Fentes vélairesFentes vélaires
I Définition – GénéralitésI Définition – Généralités
II Rappel anatomo physiologiqueII Rappel anatomo physiologique
III Em...
I Définition – Généralités:I Définition – Généralités:
La fente vélaire ou staphyloschizis est une
dysmorphose congénitale...
II Rappel anatomo physiologique:II Rappel anatomo physiologique:
Anatomie:Anatomie:
Le voile du palais est une Cloison mus...
l'arche à 4 piliers de SEBILEAUl'arche à 4 piliers de SEBILEAU
arrondiarrondi
2. tenseur du voile ;
2. élévateur du voile
...
Physiologie:Physiologie:
Occlusion vélo pharyngée lors de la succion-géglutitionOcclusion vélo pharyngée lors de la succio...
III Embryologie:III Embryologie:
Palais primaire:Palais primaire: entre la 4 ème et la 7 ème semaineentre la 4 ème et la 7...
Palais secondaire: entre la 6ème et la 12ème semaine:
Fusion des deux processus palatins avec abaissement de la langue
IV EtiopathogénieIV Etiopathogénie
1 Epidémiologie1 Epidémiologie
Affecte 1 sur 500 à 1 sur 700 naissances
vivantes en Eur...
Etiologies: Multifactorielle
1 hérédité due à une aberration
chromosomique, à des gènes mutants ou à une
action tératogène...
Pathogénie:Pathogénie:
Les fentes du palais secondaire (ou division palatine ) se
forment en cas de défaut d’accolement de...
V Anatomie pathologique:V Anatomie pathologique:
Interruption musculaire de l'arche à 4Interruption musculaire de l'arche ...
VI Etude clinique:Type deVI Etude clinique:Type de
descriptiondescription
Fente vélaire totaleFente vélaire totale
Son dia...
Signes fonctionnels:Signes fonctionnels:
Troubles de la succion-déglutition, régurgitationsTroubles de la succion-déglutit...
L’inspection se continue par
l’étude du voile et du pharynx.
Au repos on observe
 la symétrie vélaire,
 les proportions ...
Examen de la parole et de la voix
Évaluation du nasonnement
Évaluation de la fuite nasale: au miroir de Glatzel:
Après vér...
pour évaluer le degré d’incompétense vélopour évaluer le degré d’incompétense vélo
pharyngée, on réalisera:pharyngée, on r...
 Examens aérodynamiques
Aérophonoscope, Nasomètre :
Pour scorer la nasalance qui correspond
au rapport de la puissance na...
VII Formes cliniques:VII Formes cliniques:
1 Fente vélaire partielle incluant la simple1 Fente vélaire partielle incluant ...
44 Division du
voile et de la
voûte palatine
associée à une
fente
labioalvéolaire
unilatérale
5 Division du
voile et de la...
6 Fente vélaire entrant dans le cadre6 Fente vélaire entrant dans le cadre
d’un syndrome poly malformatif :d’un syndrome p...
VIII Evolution – complications:VIII Evolution – complications:
Par définition; la fente vélaire est anatomiquementPar défi...
IX Diagnostic positif:IX Diagnostic positif:
Simple à l’inspection par l’examen systématiqueSimple à l’inspection par l’ex...
X Diagnostic différentiel:X Diagnostic différentiel:
Traumatismes du voile:Traumatismes du voile:
IatrogèneIatrogène
Après...
 XI Traitement:XI Traitement:
But: Reconstituer la structure musculaire du voileBut: Reconstituer la structure musculaire...
 Technique de Dorrance (1946)
elle repose sur le principe du push-back
de la fibromuqueuse palatine et du périoste
 ANES...
 Intervention proprement dite:Intervention proprement dite:
Points d’injection
Incision au bistouri lame 15 ou
faucille c...
Fracture de l’hamulus (crochet interne de la ptérygoïde),
libérant le tensor veli palatini
libération de l’artère palatine...
Suture du plan muqueux nasal d’avant en
arrière avec un fil résorbable 5/0. jusqu’à la
pointe de la luette
Suture du plan ...
 Soins post opératoires:Soins post opératoires:
 Alimentation exclusivement liquide à partir duAlimentation exclusivemen...
 Complications:Complications:
 Per opératoires:Per opératoires:
 Décollement du lambeau par manipulationsDécollement du...
Place des orthèses palatines :
permettent d’occlure une fente vélaire importante
et handicapante, de protéger une palatopl...
 Variantes : Suture simple ::
Le principe de base est la reconstruction des 03 plansLe principe de base est la reconstruc...
La dissection au ciseau individualise les différents plansLa dissection au ciseau individualise les différents plans
La su...
Autres sutures avec allongement du voile:Autres sutures avec allongement du voile:
S’adressent aux fentes larges.S’adresse...
Staphyloraphie avecStaphyloraphie avec
incision palatine en Y:incision palatine en Y:
a-Incision respectant una-Incision r...
 Cas particulier des fentes sous-
muqueuses
La technique qui sera retenue dépend de la
nécessité du recul du voile (techn...
 Traitement chirurgical secondaire deTraitement chirurgical secondaire de
l’insuffisance vélo pharyngée:l’insuffisance vé...
 Technique d’Orticotchéa:Technique d’Orticotchéa:
Transposition des piliers postérieurs après section desTransposition de...
Technique de Sanvenero Rosselli:
Pharyngoplastie avec un lambeau pharyngé à pédicule
supérieur:
 Technique de RosenthalTechnique de Rosenthal : Lambeau pharyngé à: Lambeau pharyngé à
pédicule inférieur:pédicule inféri...
 Uvulo-Vélo-Pharyngoplastie (UVPP):Uvulo-Vélo-Pharyngoplastie (UVPP):
Réalise le recule du voile par lambeau de luette en...
 XII Conclusion:XII Conclusion:
 La chirurgie des fentes vélaires s’inscrit dans le
cadre d’une prise en charge globale....
 Bibliographie:Bibliographie:
  
SIMON E., STRICKER M., CHASSAGNE J.F., COING C., SELLAL S. SIMON E., STRICKER M., CHASSA...
Fente vélaire
Fente vélaire
Fente vélaire
Fente vélaire
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Fente vélaire

4 474 vues

Publié le

0 commentaire
3 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
4 474
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
7
Actions
Partages
0
Téléchargements
64
Commentaires
0
J’aime
3
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Fente vélaire

  1. 1. Fentes vélairesFentes vélaires
  2. 2. I Définition – GénéralitésI Définition – Généralités II Rappel anatomo physiologiqueII Rappel anatomo physiologique III EmbryologieIII Embryologie IV EtiopathogénieIV Etiopathogénie EpidémiologieEpidémiologie EtiologieEtiologie PathogéniePathogénie V Anatomie pathologiqueV Anatomie pathologique VI Etude clinique : Fente vélaire totaleVI Etude clinique : Fente vélaire totale VII Formes cliniquesVII Formes cliniques VIII Evolution – complicationsVIII Evolution – complications IX Diagnostic positifIX Diagnostic positif X Diagnostic différentielX Diagnostic différentiel XI TraitementXI Traitement X ConclusionX Conclusion XI BibliographieXI Bibliographie
  3. 3. I Définition – Généralités:I Définition – Généralités: La fente vélaire ou staphyloschizis est une dysmorphose congénitale faisant suite à un défaut d’accolement des bourgeons palatins dont il résulte une division des tissus mous du voile du palais pouvant aller de la luette jusqu'au bord postérieur du palais osseux.
  4. 4. II Rappel anatomo physiologique:II Rappel anatomo physiologique: Anatomie:Anatomie: Le voile du palais est une Cloison musculoLe voile du palais est une Cloison musculo membraneuse mobile prolongeant en arrière lemembraneuse mobile prolongeant en arrière le palais osseux et recouvert de muqueusepalais osseux et recouvert de muqueuse 1. Aponévrose palatine ; 2. 2. hamulus ptérygoïdien ; 3. raphé ptérygomandibulaire ; 4. muscle palatopharyngien ; 5. muscle palatoglosse ; 6. muscle uvulaire
  5. 5. l'arche à 4 piliers de SEBILEAUl'arche à 4 piliers de SEBILEAU arrondiarrondi 2. tenseur du voile ; 2. élévateur du voile 3. Musclu uvulaire 4 palato glosse 5. muscle palatog pharyngien 8.Amygdale palatine.
  6. 6. Physiologie:Physiologie: Occlusion vélo pharyngée lors de la succion-géglutitionOcclusion vélo pharyngée lors de la succion-géglutition et de la phonationet de la phonation Physiologie de la trompe auditive (équipression dansPhysiologie de la trompe auditive (équipression dans l’oreille moyenne)l’oreille moyenne) Imagerie par résonance magnétique en coupe sagittale d’une fermeture normale du sphincter vélopharyngé (flèche blanche).
  7. 7. III Embryologie:III Embryologie: Palais primaire:Palais primaire: entre la 4 ème et la 7 ème semaineentre la 4 ème et la 7 ème semaine de vie embryonnaire:de vie embryonnaire: Développement rapprochement et fusion des bourgeonsDéveloppement rapprochement et fusion des bourgeons nasaux latéraux et médiaux avec les bourgeonsnasaux latéraux et médiaux avec les bourgeons maxillairesmaxillaires
  8. 8. Palais secondaire: entre la 6ème et la 12ème semaine: Fusion des deux processus palatins avec abaissement de la langue
  9. 9. IV EtiopathogénieIV Etiopathogénie 1 Epidémiologie1 Epidémiologie Affecte 1 sur 500 à 1 sur 700 naissances vivantes en Europe (Organisation mondiale de la Santé) Avec des variations selon: l’ethnie, l’origine géographique et le statut socioéconomique des parents
  10. 10. Etiologies: Multifactorielle 1 hérédité due à une aberration chromosomique, à des gènes mutants ou à une action tératogène directe. 2 Les facteurs purement environnementaux: infectieux,traumatiques, toxiques, métaboliques et endocriniens 3 Parfois liée, à la fois, à la génétique et à l’environnement
  11. 11. Pathogénie:Pathogénie: Les fentes du palais secondaire (ou division palatine ) se forment en cas de défaut d’accolement des deux lames palatines.
  12. 12. V Anatomie pathologique:V Anatomie pathologique: Interruption musculaire de l'arche à 4Interruption musculaire de l'arche à 4 piliers de SEBILEAU en son centrepiliers de SEBILEAU en son centre qui voit son arrondi transformé en Vqui voit son arrondi transformé en V à pointe antérieure.à pointe antérieure. Les muscles, au lieu de s'insérer sur leLes muscles, au lieu de s'insérer sur le raphé médian, s'étirent le long duraphé médian, s'étirent le long du bord interne de la fente pourbord interne de la fente pour converger en un tendon conjointconverger en un tendon conjoint inséré au bord postérieur de la lameinséré au bord postérieur de la lame palatinepalatine La muqueuse du voile peut êtreLa muqueuse du voile peut être épargnée ( fente sous muqueuse)épargnée ( fente sous muqueuse)
  13. 13. VI Etude clinique:Type deVI Etude clinique:Type de descriptiondescription Fente vélaire totaleFente vélaire totale Son diagnostic est aisé, ilSon diagnostic est aisé, il se fait dès la naissancese fait dès la naissance par la simple inspectionpar la simple inspection de la cavité buccale et dede la cavité buccale et de l’oropharynx.l’oropharynx.
  14. 14. Signes fonctionnels:Signes fonctionnels: Troubles de la succion-déglutition, régurgitationsTroubles de la succion-déglutition, régurgitations nasales;nasales; Rhinolalie ouverte;Rhinolalie ouverte; Hypoacousie: Otite séro muqueuse due auHypoacousie: Otite séro muqueuse due au disfonctionnement tubaire fréquement associé.disfonctionnement tubaire fréquement associé. Signes physiques:Signes physiques: Inspection: Examen des lèvres puis de la cavité buccaleInspection: Examen des lèvres puis de la cavité buccale et de l’oropharynx à l’abaisse langue:et de l’oropharynx à l’abaisse langue: La fente vélaire totale réalise une division médiane duLa fente vélaire totale réalise une division médiane du palais mou allant de la luette jusqu’au rebordpalais mou allant de la luette jusqu’au rebord postérieur du palais osseuxpostérieur du palais osseux
  15. 15. L’inspection se continue par l’étude du voile et du pharynx. Au repos on observe  la symétrie vélaire,  les proportions du voile, sa qualité tissulaire, son volume En phonation d’un [a] tenu, on note la symétrie de la contraction, l’amplitude de la course vélaire. PalpationPalpation:: La palpation du voile apprécie sa tonicité, la souplesse. Elle recherche aussi une encoche osseuse postérieure du palais dur en forme de V ouvert en arrière Il faudra toujours rechercher une division palatine ou labiale ainsiIl faudra toujours rechercher une division palatine ou labiale ainsi qu’une autre malformation facial entrant dans le cadre d’unqu’une autre malformation facial entrant dans le cadre d’un syndrome poly malformatifsyndrome poly malformatif
  16. 16. Examen de la parole et de la voix Évaluation du nasonnement Évaluation de la fuite nasale: au miroir de Glatzel: Après vérification de la perméabilité nasale, on apprécie la déperdition lors de la production de voyelles ou de phrases orales. Cet examen est parfois le seul à mettre en évidence une rhinolalie ouverte. Recherche des phénomènes compensatoires à la fuite nasale Le nasillement : il est lié à une contraction du larynx et du pharynx pour lutter contre le nasonnement. Les coups de glotte : l’accolement brutal des CV compense parfois l’impossibilité de réaliser les occlusives.
  17. 17. pour évaluer le degré d’incompétense vélopour évaluer le degré d’incompétense vélo pharyngée, on réalisera:pharyngée, on réalisera: Une endoscopie nasopharyngée: Le voile est étudié au repos puis en mouvement lors de la déglutition et lors de la phonation en faisant prononcer des phrases standardisées. La vidéofluoroscopie: opacification du rhinopharynx au baryum, on réalise ensuite des clichés pour visualiser la position du voile au repos et en phonation
  18. 18.  Examens aérodynamiques Aérophonoscope, Nasomètre : Pour scorer la nasalance qui correspond au rapport de la puissance nasale sur La puissance nasale plus orale. Ce score augmente avec l’importance de la fuite nasale
  19. 19. VII Formes cliniques:VII Formes cliniques: 1 Fente vélaire partielle incluant la simple1 Fente vélaire partielle incluant la simple bifidité de l’uvulebifidité de l’uvule 2 Fente sous muqueuse: fente musculaire,2 Fente sous muqueuse: fente musculaire, parfois osseuse, recouverte par un planparfois osseuse, recouverte par un plan muqueux normal ,muqueux normal , il faut cependant rechercher une éventuel aspect bleuté ou pellucide de la ligne médiane du voile. Fente sous-muqueuse occulte:L’examen clinique est en apparence normal. Elle se caractérise par l’absence de muscle uvulaire sans diastasis entre les élévateurs. On la met en évidence lors d’une nasopharyngoscopie par l’absence d’épaississement médian sur la face supérieure du voile lors de la
  20. 20. 44 Division du voile et de la voûte palatine associée à une fente labioalvéolaire unilatérale 5 Division du voile et de la voûte palatine associée à une fente labioalvéolaire bilatérale totale
  21. 21. 6 Fente vélaire entrant dans le cadre6 Fente vélaire entrant dans le cadre d’un syndrome poly malformatif :d’un syndrome poly malformatif : vélo-cardio-vélo-cardio- facial…………………………......facial…………………………...... Pierre-Pierre- Robin…………………………………….Robin……………………………………. de Stickler, de van der Woude, oto-de Stickler, de van der Woude, oto- palato-digital…palato-digital…
  22. 22. VIII Evolution – complications:VIII Evolution – complications: Par définition; la fente vélaire est anatomiquementPar définition; la fente vélaire est anatomiquement stable, cependant elle expose à :stable, cependant elle expose à : Insuffisance vélopharyngée:Insuffisance vélopharyngée: -Rhinolalie ouverte avec plus tard des-Rhinolalie ouverte avec plus tard des mécanismes compensatoires Glottiques ou pharyngés -Dysfonctionnements tubaires avec O.S.M-Dysfonctionnements tubaires avec O.S.M dont la prévalence est élevée (50 à 92% selon les études), et dont les complications sont particulièrement fréquentes (7,1% de cholestéatomes sur ce terrain, contre 0,006 % pour la population générale). Troubles de la succion-déglutitionTroubles de la succion-déglutition
  23. 23. IX Diagnostic positif:IX Diagnostic positif: Simple à l’inspection par l’examen systématiqueSimple à l’inspection par l’examen systématique de tout nouveau né à l’abaisse langue;de tout nouveau né à l’abaisse langue; L’examinateur orientera les parents pour la priseL’examinateur orientera les parents pour la prise en charge chirurgicale précoce avanten charge chirurgicale précoce avant l’apparition des complicationsl’apparition des complications Les examens complémentaires sont à ce stadeLes examens complémentaires sont à ce stade tout à fait inutiles.tout à fait inutiles.
  24. 24. X Diagnostic différentiel:X Diagnostic différentiel: Traumatismes du voile:Traumatismes du voile: IatrogèneIatrogène Après amygdalectomie, adénoïdectomie, avancéeAprès amygdalectomie, adénoïdectomie, avancée mandibulaire, chirurgie vélaire ( pour ronflement,mandibulaire, chirurgie vélaire ( pour ronflement, tumeur bénigne ou maligne…)tumeur bénigne ou maligne…) Mais aussi : intubation traumatique !Mais aussi : intubation traumatique ! Autres traumatismes:Autres traumatismes: Chute avec un objet contondant en bouche (crayon le plus souvent). Brûlures thermiques, physiques ou chimiques Lésions inflammatoires et nécrosantes.
  25. 25.  XI Traitement:XI Traitement: But: Reconstituer la structure musculaire du voileBut: Reconstituer la structure musculaire du voile pour obtenir un sphincter vélo pharyngépour obtenir un sphincter vélo pharyngé efficace.efficace. Moyen: Chirurgie complétée parfois d’uneMoyen: Chirurgie complétée parfois d’une rééducation orthophonique.rééducation orthophonique. Avec le développement des techniquesAvec le développement des techniques d’anesthésie: Chirurgie volontiers en 01 seuld’anesthésie: Chirurgie volontiers en 01 seul temps entre 03 et 06 mois d’age.temps entre 03 et 06 mois d’age.
  26. 26.  Technique de Dorrance (1946) elle repose sur le principe du push-back de la fibromuqueuse palatine et du périoste  ANESTHÉSIE: générale l’enfant sera installé en décubitus dorsal, perfusé et réchauffé.  MATÉRIEL UN ouvre-bouche de Boyles-Davis Un bistouri-lames numéro 15 et faucille. Une coagulation bipolaire Boite de microchirurgie Xylocaïnet adrénalinée à 1 %
  27. 27.  Intervention proprement dite:Intervention proprement dite: Points d’injection Incision au bistouri lame 15 ou faucille contournant la tubérosité maxillaire, longe à distance la crête alvéolaire.  Décollement en dedans et en dehors de l’artère palatine  décollement de la muqueuse nasale de la voûte palatine en rose ; Le bord libre de la fente sera également incisé jusqu’à la pointe des deux hémiluettes et disséqué.
  28. 28. Fracture de l’hamulus (crochet interne de la ptérygoïde), libérant le tensor veli palatini libération de l’artère palatine : dissection du trousseau fibreux engainant l’artère, en suivant son axe .
  29. 29. Suture du plan muqueux nasal d’avant en arrière avec un fil résorbable 5/0. jusqu’à la pointe de la luette Suture du plan musculaire moyen ( 03 pioints) Le plan muqueux buccal peut alors être réalisé d’arrière en avant. . Le palais dur dénudé témoignera du push-back
  30. 30.  Soins post opératoires:Soins post opératoires:  Alimentation exclusivement liquide à partir duAlimentation exclusivement liquide à partir du lendemain, suivie de soins buccaux aprèslendemain, suivie de soins buccaux après chaque repaschaque repas  Antibiotiques pendant 15 jours,Antibiotiques pendant 15 jours,  Désinfectant nasalDésinfectant nasal  analgésiquesanalgésiques  Limitation de la phonation, puis réeducationLimitation de la phonation, puis réeducation orthophoniqueorthophonique
  31. 31.  Complications:Complications:  Per opératoires:Per opératoires:  Décollement du lambeau par manipulationsDécollement du lambeau par manipulations intempestives;intempestives;  Hémorragie par atteinte de l’artère palatineHémorragie par atteinte de l’artère palatine  Post opératoire:Post opératoire:  Echec: Par lâchage de filsEchec: Par lâchage de fils  Insuffisance de rapprochement de lambeauInsuffisance de rapprochement de lambeau  Excès de rapprochement occasionnant une rhinolalieExcès de rapprochement occasionnant une rhinolalie fermée;fermée;  Nécrose du lambeau par section de l’artère palatine.Nécrose du lambeau par section de l’artère palatine.
  32. 32. Place des orthèses palatines : permettent d’occlure une fente vélaire importante et handicapante, de protéger une palatoplastie. Leur utilisation est cependant très controversée.
  33. 33.  Variantes : Suture simple :: Le principe de base est la reconstruction des 03 plansLe principe de base est la reconstruction des 03 plans vélaires:Muqueux nasal et buccalvélaires:Muqueux nasal et buccal Musculaire intermédiaireMusculaire intermédiaire Cette technique est proposée en cas de fente étroiteCette technique est proposée en cas de fente étroite Le bord libre de la fente est incisé au bistouri,Le bord libre de la fente est incisé au bistouri,
  34. 34. La dissection au ciseau individualise les différents plansLa dissection au ciseau individualise les différents plans La suture débute sur le plan nasal par des points séparés au monofilLa suture débute sur le plan nasal par des points séparés au monofil résorbablerésorbable Les points sont mis en place d’avant en arrièreLes points sont mis en place d’avant en arrière La fermeture du plan musculaire puis du plan buccal termine cetteLa fermeture du plan musculaire puis du plan buccal termine cette suturesuture Pour suturer la luette, une résection d’un triangle de muqueuse àPour suturer la luette, une résection d’un triangle de muqueuse à l’extrémité de chaque hémiluette facilite l’affrontement des sutures.l’extrémité de chaque hémiluette facilite l’affrontement des sutures. Lorsque la tension est forte, une incision latérale dans le voile permetLorsque la tension est forte, une incision latérale dans le voile permet de créer un plan de glissementde créer un plan de glissement
  35. 35. Autres sutures avec allongement du voile:Autres sutures avec allongement du voile: S’adressent aux fentes larges.S’adressent aux fentes larges. EN Y ( Wardill)EN Y ( Wardill) :: Ces incisions mobilisent et rapprochent lesCes incisions mobilisent et rapprochent les lambeaux palatins et permettent aussi le recul dulambeaux palatins et permettent aussi le recul du voile ( push back) qui prévient le riquevoile ( push back) qui prévient le rique d’insuffisance vélaire séquellaire:d’insuffisance vélaire séquellaire:
  36. 36. Staphyloraphie avecStaphyloraphie avec incision palatine en Y:incision palatine en Y: a-Incision respectant una-Incision respectant un interval de 5 mm avec lainterval de 5 mm avec la gencive.gencive. b-Décolement de lab-Décolement de la fibropalatine jusqu’àfibropalatine jusqu’à visualiser et libérervisualiser et libérer l’artère palatinel’artère palatine c-Section de l’aponevrosec-Section de l’aponevrose latéro pharyngée enlatéro pharyngée en dedans du constricteurdedans du constricteur supérieur du pharynxsupérieur du pharynx d-Suture en 2 plansd-Suture en 2 plans e-Suture finale avec recule-Suture finale avec recul du voiledu voile
  37. 37.  Cas particulier des fentes sous- muqueuses La technique qui sera retenue dépend de la nécessité du recul du voile (technique de Dorrance). Dans le cas contraire, une simple incision médiane le long de la fente avec réfection du plan musculaire puis muqueux buccal peut suffire.
  38. 38.  Traitement chirurgical secondaire deTraitement chirurgical secondaire de l’insuffisance vélo pharyngée:l’insuffisance vélo pharyngée: Après rééducation phonétique plus ou moinsAprès rééducation phonétique plus ou moins longue, une reprise chirurgicale à type delongue, une reprise chirurgicale à type de pharyngoplastie peut s’imposer pour réduirepharyngoplastie peut s’imposer pour réduire l’incompétence vélo pharyngée : Lesl’incompétence vélo pharyngée : Les techniques sont très nombreuses:techniques sont très nombreuses:
  39. 39.  Technique d’Orticotchéa:Technique d’Orticotchéa: Transposition des piliers postérieurs après section desTransposition des piliers postérieurs après section des extrémités inférieures des muscles palatoextrémités inférieures des muscles palato pharyngiens:pharyngiens:
  40. 40. Technique de Sanvenero Rosselli: Pharyngoplastie avec un lambeau pharyngé à pédicule supérieur:
  41. 41.  Technique de RosenthalTechnique de Rosenthal : Lambeau pharyngé à: Lambeau pharyngé à pédicule inférieur:pédicule inférieur:
  42. 42.  Uvulo-Vélo-Pharyngoplastie (UVPP):Uvulo-Vélo-Pharyngoplastie (UVPP): Réalise le recule du voile par lambeau de luette en îlot:Réalise le recule du voile par lambeau de luette en îlot:
  43. 43.  XII Conclusion:XII Conclusion:  La chirurgie des fentes vélaires s’inscrit dans le cadre d’une prise en charge globale.  Il est actuellement admis que la prise en charge précoce (entre 3 et 6 mois de vie autorisée grâce aux progrès des techniques d’anesthésie-réanimation ), garantit un minimum de séquelles fonctionnelles et esthétiques.
  44. 44.  Bibliographie:Bibliographie:    SIMON E., STRICKER M., CHASSAGNE J.F., COING C., SELLAL S. SIMON E., STRICKER M., CHASSAGNE J.F., COING C., SELLAL S.  PRISE EN CHARGE DES FENTES LABIO-MAXILLO-PALATINESPRISE EN CHARGE DES FENTES LABIO-MAXILLO-PALATINES Service de Chirurgie maxillo-faciale ; Hôpital Central CHU de NANCYService de Chirurgie maxillo-faciale ; Hôpital Central CHU de NANCY Chaudré F et Garabédian EN. Chirurgie des fentes labio-vélo-palatines. Encycl Méd Chir E. Noirrit-Esclassan, P. Pomar, R. Esclassan, B. Terrie, P. Galinier, V. Woisard Plaques palatines chez le nourrisson porteur de fente labiomaxillaire Aknin JJ. Le point sur les fentes labio-alvéolo-palatines. Rev Orthop Dento Faciale 2008;42:391-402. SUIVI OTOLOGIQUE DES ENFANTS PORTEURS DE FENTE VELO-PALATINE Pr Françoise Denoyelle. Hôpital Armand Trousseau, Paris Le Journal Faxé d’ORL, 24 juin 2005. Conessa C., Hervé S., Goasdoué P., Martigny E., Baudelle E., Poncet J.-L. Insuffisance vélopharyngée. EMC (Elsevier SAS, Paris), Oto-rhino-laryngologie, 20-618-A-10, 2005 FENTES ET MALFORMATIONS FACIALES Professeur J.Luc KAHN - Professeur Astrid WILK Techniques de chirurgie cervico faciales Masson

×