Moodle et travail collaboratif en sciences experimentales

1 863 vues

Publié le

Publié dans : Formation
0 commentaire
1 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
1 863
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
515
Actions
Partages
0
Téléchargements
0
Commentaires
0
J’aime
1
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Moodle et travail collaboratif en sciences experimentales

  1. 1. Le travail collaboratif avec Moodle: quel apport en Sciences expérimentales? Dominique Zahnd – Marc Neiss 21 Juin 2012
  2. 2. En guise d’introduction: bref historique Printemps 2004: le lycée Lambert (Mulhouse) fait partie de la 1ère vague d’établissements de l’académie doté d’un ENT. L’entrée se fait par les usages pédagogiques: messagerie et espace documentaire
  3. 3. En guise d’introduction: bref historique Septembre 2005 – Juin 2008: travaux du GER ENTEA «Scénarisation des activités collaboratives dans un espace numérique de travail: effets sur les apprentissages»
  4. 4. En guise d’introduction: bref historique
  5. 5. En guise d’introduction: bref historique Mars 2011: Moodle est intégré à l’ENT de l’établissement
  6. 6. 1- Collaborer de manière informelle L’observation « avant »: l’élève seul(e) face au microscope. La communication des résultats: un dessin d’observation, jamais partagé.
  7. 7. 1- Collaborer de manière informelle: l’entraide L’entraide entre les pairs est très limitée. Le professeur est toujours le référent principal.
  8. 8. 1- Collaborer de manière informelle: l’entraideLe début de la mutualisation et del’entraide:le développement des outils ( ici lacaméra numérique) permet lacapture et la mise en commun desclichés d’observation sur le réseaudu lycée.
  9. 9. 1- Collaborer de manière informelleAvec l’ENT: une mise en ligne dans l’espace documentaireAvec Moodle: l’observation reprend sa place dans la démarche scientifique.La scénarisation devient possible.
  10. 10. 1- Collaborer de manière informelle: l’entraideDe l’entraidefaible…
  11. 11. 1- Collaborer de manière informelle: l’entraide…à l’entraide forte
  12. 12. 2- Collaborer en présence / à distance Mutualiser des résultats expérimentaux: pourquoi?- Un temps d’attente parfois long (lecture des résultats après la séance)- Partager les résultats pour les comparer- Partager les erreurs
  13. 13. 2- Collaborer en présence / à distance Exemple: étude expérimentale de l’activité enzymatique (EXAO) • Aucun binôme ne peut réaliser toute l’étude •Chaque binôme ne détient qu’une partie de la solution •La collaboration est donc indispensable
  14. 14. 2- Collaborer en présence / à distance La collaboration peut se poursuivre en validant (ou non…) le traitement des résultats individuels.
  15. 15. 3- Collaborer à distance pour réaliser une tâchecomplexeRésoudre unexercice à l’aidedu tchat:des salons dediscussions dansla classe.
  16. 16. 3- Collaborer à distance pour réaliser une tâchecomplexe Rôle du professeur avant la séance: -Choix de l’exercice -Création des salons de discussionsRelations de parentéentre les êtres vivantsactuels:extrait de l’ énoncé
  17. 17. 3- Collaborer à distance pour réaliser une tâchecomplexePendant la séance:le professeurs’efface
  18. 18. 3- Collaborer à distance pour réaliser une tâchecomplexe Suivi de la démarche scientifique dans 3 des salons
  19. 19. 3- Collaborer à distance pour réaliser une tâchecomplexe Quand les élèves construisent le barème du devoir: la collaboration devient indispensable!
  20. 20. 3- Collaborer à distance pour réaliser une tâchecomplexe:Les consignes:« La construction du barème doit indiquer clairement:- le plan- les notions exigibles dans chaque partie- le contenu de la conclusion- les schémas (nom du schéma et légendes attendues sur le schéma)- les points attribués (pour une note totale de 10) » Parmi les difficultés: - anticiper - s’organiser - aboutir à un consensus
  21. 21. 3- Collaborer à distance pour réaliser une tâchecomplexe:
  22. 22. 3- Collaborer à distance pour réaliser une tâchecomplexe:
  23. 23. 3- Collaborer à distance pour réaliser une tâchecomplexe:DébatLe schéma en sciences:quelle représentation pourla structure de l’anticorps? Une proposition de schéma d’un élève, jointe à la discussion.
  24. 24. 3- Collaborer à distance pour réaliser une tâchecomplexe: Avant Pendant Après Suivi à distance- Choix du sujet - Arbitrage (si nécessaire)- Définition des - Correction des copies! consignes - Evaluation du forum
  25. 25. 4- Collaboration et co-construction des savoirs Le wiki pour l’écriture collaborative
  26. 26. 4- Collaboration et co-construction des savoirs Le professeur donne les consignes: résumer le protocole utilisé en justifiant les étapes. De la coopération à la collaboration…
  27. 27. 4- Collaboration et co-construction des savoirsDe la coopération à la collaboration… et à la co-construction des savoirs.
  28. 28. 4- Collaboration et co-construction des savoirs Exemple de travail collaboratif en sciences physiques et chimiques en classe de 4ème (collège de Truchtersheim)
  29. 29. 4- Collaboration et co-construction des savoirs Collectif Trop difficile pour un seul À vous tous, vous pouvez Organisez-vous
  30. 30. 4- Collaboration et co-construction des savoirsDébattre sur le forum Répondre sur le wiki Arriver à un consensus sur une réponse UNIQUE
  31. 31. 4- Collaboration et co-construction des savoirs
  32. 32. 4- Collaboration et co-construction des savoirs
  33. 33. 5- Moodle et le B2iIntégrer la validation des compétences du B2i dans le scénariopédagogique:
  34. 34. 5- Moodle et le B2iDomaine 2 du B2i: Adopter une attitude responsable:-Citer la source et l’auteur d’une image prise dans la banque collaborative-Citer l’auteur des résultats expérimentaux pris dans la banque de résultats
  35. 35. 5- Moodle et le B2iDomaine 2 du B2i: Adopter une attitude responsable:-Citer la source et l’auteur d’une image prise dans la banque collaborative-Citer l’auteur des résultats expérimentaux pris dans la banque de résultats-Valider les résultats d’un traitement automatique:
  36. 36. Conclusion:Le travail collaboratif:-un changement de repères dans le groupe-une autre délimitation de l’espace et du temps-une prise de risques pour le professeur Le travail collaboratif avec Moodle: un investissement rentable!

×