artificial Intelligence
III. Recherche sur internet
La liste obtenue est passée à un moteur de recherche. En se servant de la fonction recherche
avancée de Google, un corpus d'informations pertinentes est créé à partir des sites sélectionnés, ce qui
permet d'avoir un aperçu global du sujet. Pour les statistiques et autres informations générales sur le
champ de recherche de l'I.A., une approche scientométrique (application de la bibliométrie) a été
choisie, celles-ci provenant de la base de données SCIMAGOJR4 des éditions Elsevier.
4 http://www.scimagojr.com/
11 octobre 2015 4/17
Mise en place de l'infrastructure Pré-recherche terminologique
PREMIER BILAN
Recherche bibliographiqueLecture des livres
DEUXIEME BILAN
Entrevues avec des professionnels
Réalisation de la
production finale
David Cian Unité d'enseignement Projet Professionnel Université Paris-Sud
IV. Premier bilan
Cet aperçu en main, un premier bilan des informations recueillies est fait : celles utiles sont
retenues et intégrées au compte-rendu, d'autres conduisent à des questions dont la réponse n'a pas pu
être trouvée sur Internet (e.g. Quel est le paradigme le plus récente dans l'Intelligence Artificielle?). Ce
premier bilan permet donc de passer à une démarche de documentation plus poussée.
V. Recherche bibliographique
En un premier temps, les catalogues des différentes bibliothèques à proximité, notamment celui de
la Bibliothèque Universitaire de Paris-Sud sont consultés, puis celui de Sudoc. Les résultats de cette
recherche obtenus n'étant pas satisfaisants, une demande explicitant la situation est faite auprès du
service Rue des Facs. Le service Rue des Facs est mis à la disposition des étudiants afin de les aider
dans leurs recherches documentaires. En effet, celles-ci sont traitées par des libraires ou
documentalistes. Le service Rue des Facs nous a donc conseillé trois livres et trois articles :
- Livres : L'intelligence artificielle : Frontières et applications, Algorithmes pour l'intelligence
artificielle, Information, Intelligence, Interaction
- Articles : Les métiers des technologies de l'information, Les métiers de l'informatique et de l'Internet
VI. Lecture des livres et second bilan
La lecture des livres permet un aperçu plus exhaustif, et répond de nouveau à quelques questions
tout en créant d'autres questions. Quelques unes sont liées à des termes techniques ou concepts précis
(e.g. ce qu'est, en fait, qu'un algorithme de Monte-Carlo5, ou un système multi-agents, au-delà de
l'explication technique très opaque), d'autres à des informations subjectives sur lesquelles seulement
une personne peut donner son avis (e.g. est-ce difficile, agréable, etc.).
Un deuxième bilan est donc fait, et il permet d'effectuer des démarches auprès des professionnels en
connaissance de cause. Dans ce cas, nous avons fait une liste des laboratoires et chercheurs qui nous
paraissaient être en mesure de nous aider, et nous leur avons envoyés des mails.
VII. Entrevues avec des professionnels
Les questions restées auparavant sans réponse sont posées auprès des professionnels, les entrevues
avec ceux-ci ayant été fixées au préalable, aussi rapidement que possible. Leurs réponses permettent de
faire un bilan final, d'ajuster les informations préexistantes, et de clore la phase de recherche.
VIII. Réalisation de la production finale
Après les sept étapes de recherche, il est temps de passer à l'exploitation des données. Une
production finale est par conséquent réalisée : celle-ci consiste en un poster accompagné de bilans
personnels pour chacun des membres de l'équipe.
5 Algorithmes pour l'intelligence artificielle, sous la direction de Pierre Marquis, Odile Papini, Henri Prade
11 octobre 2015 5/17
David Cian Unité d'enseignement Projet Professionnel Université Paris-Sud
Résultats et analyse
Aspects pratiques
Un chercheur peut exercer dans le secteur public ou le secteur privé. En France, presque tous les
chercheurs exercent dans le secteur public. Les valeurs des salaires données par le Centre National de
Recherche Scientifique (CNRS) vont de 2200 à 2600 euros par mois (salaire brut).
pour les chargés de recherche de 1ère classe et de 2300 à 3900 pour les chargés de recherche de 2ème
classe6. Toutefois, un chercheur peut aussi si il le souhaite travailler dans le privé (chose très pratiquée
aux États-Unis), avec un salaire meilleur, mais en faisant un travail plus encadré, et souvent moins
théorique. Un chercheur a un emploi du temps particulièrement chargé.
Dans le cas de la recherche en Informatique, un chercheur écrit 4 à 6 articles par an.
Pour la réalisation de projets, il est important (et parfois difficile) d'obtenir des fonds. Un dossier de
présentation de projet, où l'utilisation des fonds est détaillée, est alors réalisé par les scientifiques qui le
proposent, souvent avec l'aide de départements administratifs spécialisés dans ce domaine. Les fonds
demandés sont de l'ordre des millions de dollars par an, pour des projets élaborés, impliquant du
personnel autre que celui de recherche (techniciens, etc.).
L'activité de recherche
D'après M. Nicolas Sabouret, chercheur au Laboratoire d'Informatique pour la Mécanique et les
Sciences de l'Ingénieur (LIMSI), les principales activités d'un scientifique sont les suivantes :
• les travaux de vulgarisation de la science, d'exposition au grand public
• l'obtention de fonds pour
les projets
• la lecture d'articles
scientifiques écrits par ses
collègues
• la direction de thèses de
doctorat
• l'enseignement, pour les
enseignants-chercheurs
• la diffusion des résultats
des recherches au sein de
la communauté scientifique
• la recherche effective
C'est un travail souvent très théorique, mais qui peut toujours prendre une tournure plus appliquée dans
les organisations privées.
La situation actuelle
Le domaine de l'intelligence artificielle et ses sous-domaines sont certes actifs, comme en
6 https://www.dgdr.cnrs.fr/drhchercheurs/concoursch/chercheur/carriere-fr.htm
11 octobre 2015 6/17
15%
20%
10%
20%
20%
10%
5%
Répartition du temps d'un chercheur
Recherche
Lecture d'articles
Diffusion des résultats
Vulgarisation
Obtention de fonds
Enseignement
Direction de thèses
David Cian Unité d'enseignement Projet Professionnel Université Paris-Sud
témoignent les sections qui leur sont dédiées sur arXiv7 (librairie virtuelle d'articles scientifiques de la
Cornell University), plusieurs articles à ces sujets étant publiés chaque jour. De plus, on peut identifier
plusieurs revues assez actives dans ce domaine, comme par exemple Expert Systems with Applications8
(1386 documents) ou IEEE International Conference on Intelligent Robots and Systems9 (856
documents).
Conclusion
Les robots et l'intelligence artificielle sont tous les deux des thèmes très récurrents dans la
littérature science-fiction, et ce sont des choses qui ont toujours fasciné les hommes. Mais ils se sont
avec le temps matérialisés progressivement en deux domaines de recherche scientifique actifs et
d'actualité. En dépit du ralentissement
initial suite à l'explosion qu'avait subi
le champ de l'I.A. dans les années 70,
lorsque l'on s'attendait à remplacer les
experts humains par des systèmes
experts, le nombre des applications
s'est décuplé au fil des années, et
aujourd'hui les robots fabriquent la
plupart des objets qui nous entourent,
de même que les algorithmes
d'intelligence artificielle font de plus
en plus de choses. Bref, chercheur en
Intelligence Artificielle présente tous
les signes d'un métier d'avenir. D'un
point de vue plus pragmatique, les
salaires sont tout à fait décents, et c'est
un travail qui passionne et qui engage
intellectuellement. D'une autre part, il est aussi soumis à des contraintes administratives, et nécessite un
fort investissement et une certaine motivation.
7 http://arxiv.org/list/cs.AI/recent
8 http://www.scimagojr.com/journalsearch.php?q=24201&tip=sid&clean=0
9 http://www.scimagojr.com/journalsearch.php?q=66854&tip=sid&clean=0
11 octobre 2015 7/17
Le robot ASIMO, construit par Honda
David Cian Unité d'enseignement Projet Professionnel Université Paris-Sud
Bibliographie
 Information, Interaction, Intelligence
2012, sous la direction de Florence Sèdes, Jean-Marc Ogier, et Pierre Marquis
 Algorithmes pour l'Intelligence Artificielle
2014, sous la direction de Pierre Marquis, Odile Papini, Henri Prade
 L'intelligence artificielle : frontières et applications
2014, sous la direction de Pierre Marquis, Odile Papini, Henri Prade
 Intelligence Artificielle
1993, J. G. Ganascia
 De l'intelligence humaine à l'intelligence artificielle
2006, Hugues Bersini
 Modéliser et concevoir une machine pensante
2004, Alain Cardon
 La représentation des connaissances
1997, Daniel Kayser
 Intelligence artificielle et informatique théorique
2002, Jean-Marc Alliot, Thomas Schiex, Pascal Brisset, Frédérick Garcia
 L'intelligence artificielle pour les développeurs
2014, Virginie Mathivet
 Intelligence artificielle et jeux
2006, Tristan Cazenave
11 octobre 2015 8/17
David Cian Unité d'enseignement Projet Professionnel Université Paris-Sud
Annexes
1) Méthode de calcul de la fiabilité
2) Documents avec leurs fiches documentaires
3) Fiches des conférences
4) Transcriptions des entrevues
5) Remerciements
11 octobre 2015 9/17
David Cian Unité d'enseignement Projet Professionnel Université Paris-Sud
Méthode de calcul de la fiabilité d'un document utilisée
Les taux de fiabilité des documents, exprimés en pourcentage, de toute nature qu'ils soient, ont
été calculés à l'aide de la formule suivante. Le lecteur pourra remarquer que cet indice est loin d'être
parfait (entre autres dû au facteur humain d'évaluation de la fiabilité) et ne représente qu'une indication
approximative par conséquent de la fiabilité d'un document.
F → Pourcentage de fiabilité du document
R → Réputation de l'auteur (coefficient arbitraire, affecté suite à une recherche sur l'auteur
Rmax → Réputation maximale d'un auteur (fixée à 5, de manière arbitraire)
Δ T → Délai entre la date de parution et la date de publication de cet article en années (publié en 2015)
F=(
R
ΔT+Rmax
) x100
11 octobre 2015 10/17
Fiche documentaire – Année 2015-2016
Titre du document : Algorithmes pour l'intelligence artificielle
Selon la nature du document (page
web, livre, revue..) :
• l’adresse de la page web, son origine
(organisme : lequel ?, entreprise :
laquelle ?, pages personnelles : de
qui ?), l’auteur et la date de mise à
jour du document, la date de
consultation,
• le titre du livre, l’auteur, l’éditeur et
l’année,
• le titre de la revue, son numéro et sa
date, l’auteur de l’article et les pages
de cet article.
Livre
Editions Cépaduès
Sous la direction de Pierre Marquis, Odile Papini et
Henri Prade
Paru en 2014
Lieu de recherche (salon, bibliothèque,
internet…)
Bibliothèque Universitaire de Paris-Sud
Rubriques / domaines ou sujets traités
dans le document :
Modèles d'algorithmes utilisés en Intelligence
Artificielle
Modèles et utilisation des heuristiques
Implémentation des algorithmes
Fiabilité : R = 5 ; F = 84 %
Informations à retenir pour votre
projet :
Evolution des paradigmes de l'algorithmie en
Intelligence Artificielle
Aperçu de la pluridisciplinarité du domaine de
l'Intelligence Artificielle (Mathématiques,
Informatique, etc...)
Fiche documentaire – Année 2015-2016
Titre du document : Intelligence artificielle : frontières et applications
Selon la nature du document (page
web, livre, revue..) :
• l’adresse de la page web, son origine
(organisme : lequel ?, entreprise :
laquelle ?, pages personnelles : de
qui ?), l’auteur et la date de mise à
jour du document, la date de
consultation,
• le titre du livre, l’auteur, l’éditeur et
l’année,
• le titre de la revue, son numéro et sa
date, l’auteur de l’article et les pages
de cet article.
Livre
Editions Cépaduès
Sous la direction de Pierre Marquis, Odile Papini et
Henri Prade
Paru en 2014
Lieu de recherche (salon, bibliothèque,
internet…)
Bibliothèque Universitaire de Paris-Sud
Rubriques / domaines ou sujets traités
dans le document :
Applications pratiques de l'Intelligence Artificielle
Limites de l'Intelligence Artificielle
Différentes approches et leurs limitations
Fiabilité : R = 5 ; F = 84 %
Informations à retenir pour votre
projet :
Sous-domaines de recherche active en Intelligence
Artificielle
Débouchés plus « appliqués » de la recherche
théorique en Intelligence Artificielle
David Cian Unité d'enseignement Projet Professionnel Université Paris-Sud
Fiche documentaire – Année 2015-2016
Titre du document : Information, Interaction, Intelligence
Selon la nature du document (page
web, livre, revue..) :
• l’adresse de la page web, son origine
(organisme : lequel ?, entreprise :
laquelle ?, pages personnelles : de
qui ?), l’auteur et la date de mise à
jour du document, la date de
consultation,
• le titre du livre, l’auteur, l’éditeur et
l’année,
• le titre de la revue, son numéro et sa
date, l’auteur de l’article et les pages
de cet article.
Livre
Sous la direction de Florence Sèdes, Jean-Marc Ogier,
et Pierre Marquis
Editions Cépaduès
Parution en 2012
Lieu de recherche (salon, bibliothèque,
internet…)
Bibliothèque Universitaire de Paris-Sud
Rubriques / domaines ou sujets traités
dans le document :
I. Intelligence Artificielle Fondamentale
II. Systèmes multi-agents et Simulation
III. Une vision sur les problématiques actuelles de la
recherche en Systèmes d'Information
IV. Masses de données et accès à l'information
V. Multimodalité et plasticité des interfaces homme-
machine en informatique ambiante
VI. Vers un CTRL+F amélioré
VII. Les enjeux de l'Ingénierie des connaissances
Fiabilité : R = 5 ; F = 63 %
Informations à retenir pour votre
projet :
La situation actuelle des travaux et de la connaissance
scientifique dans les sept domaines énoncés, mais
surtout dans les domaines I, II, et VII
11 octobre 2015 13/17
David Cian Unité d'enseignement Projet Professionnel Université Paris-Sud
FICHE CONFERENCE - 2015-2016
Conférence n° : 2
Titre de la conférence : Culture numérique, C2i, et Projet Professionnel
Date et lieu :
Durée :
22/10/2015
120 minutes
Nom du conférencier et coordonnées :
(société, établissement, etc)
Isabelle Ramade, Université Paris-Sud
isabelle.ramade@u-psud.fr
Thèmes (résumez les idées essentielles traitées dans la conférence)
Produire un document textuel structuré
Collaborer pour mener une recherche
Produire un poster lisible
Informations importantes (ce que vous retenez de pertinent pour votre projet)
Microsoft Office n'est pas un logiciel indispensable, il peut même étre préférable de choisir des
alternatives open-source, comme LibreOffice ou son prédécesseur, OpenOffice.
Comment réaliser un document textuel composite, et comment le mettre en page.
Comment et pourquoi utiliser les styles de caractère, de paragraphe, et de page.
Zimbra et Dokéos sont des outils très utiles pour le travail en groupe, qui proposent notamment
des wikis.
11 octobre 2015 14/17
David Cian Unité d'enseignement Projet Professionnel Université Paris-Sud
FICHE CONFERENCE - 2015-2016
Conférence n°1 :
Titre de la conférence : Techniques de recherche de l'information : un aperçu
Date et lieu :
Durée :
14 Septembre 2015
120 minutes
Nom du conférencier et coordonnées :
(société, établissement, etc)
Carole Dufau, Dominique Minquilan
Université Paris-Sud
Thèmes (résumez les idées essentielles traitées dans la conférence)
La conférence se fixe pour but d'exposer tous le moyens de faire une recherche efficace. Elle
aborde notamment la notion de mots clé. Elle fait l'inventaire des types d'outils de recherche,
dont les bases de données et les moteurs de recherche. Elle fait le tour de la fonction recherche
avancée de Google.
Informations importantes (ce que vous retenez de pertinent pour votre projet)
Il est possible d'effectuer une demande auprès du service Rue Des Facs afin de recevoir de
l'aide pour la constitution de la bibliographie. Pour trouver des domaines plus précis de
l'Intelligence Artificielle, il est possible d'effectuer des recherches de mots associés sur
différents sites, comme le Grand Dictionnaire Terminologique, ou Termsciences. Enfin, sont là
pour nous aider à trouver des livres les sites suivants : Sudoc, le catalogue de la Bibliothèque
Universitaire de Paris-Sud… Il est aussi toujours possible de trouver les livres soi-même dans le
Fonds Etudes et Métiers de la Bibliothèque Universitaire de Paris-Sud.
11 octobre 2015 15/17
David Cian Unité d'enseignement Projet Professionnel Université Paris-Sud
Présentation de l’interview – Année 2015-2016
Contacts interviews pris par (NOM(s) et
Prénom(s) de(s) étudiant(s) :
Rodolphe Ibach, Andréa Salort, David Cian
Interview réalisé par (NOM(s) et
Prénom(s) de(s) étudiant(s) :
Rodophe Ibach, Andréa Salort, David Cian
Nom, prénom du professionnel
interviewé M., Mme ou Mlle :
M. Nicolas Sabouret
Fonctions/métier exercé (s):
Chercheur en Intelligence Artificielle (simulations
multi-agents)
Coordonnées vérifiables : Nicolas.Sabouret@limsi.fr
Nom et adresse de l’établissement, de
l’entreprise, …
Laboratoire d'Informatique pour la Mécanique et les
Sciences de l'Ingénieur (LIMSI), Bâtiment 508,
Plateau de Saclay
Date de la rencontre : 10/15/2015
Lieu de la rencontre : Bureau 208, LIMSI
Difficultés rencontrées et solutions apportées :
Une définition erronée de l'Intelligence Artificielle, donc un travail préparatoire légèrement
inadapté. Nous avons donc du adapter nos questions au moment même de l'entrevue.
Des termes et explications parfois un peu touffues. Un travail explicatif individuel
supplémentaire a donc du être effectué à la maison.
Informations essentielles à retenir :
1. Présentation générale du domaine de recherche
Théorie aussi bien que développement ou applications pratiques.
2. Journée-type d'un chercheur
Lecture d'articles scientifiques, direction de thèses, recherche effective
3. Parcours d'études
Licence (outils de base), puis Master (diplôme de « technicien »), Doctorat
(« apogée » de la recherche), et enfin Post-doctorat
4. Salaires typiques
Assez variable, entre 3000 et 5000 euros, brut
11 octobre 2015 16/17
David Cian Unité d'enseignement Projet Professionnel Université Paris-Sud
Remerciements
Nous tenons à remercier les personnes suivantes, qui ont eu la bienveillance de nous aider dans la
réalisation de notre projet :
M. Tristan Cazenave
M. Nicolas Sabouret
11 octobre 2015 17/17

Contenu connexe

Tendances

Neuro sciences
Neuro sciencesNeuro sciences
Neuro sciences
YakoubAbdallahOUARDI
 
001 intro psycho cognitive
001 intro psycho cognitive001 intro psycho cognitive
001 intro psycho cognitive
François Dehan
 
Réseaux des neurones
Réseaux des neuronesRéseaux des neurones
Réseaux des neurones
Med Zaibi
 

Tendances (20)

Le progrès de l'intelligence artificielle et ses conséquences
Le progrès de l'intelligence artificielle et ses conséquencesLe progrès de l'intelligence artificielle et ses conséquences
Le progrès de l'intelligence artificielle et ses conséquences
 
Neuro sciences
Neuro sciencesNeuro sciences
Neuro sciences
 
Analyse de méthodes intelligentes de détection de fissures dans diverses stru...
Analyse de méthodes intelligentes de détection de fissures dans diverses stru...Analyse de méthodes intelligentes de détection de fissures dans diverses stru...
Analyse de méthodes intelligentes de détection de fissures dans diverses stru...
 
Conference robots kedge 26 mars 2021
Conference robots kedge   26 mars 2021Conference robots kedge   26 mars 2021
Conference robots kedge 26 mars 2021
 
Réseaux de neurones
Réseaux de neurones Réseaux de neurones
Réseaux de neurones
 
001 intro psycho cognitive
001 intro psycho cognitive001 intro psycho cognitive
001 intro psycho cognitive
 
Les reseaux profonds
Les reseaux profondsLes reseaux profonds
Les reseaux profonds
 
IA, vous avez dit IA ?
IA, vous avez dit IA ?IA, vous avez dit IA ?
IA, vous avez dit IA ?
 
Deep learning
Deep learningDeep learning
Deep learning
 
Réseaux des neurones
Réseaux des neuronesRéseaux des neurones
Réseaux des neurones
 
Cours Conférence INHESJ - IA et cybersécurité
Cours Conférence INHESJ - IA et cybersécuritéCours Conférence INHESJ - IA et cybersécurité
Cours Conférence INHESJ - IA et cybersécurité
 
Intelligence Artficielle : nouvel acteur du champ de bataille
Intelligence Artficielle : nouvel acteur du champ de batailleIntelligence Artficielle : nouvel acteur du champ de bataille
Intelligence Artficielle : nouvel acteur du champ de bataille
 
De l'IA au Calcul Littéraire: Pourquoi j'ai zappé le Web Sémantique
De l'IA au Calcul Littéraire: Pourquoi j'ai zappé le Web Sémantique De l'IA au Calcul Littéraire: Pourquoi j'ai zappé le Web Sémantique
De l'IA au Calcul Littéraire: Pourquoi j'ai zappé le Web Sémantique
 
Conférence UTA BFM Limoges - IA nouvel acteur du champ de bataille
Conférence UTA  BFM  Limoges - IA nouvel acteur du champ de batailleConférence UTA  BFM  Limoges - IA nouvel acteur du champ de bataille
Conférence UTA BFM Limoges - IA nouvel acteur du champ de bataille
 
L’intelligence artificielle aujourd’hui (FR)
L’intelligence artificielle aujourd’hui (FR)L’intelligence artificielle aujourd’hui (FR)
L’intelligence artificielle aujourd’hui (FR)
 
Intelligence artificielle et robotique
Intelligence artificielle et robotiqueIntelligence artificielle et robotique
Intelligence artificielle et robotique
 
TPE 2005 - Intelligence artificielle
TPE 2005 - Intelligence artificielleTPE 2005 - Intelligence artificielle
TPE 2005 - Intelligence artificielle
 
Intelligence Artificielle - La technique et l'éthique
Intelligence Artificielle - La technique et l'éthique Intelligence Artificielle - La technique et l'éthique
Intelligence Artificielle - La technique et l'éthique
 
Sémiotique cognitive et technologies de l'information
Sémiotique cognitive et technologies de l'informationSémiotique cognitive et technologies de l'information
Sémiotique cognitive et technologies de l'information
 
TeamWork - Ce qu'est l'IA et ce qu'elle n'est pas !
TeamWork - Ce qu'est l'IA et ce qu'elle n'est pas !TeamWork - Ce qu'est l'IA et ce qu'elle n'est pas !
TeamWork - Ce qu'est l'IA et ce qu'elle n'est pas !
 

En vedette

Scaffolding Certificate
Scaffolding CertificateScaffolding Certificate
Scaffolding Certificate
Shane Jobb
 

En vedette (16)

EmPower_Book
EmPower_BookEmPower_Book
EmPower_Book
 
Workshop Linkedin
Workshop LinkedinWorkshop Linkedin
Workshop Linkedin
 
Kelompok 14 (1)
Kelompok 14 (1)Kelompok 14 (1)
Kelompok 14 (1)
 
Scaffolding Certificate
Scaffolding CertificateScaffolding Certificate
Scaffolding Certificate
 
Urban Empires – Cities as Global Rulers in the New Urban World
Urban Empires – Cities as Global Rulers in the New Urban WorldUrban Empires – Cities as Global Rulers in the New Urban World
Urban Empires – Cities as Global Rulers in the New Urban World
 
On The Spot Award
On The Spot AwardOn The Spot Award
On The Spot Award
 
Manual arena 1
Manual arena 1Manual arena 1
Manual arena 1
 
La renaixença pdf
La renaixença pdfLa renaixença pdf
La renaixença pdf
 
W&R Op
W&R OpW&R Op
W&R Op
 
What is tourism?
What is tourism?What is tourism?
What is tourism?
 
гадаева
гадаевагадаева
гадаева
 
Institut Mines-Télécom Highlights
Institut Mines-Télécom HighlightsInstitut Mines-Télécom Highlights
Institut Mines-Télécom Highlights
 
IMT Programme Recherche Santé
IMT Programme Recherche SantéIMT Programme Recherche Santé
IMT Programme Recherche Santé
 
Lunch pa överbliven mat
Lunch pa överbliven matLunch pa överbliven mat
Lunch pa överbliven mat
 
корсун эрзерумская операция
корсун эрзерумская операциякорсун эрзерумская операция
корсун эрзерумская операция
 
хольмсен и.а. мировая война
хольмсен и.а. мировая войнахольмсен и.а. мировая война
хольмсен и.а. мировая война
 

Similaire à CIAN-David_Compte_Rendu_PP

OpenData : au-delà des publications, le partage des données de la recherche e...
OpenData : au-delà des publications, le partage des données de la recherche e...OpenData : au-delà des publications, le partage des données de la recherche e...
OpenData : au-delà des publications, le partage des données de la recherche e...
Thierry Chanier
 
ResearchGate et les réseaux sociaux en recherche
ResearchGate et les réseaux sociaux en rechercheResearchGate et les réseaux sociaux en recherche
ResearchGate et les réseaux sociaux en recherche
pascal aventurier
 
De la recherche d'information aux pratiques scientifiques : vers de nouveaux ...
De la recherche d'information aux pratiques scientifiques : vers de nouveaux ...De la recherche d'information aux pratiques scientifiques : vers de nouveaux ...
De la recherche d'information aux pratiques scientifiques : vers de nouveaux ...
olivier
 
Naturopédia : Publication multi-supports et animation communautaire augmenté...
Naturopédia  : Publication multi-supports et animation communautaire augmenté...Naturopédia  : Publication multi-supports et animation communautaire augmenté...
Naturopédia : Publication multi-supports et animation communautaire augmenté...
SemWebPro
 
Journée BEF FLY 19/04/12
Journée BEF FLY 19/04/12Journée BEF FLY 19/04/12
Journée BEF FLY 19/04/12
beffly
 
Atelier documentaire du chercheur à l'INRIA
Atelier documentaire du chercheur à l'INRIAAtelier documentaire du chercheur à l'INRIA
Atelier documentaire du chercheur à l'INRIA
ADBSAquidoc
 
Réflexions éditoriales sur l'administration de la preuve en ligne
Réflexions éditoriales sur l'administration de la preuve en ligneRéflexions éditoriales sur l'administration de la preuve en ligne
Réflexions éditoriales sur l'administration de la preuve en ligne
OpenEdition
 

Similaire à CIAN-David_Compte_Rendu_PP (20)

Top twitter
Top twitterTop twitter
Top twitter
 
OpenData : au-delà des publications, le partage des données de la recherche e...
OpenData : au-delà des publications, le partage des données de la recherche e...OpenData : au-delà des publications, le partage des données de la recherche e...
OpenData : au-delà des publications, le partage des données de la recherche e...
 
De l'intelligence dans les données ouvertes - Problèmes et solutions dans les...
De l'intelligence dans les données ouvertes - Problèmes et solutions dans les...De l'intelligence dans les données ouvertes - Problèmes et solutions dans les...
De l'intelligence dans les données ouvertes - Problèmes et solutions dans les...
 
101025 science 20
101025 science 20101025 science 20
101025 science 20
 
Introduction au Plan de Gestion de Données
Introduction au Plan de Gestion de DonnéesIntroduction au Plan de Gestion de Données
Introduction au Plan de Gestion de Données
 
Recherche QUESTEL & PRESSED
Recherche QUESTEL & PRESSEDRecherche QUESTEL & PRESSED
Recherche QUESTEL & PRESSED
 
ResearchGate et les réseaux sociaux en recherche
ResearchGate et les réseaux sociaux en rechercheResearchGate et les réseaux sociaux en recherche
ResearchGate et les réseaux sociaux en recherche
 
L’internet des sciences humaines et sociales. Recherches - Perspectives
L’internet des sciences humaines et sociales. Recherches - Perspectives L’internet des sciences humaines et sociales. Recherches - Perspectives
L’internet des sciences humaines et sociales. Recherches - Perspectives
 
De la recherche d'information aux pratiques scientifiques : vers de nouveaux ...
De la recherche d'information aux pratiques scientifiques : vers de nouveaux ...De la recherche d'information aux pratiques scientifiques : vers de nouveaux ...
De la recherche d'information aux pratiques scientifiques : vers de nouveaux ...
 
Cersic: culture informationnelle et institutions
Cersic: culture informationnelle et institutionsCersic: culture informationnelle et institutions
Cersic: culture informationnelle et institutions
 
Naturopédia : Publication multi-supports et animation communautaire augmenté...
Naturopédia  : Publication multi-supports et animation communautaire augmenté...Naturopédia  : Publication multi-supports et animation communautaire augmenté...
Naturopédia : Publication multi-supports et animation communautaire augmenté...
 
Journée BEF FLY 19/04/12
Journée BEF FLY 19/04/12Journée BEF FLY 19/04/12
Journée BEF FLY 19/04/12
 
Entrepôt de données ouvertes IRD. Un service en ligne pour l’ouverture et le ...
Entrepôt de données ouvertes IRD. Un service en ligne pour l’ouverture et le ...Entrepôt de données ouvertes IRD. Un service en ligne pour l’ouverture et le ...
Entrepôt de données ouvertes IRD. Un service en ligne pour l’ouverture et le ...
 
Veiller en bibliothèque. FIBE 08 2018
Veiller en bibliothèque. FIBE 08 2018Veiller en bibliothèque. FIBE 08 2018
Veiller en bibliothèque. FIBE 08 2018
 
IODS : Retour d’expériences au sein du Center for Data Science
IODS : Retour d’expériences au sein du Center for Data ScienceIODS : Retour d’expériences au sein du Center for Data Science
IODS : Retour d’expériences au sein du Center for Data Science
 
Formation découvrabilité ISOC Québec - 30 avril 2021 | metaD.media
Formation découvrabilité ISOC Québec - 30 avril 2021 | metaD.mediaFormation découvrabilité ISOC Québec - 30 avril 2021 | metaD.media
Formation découvrabilité ISOC Québec - 30 avril 2021 | metaD.media
 
Réseaux sociaux et recherche d'information
Réseaux sociaux et recherche d'informationRéseaux sociaux et recherche d'information
Réseaux sociaux et recherche d'information
 
Atelier documentaire du chercheur à l'INRIA
Atelier documentaire du chercheur à l'INRIAAtelier documentaire du chercheur à l'INRIA
Atelier documentaire du chercheur à l'INRIA
 
Réflexions éditoriales sur l'administration de la preuve en ligne
Réflexions éditoriales sur l'administration de la preuve en ligneRéflexions éditoriales sur l'administration de la preuve en ligne
Réflexions éditoriales sur l'administration de la preuve en ligne
 
Presentation jeudistv2
Presentation jeudistv2Presentation jeudistv2
Presentation jeudistv2
 

CIAN-David_Compte_Rendu_PP

  • 1. Projet professionnel – GROUPE INTELLIGENCE ARTIFICIELLE/ROBOTIQUE Groupe INTELLIGENCE ARTIFICIELLE/ROBOTIQUE : - CAILLAUD Timothé () - BENALI Miassa () - CIAN David (D2) - IBACH Rodolphe () - SALORT Andréa ()
  • 2. Table des matières Projet professionnel – Groupe Intelligence Artificielle/Robotique............................................................1 Introduction au travail de chercheur dans le domaine de l'Intelligence Artificielle...................................3 Méthode.....................................................................................................................................................4 Résultats et analyse....................................................................................................................................6 Conclusion.................................................................................................................................................7 Bibliographie..............................................................................................................................................8 Annexes......................................................................................................................................................9 Remerciements.........................................................................................................................................17
  • 3. David Cian Unité d'enseignement Projet Professionnel Université Paris-Sud Sous-Groupe théorie de l'intelligence artificielle (CIAN David, IBACH Rodolphe) Introduction au travail de chercheur dans le domaine de l'Intelligence Artificielle Le but de la recherche dont les fruits seront exposés dans les paragraphes suivants est de donner une idée générale du métier de chercheur en Intelligence Artificielle. Le sujet peut être cerné par deux définitions. Le travail d'un chercheur est de chercher et élaborer de nouvelles connaissances1 : celui-ci n'est justement pas un technicien, qui se contente d'appliquer des connaissances déjà établies2. D'autre part, l'Intelligence Artificielle est définie comme étant un sous-domaine des sciences de l'information, dont le but est : la représentation de manière symbolique et exploitable de données, en vue d'aider à la résolution de problèmes de décision3. Comprendre ce que c'est d'être chercheur dans le domaine de l'Intelligence Artificielle nécessite une approche à plusieurs niveaux: c'est d'abord effectuer de la recherche scientifique, mais c'est aussi le faire d'une manière spécifique, distincte d'autres types d'activités que l'on peut trouver associées à la recherche scientifique. Mais savoir ce que c'est d'être chercheur en Intelligence Artificielle n'est rien si l'on ne sait pas comment le devenir. Ainsi, le lecteur peut se demander : Pourquoi être chercheur tout court ? Ensuite, pourquoi choisir l'Intelligence Artificielle comme domaine de spécialisation ? Enfin, comment arriver à intégrer un organisme de recherche public ou privé ? Les réponses fournies proviendront principalement de trois sources : des entrevues avec des chercheurs, de la recherche documentaire sur internet, et enfin, de la bibliographie (située à la fin). Au cours de cet exposé, nous espérons donner une idée claire et exhaustive du métier de chercheur en Intelligence Artificielle et répondre aux questions qu'il soulève. 1 https://fr.wikipedia.org/wiki/Chercheur 2 Remarque de Nicolas Sabouret, du LIMSI : page 16 3 Information, Interaction, Intelligence (Sous la direction de Florence Sèdes, Jean-Marc Ogier et Pierre Marquis) 11 octobre 2015 3/17
  • 4. David Cian Unité d'enseignement Projet Professionnel Université Paris-Sud Méthode Notre démarche de recherche suivit le schéma suivant : I. Mise en place de l'infrastructure du projet de recherche Le travail commence par des activités préparatoires, telles la création d'un wiki de travail sur la plateforme Dokéos, et la création d'un groupe Facebook dédié aux échanges entre les membres du groupe. Ensuite, un plan d'action est établi : chacun reçoit une tache en fonction de plusieurs facteurs (e.g. ce qu'il désire faire, ses contacts, etc.). Par ailleurs, des sous-groupes de travail sont formés : Intelligence Artificielle Fondamentale, Intelligence Artificielle Appliquée, et Robotique. Chacune de ces cellules opère de manière relativement autonome, afin de combiner les résultats en un panorama structuré de ces trois domaines lors de la dernière étape. II. Pré-recherche terminologique Après une séance de brainstorming avec le groupe, les mots pertinents sont notés. Ensuite, ceux-ci sont utilisés en conjonction avec plusieurs outils de recherche terminologique, notamment Le Grand Dictionnaire Terminologique et Termsciences afin de constituer une liste complète de termes, contenant entre autres des termes très précis. Les termes extraits sont les suivants : - Termsciences : Bases de connaissances, Logique floue, Réseau neuronal, Robotique, Système expert - Grand Dictionnaire Terminologique : AI, Artificial Intelligence III. Recherche sur internet La liste obtenue est passée à un moteur de recherche. En se servant de la fonction recherche avancée de Google, un corpus d'informations pertinentes est créé à partir des sites sélectionnés, ce qui permet d'avoir un aperçu global du sujet. Pour les statistiques et autres informations générales sur le champ de recherche de l'I.A., une approche scientométrique (application de la bibliométrie) a été choisie, celles-ci provenant de la base de données SCIMAGOJR4 des éditions Elsevier. 4 http://www.scimagojr.com/ 11 octobre 2015 4/17 Mise en place de l'infrastructure Pré-recherche terminologique PREMIER BILAN Recherche bibliographiqueLecture des livres DEUXIEME BILAN Entrevues avec des professionnels Réalisation de la production finale
  • 5. David Cian Unité d'enseignement Projet Professionnel Université Paris-Sud IV. Premier bilan Cet aperçu en main, un premier bilan des informations recueillies est fait : celles utiles sont retenues et intégrées au compte-rendu, d'autres conduisent à des questions dont la réponse n'a pas pu être trouvée sur Internet (e.g. Quel est le paradigme le plus récente dans l'Intelligence Artificielle?). Ce premier bilan permet donc de passer à une démarche de documentation plus poussée. V. Recherche bibliographique En un premier temps, les catalogues des différentes bibliothèques à proximité, notamment celui de la Bibliothèque Universitaire de Paris-Sud sont consultés, puis celui de Sudoc. Les résultats de cette recherche obtenus n'étant pas satisfaisants, une demande explicitant la situation est faite auprès du service Rue des Facs. Le service Rue des Facs est mis à la disposition des étudiants afin de les aider dans leurs recherches documentaires. En effet, celles-ci sont traitées par des libraires ou documentalistes. Le service Rue des Facs nous a donc conseillé trois livres et trois articles : - Livres : L'intelligence artificielle : Frontières et applications, Algorithmes pour l'intelligence artificielle, Information, Intelligence, Interaction - Articles : Les métiers des technologies de l'information, Les métiers de l'informatique et de l'Internet VI. Lecture des livres et second bilan La lecture des livres permet un aperçu plus exhaustif, et répond de nouveau à quelques questions tout en créant d'autres questions. Quelques unes sont liées à des termes techniques ou concepts précis (e.g. ce qu'est, en fait, qu'un algorithme de Monte-Carlo5, ou un système multi-agents, au-delà de l'explication technique très opaque), d'autres à des informations subjectives sur lesquelles seulement une personne peut donner son avis (e.g. est-ce difficile, agréable, etc.). Un deuxième bilan est donc fait, et il permet d'effectuer des démarches auprès des professionnels en connaissance de cause. Dans ce cas, nous avons fait une liste des laboratoires et chercheurs qui nous paraissaient être en mesure de nous aider, et nous leur avons envoyés des mails. VII. Entrevues avec des professionnels Les questions restées auparavant sans réponse sont posées auprès des professionnels, les entrevues avec ceux-ci ayant été fixées au préalable, aussi rapidement que possible. Leurs réponses permettent de faire un bilan final, d'ajuster les informations préexistantes, et de clore la phase de recherche. VIII. Réalisation de la production finale Après les sept étapes de recherche, il est temps de passer à l'exploitation des données. Une production finale est par conséquent réalisée : celle-ci consiste en un poster accompagné de bilans personnels pour chacun des membres de l'équipe. 5 Algorithmes pour l'intelligence artificielle, sous la direction de Pierre Marquis, Odile Papini, Henri Prade 11 octobre 2015 5/17
  • 6. David Cian Unité d'enseignement Projet Professionnel Université Paris-Sud Résultats et analyse Aspects pratiques Un chercheur peut exercer dans le secteur public ou le secteur privé. En France, presque tous les chercheurs exercent dans le secteur public. Les valeurs des salaires données par le Centre National de Recherche Scientifique (CNRS) vont de 2200 à 2600 euros par mois (salaire brut). pour les chargés de recherche de 1ère classe et de 2300 à 3900 pour les chargés de recherche de 2ème classe6. Toutefois, un chercheur peut aussi si il le souhaite travailler dans le privé (chose très pratiquée aux États-Unis), avec un salaire meilleur, mais en faisant un travail plus encadré, et souvent moins théorique. Un chercheur a un emploi du temps particulièrement chargé. Dans le cas de la recherche en Informatique, un chercheur écrit 4 à 6 articles par an. Pour la réalisation de projets, il est important (et parfois difficile) d'obtenir des fonds. Un dossier de présentation de projet, où l'utilisation des fonds est détaillée, est alors réalisé par les scientifiques qui le proposent, souvent avec l'aide de départements administratifs spécialisés dans ce domaine. Les fonds demandés sont de l'ordre des millions de dollars par an, pour des projets élaborés, impliquant du personnel autre que celui de recherche (techniciens, etc.). L'activité de recherche D'après M. Nicolas Sabouret, chercheur au Laboratoire d'Informatique pour la Mécanique et les Sciences de l'Ingénieur (LIMSI), les principales activités d'un scientifique sont les suivantes : • les travaux de vulgarisation de la science, d'exposition au grand public • l'obtention de fonds pour les projets • la lecture d'articles scientifiques écrits par ses collègues • la direction de thèses de doctorat • l'enseignement, pour les enseignants-chercheurs • la diffusion des résultats des recherches au sein de la communauté scientifique • la recherche effective C'est un travail souvent très théorique, mais qui peut toujours prendre une tournure plus appliquée dans les organisations privées. La situation actuelle Le domaine de l'intelligence artificielle et ses sous-domaines sont certes actifs, comme en 6 https://www.dgdr.cnrs.fr/drhchercheurs/concoursch/chercheur/carriere-fr.htm 11 octobre 2015 6/17 15% 20% 10% 20% 20% 10% 5% Répartition du temps d'un chercheur Recherche Lecture d'articles Diffusion des résultats Vulgarisation Obtention de fonds Enseignement Direction de thèses
  • 7. David Cian Unité d'enseignement Projet Professionnel Université Paris-Sud témoignent les sections qui leur sont dédiées sur arXiv7 (librairie virtuelle d'articles scientifiques de la Cornell University), plusieurs articles à ces sujets étant publiés chaque jour. De plus, on peut identifier plusieurs revues assez actives dans ce domaine, comme par exemple Expert Systems with Applications8 (1386 documents) ou IEEE International Conference on Intelligent Robots and Systems9 (856 documents). Conclusion Les robots et l'intelligence artificielle sont tous les deux des thèmes très récurrents dans la littérature science-fiction, et ce sont des choses qui ont toujours fasciné les hommes. Mais ils se sont avec le temps matérialisés progressivement en deux domaines de recherche scientifique actifs et d'actualité. En dépit du ralentissement initial suite à l'explosion qu'avait subi le champ de l'I.A. dans les années 70, lorsque l'on s'attendait à remplacer les experts humains par des systèmes experts, le nombre des applications s'est décuplé au fil des années, et aujourd'hui les robots fabriquent la plupart des objets qui nous entourent, de même que les algorithmes d'intelligence artificielle font de plus en plus de choses. Bref, chercheur en Intelligence Artificielle présente tous les signes d'un métier d'avenir. D'un point de vue plus pragmatique, les salaires sont tout à fait décents, et c'est un travail qui passionne et qui engage intellectuellement. D'une autre part, il est aussi soumis à des contraintes administratives, et nécessite un fort investissement et une certaine motivation. 7 http://arxiv.org/list/cs.AI/recent 8 http://www.scimagojr.com/journalsearch.php?q=24201&tip=sid&clean=0 9 http://www.scimagojr.com/journalsearch.php?q=66854&tip=sid&clean=0 11 octobre 2015 7/17 Le robot ASIMO, construit par Honda
  • 8. David Cian Unité d'enseignement Projet Professionnel Université Paris-Sud Bibliographie  Information, Interaction, Intelligence 2012, sous la direction de Florence Sèdes, Jean-Marc Ogier, et Pierre Marquis  Algorithmes pour l'Intelligence Artificielle 2014, sous la direction de Pierre Marquis, Odile Papini, Henri Prade  L'intelligence artificielle : frontières et applications 2014, sous la direction de Pierre Marquis, Odile Papini, Henri Prade  Intelligence Artificielle 1993, J. G. Ganascia  De l'intelligence humaine à l'intelligence artificielle 2006, Hugues Bersini  Modéliser et concevoir une machine pensante 2004, Alain Cardon  La représentation des connaissances 1997, Daniel Kayser  Intelligence artificielle et informatique théorique 2002, Jean-Marc Alliot, Thomas Schiex, Pascal Brisset, Frédérick Garcia  L'intelligence artificielle pour les développeurs 2014, Virginie Mathivet  Intelligence artificielle et jeux 2006, Tristan Cazenave 11 octobre 2015 8/17
  • 9. David Cian Unité d'enseignement Projet Professionnel Université Paris-Sud Annexes 1) Méthode de calcul de la fiabilité 2) Documents avec leurs fiches documentaires 3) Fiches des conférences 4) Transcriptions des entrevues 5) Remerciements 11 octobre 2015 9/17
  • 10. David Cian Unité d'enseignement Projet Professionnel Université Paris-Sud Méthode de calcul de la fiabilité d'un document utilisée Les taux de fiabilité des documents, exprimés en pourcentage, de toute nature qu'ils soient, ont été calculés à l'aide de la formule suivante. Le lecteur pourra remarquer que cet indice est loin d'être parfait (entre autres dû au facteur humain d'évaluation de la fiabilité) et ne représente qu'une indication approximative par conséquent de la fiabilité d'un document. F → Pourcentage de fiabilité du document R → Réputation de l'auteur (coefficient arbitraire, affecté suite à une recherche sur l'auteur Rmax → Réputation maximale d'un auteur (fixée à 5, de manière arbitraire) Δ T → Délai entre la date de parution et la date de publication de cet article en années (publié en 2015) F=( R ΔT+Rmax ) x100 11 octobre 2015 10/17
  • 11. Fiche documentaire – Année 2015-2016 Titre du document : Algorithmes pour l'intelligence artificielle Selon la nature du document (page web, livre, revue..) : • l’adresse de la page web, son origine (organisme : lequel ?, entreprise : laquelle ?, pages personnelles : de qui ?), l’auteur et la date de mise à jour du document, la date de consultation, • le titre du livre, l’auteur, l’éditeur et l’année, • le titre de la revue, son numéro et sa date, l’auteur de l’article et les pages de cet article. Livre Editions Cépaduès Sous la direction de Pierre Marquis, Odile Papini et Henri Prade Paru en 2014 Lieu de recherche (salon, bibliothèque, internet…) Bibliothèque Universitaire de Paris-Sud Rubriques / domaines ou sujets traités dans le document : Modèles d'algorithmes utilisés en Intelligence Artificielle Modèles et utilisation des heuristiques Implémentation des algorithmes Fiabilité : R = 5 ; F = 84 % Informations à retenir pour votre projet : Evolution des paradigmes de l'algorithmie en Intelligence Artificielle Aperçu de la pluridisciplinarité du domaine de l'Intelligence Artificielle (Mathématiques, Informatique, etc...)
  • 12. Fiche documentaire – Année 2015-2016 Titre du document : Intelligence artificielle : frontières et applications Selon la nature du document (page web, livre, revue..) : • l’adresse de la page web, son origine (organisme : lequel ?, entreprise : laquelle ?, pages personnelles : de qui ?), l’auteur et la date de mise à jour du document, la date de consultation, • le titre du livre, l’auteur, l’éditeur et l’année, • le titre de la revue, son numéro et sa date, l’auteur de l’article et les pages de cet article. Livre Editions Cépaduès Sous la direction de Pierre Marquis, Odile Papini et Henri Prade Paru en 2014 Lieu de recherche (salon, bibliothèque, internet…) Bibliothèque Universitaire de Paris-Sud Rubriques / domaines ou sujets traités dans le document : Applications pratiques de l'Intelligence Artificielle Limites de l'Intelligence Artificielle Différentes approches et leurs limitations Fiabilité : R = 5 ; F = 84 % Informations à retenir pour votre projet : Sous-domaines de recherche active en Intelligence Artificielle Débouchés plus « appliqués » de la recherche théorique en Intelligence Artificielle
  • 13. David Cian Unité d'enseignement Projet Professionnel Université Paris-Sud Fiche documentaire – Année 2015-2016 Titre du document : Information, Interaction, Intelligence Selon la nature du document (page web, livre, revue..) : • l’adresse de la page web, son origine (organisme : lequel ?, entreprise : laquelle ?, pages personnelles : de qui ?), l’auteur et la date de mise à jour du document, la date de consultation, • le titre du livre, l’auteur, l’éditeur et l’année, • le titre de la revue, son numéro et sa date, l’auteur de l’article et les pages de cet article. Livre Sous la direction de Florence Sèdes, Jean-Marc Ogier, et Pierre Marquis Editions Cépaduès Parution en 2012 Lieu de recherche (salon, bibliothèque, internet…) Bibliothèque Universitaire de Paris-Sud Rubriques / domaines ou sujets traités dans le document : I. Intelligence Artificielle Fondamentale II. Systèmes multi-agents et Simulation III. Une vision sur les problématiques actuelles de la recherche en Systèmes d'Information IV. Masses de données et accès à l'information V. Multimodalité et plasticité des interfaces homme- machine en informatique ambiante VI. Vers un CTRL+F amélioré VII. Les enjeux de l'Ingénierie des connaissances Fiabilité : R = 5 ; F = 63 % Informations à retenir pour votre projet : La situation actuelle des travaux et de la connaissance scientifique dans les sept domaines énoncés, mais surtout dans les domaines I, II, et VII 11 octobre 2015 13/17
  • 14. David Cian Unité d'enseignement Projet Professionnel Université Paris-Sud FICHE CONFERENCE - 2015-2016 Conférence n° : 2 Titre de la conférence : Culture numérique, C2i, et Projet Professionnel Date et lieu : Durée : 22/10/2015 120 minutes Nom du conférencier et coordonnées : (société, établissement, etc) Isabelle Ramade, Université Paris-Sud isabelle.ramade@u-psud.fr Thèmes (résumez les idées essentielles traitées dans la conférence) Produire un document textuel structuré Collaborer pour mener une recherche Produire un poster lisible Informations importantes (ce que vous retenez de pertinent pour votre projet) Microsoft Office n'est pas un logiciel indispensable, il peut même étre préférable de choisir des alternatives open-source, comme LibreOffice ou son prédécesseur, OpenOffice. Comment réaliser un document textuel composite, et comment le mettre en page. Comment et pourquoi utiliser les styles de caractère, de paragraphe, et de page. Zimbra et Dokéos sont des outils très utiles pour le travail en groupe, qui proposent notamment des wikis. 11 octobre 2015 14/17
  • 15. David Cian Unité d'enseignement Projet Professionnel Université Paris-Sud FICHE CONFERENCE - 2015-2016 Conférence n°1 : Titre de la conférence : Techniques de recherche de l'information : un aperçu Date et lieu : Durée : 14 Septembre 2015 120 minutes Nom du conférencier et coordonnées : (société, établissement, etc) Carole Dufau, Dominique Minquilan Université Paris-Sud Thèmes (résumez les idées essentielles traitées dans la conférence) La conférence se fixe pour but d'exposer tous le moyens de faire une recherche efficace. Elle aborde notamment la notion de mots clé. Elle fait l'inventaire des types d'outils de recherche, dont les bases de données et les moteurs de recherche. Elle fait le tour de la fonction recherche avancée de Google. Informations importantes (ce que vous retenez de pertinent pour votre projet) Il est possible d'effectuer une demande auprès du service Rue Des Facs afin de recevoir de l'aide pour la constitution de la bibliographie. Pour trouver des domaines plus précis de l'Intelligence Artificielle, il est possible d'effectuer des recherches de mots associés sur différents sites, comme le Grand Dictionnaire Terminologique, ou Termsciences. Enfin, sont là pour nous aider à trouver des livres les sites suivants : Sudoc, le catalogue de la Bibliothèque Universitaire de Paris-Sud… Il est aussi toujours possible de trouver les livres soi-même dans le Fonds Etudes et Métiers de la Bibliothèque Universitaire de Paris-Sud. 11 octobre 2015 15/17
  • 16. David Cian Unité d'enseignement Projet Professionnel Université Paris-Sud Présentation de l’interview – Année 2015-2016 Contacts interviews pris par (NOM(s) et Prénom(s) de(s) étudiant(s) : Rodolphe Ibach, Andréa Salort, David Cian Interview réalisé par (NOM(s) et Prénom(s) de(s) étudiant(s) : Rodophe Ibach, Andréa Salort, David Cian Nom, prénom du professionnel interviewé M., Mme ou Mlle : M. Nicolas Sabouret Fonctions/métier exercé (s): Chercheur en Intelligence Artificielle (simulations multi-agents) Coordonnées vérifiables : Nicolas.Sabouret@limsi.fr Nom et adresse de l’établissement, de l’entreprise, … Laboratoire d'Informatique pour la Mécanique et les Sciences de l'Ingénieur (LIMSI), Bâtiment 508, Plateau de Saclay Date de la rencontre : 10/15/2015 Lieu de la rencontre : Bureau 208, LIMSI Difficultés rencontrées et solutions apportées : Une définition erronée de l'Intelligence Artificielle, donc un travail préparatoire légèrement inadapté. Nous avons donc du adapter nos questions au moment même de l'entrevue. Des termes et explications parfois un peu touffues. Un travail explicatif individuel supplémentaire a donc du être effectué à la maison. Informations essentielles à retenir : 1. Présentation générale du domaine de recherche Théorie aussi bien que développement ou applications pratiques. 2. Journée-type d'un chercheur Lecture d'articles scientifiques, direction de thèses, recherche effective 3. Parcours d'études Licence (outils de base), puis Master (diplôme de « technicien »), Doctorat (« apogée » de la recherche), et enfin Post-doctorat 4. Salaires typiques Assez variable, entre 3000 et 5000 euros, brut 11 octobre 2015 16/17
  • 17. David Cian Unité d'enseignement Projet Professionnel Université Paris-Sud Remerciements Nous tenons à remercier les personnes suivantes, qui ont eu la bienveillance de nous aider dans la réalisation de notre projet : M. Tristan Cazenave M. Nicolas Sabouret 11 octobre 2015 17/17