Djely Tapa
•	 Biographie
Ma tradition, mon identité...
Descendante d’une famille de griots, Djely Tapa est la fille
de Kan...
•	 Expériences musicales
2015 :
• Album Miroir
• Prix radio canada de la meilleure chanson francophone au gala Trille Or a...
•	 Plan scénique
•	 Info
• Productions Shalom
shalomuzik@gmail.com
(+1) 514-577-6600
• https://www.youtube.com/watch?v=wRw...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

dossier d'artiste djelytapa

190 vues

Publié le

0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
190
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
5
Actions
Partages
0
Téléchargements
1
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

dossier d'artiste djelytapa

  1. 1. Djely Tapa • Biographie Ma tradition, mon identité... Descendante d’une famille de griots, Djely Tapa est la fille de Kandia Kouyaté, une des plus grandes voix du mali et de Djely Bouya danseur et chanteur légendaire. Djely Tapa a toujours chanté et vécue dans un monde d’artistes. Dès son plus jeune âge elle chante, danse, conte et anime mariages et baptêmes. A son arrivée à Montréal, au Canada, Djely Tapa intègre tout naturellement le monde artistique québécois et c’est ainsi que depuis 2004 on la voit sur les scènes des festivals de Nuits d’Afrique, des Francofolies, de Harboufront Centre à Toronto, du festival du Bois à Vancouver… La carrière canadienne de Djely Tapa a souvent été associée non seulement aux grands événements mais également aux musiciens afro-canadiens tels qu’Aboulaye Koné, Zal Sissokho et Robert Lépine entre autre avec qui elle donne des ateliers de chant, de danse et de contes dans des écoles, maisons de la culture et dans des milieux communautaires. À part préserver la culture et l’histoire mandingue, le rôle et la mission du griot est aussi de transmettre et d’enseigner les valeurs de courtoisie, de respect de loyauté tout en divertissant son auditoire par la musique. • Description du Projet Djeli Tapa a pour vocation de perpétrer la tradition griotique réçue en héritage de sa famille. Elle ne ménage aucun effort pour faire montre de son talent à chaque fois que l’occasion se présente. Sa musique est un mélange rythmique de sonorités traditionnelles et modernes. Sur scène Djely Tapa est accompagnée de: • David Mobio (claviériste de Jean Leloup, réalisateur d’albums et chef d’orchestre) • Assane Seck (guitariste) d’origine Sénégalaise. Il a accompagné à la guitare les plus grands noms de la musique africaine tel que Youssou Ndour. Depuis quelques années Assane s’est forgé une réputation solide du bout de ses doigts « d’argent » • Donald Dogbo (batteur) originaire de la Côte-d’Ivoire et installé à Montréal depuis quelques mois à peine. Il a joué avec plusieurs grands noms de la scène diversifiée africaine tel que Didier Awadi. Sa connaissance de la musique ainsi que son expérience poussée font de lui un batteur exceptionnel • Guy Langué (bassiste) originaire du Cameroun, installé au Québec depuis plusieurs décennies,il fait partie des musiciens les plus sollicités de la scène musicale montréalaise • Dieli Mory (joueur de Kora : la harpe africaine) d’origine Sénégalo-Malienne qui a accompagné plusieurs artistes à travers le Canada et l’Afrique de l’ouest • Démarche Musicale Dans ses chansons, Djely Tapa évoque plusieurs sujets qui traduisent le quotidien et la réalité de chaque individu, tout sexe confondu et ce peu importe son origine, sa situation sociale, son âge… Elle chante dans différentes langues (Malinké, Bambara, Kasonké et Français). Bien qu’étant d’origine traditionnelle (kora, n’goni, djembé, balafon...) la musique de Djely Tapa fusionne avec plusieurs sonorités tant modernes, classiques, urbaines, orientales… La portée de sa voix et l’énergie entrainante de ses pas de danse ne laisse personne indifférent. Avec Djely Tapa, l’émotion, la chaleur, le plaisir, le bonheur et l’ambiance sont au rendez-vous !
  2. 2. • Expériences musicales 2015 : • Album Miroir • Prix radio canada de la meilleure chanson francophone au gala Trille Or avec Djely Tapa et Le R • Tournée en Colombie avec Les fontières imaginaires 2014 : • Show bénéfice pour les victimes d’ébola au Balattou (Montréal) • Festival Kouraba à Toronto (Canada) • Song Of My Mother au Habari Festival-Harbourfront à Toronto • Auteure et compositrice des chansons africaines dans le livre sonore : Le bateau volant • Journées d’Afrique à Québec. • La nuit des griots à Montréal • Hudson music festival • Falla à la Tohu, Montréal • Vues d’Afrique, Montréal • Spectacle en collaboration avec le rythme du Baobab au Salon national de la femme, Montréal • Tournée québécoise avec Les Frontières imaginaires • Récipiendaire du Canadian Folk Music Award, catégorie meilleur groupe de Musique du monde • Projet musical Afrotronix avec Caleb Rimtobaye 2013 : • Participation à un single dans l’album de Cœur de pirate, Montréal • Song of Mother, Toronto • Les nuits d'Afrique, Montréal • Vues d'Afriques, Montréal • Spectacle avec Moustafa Kouyaté et Romain Malagnoux (Québec et Montréal) • Tournée du spectacle « Si on se parlait » dans les maisons de la culture Montréal avec Adama Dao 2012 : • Trois mois de perfectionnement au Mali en technique oratoire de griots et aux chants spirituels • Chante un single dans l’album de Charly Yapo, Zion experience • Collaboration au deuxième album de Zal Sissokho : Partage • Africa up close, Toronto • Projet hors les murs avec Adama Dao, Montréal 2011 : • Participation à l’album Afo gne de Aboulaye Koné • Animation des ateliers de contes et de chants aux Nuits d’Afrique • Tournée avec Zal Sissokho et le Buntalo : La maison des jésuites, la salle Alec et Gérard, l’église Saint James the Apostle (Québec-Montréal) • Passage à l’émission « Les kiwis et les hommes », co-animée par Boucar Diouf (Radio Canada) 2010 : • Composition de la musique et chant du film d’Erika Pomerance, Opération survie 2009 : • Tournée au Canada avec Zal Sissokho et le Buntalo : Festival du bois à Vancouver, Festival Harbour Front à Toronto, Folk- Fest à Vancouver, tournée des cantons de l’est, grande scène de Nuits d’Afrique • Ateliers de contes et de chants au festival Nuits d’Afrique
 • Fiche technique • Drums (batterie) + 1 moniteurs +1 micro (choeurs) • 1 ampli-basse + 1 moniteur • 1 ampli-guitare + 1 moniteur • 2 D-I (direct-box) + 1 moniteur + 1 micro (choeurs) pour le clavier • 1 D-I (direct-box) + 1 moniteur + 1 micro (choeurs) pour la Kora • 1 micro lead (sans-fil de préférence) + 2 moniteurs N.B : Cette fiche reste variable selon les performances.
  3. 3. • Plan scénique • Info • Productions Shalom shalomuzik@gmail.com (+1) 514-577-6600 • https://www.youtube.com/watch?v=wRwM6CENDDQ Drum Guitare solo Guitare basse ClaviersKora Chanteuse

×