Fosses nasales

1 943 vues

Publié le

0 commentaire
1 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
1 943
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
4
Actions
Partages
0
Téléchargements
78
Commentaires
0
J’aime
1
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Fosses nasales

  1. 1. Le nez fait saillie au niveau de la partie médiane du massif facial, on lui distingue : •Pyramide nasale : Le nez proprement dit •Arrière cavité des fosses nasales •Fosses nasales
  2. 2. Les fosses nasales sont deux cavités situées sous le crâne au dessus de la cavité buccale, en dedans des orbites, séparées par une cloison sagittale, abritées par l’auvent nasal. Elles communiquent avec le cavum et les cavités sinusiennes.
  3. 3. Anatomique : rapports avec les sinus, le canal lacrymo nasal, orbites, fosse pterygo maxillaire et la cavité buccale. Physiologique : respiration et olfaction Pathologique : pathologie obstructive (bénigne ou maligne) : hypertrophie des cornets, rhinites et polypes. Chirurgical : ponction des sinus meatotomie inferieure et moyenne réfection de cloison nasale rhinoplastie chirurgie endoscopique.
  4. 4. •Endoblastique : épithélium respiratoire et glandulaire •Mésoblaste : éléments conjonctifs (os) et vasculaires •Epiblastique : placodes olfactives 5e sem 6e sem 2e mois 4e mois 6e mois •Placodes olfactives (épaississement epiblastique •Gouttière olfactive •Masses latérales de l’ethmoïde •Cartilage alaire •Cornet inferieur Ebauche des cornets •Ossification des masses latérales de l’ethmoïde •Pneumatisation des cellules ethmoïdales
  5. 5. Périoste et périchondre sur lesquels repose la muqueuse Trois régions au niveau de la muqueuse 1.VESTIBULE: épithélium de type epidermoide (pavimenteux pluristratifié non kératinisé) + zone de transition = épithélium epidermoide sans couche cornée et sans glandes 2.MUQUEUSE NASALE : épithélium respiratoire (pseudo stratifié cilié) + chorion conjonctif 3.MUQUEUSE OLFACTIVE : - Rôle neurosensoriel - Partie supérieure des fosses nasales - Epithélium pseudo stratifié : trois types de cellules :basales, de soutien et olfactives - Chorion contenant de volumineuses glandes de Bowman
  6. 6. 1. Paroi médiale : cloison nasale 2. Paroi supérieure : plafond 3. Paroi inferieure : plancher 4. Paroi latérale
  7. 7. Paroi médiale des fosses nasales squelette osteo cartilagineux revêtement conjonctif et muqueux Lame perpendiculaire de l’ethmoïde Vomer Cartilage septal =
  8. 8. Pentagonale, mince et fragile Bord supérieur : lame criblée de l’ethmoïde Bord postérieur : crête sphénoïdale ant Bord antero supérieur : épine nasale du frontal en haut, os nasaux en bas Bord antero inferieur : cartilage septal Bord postéro inferieure : vomer
  9. 9. Mince mais solide dégage deux ailes entre lesquelles s’applique le sphénoïde Bord supérieur : face inferieure du corps du sphénoïde Bord postérieur : sépare les deux choanes Bord inferieur : crête nasale (lames horizontales des palatins + processus palatins des maxillaires) Bord antero supérieur : lame perpendiculaire de l’ethmoïde et cartilage septal (forme la gouttière du nerf naso palatin) Extrémité antérieure : crête incisive (vomer + cartilage septal)
  10. 10. Quadrangulaire Bord postéro supérieur : lame perpendiculaire de l’ethmoïde Bord antero supérieur : os nasaux + cartilages latéraux Bord antero inferieur : crus médians Bord postéro inferieur : vomer
  11. 11. Zone fronto nasale Face postérieure de l’os nasal +Le frontal Zone ethmoïdale la lame criblée de l’ethmoïde + le processus ethmoïdal du sphénoïde Zone sphénoïdale : face antérieure du corps sphénoïde (présente l’orifice d’ouverture du sinus sphénoïdal) + face inferieure du corps du sphénoïde
  12. 12. - 2/3 antérieur : processus palatin du maxillaire (présente l’orifice supérieur du canal incisif ) - 1/3 postérieur : lame horizontale des palatins
  13. 13. Assemblage de pièces osseuses formant des reliefs et des déhiscences Le squelette osseux est constitué par un cadre osseux et des cornets : Le cadre osseux : Elément central En avant En haut En arrière Corps du maxillaire + hiatus Processus frontal du maxillaire •Labyrinthe ethmoïdal •Os lacrymal •Processus ptérygoïde •palatin Les cornets : Amarrés au cadre osseux • Le cornet inferieur est indépendant • Le cornet moyen et supérieur proviennent de l’ethmoïde • Le processus unciforme et la bulle : cornets rudimentaires
  14. 14. Quadrilatère divisé en trois régions selon les cornets : Région turbinale •Cornets •Méats Région pré-turbinale Région sus turbinale
  15. 15. CORNETS : Lames osseuses enroulées sur elles mêmes On distingue : tète, corps et queue
  16. 16. LONGUEUR : 3,5 a 4 cm FORME : ellipsoïde BORD SUPERIEUR : oblique en bas et en arrière Liaison : processus frontal du maxillaire + palatin Processus : maxillaire, lacrymal et ethmoïdal BORD INFERIEUR : libre, enroulé, replié sur lui-même TETE : située a 2 ou 3 mm de l’orifice piriforme QUEUE : libre, saillante au niveau de la choane FACE MEDIALE : convexe, parcourue par une crête antero postérieur le divisant en une partie supérieure et une partie inferieur FACE LATERALE:
  17. 17. Plus court et plus haut que le cornet inferieur LONGUEURE : toute la longueur du labyrinthe ethmoïdal et le déborde en avant et en arrière FORME : losange allongé BORD SUPERIEUR : Liaison : crête ethmoïdale du processus frontal du maxillaire en avant (l’agger nasi) + palatin en arrière BORD INFERIEUR : libre, écarté de la paroi latérale TETE: libre et plus saillante que celle du cornet inferieure QUEUE : présente a ce niveau le trou spheno-palatin FACE MEDIALE : convexe, creusée de sillons vasculaires FACE LATERALE : concave
  18. 18. Beaucoup moins développé que le cornet moyen De forme triangulaire
  19. 19. Petite crête osseuse inconstante
  20. 20. MEATS : Cavités délimitées par le cornet et la paroi latérale
  21. 21. Entonnoir aplati transversalement Limites En dedans En dehors Le sommet Face latérale du cornet inferieur Paroi latérale : 1. Processus frontal du maxillaire 2. Processus maxillaire du cornet inferieur 3. palatin •Antero supérieur •Correspond a l’orifice inferieur du canal lacrymo-nasal (1cm du cornet inf)
  22. 22. •A son niveau s’ouvre les sinus maxillaires, frontal et ethmoïdaux antérieurs •moins long que le méat inferieur •Limites En dedans En dehors Face latérale du cornet moyen Segment antérieur Segment moyen Segment postérieur •Agger nasi •Canal lacrymo -nasal •Os lacrymal •Processus lacrymal du cornet inferieur Ethmoïde Palatin •Reliefs (cornets rudimentaires) : processus unciforme + bulle •Gouttières : uncibullaire + retrobullaire •Orifices cellulaires
  23. 23. RELIEFS Processus unciforme : Lame osseuse appendue a la partie antérieure de l’ethmoïde S’étend de l’agger nasi a la bulle Limites : Bulle : Saillie volumineuse située dans la concavité du processus unciforme Amarrée a l’ethmoïde antérieur En haut En bas En arrière Ethmoïde Cornet inferieur Palatin
  24. 24. GOUTTIERES : Débouchent les sinus antérieurs Hiatus semi lunaire (gouttière uncibullaire): Située entre l’apophyse unciforme et la bulle ethmoïdale Gouttière retrobullaire (gouttière de la bulle) : Située entre la bulle et l’insertion du cornet moyen ORIFICES DE COMMUNICATION DES SINUS ANTERIEURS : Siègent dans les deux gouttières et au sommet du méat moyen
  25. 25. Moins long que le méat moyen Lieu d’ouverture des cellules ethmoïdales postérieures Limites En haut En dedans En dehors Insertion du Cornet supérieur Face latérale du cornet Face médiale du labyrinthe ethmoïdal
  26. 26. De forme triangulaire, elle comprend deux segments Antérieur : paroi médiale du nez Postérieur : paroi latérale de la cavité nasale Rapports : •Processus frontal du maxillaire en avant •Labyrinthe ethmoïdal en haut et en arrière •Frontal en haut •L’os lacrymal en dehors
  27. 27. Portion plane et lisse comprise entre la ligne d’attache des cornets ethmoïdaux et la lame criblée de l’ethmoïde
  28. 28. vascularisation
  29. 29. Sensibilité est assurée par le nerf naso ciliaire et le pterygo palatin qui sont des branches du V Les nerfs végétatifs transitent par le ganglion pterygo palatin
  30. 30. Clinique. Imagerie. Biologie. fonctionnelle Voies d’abord :

×