Trombinoscopes "Chercheurs d’humanité"
Penseurs et acteurs
d’un changement sociétal
depuis 1950
Étienne Godinot - 18.02.20...
Jody Williams
États-unienne née en 1950, professeure d’espagnol et d’anglais
maîtrise en relations internationales. Passe ...
Jody Williams
États-unienne née en 1950, professeure d’espagnol et d’anglais
maîtrise en relations internationales. Passe ...
Jody Williams
États-unienne née en 1950, professeure d’espagnol et d’anglais
maîtrise en relations internationales. Passe ...
Jody Williams
États-unienne née en 1950, professeure d’espagnol et d’anglais
maîtrise en relations internationales. Passe ...
Jody Williams
États-unienne née en 1950, professeure d’espagnol et d’anglais
maîtrise en relations internationales. Passe ...
Jody Williams
États-unienne née en 1950, professeure d’espagnol et d’anglais
maîtrise en relations internationales. Passe ...
Andrea Riccardi
Né en 1950, homme politique italien, professeur d’histoire des
religions et du christianisme à l’universit...
Andrea Riccardi
en 1995 entre 8 partis d’opposition en Algérie;
en 1996-98 entre Serbie (S. Milosevic) et Kosovo (I. Rugov...
Guy Corneau
né en 1951, québécois, psychanalyste jungien et auteur
d’essais populaires en psychologie et en développement
...
Brendan Coyne, Xavier Godinot,
Quyen Tran et Thierry Viard
B.C., X.G. (né en 1951), Q.T. et T.V. sont des permanents du
mo...
Brendan Coyne, Xavier Godinot,
Quyen Tran et Thierry Viard
« Faute de prendre en considération l’histoire et l’expérience
...
Brendan Coyne, Xavier Godinot,
Quyen Tran et Thierry Viard
Les 5 recommandations du rapport pour l’après-2015 :
1. Ne lais...
Jo(seph) Spiegel
Français né en 1951, ex-professeur d'éducation physique et
sportive, Maire de Kingersheim (Haut-Rhin) dep...
Jean Plantureux
dit Plantu, dessinateur de presse et caricaturiste français, né
en 1951. Introverti et rêveur (tout lui ap...
Emmanuel Todd
Né en 1951, historien français, anthropologue, démographe,
sociologue et essayiste. Ingénieur de recherche à...
Véronique Vasseur
Française née en 1951, médecin hospitalier à l’Assistance
publique - hôpitaux de Paris (APHP) et femme p...
Bernard Stiegler
Français né en 1952. Petits boulot, braquage de banques, études
de philosophie en prison. Docteur en phil...
Edwy Plenel
Né en 1952, journaliste politique français. Directeur de la
rédaction du quotidien Le Monde de 1996 à 2004. En...
Miguel Benasayag
Né en 1953 en Argentine, ancien résistant guévariste, a
passé 4 ans en prison où il a subi la torture.
Mé...
João Pedro Stedile
Né en 1953, économiste et militant social brésilien. Un des
fondateurs du Mouvement des sans-terre (MST...
Patrice Lepage
Né en 1953, ingénieur français, spécialiste des questions agricoles
et alimentaires, fondateur en 2004 (ave...
Susan Nathan
Né en 1953 en Angleterre dans une famille juive. Une des rares
Juives à habiter Tamra, au milieu de 30 000 mu...
Johnny Clegg
Né en 1953, né d’une mère issue d’une famille de paysans juifs
lituaniens et polonais immigrés en Rhodésie du...
Sócrates
Sócrates Brasileiro Sampaio de Souza Vieira de Oliveira, (1954 -
2011), joueur de football (milieu de terrain) in...
Hrant Dink
(1954-2007), journaliste et écrivain turc d'origine arménienne.
Études de zoologie et de philosophie. Fondateur...
Michel Baumann
Suisse né en 1954, ex-professeur d’informatique, vice-président
de l’Internationale Gesellschaft für Mensch...
Kailash Satyarthi
Né en 1954, ingénieur électricien de formation, militant indien
du droit des enfants et du droit à l'édu...
Bruno Manser
(1954-2000 ?), ethnologue et militant suisse défenseur de
l'environnement. Vit entre 1984 et 1990 dans la com...
Jacques Lecomte
Né en 1955, psychologue français. Travailleur social puis
journaliste. Docteur en psychologie, thèse sur l...
Jacques Lecomte
« Contrairement à ce qu'on a longtemps affirmé, la violence
et l'égoïsme - qui existent incontestablement ...
Philippe Diaz
Né en 1955 ?, réalisateur, scénariste et producteur français.
En 1991, s'installe à Los Angeles où il contin...
Fabian Stang
Né en 1955, homme politique norvégien, membre du Parti
conservateur, élu maire d’Oslo en 2007, réélu en 2011....
Marti Olivella
Né en 1955, espagnol catalan, 5 mois de prison en 1977 pour
objection de conscience au service militaire. T...
Izzeldin Abuelaïsh
Né en 1955, obstétricien-gynécologue titulaire d’une maîtrise
de santé publique à l’université de Harva...
Patrice Bouveret
Né en 1955, cofondateur à Lyon en 1984, avec Bruno Barrillot et
Jean-Luc Thierry, et Président du Centre ...
Pierre Botton
Né en 1955, homme d'affaires français impliqué en politique.
Trafics d’influence, malversations, 2 années de...
Ben Cramer
Né en 1955, chercheur en irénologie, (CIRPES à Paris, GRIP à
Bruxelles et GIPRI à Genève), cursus au Department...
Sri Sri Ravi Shankar
Indien né en1956. Études supérieures en littérature védique et
en physique. Développe la technique de...
Christophe André
Français né en 1956, médecin psychiatre (à l’hôpital Ste Anne à
Paris) et psychothérapeute, un des chefs ...
Jean-Michel Severino
Français né en 1957, diplômé de l'École supérieure de commerce
de Paris, de l’Institut d'études polit...
Geneviève Ancel
Française née en 1957, fonctionnaire territoriale de la
communauté urbaine du Grand Lyon, cofondatrice ave...
Greg(ory) Mortenson
Né en 1957, États-unien, enfance en Tanzanie. En 1993,
malade et épuisé suite à l’échec de l’ascension...
Antonella Verdiani
Né en 19??, Italienne, architecte-urbaniste de 1980 à 1987.
Responsable pendant 18 ans des questions d’...
Anna Politkovskaïa
(1958-2006), journaliste russe, militante des droits humains,
connue par son opposition à la politique ...
Yvan Gradis
Né en 1958, écrivain français, correcteur, peintre, dessinateur.
Pionnier de la lutte antipublicitaire en Fran...
Rigoberta Menchu
Née en 1959, indienne guatémaltèque originaire de l’ethnie de
Quiché, descendants des Mayas. Travaille da...
Éric Halphen et Séverine Tessier
É.H., né en 1959, magistrat français, juge anti-corruption.
S.T., Conseillère municipale ...
Pierre-Olivier Monteil
Né en 1959. Nombreuses années consacrées à la communica-
tion au sein de la direction générale d'un...
Eric Schlosser
Né en 1959, journaliste d’investigation, notamment au
Guardian, et écrivain états-unien. Son livre Fast Foo...
Latifa ibn Ziaten
Née en 1960 au Maroc, mère de Imad ibn Ziaten (né en 1981), le
premier militaire assassiné à Toulouse pa...
Valentin Konsana
Né en 1960 ?, paysan et pasteur togolais, fondateur et ancien
président du MAPTO (Mouvement Alliance pays...
Iris Jazmin Barrios Aguila
Juge guatémaltèque née en 19??. Présidente du tribunal,
composé également de Patricia Isabel Bu...
Hugues Reiner
Né en 1960 (son père, Silvain Reiner, est un écrivain d’origine
roumaine et juive), chef d'orchestre et chef...
Éric Julien
Français né en 196?, géographe et diplômé en science politique,
consultant en entreprise. Guide de haute monta...
Éric Julien
10 principes de vie des sociétés racines :
- Une mémoire orale collective
- Une parole partagée en permanence
...
Arundhati Roy
Née en 1961, écrivaine et militante indienne, engagée en faveur
de l'écologie, des droits humains et de l'al...
Marc Vella
Né en 1961, pianiste et compositeur français. 1er prix de
composition à Rome en 1999 (Torneo Internazionale di ...
Abderrahmane Sissako
Né en 1961, cinéaste et producteur mauritanien. Études de
cinéma à Moscou, est en France depuis 1990....
Ahmed Aboutaleb
Né en 1961 au Maroc, ingénieur électronicien, homme
politique néerlandais, membre du Parti du travail (PVD...
Taslima Nasreen
Née en 1962 au Bangladesh. Médecin-chef à l’hôpital central
de Dacca, écrivaine. Sa tête est mise à prix p...
Dominique Méda
Française née en 1962, philosophe et sociologue,
normalienne, énarque et Inspectrice générale des affaires
...
Thierry Janssen
Né en 1962, Belge, docteur en médecine, chirurgien urologue
jusqu’en 1998.
Après avoir étudié plusieurs ap...
Emmanuel Jaffelin
Né en 1963, philosophe et écrivain français, agrégé de philoso-
phie. A enseigné en France et au Brésil....
Jamy Gourmaud
Né en 1964, journaliste et animateur de télévision français.
Depuis 1993, anime de nombreuses émissions scie...
Atanase Périfan
Français né en 1964, fis d’un réfugié politique roumain.
Adjoint au maire du 17ème arrondissement de Paris...
Jean-François Noubel
Français né en 1964, ex-chef d’entreprise high tech, consacre sa
vie à Intelligence, Sagesse et Consc...
Yazid Chir
Français né en 1964, fils d’un chauffeur de taxi d’origine
algérienne et d’une mère garde d’enfants. BTS de mic...
Alexandre Jardin
Né en 1965, écrivain, cinéaste et pamphlétaire français, diplômé
de Sciences Po. En 1999, cocréateur, ave...
Jody Williams
La "convention sur l’interdiction de l’emploi, du stockage, de la
production et du transfert des mines antip...
Dounia Bouzar
Née en 1964, française née d'un père maroco-algérien et d'une
mère d'origine corse. Docteure en anthropologi...
Laurence Noël
Française née en 1967. Enfance marquée par la honte : rejetée
par sa mère, abandonnée par son père, abusée s...
Abdel Belmokadem
Français né 1968 à Vaulx-en-Velin de parents tunisiens.
Autodidacte, débute comme boxeur professionnel, e...
Naomi Klein
Née en1970, journaliste canadienne, auteure, cinéaste et
militante altermondialiste. Dans son livre No Logo : ...
Magdalena Sepúlveda Carmona
Né en 1970 ?, avocate chilienne, docteur en droit international
des droits de l'homme de l'Uni...
Hervé Lebreton
Né en 1971, professeur de mathématiques français. Crée en
2008 l’association Pour une démocratie directe. E...
Pierre Villard
Né en 1971 ?, co-président du Mouvement de la paix. Cette
organisation, créée en 1948 pour s'opposer aux gu...
Frédérique Bedos
Née en 1971 d'un père haïtien et d'une mère française, confiée à
une famille d’accueil où elle reçoit un ...
Lilian Thuram
Né en 1972 en Guadeloupe, ancien footballeur international
français. Avec l'équipe de France, remporte la Co...
Cynthia Fleury
Française née en 1974, psychanalyste, professeure de
philosophie politique à l'American University of Paris...
Pascal Canfin
Né en 1974, journaliste et homme politique français. Ex-député
européen. En juin 2010, à son initiative, 22 ...
Jean-Marie Collin
Né en 1975, consultant indépendant en relations internationales
et défense. Son expertise couvre la prév...
Laurent Muratet
Français né en 1976, Rouen Business School, ex-Directeur
marketing et communication de la SA Alter Eco. Co...
Laurent Muratet
« Ce changement complet de valeurs doit passer par les idées,
mais également par la prise de parole et par...
Ricken Patel
Né en 1977 au Canada, d'une mère russe et anglaise et d'un
père indien né en Afrique du Sud, va à l'école dan...
Lydia Pizzoglio et Laurent van Ditzhuyzen
L.P., née en 1977, orthophoniste. L. v. D., gestalt-praticien.
Formateurs, accom...
Karima Delli
Née en 1979 de parents immigrés algériens, femme politique
française. Docteur en science politique, membre du...
Ray Acheson
et Beatrice Fihn
R.A.,née en 19??, États-unienne, directrice de Reaching Critical
Will, un projet de la Woman ...
Thomas Deltombe
Français né en 1980, diplômé de l'Institut d’Études Politiques de
Paris et titulaire d'un DEA d'histoire c...
Josef Schovanec
Français né en 1981 de parents tchèques, "personne avec
autisme" victime du syndrome d’Asperger. Enfance e...
Yehuda Shaul
Israélien né en 1982. Issu du milieu juif orthodoxe, fait son
service militaire pendant trois ans au sein d’u...
Lassana Bathily
Né en 1990 au Mali, de confession musulmane. Arrive
légalement en France en 2006, obtient deux CAP (carrel...
Malala Yousafzai
Née en 1997, militante pakistanaise des droits de la femme
(de langue urdu et anglaise). Son père, direct...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Penseurs et acteurs d'un changement sociétal depuis 1950

176 vues

Publié le

Pour en savoir plus sur les « chercheurs d’humanité » (non-violence, alternatives économiques, écologie, changement sociétal, spiritualité) : www.irnc.org, rubrique « Diaporamas »

Penseurs et acteurs d'un changement sociétal nés après 1950 : art et culture, sciences, santé, éducation, action sociale et humanitaire, politique, etc

Publié dans : Formation
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
176
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
1
Actions
Partages
0
Téléchargements
3
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Penseurs et acteurs d'un changement sociétal depuis 1950

  1. 1. Trombinoscopes "Chercheurs d’humanité" Penseurs et acteurs d’un changement sociétal depuis 1950 Étienne Godinot - 18.02.2016
  2. 2. Jody Williams États-unienne née en 1950, professeure d’espagnol et d’anglais maîtrise en relations internationales. Passe 11 années à militer contre la politique interventionniste des États-Unis en Amérique centrale. En 1992, réunit 6 organisations (Handicap International, Human Rights Watch, Medico International, Mines Advisory Group, Physicians for Human Rights et Vietnam Veterans of America Foundation) pour créer l’International Campaign to Ban Landmines, ICBL (Campagne internationale pour interdire les mines antipersonnel). Témoins des conséquences dramatiques de ces mines sur les communautés avec lesquelles elles travaillent en Afrique, en Asie, au Moyen-Orient et en Amérique Latine, ces organisations réalisent que la solution au fléau des mines antipersonnel est une interdiction totale de ce type d'armes. ../..
  3. 3. Jody Williams États-unienne née en 1950, professeure d’espagnol et d’anglais maîtrise en relations internationales. Passe 11 années à militer contre la politique interventionniste des États-Unis en Amérique centrale. En 1992, réunit 6 organisations (Handicap International, Human Rights Watch, Medico International, Mines Advisory Group, Physicians for Human Rights et Vietnam Veterans of America Foundation) pour créer l’International Campaign to Ban Landmines, ICBL (Campagne internationale pour interdire les mines antipersonnel). Témoins des conséquences dramatiques de ces mines sur les communautés avec lesquelles elles travaillent en Afrique, en Asie, au Moyen-Orient et en Amérique Latine, ces organisations réalisent que la solution au fléau des mines antipersonnel est une interdiction totale de ce type d'armes. ../..
  4. 4. Jody Williams États-unienne née en 1950, professeure d’espagnol et d’anglais maîtrise en relations internationales. Passe 11 années à militer contre la politique interventionniste des États-Unis en Amérique centrale. En 1992, réunit 6 organisations (Handicap International, Human Rights Watch, Medico International, Mines Advisory Group, Physicians for Human Rights et Vietnam Veterans of America Foundation) pour créer l’International Campaign to Ban Landmines, ICBL (Campagne internationale pour interdire les mines antipersonnel). Témoins des conséquences dramatiques de ces mines sur les communautés avec lesquelles elles travaillent en Afrique, en Asie, au Moyen-Orient et en Amérique Latine, ces organisations réalisent que la solution au fléau des mines antipersonnel est une interdiction totale de ce type d'armes. ../..
  5. 5. Jody Williams États-unienne née en 1950, professeure d’espagnol et d’anglais maîtrise en relations internationales. Passe 11 années à militer contre la politique interventionniste des États-Unis en Amérique centrale. En 1992, réunit 6 organisations (Handicap International, Human Rights Watch, Medico International, Mines Advisory Group, Physicians for Human Rights et Vietnam Veterans of America Foundation) pour créer l’International Campaign to Ban Landmines, ICBL (Campagne internationale pour interdire les mines antipersonnel). Témoins des conséquences dramatiques de ces mines sur les communautés avec lesquelles elles travaillent en Afrique, en Asie, au Moyen-Orient et en Amérique Latine, ces organisations réalisent que la solution au fléau des mines antipersonnel est une interdiction totale de ce type d'armes. ../..
  6. 6. Jody Williams États-unienne née en 1950, professeure d’espagnol et d’anglais maîtrise en relations internationales. Passe 11 années à militer contre la politique interventionniste des États-Unis en Amérique centrale. En 1992, réunit 6 organisations (Handicap International, Human Rights Watch, Medico International, Mines Advisory Group, Physicians for Human Rights et Vietnam Veterans of America Foundation) pour créer l’International Campaign to Ban Landmines, ICBL (Campagne internationale pour interdire les mines antipersonnel). Témoins des conséquences dramatiques de ces mines sur les communautés avec lesquelles elles travaillent en Afrique, en Asie, au Moyen-Orient et en Amérique Latine, ces organisations réalisent que la solution au fléau des mines antipersonnel est une interdiction totale de ce type d'armes. ../..
  7. 7. Jody Williams États-unienne née en 1950, professeure d’espagnol et d’anglais maîtrise en relations internationales. Passe 11 années à militer contre la politique interventionniste des États-Unis en Amérique centrale. En 1992, réunit 6 organisations (Handicap International, Human Rights Watch, Medico International, Mines Advisory Group, Physicians for Human Rights et Vietnam Veterans of America Foundation) pour créer l’International Campaign to Ban Landmines, ICBL (Campagne internationale pour interdire les mines antipersonnel). Témoins des conséquences dramatiques de ces mines sur les communautés avec lesquelles elles travaillent en Afrique, en Asie, au Moyen-Orient et en Amérique Latine, ces organisations réalisent que la solution au fléau des mines antipersonnel est une interdiction totale de ce type d'armes. ../..
  8. 8. Andrea Riccardi Né en 1950, homme politique italien, professeur d’histoire des religions et du christianisme à l’université de Rome. Fondateur en 1968 de la Comunità di Sant'Egidio, (Communauté de St Gilles), mouvement chrétien de laïcs comprenant 50 000 membres sur 70 pays. Mouvement voué initialement à l'aide aux plus pauvres, puis au dialogue interreligieux (rencontres d’Assise), à la médiation dans des conflits internationaux et interethniques, à la lutte contre le SIDA et la peine de mort. Négociation et médiation en 1980 avec les Druzes; en 1987 en Albanie; en 1990-92 au Mozambique entre la guérilla Renamo et le parti Frelimo au pouvoir; ../..
  9. 9. Andrea Riccardi en 1995 entre 8 partis d’opposition en Algérie; en 1996-98 entre Serbie (S. Milosevic) et Kosovo (I. Rugova); en 1996 entre guérilla et pouvoir au Guatemala; en 1997-2000 au Burundi; en 2003-2005 au Liberia etc. au Liban, en Namibie, en RDC, en Côte d’Ivoire. Ces initiatives ("seminar diplomacy") sont basées sur la constitution d’un solide réseau de liens diplomatiques, et sur l’institutionnalisation de la synergie entre l’Italie, moyenne puissance à vocation régionale, et l’Église catholique à vocation universelle.
  10. 10. Guy Corneau né en 1951, québécois, psychanalyste jungien et auteur d’essais populaires en psychologie et en développement personnel. Éloigné du théâtre par une colite ulcéreuse qu’il soigne par la médecine allopathique, la psychothérapie et les pratiques traditionnelles. Co-créateur de l’association Productions Coeur dans le but d’élargir les démarches d’ouverture de conscience. Guéri en 2008 d’un cancer. “J’ai compris graduellement que ce qui fait la dignité d’un homme, ce qui le rend digne de respect, est sa façon de tenir dans la tempête. Quand l’épreuve survient, on apprend qui l’on est. Alors que la maladie ou l’épreuve vous ont dépouilé d’une bonne couche de complaisance vaniteuse, celui que l’on rencontre en soi est un autre”.
  11. 11. Brendan Coyne, Xavier Godinot, Quyen Tran et Thierry Viard B.C., X.G. (né en 1951), Q.T. et T.V. sont des permanents du mouvement international ATD Quart Monde, coauteurs en 2014 du rapport Pour un développement durable qui ne laisse personne de côté : le défi de l’après-2015. Le rapport évalue les Objectifs du Millénaire pour le Développement (OMD) de l’ONU. Il résulte d’une recherche-action participative menée de 2011 à 2013, associant plus de 2000 personnes de 22 pays, dont une majorité en situation de pauvreté ou d’extrême pauvreté. « Éradiquer l’extrême pauvreté est un défi colossal. Seul, aucun de nous n’a de solution magique : ni les responsables mondiaux et politiques, ni les chercheurs et les animateurs socio-culturels sur le terrain, pas plus que les personnes vivant dans l’extrême pauvreté. Mais en réalisant à quel point chacun de nous a encore à apprendre des autres, nous devenons capables de réfléchir ensemble d’une manière renouvelée (…) pour surmonter les défis économiques, environnementaux et sociaux. » Photos : Xavier Godinot, Thierry Viard ../..
  12. 12. Brendan Coyne, Xavier Godinot, Quyen Tran et Thierry Viard « Faute de prendre en considération l’histoire et l’expérience des personnes et familles qui vivent en grande pauvreté, les programmes venus d’en haut destinés à lutter contre la pauvreté se transforment souvent en actions contre les populations les plus défavorisées, et, de ce fait, perpétuent l’extrême pauvreté. » « Les personnes vivant dans l’extrême pauvreté se sentent rejetées par la société dans son ensemble. Elle souffrent d’un manque de nourriture. Elles ont peur d’entrer dans mes bureaux car leurs vêtements ne sont pas propres. Elles n’osent pas aller dans les centres de santé et sont ainsi accablées par des maladies qui se terminent par la mort. Elles n’ont pas de ressources et passent leur temps à chercher de l’argent. L’extrême pauvreté apporte la peur, la honte, et la peur de ne pas être capable d’exprimer ce qu’on veut dire. » Des participants de Madagascar ../..
  13. 13. Brendan Coyne, Xavier Godinot, Quyen Tran et Thierry Viard Les 5 recommandations du rapport pour l’après-2015 : 1. Ne laisser personne de côté. Éliminer les discriminations fondées sur le genre, l’origine sociale ou la pauvreté, dans tous les pays. 2. Considérer les personnes vivant dans la pauvreté comme de nouveaux partenaires de connaissance y compris dans la définition des indicateurs de pauvreté. 3. Promouvoir une économie respectueuse des personnes et de l’environnement, incluant des emplois décents, une protection sociale. 4. Fonder l’éducation et la formation pour tous sur la coopé- ration entre tous les acteurs, cela implique une éducation gratuite, de qualité et adaptée aux besoins de l’ensemble de la communauté. 5. Promouvoir la paix par une bonne gouvernance participative. S’assurer que les structures locales, nationales et internatio- nales mettent en place des mécanismes participatifs. Photo du haut : Séminaire ATD-OMD en Bolivie
  14. 14. Jo(seph) Spiegel Français né en 1951, ex-professeur d'éducation physique et sportive, Maire de Kingersheim (Haut-Rhin) depuis 1989, Conseiller général. Se bat depuis des années pour associer les citoyens de sa commune et de sa région aux décisions d'intérêt général. Sous son autorité, la commune a travaillé pendant 10 ans avec la population manouche pour construire des conditions de vie décentes sans renier leur culture. « Agir est une aventure humaine avec l'idée qu'on n'est jamais propriétaire de ce qu'on fait. Alors, s'ouvre une brèche spirituelle qui invite au lâcher prise que je considère indispensable pour qui exerce une quelconque responsabilité. » « La démocratie doit être lente, exigeante et partagée. La dimension la plus aboutie de la démocratie, ce n'est pas l'affrontement, mais la coopération. »
  15. 15. Jean Plantureux dit Plantu, dessinateur de presse et caricaturiste français, né en 1951. Introverti et rêveur (tout lui apparaît en image), ne réussit pas à l’école. Alors qu’il souhaite étudier le théâtre ou la bande dessinée, ses parents l’obligent à s’inscrire en médecine. Après deux années difficiles, suit en 1971 à Bruxelles les cours de dessin de l'école Saint-Luc. Collabore avec le quotidien Le Monde à partir d’octobre 1972. Après 1985, ses dessins paraissent chaque jour à la une. Préside l’association Cartooning for peace qui rassemble des dessinateurs de presse et défend la liberté d’expression dans le monde entier. Ses dessins ont pour objectif de « donner le sourire au lecteur et provoquer la réflexion. »
  16. 16. Emmanuel Todd Né en 1951, historien français, anthropologue, démographe, sociologue et essayiste. Ingénieur de recherche à l'Institut national d'études démographiques (INED), développe l'idée que les systèmes familiaux jouent un rôle déterminant dans l'histoire et la constitution des idéologies religieuses et politiques. Dès 1976, prédit "la décomposition de la sphère soviétique". Dès 2002, prédit une crise financière majeure. Dénonce le fossé qui sépare désormais les élites "post- démocratiques" des classes moyennes et populaires. Affirme qu'un protectionnisme à l'échelle de l'Union européenne permettrait de compenser les dysfonctionnements de la monnaie unique, de combattre la montée des inégalités et la pression sur les salaires exercées sur l'Europe du fait du libre- échange intégral. « La contribution principale de la France à l'histoire de l'humanité est d'avoir fait échapper la démocratie à sa gangue ethnique originelle et défini un corps de citoyens sans référence aux notions de race ou de sang. »
  17. 17. Véronique Vasseur Française née en 1951, médecin hospitalier à l’Assistance publique - hôpitaux de Paris (APHP) et femme politique, membre de l'Observatoire International des Prisons (OIP). Médecin-chef à la prison de la Santé (Paris) à partir de 1993. En janvier 2000, son témoignage écrit sur le quotidien carcéral contribue à la création de deux commissions d'enquête parlementaire. Suite à des menaces de mort et diffamations, quitte ses fonctions, mais une loi améliore la situation des prisonniers. En 2005, dénonce les défaillances du système hospitalier dans un nouvel ouvrage. « Pouvais-je rester dans cet univers où tout est choquant  (la crasse, la violence, les soins, le système de caïdat, l’inertie de l’administration ) et me taire ? J’y ai vécu des moments si forts. J’ai aimé des gens au-delà de ce que j’aurais pensé. Ce qu’on leur fait subir est tellement injuste, quoi qu’ils aient fait. »
  18. 18. Bernard Stiegler Français né en 1952. Petits boulot, braquage de banques, études de philosophie en prison. Docteur en philosophie. Initiateur et président du groupe de réflexion philosophique Ars industrialis, dirige l'Institut de recherche et d'innovation (IRI) au sein du centre Georges-Pompidou. Axe sa réflexion sur les enjeux des mutations actuelles - sociales, politiques, économiques, psychologiques -portées par le développement technologique et notamment les technologies numériques. « La télécratie ruine la démocratie : elle remplace l'opinion publique par l’audience, court-circuite les appareils politiques et détruit la citoyenneté. Le désir lui-même a été déréglé par la télécratie. L’impact de ce dérèglement est considérable sur l’incivilité et la baisse du savoir vivre et du vouloir vivre ensemble. »
  19. 19. Edwy Plenel Né en 1952, journaliste politique français. Directeur de la rédaction du quotidien Le Monde de 1996 à 2004. En désaccord avec les orientations prises par le journal et le groupe, licencié en octobre 2005 après avoir travaillé 25 ans dans la rédaction du quotidien. Cofonde en mars 2008 Mediapart, journal payant accessible sur Internet. Enseigne au sein du département de science politique de l'Université Montpellier 1. « La générosité est primordiale parce que le journalisme utilise un matériau humain. Il faut avoir beaucoup d’humilité : n’ayez pas peur de faire, de refaire, de vous relire plusieurs fois, de vous faire critiquer, engueuler, d’être remis en question. Le journaliste n’est sûr de rien, il relate. Soyez intransigeant sur les sources, vérifiez constamment, croisez les, passer trois coups de fil à la même personne, soyez sûr de ce que vous dites. On peut être journaliste avec toutes sortes de chemins, surdiplômé ou pas, ce qui compte c’est de faire preuve d’exigence, de rigueur et d’humilité. »
  20. 20. Miguel Benasayag Né en 1953 en Argentine, ancien résistant guévariste, a passé 4 ans en prison où il a subi la torture. Médecin, philosophe, psychanalyste français, auteur du Manifeste du réseau de résistance alternatif. « Les choses qui existent, aussi moches soient-elles, ont une raison d’être. Pour les changer, c’est compliqué » « Résister, c’est créer, et non seulement s’affronter (…). Développer la vie, chercher des solidarités est quelque chose de noble en soi. Cela n’a pas besoin d’être ordonné par quiconque» « La résistance alternative sera puissante dans la mesure où elle abandonnera le piège de l’attente (…) L’enjeu n’est pas de connaître les théories alternatives, mais de vivre alternativement ».
  21. 21. João Pedro Stedile Né en 1953, économiste et militant social brésilien. Un des fondateurs du Mouvement des sans-terre (MST), organisation populaire brésilienne qui milite pour que les paysans brésiliens ne possédant pas de terre, disposent de terrains pour pouvoir cultiver. Son rôle est l’organisation, l’éducation (alphabétisation, formation politique et militante des jeunes et des adultes) des sans-terre en mouvement dans les différentes actions politiques (campements, occupations de latifundio, d’organismes publics, de multinationales, fauchage de champs d’OGM, marches, etc.). Tous les organes de direction du MST doivent comprendre 50 % d’hommes et 50 % de femmes. La production des membres du MST est écologique, sans pesticide, sans engrais chimique et sans OGM, favorisant une diversification des cultures, la reforestation, la culture de plantes médicinales, la nourriture pour les familles et la commercialisation du surplus à des prix accessibles aux plus démunis. Les rapports de production sont coopératifs et solidaires. Le MST fait partie de la fédération internationale Via Campesina.
  22. 22. Patrice Lepage Né en 1953, ingénieur français, spécialiste des questions agricoles et alimentaires, fondateur en 2004 (avec Luc Guyau, aujourd’hui président de la FAO) et Délégué de l’association TerrEthique. Celle- ci œuvre pour une nouvelle éthique de la gestion des ressources alimentaires, "espace de compréhension partagée" autour de la question : Comment l’humanité se nourrira-t-elle demain ?" Objectifs : Construire avec tous ceux qui le souhaitent une coopéra- tive de connaissance et de compréhension, favoriser le dialogue, rendre accessibles les connaissances, établir des liens porteurs de sens, mettre en valeur le rôle des agriculteurs et producteurs, mutua- liser les approches diverses, contribuer aux métamorphoses indispensables des pratiques alimentaires et agricoles. « Notre façon de produire et de nous alimenter devra changer. Il y a aussi un vrai problème de durabilité des ressources. »
  23. 23. Susan Nathan Né en 1953 en Angleterre dans une famille juive. Une des rares Juives à habiter Tamra, au milieu de 30 000 musulmans, ville gérée par une municipalité islamiste. Dénonce la ségrégation qui existe entre les Juifs et les citoyens palestiniens d’Israël (un million), descendants des Palestiniens restés en Israël après que l’énorme majorité d’entre eux ait été chassée, au cours de la guerre de 1948. « On ne peut pas tout simplement pas chasser des centaines de milliers de Palestiniens de chez eux, comme nous l’avons fait en 1948, et puis décider d’oublier. Comme en Afrique du Sud, il nous faut une Commission de la Vérité et de la Réconciliation. (…) La gauche juive est totalement imbue de l’idée de deux pays, pour deux peuples. Ce que je fais, en démontrant que les juifs et les Arabes peuvent vivre ensemble, ça leur casse la baraque ! (…) Il doit y avoir un seul Etat, binational. Cela finira bien par arriver un jour. »
  24. 24. Johnny Clegg Né en 1953, né d’une mère issue d’une famille de paysans juifs lituaniens et polonais immigrés en Rhodésie du Sud. Auteur- compositeur-interprète sud-africain et danseur zoulou, leader successif des groupes Juluka et Savuka aux chansons principalement axées sur la lutte contre l'apartheid, surnommé Le Zoulou blanc. Réunit des paroles anglaises et des mélodies occidentales à la musique zoulou. Sa chanson Ibhola Lethu qui traite de la ségrégation dans les stades durant l'apartheid, a été choisie comme hymne pour le Mondial de football 2010. « Nous ne l'avons pas vu. Nous n'avons pas vu Mandela à l'endroit où il est détenu. Oh, la mer est froide et le ciel est gris. Regardez à travers l'île dans la baie. Nous sommes tous des îles jusqu'au jour où nous traverserons l'eau brûlante »
  25. 25. Sócrates Sócrates Brasileiro Sampaio de Souza Vieira de Oliveira, (1954 - 2011), joueur de football (milieu de terrain) international brésilien. Docteur en médecine et politiquement engagé pour la démocratie, spécialiste en médecine sportive et consultant. Un des initiateurs et animateur d’une expérience unique d’autogestion appliquée au football, appelée “démocratie corinthiane” : chaque décision liée à la vie du club est soumise au vote des joueurs. Sur le plan politique, la dictature ne peut rien faire pour s'opposer aux messages politiques des joueurs, lesquels inscrivent d'ailleurs ostensiblement le mot “Démocratie” sur leurs maillots. Participe notamment au mouvement Diretas Já, demandant des élections présidentielles directes. Les joueurs exerçaient leur métier « avec plus de liberté, de joie et de responsabilité. Nous étions une grande famille, avec les épouses et les enfants des joueurs. Chaque match se disputait dans un climat de fête. […] Sur le terrain, ils luttaient pour la liberté, pour changer le pays. »
  26. 26. Hrant Dink (1954-2007), journaliste et écrivain turc d'origine arménienne. Études de zoologie et de philosophie. Fondateur, directeur de publication et chroniqueur en chef de l'hebdomadaire Agos, édité à Istanbul en arménien et en turc. Ses propos concernant le génocide arménien commis sous l'Empire ottoman lui valent l'hostilité du gouvernement turc, une condamnation pour « insulte à l’identité turque », mais surtout des menaces de mort de la part des milieux nationalistes. Opposant à toutes les formes de nationalisme et de communautarisme, souhaite contribuer à une réconciliation entre Turcs et Arméniens, aspire à une Turquie véritablement démocratique où tous, Turcs, Arméniens, Kurdes et autres minorités, vivraient ensemble en paix. Assassiné en janvier 2007 par un militant turc d’extrême-droite âgé de 17 ans. 100 000 personnes manifestent lors de ses funérailles, en scandant en turc, arménien et kurde « Nous sommes tous Hrant, nous sommes tous Arméniens. »
  27. 27. Michel Baumann Suisse né en 1954, ex-professeur d’informatique, vice-président de l’Internationale Gesellschaft für Menschenrechte – section suisse. Fondateur de l’association The Meal qui organise chaque année, le 21 septembre, des repas simultanés à travers le monde, pour créer du lien entre les convives, pour les relier par Skype sur plusieurs continents, pour financer des causes qui le méritent. « Se réunir en grand nombre, simultanément en de nombreux endroits de notre planète afin de partager un repas. Soutenir les paysans d’ici et d'ailleurs, plaider en faveur de l’autonomie alimentaire et du droit d’accès des populations autochtones aux ressources naturelles, terre, eau, forêts et semences. Lutter contre la misère (…). Créer un réseau international de compétences pour développer l’entraide entre villes de tailles très différentes »
  28. 28. Kailash Satyarthi Né en 1954, ingénieur électricien de formation, militant indien du droit des enfants et du droit à l'éducation. Fonde en 1980 l'association Bachpan Bachao Andolan, "Mouvement pour sauver l'enfance". Sauve de nombreuses familles de l'escla- vage dans les usines où elles devaient travailler pour rembour- ser leur prêt. Est aussi à la tête du mouvement Global March Against Child Labor, "Marche mondiale contre le travail des enfants", aujourd'hui constitué de près de 2000 associations et syndicats dans 140 pays. Colauréat du prix Nobel de la paix 2014, avec Malala Yousafzai. "Le travail des enfants, l'analphabétisme et la pauvreté forment un triangle vicieux qu’il faut briser." « Au prix d'un grand courage personnel, Kailash Satyarthi, a mené, dans la droite ligne de Gandhi, des manifestations toujours pacifiques contre l'exploitation infantile.» Le Comité du prix Nobel
  29. 29. Bruno Manser (1954-2000 ?), ethnologue et militant suisse défenseur de l'environnement. Vit entre 1984 et 1990 dans la communauté du peuple Punan, dans la jungle de l'État de Sarawak près de la frontière avec le Kalimantan, sur l'île de Bornéo (Malaisie). Mène des actions publiques en faveur de la protection de la forêt tropicale humide et des peuples indigènes. Séjourne auprès du groupe nomade de Along Sega, qui est devenu la tête de proue de leur combat. La cour civile de Bâle juge en mars 2005 que B. Manser, disparu en 2000, doit être considéré comme décédé. Son impopularité auprès du gouvernement de Sarawak et des compagnies d'exploitation forestière commerciale telles que Samling Pliwood, connues pour leurs intimidations et leur violence, suscitent des soupçons quant aux circonstances de sa mort.
  30. 30. Jacques Lecomte Né en 1955, psychologue français. Travailleur social puis journaliste. Docteur en psychologie, thèse sur la résilience après maltraitance, inspirée par son expérience personnelle. Ex-chargé de cours à l’Université Paris Ouest Nanterre La Défense (sciences de l’éducation) et à la Faculté des sciences économiques et sociales de l’Institut catholique de Paris. Président fondateur de l’Association française et francophone de psychologie positive (APP). Formateur-consultant, conférencier. La psychologie positive est "l’étude des conditions et processus qui contribuent à l’épanouissement ou au fonctionnement optimal des individus, des groupes et des institutions". « La vie m’a appris que le pire est sans doute toujours possible, mais qu’il est probablement plus utile d’étudier comment le meilleur peut aussi toujours surgir. »
  31. 31. Jacques Lecomte « Contrairement à ce qu'on a longtemps affirmé, la violence et l'égoïsme - qui existent incontestablement -, ne correspondent pas à notre nature profonde. Un bébé d’un an, qui vient juste d'apprendre à marcher, se porte spontanément au secours de quelqu'un qu'il voit en difficulté. Lors d'une catastrophe naturelle, il n'y a pratiquement pas de pillages et de violences, mais beaucoup d'altruisme et de solidarité. Notre cerveau contient des zones de satisfaction qui s'activent lorsque nous sommes généreux et des zones de dégoût qui s'activent lorsque nous sommes confrontés à une injustice. (…) Les travaux de paléontologie les plus récents montrent des traces d’empathie très anciennes. De ce changement de paradigme découleront forcément un jour des impacts sociétaux majeurs. » »
  32. 32. Philippe Diaz Né en 1955 ?, réalisateur, scénariste et producteur français. En 1991, s'installe à Los Angeles où il continue de produire des films à caractère social et politique. Son film La fin de la pauvreté ? démontre comment, depuis 5 siècles, le Sud finance le Nord, d’abord à travers les conquêtes, ensuite par le truchement de certaines de nos institutions internationales, en imposant des modèles économiques désastreux. Il souligne le rôle prédominant de Wall Street et plaide pour l'effacement de la dette des pays pauvres. « Les conquistadors d'Espagne, du Portugal, du Royaume-Uni et de Hollande se sont approprié les richesses des Incas et des Mayas, ont confisqué ici et là l'or (dans les mines du Brésil), l'argent (en Bolivie), les objets d'art, les bijoux, puis les terres, construisant un système colonial qui dure depuis 500 ans. Ces richesses ont permis de financer les révolutions industrielles et depuis, le fossé entre les pays les plus riches et les pays les plus pauvres ne cesse de se creuser. »
  33. 33. Fabian Stang Né en 1955, homme politique norvégien, membre du Parti conservateur, élu maire d’Oslo en 2007, réélu en 2011. Le 22 juillet 2011, Anders Behring Breivik, terroriste norvégien d'extrême droite, perpètre et revendique l'exécution d’attentats qui causent 77 morts et 151 blessés, la plupart dans un camp de la Ligue des jeunes du Parti travailliste de Norvège sur l'île d'Utøya. Le 25 juillet, plus de 150 000 personnes investissent calmement les rues d’Oslo en portant des fleurs et des bougies. Après le Premier ministre travailliste Jens Stoltenberg qui appelle ses concitoyens à "conserver leurs valeurs", Fabian Stang déclare : « Aucun cri de haine, aucun appel au lynchage, aucun dérapage. Les gens ont transformé la douleur en pouvoir, la colère en volonté de ne pas laisser un tueur détruire en plus leur société. (…) Ensemble, nous allons punir le meurtrier. Et sa punition, ce sera plus de générosité, plus de tolérance, plus de démocratie. ».
  34. 34. Marti Olivella Né en 1955, espagnol catalan, 5 mois de prison en 1977 pour objection de conscience au service militaire. Travaille à promouvoir la culture de paix et les corps d’intervention civile. Directeur de Nova – Centre pour l’Innovation Sociale. Membre du Conseil International du Forum social mondial. Directeur depuis 2008 du Barcelona Consensus pour des alternatives interculturelles à la mondialisation néolibérale. 7 transitions vers 1) Une démocratie participative et délibérative. 2) Une durabilité soutenable. 3) Une économie sociale, équitable et soutenable. 3) Un système financier non spéculatif. 4) Une société de la connaissance partagée et de la communication politique. 6) Un monde libéré des guerres et de la violence. 7) Un gouvernement global démocratique. 3 types d’action : Actions communes transformatrices, Cercles de transitions, Modèles d’innovation socio-économique.
  35. 35. Izzeldin Abuelaïsh Né en 1955, obstétricien-gynécologue titulaire d’une maîtrise de santé publique à l’université de Harvard, installé à Toronto. Parle l’hébreu. Premier médecin palestinien ayant eu un poste dans un hôpital israélien. En 2009, trois de ses filles et sa nièce sont tuées à Gaza par une frappe israélienne lors de l’opération Plomb durci. Refusant de sombrer dans la haine, il choisit de continuer, au nom de ses filles, son combat pour la paix, et crée la fondation Daughters for life qui promeut l’éducation des filles au Moyen- Orient. « Nous sommes des frères siamois. Toute violence faite à l’un atteint l’autre. Je suis contre toute forme de violence, d’où qu’elle vienne, des soldats et des colons israéliens comme des Palestiniens. Car la violence n’amène jamais la justice »
  36. 36. Patrice Bouveret Né en 1955, cofondateur à Lyon en 1984, avec Bruno Barrillot et Jean-Luc Thierry, et Président du Centre de Documentation et de Recherche sur la Paix et les Conflits (CDRPC), devenu en 2008 l’Observatoire des armements. Cette association a pour objectif d’étayer les travaux de la société civile sur les questions de défense et de sécurité, dans la perspective d’une démilitarisation progressive. Elle s’intéresse à la course aux armements, aux ventes d’armes, aux conséquences des essais nucléaires. « Les exportations d’armes devraient être rendues publiques pour qu'il puisse y avoir un débat. Et surtout, il faudrait un instrument de vérification indépendant chargé d'accorder ou pas le droit à un État d'exporter vers tel ou tel pays. L'idéal serait que ce soit l'ONU, à travers une commission, qui soit chargée de donner ».
  37. 37. Pierre Botton Né en 1955, homme d'affaires français impliqué en politique. Trafics d’influence, malversations, 2 années de prison pour abus de biens sociaux. Reconnaît aujourd'hui l'utilité de son passage en prison qui lui a remis les pieds sur terre et redonné un sens de la réalité. Œuvre à une amélioration des conditions de détention dans les établissements pénitentiaires, le développement de l'activité, le renforcement de la réinsertion, la solution alternative du bracelet électronique. Crée en janvier 2010 l'association Les Prisons du cœur. Conçoit un projet de prison expérimentale : "Ensemble contre la récidive". « Préparer et optimiser les chances de réinsertion des primo délinquants (en encourageant la compréhension de la peine, qui est indispensable dans le parcours d'une réinsertion réussie). Changer le regard de la société sur la prison. »
  38. 38. Ben Cramer Né en 1955, chercheur en irénologie, (CIRPES à Paris, GRIP à Bruxelles et GIPRI à Genève), cursus au Department of Peace Studies à Bradford. Membre des Journalistes-Ecrivains pour la Nature et l’Ecologie (JNE), s’associe à la campagne "Désarmer pour combattre la pauvreté" de l’ONG Frères des Hommes, donne des conférences à la Mindolo Peace Foundation à Kitwe et sur PeaceBoat. Lorsqu’il est chargé du désarmement à Greenpeace, contribue à la mise sur pied du Plan Particulier d’Intervention (PPI)à Brest et à l’Ile Longue. Co-anime le premier débat au Parlement Européen sur le thème "Sécurité Collective et Environnement". Enseigne depuis 2011 la géopolitique du développement durable. « Le nucléaire n’est pas seulement une centrale ou une arme, ou encore la combinaison des deux ; non, c’est d’abord une manière de penser ».
  39. 39. Sri Sri Ravi Shankar Indien né en1956. Études supérieures en littérature védique et en physique. Développe la technique de respiration Sudarshan Kriya inspirée du yoga, met en place des centres d'ayurveda et de méditation. Peu à peu, enseigne au niveau international. Crée en 1981 la fondation The Art of Living (L’art de vivre), présente aujourd’hui dans 150 pays, et en 1997 l’ONG internationale Association for human values (Association pour les valeurs humaines). Le programme 5H (health, hygiene, home, human values, harmony in diversity) vise le développement social et communautaire dans les zones rurales des pays en voie de développement. Crée des programme de réinsertion des anciens détenus et de lutte contre la violence pour des jeunes de 7 à 17 ans. Un des fondateurs du grand mouvement populaire contre la corruption. « Exister est un fait. Vivre est un art.»
  40. 40. Christophe André Français né en 1956, médecin psychiatre (à l’hôpital Ste Anne à Paris) et psychothérapeute, un des chefs de file des thérapies comportementales et cognitives, auteur de nombreux livres de psychologie à destination du grand public. A introduit la méditation en psychothérapie. « Faire de notre mieux en toute conscience et en toute présence, mais sans assujettir notre effort, qui dépend de nous, au résultat final, qui ne dépend pas que de nous. Ne plus penser sa vie en termes de victoires ou de défaites, mais d’expériences qui nous construisent. » « Je pense souvent à ma mort. C’est pour cela que j’aime tant le bonheur. Il est un antidote extraordinaire à cette conscience, discrète mais permanente, de notre disparition future. »
  41. 41. Jean-Michel Severino Français né en 1957, diplômé de l'École supérieure de commerce de Paris, de l’Institut d'études politiques de Paris, puis de l'École nationale d'administration. Ex-vice-président de la Banque Mondiale, Directeur général de l’Agence française de développement (AFD) de 2001 à 2010. Gérant de Investisseurs et partenaires, équipe de gestion de fonds à vocation de création d'impacts sociaux et environnementaux, consacrée aux PME d'Afrique. Membre du groupe des personnalités chargé du programme de développement pour l’après-2015. Dénonce « l’aveuglement volontaire » des donateurs dans des grands projets d’infrastructures (objectifs en termes de moyennes, absence de prise en compte des plus pauvres, refus d’aborder les questions de redistribution) qui les empêche de voir l’appauvrissement de franges entières de la population. « Ce faisceau de raisons fait qu’il est très compliqué pour ces institutions publiques d’entendre la voix des plus pauvres dans les projets conçus et financés au profit des pays dans lesquels elles interviennent. (…) Il y a encore un grand chemin à faire. »
  42. 42. Geneviève Ancel Française née en 1957, fonctionnaire territoriale de la communauté urbaine du Grand Lyon, cofondatrice avec Patrick Viveret et coordinatrice des Dialogues en Humanité. Cet espace de rencontre et de dialogue créé en 2002 construit des propositions/actions d’ordre culturel, social, institutionnel, politique et économique, fondées sur la coopération et favorise l’introduction de ces propositions dans le débat public, citoyen et démocratique afin de grandir en humanité. Les Dialogues ont lieu chaque année début juillet au Parc de la Tête d’Or à Lyon. Ils ont été étendus à 15 villes dans 7 pays. « Les clés du changement sont d’abord le désir, mais aussi la capacité à gérer les situations de crise, le courage politique, la mobilisation large des citoyens, le dialogue et la transversalité. »
  43. 43. Greg(ory) Mortenson Né en 1957, États-unien, enfance en Tanzanie. En 1993, malade et épuisé suite à l’échec de l’ascension du K2, est sauvé par des villageois nord-pakistanais. Par gratitude, leur promet de les aider à construire une école, ce qu’il fait. Cette première réussite suscite d’autres demandes. Conférencier, fondateur des associations Central Asia Institute et Pennies for Peace. Après des péripéties incroyables, crée ou soutient au Pakistan et en Afghanistan 170 écoles pour 64 000 enfants, dont 54 000 filles. « Vous pouvez lâcher des bombes, distribuer des préservatifs, construire des routes ou électrifier, mais si les filles ne sont pas instruites, la société ne changera pas. » Critiqué pour des inexactitudes dans son livre et pour des fautes dans la gestion de ses associations. Aucun des personnages de ces tombinoscopes n’est parfait…
  44. 44. Antonella Verdiani Né en 19??, Italienne, architecte-urbaniste de 1980 à 1987. Responsable pendant 18 ans des questions d’éducation à l’UNESCO. Docteur en Sciences de l’éducation en 2008. A travaillé sur la valorisation du patrimoine culturel et naturel dans le monde, la médiation, la communication non-violente, la prévention et la résolution des conflits à l’école. A créé le projet et le site web Le printemps de l’éducation, espace de dialogue, d’échanges pour réunir entre eux des professeurs innovants. Anime des stages "Éduquer à la joie". « Plaisir et joie sont les moteurs de l’apprentissage. Je souhaite en France une réforme qui s’inspire davantage des modèles alternatifs et expérimentaux en supprimant les notes et en introduisant plus de coopération entre les élèves ».
  45. 45. Anna Politkovskaïa (1958-2006), journaliste russe, militante des droits humains, connue par son opposition à la politique du président Poutine et par ses enquêtes durant le conflit tchétchène. 21ème journaliste assassinée en Russie depuis 2 000. 4 suspects ont été mis en examen, aucun commanditaire n’a été retrouvé ni inculpé. En 2009, un tribunal militaire de Moscou a acquitté les suspects. « La presque totalité des dissidents est en détention sous de fausses accusations, sans qu’il existe aucune preuve pour les confirmer. (…) Quand les magistrats travaillent non sous l’égide de la loi, mais aux ordres des dirigeants politiques, avec l’objectif d’atteindre les objectifs du Kremlin en matière de lutte antiterroriste, les crimes croissent comme des champignons »
  46. 46. Yvan Gradis Né en 1958, écrivain français, correcteur, peintre, dessinateur. Pionnier de la lutte antipublicitaire en France, fondateur du Publiphobe, de R.A.P. (Résistance à l’Agression Publicitaire) et initiateur des barbouillages d’affiches dans une optique de désobéissance civile, notamment au sein du Collectif des déboulonneurs. Actions menées : 61 barbouillages antipublicitaires, 47 conduites au poste, 1 garde à vue (20 heures), 7 procès correctionnels, 4 condamnations, 2 relaxes. « La difficulté, c'est l'aliénation de la masse, l'anesthésie des consciences, la résignation des gens et surtout la peur, qui a toujours été la condition même de conservation des systèmes totalitaires. Moi le premier, j'ai peur, à chaque fois que je commets une action antipub et je m'astreins à en faire une par jour, même petite... »
  47. 47. Rigoberta Menchu Née en 1959, indienne guatémaltèque originaire de l’ethnie de Quiché, descendants des Mayas. Travaille dans les fincas (vastes domaines agricoles) dès l’âge de 8 ans. Jeune frère mort torturé, mère décédée après torture et viol, père leader paysan brûlé vif dans l’incendie de l’ambassade d’Espagne provoqué par les forces de l’ordre pendant la dictature militaire de Rios Montt. Leader et symbole de la résistance à la dictature politique et à l’exploitation économique. Exilée au Mexique en 1980. Prix Nobel de la paix en 1992. « Parce qu’une même Terre nous a donné la vie, ces 500 années de résistance ont la même signification pour l’ensemble des peuples indiens. Nous battre pour la reconnaissance de cette résistance héroïque, c’est mettre en route de nouvelles histoires nationales dans ce continent »
  48. 48. Éric Halphen et Séverine Tessier É.H., né en 1959, magistrat français, juge anti-corruption. S.T., Conseillère municipale socialiste de Clichy. Cofondateurs en 2002 d'Anticor, association regroupant des élus et citoyens de toutes tendances politiques décidés à combattre la corruption et à réhabiliter de réhabiliter la démocratie représentative et l’action politique. Le prix de l’éthique 2012 d’Anticor a été remis à Charles de Courson, député, maire et Conseiller général de la Marne pour son action en faveur de l’obligation des députés de fournir des justificatifs de frais professionnels. « Sous le terme de corruption, l’association vise toutes les formes de malversations et de manquements, notamment conflits d’intérêt, abus de biens sociaux, trafics d’influence, détournements de fonds publics, prise illégale d’intérêt et plus généralement toute infraction à la probité ».
  49. 49. Pierre-Olivier Monteil Né en 1959. Nombreuses années consacrées à la communica- tion au sein de la direction générale d'un groupe bancaire et d'un groupe d’assurance, rédacteur en chef de la revue Autres temps (Genève), docteur en philosophie politique (EHESS). « Le vivre-ensemble semble menacé par l’ignorance, la bêtise ou la cupidité. Le trouble que fait naître le spectacle d’une société en prise à l’injustice, au désordre, au désarroi nous émeut. En outre, il n’y a plus une vérité, mais de multiples visions. Le monde est complexe et cette complexité effraie et rebute. La philosophie peut nous aider à affronter ces défis. Elle permet de mettre mots et concepts sur des projets, des expériences ou des ressentis ; alors, les mots explicités peuvent nous permettre de partager, de débattre et de tenter de construire ensemble une vision de la vie présente, comme de notre futur.»
  50. 50. Eric Schlosser Né en 1959, journaliste d’investigation, notamment au Guardian, et écrivain états-unien. Son livre Fast Food Nation est une investigation dans le milieu de la restauration rapide. En vue de publier un ouvrage sur la course aux armements, a identifié quelque 700 incidents et accidents significatifs impliquant 1 250 armes nucléaires pour la seule période allant de 1950 à 1968. « Le gouvernement américain a toujours essayé de dissimuler ces informations aux Américains, de façon à éviter toute question sur la politique des armes nucléaires. On nous disait qu’il n’y avait aucun risque pour que ces armes explosent d’une manière accidentelle ; à Goldsboro, on a été à deux doigts que cela se produise. » Photo du bas : bombardier B-52 comme celui qui s'est écrasé en janvier 1961, en Caroline du Nord, chargé de deux bombes nucléaires.
  51. 51. Latifa ibn Ziaten Née en 1960 au Maroc, mère de Imad ibn Ziaten (né en 1981), le premier militaire assassiné à Toulouse par le terroriste islamiste franco-algérien Mohammed Merah le 11 mars 2012. Après la mort de son fils, se rend aux Izards, une cité du nord-est de Toulouse où vivait l’assassin de son fils. Un groupe de jeunes garçons qui traînent au pied des tours l’interpelle et lui dit que le terroriste était “ un héros, un martyr de l'islam ”. En apprenant son identité, ils s'excusent. À la suite de cette rencontre, décide en avril 2012 de créer l’association Imad-ibn-Ziaten pour la jeunesse et pour la paix dans le but de venir en aide aux jeunes des quartiers en difficulté, et de promouvoir la laïcité et le dialogue interreligieux. « Notre but ultime est de vivre ensemble dans une nation apaisée qui reconnait tous ses citoyens sans distinction. Notre jeunesse doit se sentir aimée afin qu'elle s'épanouisse et donne le meilleur d'elle même. »
  52. 52. Valentin Konsana Né en 1960 ?, paysan et pasteur togolais, fondateur et ancien président du MAPTO (Mouvement Alliance paysanne du Togo). Créé en 2003, le MAPTO a une double mission : défendre le monde paysan, professionnaliser et organiser les filières agricoles. « Notre objectif est de faire entendre la voix des paysans, le soutenir et développer leur professionnalisme. Nous avons mis au point une mesure de 2,5 kg de céréales, le bol MAPTO, qui permet aux paysans de ne plus se laisser abuser par des commerçants malhonnêtes. Nous avons mis en œuvre dans nos fermes-écoles des techniques d’agriculture durable qui ont doublé les rendements de céréales, obtenu une hausse substantielle du prix du maïs, nous développons l’accès au crédit, nous sommes reconnus comme la principale centrale syndicale du pays. Redonner aux gens la fierté d’être paysan, c’est aussi lutter contre la faim, l’exode rural, l’analphabétisme, la maladie ».
  53. 53. Iris Jazmin Barrios Aguila Juge guatémaltèque née en 19??. Présidente du tribunal, composé également de Patricia Isabel Bustamante Garcia et Pablo Xitumul de Paz, qui, le 10 mai 2013, a condamné à 80 ans de prison le dictateur guatémaltèque Jose Efrain Rios Montt pour génocide et crime contre l’humanité. Rios Montt avait pratiqué la politique de la "terre brûlée", estimant que pour éliminer la guérilla, il fallait lui "ôter son eau" comme à un poisson. Des centaines de villages mayas ont été massacrés dans tout le pays. C’est la première fois que la justice d’un pays est amenée à mener elle-même un procès pour "génocide". Jusqu’ici, c’étaient des cours internationales qui avaient toujours procédé. Photo du bas : des femmes pendant le procès. Le 19 mai 2013, la Cour constitutionnelle casse le jugement et ordonne la reprise du procès au point où il en était le 19 avril.
  54. 54. Hugues Reiner Né en 1960 (son père, Silvain Reiner, est un écrivain d’origine roumaine et juive), chef d'orchestre et chef de chœur français. En 1993, dirige un concert filmé au sommet du mont Blanc (dont Adagio à l'Europe, œuvre écrite par Didier Van Damme) et travaille à reconstituer l'Orchestre de la Radio-Télévision de la ville de Sarajevo assiégée. Fonde avec Boris Cyrulnik l’Organisation Internationale des Chœurs Résilience, dirige des chorales de personnes en difficulté présentant un handicap physique, mental, social ou psychique. «À Sarajevo, vous avez été l’honneur de l’Europe». Jacques Delors « Le seul ennemi, le seul handicap, c’est la résignation. La foi est une résilience en soi. » H.R.
  55. 55. Éric Julien Français né en 196?, géographe et diplômé en science politique, consultant en entreprise. Guide de haute montagne, est sauvé d’une mort certaine par embolie pulmonaire à plus de 5 000 m d’altitude par les Indiens Kogi de Colombie, héritiers directs des Mayas. Les retrouve après 10 ans. Crée en 1997 l’association Tchendukua (6 000 adhérents et donateurs) qui les aide à récupérer leurs terres (2 000 ha achetés), aide les peuples racines, sauvegarde la biodiversité, forme au développement durable. « Le problème, c’est la coupure de l’homme avec la nature, et donc avec sa propre nature intérieure. Cela provoque une multitude de déséquilibres qui vont aller en s’accentuant. Notre propre avenir passe par la réintroduction, dans nos sociétés modernes, des principes de vie qui fondent les sociétés racines. »
  56. 56. Éric Julien 10 principes de vie des sociétés racines : - Une mémoire orale collective - Une parole partagée en permanence - Une convivialité vitale et obligée - Une finalité générale d’équilibre - Une expérience cyclique et renouvelée - L’appartenance à un lieu - Les lois sociales fondées sur le vivant - Une fertilisation croisée des contraires - Un pouvoir canalisé et partagé - Une prédominance de l’invisible sur la matière.
  57. 57. Arundhati Roy Née en 1961, écrivaine et militante indienne, engagée en faveur de l'écologie, des droits humains et de l'altermondialisme. Étudie l'architecture à New Delhi puis travaille comme décora- trice, actrice, et scénariste, puis rejoint le mouvement de protestation contre la construction de barrages gigantesques dans la vallée de la Narmada. S’engage contre les essais nucléaires indiens de Pokharan au Rajasthan, la privatisation des canaux de la distribution de l'eau et de l'électricité, dénonce la mainmise des grandes sociétés multinationales sur les économies locales. Défend l'idée d'actions radicales de désobéissance civile. « Je suis pour la mondialisation de la justice, pour celle des droits de l'homme. » « Le vieux monde s’effondre, disparaît. Je ne sais pas si je vivrai assez longtemps pour connaître le nouveau monde, mais à bien réfléchir, quand tout est calme autour de moi, je l’entends déjà respirer. »
  58. 58. Marc Vella Né en 1961, pianiste et compositeur français. 1er prix de composition à Rome en 1999 (Torneo Internazionale di Musica). Parcourt depuis plus de 15 ans notre planète à la rencontre des hommes et des musiques du monde. En avril 2002, traverse le Sahara occidental en autobus, avec son piano à queue. Concepteur de la Caravane amoureuse, emmène avec lui, en avril 2004, 30 personnes dans 3 bus pour partager, sourire et chanter le désir du monde. « Seules la compassion et la bienveillance permettent le miracle de la transformation. Mettre de la tendresse sur nos blessures, c’est bâtir l’amour. » Marc Vella « Marc nous interpelle. Il nous invite à nous écarter des idées toutes faites, du chemin tout tracé qu’on veut nous imposer, du conforme, du conventionnel. Et surtout, il nous invite à réapprendre à regarder l’autre avec intérêt, tolérance et compassion parfois ». Pierre Richard
  59. 59. Abderrahmane Sissako Né en 1961, cinéaste et producteur mauritanien. Études de cinéma à Moscou, est en France depuis 1990. Le thème principal de son œuvre est l'exil, le déplacement. Son film Timbuktu (sélection officielle Festival de Cannes 2014, prix du Jury œcuménique) dépeint l’occupation de Tombouctou par les djihadistes en 2012. Face à l’humiliation, aux sévices et aux meurtres perpétrés par les intégristes fanatiques, il raconte le combat silencieux et digne de femmes et d’hommes pour la liberté, la culture et la vie. « La chose la plus essentielle dans mon travail de cinéaste est de rendre visibles les anonymes. Dans aucun pays, on ne trouve de monument à leur gloire. Ces anonymes qui résistent me fascinent par leur courage. (…) À Cannes (…), j’avais l’impression de m’accaparer une réalité et une souffrance (…) Je pleurais pour ceux dont je parlais, pour leur combat silencieux. »
  60. 60. Ahmed Aboutaleb Né en 1961 au Maroc, ingénieur électronicien, homme politique néerlandais, membre du Parti du travail (PVDA). Secrétaire d'État aux Affaires sociales (2008-2009), maire de Rotterdam depuis 2009. Ses succès contre la délinquance ont permis sa réélection. Musulman pratiquant, appelle les Musulmans à se mobiliser contre la violence. « Pourquoi ces criminels ont-ils pu interpréter le Coran et l’islam dans un sens qui les a conduits à justifier leurs agissements ? Les Musulmans européens doivent faire pression sur leurs leaders religieux pour qu’ils se saisissent de ce débat. (…) Les mineurs tentés par la violence ne sont pas conscients de ce qu’ils font. Il faut leur retirer leur passeport, leur fournir l’aide psychologique nécessaire, les protéger, voire les soustraire à leurs parents s’ils sont en danger .(…) Mais ceux qui recourent aux armes sont des criminels qui relèvent de la police. Il faut les mettre hors d’état de nuire » Image du bas : blason de Rotterdam
  61. 61. Taslima Nasreen Née en 1962 au Bangladesh. Médecin-chef à l’hôpital central de Dacca, écrivaine. Sa tête est mise à prix par un groupuscule islamiste à la suite de parution de son livre Lajja ("La honte"), dénonçant l'oppression musulmane sur une famille hindoue. Démissionne quand le gouvernement lui retire son passeport sous la pression des islamistes. S'enfuit de son pays en 1994, habite Berlin, Stockholm, New-York, Calcutta. « Parce je suis allée un cran trop loin dans la dénonciation de la religion et de l’oppression des femmes, j’ai dû quitter mon pays. (…) Si au lieu d’un droit islamique, on avait un droit séculier avec séparation entre État et religion, il serait plus facile de mettre ces criminels en prison et d’établir en pratique l’égalité entre hommes et femmes ».
  62. 62. Dominique Méda Française née en 1962, philosophe et sociologue, normalienne, énarque et Inspectrice générale des affaires sociales. Mène une réflexion sur la place du travail dans nos sociétés, la place des femmes dans l'emploi, le modèle social français. Propose une politique de civilisation appuyée sur une nouvelle conception de la richesse et du progrès, et de nouveaux indicateurs. « Le véritable scandale, pour reprendre Galbraith dans son livre Mensonges de l’économie, c’est d’employer le même mot "Travail" pour désigner d’un côté une activité très épanouissante et bien payée pour les uns, et d’un autre côté des tâches fastidieuses et mal payées pour les autres.(…) Si on veut donner un coup d’arrêt à la croissance, sans provoquer une crise majeure de l’emploi, il faudra l’accom- moder d’un véritable partage du travail. Et passer aux 32 heures ou à autre chose. Mais il faudra faire un pas supplémentaire. »
  63. 63. Thierry Janssen Né en 1962, Belge, docteur en médecine, chirurgien urologue jusqu’en 1998. Après avoir étudié plusieurs approches psychocorporelles, la médecine ayurvédique et chinoise, accompagne des personnes atteintes de maladies physiques. Se veut « un pont entre les connaissances de la science et les intuitions de la philosophie et de la spiritualité ». S’intéresse à la notion de bonheur, dont les sources sont le plaisir, l’activité et le sens (signification, direction et sensation), le meilleur moyen de trouver du sens étant dans la relation. “À l’instar de la vie, la maladie est un phénomène multidimensionnel, avec un sens biologique, symbolique, collectif”
  64. 64. Emmanuel Jaffelin Né en 1963, philosophe et écrivain français, agrégé de philoso- phie. A enseigné en France et au Brésil. Diplomate en Afrique (Angola, 2009-2013) et en Amérique latine (Brésil, 2003-2007). Professeur de philosophie au lycée Lakanal de Sceaux. «Entre sagesse et sainteté, la gentillesse offre aux hommes une morale praticable au quotidien et fondatrice d'un nouveau rapport à l'autre.(…) Elle forge une morale pour notre temps, à portée de main, dont les petits gestes déploient de grands effets et préfigurent l'avènement d'un nouveau gentilhomme. Le contraire de la gentillesse, ce n'est pas la méchanceté mais le cynisme. » « La gentillesse (…) vient en complément  : elle est ce que l’on fait en plus, quand on est à l’écoute d’autrui et qu’on va lui rendre le service qu’il demande. Alors, on s’aperçoit que là, on est fécond, on s’enrichit autrement que matériellement. Je pense que le monde du travail va être envahi par cela. Ce ne sera pas le grand soir, mais ce sera peut-être très productif. »
  65. 65. Jamy Gourmaud Né en 1964, journaliste et animateur de télévision français. Depuis 1993, anime de nombreuses émissions scientifiques sur France 3 dont C’est pas sorcier avec Frédéric Courant et Sabine Quindou, ainsi qu’Incroyables Expériences jusqu'en 2012. Ses émissions de vulgarisation concernent les sciences, la santé, l’architecture et les bâtisseurs, l’histoire, les phares, les volcans, l’archéologie, la cohabitation entre l’homme et l’animal, etc. « Notre objectif, c’est que la science soit accessible au plus grand nombre. » « L’audience, c’est pas mon job ! J’essaye de faire partager au public le plaisir que je prends à comprendre quelque chose, j’essaye toujours de me placer de l’autre côté de l’écran. » « Je veux remettre les choses en perspective, resituer les constructions dans leur époque. Ainsi pour les gens du Moyen Âge, les voûtes, c'était de la magie noire ! »
  66. 66. Atanase Périfan Français né en 1964, fis d’un réfugié politique roumain. Adjoint au maire du 17ème arrondissement de Paris, créateur en 2000 de la Fête des voisins - Immeubles en Fête (après qu’on ait découvert dans un appartement une femme âgée décédée depuis 2 mois), puis de la Journée européenne des voisins, président de l’association Voisins Solidaires. La Fête des Voisins, célébrée en 2012 par 7 millions de personnes en France et 15 millions à l’étranger, se veut un moment de partage, de convivialité et d’échange, en réponse à la morosité ambiante et à l’individualisme grandissant. « Plus on se connaît, plus on se respecte, moins on a peur les uns des autres. »
  67. 67. Jean-François Noubel Français né en 1964, ex-chef d’entreprise high tech, consacre sa vie à Intelligence, Sagesse et Conscience collective (ISCC). A créé The Transitioner, qui réunit des pionniers incarnant la transition entre notre monde actuel et celui qui est en train de naître. Travaille sur l’holoptisme, la capacité d’intelligence collective des petits groupes, et sur un autre système monétaire (projet Open money) fondé sur des monnaies complémentaires (sociales, commerciales, affectées, etc.) « Le monde de demain ne sera pas celui de nos réactions, mais celui de nos créations ». « Les technologies de l’information participent à un cheminement spirituel de l’humanité »
  68. 68. Yazid Chir Français né en 1964, fils d’un chauffeur de taxi d’origine algérienne et d’une mère garde d’enfants. BTS de microméca- nique, travaille dans l’industrie automobile et aéronautique, puis créé en 1998 avec deux ingénieurs, Neocles, une start-up. En 2006, ils revendent leur entreprise à Orange. Rejoint la multinationale, avant de créer en 2012 une nouvelle start-up, Be-Bound, qui simplifie l’accès à l’Internet mobile dans les pays du Sud. Élu à la tête du Medef de Seine-Saint-Denis en 2005, fonde et préside l’association Nos quartiers ont des talents. En près de dix ans, l’association a accompagné 25 000 jeunes défavorisés et a permis à 71 % d’entre eux de trouver un emploi à la hauteur de leur qualification. « Tendre la main, aller vers l’autre, ne procure pas d’avantage matériel. Il faut donc s’engager, sans voir au départ ce qu’on va en tirer. Ce qui implique de raisonner non pas de manière pragmatique, mais en faisant appel aux émotions, en parlant au cœur. C’est à cette condition que la réciprocité va s’opérer. »
  69. 69. Alexandre Jardin Né en 1965, écrivain, cinéaste et pamphlétaire français, diplômé de Sciences Po. En 1999, cocréateur, avec le journaliste Pascal Guénée, de l'association Lire et faire lire : des retraités fous de lecture transmettent leur passion dans les écoles maternelles et primaires. En 2002, créateur de l'association Mille Mots pour laquelle des bénévoles retraités interviennent en prison. En 2004, écrit une série d'ouvrages destinés aux adolescents, Les Coloriés. En 2015, est à l'origine du mouvement citoyen collaboratif Bleu Blanc Zèbre, qui “vise à fédérer et unir la société civile dans l’action concrète au bénéfice de la population. Chaque Zèbre est une part de la solution et chacun prend sa part dans le succès de cette aventure collective”. Lance une pétition nationale : le manifeste des “Faizeux”. « Le plus merveilleux des défauts consiste à être absolument déraisonnable. Tout ce qui est grand dans l'histoire fut réalisé par des gens totalement déraisonnables. Leur tour de force était d'habiller leurs discours des oripeaux de la cohérence, afin de ne pas trop choquer, mais leur programme, en réalité, était fou. » ../..
  70. 70. Jody Williams La "convention sur l’interdiction de l’emploi, du stockage, de la production et du transfert des mines antipersonnel et sur leur destruction", ou convention d’Ottawa, est ouverte aux signatures d’États à partir de décembre 1997, et entre en vigueur en mars 1999 suite à la signature de 122 États. Jody Williams et ICBL reçoivent en 1997 le prix Nobel de la paix pour leur engagement international. La convention cherche à éliminer complètement l’utilisation de cette arme à travers la planète tout en encadrant les victimes de celle-ci grâce une assistance médicale, financière et morale. En moins de 10 ans après la signature de la convention, plus de 37 millions de mines antipersonnel ont été détruites par les États-membres.
  71. 71. Dounia Bouzar Née en 1964, française née d'un père maroco-algérien et d'une mère d'origine corse. Docteure en anthropologie spécialisée dans l'analyse du fait religieux. Membre de l’Observatoire de la laïcité. Contactée par de nombreuses familles dont les enfants ont été endoctrinés pour partir en Syrie, crée avec d'autres experts le Centre de Prévention des Dérives Sectaires liées à l'Islam. Le CPDSI passe par l’émotion pour remobiliser chaque individu en trois étapes (qui reposent sur la cellule familiale, les témoigna- ges de repentis et la rétroanalyse du parcours du jeune). L’individu est amené à comprendre le sens de son histoire, en partant de son embrigadement, et à trouver lui-même les défauts de son premier engagement pour en reconstruire un nouveau dans le monde réel. « Les rabatteurs adaptent l’idéologie djihadiste aux aspirations cognitives et émotionnelles des individus (envie d’être utile, de se venger, de mourir, besoin de protection, recherche de toute puissance, etc.) Si un discours fait autorité sur un jeune, c’est qu’il fait sens ».
  72. 72. Laurence Noël Française née en 1967. Enfance marquée par la honte : rejetée par sa mère, abandonnée par son père, abusée sexuellement par son beau-père à l’âge de 5 ans. Jetée en dehors de chez elle à l’âge de 17 ans, tombe dans les mains d’un proxénète et sombre dans l’enfer de la prostitution : 30 clients par nuit. Pour s’anesthé- sier, recourt à l’alcool et à la drogue. Grâce au mouvement Le Nid, association de lutte contre la prosti- tution, entreprend un chemin de guérison. Formatrice profession- nelle d’adultes, spécialisée en relations humaines et dans la prévention de toute forme de violence. « Toutes les femmes de l’ombre que je connais ont toutes vécu des histoires horribles. Ayant subi des abus sexuels enfant, à l’âge adulte, elles développent des comportements destructeurs. C’est l’humiliation qui nous fait croire que l’on n’est qu’un objet, que l’on est méprisable. Pourquoi une jeune fille va prendre un boulot à McDo pour payer ses études et une autre va se prostituer  ? La différence est que l’une se respecte, s’estime, et l’autre pas. »
  73. 73. Abdel Belmokadem Français né 1968 à Vaulx-en-Velin de parents tunisiens. Autodidacte, débute comme boxeur professionnel, enchaîne les petits boulots dans tous les secteurs. En 1990, après les émeutes à Vaulx-en-Velin, s’improvise médiateur et obtient le premier poste de médiateur de cité en France, mis en place dans le cadre de la Politique de la ville. Crée en 2000 le cabinet de formation en médiation, en gestion des conflits et des violences urbaines, Nes & Cité (15 salariés), devenu un acteur reconnu pour son travail dans les zones urbaines sensibles (ZUS). 20 000 candidats présentés, 6 000 embauches en 10 ans. « Mon avenir, c’était délinquant ou intégriste. (…) Le djihadisme se nourrit de la pauvreté, du sentiment d’exclusion, d’une peur bleue de la différence. Jamais la situation des jeunes n’a été aussi dure. Quand va-t-on apporter de vraies réponses aux problèmes ? Pourquoi ne pas former plus de profs d’arabe dans une école laïque et républicaine ? Parlons un peu des 95 % qui veulent s’en sortir, pas toujours de la minorité à la marge ! »
  74. 74. Naomi Klein Née en1970, journaliste canadienne, auteure, cinéaste et militante altermondialiste. Dans son livre No Logo : la tyrannie des marques, elle dénonce la réduction de l'espace public, social et citoyen au profit des multinationales au travers de la prolifération de leurs logos. Dans son livre Tout peut changer, affirme que s’engager sérieusement sur le climat peut avoir un effet domino si le mouvement est porté par les sociétés civiles et pas seulement par les politiques. « De la même manière que l’abolition de l’esclavage a forcé les classes dirigeantes à renoncer à des pratiques extrêmement lucratives, la révolution écologique pourrait produire des effets comparables. (…) La lutte contre les changements climatiques requiert non seulement une réorientation de nos sociétés vers un modèle durable pour l’environnement, mais elle ouvre aussi la voie à une transformation sociale radicale, transformation qui pourrait nous mener à un monde meilleur, plus juste et équitable. »
  75. 75. Magdalena Sepúlveda Carmona Né en 1970 ?, avocate chilienne, docteur en droit international des droits de l'homme de l'Université d'Utrecht (Pays-Bas). Rapporteuse spéciale sur l'extrême pauvreté et les droits humains auprès du Conseil des droits de l’homme de l’ONU de mai 2008 à juin 2014. « Privation matérielle et marginalisation créent un cercle vicieux : plus l’inégalité est importante, moins il y a de participation; moins il y a de participation, plus il y a d’inégalité. » « La participation n’est pas seulement un moyen pour parvenir à une fin (par exemple la réduction de la pauvreté). (…) C’est un droit fondamental dont les individus sont naturellement titulaires en vertu de leur humanité. (…) La participation fournit aux personnes vivant dans la pauvreté la possibilité d’être de véritables acteurs de leur propre destin; elle est donc d’une importance fondamentale pour la reconquête de la dignité. »
  76. 76. Hervé Lebreton Né en 1971, professeur de mathématiques français. Crée en 2008 l’association Pour une démocratie directe. En 2013, gagne son recours au Tribunal administratif de Paris contre le ministère de l’Intérieur qui est contraint de publier le détail de la réserve parlementaire de 2011 (150 millions d’€), obtient le détail d'utilisation de cette somme par chaque député ou sénateur. En 2015, révèle qu’une trentaine de députés sont devenus propriétaires de leur permanence parlementaire grâce à l’indemnité représentative de frais de mandat (IRFM, 5 770 € par mois). « Informer, expliquer, proposer et agir afin de montrer dans quelle mesure chaque citoyen a la possibilité ou non de faire véritablement vivre la démocratie. » « Sans vouloir nous substituer aux institutions, nous, citoyens, souhaitons participer à la vie démocratique au delà des seuls votes. »
  77. 77. Pierre Villard Né en 1971 ?, co-président du Mouvement de la paix. Cette organisation, créée en 1948 pour s'opposer aux guerres, à l'arme nucléaire et promouvoir des relations internationales fondées sur la justice, la démocratie et la coopération entre les peuples, agit pour le désarmement, en particulier nucléaire, la production et les transferts d'armements, la réduction des budgets militaires. Coordinateur pour la France de la campagne mondiale I Can, International Campaign to Abolish Nuclear Weapons (pour l’abolir les armes nucléaires), qui compte 300 organisations membres dans 80 pays. Les armes nucléaires sont les seules armes de destruction massive qui ne sont pas encore interdites par un traité international. « Comment neuf États peuvent-ils dire que ces armes sont nécessaires pour leur sécurité et les interdire aux 170 autres ? Environ 40 États sont en mesure de fabriquer la bombe : le danger est aussi là. »
  78. 78. Frédérique Bedos Née en 1971 d'un père haïtien et d'une mère française, confiée à une famille d’accueil où elle reçoit un amour extraordinaire de ses parents adoptifs. Études d'histoire de l'art, spécialité égyptologie et indologie. Animatrice de télévision et de radio aux Etats-Unis puis en France, a notamment présenté les Victoires de la musique. Pilote le projet Imagine : reportages retraçant les actions de "humbles héros anonymes du quotidien", conversations de fond avec des philosophes, sociologues, politiques, etc., philanthropie. « Mon ambition est de développer un média audiovisuel philanthropique , fondé sur le mécénat, qui remettre l’humain au centre et ouvre les esprits pour bâtir le meilleur ensemble. Je ne veux pas masquer les problèmes, mais montrer qu’une solution est possible et comment, par un tout petit geste, on peut aider l’autre à s’en sortir. »
  79. 79. Lilian Thuram Né en 1972 en Guadeloupe, ancien footballeur international français. Avec l'équipe de France, remporte la Coupe du monde 1998 et le Championnat d'Europe 2000. Engagé, prend publiquement position sur des sujets liés à l'égalité, à l'immigration et au racisme. A été membre du Haut Conseil à l'intégration. Crée en 2008 la Fondation Lilian Thuram - Éducation contre le racisme. En novembre 2005, répond à Nicolas Sarkozy, ministre de l'Intérieur, que les jeunes impliqués dans les émeutes ne sont pas des "racailles", mais des délinquants. En juin 2007, accompagne Pascal Boniface, directeur de l'IRIS, en Afrique de l'Ouest au cours d'une "mission de sensibilisation sur le sort des "enfants- soldats". En avril 2011, rencontre des jeunes réfugiés du camp de Qalandia en Cisjordanie. En 2012, s'associe à P. Larrouturou, S. Hessel, E. Morin et M. Rocard pour fonder le Collectif Roosevelt.
  80. 80. Cynthia Fleury Française née en 1974, psychanalyste, professeure de philosophie politique à l'American University of Paris, chercheuse au Muséum national d’histoire naturelle, maître de conférences à l'Institut d'études politiques de Paris et chargée d'enseignement à l'École polytechnique. Vice-présidente du Collectif Roosevelt 2012, et d’Europa Nova qui milite pour une Europe politique. « Comment remettre la biodiversité au cœur d'un nouveau contrat social ? D'abord en réapprenant à regarder la nature qui nous entoure. Il est urgent de reprendre conscience de la force des interactions que nous entretenons quotidiennement avec la nature, et de nous remettre dans une position de respect vis-à- vis d'elle.» « C’est en retrouvant le courage d’agir – même modestement – que nous nous détacherons de la spirale pessimiste et que nous restaurerons le sujet et sa puissance d’agir. »
  81. 81. Pascal Canfin Né en 1974, journaliste et homme politique français. Ex-député européen. En juin 2010, à son initiative, 22 députés européens lancent un appel à la société civile pour qu'elle crée une ONG capable de développer une contre-expertise sur les activités menées sur les marchés financiers par les principaux opérateurs : en juin 2011, l'ONG Finance Watch voit le jour. Ministre délégué au Développement auprès du ministre des Affaires étrangères en France dans le gouvernement Ayrault, organise les Assises du développement et de la solidarité internationale (novembre 2012 à mars 2013). Entend « faire de la soutenabilité un impératif pour la politique française de développement ». Conseiller principal pour le climat du World Resources Institute (WRI), dans le cadre de la préparation du Sommet international sur le climat. « Ce n’est pas dans la culture de l’État d’associer les personnes les plus défavorisées à l’élaboration de politiques d’aide au développement. Nous devons y travailler, c’est un véritable souci pour moi. »
  82. 82. Jean-Marie Collin Né en 1975, consultant indépendant en relations internationales et défense. Son expertise couvre la prévention des conflits, la technologie et l'armement, la prolifération et la dissuasion nucléaire, la propulsion nucléaire navale, la défense et l'environnement. Directeur pour la France du réseau international Parlementaires pour la Non-prolifération Nucléaire et le Désarmement (PNND) regroupant 700 parlementaires de 75 pays. « Ce raté balistique (échec du tir du missile M 51 le 5 mai 2013 dans la baie d’Audierne) pourrait être pour la France l'occasion d'une réflexion en profondeur. En 2010, elle s'est engagée devant 189 États membres du TNP "à faire un rapport en 2014" sur des mesures concrètes sur le désarmement nucléaire. En gelant ce programme M51, à la fiabilité remise en cause, elle respecterait sa parole ».
  83. 83. Laurent Muratet Français né en 1976, Rouen Business School, ex-Directeur marketing et communication de la SA Alter Eco. Co-initiateur de la démarche "Agriculture française équitable", de cycles de rencontres entre producteurs d’ici et d’ailleurs, notamment avec des chefs amérindiens, et du projet "Un nouveau monde en marche", à l’occasion de la marche JanSatyagraha de 50 000 exclus en Inde en 2012 : livre et film avec interviews de 26 personnalités. Crée en 2014 avec Édouard Rousseau la société Terravita Project (conseil, formation, communication pour les entreprises éthiques du secteur écologique). Fondateur de l’association Un nouveau monde en marche (création de lien entre producteurs, consommateurs et société civile, de ponts entre les cultures, mise en place d’une interdisciplinarité autour de valeurs communes). ../..
  84. 84. Laurent Muratet « Ce changement complet de valeurs doit passer par les idées, mais également par la prise de parole et par des actions concrètes, notamment de la part des producteurs eux-mêmes dans le monde. Car ils ont constaté davantage que nous les dégâts du système actuel. Et dans bien des cas, ils ont déjà proposé et expérimenté des solutions ». « Nous croyons à une nouvelle forme de résilience innovante en agissant sur les territoires, avec des réponses concrètes à la crise sociétale que nous traversons, aux rencontres et actions inspirantes, à la force de l’enthousiasme (…) Nous sommes convaincus du besoin en chaque homme de dignité, de sens et d’intériorité dans sa vie quotidienne et que là est une source d’épanouissement et de bien être. »
  85. 85. Ricken Patel Né en 1977 au Canada, d'une mère russe et anglaise et d'un père indien né en Afrique du Sud, va à l'école dans une réserve amérindienne. Maîtrise en politique publique à Harvard. Consultant pour des ONG, fondations et des organisations internationales. En 2007, avec Res Publica, MoveOne et Get up !, fonde l’ONG Avaaz.org dont il est actuellement directeur exécutif. Avaaz ("voix" en hindi et en farsi, "son" en urdu) est une ONG internationale de militantisme par Internet, qui invite les citoyens du monde entier à se mobiliser sur diverses questions internationales, comme le changement climatique, les droits de l'homme, la corruption ou la misère. Plus de 24 millions de pétitionnaires, répartis dans 194 pays.
  86. 86. Lydia Pizzoglio et Laurent van Ditzhuyzen L.P., née en 1977, orthophoniste. L. v. D., gestalt-praticien. Formateurs, accompagent des groupes et organisations dans des démarches de gouvernance collective et de démocratie participative. Co-fondateurs de L'Université du Nous, ayant pour but de permettre au plus grand nombre d'accéder aux nouvelles gouvernances, et à l'apprentissage et l'expérimentation d'outils de prise de décision collective et d'intelligence collective, d'une communication non-violente et la révélation de chaque structure, notamment par les indicateurs de richesses. « Apprendre à coopérer et contribuer avec tous les acteurs volontaires et joyeux à la création par contamination positive, d’un nouveau monde, construit sur le modèle du vivant. » « Transformer le PFH, le putain de facteur humain, en PFH, le précieux facteur humain »
  87. 87. Karima Delli Née en 1979 de parents immigrés algériens, femme politique française. Docteur en science politique, membre du parti Europe Écologie Les Verts, eurodéputée depuis juin 2009. Active dans le Collectif Jeudi Noir (dénonce la flambée des prix des loyers), La France qui se lève tôt, Sauvons les riches (interpelle "nos amis les riches, accros à un mode de vie destructeur, non-généralisable, et finalement tellement triste", propose un revenu maximum de 44 000 € par mois). S'investit dans la lutte contre la pauvreté en France et en Inde avec Ekta Parishad, plaide pour un revenu d'existence. « Faut-il laisser s’enfoncer dans l’indécence et les comportements anti-écologiques toute une classe sociale à la dérive ? Il faut opérer une révolution culturelle ridiculisant le mode de vie des plus riches pour dissuader les autres classes de les imiter. Nous devons aussi nous armer d’outils pertinents, comme le revenu maximum européen, pour lutter contre l’avidité humaine »
  88. 88. Ray Acheson et Beatrice Fihn R.A.,née en 19??, États-unienne, directrice de Reaching Critical Will, un projet de la Woman International Leage for Peace and Freedon (WILPF - Ligue internationale des femmes pour la paix et la liberté). Surveille les rapports sur le désarmement nucléaire et conférences de contrôle des armements. Fait le lien entre les ONG et l’ONU et coordonne les ONG pour les processus de désarmement nucléaire. B.F. : assure le pilotage de la Campagne internationale pour l'abolition des armes nucléaires. « Tant que les armes nucléaires existeront, il y a un réel danger qu‘elles soient utilisées à nouveau. L'interdiction des armes précède généralement et stimule leur élimination, et non l'inverse. Les États non dotés d’arme nucléaires représentent l'écrasante majorité des États. En travaillant efficacement ensemble, ils pourraient mettre en place une interdiction légale puissante des armes nucléaires. »
  89. 89. Thomas Deltombe Français né en 1980, diplômé de l'Institut d’Études Politiques de Paris et titulaire d'un DEA d'histoire contemporaine. Journaliste indépendant et essayiste depuis 2005. Collabore avec Le Monde diplomatique et les éditions La Découverte. Ses récentes interventions et articles portent sur les médias et l'islam, l'Afrique, l'histoire coloniale. Son livre Kamerun ! Une guerre cachée aux origines de la Françafrique (1948-1971) (2011), écrit avec Manuel Domergue et Jacob Tatsitsa, est la synthèse la plus complète sur l'histoire de la décolonisation du Cameroun. Les auteurs montrent comment la France a écrasé le mouvement indépendantiste camerounais, porté par l'Union des populations du Cameroun (UPC), pour garder la mainmise sur ce pays. Ils racontent comment furent assassinés, un à un, les leaders de l'UPC : Ruben Um Nyobè en 1958, Félix Moumié en 1960 et Ernest Ouandié en 1971. Ils montrent comment l'administration et l'armée françaises, avec leurs exécutants locaux, ont conduit pendant des années une effroyable répression : bombardements des populations, escadrons de la mort, lavage de cerveau, torture généralisée, etc.
  90. 90. Josef Schovanec Français né en 1981 de parents tchèques, "personne avec autisme" victime du syndrome d’Asperger. Enfance et scolarité "extrêmement chaotiques". Pendant cinq ans sous camisole chimique, étiqueté schizophrène. Docteur en philosophie, polyglotte (parle plus de sept langues), ancien élève de Science Po Paris, docteur de l'EHESS et chercheur en philosophie et sciences sociales, représentant français des autistes de haut niveau (ou autistes Asperger). Séduit ses auditeurs par sa simplicité et son humour. Évoque avec humour ces "petits" problèmes qui font son quotidien : longues préparations nécessaires avant de prendre le métro ou de se rendre à un rendez-vous, angoisse lorsque le téléphone sonne, panique face au moindre imprévu, difficulté à comprendre les codes sociaux et à nouer des relations amicales classiques, passion obsessionnelle pour les livres et les bibliothèques… « Il est bien triste d’être normal ! »
  91. 91. Yehuda Shaul Israélien né en 1982. Issu du milieu juif orthodoxe, fait son service militaire pendant trois ans au sein d’une unité combattante dans les Territoires occupés et constate les ravages de l’occupation. En 2004, avec 65 camarades, vétérans de Tsahal, crée l’association Breaking the Silence qui recueille et publie les témoignages des soldats chargés du "contrôle" des Palesti- niens de Cisjordanie et sensibilise la population, pour la forcer à savoir, "parce que l’opinion ignore ce qui se passe sur le terrain". Se bat contre les humiliations, les spoliations, les expropriations, les démolitions… « L’occupation est pour Israël une seconde nature, Israël ne conçoit la possibilité de vivre avec ses voisins qu’en les contrôlant de façon absolue et obsessionnelle. (…) Si on ne cesse pas l’occupation, c’est tout Israël qu’on risque à terme de perdre. Pour y mettre fin, il suffit de le décider. »
  92. 92. Lassana Bathily Né en 1990 au Mali, de confession musulmane. Arrive légalement en France en 2006, obtient deux CAP (carrelage et peinture). Après un refus de la Préfecture de Police de Paris de lui délivrer un titre de séjour en 2009, fait un recours devant le Tribunal administratif en 2010 et obtient une carte de séjour en 2011. Multiplie les petits boulots (ménage, plonge, bâtiment, commerce), devient en 2012 l’homme à tout faire du magasin Hyper Cacher de la porte de Vincennes à Paris. Le 9 janvier 2015, avec beaucoup de courage et de présence d’esprit, sauve la vie de plusieurs otages lors d’une prise d'otages dans ce magasin. Donne à la police des informations permettant de sauver d’autres otages. Grâce à ces actes, obtient la nationalité française 11 jours plus tard. « Nous devons nous souvenir de l'employé de ce supermarché, un musulman, qui a caché des clients juifs et leur a sauvé la vie. Et quand on lui a demandé pourquoi il avait fait cela, il a répondu : “Nous sommes frères.” » Barak Obama Photo du bas : Cérémonie de remise de la nationalité française avec le Premier Ministre, Manuel Walls, et le ministre de l’Intérieur, Bernard Cazeneuve
  93. 93. Malala Yousafzai Née en 1997, militante pakistanaise des droits de la femme (de langue urdu et anglaise). Son père, directeur d'école et farouche activiste pour le droit à l'éducation, lui transmet son engagement militant. Témoigne à l’âge de 11 ans sur un blog de la BBC au sujet des violences des talibans. En octobre 2012, grièvement blessée par un taliban lors d'une tentative d'assassinat dans le bus scolaire. Soignée à l’hôpital de Birmingham (GB). En juillet 2013, parle à la tribune de l'ONU de l’accès à l'éducation pour les filles et lutte contre l'obscurantisme religieux. Prix Nobel de la paix 2014. « Les extrémistes ont peur des livres et des stylos. Le pouvoir de l'éducation les effraie. Nos livres et nos stylos sont nos armes les plus puissantes. Un enseignant, un livre, un stylo, peuvent changer le monde. » ■

×