SlideShare une entreprise Scribd logo
1  sur  12
Télécharger pour lire hors ligne
e-business pour l’entreprise                                  La solution pour le site internet de votre entreprise




                                      UÊ TE
                               E NQ
                                 Les grandes
                                      tendances
                                 de l’e-commerce
                                  pour les entreprises françaises




                                             edition 2008
e-business pour l’entreprise                                                                                                                              La solution pour le site internet de votre entreprise




                                                       Editorial
                                                       ➜ Les incitations à lancer un site e-commerce ont                        ➜ Plusieurs freins expliquent la réticence des
                                                         rarement été aussi nombreuses :                                          professionnels :
                                                         • des baromètres et enquêtes qui démontrent depuis des années            • 90 % des entreprises comptent moins de 11 salariés et ont du
                                                           le dynamisme du commerce électronique en terme d’audience                mal à s’identi er aux sites e-commerce régulièrement cités en
GBC Conseil                                                et de ventes,                                                            référence,
Joëlle Rousseau                                          • de multiples opérations, au niveau régional comme national,            • ils restent sur des craintes périmées de ”barrières” à l’entrée,
Tél.      +33 (0) 1 41 31 75 07
E-mail    joeller@gbc-conseil.fr                           de sensibilisation des entreprises aux vertus des NTIC,                    nancières ou techniques, pour la création ou la gestion d’un
Morgane Rybka                                            • de nombreuses solutions techniques de boutique en ligne                  site e-commerce,
Tél.      +33 (0) 1 41 31 75 06
E-mail    morganer@gbc-conseil.fr                          permettant la création et la gestion de sites e-commerce à             • ils ont le sentiment qu’il est trop tard pour prendre ce train en
                                                           moindre frais …                                                          marche et qu’il ne reste plus de place au soleil pour un nouvel
PowerBoutique                                                                                                                       entrant sur le web.
Stéphane Esco er
                                                         Des entreprises pas encore convaincues
Directeur Général
Tél.      +33 (0) 4 67 36 59 79
                                                         Pourtant il faut bien l’admettre : derrière les indicateurs atteurs      La preuve par l’exemple de plus de 1000 sites
Fax       +33 (0) 4 67 36 41 51
E-mail    sesco er@powerboutique.com                     sur l’euphorie de l’e-commerce français, dont les taux de croissance     Le but de cette enquête n’est pas de con rmer une fois de plus la
                                                         indécents au regard de la morosité économique nissent même               santé insolente du commerce en ligne. Son objectif est davantage
                                                         par lasser certains observateurs, le constat est beaucoup plus           de présenter à la majorité attentiste des TPE-PME françaises
Maquette / Grafiligne Sud / grafilignesud@orange.fr      mitigé : les hypothèses les plus optimistes estiment le nombre de        l’expérience vécue par des entreprises du marché e-commerce qui
Powerboutique ® est une marque déposée de Doyousoft.
© Tous droits réservés, 2000-2008.                       sites e-commerce à quelques dizaines de milliers alors que l’Insee       les ont précédées au cours des deux dernières années.
                                                         dénombre 2,5 millions d’entreprises…
                                                                                                                                  Leurs homologues, qui se sont “lancées dans le grand bain”, ont-elles
                                                                                                                                  rencontré une demande à la hauteur de leurs espérances ?
                                                                                                                                  Sont-elles parvenues à tirer leur épingle du jeu malgré la
                                                                                                                                  concurrence issue, non seulement de gros sites incontournables,
                                                                                                                                  mais aussi de l’émergence quotidienne de nouveaux entrants ?




ENQUÊTE 2008                                                                                                                                                                                                    2
e-business pour l’entreprise                                                                                                                                                                                      La solution pour le site internet de votre entreprise




                                  Sommaire



                                         Méthodologie . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 4

                                         Des e-commerçants de plus en plus nombreux… . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 5

                                         … pour répondre à une demande toujours plus forte. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 6

                                         Les dépenses des internautes augmentent . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 7

                                         Les acheteurs privilégient le paiement électronique . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 8

                                         Un doublement du chi re d’a aires total. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 9

                                         L’export : nouveau levier de croissance . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 10

                                         Récapitulatif des résultats . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 11

                                         Conclusion . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 12




ENQUÊTE 2008                                                                                                                                                                                                                                                         3
e-business pour l’entreprise                                                                                                              La solution pour le site internet de votre entreprise




                                  Méthodologie

                                              Base
                                              Cette enquête e-commerce se base sur un échantillon représentatif de sites PowerBoutique
                                              en activité. Les sociétés concernées ont une taille salariale inférieure à 20 personnes.
                                              La taille de cet échantillon est de 1120 sites pour l’année 2007. Les tendances publiées
                                              sont obtenues en comparant les résultats de l’année 2007 par rapport à l’année 2006
                                              (du 1er janvier au 31 décembre).

                                              Export
                                              Sont considérés comme exportateurs les sites ayant enregistré des commandes dont
                                              l’adresse de livraison n’est pas sur le territoire français.

                                              Secteurs d’activité
                                              Les e-commerçants sont classés dans dix secteurs d’activité. L’appartenance à un secteur,
                                              notamment pour un site généraliste ou multi-sectoriel, est déterminée en fonction de la
                                              catégorie des articles les plus vendus.


                                              ➜          RÉPARTITION DES E COMMERÇANTS PAR SECTEURS EN 2007

                                                                                                22%
                                                                                                               16%                                                 15%
                                                                                          11%
                                                    8%                         7%                                             8%         8%
                                                                3%                                                                                      3%
                                                   VIN




                                                             TO



                                                                               LE



                                                                                          UE




                                                                                                 N



                                                                                                                S



                                                                                                                           LS



                                                                                                                                        TÉ




                                                                                                                                                       S



                                                                                                                                                                     IR
                                                                                                               IRE




                                                                                                                                                     ICE
                                                                                                ISO




                                                                                                                                                                     IS
                                                                           EL




                                                                                                                           RE



                                                                                                                                        AU
                                                           MO




                                                                                         NIQ




                                                                                                                                                                  LO
                                             N&




                                                                                                                                                   RV
                                                                                                           SO
                                                                          NN




                                                                                                                         TU
                                                                                                MA




                                                                                                                                     BE
                                                                                         RO
                                                          TO




                                                                                                                                                                T&
                                                                                                                                                 SE
                                                                                                           ES



                                                                                                                       UL
                                             TIO




                                                                         SIO




                                                                                                                                   É&
                                                                                     CT
                                                         AU




                                                                                                          CC



                                                                                                                      SC




                                                                                                                                                              OR
                                           TA




                                                                     ES




                                                                                                                                   NT
                                                                                    LE




                                                                                                      &A



                                                                                                                     UIT




                                                                                                                                                             SP
                                       EN




                                                                    OF



                                                                                    &E




                                                                                                                                SA
                                                                                                      DE
                                       IM




                                                                    PR




                                                                                                                 OD
                                                                                UE




                                                                                                     MO
                                      AL




                                                                                                                PR
                                                                LE



                                                                             TIQ
                                                               TÈ



                                                                           MA
                                                              IEN



                                                                          OR
                                                           CL



                                                                         INF




ENQUÊTE 2008                                                                                                                                                                                 4
e-business pour l’entreprise                                                              La solution pour le site internet de votre entreprise




                                  Des e-commerçants de plus en plus nombreux…



Si le taux d’équipement des                                     ➜ EVOLUTION DU NOMBRE DE SITES E COMMERCE
entreprises françaises en site
e-commerce demeure
marginal, les sociétés sont
tout de même de plus en
plus nombreuses à se lancer
                                                                            + 59 %
dans l’aventure du commerce
électronique.




                                  ➜ UNE CONCURRENCE ACCRUE
                                     Plus d’un tiers des sites étudiés en 2007
                                     n’exerçaient pas encore d’activité en ligne
                                     l’année précédente.




ENQUÊTE 2008                                                                                                                                 5
e-business pour l’entreprise                                                                                                      La solution pour le site internet de votre entreprise




                                    … pour répondre à une demande toujours plus forte

                                                                  ➜ EVOLUTION DE L’AUDIENCE
                                                                                                                                                         nce
                                                                                                                             Le dynamisme de l’audie
                                                                           MOYENNE PAR SITE
                                          59%                                                                                est tel qu’il o re toujou rs plus

                                      +
On pourrait imaginer qu’un
                                                                                                                                                          urs
a ux de nouveaux sites                                                                                                       de pages vues et de visite
                                                                     Augmentation du nombre
pénalise l’audience moyenne                                          de pages vues                                            à chaque site malgré une
par site en 2007.                                                                                                            concurrence accrue.
                                                                                                                                                             tre
                                                                                                                             Le marché est donc loin d’ê
Il n’en est rien : chaque site en                                                                                                                            ience.
                                                                                                                             déjà saturé en terme d’aud
2007 (anciens et nouveaux)
enregistre des niveaux moyens
                                              + 32%                          Progression du nombre de
                                                                             visiteurs uniques
                                                                                                                              Et il n’est pas prêt de le de
                                                                                                                              compte tenu du dévelop
                                                                                                                                                            venir
                                                                                                                                                          pement
                                                                                                                                                            ion des
d’audience plus élevés                                                                                                        inéluctable de la populat
                                                                                                                                                             les
qu’en 2006…                                                                                                                    internautes français dans
                                                                                                                               prochaines années.


                                                                          CONFIANCE
                                          EVOLUTION DE L’ INDICE DE
                                                                          ligne
                                          des internautes dans l’achat en
                                                                         31 %
                                          2002                                                61 %
                                          2007
                                                                                                                 millions
                                                                               trimestre 2007, ce sont 19.6
                                           Selon Mediamétrie, au dernier                                 ance dans l’achat
                                                                               , qui déclarent avoir con
                                           d’internautes, soit 66% d’entre eux e
                                                                             au 4 trimestre 2002 à le penser…
                                           en ligne. Ils n’étaient que 29.7%


ENQUÊTE 2008                                                                                                                                                                         6
e-business pour l’entreprise                                                             La solution pour le site internet de votre entreprise




                                  Les dépenses des internautes augmentent

                                   ➜ HAUSSE DU PANIER MOYEN
La question du pouvoir
d’achat des français était déjà
d’actualité entre janvier 2006
                                      150 €
et décembre 2007 : parmi les
thèmes majeurs de la longue
                                                               Les achats sur Internet n’ont pas sou ert de
campagne présidentielle , elle                        122 €
a été retenue comme un sujet                                       l’inquiétude des consommateurs :
prioritaire par le nouveau                    105 €             progressions conjointes du volume total
gouvernement.                         100 €
                                                                  des commandes et du panier moyen.
Quel impact ont eu la baisse
de moral et du pouvoir
d’achat des ménages sur les                                                           DES VENTES
                                                                     EVOLUTION TOTALE



                                                                        + 84 %
commandes Internet ?
                                       50 €
                                                      + 16%
                                                                                                      2006 et 2007
                                                                       en nombre de commandes entre




                                        0€
                                              2006     2007


ENQUÊTE 2008                                                                                                                                7
e-business pour l’entreprise                                                                           La solution pour le site internet de votre entreprise




                                  Les acheteurs privilégient le paiement électronique




                                                           77 %




                                                                                    en 2007
Tout nouveau site e-commerce
est aussi bien loti que les
« gros sites » incontournables
quant au choix du mode
de règlement proposé aux
                                                                       DES MODES DE PAIEMENT
internautes.                                                           SONT ÉLECTRONIQUES
                                                                       Terminaux de paiement virtuels des banques, o res des
                                                                       acteurs spécialisés comme PayPal ou encore solutions de
                                                                       paiement à crédit pour des montants conséquents d’achat.




                                                           DES MODES DE PAIMENT
                                                    23 %
                                          en 2007




                                                           RESTENT TRADITIONNELS
                                                           Chèques ou virements




ENQUÊTE 2008                                                                                                                                              8
e-business pour l’entreprise                                                                                         La solution pour le site internet de votre entreprise




                                  Un doublement du chiffre d’affaires total

                                   ➜ EVOLUTION DU CHIFFRE D’AFFAIRES TOTAL
L’arrivée permanente de
nouveaux sites génère
automatiquement une
croissance brute du marché.
Cependant l’évolution des              Un rythme de croissance
                                                                 e par
performances moyennes                  plus élevé de la demand
                                                                    r
de chaque site est presque             rapport à l’offre, un panie
                                                                 ultat
insolente au regard de la              moyen en hausse : le rés
                                                                 if en
concurrence plus vive.                 ne pouvait qu’être posit
                                                                   s.
                                        terme de chiffre d’affaire



                                                                                                               + 99 %


                                   + 27 %
                                                                     ➜ EVOLUTION DU CHIFFRE D’AFFAIRES PAR SITE
                                                                         Croissance moyenne du chi re d’a aires par site en 2007.
                                                                         Et ce, malgré la concurrence accrue liée à l’arrivée massive
                                                                         de nouveaux e-commerçants.



ENQUÊTE 2008                                                                                                                                                            9
e-business pour l’entreprise                                                                                        La solution pour le site internet de votre entreprise




                                    L’export : nouveau levier de croissance

                                     ➜ RÉPARTITION DU CHIFFRE D’AFFAIRES EN 2007
Le chi re d’a aires à l’export
connaît une croissance
soutenue mais moindre que



                                         90 %                       10 %
celle sur le territoire national
(84% contre 101%).
Le nombre de sites organisés
pour la livraison à l’étranger ne        du chi re d’a aires        du chi re d’a aires
cesse de croître.                        réalisé en France          à l’export
En n, ils ne se limitent pas à
l’Union Européenne.
                                                                                          57 %
                                                                                          du chi re d’a aires réalisé
                                                                                          dans l’union européenne




                                                                                                                                  43 %
                                                                                                                                  du chi re d’a aires réalisé
                                                       mmerce



                                        7
                                            sites e-co                                                                            dans le reste du monde
                                                       lisent des
                                            sur 10 réa
                                                         export
                                             ventes à l’




ENQUÊTE 2008                                                                                                                                                           10
e-business pour l’entreprise                                                                              La solution pour le site internet de votre entreprise




                                   Récapitulatif des résultats

                                        ➜ CROISSANCE COMPARÉE DES INDICATEURS


                                                                        Concurrence / nombre de site

                                  A périmètre constant, un                                          + 59 %
                                                             ces
                                  maintien des performan
                                  des sites exigerait une
                                  augmentation des différ
                                                              ents      Total des visites
                                                              de
                                   indicateurs à la hauteur
                                   celle du nombre de sites
                                                               (59%).                                                           + 106 %
                                    Hors le constat est bien
                                                               teurs
                                    meilleur : tous les indica          Total des commandes
                                                                 me
                                    d’activité connaissent mê
                                    un rythme de croissance                                                  + 84 %
                                    nettement plus élevé.
                                                              olore
                                    Non contente d’être ind
                                    pour l’activité des sites
                                                              e-        Total du chi re d’a aires
                                                               ce est
                                    commerce, la concurren
                                    même bénéfique.
                                                                                                                          + 99 %



ENQUÊTE 2008                                                                                                                                                11
e-business pour l’entreprise                                                                                                                     La solution pour le site internet de votre entreprise




                                  Conclusion

                                  A travers cette enquête d’une grande envergure, avec plus d’un                 Ce sentiment est renforcé par les exemples de réussite e-commerce relayés
                                  millier de sites étudiés, PowerBoutique tord le cou à une idée                 dans les médias. Il s’agit trop souvent de leaders qui s’appuient sur des
                                  reçue française : un marché e-commerce saturé n’o rant plus de                 légions de développeurs, des millions d’euros d’investissement et qui sont
                                  débouchés aux nouveaux entrants.                                               à des années lumières de leur moyens comme de leurs ambitions. En n,
                                                                                                                 nombre d’opérations de sensibilisation visent à évangéliser les entreprises,
                                  Au contraire, la demande croissante des internautes autorise non               mais sans leur apporter de réelles solutions quant à la création de leur
                                  seulement l’épanouissement des sites installés, mais aussi l’éclosion de       propre site.
                                  nouveaux sites.
                                                                                                                 Quand par chance l’envie est là, le gérant se perd trop souvent dans des
                                  Le commerce électronique français, marché jeune d’une dizaine d’années,        méandres techniques dont il ne ressortira pas. Ils se matérialisent souvent
                                  traverse aujourd’hui une période de transition et présente deux visages        par un obscur cahier des charges évoquant des termes quasi-ésotériques
                                  radicalement di érents :                                                       pour un dirigeant d’entreprise normalement constitué : bases de données,
                                  • un marché attractif en plein boom tel un train en pleine vitesse,            hébergement, programmation, normes informatiques et juridiques…
                                  • un retard agrant avec la majorité des entreprises toujours sur le quai.
                                                                                                                 Pourtant, au cours des dernières années, l’apparition de solutions de
                                  Comment expliquer ce fossé entre une vision souvent euphorique d’un            boutique en ligne clé en main (commercialisées sous forme locative)
                                  marché en pleine expansion et la réalité du terrain ? En e et, la plupart      a véritablement contribué à l’ouverture de l’e-commerce aux TPE-PME.
                                  des entreprises ne s’imaginent toujours pas lancer un site e-commerce          Ces solutions ont l’avantage de soulager les entreprises des contraintes
                                  en 2008, pourtant elles disposent de tous les ingrédients pour la réussite     techniques et de proposer des tarifs totalement accessibles. En n, la
                                  de ce dernier (un savoir-faire commercial, un sens de la relation client, un   France a la chance de compter plusieurs éditeurs ASP spécialisés et
                                  stock d’articles séduisants, des fournisseurs sérieux, un compte bancaire,     expérimentés avec des milliers de références à leur actif.
                                  une connexion Internet, etc).
                                                                                                                 Cette enquête montre que le potentiel du commerce électronique
                                  Ces entreprises se font une fausse idée du parcours de création d’un site e-   n’est pas réservé aux grands comptes ni aux experts en
                                  commerce. Elles en sont restées aux montants rédhibitoires de devis vieux      informatique. Au contraire, il o re plus que jamais des gisements
                                  de plusieurs années, ou encore elles sont persuadées qu’une expertise en       de croissance à toutes les entreprises qui l’abordent avec volonté
                                  développement est indispensable.                                               et pragmatisme.




ENQUÊTE 2008                                                                                                                                                                                       12

Contenu connexe

En vedette (20)

Reunion Web
Reunion WebReunion Web
Reunion Web
 
India
IndiaIndia
India
 
La Blonde
La BlondeLa Blonde
La Blonde
 
Echecscolaire
EchecscolaireEchecscolaire
Echecscolaire
 
100 Recomendaciones 4
100 Recomendaciones 4100 Recomendaciones 4
100 Recomendaciones 4
 
Magasin Dhommes1
Magasin Dhommes1Magasin Dhommes1
Magasin Dhommes1
 
Audience Sites Web Avril
Audience Sites Web AvrilAudience Sites Web Avril
Audience Sites Web Avril
 
Tâche 4: Saisons de l'année
Tâche 4: Saisons de l'annéeTâche 4: Saisons de l'année
Tâche 4: Saisons de l'année
 
Entretien avec Fabien Galthié dans Midol - 15 juin
Entretien avec Fabien Galthié dans Midol - 15 juinEntretien avec Fabien Galthié dans Midol - 15 juin
Entretien avec Fabien Galthié dans Midol - 15 juin
 
Lamontre Chti1
Lamontre Chti1Lamontre Chti1
Lamontre Chti1
 
República bolivariana de venezuela
República bolivariana de venezuelaRepública bolivariana de venezuela
República bolivariana de venezuela
 
Integración de Pymes
Integración de PymesIntegración de Pymes
Integración de Pymes
 
Las tics
Las ticsLas tics
Las tics
 
Portrait de Petre Metu, l'ancien international roumain atteint de la maladie ...
Portrait de Petre Metu, l'ancien international roumain atteint de la maladie ...Portrait de Petre Metu, l'ancien international roumain atteint de la maladie ...
Portrait de Petre Metu, l'ancien international roumain atteint de la maladie ...
 
Présentation Vaison-Ventoux
Présentation Vaison-VentouxPrésentation Vaison-Ventoux
Présentation Vaison-Ventoux
 
50 Moments Unique
50 Moments Unique50 Moments Unique
50 Moments Unique
 
Programme Jazzycolors 2015
Programme Jazzycolors 2015Programme Jazzycolors 2015
Programme Jazzycolors 2015
 
[AJCT] Profession : Community manager du secteur public
[AJCT] Profession : Community manager du secteur public[AJCT] Profession : Community manager du secteur public
[AJCT] Profession : Community manager du secteur public
 
Liderazgo
LiderazgoLiderazgo
Liderazgo
 
Mediaesther
MediaestherMediaesther
Mediaesther
 

Similaire à Enquête e-commerce PowerBoutique 2008

Profil Du E-Commercant 2010
Profil Du E-Commercant 2010Profil Du E-Commercant 2010
Profil Du E-Commercant 2010guestc52260
 
Profil Du E-Commercant 2010
Profil Du E-Commercant 2010Profil Du E-Commercant 2010
Profil Du E-Commercant 2010Oxatis
 
L'impact des réseaux sociaux - A.Garnier
L'impact des réseaux sociaux - A.GarnierL'impact des réseaux sociaux - A.Garnier
L'impact des réseaux sociaux - A.GarnierAref Jdey
 
Salon Internet Remede Anti Crise
Salon Internet Remede Anti CriseSalon Internet Remede Anti Crise
Salon Internet Remede Anti CriseMarketingOxatis
 
L'activité e-commerce des TPE-PME - Edition 2010
L'activité e-commerce des TPE-PME - Edition 2010L'activité e-commerce des TPE-PME - Edition 2010
L'activité e-commerce des TPE-PME - Edition 2010PowerBoutique
 
La transformation digitale au service des TPE/PME
La transformation digitale au service des TPE/PMELa transformation digitale au service des TPE/PME
La transformation digitale au service des TPE/PMEWiziShop
 
Le e-commerce pour les PME-TPE // Mathieu Têtu
Le e-commerce pour les PME-TPE // Mathieu Têtu Le e-commerce pour les PME-TPE // Mathieu Têtu
Le e-commerce pour les PME-TPE // Mathieu Têtu Mathieu Têtu
 
Intelligence collective et réseaux sociaux : comment le web 2.0 modifie la tr...
Intelligence collective et réseaux sociaux : comment le web 2.0 modifie la tr...Intelligence collective et réseaux sociaux : comment le web 2.0 modifie la tr...
Intelligence collective et réseaux sociaux : comment le web 2.0 modifie la tr...Fred Colantonio
 
Ebiz France Formation
Ebiz France FormationEbiz France Formation
Ebiz France Formationedupin
 
Facteurs succès e commerce
Facteurs succès e commerceFacteurs succès e commerce
Facteurs succès e commerceRetis be
 
Le net expert comptable dans Vosges Economique
Le net expert comptable dans Vosges EconomiqueLe net expert comptable dans Vosges Economique
Le net expert comptable dans Vosges EconomiqueLnec Comptable
 
Bonnes Pratiques Et Retours DexpéRience De La Mise En œUvre De Sites De E Com...
Bonnes Pratiques Et Retours DexpéRience De La Mise En œUvre De Sites De E Com...Bonnes Pratiques Et Retours DexpéRience De La Mise En œUvre De Sites De E Com...
Bonnes Pratiques Et Retours DexpéRience De La Mise En œUvre De Sites De E Com...Hervé Bourdon
 
Presentation Cross Agency - evenement Magento - projet e-commerce Nespresso
Presentation Cross Agency - evenement Magento - projet e-commerce NespressoPresentation Cross Agency - evenement Magento - projet e-commerce Nespresso
Presentation Cross Agency - evenement Magento - projet e-commerce NespressoCross Agency
 
Jeunes Diplomes 2008
Jeunes Diplomes 2008Jeunes Diplomes 2008
Jeunes Diplomes 2008Loïc Dilly
 
France 81% des entreprises ayant fait faillite en 2013 n'étaient pas sur inte...
France 81% des entreprises ayant fait faillite en 2013 n'étaient pas sur inte...France 81% des entreprises ayant fait faillite en 2013 n'étaient pas sur inte...
France 81% des entreprises ayant fait faillite en 2013 n'étaient pas sur inte...polenumerique33
 
Oretic présentation ceser 27sept2012
Oretic   présentation ceser 27sept2012Oretic   présentation ceser 27sept2012
Oretic présentation ceser 27sept2012Fanch Daniel
 
Onopia - 7 Business Models - 7 Secteurs - Edition 2017
Onopia - 7 Business Models - 7 Secteurs - Edition 2017Onopia - 7 Business Models - 7 Secteurs - Edition 2017
Onopia - 7 Business Models - 7 Secteurs - Edition 2017Onopia
 
Une introduction au e-commerce (ICHEC 2012)
Une introduction au e-commerce (ICHEC 2012)Une introduction au e-commerce (ICHEC 2012)
Une introduction au e-commerce (ICHEC 2012)David Hachez
 

Similaire à Enquête e-commerce PowerBoutique 2008 (20)

Profil Du E-Commercant 2010
Profil Du E-Commercant 2010Profil Du E-Commercant 2010
Profil Du E-Commercant 2010
 
Profil Du E-Commercant 2010
Profil Du E-Commercant 2010Profil Du E-Commercant 2010
Profil Du E-Commercant 2010
 
L'impact des réseaux sociaux - A.Garnier
L'impact des réseaux sociaux - A.GarnierL'impact des réseaux sociaux - A.Garnier
L'impact des réseaux sociaux - A.Garnier
 
Salon Internet Remede Anti Crise
Salon Internet Remede Anti CriseSalon Internet Remede Anti Crise
Salon Internet Remede Anti Crise
 
conf emarketing
conf emarketingconf emarketing
conf emarketing
 
L'activité e-commerce des TPE-PME - Edition 2010
L'activité e-commerce des TPE-PME - Edition 2010L'activité e-commerce des TPE-PME - Edition 2010
L'activité e-commerce des TPE-PME - Edition 2010
 
La transformation digitale au service des TPE/PME
La transformation digitale au service des TPE/PMELa transformation digitale au service des TPE/PME
La transformation digitale au service des TPE/PME
 
Le e-commerce pour les PME-TPE // Mathieu Têtu
Le e-commerce pour les PME-TPE // Mathieu Têtu Le e-commerce pour les PME-TPE // Mathieu Têtu
Le e-commerce pour les PME-TPE // Mathieu Têtu
 
Intelligence collective et réseaux sociaux : comment le web 2.0 modifie la tr...
Intelligence collective et réseaux sociaux : comment le web 2.0 modifie la tr...Intelligence collective et réseaux sociaux : comment le web 2.0 modifie la tr...
Intelligence collective et réseaux sociaux : comment le web 2.0 modifie la tr...
 
Ebiz France Formation
Ebiz France FormationEbiz France Formation
Ebiz France Formation
 
Facteurs succès e commerce
Facteurs succès e commerceFacteurs succès e commerce
Facteurs succès e commerce
 
Le net expert comptable dans Vosges Economique
Le net expert comptable dans Vosges EconomiqueLe net expert comptable dans Vosges Economique
Le net expert comptable dans Vosges Economique
 
Bonnes Pratiques Et Retours DexpéRience De La Mise En œUvre De Sites De E Com...
Bonnes Pratiques Et Retours DexpéRience De La Mise En œUvre De Sites De E Com...Bonnes Pratiques Et Retours DexpéRience De La Mise En œUvre De Sites De E Com...
Bonnes Pratiques Et Retours DexpéRience De La Mise En œUvre De Sites De E Com...
 
Presentation Cross Agency - evenement Magento - projet e-commerce Nespresso
Presentation Cross Agency - evenement Magento - projet e-commerce NespressoPresentation Cross Agency - evenement Magento - projet e-commerce Nespresso
Presentation Cross Agency - evenement Magento - projet e-commerce Nespresso
 
MATRANSFONUM
MATRANSFONUMMATRANSFONUM
MATRANSFONUM
 
Jeunes Diplomes 2008
Jeunes Diplomes 2008Jeunes Diplomes 2008
Jeunes Diplomes 2008
 
France 81% des entreprises ayant fait faillite en 2013 n'étaient pas sur inte...
France 81% des entreprises ayant fait faillite en 2013 n'étaient pas sur inte...France 81% des entreprises ayant fait faillite en 2013 n'étaient pas sur inte...
France 81% des entreprises ayant fait faillite en 2013 n'étaient pas sur inte...
 
Oretic présentation ceser 27sept2012
Oretic   présentation ceser 27sept2012Oretic   présentation ceser 27sept2012
Oretic présentation ceser 27sept2012
 
Onopia - 7 Business Models - 7 Secteurs - Edition 2017
Onopia - 7 Business Models - 7 Secteurs - Edition 2017Onopia - 7 Business Models - 7 Secteurs - Edition 2017
Onopia - 7 Business Models - 7 Secteurs - Edition 2017
 
Une introduction au e-commerce (ICHEC 2012)
Une introduction au e-commerce (ICHEC 2012)Une introduction au e-commerce (ICHEC 2012)
Une introduction au e-commerce (ICHEC 2012)
 

Plus de PowerBoutique

Baromètre e-commerce des TPE-PME - édition 2015
Baromètre e-commerce des TPE-PME - édition 2015Baromètre e-commerce des TPE-PME - édition 2015
Baromètre e-commerce des TPE-PME - édition 2015PowerBoutique
 
Baromètre e-commerce PowerBoutique - édition 2014 spéciale Languedoc-Roussillon
Baromètre e-commerce PowerBoutique - édition 2014 spéciale Languedoc-RoussillonBaromètre e-commerce PowerBoutique - édition 2014 spéciale Languedoc-Roussillon
Baromètre e-commerce PowerBoutique - édition 2014 spéciale Languedoc-RoussillonPowerBoutique
 
Baromètre e-commerce PowerBoutique - édition 2014
Baromètre e-commerce PowerBoutique - édition 2014Baromètre e-commerce PowerBoutique - édition 2014
Baromètre e-commerce PowerBoutique - édition 2014PowerBoutique
 
L'activité e-commerce des TPE-PME en région - Edition 2013
L'activité e-commerce des TPE-PME en région - Edition 2013L'activité e-commerce des TPE-PME en région - Edition 2013
L'activité e-commerce des TPE-PME en région - Edition 2013PowerBoutique
 
L'activité e-commerce des TPE-PME - Edition 2013
L'activité e-commerce des TPE-PME - Edition 2013L'activité e-commerce des TPE-PME - Edition 2013
L'activité e-commerce des TPE-PME - Edition 2013PowerBoutique
 
L'activité e-commerce des TPE-PME - Edition 2012
L'activité e-commerce des TPE-PME - Edition 2012L'activité e-commerce des TPE-PME - Edition 2012
L'activité e-commerce des TPE-PME - Edition 2012PowerBoutique
 
L'activité e-commerce des TPE-PME - Edition 2011
L'activité e-commerce des TPE-PME - Edition 2011L'activité e-commerce des TPE-PME - Edition 2011
L'activité e-commerce des TPE-PME - Edition 2011PowerBoutique
 

Plus de PowerBoutique (7)

Baromètre e-commerce des TPE-PME - édition 2015
Baromètre e-commerce des TPE-PME - édition 2015Baromètre e-commerce des TPE-PME - édition 2015
Baromètre e-commerce des TPE-PME - édition 2015
 
Baromètre e-commerce PowerBoutique - édition 2014 spéciale Languedoc-Roussillon
Baromètre e-commerce PowerBoutique - édition 2014 spéciale Languedoc-RoussillonBaromètre e-commerce PowerBoutique - édition 2014 spéciale Languedoc-Roussillon
Baromètre e-commerce PowerBoutique - édition 2014 spéciale Languedoc-Roussillon
 
Baromètre e-commerce PowerBoutique - édition 2014
Baromètre e-commerce PowerBoutique - édition 2014Baromètre e-commerce PowerBoutique - édition 2014
Baromètre e-commerce PowerBoutique - édition 2014
 
L'activité e-commerce des TPE-PME en région - Edition 2013
L'activité e-commerce des TPE-PME en région - Edition 2013L'activité e-commerce des TPE-PME en région - Edition 2013
L'activité e-commerce des TPE-PME en région - Edition 2013
 
L'activité e-commerce des TPE-PME - Edition 2013
L'activité e-commerce des TPE-PME - Edition 2013L'activité e-commerce des TPE-PME - Edition 2013
L'activité e-commerce des TPE-PME - Edition 2013
 
L'activité e-commerce des TPE-PME - Edition 2012
L'activité e-commerce des TPE-PME - Edition 2012L'activité e-commerce des TPE-PME - Edition 2012
L'activité e-commerce des TPE-PME - Edition 2012
 
L'activité e-commerce des TPE-PME - Edition 2011
L'activité e-commerce des TPE-PME - Edition 2011L'activité e-commerce des TPE-PME - Edition 2011
L'activité e-commerce des TPE-PME - Edition 2011
 

Enquête e-commerce PowerBoutique 2008

  • 1. e-business pour l’entreprise La solution pour le site internet de votre entreprise UÊ TE E NQ Les grandes tendances de l’e-commerce pour les entreprises françaises edition 2008
  • 2. e-business pour l’entreprise La solution pour le site internet de votre entreprise Editorial ➜ Les incitations à lancer un site e-commerce ont ➜ Plusieurs freins expliquent la réticence des rarement été aussi nombreuses : professionnels : • des baromètres et enquêtes qui démontrent depuis des années • 90 % des entreprises comptent moins de 11 salariés et ont du le dynamisme du commerce électronique en terme d’audience mal à s’identi er aux sites e-commerce régulièrement cités en GBC Conseil et de ventes, référence, Joëlle Rousseau • de multiples opérations, au niveau régional comme national, • ils restent sur des craintes périmées de ”barrières” à l’entrée, Tél. +33 (0) 1 41 31 75 07 E-mail joeller@gbc-conseil.fr de sensibilisation des entreprises aux vertus des NTIC, nancières ou techniques, pour la création ou la gestion d’un Morgane Rybka • de nombreuses solutions techniques de boutique en ligne site e-commerce, Tél. +33 (0) 1 41 31 75 06 E-mail morganer@gbc-conseil.fr permettant la création et la gestion de sites e-commerce à • ils ont le sentiment qu’il est trop tard pour prendre ce train en moindre frais … marche et qu’il ne reste plus de place au soleil pour un nouvel PowerBoutique entrant sur le web. Stéphane Esco er Des entreprises pas encore convaincues Directeur Général Tél. +33 (0) 4 67 36 59 79 Pourtant il faut bien l’admettre : derrière les indicateurs atteurs La preuve par l’exemple de plus de 1000 sites Fax +33 (0) 4 67 36 41 51 E-mail sesco er@powerboutique.com sur l’euphorie de l’e-commerce français, dont les taux de croissance Le but de cette enquête n’est pas de con rmer une fois de plus la indécents au regard de la morosité économique nissent même santé insolente du commerce en ligne. Son objectif est davantage par lasser certains observateurs, le constat est beaucoup plus de présenter à la majorité attentiste des TPE-PME françaises Maquette / Grafiligne Sud / grafilignesud@orange.fr mitigé : les hypothèses les plus optimistes estiment le nombre de l’expérience vécue par des entreprises du marché e-commerce qui Powerboutique ® est une marque déposée de Doyousoft. © Tous droits réservés, 2000-2008. sites e-commerce à quelques dizaines de milliers alors que l’Insee les ont précédées au cours des deux dernières années. dénombre 2,5 millions d’entreprises… Leurs homologues, qui se sont “lancées dans le grand bain”, ont-elles rencontré une demande à la hauteur de leurs espérances ? Sont-elles parvenues à tirer leur épingle du jeu malgré la concurrence issue, non seulement de gros sites incontournables, mais aussi de l’émergence quotidienne de nouveaux entrants ? ENQUÊTE 2008 2
  • 3. e-business pour l’entreprise La solution pour le site internet de votre entreprise Sommaire Méthodologie . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 4 Des e-commerçants de plus en plus nombreux… . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 5 … pour répondre à une demande toujours plus forte. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 6 Les dépenses des internautes augmentent . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 7 Les acheteurs privilégient le paiement électronique . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 8 Un doublement du chi re d’a aires total. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 9 L’export : nouveau levier de croissance . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 10 Récapitulatif des résultats . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 11 Conclusion . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 12 ENQUÊTE 2008 3
  • 4. e-business pour l’entreprise La solution pour le site internet de votre entreprise Méthodologie Base Cette enquête e-commerce se base sur un échantillon représentatif de sites PowerBoutique en activité. Les sociétés concernées ont une taille salariale inférieure à 20 personnes. La taille de cet échantillon est de 1120 sites pour l’année 2007. Les tendances publiées sont obtenues en comparant les résultats de l’année 2007 par rapport à l’année 2006 (du 1er janvier au 31 décembre). Export Sont considérés comme exportateurs les sites ayant enregistré des commandes dont l’adresse de livraison n’est pas sur le territoire français. Secteurs d’activité Les e-commerçants sont classés dans dix secteurs d’activité. L’appartenance à un secteur, notamment pour un site généraliste ou multi-sectoriel, est déterminée en fonction de la catégorie des articles les plus vendus. ➜ RÉPARTITION DES E COMMERÇANTS PAR SECTEURS EN 2007 22% 16% 15% 11% 8% 7% 8% 8% 3% 3% VIN TO LE UE N S LS TÉ S IR IRE ICE ISO IS EL RE AU MO NIQ LO N& RV SO NN TU MA BE RO TO T& SE ES UL TIO SIO É& CT AU CC SC OR TA ES NT LE &A UIT SP EN OF &E SA DE IM PR OD UE MO AL PR LE TIQ TÈ MA IEN OR CL INF ENQUÊTE 2008 4
  • 5. e-business pour l’entreprise La solution pour le site internet de votre entreprise Des e-commerçants de plus en plus nombreux… Si le taux d’équipement des ➜ EVOLUTION DU NOMBRE DE SITES E COMMERCE entreprises françaises en site e-commerce demeure marginal, les sociétés sont tout de même de plus en plus nombreuses à se lancer + 59 % dans l’aventure du commerce électronique. ➜ UNE CONCURRENCE ACCRUE Plus d’un tiers des sites étudiés en 2007 n’exerçaient pas encore d’activité en ligne l’année précédente. ENQUÊTE 2008 5
  • 6. e-business pour l’entreprise La solution pour le site internet de votre entreprise … pour répondre à une demande toujours plus forte ➜ EVOLUTION DE L’AUDIENCE nce Le dynamisme de l’audie MOYENNE PAR SITE 59% est tel qu’il o re toujou rs plus + On pourrait imaginer qu’un urs a ux de nouveaux sites de pages vues et de visite Augmentation du nombre pénalise l’audience moyenne de pages vues à chaque site malgré une par site en 2007. concurrence accrue. tre Le marché est donc loin d’ê Il n’en est rien : chaque site en ience. déjà saturé en terme d’aud 2007 (anciens et nouveaux) enregistre des niveaux moyens + 32% Progression du nombre de visiteurs uniques Et il n’est pas prêt de le de compte tenu du dévelop venir pement ion des d’audience plus élevés inéluctable de la populat les qu’en 2006… internautes français dans prochaines années. CONFIANCE EVOLUTION DE L’ INDICE DE ligne des internautes dans l’achat en 31 % 2002 61 % 2007 millions trimestre 2007, ce sont 19.6 Selon Mediamétrie, au dernier ance dans l’achat , qui déclarent avoir con d’internautes, soit 66% d’entre eux e au 4 trimestre 2002 à le penser… en ligne. Ils n’étaient que 29.7% ENQUÊTE 2008 6
  • 7. e-business pour l’entreprise La solution pour le site internet de votre entreprise Les dépenses des internautes augmentent ➜ HAUSSE DU PANIER MOYEN La question du pouvoir d’achat des français était déjà d’actualité entre janvier 2006 150 € et décembre 2007 : parmi les thèmes majeurs de la longue Les achats sur Internet n’ont pas sou ert de campagne présidentielle , elle 122 € a été retenue comme un sujet l’inquiétude des consommateurs : prioritaire par le nouveau 105 € progressions conjointes du volume total gouvernement. 100 € des commandes et du panier moyen. Quel impact ont eu la baisse de moral et du pouvoir d’achat des ménages sur les DES VENTES EVOLUTION TOTALE + 84 % commandes Internet ? 50 € + 16% 2006 et 2007 en nombre de commandes entre 0€ 2006 2007 ENQUÊTE 2008 7
  • 8. e-business pour l’entreprise La solution pour le site internet de votre entreprise Les acheteurs privilégient le paiement électronique 77 % en 2007 Tout nouveau site e-commerce est aussi bien loti que les « gros sites » incontournables quant au choix du mode de règlement proposé aux DES MODES DE PAIEMENT internautes. SONT ÉLECTRONIQUES Terminaux de paiement virtuels des banques, o res des acteurs spécialisés comme PayPal ou encore solutions de paiement à crédit pour des montants conséquents d’achat. DES MODES DE PAIMENT 23 % en 2007 RESTENT TRADITIONNELS Chèques ou virements ENQUÊTE 2008 8
  • 9. e-business pour l’entreprise La solution pour le site internet de votre entreprise Un doublement du chiffre d’affaires total ➜ EVOLUTION DU CHIFFRE D’AFFAIRES TOTAL L’arrivée permanente de nouveaux sites génère automatiquement une croissance brute du marché. Cependant l’évolution des Un rythme de croissance e par performances moyennes plus élevé de la demand r de chaque site est presque rapport à l’offre, un panie ultat insolente au regard de la moyen en hausse : le rés if en concurrence plus vive. ne pouvait qu’être posit s. terme de chiffre d’affaire + 99 % + 27 % ➜ EVOLUTION DU CHIFFRE D’AFFAIRES PAR SITE Croissance moyenne du chi re d’a aires par site en 2007. Et ce, malgré la concurrence accrue liée à l’arrivée massive de nouveaux e-commerçants. ENQUÊTE 2008 9
  • 10. e-business pour l’entreprise La solution pour le site internet de votre entreprise L’export : nouveau levier de croissance ➜ RÉPARTITION DU CHIFFRE D’AFFAIRES EN 2007 Le chi re d’a aires à l’export connaît une croissance soutenue mais moindre que 90 % 10 % celle sur le territoire national (84% contre 101%). Le nombre de sites organisés pour la livraison à l’étranger ne du chi re d’a aires du chi re d’a aires cesse de croître. réalisé en France à l’export En n, ils ne se limitent pas à l’Union Européenne. 57 % du chi re d’a aires réalisé dans l’union européenne 43 % du chi re d’a aires réalisé mmerce 7 sites e-co dans le reste du monde lisent des sur 10 réa export ventes à l’ ENQUÊTE 2008 10
  • 11. e-business pour l’entreprise La solution pour le site internet de votre entreprise Récapitulatif des résultats ➜ CROISSANCE COMPARÉE DES INDICATEURS Concurrence / nombre de site A périmètre constant, un + 59 % ces maintien des performan des sites exigerait une augmentation des différ ents Total des visites de indicateurs à la hauteur celle du nombre de sites (59%). + 106 % Hors le constat est bien teurs meilleur : tous les indica Total des commandes me d’activité connaissent mê un rythme de croissance + 84 % nettement plus élevé. olore Non contente d’être ind pour l’activité des sites e- Total du chi re d’a aires ce est commerce, la concurren même bénéfique. + 99 % ENQUÊTE 2008 11
  • 12. e-business pour l’entreprise La solution pour le site internet de votre entreprise Conclusion A travers cette enquête d’une grande envergure, avec plus d’un Ce sentiment est renforcé par les exemples de réussite e-commerce relayés millier de sites étudiés, PowerBoutique tord le cou à une idée dans les médias. Il s’agit trop souvent de leaders qui s’appuient sur des reçue française : un marché e-commerce saturé n’o rant plus de légions de développeurs, des millions d’euros d’investissement et qui sont débouchés aux nouveaux entrants. à des années lumières de leur moyens comme de leurs ambitions. En n, nombre d’opérations de sensibilisation visent à évangéliser les entreprises, Au contraire, la demande croissante des internautes autorise non mais sans leur apporter de réelles solutions quant à la création de leur seulement l’épanouissement des sites installés, mais aussi l’éclosion de propre site. nouveaux sites. Quand par chance l’envie est là, le gérant se perd trop souvent dans des Le commerce électronique français, marché jeune d’une dizaine d’années, méandres techniques dont il ne ressortira pas. Ils se matérialisent souvent traverse aujourd’hui une période de transition et présente deux visages par un obscur cahier des charges évoquant des termes quasi-ésotériques radicalement di érents : pour un dirigeant d’entreprise normalement constitué : bases de données, • un marché attractif en plein boom tel un train en pleine vitesse, hébergement, programmation, normes informatiques et juridiques… • un retard agrant avec la majorité des entreprises toujours sur le quai. Pourtant, au cours des dernières années, l’apparition de solutions de Comment expliquer ce fossé entre une vision souvent euphorique d’un boutique en ligne clé en main (commercialisées sous forme locative) marché en pleine expansion et la réalité du terrain ? En e et, la plupart a véritablement contribué à l’ouverture de l’e-commerce aux TPE-PME. des entreprises ne s’imaginent toujours pas lancer un site e-commerce Ces solutions ont l’avantage de soulager les entreprises des contraintes en 2008, pourtant elles disposent de tous les ingrédients pour la réussite techniques et de proposer des tarifs totalement accessibles. En n, la de ce dernier (un savoir-faire commercial, un sens de la relation client, un France a la chance de compter plusieurs éditeurs ASP spécialisés et stock d’articles séduisants, des fournisseurs sérieux, un compte bancaire, expérimentés avec des milliers de références à leur actif. une connexion Internet, etc). Cette enquête montre que le potentiel du commerce électronique Ces entreprises se font une fausse idée du parcours de création d’un site e- n’est pas réservé aux grands comptes ni aux experts en commerce. Elles en sont restées aux montants rédhibitoires de devis vieux informatique. Au contraire, il o re plus que jamais des gisements de plusieurs années, ou encore elles sont persuadées qu’une expertise en de croissance à toutes les entreprises qui l’abordent avec volonté développement est indispensable. et pragmatisme. ENQUÊTE 2008 12