Intelligence compétitive

559 vues

Publié le

L'intelligence compétitive, une définition parmi d'autres.

david@dmmetis.com

Publié dans : Économie & finance
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
559
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
4
Actions
Partages
0
Téléchargements
18
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Intelligence compétitive

  1. 1. L’intelligence   compétitive   David  Malinvaud     Sr  Project  Manager     david@dmmetis.com   David  Malinvaud   20/11/2013   L'intelligence  compé44ve   1   Copyright©4GE32E4  
  2. 2. Pourquoi  faudrait-­‐il  parler  d’intelligence  compétitive?   •  La   ques4on   peut   être   posée,   et   une   réponse   parmi   d’autres   peut   être  donnée.     •  Il  s’agit  là  d’une  réflexion  toute  personnelle,  évoquée  dans  le  cadre   de   l’Atelier   «   Stratégies   et   ac4ons   d’influence   »   en   1999   (déjà!),   confortée   depuis   par   l’observa4on   de   pra4ques   sur   les   marchés   étrangers   en   corréla4on   avec   un   modus   operandi   différent   selon   que  l’on  soit  Français  ou  étranger.   L'intelligence  compé44ve   2   David  Malinvaud   20/11/2013   Copyright©4GE32E4  
  3. 3. Qu’est  réellement  l’intelligence  économique?   •  L'intelligence   économique,   appelée   aussi   IE,   semble   être   une   traduc4on   erronée   émanant   du   mot   anglais   Intelligence,   mot   qui   signifie  «  Renseignement  »  dans  la  langue  de  Shakespeare.  Selon  la   concep4on  anglo-­‐saxonne,  l'intelligence  économique  se  traduit  plus   volon4ers   par   Intelligence   compé77ve   (compe77ve   intelligence).   C'est   d’ailleurs   à   l’intelligence   compé44ve   que   Michael   Porter   fait   référence,   notamment   à   travers   son   ouvrage   «   Compe77ve-­‐ Strategy  :  techniques  for  analyzing  industries  and  compe7tors  ».    Il   en  découle  une  divergence  d'interpréta4on,  caractérisée  aussi  sur  le   terrain  par  une  différence  de  méthodologie,  dès  lors  qu'il  s'agit  de   traduire   concrètement   ce   qu'est   l'intelligence   économique   par   un   processus.         L'intelligence  compé44ve   3   David  Malinvaud   20/11/2013   Copyright©4GE32E4  
  4. 4. •  Michael   Porter   définit   qu’un   segment/secteur   et   ses   facteurs   de   succès  se  structurent  autour  de  cinq  forces  symboliques  qui  sont  :   les   concurrents,   les   nouveaux   entrants,   les   offres   de   produits   de   subs4tu4on,   le   pouvoir   de   négocia4on   des   fournisseurs,   et   le   pouvoir   de   négocia4on   des   clients.   Ce   sont   ces   cinq   forces   qui   perme`ent  de  définir  l'avantage  concurren4el  et  la  compé44vité  de   l’entreprise.   L'intelligence  compé44ve   4   David  Malinvaud   20/11/2013   Copyright©4GE32E4  
  5. 5. Interprétation  française   •  Pour  les  Français,  le  mot  intelligence  vient  du  la4n  intelligen7a,  de   intelligere   et   intellectum,   qui   signifie   comprendre   ;   autrement   dit   formalisant  la  «  Faculté  de  connaître  et  de  comprendre,  de  saisir  la   pensée   ».   Les   mots   que   l’on   pourrait   y   associé   sont   :   esprit,   entendement,   intellect,   pensée.   Ce`e   représenta4on   relève   d'une   dimension   métaphysique,   d'une   spécula4on   sur   des   choses   abstraites,  n’abou4ssant  qu’à  des  solu4ons  par4elles  aux  problèmes   donnés.  La  réflexion  et  l'approche  sont  purement  intellectuelles  et   conceptuelles,   voire   spirituelles,   en   tout   cas   en   référence   à   une   «  faculté  »  donnée  ;  a  contrario  qui  n’introduit  pas  de  méthodologie.   Ce`e  représenta4on  de  l'intelligence  est  donc  générale  et  abstraite.   L'intelligence  compé44ve   5   David  Malinvaud   20/11/2013   Copyright©4GE32E4  
  6. 6. Vision  anglo-­‐saxonne   •  Chez  les  Anglo-­‐Saxons  en  revanche,  le  mot  intelligence  se  traduit  par   le   mot   français   renseignement,   et   par   extension   Services   de   renseignement.   Traduc4on   donc   du   mot   anglo-­‐saxon   intelligence   qui,   associé   au   mot   renseignement   et   selon   l'Académie   Française   (1762),   prend   le   sens   de   «Donner   un   renseignement,   indiquer   ».   C'est  un  dérivé  du  la4n  signare,  qui  signifie  indiquer,  et  signum  qui   signifie  signe.     L'intelligence  compé44ve   6   David  Malinvaud   20/11/2013   Copyright©4GE32E4  
  7. 7. Un  modus  operandi  différent   •  Toujours   en   français   et   par   extension   la   traduc4on   du   mot   intelligence   prend   le   sens   d’instruire,   informer,   se   renseigner;   chercher   à   savoir,   se   documenter,   ques7onner.   Ce`e   traduc4on   invoque   une   réflexion   pragma4que,   empirique   et   qui   exclut   les   systèmes   a   priori.   Elle   est   le   reflet   d'une   doctrine   philosophique   développée  en  Grande  Bretagne  au  XVIIIème  siècle,  qui  exerça  une   influence  sur  la  pensée  anglo-­‐saxonne  (remise  en  cause  du  concept   de   la   métaphysique   au   Siècle   des   Lumières).   Elle   fait   en   outre   référence  à  une  ac4on  et  à  un  verbe  d’ac4on.  Ce`e  représenta4on   de  l'intelligence  est  donc  pragma4que  et  empirique.     L'intelligence  compé44ve   7   David  Malinvaud   20/11/2013   Copyright©4GE32E4  
  8. 8. Au  Ainal?...   •  Voilà   qui   a   priori   nous   rendrait   probablement   inégaux   quant   à   l'apprécia4on  réelle  d'une  démarche  d'intelligence  économique,  du   fait   de   ne   pas   interpréter   ni   de   définir   ce   qu'est   l'intelligence   économique   selon   le   même   mode   de   réflexion.   Il   est   en   outre   intéressant   de   dis4nguer   l'aspect   métaphysique   qu’en   ont   les   Français  de  l'aspect  pragma4que  propre  aux  Anglo-­‐saxons.   •  Ainsi,   les   Anglo-­‐saxons   se   renseignent   pour   agir,   alors   que   les   Français  veulent  comprendre  pour  s'adapter.  La  raison  pour  laquelle   le  terme  Intelligence  compé77ve  prendrait  tout  son  sens.     L'intelligence  compé44ve   8   David  Malinvaud   20/11/2013   Copyright©4GE32E4  

×