Spectre électromagnétique

1 226 vues

Publié le

Définition du spectre électromagnétique.

david@dmmetis.com

Publié dans : Formation
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Spectre électromagnétique

  1. 1. Le Spectre Electromagnétique   Le  Spectre  Electromagnétique   Présentation   LeSpectre Electromagnétique 1 David  Malinvaud     Sr  Project  Manager     david@dmmetis.com   DavidMalinvaud 24/03/2014
  2. 2. u Partie 1 : présentation du spectre électromagnétique u Electromagnétisme Ø  Définition Ø  Onde électromagnétiques Ø  Définition Ø  Nature et propagation Ø  Rayonnement u Définition du spectre électromagnétique Ø  Présentation du spectre EM Ø  Déclinaison des ondes électromagnétiques Ø  Cas des radiofréquences Ø  Organisation du spectre (vue reduite) u  Pour aller un petit peu plus loin… u  Questions LeSpectre Electromagnétique 2 DavidMalinvaud 24/03/2014
  3. 3. u Electromagnétisme u Définition   Le  rayonnement  électromagné/que  symbolise  l'ensemble  des  radia/ons  émises   par  une  source  (soleil,  radar,  téléphone  portable,…)   u Ondes électromagnétiques u Définition        Une  onde  électromagné/que  est  composée  d’un  champ  électrique  et  d’un  champ          magné/que  oscillant  tous  deux  à  la  même  fréquence.  C’est  aussi  l'ensemble  des            fréquences  à  laquelle  peut  osciller  une  onde  électromagné/que.          Ces  deux  champs  sont  perpendiculaires  l’un  par  rapport  à  l’autre  et  se  propagent            selon  une  direc/on  orthogonale  dans  un  milieu;  air,  espace,…(Maxell-­‐Lorentz).          Les  ondes  électromagné/ques  cons/tuent  l’ensemble  du  spectre  électromagné/que.          Elles  sont  générées  par  le  mouvement  d’une  charge  électrique,  tel  un  courant          électrique  (Maxell-­‐Ampère).  Elles  véhiculent  de  l’énergie  mais  pas  de  ma/ère.     LeSpectre Electromagnétique 3 Champ magnétique (B) Direction Distance Longueur d’onde Champ électrique (E) DavidMalinvaud 24/03/2014
  4. 4. LeSpectre Electromagnétique 4 u Nature et propagation            La  nature  exacte  d’une  onde  électromagné/que  est  en  réalité  la  propaga/on,  à  la                vitesse  de  la  lumière,  d'une  déforma/on  harmonique  des  propriétés  électriques  et              magné/ques  de  l'espace  (cf.  Fig.1),  consécu/ve  à  une  excita/on.  Un  parallèle  peut              être  fait  avec  l’onde  que  génère  une  gouOe  qui  tombe  à  la  surface  de  l’eau  (cf.  Fig.2).              A  noter  que  le  milieu  dans  lequel  l’onde  se  propage  reprend  sa  forme  ini/ale  après                distorsion.  Comme  il  est  à  noter  que  les  ondes  audio  ne  se  propagent  pas  dans  le  vide.              Une  onde  électromagné/que  est  caractérisée  par  trois  grandeurs  (cf.  Fig.3)  :            La  longueur  d’onde  (  λ  )  :  c’est  la  périodicité  de  l’oscilla/on  de  l’onde  dans  le  temps              ou  l’espace.  Elle  est  mesuré  entre  deux  pics  successifs,  représentant  la  longueur  du              du  cycle  de  l’onde  dans  l’espace.  L’unité  est  le  mètre  (m),  correspondant  à  la  distance              parcourue  par  la  lumière  en  1/3.108  s  (1983,  Conférence  Générale  des  Poids  et                Mesures).                La  période  (  T  )  :  c’est  le  temps  que  met  l’onde  pour  réaliser  un  cycle.  L’unité  est  la              seconde  (s).                La  fréquence  (  v  )  :  c’est  l’inverse  de  la  période,  elle  symbolise  le  nombre  de  cycles              par  unité  de  temps.  C'est  le  nombre  d'oscilla/ons  du  champ  électromagné/que  par              seconde;  L’unité  est  le  Hertz  (Hz),  sachant  qu’un  Hertz  équivaut  à  une  oscilla/on.     DavidMalinvaud 24/03/2014
  5. 5. 5 LeSpectre Electromagnétique Fig.1 Fig.2 DavidMalinvaud 24/03/2014
  6. 6. LeSpectre Electromagnétique 6   Les  équa/ons  incontournables  :              On  admet  que  l’onde  se  propage  à  la  vitesse  la  lumière,  soit  c  =  3.108m/s.                V  =  1  /  T              λ  =  c  /  v      On  constate  ainsi  que  plus  la  longueur  d’onde  est  faible,  plus  la  fréquence  est  élevée.     u Rayonnement              Le  rayonnement  électromagné/que  symbolise  l'ensemble  des  radia/ons  émises              par  une  source  (soleil,  radar,  téléphone  portable,…).     Période Fig.3 DavidMalinvaud 24/03/2014
  7. 7. LeSpectre Electromagnétique 7   u Energie et photons                            Les  photons  caractérisent  les  atomes  d’une  onde  électromagné/que.  Ils  transportent                                des  quantas,  ou  paquets,  d’énergie  (E).    Chaque  photon  transporte  ainsi  une  somme                                d'énergie  propor/onnelle  à  la  fréquence  de  l'onde  électromagné/que  considérée.                                L’unité  est  l’électron-­‐volt  (eV).            Les  équa/ons  incontournables  :            On  admet  la  constante  de  Planck,  soit  h  =  6,625.10-­‐34  J.s.              E  est  la  charge  d’énergie  véhiculée  par  l’onde  électromagné/que,  exprimée  en  eV.              E  =  h  x  v          E  =  h  x  c  /  λ                                      Les  équa/ons  montrent  que  l’énergie  véhiculée  est  d'autant  plus  grande  que  la                                  fréquence  est  élevée,  et  que  la  longueur  d’onde  est  faible.  Elles  démontrent  par                                ailleurs  que  l’énergie  transportée  par  un  photon  est  inversement  propor/onnelle                                à  sa  longueur  d’onde. DM_EM_PART1&2_24032014 24/03/2014
  8. 8. u Définition du spectre électromagnétique u Présentation du spectre EM Le  spectre  électromagné/que  est  cons/tué  de  l’ensemble  des  ondes   électromagné/ques,  principalement  différenciées  par  leur  longueur  d’onde  (m)   et  l’énergie  qu’elles  transportent  (eV).     LeSpectre Electromagnétique 8 Désigna/on      Bande   Longueur  d’onde   Origine   Tremendously  Low   Frequencies   0  Hz  à  3  Hz   100.000  km  à  l’infini   Ondes  et  bruits  électromagné/ques   Extremely  Low  Frequencies   3  Hz  à  30  Hz   10.000  km  à     100.000  km   Ondes  du  cerveau  humain     Super  Low  Frequencies   30  Hz  à   300  hz   1.000  km  à   10.000  km   Ondes  électromagné/ques  naturelles,  ondes   physiologiques  humaines,  radiocommunica/ons   submari/mes  militaires   Ultra  Low  Frequencies   300  Hz  à   3  kHz   100  km  à  1.000  km   Ondes  orages  solaires,  réseaux  électriques   Very  Low  Frequencies   3  kHz  à   30  kHz   10  km  à  100  km   Radionaviga/on,  radiocommunica/ons   submari/mes  militaires,  émeOeurs  de  signaux   horaires   Low  Frequencies   30  kHz  à   300  kHz   1  k  à  10  km   Radiocommunica/ons  mari/mes  et   submari/mes   Medium  Frequencies   300  kHz  à   3  MHz   100  m  à  1  km   Systèmes  de  naviga/on,  radioamateurs,   radiocommunica/ons  mari/mes  et   aéronau/ques   DavidMalinvaud 24/03/2014
  9. 9. u Déclinaison des ondes électromagnétiques Les  ondes  électromagné/ques  peuvent  être  classifiées  en  plusieurs  gammes,  différenciées   par  leur  longueur  d’onde  et  l’énergie  qu’elles  véhiculent.              Ces  gammes  correspondent  à  deux  familles  de  rayonnements  :          .  Les  rayonnements  ionisants  (RI)  :  ils  sont  nocifs  pour  l’homme  s’ils  ne  sont  pas  maîtrisés,                    comme  dans  l’imagerie  médicale  par  exemple,  et  mortels  à  haute  dose  ainsi  que  dans                    le  cas  d’une  exposi/on  prolongée.  Ils  génèrent  une  ionisa/on  dans  la  ma/ère  vivante.         LeSpectre Electromagnétique 9 Designa/on   Bande   Longueur  d’onde   Emploi   High  Frequencies   3  MHz  à   30  MHz   10  m  à  100  m   Radiocommunica/ons  militaires  et  d’ambassade,   transmissions  gouvernementales   Ultra  High  Frequencies   300  MHz  à   3  GHz   10  cm  à  1  m   Transmissions  militaires  et  aéronau/ques,   liaisons  satellites,,  GSM,  PCS/DCS,  UMTS,  Wifi,   Bluetooth,  liaisons  gouvernementales   Super  High  Frequencies   3  GHz  à   30  GHz   1  cm  à  10  cm   Systèmes  radar,  radiodiffusion  et  télédiffusion   par  satellite,  Wifi,  fours  à  micro-­‐ondes   Extremely  High  Frequencies   30  GHz  à   300  GHz   1  mm  à  1  cm   Radioastronomie,  expérimenta/ons  et   recherches  scien/fiques,  systèmes  radar   Tremendously  High   Frenquencies   300  GHz  à   300  106  THz   1  pm  à  1  μm   Spectre  lumière  visible  par  l’œil  humain,  Ultra-­‐ violets,  rayons  X,  rayons  Gamma   DavidMalinvaud 24/03/2014
  10. 10.                                .  Les  rayonnements  non-­‐ionisants  (RNI)  :  ils  ne  provoquent  aucune  ionisa/on  dans  la                                            ma/ère  vivante  même  à  forte  dose.                                    Nous  dis/nguerons  ces  gammes  d’ondes  électromagné/ques  comme  suit  :   u Les rayons cosmiques (RI)          Appelés  aussi  astropar/cules,    ce  sont  des  radia/ons  parcourant  l’univers,  capables  de              traverser  n’importe  quel  corps  et  d’interférer  avec  l’ADN  humain  (muta/on,            destruc/on).  Leur  fréquence  est  supérieure  à  1030  Hz,  λ  est  supérieure  à  10-­‐7  μm  ;            E  =    1020eV.     u Les rayons gamma (RI)          Ces  rayons  résultent  des  radia/ons  émises  par  des  éléments  radioac/fs.  Ils  sont            hautement  chargé  d’énergie  et  traversent  aisément  la  ma/ère.  Ils  sont  dangereux            pour  les  cellules  vivantes.  Intervalle  λ    de  10-­‐7  μm  à  10-­‐5  μm  ;  E  =  107eVmax.     u Les rayons X (RI)          Ces  rayons  sont  hautement  énergé/ques  qui  peuvent  traverser  la  ma/ère,  en  étant              cependant  moins  nocifs  que  les  rayons  gamma.  On  les  retrouve  dans  les  domaines  de              la  médecine  (radiographies),  et  de  la  sécurité  (contrôle  des  bagages  dans  le              transport  aérien).  Intervalle  λ  de  10-­‐5  μm  à    10-­‐2  μm  ;  E  =  2,4.105eVmax.   LeSpectre Electromagnétique 10 DM_EM_PART1&2_24032014 24/03/2014
  11. 11. u Les Ultra-violets (RI)        Connus  pour  être  nocifs  pour  la  peau,  ces  rayons  sont  énergé/ques  mais  sont  stoppés              en  par/e  par  la  couche  d’ozone  qui  nous  préserve  de  leur  dangerosité.  On  leur  doit  la            couleur  brunâtre  de  notre  peau  après  une  exposi/on  au  soleil.  Intervalle  λ  de            10-­‐2  μm  à  0,38  μm  ;  E  =  3.103  eVmax.   u Le domaine visible (RNI)        C’est  une  bande  très  étroite  du  spectre  électromagné/que  visible  de  l’œil  humain.          On  y  dis/ngue  les  couleurs  de  l’arc  en  ciel.  Intervalle  λ  de  0,38  μm  (violet)  à  0,78  μm            (rouge)  ;  E  =  3,2  eVmax. u L’infrarouge (RNI)        C’est  le  rayonnement  qu’émeOent  tous  les  corps  dont  la  température  est  supérieure  à              -­‐273°K  (dit  zéro  absolu).  On  y  dis/ngue  les  couleurs  de  l’arc  en  ciel.  Intervalle  λ  de              0,78  μm  à  106  nm  ;  E  =  1,6eVmax.     u Les ondes submillimétriques (RNI)                                          Ces  ondes  sont  aussi  référencées  sous  le  vocable  Térahertz.  Elles  sont  u/lisées  dans  le                                            domaine  de  l’astronomie  pour  étudier  les  sources  célestes  du  rayonnement  associé.                                            L’univers  étant  cons/tué  avant  tout  de  ma/ère  froide,  celui-­‐ci  n’émet  pas  de  lumière                                            visible,  mais  des  ondes  submillimétriques.  Analyser  ces  ondes  permet  ainsi  d’étudier                                              tous  les  corps  interstellaires,  et  de  cartographier  l’univers.  Intervalle  λ  de  0,1  mm                                              à  1  mm  ;  E  =  0.00414  eVmax.   LeSpectre Electromagnétique 11 DavidMalinvaud
  12. 12. u Les micro-ondes (RNI)        Appelées  aussi  ondes  radar  ou  hyperfréquences,  c’est  précisément  dans  ceOe          famille  que  l’on  retrouve  les  communica/ons  de  types  Wifi,  Bluetooth,            DETC,  ainsi  que  la  télédétec/on  et  la  télémétrie  radar.  Ces  ondes  appar/ennent          à  la  gamme  des  radio-­‐fréquences.  Intervalle  λ  de  1mm  à  1cm  ;  E  =    10-­‐  3eVmax.     u Les ondes radio-électriques (RNI)                                          Ces  ondes  appar/ennent  à  la  gamme  des  radio-­‐fréquences,  et  représentent  la  plus                                            large  bande  du  spectre  électromagné/que  (10kHz  à  300  GHz).  Elles  peuvent  être                                              émises  et  reçues  plutôt  facilement,  émeOeur  et  récepteur  ne  commandent  pas                                              un  niveau  de  technologie  élevé.    Intervalle  λ  >  1cm  ;  E  =    10-­‐5eVmax.     u Cas des radiofréquences           Ces  ondes  représentent  la  plus  large  bande  du  spectre  électromagné/que,  et  vont  de  10kHz              à  300GHz.  Elles  se  confondent  avec  la  bande  des  ondes  radioélectriques.  Les  fréquences                associées  aux  ondes  radiofréquences  sont  réglementées.  Globalement  ces  ondes  sont                suscep/bles  d’être  déviées  ou  aOénuées,  selon  le  milieu  dans  lequel  elles  se  propagent,  ou              selon  la  ma/ère  qu’elles  traversent.                                       LeSpectre Electromagnétique 12 DavidMalinvaud 24/03/2014
  13. 13. u Organisation du spectre (vue réduite) LeSpectre Electromagnétique 13 INFRARED  AUDIO    RADIO WAVES A   B   C   D   E F G H I   J   K   L   M   MICROWAVES ULTRAVIOLET X-RAYS VHF   UHF   SHF   EHF   RADIO FREQUENCY BANDS VHF   UHF   L   S   C   X   Ku   K Ka   millimeter   EW & RADAR BAND DESIGNATIONS VISIBLE LIGHT λ F 100m 10m 10cm 1cm 1mm NATO BANDS OLD BANDS 10Hz 20KHz 100MHz 1km 1m 1nm 1A° 100GHz 100THz 105THz FREQUENCY (GHz) 0.03 0.25 0.5 1 2 3 4 6 8 10 20 40 60 100 0.78µm 0.6µm 0.5µm 0.4µm 1µm1mm Γ-RAYS RADIOELECTRICAL WAVES 10KHz 300GHz 30KHz 300KHz 3MHz 30MHz 300MHz 3GHz 30GHz HF   MF   LF   VLF   30km 1m1km10km30km RESPONSE OF THE EYE Very  Low  Frequencies   (VLF)   Low  Frequencies     (LF)   Medium  Frequencies   (MF)   High  Frequencies     (HF)   Very  High  Frequencies   (VHF)   Ultra  High   Frequencies  (UHF)   Super  High   Frenquencies  (SHF)   Extremely  High   Frequencies  (EHF)   300GHz 108THz DavidMalinvaud 24/03/2014
  14. 14.   u Pour aller un petit peu plus loin…  Pour  les  férus,  et  pour  en  savoir  plus  :   u Les équations de Maxwell                                          Les  équa/ons  de  Maxwell,  ou  de  Maxwell-­‐Lorentz  du  fait  de  faire  intervenir  la  force                                            électromagné/que  (Fem)  telle  qu’elle  est  définie  par  Lorentz,  gouvernent  la  propaga/on                                            du  champ  électromagné/que  sous  forme  d’ondes  se  déplaçant  à  la  vitesse  de  la  lumière                                              c  =  3.108  m/s  dans  le  vide  ;  la  vitesse  de  propaga/on  dépendant  du  milieu  parcouru                                              (phénomène  de  réfrac/on).                                                Elles  sont  au  nombre  de  quatre  :     § Equa/on  de  Maxwell-­‐Gauss  ;  traite  des  propriétés  du  champ  électrique  généré  par   des  charges  électriques.   § Equa/on  de  Maxwell-­‐Faraday  ;  traite  des  propriétés  d’un  champ  magné/que  induit   par  un  champ  électrique.   § Maxwell-­‐Ampère  ;  traite  de  la  créa/on  d'un  champ  magné/que  soit  par  circula/on   d'un  champ  électrique,  soit  par  varia/on  d'un  champ  électrique  dans  le  même  temps.   § Maxwell-­‐Flux  magné/que  ;    évoque  le  fait  qu'il  n'y  a  pas  de  sources  magné/ques   comparables  aux  charges  électriques  dans  le  cas  du  champ  électrique.   LeSpectre Electromagnétique 14 DavidMalinvaud 24/03/2014
  15. 15.   u Questions?… LeSpectre Electromagnétique 15 DavidMalinvaud 24/03/2014

×