SlideShare une entreprise Scribd logo
1  sur  13
Télécharger pour lire hors ligne
0© 2015 KPMG S.A., société anonyme d’expertise comptable et de commissariat aux comptes, membre français du réseau KPMG constitué de cabinets indépendants adhérents de KPMG
International Cooperative, une entité de droit suisse. Tous droits réservés. Le nom KPMG, le logo et « cutting through complexity » sont des marques déposées ou des marques de KPMG
International.
KPMG.fr
Dispositifsfiscauxen
faveurdel’innovation
Actualitésmars2016
1© 2016 KPMG S.A., société anonyme d’expertise comptable et de commissariat aux comptes, membre français du réseau KPMG constitué de cabinets indépendants adhérents de KPMG International Cooperative,
une entité de droit suisse. Tous droits réservés. Le nom KPMG et le logo sont des marques déposées ou des marques de KPMG International. [Imprimé en France] [A usage interne].
Déductionfiscaleexceptionnelle(40%)
pourinvestissementLDF2016–LFR2015
Loi Macron
Art 39 decies CGI
BOFiP-BIC-BASE-100
Rappel
• Entreprises soumises à l’IR et l’IS
• Catégories BIC et BABénéficiaires
• Acquis entre le 15/04/2015 et 14/04/2016
• Amortissables en dégressif dans les catégories : Matériels
et installations et logiciels qui contribuent
aux opérations industrielles de fabrication et de
transformation
• Acquis en crédit bail ou en location avec option d’achat
Biens
concernés
• 40% du montant des biens acquis hors Frais financiers
• Répartis linéairement sur la durée normale d’utilisation des
biens
• Déduit extra comptablement 2058-A ou 2033-B
Montant
2© 2016 KPMG S.A., société anonyme d’expertise comptable et de commissariat aux comptes, membre français du réseau KPMG constitué de cabinets indépendants adhérents de KPMG International Cooperative,
une entité de droit suisse. Tous droits réservés. Le nom KPMG et le logo sont des marques déposées ou des marques de KPMG International. [Imprimé en France] [A usage interne].
Déductionfiscaleexceptionnelle(40%)
pourinvestissementLDF2016–LFR2015
Biens qui peuvent être amortis en dégressif et qui relèvent de l’une des catégories suivantes :
Matériels et outillages
Matériels et outillages utilisés pour des opérations industrielles de fabrication ou de transformation
(à l’exclusion du matériel mobile ou roulant et affecté à des opérations de transport).
Matériels de manutentions.
Installations destinées à l’épuration des eaux et assainissements de l’atmosphère.
Installations productrices de vapeur, de chaleur ou d’énergie à l’exception d’installations
électriques dont la production bénéficie de tarifs réglementés d’achat.
Matériels et outillage utilisés à des opérations de recherche scientifique ou technique.
Logiciels
Lorsqu’il est indissociable d’un matériel éligible à l’amortissement dégressif même non pratiqué.
Biens concernés Loi Macron Art 39 decies CGI
3© 2016 KPMG S.A., société anonyme d’expertise comptable et de commissariat aux comptes, membre français du réseau KPMG constitué de cabinets indépendants adhérents de KPMG International Cooperative,
une entité de droit suisse. Tous droits réservés. Le nom KPMG et le logo sont des marques déposées ou des marques de KPMG International. [Imprimé en France] [A usage interne].
Déductionfiscaleexceptionnelle(40%)
pourinvestissementLDF2016–LFR2015
 Les biens pouvant être amortis selon le mode dégressif qui ne sont pas mentionnés dans la liste
limitative ne sont pas éligibles à la déduction exceptionnelle.
 Tel est le cas des biens de nature immobilière, des matériels de magasinage et de stockage ainsi que des
matériels de transport qui sont exclus de la mesure.
Matériels roulants
Dès lors que certains matériels roulants concourent prioritairement à la réalisation d'une activité de
production ou de transformation ou de manutention, ils sont éligibles à la déduction exceptionnelle.
Ex : certains engins de travaux publics (pelles mécaniques, bulldozers et niveleuses)
Pour les entreprises agricoles – Biens éligibles
Les tracteurs, les moissonneuses batteuses, les ensileuses, les machines à vendanger, les chargeurs
télescopiques, les épandeurs à fumier, les semoirs à céréales et monograines, les pulvérisateurs, les
matériels pour travail du sol, les installations d'irrigation et de drainage qui ne sont pas de nature
immobilière, et les cuves de vinification qui concourent au processus de production.
Les salles de traites à distinguer en biens immobiliers (non éligibles) ou mobiliers (éligibles sauf matériel
affecté au stockage.
Biens concernés
4© 2016 KPMG S.A., société anonyme d’expertise comptable et de commissariat aux comptes, membre français du réseau KPMG constitué de cabinets indépendants adhérents de KPMG International Cooperative,
une entité de droit suisse. Tous droits réservés. Le nom KPMG et le logo sont des marques déposées ou des marques de KPMG International. [Imprimé en France] [A usage interne].
Déductionfiscaleexceptionnelle(40%)
pourinvestissementLDF2016–LFR2015
Extension du suramortissement
Aux installations, équipements, lignes et câblages en fibre optique acquis ou fabriqués en 2016
(LFR 2015 Art. 32).
Aux transports routiers propres : véhicules de plus de 3,5 tonnes fonctionnant au gaz naturel (GNV)
et au biométhane carburant (bioGNV) acquis entre le 01/01/2016 et 31/12/2017 (LDF 2016 Art. 23).
A certaines coopératives (LDF 2016 Art. 25)
 Aux associés coopérateurs de CUMA (Coopératives d’utilisation de matériel agricole (CUMA), aux coopératives
de professionnels exonérées d’IS.
 Le suramortissement est calculé par la CUMA et réparti ensuite entre les associés coopérateurs.
Aux remontées mécaniques et équipements assimilés (LDF 2016 Art. 26).
5© 2016 KPMG S.A., société anonyme d’expertise comptable et de commissariat aux comptes, membre français du réseau KPMG constitué de cabinets indépendants adhérents de KPMG International Cooperative,
une entité de droit suisse. Tous droits réservés. Le nom KPMG et le logo sont des marques déposées ou des marques de KPMG International. [Imprimé en France] [A usage interne].
Déductionfiscaleexceptionnelle(40%)pour
investissementLDF2016–LFR2015
Exemple
Si vente du bien 01/04/2018
le déduction sera de :
En 2018
48000 x 3/12 = 12000€
Au total
24000 + 48000 + 48000 + 12 000 =
132000€
En 2019 et 2020
Pas de déduction
6© 2016 KPMG S.A., société anonyme d’expertise comptable et de commissariat aux comptes, membre français du réseau KPMG constitué de cabinets indépendants adhérents de KPMG International Cooperative,
une entité de droit suisse. Tous droits réservés. Le nom KPMG et le logo sont des marques déposées ou des marques de KPMG International. [Imprimé en France] [A usage interne].
Déductionfiscaleexceptionnelle(40%)
pourinvestissementLDF2016–LFR2015
Calculs et modalités
Le montant de la déduction exceptionnelle est indiqué sur la ligne « déductions diverses » du
tableau 2058-A de la liasse fiscale.
Distincte de l'amortissement comptable, la déduction n'est pas retenue pour le calcul de la valeur
nette comptable du bien et elle est donc sans incidence sur le calcul de la plus-value en cas de
cession du bien.
La déduction est optionnelle : la déduction non pratiquée à la clôture de l’exercice d’acquisition du
bien :
décision de gestion définitive  impossible de corriger par la suite la déclaration
Les entreprises ont la possibilité de moduler les acomptes IS afin de tenir compte de la déduction
exceptionnelle.
7© 2016 KPMG S.A., société anonyme d’expertise comptable et de commissariat aux comptes, membre français du réseau KPMG constitué de cabinets indépendants adhérents de KPMG International Cooperative,
une entité de droit suisse. Tous droits réservés. Le nom KPMG et le logo sont des marques déposées ou des marques de KPMG International. [Imprimé en France] [A usage interne].
Amortissementaccélérédesrobotsindustriels
LDF2016article21
Rappel : La loi de finances pour 2014 avait instauré un dispositif d’amortissement fiscal accéléré
des robots (art. 39 AH du CGI) :
PME communautaire :
Entreprises de moins de 250 personnes,
Et dont le chiffre d'affaires annuel n'excède pas 50 M€,
Ou dont le total du bilan annuel n'excède pas 43 M€.
Dispositif prorogé par la loi de finances pour 2016 jusqu’au 31 décembre 2016.
Les PME qui procèdent à des investissements de robotique
industrielle entre le 1er octobre 2013 et le 31 décembre 2015
peuvent amortir ces immobilisations sur une période de 24 mois
à compter de la date de leur mise en service.
8© 2016 KPMG S.A., société anonyme d’expertise comptable et de commissariat aux comptes, membre français du réseau KPMG constitué de cabinets indépendants adhérents de KPMG International Cooperative,
une entité de droit suisse. Tous droits réservés. Le nom KPMG et le logo sont des marques déposées ou des marques de KPMG International. [Imprimé en France] [A usage interne].
ModalitésdecalculduCIRpourunsous-traitant
agrééparleMENESR
• Clarification des règles à appliquer suite à une jurisprudence de 2014 :
 Déclaration de la totalité des dépenses de R&D par le prestataire (y compris celles qui ont été
facturées à un donneur d’ordre) ;
 Le prestataire a la possibilité d’appliquer le taux forfaitaire des dépenses de fonctionnement à ses
coûts de personnel de recherche ;
 Minoration de la base du CIR par les montants qu’il aura facturés (hors taxe) au donneur d’ordre ;
 Minoration applicable aux prestations agréées délivrées à un donneur d’ordre qui est dans le
champ d’application du CIR (organisme imposable sur les bénéfices en France).
Le calcul du CIR pour un sous-traitant agréé (non plafonnée)
9© 2016 KPMG S.A., société anonyme d’expertise comptable et de commissariat aux comptes, membre français du réseau KPMG constitué de cabinets indépendants adhérents de KPMG International Cooperative,
une entité de droit suisse. Tous droits réservés. Le nom KPMG et le logo sont des marques déposées ou des marques de KPMG International. [Imprimé en France] [A usage interne].
DépensesdepersonneldeR&DdansleCIR
• Qualification d’ingénieur acquise par expérience professionnelle
Il n’est plus exigé que la qualification d’ingénieur, acquise par expérience professionnelle, ait fait
l’objet d’une reconnaissance expresse par l’entreprise.
Peut être considérée comme un chercheur une personne « assimilée aux ingénieurs », dès lors
qu’elle satisfait aux conditions cumulatives suivantes :
 Elle est directement et exclusivement affectée aux opérations de recherche ;
 Elle a acquis au sein de l’entreprise des compétences l’assimilant, par le niveau et la
nature de ses activités, aux ingénieurs impliqués dans les travaux de recherche.
Des précisions apportées sur la définition du personnel de R&D
10© 2016 KPMG S.A., société anonyme d’expertise comptable et de commissariat aux comptes, membre français du réseau KPMG constitué de cabinets indépendants adhérents de KPMG International Cooperative,
une entité de droit suisse. Tous droits réservés. Le nom KPMG et le logo sont des marques déposées ou des marques de KPMG International. [Imprimé en France] [A usage interne].
DépensesdepersonneldeR&DdansleCIR
• Assiette CIR (rappel)
• La loi de finance 2015 vient préciser la notion de « doctorat »
Il est fait référence à l’article L.612-7 du code de l’éducation : Le doctorat est un titre sanctionnant
une expérience de recherche ainsi que la rédaction et la soutenance d’un mémoire ou d’une thèse.
 Le doctorat est l’unique diplôme de niveau bac+8 pouvant prétendre remplir les
conditions du « jeune docteur ».
 Exclusion des diplômes d’Etat de docteur (médecine, pharmacie, vétérinaire,
dentiste) qui sont des doctorats d’exercice ou doctorats professionnel.
Des précisions apportées sur la définition du personnel de R&D
200% des dépenses de rémunération afférentes aux personnes titulaires d’un doctorat dans
les 24 premiers mois suivant leur premier recrutement
200 % des dépenses de personnel se rapportant à ces personnes dans le cadre des dépenses
de fonctionnement
11© 2016 KPMG S.A., société anonyme d’expertise comptable et de commissariat aux comptes, membre français du réseau KPMG constitué de cabinets indépendants adhérents de KPMG International Cooperative,
une entité de droit suisse. Tous droits réservés. Le nom KPMG et le logo sont des marques déposées ou des marques de KPMG International. [Imprimé en France] [A usage interne].
DépensesdepersonneldeR&DdansleCIR
• Possibilité de prendre en compte les apprentis et stagiaires
Les apprentis :
 Le temps passé sur des travaux de R&D par des apprentis est éligible au CIR.
 Concerne des techniciens qui suivent une formation pour obtenir un diplôme d’ingénieur.
Les stagiaires :
 Suite à une récente jurisprudence, « les gratifications versés aux stagiaires, étant inscrites en comptabilité
au compte charges de personnel, ont le caractère de dépenses de personnel déductible du résultat
imposable et doivent être regardées comme des rémunérations au sens de l’article 49 septies I de l’année
III du CGI »;
 Les stagiaires doivent travailler en étroite collaboration avec les chercheurs;
 Le descriptif de leurs activités doit être suffisamment précis pour considérer qu’ils ont apporté un soutien
technique indispensable aux travaux de R&D.
Des précisions apportées sur la définition du personnel de R&D
12© 2016 KPMG S.A., société anonyme d’expertise comptable et de commissariat aux comptes, membre français du réseau KPMG constitué de cabinets indépendants adhérents de KPMG International Cooperative,
une entité de droit suisse. Tous droits réservés. Le nom KPMG et le logo sont des marques déposées ou des marques de KPMG International. [Imprimé en France] [A usage interne].
Emploisconcernésparl’exonérationJEI
Emplois concernés par l’exonération JEI :
• L’exonération est ouverte par la loi aux salariés qui exercent des fonctions listées (ingénieurs-
chercheurs, techniciens, gestionnaires de projet R&D, juristes chargés de la protection
industrielle et personnels chargés des tests préconcurrentiels) ;
• Ces fonctions doivent conduire à une implication directe dans le projet de R&D ;
 Par simplification le bénéfice de l’exonération au titre d’un salarié sera acquise dès lors que la
moitié de son temps de travail au moins est consacrée à un ou des projets de R&D.
 En-deçà de ce repère, les employeurs pourront être conduits à justifier de la correcte application
de l’exonération en justifiant que l’activité éligible, sans être majoritaire, constitue l’activité
principale du salarié.
• Conseil : réalisation d’une demande de rescrit pour s’assurer que les salariés sont bien éligibles.
Notion « d’implication directe » à la réalisation des opérations R&D

Contenu connexe

Tendances

Apmc formation-agile-project-management-foundation-plus-practitioner
Apmc formation-agile-project-management-foundation-plus-practitionerApmc formation-agile-project-management-foundation-plus-practitioner
Apmc formation-agile-project-management-foundation-plus-practitionerCERTyou Formation
 
Notice pour la déclaration de dépenses d’innovation éligibles au crédit impôt...
Notice pour la déclaration de dépenses d’innovation éligibles au crédit impôt...Notice pour la déclaration de dépenses d’innovation éligibles au crédit impôt...
Notice pour la déclaration de dépenses d’innovation éligibles au crédit impôt...polenumerique33
 
Cobiti formation-cobit-implementation-gouvernance-des-si
Cobiti formation-cobit-implementation-gouvernance-des-siCobiti formation-cobit-implementation-gouvernance-des-si
Cobiti formation-cobit-implementation-gouvernance-des-siCERTyou Formation
 
Apmp formation-agile-project-management-practitioner
Apmp formation-agile-project-management-practitionerApmp formation-agile-project-management-practitioner
Apmp formation-agile-project-management-practitionerCERTyou Formation
 
Guide pratique - Jeune Entreprise Innovante JEI
Guide pratique - Jeune Entreprise Innovante JEIGuide pratique - Jeune Entreprise Innovante JEI
Guide pratique - Jeune Entreprise Innovante JEIpolenumerique33
 
Cobita formation-cobit-assessor-gouvernance-des-si
Cobita formation-cobit-assessor-gouvernance-des-siCobita formation-cobit-assessor-gouvernance-des-si
Cobita formation-cobit-assessor-gouvernance-des-siCERTyou Formation
 
ISC NETWORK ISO 9001 Certificate
ISC NETWORK ISO 9001 Certificate ISC NETWORK ISO 9001 Certificate
ISC NETWORK ISO 9001 Certificate Chlo Fromental
 
Agap2 présentation générale 2013
Agap2 présentation générale 2013Agap2 présentation générale 2013
Agap2 présentation générale 2013bcharrier
 
Présentation GESCO Février 2015
Présentation GESCO Février 2015Présentation GESCO Février 2015
Présentation GESCO Février 2015halimaabdellatif
 
Présentation de la solution Wine & Spirits 2015
Présentation de la solution Wine & Spirits 2015 Présentation de la solution Wine & Spirits 2015
Présentation de la solution Wine & Spirits 2015 PRODWARE
 
Le tax shelter PME
Le tax shelter PMELe tax shelter PME
Le tax shelter PMEHenri Culot
 
Cap invest 2018, les fonds partenaires et Bpifrance : Bilan
Cap invest 2018,  les fonds partenaires et Bpifrance : BilanCap invest 2018,  les fonds partenaires et Bpifrance : Bilan
Cap invest 2018, les fonds partenaires et Bpifrance : BilanBpifrance
 
Présentation BPI excellence - Les opportunités de croissance avec la Chambre ...
Présentation BPI excellence - Les opportunités de croissance avec la Chambre ...Présentation BPI excellence - Les opportunités de croissance avec la Chambre ...
Présentation BPI excellence - Les opportunités de croissance avec la Chambre ...Martine Lesponne
 

Tendances (19)

Apmc formation-agile-project-management-foundation-plus-practitioner
Apmc formation-agile-project-management-foundation-plus-practitionerApmc formation-agile-project-management-foundation-plus-practitioner
Apmc formation-agile-project-management-foundation-plus-practitioner
 
Notice pour la déclaration de dépenses d’innovation éligibles au crédit impôt...
Notice pour la déclaration de dépenses d’innovation éligibles au crédit impôt...Notice pour la déclaration de dépenses d’innovation éligibles au crédit impôt...
Notice pour la déclaration de dépenses d’innovation éligibles au crédit impôt...
 
Cobiti formation-cobit-implementation-gouvernance-des-si
Cobiti formation-cobit-implementation-gouvernance-des-siCobiti formation-cobit-implementation-gouvernance-des-si
Cobiti formation-cobit-implementation-gouvernance-des-si
 
Apmp formation-agile-project-management-practitioner
Apmp formation-agile-project-management-practitionerApmp formation-agile-project-management-practitioner
Apmp formation-agile-project-management-practitioner
 
Guide pratique - Jeune Entreprise Innovante JEI
Guide pratique - Jeune Entreprise Innovante JEIGuide pratique - Jeune Entreprise Innovante JEI
Guide pratique - Jeune Entreprise Innovante JEI
 
Cobita formation-cobit-assessor-gouvernance-des-si
Cobita formation-cobit-assessor-gouvernance-des-siCobita formation-cobit-assessor-gouvernance-des-si
Cobita formation-cobit-assessor-gouvernance-des-si
 
RSM Paris nomination ADLB
RSM Paris nomination ADLBRSM Paris nomination ADLB
RSM Paris nomination ADLB
 
CREATION SARL AU MAROC
CREATION SARL AU MAROCCREATION SARL AU MAROC
CREATION SARL AU MAROC
 
Business Manager
Business ManagerBusiness Manager
Business Manager
 
ISC NETWORK ISO 9001 Certificate
ISC NETWORK ISO 9001 Certificate ISC NETWORK ISO 9001 Certificate
ISC NETWORK ISO 9001 Certificate
 
Agap2 présentation générale 2013
Agap2 présentation générale 2013Agap2 présentation générale 2013
Agap2 présentation générale 2013
 
Présentation GESCO Février 2015
Présentation GESCO Février 2015Présentation GESCO Février 2015
Présentation GESCO Février 2015
 
Présentation de la solution Wine & Spirits 2015
Présentation de la solution Wine & Spirits 2015 Présentation de la solution Wine & Spirits 2015
Présentation de la solution Wine & Spirits 2015
 
ICDNantes2016 chine-heppner
ICDNantes2016 chine-heppnerICDNantes2016 chine-heppner
ICDNantes2016 chine-heppner
 
Le tax shelter PME
Le tax shelter PMELe tax shelter PME
Le tax shelter PME
 
Compilation des chiffres clés 2014 de la gestion d actifs pour le compte de t...
Compilation des chiffres clés 2014 de la gestion d actifs pour le compte de t...Compilation des chiffres clés 2014 de la gestion d actifs pour le compte de t...
Compilation des chiffres clés 2014 de la gestion d actifs pour le compte de t...
 
PWC
PWCPWC
PWC
 
Cap invest 2018, les fonds partenaires et Bpifrance : Bilan
Cap invest 2018,  les fonds partenaires et Bpifrance : BilanCap invest 2018,  les fonds partenaires et Bpifrance : Bilan
Cap invest 2018, les fonds partenaires et Bpifrance : Bilan
 
Présentation BPI excellence - Les opportunités de croissance avec la Chambre ...
Présentation BPI excellence - Les opportunités de croissance avec la Chambre ...Présentation BPI excellence - Les opportunités de croissance avec la Chambre ...
Présentation BPI excellence - Les opportunités de croissance avec la Chambre ...
 

Similaire à Dispositifs fiscaux en faveur de l'innovation - actualités mars 2016

Quelles surprises nous réserve la réforme fiscale 2016 ?
Quelles surprises nous réserve la réforme fiscale 2016 ?Quelles surprises nous réserve la réforme fiscale 2016 ?
Quelles surprises nous réserve la réforme fiscale 2016 ?BALLATORE ET CHABERT
 
Dossier Credit Impot Recherche
Dossier Credit Impot RechercheDossier Credit Impot Recherche
Dossier Credit Impot Rechercheotserlott
 
Apogea fidal lois-de-finances2016-v2
Apogea fidal lois-de-finances2016-v2Apogea fidal lois-de-finances2016-v2
Apogea fidal lois-de-finances2016-v2APOGEA
 
Offre consulting KPMG région nord Janvier 2020
Offre consulting KPMG région nord Janvier 2020Offre consulting KPMG région nord Janvier 2020
Offre consulting KPMG région nord Janvier 2020KPMG_Nord
 
2.OPERATIONS COURANTES.ppsx
2.OPERATIONS COURANTES.ppsx2.OPERATIONS COURANTES.ppsx
2.OPERATIONS COURANTES.ppsxDsireAttmn
 
Managem : Comptes annuels de l'exercice 2016
Managem : Comptes annuels de l'exercice 2016 Managem : Comptes annuels de l'exercice 2016
Managem : Comptes annuels de l'exercice 2016 Lachgar Abdellah
 
Régime #fiscal de la #marque
Régime #fiscal de la #marqueRégime #fiscal de la #marque
Régime #fiscal de la #marqueSilicon Village
 
Tableau sommaire: principales mesures fiscales pour les entreprises en 2014
Tableau sommaire: principales mesures fiscales pour les entreprises en 2014Tableau sommaire: principales mesures fiscales pour les entreprises en 2014
Tableau sommaire: principales mesures fiscales pour les entreprises en 2014Guillaume Allègre
 
Réductions d'impôt - West Courtage Finistère
Réductions d'impôt - West Courtage FinistèreRéductions d'impôt - West Courtage Finistère
Réductions d'impôt - West Courtage FinistèreWest Courtage
 
Optimisation fiscale Brest - Réduction d'impôt
Optimisation fiscale Brest - Réduction d'impôtOptimisation fiscale Brest - Réduction d'impôt
Optimisation fiscale Brest - Réduction d'impôtEwan Lebourdais
 
Td d'is avec corrigés s5 - www.coursdefsjes.com
Td d'is avec corrigés s5 - www.coursdefsjes.comTd d'is avec corrigés s5 - www.coursdefsjes.com
Td d'is avec corrigés s5 - www.coursdefsjes.comcours fsjes
 
Fiscalité impot sur les société (cours + exerices)
Fiscalité  impot sur les société (cours + exerices)Fiscalité  impot sur les société (cours + exerices)
Fiscalité impot sur les société (cours + exerices)穆罕 默德穆罕
 
ISDay 2018 - Atelier Sage Paie
ISDay 2018 - Atelier Sage PaieISDay 2018 - Atelier Sage Paie
ISDay 2018 - Atelier Sage PaieInforsud Diffusion
 
Foire aux questions relative à l'obligation d'utiliser des logiciels de caiss...
Foire aux questions relative à l'obligation d'utiliser des logiciels de caiss...Foire aux questions relative à l'obligation d'utiliser des logiciels de caiss...
Foire aux questions relative à l'obligation d'utiliser des logiciels de caiss...polenumerique33
 
Catalogue soudage, brasage, coupage (Yutz janvier 2015)
Catalogue soudage, brasage, coupage (Yutz janvier 2015)Catalogue soudage, brasage, coupage (Yutz janvier 2015)
Catalogue soudage, brasage, coupage (Yutz janvier 2015)SYMOP
 
Africa Performances: Offre PME LEADERS
Africa Performances: Offre PME LEADERSAfrica Performances: Offre PME LEADERS
Africa Performances: Offre PME LEADERSAfrica Performances
 

Similaire à Dispositifs fiscaux en faveur de l'innovation - actualités mars 2016 (20)

2e matinée financements alternatifs 171014
2e matinée financements alternatifs 1710142e matinée financements alternatifs 171014
2e matinée financements alternatifs 171014
 
Quelles surprises nous réserve la réforme fiscale 2016 ?
Quelles surprises nous réserve la réforme fiscale 2016 ?Quelles surprises nous réserve la réforme fiscale 2016 ?
Quelles surprises nous réserve la réforme fiscale 2016 ?
 
Fiscalité tce 2
Fiscalité tce 2Fiscalité tce 2
Fiscalité tce 2
 
Dossier Credit Impot Recherche
Dossier Credit Impot RechercheDossier Credit Impot Recherche
Dossier Credit Impot Recherche
 
Apogea fidal lois-de-finances2016-v2
Apogea fidal lois-de-finances2016-v2Apogea fidal lois-de-finances2016-v2
Apogea fidal lois-de-finances2016-v2
 
Fiscalité tce 2
Fiscalité tce 2Fiscalité tce 2
Fiscalité tce 2
 
Offre consulting KPMG région nord Janvier 2020
Offre consulting KPMG région nord Janvier 2020Offre consulting KPMG région nord Janvier 2020
Offre consulting KPMG région nord Janvier 2020
 
2.OPERATIONS COURANTES.ppsx
2.OPERATIONS COURANTES.ppsx2.OPERATIONS COURANTES.ppsx
2.OPERATIONS COURANTES.ppsx
 
Managem : Comptes annuels de l'exercice 2016
Managem : Comptes annuels de l'exercice 2016 Managem : Comptes annuels de l'exercice 2016
Managem : Comptes annuels de l'exercice 2016
 
Régime #fiscal de la #marque
Régime #fiscal de la #marqueRégime #fiscal de la #marque
Régime #fiscal de la #marque
 
Tableau sommaire: principales mesures fiscales pour les entreprises en 2014
Tableau sommaire: principales mesures fiscales pour les entreprises en 2014Tableau sommaire: principales mesures fiscales pour les entreprises en 2014
Tableau sommaire: principales mesures fiscales pour les entreprises en 2014
 
Réductions d'impôt - West Courtage Finistère
Réductions d'impôt - West Courtage FinistèreRéductions d'impôt - West Courtage Finistère
Réductions d'impôt - West Courtage Finistère
 
Optimisation fiscale Brest - Réduction d'impôt
Optimisation fiscale Brest - Réduction d'impôtOptimisation fiscale Brest - Réduction d'impôt
Optimisation fiscale Brest - Réduction d'impôt
 
Td d'is avec corrigés s5 - www.coursdefsjes.com
Td d'is avec corrigés s5 - www.coursdefsjes.comTd d'is avec corrigés s5 - www.coursdefsjes.com
Td d'is avec corrigés s5 - www.coursdefsjes.com
 
Fiscalité impot sur les société (cours + exerices)
Fiscalité  impot sur les société (cours + exerices)Fiscalité  impot sur les société (cours + exerices)
Fiscalité impot sur les société (cours + exerices)
 
ISDay 2018 - Atelier Sage Paie
ISDay 2018 - Atelier Sage PaieISDay 2018 - Atelier Sage Paie
ISDay 2018 - Atelier Sage Paie
 
Foire aux questions relative à l'obligation d'utiliser des logiciels de caiss...
Foire aux questions relative à l'obligation d'utiliser des logiciels de caiss...Foire aux questions relative à l'obligation d'utiliser des logiciels de caiss...
Foire aux questions relative à l'obligation d'utiliser des logiciels de caiss...
 
FIP ISF 2015
FIP ISF 2015FIP ISF 2015
FIP ISF 2015
 
Catalogue soudage, brasage, coupage (Yutz janvier 2015)
Catalogue soudage, brasage, coupage (Yutz janvier 2015)Catalogue soudage, brasage, coupage (Yutz janvier 2015)
Catalogue soudage, brasage, coupage (Yutz janvier 2015)
 
Africa Performances: Offre PME LEADERS
Africa Performances: Offre PME LEADERSAfrica Performances: Offre PME LEADERS
Africa Performances: Offre PME LEADERS
 

Dispositifs fiscaux en faveur de l'innovation - actualités mars 2016

  • 1. 0© 2015 KPMG S.A., société anonyme d’expertise comptable et de commissariat aux comptes, membre français du réseau KPMG constitué de cabinets indépendants adhérents de KPMG International Cooperative, une entité de droit suisse. Tous droits réservés. Le nom KPMG, le logo et « cutting through complexity » sont des marques déposées ou des marques de KPMG International. KPMG.fr Dispositifsfiscauxen faveurdel’innovation Actualitésmars2016
  • 2. 1© 2016 KPMG S.A., société anonyme d’expertise comptable et de commissariat aux comptes, membre français du réseau KPMG constitué de cabinets indépendants adhérents de KPMG International Cooperative, une entité de droit suisse. Tous droits réservés. Le nom KPMG et le logo sont des marques déposées ou des marques de KPMG International. [Imprimé en France] [A usage interne]. Déductionfiscaleexceptionnelle(40%) pourinvestissementLDF2016–LFR2015 Loi Macron Art 39 decies CGI BOFiP-BIC-BASE-100 Rappel • Entreprises soumises à l’IR et l’IS • Catégories BIC et BABénéficiaires • Acquis entre le 15/04/2015 et 14/04/2016 • Amortissables en dégressif dans les catégories : Matériels et installations et logiciels qui contribuent aux opérations industrielles de fabrication et de transformation • Acquis en crédit bail ou en location avec option d’achat Biens concernés • 40% du montant des biens acquis hors Frais financiers • Répartis linéairement sur la durée normale d’utilisation des biens • Déduit extra comptablement 2058-A ou 2033-B Montant
  • 3. 2© 2016 KPMG S.A., société anonyme d’expertise comptable et de commissariat aux comptes, membre français du réseau KPMG constitué de cabinets indépendants adhérents de KPMG International Cooperative, une entité de droit suisse. Tous droits réservés. Le nom KPMG et le logo sont des marques déposées ou des marques de KPMG International. [Imprimé en France] [A usage interne]. Déductionfiscaleexceptionnelle(40%) pourinvestissementLDF2016–LFR2015 Biens qui peuvent être amortis en dégressif et qui relèvent de l’une des catégories suivantes : Matériels et outillages Matériels et outillages utilisés pour des opérations industrielles de fabrication ou de transformation (à l’exclusion du matériel mobile ou roulant et affecté à des opérations de transport). Matériels de manutentions. Installations destinées à l’épuration des eaux et assainissements de l’atmosphère. Installations productrices de vapeur, de chaleur ou d’énergie à l’exception d’installations électriques dont la production bénéficie de tarifs réglementés d’achat. Matériels et outillage utilisés à des opérations de recherche scientifique ou technique. Logiciels Lorsqu’il est indissociable d’un matériel éligible à l’amortissement dégressif même non pratiqué. Biens concernés Loi Macron Art 39 decies CGI
  • 4. 3© 2016 KPMG S.A., société anonyme d’expertise comptable et de commissariat aux comptes, membre français du réseau KPMG constitué de cabinets indépendants adhérents de KPMG International Cooperative, une entité de droit suisse. Tous droits réservés. Le nom KPMG et le logo sont des marques déposées ou des marques de KPMG International. [Imprimé en France] [A usage interne]. Déductionfiscaleexceptionnelle(40%) pourinvestissementLDF2016–LFR2015  Les biens pouvant être amortis selon le mode dégressif qui ne sont pas mentionnés dans la liste limitative ne sont pas éligibles à la déduction exceptionnelle.  Tel est le cas des biens de nature immobilière, des matériels de magasinage et de stockage ainsi que des matériels de transport qui sont exclus de la mesure. Matériels roulants Dès lors que certains matériels roulants concourent prioritairement à la réalisation d'une activité de production ou de transformation ou de manutention, ils sont éligibles à la déduction exceptionnelle. Ex : certains engins de travaux publics (pelles mécaniques, bulldozers et niveleuses) Pour les entreprises agricoles – Biens éligibles Les tracteurs, les moissonneuses batteuses, les ensileuses, les machines à vendanger, les chargeurs télescopiques, les épandeurs à fumier, les semoirs à céréales et monograines, les pulvérisateurs, les matériels pour travail du sol, les installations d'irrigation et de drainage qui ne sont pas de nature immobilière, et les cuves de vinification qui concourent au processus de production. Les salles de traites à distinguer en biens immobiliers (non éligibles) ou mobiliers (éligibles sauf matériel affecté au stockage. Biens concernés
  • 5. 4© 2016 KPMG S.A., société anonyme d’expertise comptable et de commissariat aux comptes, membre français du réseau KPMG constitué de cabinets indépendants adhérents de KPMG International Cooperative, une entité de droit suisse. Tous droits réservés. Le nom KPMG et le logo sont des marques déposées ou des marques de KPMG International. [Imprimé en France] [A usage interne]. Déductionfiscaleexceptionnelle(40%) pourinvestissementLDF2016–LFR2015 Extension du suramortissement Aux installations, équipements, lignes et câblages en fibre optique acquis ou fabriqués en 2016 (LFR 2015 Art. 32). Aux transports routiers propres : véhicules de plus de 3,5 tonnes fonctionnant au gaz naturel (GNV) et au biométhane carburant (bioGNV) acquis entre le 01/01/2016 et 31/12/2017 (LDF 2016 Art. 23). A certaines coopératives (LDF 2016 Art. 25)  Aux associés coopérateurs de CUMA (Coopératives d’utilisation de matériel agricole (CUMA), aux coopératives de professionnels exonérées d’IS.  Le suramortissement est calculé par la CUMA et réparti ensuite entre les associés coopérateurs. Aux remontées mécaniques et équipements assimilés (LDF 2016 Art. 26).
  • 6. 5© 2016 KPMG S.A., société anonyme d’expertise comptable et de commissariat aux comptes, membre français du réseau KPMG constitué de cabinets indépendants adhérents de KPMG International Cooperative, une entité de droit suisse. Tous droits réservés. Le nom KPMG et le logo sont des marques déposées ou des marques de KPMG International. [Imprimé en France] [A usage interne]. Déductionfiscaleexceptionnelle(40%)pour investissementLDF2016–LFR2015 Exemple Si vente du bien 01/04/2018 le déduction sera de : En 2018 48000 x 3/12 = 12000€ Au total 24000 + 48000 + 48000 + 12 000 = 132000€ En 2019 et 2020 Pas de déduction
  • 7. 6© 2016 KPMG S.A., société anonyme d’expertise comptable et de commissariat aux comptes, membre français du réseau KPMG constitué de cabinets indépendants adhérents de KPMG International Cooperative, une entité de droit suisse. Tous droits réservés. Le nom KPMG et le logo sont des marques déposées ou des marques de KPMG International. [Imprimé en France] [A usage interne]. Déductionfiscaleexceptionnelle(40%) pourinvestissementLDF2016–LFR2015 Calculs et modalités Le montant de la déduction exceptionnelle est indiqué sur la ligne « déductions diverses » du tableau 2058-A de la liasse fiscale. Distincte de l'amortissement comptable, la déduction n'est pas retenue pour le calcul de la valeur nette comptable du bien et elle est donc sans incidence sur le calcul de la plus-value en cas de cession du bien. La déduction est optionnelle : la déduction non pratiquée à la clôture de l’exercice d’acquisition du bien : décision de gestion définitive  impossible de corriger par la suite la déclaration Les entreprises ont la possibilité de moduler les acomptes IS afin de tenir compte de la déduction exceptionnelle.
  • 8. 7© 2016 KPMG S.A., société anonyme d’expertise comptable et de commissariat aux comptes, membre français du réseau KPMG constitué de cabinets indépendants adhérents de KPMG International Cooperative, une entité de droit suisse. Tous droits réservés. Le nom KPMG et le logo sont des marques déposées ou des marques de KPMG International. [Imprimé en France] [A usage interne]. Amortissementaccélérédesrobotsindustriels LDF2016article21 Rappel : La loi de finances pour 2014 avait instauré un dispositif d’amortissement fiscal accéléré des robots (art. 39 AH du CGI) : PME communautaire : Entreprises de moins de 250 personnes, Et dont le chiffre d'affaires annuel n'excède pas 50 M€, Ou dont le total du bilan annuel n'excède pas 43 M€. Dispositif prorogé par la loi de finances pour 2016 jusqu’au 31 décembre 2016. Les PME qui procèdent à des investissements de robotique industrielle entre le 1er octobre 2013 et le 31 décembre 2015 peuvent amortir ces immobilisations sur une période de 24 mois à compter de la date de leur mise en service.
  • 9. 8© 2016 KPMG S.A., société anonyme d’expertise comptable et de commissariat aux comptes, membre français du réseau KPMG constitué de cabinets indépendants adhérents de KPMG International Cooperative, une entité de droit suisse. Tous droits réservés. Le nom KPMG et le logo sont des marques déposées ou des marques de KPMG International. [Imprimé en France] [A usage interne]. ModalitésdecalculduCIRpourunsous-traitant agrééparleMENESR • Clarification des règles à appliquer suite à une jurisprudence de 2014 :  Déclaration de la totalité des dépenses de R&D par le prestataire (y compris celles qui ont été facturées à un donneur d’ordre) ;  Le prestataire a la possibilité d’appliquer le taux forfaitaire des dépenses de fonctionnement à ses coûts de personnel de recherche ;  Minoration de la base du CIR par les montants qu’il aura facturés (hors taxe) au donneur d’ordre ;  Minoration applicable aux prestations agréées délivrées à un donneur d’ordre qui est dans le champ d’application du CIR (organisme imposable sur les bénéfices en France). Le calcul du CIR pour un sous-traitant agréé (non plafonnée)
  • 10. 9© 2016 KPMG S.A., société anonyme d’expertise comptable et de commissariat aux comptes, membre français du réseau KPMG constitué de cabinets indépendants adhérents de KPMG International Cooperative, une entité de droit suisse. Tous droits réservés. Le nom KPMG et le logo sont des marques déposées ou des marques de KPMG International. [Imprimé en France] [A usage interne]. DépensesdepersonneldeR&DdansleCIR • Qualification d’ingénieur acquise par expérience professionnelle Il n’est plus exigé que la qualification d’ingénieur, acquise par expérience professionnelle, ait fait l’objet d’une reconnaissance expresse par l’entreprise. Peut être considérée comme un chercheur une personne « assimilée aux ingénieurs », dès lors qu’elle satisfait aux conditions cumulatives suivantes :  Elle est directement et exclusivement affectée aux opérations de recherche ;  Elle a acquis au sein de l’entreprise des compétences l’assimilant, par le niveau et la nature de ses activités, aux ingénieurs impliqués dans les travaux de recherche. Des précisions apportées sur la définition du personnel de R&D
  • 11. 10© 2016 KPMG S.A., société anonyme d’expertise comptable et de commissariat aux comptes, membre français du réseau KPMG constitué de cabinets indépendants adhérents de KPMG International Cooperative, une entité de droit suisse. Tous droits réservés. Le nom KPMG et le logo sont des marques déposées ou des marques de KPMG International. [Imprimé en France] [A usage interne]. DépensesdepersonneldeR&DdansleCIR • Assiette CIR (rappel) • La loi de finance 2015 vient préciser la notion de « doctorat » Il est fait référence à l’article L.612-7 du code de l’éducation : Le doctorat est un titre sanctionnant une expérience de recherche ainsi que la rédaction et la soutenance d’un mémoire ou d’une thèse.  Le doctorat est l’unique diplôme de niveau bac+8 pouvant prétendre remplir les conditions du « jeune docteur ».  Exclusion des diplômes d’Etat de docteur (médecine, pharmacie, vétérinaire, dentiste) qui sont des doctorats d’exercice ou doctorats professionnel. Des précisions apportées sur la définition du personnel de R&D 200% des dépenses de rémunération afférentes aux personnes titulaires d’un doctorat dans les 24 premiers mois suivant leur premier recrutement 200 % des dépenses de personnel se rapportant à ces personnes dans le cadre des dépenses de fonctionnement
  • 12. 11© 2016 KPMG S.A., société anonyme d’expertise comptable et de commissariat aux comptes, membre français du réseau KPMG constitué de cabinets indépendants adhérents de KPMG International Cooperative, une entité de droit suisse. Tous droits réservés. Le nom KPMG et le logo sont des marques déposées ou des marques de KPMG International. [Imprimé en France] [A usage interne]. DépensesdepersonneldeR&DdansleCIR • Possibilité de prendre en compte les apprentis et stagiaires Les apprentis :  Le temps passé sur des travaux de R&D par des apprentis est éligible au CIR.  Concerne des techniciens qui suivent une formation pour obtenir un diplôme d’ingénieur. Les stagiaires :  Suite à une récente jurisprudence, « les gratifications versés aux stagiaires, étant inscrites en comptabilité au compte charges de personnel, ont le caractère de dépenses de personnel déductible du résultat imposable et doivent être regardées comme des rémunérations au sens de l’article 49 septies I de l’année III du CGI »;  Les stagiaires doivent travailler en étroite collaboration avec les chercheurs;  Le descriptif de leurs activités doit être suffisamment précis pour considérer qu’ils ont apporté un soutien technique indispensable aux travaux de R&D. Des précisions apportées sur la définition du personnel de R&D
  • 13. 12© 2016 KPMG S.A., société anonyme d’expertise comptable et de commissariat aux comptes, membre français du réseau KPMG constitué de cabinets indépendants adhérents de KPMG International Cooperative, une entité de droit suisse. Tous droits réservés. Le nom KPMG et le logo sont des marques déposées ou des marques de KPMG International. [Imprimé en France] [A usage interne]. Emploisconcernésparl’exonérationJEI Emplois concernés par l’exonération JEI : • L’exonération est ouverte par la loi aux salariés qui exercent des fonctions listées (ingénieurs- chercheurs, techniciens, gestionnaires de projet R&D, juristes chargés de la protection industrielle et personnels chargés des tests préconcurrentiels) ; • Ces fonctions doivent conduire à une implication directe dans le projet de R&D ;  Par simplification le bénéfice de l’exonération au titre d’un salarié sera acquise dès lors que la moitié de son temps de travail au moins est consacrée à un ou des projets de R&D.  En-deçà de ce repère, les employeurs pourront être conduits à justifier de la correcte application de l’exonération en justifiant que l’activité éligible, sans être majoritaire, constitue l’activité principale du salarié. • Conseil : réalisation d’une demande de rescrit pour s’assurer que les salariés sont bien éligibles. Notion « d’implication directe » à la réalisation des opérations R&D