SlideShare une entreprise Scribd logo
1  sur  16
Télécharger pour lire hors ligne
HYPERTENSION PORTALE
ET HEMORRRAGIES DIGESTIVES
(L’ascite et l’encéphalopathie ne sont pas envisagées)
Plan
• Introduction
• Définition et mécanismes
• Clinique
• Imagerie
• Endoscopie
• Traitement

- Prophylaxie primaire (prévention de la 1ère hémorragie)

- Traitement d’urgence d’une hémorragie

- Prévention des récidives hémorragiques (prophylaxie secondaire)
• Cas particulier : obstruction portale extra-hépatique
• Références
Claude EUGENE
1
INTRODUCTION
Hypertension portale (HTP)
• Cirrhose = 1ère cause d’HTP
• HTP = majorité des décès chez les patients ayant une cirrhose
• Importance du dépistage des varices oesophagiennes (VO)
• Nécessité d’une prophylaxie primaire (prévention de la 1ère hémorragie)
• Nécessité d’un traitement adapté de l’hémorragie digestive par rupture de
VO
• Nécessité d’une prophylaxie secondaire (prévention de la récidive)
Claude EUGENE
2
DEFINITION ET MECANISMES
A) Définition
- HTP = Pression portale > 12 mm Hg / ou gradient porto-cave > 5 mmHg

- Si gradient > 10 mmHg => circulation veineuse collatérale, splénomégalie, ascite

- Si gradient > 12 mm Hg => hémorragie digestive
- L’exploration hémodynamique est rarement indispensable dans la pratique clinique
B) Mécanismes

1) Obstacles sur :

- la veine porte = bloc infra-hépatique (ou pré-sinusoïdal)

- le foie = bloc intra-hépatique (ou sinusoïdal)

- les veines (sus)hépatiques, veine cave = bloc supra-hépatique (post-sinusoïdal)
2) Autres facteurs :

- Augmentation du débit sanguin splanchnique (vasodilatation des artérioles) 

- Vasoconstriction des sinusoïdes (myofibrilles des cellules étoilées

action vasoconstrictrice de l’endothéline, dilatatrice de l’oxyde d’azote (NO)
Claude EUGENE
3
4
TROIS TYPES DE BLOCS
Infrahépatique
- Thrombose cruorique 1

- Invasion néoplasique 2

- Compression extrinsèque 3

Fréquent au cours de :

1) a) cirrhose +++

b) foyer infectieux abdominal 4

c) affection thrombogène +++

(syndrome myéloprolifératif (+/- patent)

déficits en protéine C, S, antithrombine, 

facteur V Leiden, gène prothrombine,

antiphospholipides)

2) carcinome hépatocellulaire +++ 

3) a) maligne : 

cancer du pancréas, de l’estomac…

b) bénigne : pancréatite, adénopathies

tuberculeuses, kyste hydatique…
4) appendicite, diverticulite, abcès…
Intrahépatique
- Cirrhose +++ 1
- Fibrose hépatique congénitale
- Shistosomiase
- Sclérose hépatoportale
- Hyperplasie nodulaire régénérative

Rarement
- Amylose
- Sarcoïdose
- Métastases hépatiques
- Hémopathie maligne
1. Cirrhose : étiologie variable : alcool,
virale B ou C, stéatohépatite non
alcoolique (NASH), cirrhose auto-immune,
cirrhose biliaire (cholangite (ex
cirrhose) biliaire primitive, cholangite
sclérosante primitive), hémochromatose,
Wilson…
Suprahépatique
Veines hépatiques 

Syndrome de Budd-Chiari
1) Compression

a) maligne

CHC, cancer du rein…

b) bénigne

kyste hydatique …
2) Thrombophilie
idem colonne 1
hémoglobinurie paroxystique nocturne
3) Diaphragmes sur la veine

cave intérieure

(Japon, Inde, Afrique)

Claude EUGENE
CLINIQUE
- Asymptomatique, habituellement

( Douleurs abdominales en cas de thrombose aiguë )
- Splénomégalie

+/- hypersplénisme 

(thrombopénie ++, polynucléaires neutrophiles, globules rouges)

+/- diminution du facteur V
- Circulation veineuse collatérale

. au niveau de la paroi abdominale

. hémorroïdes
Claude EUGENE
5
IMAGERIE
Echographie-doppler (simple, inoffensif) / aussi scanner et IRM

=> arguments : diagnostic positif et étiologique d’une hypertension portale (HTP)


En faveur de :
a) HTP : splénomégalie, ascite, circulation collatérale porto-cave
b) Cirrhose : foie à bords crénelés, dysmorphie hépatique

L’imagerie précise aussi l’état du tronc porte (TP) : 

. bloc intrahépatique : diamètre augmenté (> 12 mm), sens et mesure du flux

. bloc infrahépatique : TP obstrué, circulation collatérale produisant un cavernome
Claude EUGENE
6
GASTROSCOPIE (1)
A) Indications

Quand rechercher des varices oesophagiennes (VO)?
1) Classiquement

Toute cirrhose (F4) => endoscopie : VO ?

=> Si VO (-) : répéter tous les 2 ans (3 ans, si suppression de la cause)

=> Si petites VO (s’effaçant sous insufflation, grade 1) : refaire à 1 an
2) Depuis la réunion dite BAVENO VI (2015)

Endoscopie non utile si :

- plaquettes > 150000

- élasticité hépatique (Fibroscan*) < 20 kPa

=> surveillance annuelle des 2 éléments
Claude EUGENE
7
GASTROSCOPIE (2)
B) Deux manifestations possibles
1) Varices oesophagiennes (VO) et varices gastriques (VG)

Les VO de l’HTP prédominent au 1/3 inférieur

(Des VO du 1/3 supérieur doivent faire chercher un obstacle sur la veine cave supérieure)
a) Le risque de rupture augmente avec :

. taille (grade),

. signes rouges (macules rouges, zébrures) à leur surface,

ces derniers et/ou le grade 2 = indication à une prophylaxie primaire

b) Une prophylaxie primaire peut aussi s’envisager si VO grade I
2) Gastropathie congestive
- Aspect en mosaïque (du fundus)

- Ectasies vasculaires antrales (non spécifiques)
Claude EUGENE
8
TRAITEMENT (1)
1. Prophylaxie primaire (1)

(prévention de la 1ère hémorragie)
=> VO de Grade II et/ou de signes rouges

a) Médicaments

- Bêta-bloqueur non cardio-sélectif :

. Propranolol (Avlocardyl*)

. Nadolol (Corgard*)

- Bêta-bloqueur et alpha-bloqueur

. Carvédilol (Kredex*)

b) Gastroscopie

(si contre-indication ou intolérance aux médicaments)
- Ligature des VO
=> Varices gastriques

Pour les varices gastriques isolées (IVG1) et oeso-gastriques de type II, au delà du

cardia, le cyanoacrylate serait plus efficace que les bêta-bloqueurs (?)
Claude EUGENE
9
TRAITEMENT (2)
2. Hémorragie par rupture de varice oesophagienne (VO)


A) Mesures non spécifiques 

- Voies veineuses, oxygénothérapie…

- Transfusions (objectif => taux d’hémoglobine : 7 à 8 g/dl)
- Si hémorragie sévère et plaquettes < 50000

=> transfusion plaquettaire

- Préparation de l’estomac à l’endoscopie :

a) soit lavage à la sonde naso-gastrique

b) soit perfusion d’érythromycine (250 mg IV)

=> favorise la vidange gastrique

=> contre-indiquée si QT long (ECG)


Claude EUGENE
10
TRAITEMENT (3)
2. Hémorragie par rupture de varice oesophagienne (VO) (suite)
B) Traitement de l’hémorragie


1) Traitement vaso-actif (en urgence, avant l’endoscopie, peut-être poursuivi 5 jours) 

somatostatine (bolus 250 mcg, puis 250 mcg/h)/ ou octréotide ou terlipressine

2) Bolus d’un inhibiteur de la pompe à proton (IPP) : INIPOMP* 80 mg, puis 8 mg/h 

(selon certaines études)

3) Antibiothérapie après bilan infectieux (ECBU, ponction d’ascite…)

Le risque d’infection est d’environ 30-40% (surtout Child B et C)

Le traitement prophylactique classique est la norfloxacine (400 mg x 2/j pendant 7 jours)

Si cirrhose avancée, si notion de résistance aux quinolones => ceftriaxone 1g/24h
4) Endoscopie (si possible dans les 12 heures)
a) Arguments du diagnostic de rupture de VO : 

hémorragie en jet ou en nappe / clou plaquettaire / sang + VO et pas d’autre lésion

b) Traitement de choix : ligature (plutôt que sclérothérapie)

Claude EUGENE
11
TRAITEMENT (4)
3. Hémorragie par rupture de varice gastrique
Injection de colle biologique (cyanoacrylate) est recommandée pour :

- les varices gastriques isolées (IGV)

- les varices gastro-oesophagiennes de type 2 (GOV2), au delà du cardia
4. Gastropathie congestive

- 1ère ligne
Bêta-bloqueurs

- 2ème ligne

(échec endoscopiques et médicamenteux, nécessité de transfusions répétées)

TIPS 1
1) Transjugular intrahepatic shunt (shunt intrahépatique posé par voie jugulaire)
Claude EUGENE
12
TRAITEMENT (5)
5. Cas sévères
A) Sonde à ballonnet et stents

- Sonde à ballonnet = solution de sauvetage (24 h au maximum), avec souvent une
intubation

en attente d’un traitement plus adapté

- Les stents métalliques semblent aussi efficaces et moins dangereux


B) Indications du TIPS 1

- De façon précoce (< 72 h, si possible < 24h) 

après traitement vasoactif et endoscopique, chez des sujets à risque :

varices gastriques et Child C < 14 points/ ou Child B avec saignement actif

- En cas d’échec des autres méthodes 

(après une seconde endoscopie si la récidive est survenue dans les 5 premiers jours)
1) Transjugular intrahepatic shunt (shunt intrahépatique posé par voie jugulaire)
Claude EUGENE
13
TRAITEMENT (6)
6. Prévention de la récidive hémorragique
A) 1ère ligne

- Combinaison bêta-blocage + ligature de VO

- Bêta-blocage seul si refus des ligatures


B) 2ème ligne

(après échec de 1ère ligne) 

- TIPS 1
C) Cas particulier : ascite réfractaire

- Bêta-bloqueurs : prudence => surveiller : 

. pression artérielle, 

. natrémie, créatininémie

=> ne pas associer : AINS 2, diurétiques
1) Transjugular intrahepatic shunt (shunt intrahépatique posé par voie jugulaire)

2) Anti-inflammatoires non stéroïdiens
Claude EUGENE
14
CAS PARTICULIER : OBSTRUCTION PORTALE EXTRA-HEPATIQUE
Bénigne (cruorique) ou maligne
Etiologies 

Variables et souvent associées, facteur local + général

Cirrhose ++, Carcinome hépatocellulaire (CHC) ++, autres, dont thrombophilie (lien)
Diagnostic
- Echo-doppler (++), scanner, IRM

- Elastométrie (Fibroscan*) : contribue à éliminer une cirrhose

- Ponction biopsie hépatique (PBH) et prise de pressions : parfois nécessaires
Traitement de la thrombose
- Thrombose portale récente : héparine de bas poids moléculaire, puis traitement oral : 

. au moins 6 mois

. au long cours si thrombophilie

- Thrombose ancienne (cavernome porte…) : traiter au long cours si :

. thrombophilie ou 

. antécédent d’infarctus intestinal
Traitement de l’hypertension portale

- Comme décrit précédemment
Claude EUGENE
15
REFERENCES
1. Garcia-Tsao G. Beta blockers in cirrhosis : The window re-opens. J Hepatol 2016;64:532-534.
2. Billey C, Bureau C. Hémorragie digestive par hypertension portale : 6ème conférence de
Baveno, avril 2015 « stratifier le risque et individualiser la prise en charge de l’hypertension
portale » Post-U 2016;37-43.
3. De Franchis R, on behalf of the Baveno VI Faculty. Expanding consensus in portal
hypertension. Report of the Bavent VI Consensus Workshop : Stratifying risk and
individualising care for portal hypertension. J Hepatol 2015;63:743-752.
4. Guillaume M, Cervoni J-P, Chagneau-Derrode C et al. Hypertension portale :
physiopathologie, causes, diagnostic et traitement. Hepato-Gastro 2015;22:40-56.
5. Rudler M. Hémorragie digestive par rupture de varices oesophagiennes. Hépato-Gastro
2015;20:57-60.
Claude EUGENE
16

Contenu connexe

Tendances

Lhypertension portale-2012
Lhypertension portale-2012Lhypertension portale-2012
Lhypertension portale-2012Hassan HAMALA
 
HYPERTENSION PORTALE NON CIRRHOTIQUE
HYPERTENSION PORTALE NON CIRRHOTIQUEHYPERTENSION PORTALE NON CIRRHOTIQUE
HYPERTENSION PORTALE NON CIRRHOTIQUEClaude EUGENE
 
portal hypertension non-cirrhotic
portal hypertension   non-cirrhoticportal hypertension   non-cirrhotic
portal hypertension non-cirrhoticmerdaci dhia elhak
 
Cat devant une hémorragie digestive haute
Cat devant une hémorragie digestive hauteCat devant une hémorragie digestive haute
Cat devant une hémorragie digestive hauteNisrine Bouji
 
HEPATITE AUTO-IMMUNE Le point en 2020
HEPATITE AUTO-IMMUNE Le point en 2020HEPATITE AUTO-IMMUNE Le point en 2020
HEPATITE AUTO-IMMUNE Le point en 2020Claude EUGENE
 
ANOMALIES DU BILAN HEPATIQUE Conduite à tenir
ANOMALIES DU BILAN HEPATIQUE Conduite à tenirANOMALIES DU BILAN HEPATIQUE Conduite à tenir
ANOMALIES DU BILAN HEPATIQUE Conduite à tenirClaude EUGENE
 
Hypertension portale (Recommandations récentes; point particulier sur les thr...
Hypertension portale (Recommandations récentes; point particulier sur les thr...Hypertension portale (Recommandations récentes; point particulier sur les thr...
Hypertension portale (Recommandations récentes; point particulier sur les thr...Claude EUGENE
 
Ictere les bons réflexes 2016
Ictere les bons réflexes 2016Ictere les bons réflexes 2016
Ictere les bons réflexes 2016Claude EUGENE
 
THROMBOSE DE LA VEINE PORTE (causes, signes, diagnostic, traitement)
THROMBOSE DE LA VEINE PORTE (causes, signes, diagnostic, traitement)THROMBOSE DE LA VEINE PORTE (causes, signes, diagnostic, traitement)
THROMBOSE DE LA VEINE PORTE (causes, signes, diagnostic, traitement)Claude EUGENE
 
Cat devant une diarrhée chronique
Cat devant une diarrhée chroniqueCat devant une diarrhée chronique
Cat devant une diarrhée chroniqueassadn2
 
Recto colite ulcero-hemmoragique fmc Pr Arbaoui CHU Tlemcen
Recto colite ulcero-hemmoragique  fmc  Pr Arbaoui  CHU TlemcenRecto colite ulcero-hemmoragique  fmc  Pr Arbaoui  CHU Tlemcen
Recto colite ulcero-hemmoragique fmc Pr Arbaoui CHU TlemcenArbaoui Bouzid
 
Angiocholite aiguë
Angiocholite aiguë Angiocholite aiguë
Angiocholite aiguë CHU Tlemcen
 
Ascite non cirrhotique
Ascite non cirrhotiqueAscite non cirrhotique
Ascite non cirrhotiqueClaude EUGENE
 
Maladies vasculaires du foie
Maladies vasculaires du foieMaladies vasculaires du foie
Maladies vasculaires du foieClaude EUGENE
 
hypertension portale these medecine 14 11
 hypertension portale these  medecine 14 11 hypertension portale these  medecine 14 11
hypertension portale these medecine 14 11Eugène NJEBARIKANUYE
 
Tumeurs benignes du foie
Tumeurs benignes du foieTumeurs benignes du foie
Tumeurs benignes du foieClaude EUGENE
 
V A H E D I Lesions
V A H E D I  LesionsV A H E D I  Lesions
V A H E D I LesionsSalima Ali
 

Tendances (20)

Lhypertension portale-2012
Lhypertension portale-2012Lhypertension portale-2012
Lhypertension portale-2012
 
HYPERTENSION PORTALE NON CIRRHOTIQUE
HYPERTENSION PORTALE NON CIRRHOTIQUEHYPERTENSION PORTALE NON CIRRHOTIQUE
HYPERTENSION PORTALE NON CIRRHOTIQUE
 
portal hypertension non-cirrhotic
portal hypertension   non-cirrhoticportal hypertension   non-cirrhotic
portal hypertension non-cirrhotic
 
Cat devant une hémorragie digestive haute
Cat devant une hémorragie digestive hauteCat devant une hémorragie digestive haute
Cat devant une hémorragie digestive haute
 
HEPATITE AUTO-IMMUNE Le point en 2020
HEPATITE AUTO-IMMUNE Le point en 2020HEPATITE AUTO-IMMUNE Le point en 2020
HEPATITE AUTO-IMMUNE Le point en 2020
 
ANOMALIES DU BILAN HEPATIQUE Conduite à tenir
ANOMALIES DU BILAN HEPATIQUE Conduite à tenirANOMALIES DU BILAN HEPATIQUE Conduite à tenir
ANOMALIES DU BILAN HEPATIQUE Conduite à tenir
 
Hypertension portale (Recommandations récentes; point particulier sur les thr...
Hypertension portale (Recommandations récentes; point particulier sur les thr...Hypertension portale (Recommandations récentes; point particulier sur les thr...
Hypertension portale (Recommandations récentes; point particulier sur les thr...
 
Ictere les bons réflexes 2016
Ictere les bons réflexes 2016Ictere les bons réflexes 2016
Ictere les bons réflexes 2016
 
THROMBOSE DE LA VEINE PORTE (causes, signes, diagnostic, traitement)
THROMBOSE DE LA VEINE PORTE (causes, signes, diagnostic, traitement)THROMBOSE DE LA VEINE PORTE (causes, signes, diagnostic, traitement)
THROMBOSE DE LA VEINE PORTE (causes, signes, diagnostic, traitement)
 
Cat devant une diarrhée chronique
Cat devant une diarrhée chroniqueCat devant une diarrhée chronique
Cat devant une diarrhée chronique
 
Recto colite ulcero-hemmoragique fmc Pr Arbaoui CHU Tlemcen
Recto colite ulcero-hemmoragique  fmc  Pr Arbaoui  CHU TlemcenRecto colite ulcero-hemmoragique  fmc  Pr Arbaoui  CHU Tlemcen
Recto colite ulcero-hemmoragique fmc Pr Arbaoui CHU Tlemcen
 
Angiocholite aiguë
Angiocholite aiguë Angiocholite aiguë
Angiocholite aiguë
 
Ascite non cirrhotique
Ascite non cirrhotiqueAscite non cirrhotique
Ascite non cirrhotique
 
Maladies vasculaires du foie
Maladies vasculaires du foieMaladies vasculaires du foie
Maladies vasculaires du foie
 
hypertension portale these medecine 14 11
 hypertension portale these  medecine 14 11 hypertension portale these  medecine 14 11
hypertension portale these medecine 14 11
 
HEPATITE ALCOOLIQUE
HEPATITE ALCOOLIQUEHEPATITE ALCOOLIQUE
HEPATITE ALCOOLIQUE
 
Tumeurs benignes du foie
Tumeurs benignes du foieTumeurs benignes du foie
Tumeurs benignes du foie
 
V A H E D I Lesions
V A H E D I  LesionsV A H E D I  Lesions
V A H E D I Lesions
 
Ascite refractaire
Ascite refractaireAscite refractaire
Ascite refractaire
 
Cirrhose 2017
Cirrhose 2017Cirrhose 2017
Cirrhose 2017
 

En vedette

En vedette (20)

Cholangite sclérosante primitive
Cholangite sclérosante primitiveCholangite sclérosante primitive
Cholangite sclérosante primitive
 
Transaminases
TransaminasesTransaminases
Transaminases
 
Encephalopathie hepatique
Encephalopathie hepatiqueEncephalopathie hepatique
Encephalopathie hepatique
 
LITHIASE BILIAIRE (Selon l'EASL, 2016)
LITHIASE BILIAIRE (Selon l'EASL, 2016)LITHIASE BILIAIRE (Selon l'EASL, 2016)
LITHIASE BILIAIRE (Selon l'EASL, 2016)
 
HEPATITE B
HEPATITE BHEPATITE B
HEPATITE B
 
Hépatite C Les recommandations de l'EASL
Hépatite C Les recommandations de l'EASLHépatite C Les recommandations de l'EASL
Hépatite C Les recommandations de l'EASL
 
Alcool et foie
Alcool et foieAlcool et foie
Alcool et foie
 
hypertension2016
hypertension2016hypertension2016
hypertension2016
 
Pronostic du cirrhotique en réanimation
Pronostic du cirrhotique en réanimationPronostic du cirrhotique en réanimation
Pronostic du cirrhotique en réanimation
 
Troubles moteurs oesophagiens
Troubles moteurs oesophagiensTroubles moteurs oesophagiens
Troubles moteurs oesophagiens
 
Hepatite auto immune
Hepatite auto immune Hepatite auto immune
Hepatite auto immune
 
STEATOSE ET STEATOHEPATITE NON ALCOOLIQUES (NAFLD, NASH)
STEATOSE ET STEATOHEPATITE NON ALCOOLIQUES (NAFLD, NASH)STEATOSE ET STEATOHEPATITE NON ALCOOLIQUES (NAFLD, NASH)
STEATOSE ET STEATOHEPATITE NON ALCOOLIQUES (NAFLD, NASH)
 
Correct.final
Correct.finalCorrect.final
Correct.final
 
poic 2013
poic 2013poic 2013
poic 2013
 
Hépatite hypoxique aigue
Hépatite hypoxique aigueHépatite hypoxique aigue
Hépatite hypoxique aigue
 
Ains cpre
Ains cpreAins cpre
Ains cpre
 
Depistage cirrhose
Depistage cirrhoseDepistage cirrhose
Depistage cirrhose
 
Ttt palliatif du chc
Ttt palliatif du chcTtt palliatif du chc
Ttt palliatif du chc
 
Pharmacotherapy, Management of Hypertension, JNC 8 guidelines
Pharmacotherapy, Management of Hypertension, JNC 8 guidelinesPharmacotherapy, Management of Hypertension, JNC 8 guidelines
Pharmacotherapy, Management of Hypertension, JNC 8 guidelines
 
La dyschésie
La dyschésieLa dyschésie
La dyschésie
 

Similaire à Hypertension portale

INFECTIONS BACTERIENNES ET CIRRHOSE
INFECTIONS BACTERIENNES ET CIRRHOSEINFECTIONS BACTERIENNES ET CIRRHOSE
INFECTIONS BACTERIENNES ET CIRRHOSEClaude EUGENE
 
Cirrhose: complications et pronostic en 2018
Cirrhose: complications et pronostic en 2018Cirrhose: complications et pronostic en 2018
Cirrhose: complications et pronostic en 2018Claude EUGENE
 
Cholangiocarcinome intra-hépatique (signes, diagnostic, traitement)
Cholangiocarcinome intra-hépatique (signes, diagnostic, traitement)Cholangiocarcinome intra-hépatique (signes, diagnostic, traitement)
Cholangiocarcinome intra-hépatique (signes, diagnostic, traitement)Claude EUGENE
 
LITHIASE INTRA-HEPATIQUE : PRIMITIVE (Syndrome LPAC) ou SECONDAIRE
LITHIASE INTRA-HEPATIQUE : PRIMITIVE (Syndrome LPAC) ou SECONDAIRELITHIASE INTRA-HEPATIQUE : PRIMITIVE (Syndrome LPAC) ou SECONDAIRE
LITHIASE INTRA-HEPATIQUE : PRIMITIVE (Syndrome LPAC) ou SECONDAIREClaude EUGENE
 
Ulcأ¨res gastro duodأ©naux
Ulcأ¨res gastro  duodأ©nauxUlcأ¨res gastro  duodأ©naux
Ulcأ¨res gastro duodأ©nauxkillua zoldyck
 
Atteintes hépatiques-au-cours-des-mici
Atteintes hépatiques-au-cours-des-miciAtteintes hépatiques-au-cours-des-mici
Atteintes hépatiques-au-cours-des-miciVincent Di Martino
 
Epistaxis.pptx
Epistaxis.pptxEpistaxis.pptx
Epistaxis.pptxPauljr10
 
CIRRHOSE DECOMPENSEE Recommandations de l'EASL pour la prise en charge des co...
CIRRHOSE DECOMPENSEE Recommandations de l'EASL pour la prise en charge des co...CIRRHOSE DECOMPENSEE Recommandations de l'EASL pour la prise en charge des co...
CIRRHOSE DECOMPENSEE Recommandations de l'EASL pour la prise en charge des co...Claude EUGENE
 
16-Cirrhose et complication 2021.pdf
16-Cirrhose et complication 2021.pdf16-Cirrhose et complication 2021.pdf
16-Cirrhose et complication 2021.pdfSihemMekhaneg
 
CHOLANGITE SCLEROSANTE PRIMITIVE ET ENDOSCOPIE / CHOLANGIOGRAPHIE RETROGRADE ...
CHOLANGITE SCLEROSANTE PRIMITIVE ET ENDOSCOPIE / CHOLANGIOGRAPHIE RETROGRADE ...CHOLANGITE SCLEROSANTE PRIMITIVE ET ENDOSCOPIE / CHOLANGIOGRAPHIE RETROGRADE ...
CHOLANGITE SCLEROSANTE PRIMITIVE ET ENDOSCOPIE / CHOLANGIOGRAPHIE RETROGRADE ...Claude EUGENE
 
Cirrhose et ACLF (Acute-on-Chronic Liver Failure)
Cirrhose et ACLF (Acute-on-Chronic Liver Failure)Cirrhose et ACLF (Acute-on-Chronic Liver Failure)
Cirrhose et ACLF (Acute-on-Chronic Liver Failure)Claude EUGENE
 
etats_de_choc pr bensfia.ppt
etats_de_choc pr bensfia.pptetats_de_choc pr bensfia.ppt
etats_de_choc pr bensfia.pptkrimo4
 
Pleurésies à liquide clair
Pleurésies à liquide clairPleurésies à liquide clair
Pleurésies à liquide clairDr. Kerfah Soumia
 
Kystes hépatiques Le point en 2022
Kystes hépatiques Le point en 2022Kystes hépatiques Le point en 2022
Kystes hépatiques Le point en 2022Claude EUGENE
 

Similaire à Hypertension portale (20)

Etats de choc
Etats de chocEtats de choc
Etats de choc
 
INFECTIONS BACTERIENNES ET CIRRHOSE
INFECTIONS BACTERIENNES ET CIRRHOSEINFECTIONS BACTERIENNES ET CIRRHOSE
INFECTIONS BACTERIENNES ET CIRRHOSE
 
Cirrhose: complications et pronostic en 2018
Cirrhose: complications et pronostic en 2018Cirrhose: complications et pronostic en 2018
Cirrhose: complications et pronostic en 2018
 
Cholangiocarcinome intra-hépatique (signes, diagnostic, traitement)
Cholangiocarcinome intra-hépatique (signes, diagnostic, traitement)Cholangiocarcinome intra-hépatique (signes, diagnostic, traitement)
Cholangiocarcinome intra-hépatique (signes, diagnostic, traitement)
 
Hematurie
HematurieHematurie
Hematurie
 
LITHIASE INTRA-HEPATIQUE : PRIMITIVE (Syndrome LPAC) ou SECONDAIRE
LITHIASE INTRA-HEPATIQUE : PRIMITIVE (Syndrome LPAC) ou SECONDAIRELITHIASE INTRA-HEPATIQUE : PRIMITIVE (Syndrome LPAC) ou SECONDAIRE
LITHIASE INTRA-HEPATIQUE : PRIMITIVE (Syndrome LPAC) ou SECONDAIRE
 
Ulcأ¨res gastro duodأ©naux
Ulcأ¨res gastro  duodأ©nauxUlcأ¨res gastro  duodأ©naux
Ulcأ¨res gastro duodأ©naux
 
Atteintes hépatiques-au-cours-des-mici
Atteintes hépatiques-au-cours-des-miciAtteintes hépatiques-au-cours-des-mici
Atteintes hépatiques-au-cours-des-mici
 
Epistaxis.pptx
Epistaxis.pptxEpistaxis.pptx
Epistaxis.pptx
 
CIRRHOSE DECOMPENSEE Recommandations de l'EASL pour la prise en charge des co...
CIRRHOSE DECOMPENSEE Recommandations de l'EASL pour la prise en charge des co...CIRRHOSE DECOMPENSEE Recommandations de l'EASL pour la prise en charge des co...
CIRRHOSE DECOMPENSEE Recommandations de l'EASL pour la prise en charge des co...
 
16-Cirrhose et complication 2021.pdf
16-Cirrhose et complication 2021.pdf16-Cirrhose et complication 2021.pdf
16-Cirrhose et complication 2021.pdf
 
CHOLANGITE SCLEROSANTE PRIMITIVE ET ENDOSCOPIE / CHOLANGIOGRAPHIE RETROGRADE ...
CHOLANGITE SCLEROSANTE PRIMITIVE ET ENDOSCOPIE / CHOLANGIOGRAPHIE RETROGRADE ...CHOLANGITE SCLEROSANTE PRIMITIVE ET ENDOSCOPIE / CHOLANGIOGRAPHIE RETROGRADE ...
CHOLANGITE SCLEROSANTE PRIMITIVE ET ENDOSCOPIE / CHOLANGIOGRAPHIE RETROGRADE ...
 
La goute 2
La goute 2La goute 2
La goute 2
 
Cirrhose et ACLF (Acute-on-Chronic Liver Failure)
Cirrhose et ACLF (Acute-on-Chronic Liver Failure)Cirrhose et ACLF (Acute-on-Chronic Liver Failure)
Cirrhose et ACLF (Acute-on-Chronic Liver Failure)
 
etats_de_choc pr bensfia.ppt
etats_de_choc pr bensfia.pptetats_de_choc pr bensfia.ppt
etats_de_choc pr bensfia.ppt
 
CBP 2019
CBP 2019CBP 2019
CBP 2019
 
Pleurésies à liquide clair
Pleurésies à liquide clairPleurésies à liquide clair
Pleurésies à liquide clair
 
Vo
VoVo
Vo
 
Kystes hépatiques Le point en 2022
Kystes hépatiques Le point en 2022Kystes hépatiques Le point en 2022
Kystes hépatiques Le point en 2022
 
Portal biliopathy
Portal biliopathyPortal biliopathy
Portal biliopathy
 

Plus de Claude EUGENE

Maladie de Wilson 2024 Signes Diagnostic Traitement
Maladie de Wilson 2024 Signes Diagnostic TraitementMaladie de Wilson 2024 Signes Diagnostic Traitement
Maladie de Wilson 2024 Signes Diagnostic TraitementClaude EUGENE
 
Tumeurs de l'ampoule de Vater Signes Diagnostic Traitement
Tumeurs de l'ampoule de Vater Signes Diagnostic TraitementTumeurs de l'ampoule de Vater Signes Diagnostic Traitement
Tumeurs de l'ampoule de Vater Signes Diagnostic TraitementClaude EUGENE
 
GROSSESSE FOIE 23.pdf
GROSSESSE FOIE 23.pdfGROSSESSE FOIE 23.pdf
GROSSESSE FOIE 23.pdfClaude EUGENE
 
Hyperferritinémie et hémochromatose 2023.pdf
Hyperferritinémie et hémochromatose 2023.pdfHyperferritinémie et hémochromatose 2023.pdf
Hyperferritinémie et hémochromatose 2023.pdfClaude EUGENE
 
mucoviscidose 2022.pdf
mucoviscidose 2022.pdfmucoviscidose 2022.pdf
mucoviscidose 2022.pdfClaude EUGENE
 
MALADIE VASCULAIRE PORTO-SINUSOIDALE
MALADIE VASCULAIRE PORTO-SINUSOIDALEMALADIE VASCULAIRE PORTO-SINUSOIDALE
MALADIE VASCULAIRE PORTO-SINUSOIDALEClaude EUGENE
 
FOIE COEUR POUMON.pdf
FOIE COEUR POUMON.pdfFOIE COEUR POUMON.pdf
FOIE COEUR POUMON.pdfClaude EUGENE
 
Cholangiocarcinome 2022.pdf
Cholangiocarcinome 2022.pdfCholangiocarcinome 2022.pdf
Cholangiocarcinome 2022.pdfClaude EUGENE
 
grossesse foie 2022.pdf
grossesse foie 2022.pdfgrossesse foie 2022.pdf
grossesse foie 2022.pdfClaude EUGENE
 
Steatose metabolique (NAFLD, NASH, MAFLD)
Steatose metabolique (NAFLD, NASH, MAFLD)Steatose metabolique (NAFLD, NASH, MAFLD)
Steatose metabolique (NAFLD, NASH, MAFLD)Claude EUGENE
 
Hyperferritinémie 2021
Hyperferritinémie 2021Hyperferritinémie 2021
Hyperferritinémie 2021Claude EUGENE
 
Foie et tests non invasifs
Foie et tests non invasifsFoie et tests non invasifs
Foie et tests non invasifsClaude EUGENE
 
Hépatite delta 2021
Hépatite delta 2021Hépatite delta 2021
Hépatite delta 2021Claude EUGENE
 

Plus de Claude EUGENE (20)

Maladie de Wilson 2024 Signes Diagnostic Traitement
Maladie de Wilson 2024 Signes Diagnostic TraitementMaladie de Wilson 2024 Signes Diagnostic Traitement
Maladie de Wilson 2024 Signes Diagnostic Traitement
 
Tumeurs de l'ampoule de Vater Signes Diagnostic Traitement
Tumeurs de l'ampoule de Vater Signes Diagnostic TraitementTumeurs de l'ampoule de Vater Signes Diagnostic Traitement
Tumeurs de l'ampoule de Vater Signes Diagnostic Traitement
 
CHC 23.pdf
CHC 23.pdfCHC 23.pdf
CHC 23.pdf
 
LITHIASE 2023.pdf
LITHIASE 2023.pdfLITHIASE 2023.pdf
LITHIASE 2023.pdf
 
GROSSESSE FOIE 23.pdf
GROSSESSE FOIE 23.pdfGROSSESSE FOIE 23.pdf
GROSSESSE FOIE 23.pdf
 
VHB 2023.pdf
VHB 2023.pdfVHB 2023.pdf
VHB 2023.pdf
 
NAFLD COEUR.pdf
NAFLD COEUR.pdfNAFLD COEUR.pdf
NAFLD COEUR.pdf
 
MICI et FOIE.pdf
MICI et FOIE.pdfMICI et FOIE.pdf
MICI et FOIE.pdf
 
Hyperferritinémie et hémochromatose 2023.pdf
Hyperferritinémie et hémochromatose 2023.pdfHyperferritinémie et hémochromatose 2023.pdf
Hyperferritinémie et hémochromatose 2023.pdf
 
mucoviscidose 2022.pdf
mucoviscidose 2022.pdfmucoviscidose 2022.pdf
mucoviscidose 2022.pdf
 
MALADIE VASCULAIRE PORTO-SINUSOIDALE
MALADIE VASCULAIRE PORTO-SINUSOIDALEMALADIE VASCULAIRE PORTO-SINUSOIDALE
MALADIE VASCULAIRE PORTO-SINUSOIDALE
 
FOIE COEUR POUMON.pdf
FOIE COEUR POUMON.pdfFOIE COEUR POUMON.pdf
FOIE COEUR POUMON.pdf
 
Cholangiocarcinome 2022.pdf
Cholangiocarcinome 2022.pdfCholangiocarcinome 2022.pdf
Cholangiocarcinome 2022.pdf
 
grossesse foie 2022.pdf
grossesse foie 2022.pdfgrossesse foie 2022.pdf
grossesse foie 2022.pdf
 
CHC 2022.pdf
CHC 2022.pdfCHC 2022.pdf
CHC 2022.pdf
 
Steatose metabolique (NAFLD, NASH, MAFLD)
Steatose metabolique (NAFLD, NASH, MAFLD)Steatose metabolique (NAFLD, NASH, MAFLD)
Steatose metabolique (NAFLD, NASH, MAFLD)
 
Hyperferritinémie 2021
Hyperferritinémie 2021Hyperferritinémie 2021
Hyperferritinémie 2021
 
Hépatites virales
Hépatites viralesHépatites virales
Hépatites virales
 
Foie et tests non invasifs
Foie et tests non invasifsFoie et tests non invasifs
Foie et tests non invasifs
 
Hépatite delta 2021
Hépatite delta 2021Hépatite delta 2021
Hépatite delta 2021
 

Dernier

Résultats de la seconde vague du baromètre de la santé connectée 2024
Résultats de la seconde vague du baromètre de la santé connectée 2024Résultats de la seconde vague du baromètre de la santé connectée 2024
Résultats de la seconde vague du baromètre de la santé connectée 2024benj_2
 
Module 10 Causerie educative en planification familiale.pptx
Module 10 Causerie educative en planification familiale.pptxModule 10 Causerie educative en planification familiale.pptx
Module 10 Causerie educative en planification familiale.pptxOuedraogoSoumaila3
 
Dr MEHRI TURKI IMEN - Traitement du double menton : Une nouvelle technique tu...
Dr MEHRI TURKI IMEN - Traitement du double menton : Une nouvelle technique tu...Dr MEHRI TURKI IMEN - Traitement du double menton : Une nouvelle technique tu...
Dr MEHRI TURKI IMEN - Traitement du double menton : Une nouvelle technique tu...Aymen Masri
 
CHANGEMENT DE PANSEMENT et quelques types .pptx
CHANGEMENT DE PANSEMENT et quelques types .pptxCHANGEMENT DE PANSEMENT et quelques types .pptx
CHANGEMENT DE PANSEMENT et quelques types .pptxKawTar253413
 
Anatomie ou ostéologie de l'appareil musculo-squelettique (tronc) .pdf
Anatomie ou ostéologie de l'appareil musculo-squelettique (tronc) .pdfAnatomie ou ostéologie de l'appareil musculo-squelettique (tronc) .pdf
Anatomie ou ostéologie de l'appareil musculo-squelettique (tronc) .pdfssuser4a70ad1
 
Le rôle central de la médecine interne dans l’évolution des systèmes de santé...
Le rôle central de la médecine interne dans l’évolution des systèmes de santé...Le rôle central de la médecine interne dans l’évolution des systèmes de santé...
Le rôle central de la médecine interne dans l’évolution des systèmes de santé...Khadija Moussayer
 
《购买维多利亚大学学历本科学位证书》
《购买维多利亚大学学历本科学位证书》《购买维多利亚大学学历本科学位证书》
《购买维多利亚大学学历本科学位证书》rnrncn29
 

Dernier (7)

Résultats de la seconde vague du baromètre de la santé connectée 2024
Résultats de la seconde vague du baromètre de la santé connectée 2024Résultats de la seconde vague du baromètre de la santé connectée 2024
Résultats de la seconde vague du baromètre de la santé connectée 2024
 
Module 10 Causerie educative en planification familiale.pptx
Module 10 Causerie educative en planification familiale.pptxModule 10 Causerie educative en planification familiale.pptx
Module 10 Causerie educative en planification familiale.pptx
 
Dr MEHRI TURKI IMEN - Traitement du double menton : Une nouvelle technique tu...
Dr MEHRI TURKI IMEN - Traitement du double menton : Une nouvelle technique tu...Dr MEHRI TURKI IMEN - Traitement du double menton : Une nouvelle technique tu...
Dr MEHRI TURKI IMEN - Traitement du double menton : Une nouvelle technique tu...
 
CHANGEMENT DE PANSEMENT et quelques types .pptx
CHANGEMENT DE PANSEMENT et quelques types .pptxCHANGEMENT DE PANSEMENT et quelques types .pptx
CHANGEMENT DE PANSEMENT et quelques types .pptx
 
Anatomie ou ostéologie de l'appareil musculo-squelettique (tronc) .pdf
Anatomie ou ostéologie de l'appareil musculo-squelettique (tronc) .pdfAnatomie ou ostéologie de l'appareil musculo-squelettique (tronc) .pdf
Anatomie ou ostéologie de l'appareil musculo-squelettique (tronc) .pdf
 
Le rôle central de la médecine interne dans l’évolution des systèmes de santé...
Le rôle central de la médecine interne dans l’évolution des systèmes de santé...Le rôle central de la médecine interne dans l’évolution des systèmes de santé...
Le rôle central de la médecine interne dans l’évolution des systèmes de santé...
 
《购买维多利亚大学学历本科学位证书》
《购买维多利亚大学学历本科学位证书》《购买维多利亚大学学历本科学位证书》
《购买维多利亚大学学历本科学位证书》
 

Hypertension portale

  • 1. HYPERTENSION PORTALE ET HEMORRRAGIES DIGESTIVES (L’ascite et l’encéphalopathie ne sont pas envisagées) Plan • Introduction • Définition et mécanismes • Clinique • Imagerie • Endoscopie • Traitement
 - Prophylaxie primaire (prévention de la 1ère hémorragie)
 - Traitement d’urgence d’une hémorragie
 - Prévention des récidives hémorragiques (prophylaxie secondaire) • Cas particulier : obstruction portale extra-hépatique • Références Claude EUGENE 1
  • 2. INTRODUCTION Hypertension portale (HTP) • Cirrhose = 1ère cause d’HTP • HTP = majorité des décès chez les patients ayant une cirrhose • Importance du dépistage des varices oesophagiennes (VO) • Nécessité d’une prophylaxie primaire (prévention de la 1ère hémorragie) • Nécessité d’un traitement adapté de l’hémorragie digestive par rupture de VO • Nécessité d’une prophylaxie secondaire (prévention de la récidive) Claude EUGENE 2
  • 3. DEFINITION ET MECANISMES A) Définition - HTP = Pression portale > 12 mm Hg / ou gradient porto-cave > 5 mmHg
 - Si gradient > 10 mmHg => circulation veineuse collatérale, splénomégalie, ascite
 - Si gradient > 12 mm Hg => hémorragie digestive - L’exploration hémodynamique est rarement indispensable dans la pratique clinique B) Mécanismes
 1) Obstacles sur :
 - la veine porte = bloc infra-hépatique (ou pré-sinusoïdal)
 - le foie = bloc intra-hépatique (ou sinusoïdal)
 - les veines (sus)hépatiques, veine cave = bloc supra-hépatique (post-sinusoïdal) 2) Autres facteurs :
 - Augmentation du débit sanguin splanchnique (vasodilatation des artérioles) 
 - Vasoconstriction des sinusoïdes (myofibrilles des cellules étoilées
 action vasoconstrictrice de l’endothéline, dilatatrice de l’oxyde d’azote (NO) Claude EUGENE 3
  • 4. 4 TROIS TYPES DE BLOCS Infrahépatique - Thrombose cruorique 1
 - Invasion néoplasique 2
 - Compression extrinsèque 3
 Fréquent au cours de :
 1) a) cirrhose +++
 b) foyer infectieux abdominal 4
 c) affection thrombogène +++
 (syndrome myéloprolifératif (+/- patent)
 déficits en protéine C, S, antithrombine, 
 facteur V Leiden, gène prothrombine,
 antiphospholipides)
 2) carcinome hépatocellulaire +++ 
 3) a) maligne : 
 cancer du pancréas, de l’estomac…
 b) bénigne : pancréatite, adénopathies
 tuberculeuses, kyste hydatique… 4) appendicite, diverticulite, abcès… Intrahépatique - Cirrhose +++ 1 - Fibrose hépatique congénitale - Shistosomiase - Sclérose hépatoportale - Hyperplasie nodulaire régénérative
 Rarement - Amylose - Sarcoïdose - Métastases hépatiques - Hémopathie maligne 1. Cirrhose : étiologie variable : alcool, virale B ou C, stéatohépatite non alcoolique (NASH), cirrhose auto-immune, cirrhose biliaire (cholangite (ex cirrhose) biliaire primitive, cholangite sclérosante primitive), hémochromatose, Wilson… Suprahépatique Veines hépatiques 
 Syndrome de Budd-Chiari 1) Compression
 a) maligne
 CHC, cancer du rein…
 b) bénigne
 kyste hydatique … 2) Thrombophilie idem colonne 1 hémoglobinurie paroxystique nocturne 3) Diaphragmes sur la veine
 cave intérieure
 (Japon, Inde, Afrique)
 Claude EUGENE
  • 5. CLINIQUE - Asymptomatique, habituellement
 ( Douleurs abdominales en cas de thrombose aiguë ) - Splénomégalie
 +/- hypersplénisme 
 (thrombopénie ++, polynucléaires neutrophiles, globules rouges)
 +/- diminution du facteur V - Circulation veineuse collatérale
 . au niveau de la paroi abdominale
 . hémorroïdes Claude EUGENE 5
  • 6. IMAGERIE Echographie-doppler (simple, inoffensif) / aussi scanner et IRM
 => arguments : diagnostic positif et étiologique d’une hypertension portale (HTP) 
 En faveur de : a) HTP : splénomégalie, ascite, circulation collatérale porto-cave b) Cirrhose : foie à bords crénelés, dysmorphie hépatique
 L’imagerie précise aussi l’état du tronc porte (TP) : 
 . bloc intrahépatique : diamètre augmenté (> 12 mm), sens et mesure du flux
 . bloc infrahépatique : TP obstrué, circulation collatérale produisant un cavernome Claude EUGENE 6
  • 7. GASTROSCOPIE (1) A) Indications
 Quand rechercher des varices oesophagiennes (VO)? 1) Classiquement
 Toute cirrhose (F4) => endoscopie : VO ?
 => Si VO (-) : répéter tous les 2 ans (3 ans, si suppression de la cause)
 => Si petites VO (s’effaçant sous insufflation, grade 1) : refaire à 1 an 2) Depuis la réunion dite BAVENO VI (2015)
 Endoscopie non utile si :
 - plaquettes > 150000
 - élasticité hépatique (Fibroscan*) < 20 kPa
 => surveillance annuelle des 2 éléments Claude EUGENE 7
  • 8. GASTROSCOPIE (2) B) Deux manifestations possibles 1) Varices oesophagiennes (VO) et varices gastriques (VG)
 Les VO de l’HTP prédominent au 1/3 inférieur
 (Des VO du 1/3 supérieur doivent faire chercher un obstacle sur la veine cave supérieure) a) Le risque de rupture augmente avec :
 . taille (grade),
 . signes rouges (macules rouges, zébrures) à leur surface,
 ces derniers et/ou le grade 2 = indication à une prophylaxie primaire
 b) Une prophylaxie primaire peut aussi s’envisager si VO grade I 2) Gastropathie congestive - Aspect en mosaïque (du fundus)
 - Ectasies vasculaires antrales (non spécifiques) Claude EUGENE 8
  • 9. TRAITEMENT (1) 1. Prophylaxie primaire (1)
 (prévention de la 1ère hémorragie) => VO de Grade II et/ou de signes rouges
 a) Médicaments
 - Bêta-bloqueur non cardio-sélectif :
 . Propranolol (Avlocardyl*)
 . Nadolol (Corgard*)
 - Bêta-bloqueur et alpha-bloqueur
 . Carvédilol (Kredex*)
 b) Gastroscopie
 (si contre-indication ou intolérance aux médicaments) - Ligature des VO => Varices gastriques
 Pour les varices gastriques isolées (IVG1) et oeso-gastriques de type II, au delà du
 cardia, le cyanoacrylate serait plus efficace que les bêta-bloqueurs (?) Claude EUGENE 9
  • 10. TRAITEMENT (2) 2. Hémorragie par rupture de varice oesophagienne (VO) 
 A) Mesures non spécifiques 
 - Voies veineuses, oxygénothérapie…
 - Transfusions (objectif => taux d’hémoglobine : 7 à 8 g/dl) - Si hémorragie sévère et plaquettes < 50000
 => transfusion plaquettaire
 - Préparation de l’estomac à l’endoscopie :
 a) soit lavage à la sonde naso-gastrique
 b) soit perfusion d’érythromycine (250 mg IV)
 => favorise la vidange gastrique
 => contre-indiquée si QT long (ECG) 
 Claude EUGENE 10
  • 11. TRAITEMENT (3) 2. Hémorragie par rupture de varice oesophagienne (VO) (suite) B) Traitement de l’hémorragie 
 1) Traitement vaso-actif (en urgence, avant l’endoscopie, peut-être poursuivi 5 jours) 
 somatostatine (bolus 250 mcg, puis 250 mcg/h)/ ou octréotide ou terlipressine
 2) Bolus d’un inhibiteur de la pompe à proton (IPP) : INIPOMP* 80 mg, puis 8 mg/h 
 (selon certaines études)
 3) Antibiothérapie après bilan infectieux (ECBU, ponction d’ascite…)
 Le risque d’infection est d’environ 30-40% (surtout Child B et C)
 Le traitement prophylactique classique est la norfloxacine (400 mg x 2/j pendant 7 jours)
 Si cirrhose avancée, si notion de résistance aux quinolones => ceftriaxone 1g/24h 4) Endoscopie (si possible dans les 12 heures) a) Arguments du diagnostic de rupture de VO : 
 hémorragie en jet ou en nappe / clou plaquettaire / sang + VO et pas d’autre lésion
 b) Traitement de choix : ligature (plutôt que sclérothérapie)
 Claude EUGENE 11
  • 12. TRAITEMENT (4) 3. Hémorragie par rupture de varice gastrique Injection de colle biologique (cyanoacrylate) est recommandée pour :
 - les varices gastriques isolées (IGV)
 - les varices gastro-oesophagiennes de type 2 (GOV2), au delà du cardia 4. Gastropathie congestive
 - 1ère ligne Bêta-bloqueurs
 - 2ème ligne
 (échec endoscopiques et médicamenteux, nécessité de transfusions répétées)
 TIPS 1 1) Transjugular intrahepatic shunt (shunt intrahépatique posé par voie jugulaire) Claude EUGENE 12
  • 13. TRAITEMENT (5) 5. Cas sévères A) Sonde à ballonnet et stents
 - Sonde à ballonnet = solution de sauvetage (24 h au maximum), avec souvent une intubation
 en attente d’un traitement plus adapté
 - Les stents métalliques semblent aussi efficaces et moins dangereux 
 B) Indications du TIPS 1
 - De façon précoce (< 72 h, si possible < 24h) 
 après traitement vasoactif et endoscopique, chez des sujets à risque :
 varices gastriques et Child C < 14 points/ ou Child B avec saignement actif
 - En cas d’échec des autres méthodes 
 (après une seconde endoscopie si la récidive est survenue dans les 5 premiers jours) 1) Transjugular intrahepatic shunt (shunt intrahépatique posé par voie jugulaire) Claude EUGENE 13
  • 14. TRAITEMENT (6) 6. Prévention de la récidive hémorragique A) 1ère ligne
 - Combinaison bêta-blocage + ligature de VO
 - Bêta-blocage seul si refus des ligatures 
 B) 2ème ligne
 (après échec de 1ère ligne) 
 - TIPS 1 C) Cas particulier : ascite réfractaire
 - Bêta-bloqueurs : prudence => surveiller : 
 . pression artérielle, 
 . natrémie, créatininémie
 => ne pas associer : AINS 2, diurétiques 1) Transjugular intrahepatic shunt (shunt intrahépatique posé par voie jugulaire)
 2) Anti-inflammatoires non stéroïdiens Claude EUGENE 14
  • 15. CAS PARTICULIER : OBSTRUCTION PORTALE EXTRA-HEPATIQUE Bénigne (cruorique) ou maligne Etiologies 
 Variables et souvent associées, facteur local + général
 Cirrhose ++, Carcinome hépatocellulaire (CHC) ++, autres, dont thrombophilie (lien) Diagnostic - Echo-doppler (++), scanner, IRM
 - Elastométrie (Fibroscan*) : contribue à éliminer une cirrhose
 - Ponction biopsie hépatique (PBH) et prise de pressions : parfois nécessaires Traitement de la thrombose - Thrombose portale récente : héparine de bas poids moléculaire, puis traitement oral : 
 . au moins 6 mois
 . au long cours si thrombophilie
 - Thrombose ancienne (cavernome porte…) : traiter au long cours si :
 . thrombophilie ou 
 . antécédent d’infarctus intestinal Traitement de l’hypertension portale
 - Comme décrit précédemment Claude EUGENE 15
  • 16. REFERENCES 1. Garcia-Tsao G. Beta blockers in cirrhosis : The window re-opens. J Hepatol 2016;64:532-534. 2. Billey C, Bureau C. Hémorragie digestive par hypertension portale : 6ème conférence de Baveno, avril 2015 « stratifier le risque et individualiser la prise en charge de l’hypertension portale » Post-U 2016;37-43. 3. De Franchis R, on behalf of the Baveno VI Faculty. Expanding consensus in portal hypertension. Report of the Bavent VI Consensus Workshop : Stratifying risk and individualising care for portal hypertension. J Hepatol 2015;63:743-752. 4. Guillaume M, Cervoni J-P, Chagneau-Derrode C et al. Hypertension portale : physiopathologie, causes, diagnostic et traitement. Hepato-Gastro 2015;22:40-56. 5. Rudler M. Hémorragie digestive par rupture de varices oesophagiennes. Hépato-Gastro 2015;20:57-60. Claude EUGENE 16