Cancer du Plancher Buccal
Introduction
Rappel anatomique
Modalités d’extension
Epidémiologie
Histologie
Clinique
Diagnostic différentiel
Traitement:...
INTRODUCTION
Malgré une situation anatomique
particulierement accessible à un examen
clinique, les cancers du plancher buc...
RAPPEL ANATOMIQUE
Modalités d’extension
 superficielle en nappe :aspect dépoli,granité
 en dedans : muscles langue
 en bas :glande sublin...
Epidémiologie
-incidence 
-sexe 
-age 
-facteurs de risque : tabac alcool
-l’état dentaire:mauvaise hygiene,prothese
traum...
classification
Criteres de pronostic:
-criteres clinique
.taille Tm, nbre GG(risque envahissement gg augmente,metastase
degré atteiente g...
Histologie
-Tumeurs malignes:
.95% carcinome malpighien
.plus rare et plus aggressif de dg
dificile=carcinome basaloide
.f...
-lésions
précancéreuses:
.lésions blanches:
*kératose ou
leucoplasie
*papillomatose
orale floride:lésion
blanchatre
exubér...
Clinique
-interrogatoire
-examen clinique(examen orl,aires gg,examen gl)
Cavité buccale
La lésion:bourgeonnante,ulcérante,...
Diagnostic défferentiel
L examen clinique permet d eliminer les lésion
de voisinage
-lithiase ou kyste de la sublinguale
-...
Traitement
Bilan préthérapeutique
-examen odontostomatologique
-bilan général
-bilan biologique
Methodes thérapeutiques
1)Chirurgie:
-vis à vis de la Tm:
.exerese par voie endobuccale:
(superf,peu infiltrante,moins3cm,...
Réparation des pertes de substances:
.suture directe
.greffe peau
.lamb muq buccal
.lamb musculomuqueux langue
.LMC proxim...
-vis à vis des gg:l interet du geste
chirurgical permettre examen anapath(nbre
gg envahis,rupture capsule)
2)Irradiation:s...
Stratégie thérapeutique
T1:-chirurgie locale fermeture directe
ou curitherapie tm distante de plus
5mm osseux
-chirurgie n...
T2:
-moins 3cm:
.Chirurgie avec reconstruction, evidement
gg
-plus 3cm ou T3:
.superficielle, bourgeonnante=chir non
inter...
T4:
-si opérable chir interruptrice
reconstruction+evidemnt+radio
-chimiotherapie
-radio
Résultats
-Controle loco régional :
90% T1
70% T2
Moins 50% T3 T4
-Survie à 5ans
Evolution post thérapeutique
Complication:
-chirurgie:
.immediate liée à l anesthesie et sa durée
.secondairement:necrose,...
Conclusion
Les tm du placher buccal qui sont
accessible à l examen clinique devraient
bénéficier d une prise en charge pré...
Bibliographie
EMC d’ORL
Cancer du plancher buccal
Cancer du plancher buccal
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Cancer du plancher buccal

1 545 vues

Publié le

0 commentaire
2 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
1 545
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
4
Actions
Partages
0
Téléchargements
20
Commentaires
0
J’aime
2
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Cancer du plancher buccal

  1. 1. Cancer du Plancher Buccal
  2. 2. Introduction Rappel anatomique Modalités d’extension Epidémiologie Histologie Clinique Diagnostic différentiel Traitement: Bilan préthérapeutique Méthodes thérapeutiques Stratégies thérapeutiques Résultats Evolution Conclusion Plan du Cours
  3. 3. INTRODUCTION Malgré une situation anatomique particulierement accessible à un examen clinique, les cancers du plancher buccal, qui représentent plus de 30% des cancers des voies aéro digestive superieures, sont encore diagnostiqués à un stade tardif.De ce fait,leur pronostic reste réservé.La necessité d’un traitement à visée carcinologique ne doit pas faire oublier les impératifs fonctionnels(déglutition,phonation).
  4. 4. RAPPEL ANATOMIQUE
  5. 5. Modalités d’extension  superficielle en nappe :aspect dépoli,granité  en dedans : muscles langue  en bas :glande sublinguale,musculature plancher  en dehors et en avant : gencive, os alvéolaire(zone faiblesse)  l’extension linguale  l’envahissement de la glande sublinguale
  6. 6. Epidémiologie -incidence  -sexe  -age  -facteurs de risque : tabac alcool -l’état dentaire:mauvaise hygiene,prothese traumatisante -carence en vitamine C -hypovitaminose A chronique:lésion muqueuse chrnique etat précancéreux
  7. 7. classification
  8. 8. Criteres de pronostic: -criteres clinique .taille Tm, nbre GG(risque envahissement gg augmente,metastase degré atteiente gg) .siege Tm(risque gg important: si Tm posterieure ou bialtérale) .siege ADP l envahissement du groupe spinal est péjoratif .Tm synchrone .etat gl,syn inflm .bilan nutritionnel .etat dentaire .poursuite intoxication alcoolo-tabagique -criteres histologique .forme bourgeonnante,vegetante=meilleur pc .degré de dédifférentiation peu significatif
  9. 9. Histologie -Tumeurs malignes: .95% carcinome malpighien .plus rare et plus aggressif de dg dificile=carcinome basaloide .forme anaplasique sujet jeune .tm glandulaire:adénocarcinome,carcinome adénoide kystique,tumeur muco épidermoide, carcinome excrétosalivaire
  10. 10. -lésions précancéreuses: .lésions blanches: *kératose ou leucoplasie *papillomatose orale floride:lésion blanchatre exubérante .erythroplasie
  11. 11. Clinique -interrogatoire -examen clinique(examen orl,aires gg,examen gl) Cavité buccale La lésion:bourgeonnante,ulcérante,infiltrante Préciser Siege,dimension,rapports,extension Oropharynx,hypo,larynx Aires gg,ex général(seconde localisation) -panendoscopie ;fréquence de localisation synchrone -bilan d’imagerie: .radiologie:orthopantomographie,TLT .echo .TDM IRM
  12. 12. Diagnostic défferentiel L examen clinique permet d eliminer les lésion de voisinage -lithiase ou kyste de la sublinguale -ulcération d’origine traumatique ou infectieuse(necessité biopsie)
  13. 13. Traitement
  14. 14. Bilan préthérapeutique -examen odontostomatologique -bilan général -bilan biologique
  15. 15. Methodes thérapeutiques 1)Chirurgie: -vis à vis de la Tm: .exerese par voie endobuccale: (superf,peu infiltrante,moins3cm,à distance rempart osseux) .exerese par voie externe: *pelvi glosso mandibulectomie non interruptrice(face interne arc mandb) *pelvi glosso mandibulectomie interruptrice
  16. 16. Réparation des pertes de substances: .suture directe .greffe peau .lamb muq buccal .lamb musculomuqueux langue .LMC proximité .LMC distance
  17. 17. -vis à vis des gg:l interet du geste chirurgical permettre examen anapath(nbre gg envahis,rupture capsule) 2)Irradiation:stériliser tumeur et ses gg 3)chimiothérapie
  18. 18. Stratégie thérapeutique T1:-chirurgie locale fermeture directe ou curitherapie tm distante de plus 5mm osseux -chirurgie non interruptrice si tm moins 5mm osseux
  19. 19. T2: -moins 3cm: .Chirurgie avec reconstruction, evidement gg -plus 3cm ou T3: .superficielle, bourgeonnante=chir non interuptrice+radiotherapie+evidementgg .ulcéro infiltrante=chir non interruptrice reconstruction+radiotherapie =chimio+radio
  20. 20. T4: -si opérable chir interruptrice reconstruction+evidemnt+radio -chimiotherapie -radio
  21. 21. Résultats -Controle loco régional : 90% T1 70% T2 Moins 50% T3 T4 -Survie à 5ans
  22. 22. Evolution post thérapeutique Complication: -chirurgie: .immediate liée à l anesthesie et sa durée .secondairement:necrose,elimination greffon,surinfection,sequelle phonation déglutition -radiotherapie .necrose,ulcération=ATB .ostéoradionecrose=carie dentaire .asialie -chimiotherapie il faut un bilan préthérapeutique pour déceler contre indications Surveillance:gg,VADS,TLT anuelle -2mois premiere année -chaque trimestre jusqu à 3ans -2fois par an jusqu à 5ans
  23. 23. Conclusion Les tm du placher buccal qui sont accessible à l examen clinique devraient bénéficier d une prise en charge précoce en débutant par une prévention adaptée et élimination des deux facteurs de risque alccol tabac. La prise en charge thérapeutique necessite collaboration multidisciplinaire pour meilleur controle locorégional.
  24. 24. Bibliographie EMC d’ORL

×