Caisse du tympan paroi latérale

1 534 vues

Publié le

0 commentaire
1 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
1 534
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
3
Actions
Partages
0
Téléchargements
27
Commentaires
0
J’aime
1
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Caisse du tympan paroi latérale

  1. 1. ANATOMIE DE LA PAROI LATERALE DE LA CAISSE DU TYMPAN
  2. 2. DEFINITION GENERALITES
  3. 3. La caisse du tympan est une cavité cylindrique, sous forme de tambour aplati dans le sen transversal. Elle est formée par: une paroi latérale ( myringienne ) une paroi interne ( labyrinthique ) une circonférence subdivisée artificiellement en quatre parois. La paroi latérale est constituée par deux parties: Membraneuse : membrane tympanique Osseuse : zones péri-myringiennes
  4. 4. schématisation de la caisse du tympan
  5. 5. INTERETS D’ETUDE
  6. 6. ANATOMIQUE : Rapports avec : - CAE - STO - Antre - L’os tympanal - Pied de l’écaille du temporal
  7. 7. PHYSIOLOGIQUE : • Transmission de l’onde sonore • Protection de l’OM
  8. 8. PATHOLOGIQUE : • Infectieux : OMA , OMC , Atticite … • Traumatique : corps étrangers , perforations, fractures… • Tumoral : tumeurs du glomus tympanique … • Sequellaire : tympano sclérose , PDR , perforations • Malformatif : agénésie , bride péri myringienne, procidence du golfe de la jugulaire et de la carotide interne,…
  9. 9. THERAPEUTIQUE : • Paracentèse • DTT • Chir OTS • Labyrintectomie chimique • Tympanoplasties • Atticotomie
  10. 10. EMBRYOLOGIE
  11. 11. Le tympan est l’équivalent de la Mb obturante de la première fente brachiale.Il est formé par 3 couches :  Couche superficielle : d’origine ectodermique formée par le fond du CAE .  Couche profonde : d’origine endodermique, formée par la paroi du recessus tubo tympanique .  Couche moyenne : mésodermique ,dérivée du mésenchyme des deux arcs brachiaux La formation du tympan passe par 3 étapes : • Au début : formation de la partie inférieure du tympan. • Après le développement de l’attique vers la fin du 6ème mois se forme la pars flaccida .
  12. 12. ANATOMIE DESCRIPTIVE
  13. 13. MEMBRANE TYMPANIQUE • Constituée de deux segments de taille et de constitution différentes : - pars tensa - pars flaccida • Le cadre osseux est constitué dans ses ( p 40 ) - 34 inf par l’anneau du tympanal - 14 sup par le pied de l’écaille
  14. 14. PARS TENSA : Mb fibreuse , élastique , épaisse , et résistante. FORME : Discoïde en forme d’entonnoir très évasé dont l’ombilic fait un angle de 120°
  15. 15. DIMENSION : • Épaisseur : 0.1 mm • Surface : 65mm² • Hauteur :10mm • Largeur :9mm Le NN et Adulte ont la même dimension
  16. 16. ORIENTATION : Presque H pendant la vie Embryonnaire , elle se redresse avec le dvpt du crane pour regarder en bas, avt ,et en dh. Angle d’inclinaison : - 30 à 34° Naissance -40 à45° Adulte Chez le NN la Mb tympanique Donne l’impression qu’elle est Horizontale, car….
  17. 17. INSERTION : • Sur le sulcus tympanicus. • La mb est enchâssée ds ce sulcus par le bourrelet annulaire de Gerlach. • Elle occupe les 45 de l’orifice osseux. • Au niveau des cornes tympanales naissent les ligaments T-M ant et post. S
  18. 18. STRUCTURE :  Couche cutanée : externe ,mince  Couche muqueuse : interne, soulevée par les ligaments T-M formant les replis T-M de Troltsche et deux poches.
  19. 19.  Couche fibreuse : intermediaire, 4 types de fibres : • F radiées: permettant au manche du marteau des mvts de rotation autour de son axe. • F circulaire: attachées à différents points du manche du marteau • F des Fx parabolique ant et post : naisse de la courte apophyse du M • F du syst demi-lunaire:
  20. 20. PARS FLACCIDA • Située au dessus des ligaments T-M , s’insère en haut sur le segment libre de l’écaille du temporal( S Rivinus)  FORME : triangulaire dont le sommet inf. répond à la courte apophyse du marteau, + ou – verticale, hauteur : 2 à 3 mm.
  21. 21. STRUCTURE :  Absence de couche fibreuse expliquant la faible résistance et la grande laxité.  Du coté du conduit : elle fait saillie.  Du coté interne : dépression ou poche de Prussak (RS)  Foramen de Rivinus : orifice ostéo membraneux ,situé à la base de Mb flaccide et du bord libre du mur de la logette.
  22. 22. RS LE
  23. 23. FR
  24. 24. CONFIGURATION INTERNE • Relief du manche du marteau . • Bourrelet annulaire de Gerlach. • Repli tympano malléolaire de Troltsch , dont le bord libre est soulevé par le relief de la corde du tympan. • Le repli antérieur contient l’apophyse grêle et le ligament antérieur du marteau.
  25. 25. RS R.A Re LAM AG
  26. 26. LAM R
  27. 27. RS CT
  28. 28. CONFIGURATION EXTERNE La Mb tympanique normale est : Demi transparente , gris perle et brillante. Elle montre: • La courte apophyse du marteau. • Les reliefs tympano malléolaires. • Le manche du marteau. • L’ombilic. • Le triangle lumineux. On divise topographiquement le tympan en 4 lignes passant par l’ombilic .
  29. 29. VARIATIONS ANATOMIQUES
  30. 30. STRUCTURE OSSEUSE PERI MYRINGIENNE
  31. 31.  La zone sous myringienne : - est tympanal - haute de 2 mm - elle forme : la paroi latérale du recessus hypo tympanique. RHT
  32. 32. • La zone rétro myringienne : - est tympanosquameuse - elle est parcourue par la fissure TS post - c’est la paroi latérale du rétro-tympanum La suture T-S post divise la zone en 2 : -en haut :un coin squameux -en bas : corne post du T Dans la chi de OTS : Dans la tympanotomie post : A TSP
  33. 33. • La zone sus myringienne : zone d’abord chirurgical, constituée par le pied de l’écaille du temporal , limitée : -en haut :par l’angle de raccordement avec le plafond de la caisse. -en bas : par le mur de la logette. Elle présente la fosse de la tête du marteau. F
  34. 34.  La zone pré myringienne : elle est pétro-tympanal (étroite). La suture pétro-tympanal antérieure sépare : • En bas : le secteur tympanal , constitué par : - en arrière : la corne ant du tympanal. - en avant : l’origine de l’apophyse tubaire du tympanal. CA OAT
  35. 35. • En haut :secteur pétreux représenté par: le prolongement inférieur du Tegmen tympani de Gruber. L’articulation de ce segment avec l’extrémité ant du sulcus malléolaire forme deux orifices osseux : - externe : ou passent * ligament ant du marteau * artère tympanique antérieure - interne :( ostéome exitus): corde du tympan. ATA CT
  36. 36. RAPPORTS
  37. 37.  MEMBRANE TYMPANIQUE : • En avant : CAE • En arrière : STO  STRUCTURES PERI MYRINGIENNES : • Zone sous myringienne : en bas ,recessus hypo tympanique • Zone sus myringienne : -en dehors : CAE - en dedans : contenu de l’attique • Zone rétro myringienne : répond au rétro tympanum: -en haut : mur de la logette , paroi ext additus -en bas : corne post. • Zone pré myringienne : répond superficiellement à la cavité glénoïde du temporal.
  38. 38. CGT
  39. 39. VASCULARISATION INNERVATION LYMPHATIQUES
  40. 40. VASCULARISATION :  Les artères forment deux réseaux : - sous dermique : prolonge celui du CAE - sous muqueux : reçoit des branches de l’artère tympanique et stylo mastoïdienne. Il existe des anastomoses entre ces deux réseaux  Les veines forment deux réseaux : - sous cutané : communique avec les veines cutanées du conduit. -sous muqueux : se draine dans le plexus ptérygoïdien pour se jeter dans le sinus transverse par l’intermédiaire des veines durales.
  41. 41. INNERVATION Les nerfs forment des plexus riches et nombreux : • Les N sous cutanés : originaires de : -L’auriculo-temporal du X -l’intermédiaire du Wrisberg • Les N sous muqueux : originaires du nerf de Jacobson branche du IX
  42. 42. LYMPHATIQUES Se drainent dans : • GG parotidien profond . • GG latéral profond du cou . • GG rétro pharyngien.
  43. 43. EXPLORATION
  44. 44. CLINIQUE :  Interrogatoire.  Signes fonctionnels : otalgie , hypoacousie …  Examen physique : - inspection de la région péri auriculaire - otoscopie - spéculum de Siegle - acoumétrie - examen sous microscope - oto endoscopie EXAMENS COMPLEMENTAIRES : - audiométrie - impédencmétrie - TDM - IRM -artériographie
  45. 45. VOIES D’ABORD CHIRURGICAL
  46. 46. VOIE ENDORALE VOIE DU CONDUIT VOIE RETRO AURICULAIRE
  47. 47. CONCLUSION

×