Ce diaporama a bien été signalé.
Le téléchargement de votre SlideShare est en cours. ×

CYBERSÉCURITÉ OU LES ENJEUX D'UNE SOUVERAINETÉ NUMÉRIQUE

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité
Publicité
Publicité
Publicité
Publicité
Publicité
Publicité
Prochain SlideShare
Le Marketing Agile
Le Marketing Agile
Chargement dans…3
×

Consultez-les par la suite

1 sur 25 Publicité

CYBERSÉCURITÉ OU LES ENJEUX D'UNE SOUVERAINETÉ NUMÉRIQUE

Source
d'enjeux économiques, politiques et géopolitiques, la maîtrise de la cybersécurité est sans nul doute un des enjeux majeurs pour les utilisateurs d'objets connectés, pour les
entreprises comme pour les Etats !

Source
d'enjeux économiques, politiques et géopolitiques, la maîtrise de la cybersécurité est sans nul doute un des enjeux majeurs pour les utilisateurs d'objets connectés, pour les
entreprises comme pour les Etats !

Publicité
Publicité

Plus De Contenu Connexe

Publicité

CYBERSÉCURITÉ OU LES ENJEUX D'UNE SOUVERAINETÉ NUMÉRIQUE

  1. 1. CYBERSÉCURITÉ OU LES ENJEUX D'UNE SOUVERAINETÉ NUMÉRIQUE
  2. 2. INTRODUCTION Source d'enjeux économiques, politiques et géopolitiques, la maîtrise de la cybersécurité est sans nul doute un des enjeux majeurs pour les utilisateurs d'objets connectés, pour les entreprises comme pour les Etats. Se cachant sous des formes très diverses, les cyberattaques sont capables de déjouer les meilleures mesures de cybersécurité. Dans le contexte actuel, où ces attaques ne connaissent plus de frontières, les nations du monde entier s'efforcent de garder l'initiative sur leurs ennemis. Pour cela, il leur faut évaluer leur souveraineté numérique pour savoir dans quelle mesure elles maîtrisent la sécurité de leur cyberespace national et extraterritorial.
  3. 3. Chief Strategy & Business Development Officer Chez AYRADE Djallal BOUABDALLAH
  4. 4. “La souveraineté numérique passe par la protection des données et la cybersécurité ”
  5. 5. Cybersécurité & Souveraineté numérique LES DÉFINITIONS
  6. 6. LA CYBERSÉCURITÉ : QU’EST-CE QUE C’EST ? La cybersécurité est un concept regroupant les éléments ayant pour objectif la protection des systèmes informatiques et leurs données. Ces moyens de protection sont multiples et de plusieurs types : • Technique; • Conceptuel • Humain • Législatif Cette protection s'accompagne de plusieurs objectifs : • l’intégrité • la confidentialité • la disponibilité des systèmes pour garantir leur utilisation • l’authentification
  7. 7. DÉFINITION(S) DE LA SOUVERAINETÉ NUMÉRIQUE Pour mieux comprendre le concept de souveraineté numérique, il convient de commencer par définir celui de souveraineté. La souveraineté est un concept politique qui englobe le pouvoir d’un État indépendant sur une zone géographique et les personnes qui y vivent. On parle donc de la qualité d’un Etat qui n’est soumis à l’autorité d’aucune autre entité que la sienne propre. À la souveraineté politique s’est ajoutée rapidement une souveraineté économique et fiscale. Puis, des formes de souveraineté agricole, industrielle et parfois même culturelle. Notre entrée dans l’ère numérique pose aujourd’hui la question de l’autorité des États sur le World Wide Web. On parle désormais de souveraineté numérique, pour questionner la capacité d’un État à réglementer et contrôler la technologie utilisée par ses citoyens et sur son territoire. Face à la nature tentaculaire, décentralisée et globalisée d’Internet, ce défi est de taille…
  8. 8. APPROCHE JURIDIQUE : LA SOUVERAINETÉ DES ÉTATS La première est juridique, naturellement : la souveraineté numérique est celle des États. Alors que les instruments de leur souveraineté deviennent indissociables de la technologie numérique, les États revendiquent le prolongement de leur pouvoir de réglementation sur les réseaux, le respect de leur autorité, et l’égalité dans les instances de gouvernance, face à l’hégémonie des États-Unis et, plus récemment, à la montée en puissance de la Chine.
  9. 9. APPROCHE POLITIQUE ET ÉCONOMIQUE : LA SOUVERAINETÉ DES OPÉRATEURS ÉCONOMIQUES La deuxième approche, de nature politique et économique : la souveraineté numérique serait alors celle des opérateurs économiques (GAFAM) qui disposent de facto du pouvoir d’imposer des règles. Quelques multinationales bénéficient d’une suprématie, grâce à leur domination sur les marchés, et exercent un véritable pouvoir de commandement et de réglementation dans le cyberespace.
  10. 10. APPROCHE LIBÉRALE : LA SOUVERAINETÉ NUMÉRIQUE DES UTILISATEURS La troisième approche s’avère plus libérale et individualiste : il s’agirait d’une souveraineté numérique des utilisateurs. Inspirée des fondements de la souveraineté populaire, selon laquelle les citoyens sont la source de tout pouvoir, elle correspond au droit des personnes de s’autodéterminer, ou plus simplement en tant que consommateurs le pouvoir envisagé ici peut être exercé collectivement, dans le cadre de communautés d’utilisateurs (transnationales), ou à titre individuel. Il se traduit aussi, concrètement, par des droits et garanties, en cours de consécration, tels le droit à la protection des données personnelles, à la portabilité des données,
  11. 11. des chiffres & des données LA RÉALITÉ
  12. 12. LA RÉALITÉ DES DONNÉES Les données sont au cœur des discussions actuelles, leurs collectes, leurs propriétés, leurs traitements, leurs utilisations… Elles représentent un enjeu majeur pour les entreprises et les pays ! La donnée est devenue un élément majeur pour la création de valeur et l’aide à la décision. L’importance du data management est reconnue à tous les niveaux de l’entreprise.
  13. 13. LES TENDANCES RÉCENTES DE L’ÉCONOMIE NUMÉRIQUE Chaîne de blocs Analyse des données Intelligence artificielle Impression 3D Internet des objets Automatisation & Robotique Informatique en nuage L’économie numérique en évolution constante est étroitement associée à plusieurs technologies d’avant-garde et nourrie par les données L’économie numérique a des effets sur l’ensemble des ODD
  14. 14. LE VOLUME DES DONNÉES GÉNÉRÉES DANS L’ÉCONOMIE NUMÉRIQUE des données actuellement existantes dans le monde ont été créées au cours des deux dernières années. 2,5 x 10³⁰ d'octets de données par jour Nous créons 90%
  15. 15. TRAFIC IP MONDIAL Un indicateur des flux de données, a connu une croissance spectaculaires, mais l’économie fondée sur les données n’en est qu’à ses débuts 100 Giga-octets (Go) de trafic par jour 100 Go par seconde 46 600 Go par seconde 150 700 Go par seconde 1992 2002 2017 2022
  16. 16. L’ÈRE DU BIG DATA 2,8 millions de publications sur les réseaux sociaux 2,5 millions de requêtes de recherche web 27,2 mille publications de révision 100 heures de vidéos en ligne 201 millions d’e-mails envoyés 57 mille publications d’images 50,7 mille publications d’idées CHAQUE MINUTE
  17. 17. L’ÉCONOMIE NUÉMRIQUE EST FORTEMENT CONCENTRÉÉ DANS DEUX PAYS Reste du monde États-Unis et Chine 75% des brevets relatifs à la technologie de la chaîne de blocs 50% à l’Internet des objets 75% services informatiques en cloud
  18. 18. Qui en vaut la chandelle L’ENJEU
  19. 19. POURQUOI SE PRÉOCCUPE-T-ON AUJOURD’HUI DE SOUVERAINETÉ NUMÉRIQUE ? Dans un contexte où la donnée est devenue une devise plus précieuse que l’or, l’hébergement et donc le contrôle de ces données posent problèmes à de nombreux États. On a vu ainsi fleurir les réglementations tentant d’encadrer la collecte, le stockage et surtout le partage des données. D’autres initiatives visent, quant à elles, à éviter les effets désastreux que peut avoir une mauvaise gestion de la donnée par certains acteurs privés, dans un contexte d’élection. Le scandale Cambridge Analytica a par exemple révélé les dangers du contrôle de la donnée pour les citoyens.
  20. 20. SOUVERAINETÉ AMÉRICAINE VS SOUVERAINETÉ DU RESTE DU MONDE • 92% des données échangées dans le monde occidental sont stockées aux États-Unis. Or, • Les années 2020-2030 formeraient la «décennie numérique ». • L’un des principaux défis de cette décennie est justement de garantir la souveraineté technologique et numérique de leurs pays. • La vulnérabilité des infrastructures technologiques menace de facto sa souveraineté technologique et la rend plus vulnérable face aux risques de cybersécurité.
  21. 21. SOUVERAINETÉ NUMÉRIQUE ET CYBERSÉCURITÉ : UN ENJEU NATIONAL 1. Stratégie nationale de cybersécurité 2. Stratégie nationale d'éducation et de formation 3. Stratégie nationale de recherche et de technologie 4. Amélioration de la cyber maturité des entreprises 5. Solutions et technologies souveraines 6. Capacités gouvernementales
  22. 22. QUEL EST L’IMPACT POUR LES ENTREPRISES ? Actuellement, le principal défi auquel font face les entreprises est d’engager leur transformation numérique sans dépendre trop étroitement de fournisseurs étrangers. Un enjeu colossal, étant donné la complexité du paysage numérique actuel et le nombre limité d’alternatives. Les efforts entrepris au niveau national représentent ainsi une opportunité pour les entreprises locales afin de : • Garantir le respect des règles de protection des données. • Un service et un support client plus performants • Limiter le shadow IT.
  23. 23. CONCLUSION
  24. 24. DIFFUSER LES POSSIBILITÉS ET NON PAS LES DÉPENDANCES
  25. 25. Thanks! Des questions

×