I) Introduction et généralités.I) Introduction et généralités.
II) Intérêt d’étude.II) Intérêt d’étude.
III) Embryologie e...
I)I) INTRODUCTION ET GÉNÉRALITÉSINTRODUCTION ET GÉNÉRALITÉS::
 Le larynx, est un tube fibro-musculo-cartilagineux, consti...
II) INTÉRÊT D’ÉTUDE:II) INTÉRÊT D’ÉTUDE:
1-1- AnatomiqueAnatomique:: par ses rapports:par ses rapports:
-- InternesInterne...
4-4- ThérapeutiqueThérapeutique::
** Intubation laryngo-trachéale.Intubation laryngo-trachéale.
* Extraction de corps étra...
III) EMBRYOLOGIE ET DÉVELOPPEMENT :III) EMBRYOLOGIE ET DÉVELOPPEMENT :
- La formation du larynx provient de la conjonction...
* Situation et dimensions au cours de laSituation et dimensions au cours de la croissance :croissance :
 Nouveau néNouvea...
IV) ANATOMIE DESCRIPTIVEIV) ANATOMIE DESCRIPTIVE::
 Le larynx est un organe impaire, et médian, occupe la partieLe larynx...
1- Cartilage cricoïde :1- Cartilage cricoïde :
 Situé à la partie inférieure.Situé à la partie inférieure.
 Forme: bague...
2- Cartilage thyroïde2- Cartilage thyroïde :
Le plus volumineux, il protège les structures laryngées, il est forméLe plus ...
3- Épiglotte :3- Épiglotte :
il a la forme d’une raquette à manche inférieur dont l’extrémitéil a la forme d’une raquette ...
5- Autres cartilages accessoires :5- Autres cartilages accessoires :
__ 02 cartilages corniculés de Santorini02 cartilages...
Vue postérieure du larynx.Vue postérieure du larynx.
1. Membrane thyro-hyoïdienne.1. Membrane thyro-hyoïdienne.
2. cartila...
B-B- ArticulationsArticulations:: 02 articulations principales:02 articulations principales:
1)1) articulation crico-aryté...
C-C- Membranes et ligamentsMembranes et ligaments::
1-1- Membrane crico-trachéaleMembrane crico-trachéale:: entre le crico...
__ Cartilage thyroïde par le ligament thyro-épiglottique.Cartilage thyroïde par le ligament thyro-épiglottique.
_ Bord sup...
D-D- MusclesMuscles::
1)1) Muscles extrinsèquesMuscles extrinsèques:: amarrent le larynx au pharynx, à laamarrent le laryn...
2) Muscles intrinsèques:2) Muscles intrinsèques: A) constricteurs de la glotte:A) constricteurs de la glotte:
MusclesMuscl...
Muscles Origine Terminaison FonctionMuscles Origine Terminaison Fonction
B) Muscles dilatateurs de la glotteB) Muscles dil...
V)V) Morphologie et revêtement du larynxMorphologie et revêtement du larynx::
 Revêtement pharyngé du larynx: la muqueuse...
Cette membrane présente deux épaississements:Cette membrane présente deux épaississements:
* Ligament vestibulaire (thyro-...
1-1- L’étage sus glottiqueL’étage sus glottique :: comprend la margèlle et le vestibulecomprend la margèlle et le vestibul...
Coupe frontale du larynx. 1. Épiglotte 1- margèlle laryngée.margèlle laryngée.
; 2. os hyoïde; 3. bande ventriculaire 2- s...
2-2- Étage glottiqueÉtage glottique ::
Glotte ou fente glottique, c’est l’espace compris entre le bord libreGlotte ou fent...
Les compartiments endolaryngésLes compartiments endolaryngés : de haut en bas: de haut en bas
1-1- Espace ary-épiglottique...
1- zones de résistance: ou barrière anatomique à l’extensionou barrière anatomique à l’extension
tumorale.tumorale.
Barri...
1-1- avec la paroi cervicaleavec la paroi cervicale ::
le larynx est un organe superficiel saillant à la partie ant- et mé...
VallValléécule.cule.
repli glosso-repli glosso-éépiglottique mpiglottique méédian.dian.
repli glosso-repli glosso-éépiglot...
A-A- ArtérielleArtérielle :: assurées par 3 pédicules:assurées par 3 pédicules:
a-a- Artère laryngée sup-Artère laryngée s...
B-B- VeineuseVeineuse::
schématiquement satellite des artères, les veines laryngées sup- etschématiquement satellite des a...
C- Lymphatiques :C- Lymphatiques :
Les lymphatiques du larynx se divisent en 2 territoires : sus glottiqueLes lymphatiques...
Elle est assurée par deux branches duElle est assurée par deux branches du XX..
1-1- Nerf laryngé sup-Nerf laryngé sup-:: ...
2-2- Nerf recurrentNerf recurrent ::naît du X en avant de l’aorte à gauche, et ennaît du X en avant de l’aorte à gauche, e...
A-A- CliniqueClinique ::
1- Interrogatoire :1- Interrogatoire :
-ATCD alcoolo-tabagique.-ATCD alcoolo-tabagique.
-ATCD de ...
3- Par aclinique :3- Par aclinique :
--LDSLDS: permet de voir, de donner un bilan bien précis des lésions: permet de voir,...
1-1- la chirurgie endoscopiquela chirurgie endoscopique ::
 Des tumeurs malignes localisées au niveau des CV sans extensi...
2-2- les voies cervicales externesles voies cervicales externes ::
 Cordéctomie par thyrotomie mediane.Cordéctomie par th...
Le larynx est devenu un organe accessible aux différentesLe larynx est devenu un organe accessible aux différentes
techniq...
Larynx
Larynx
Larynx
Larynx
Larynx
Larynx
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Larynx

3 693 vues

Publié le

0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
3 693
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
6
Actions
Partages
0
Téléchargements
23
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Larynx

  1. 1. I) Introduction et généralités.I) Introduction et généralités. II) Intérêt d’étude.II) Intérêt d’étude. III) Embryologie et développement.III) Embryologie et développement. IV) Anatomie descriptive.IV) Anatomie descriptive. V) Morphologie et revêtement du larynx.V) Morphologie et revêtement du larynx. VI) Rapports.VI) Rapports. VII) Vascularisation.VII) Vascularisation. VIII) Innervation.VIII) Innervation. IX) Exploration.IX) Exploration. X) Voies d’abord.X) Voies d’abord. XI) Conclusion.XI) Conclusion.
  2. 2. I)I) INTRODUCTION ET GÉNÉRALITÉSINTRODUCTION ET GÉNÉRALITÉS::  Le larynx, est un tube fibro-musculo-cartilagineux, constitué de plusieurs cartilages liés entre eux par des articulations et des liaisons musculo-ligmentaires.  Il joue un rôle essentiel dans la respiration, la phonation et la déglutition.  Il se décompose en trois étages: * étage sus glottique. * étage glottique. * étage sous glottique.
  3. 3. II) INTÉRÊT D’ÉTUDE:II) INTÉRÊT D’ÉTUDE: 1-1- AnatomiqueAnatomique:: par ses rapports:par ses rapports: -- InternesInternes:: avec l’hypo pharynx, la base de la langue en haut et la trachéeavec l’hypo pharynx, la base de la langue en haut et la trachée en bas.en bas. - Externes- Externes:: avec les muscles sous hyoïdiens, le paquet vasculo- nerveux duavec les muscles sous hyoïdiens, le paquet vasculo- nerveux du cou, le corps thyroïde, l’œsophage cervical et le rachis cervical.cou, le corps thyroïde, l’œsophage cervical et le rachis cervical. 2-2- PhysiologiquePhysiologique:: * Rôle dans la phonation.* Rôle dans la phonation. * Rôle dans la respiration.* Rôle dans la respiration. * Rôle dans la déglutition.* Rôle dans la déglutition. 3-3- PathologiquePathologique :: ** InfectieusesInfectieuses:: laryngites virale ou bactérienne.laryngites virale ou bactérienne. ** InflammatoiresInflammatoires:: laryngites chroniques allergique ou chimique.laryngites chroniques allergique ou chimique. ** MalformativesMalformatives:: palmure, sténose congénitale, laryngomalacie.palmure, sténose congénitale, laryngomalacie. ** TraumatiquesTraumatiques:: externe ou interne.externe ou interne. ** TumoralesTumorales: *bénignes:: *bénignes: polype, lipome, angiome, laryngocèle.polype, lipome, angiome, laryngocèle. *malignes:*malignes: le cancers du larynx.le cancers du larynx. ** Laryngopathies fonctionnellesLaryngopathies fonctionnelles..
  4. 4. 4-4- ThérapeutiqueThérapeutique:: ** Intubation laryngo-trachéale.Intubation laryngo-trachéale. * Extraction de corps étrangers.* Extraction de corps étrangers. * Laryngoscopie directe en suspension diagnostique et* Laryngoscopie directe en suspension diagnostique et thérapeutiquethérapeutique * Traitement des palmures et des sténoses laryngées par voie* Traitement des palmures et des sténoses laryngées par voie endoscopique ou voie externe.endoscopique ou voie externe. * Traitement des tumeurs: voie endoscopique ou voies externes* Traitement des tumeurs: voie endoscopique ou voies externes (laryngectomie totale ou partielle).(laryngectomie totale ou partielle).
  5. 5. III) EMBRYOLOGIE ET DÉVELOPPEMENT :III) EMBRYOLOGIE ET DÉVELOPPEMENT : - La formation du larynx provient de la conjonction de plusieursLa formation du larynx provient de la conjonction de plusieurs événements :événements : 1- Apparition du septum qui sépare le tractus digestif et le tractus1- Apparition du septum qui sépare le tractus digestif et le tractus respiratoire.respiratoire. 2- L’ébauche du larynx est une masse endodermique ou lame2- L’ébauche du larynx est une masse endodermique ou lame épithéliale laryngée délimitées par 3 éminences mésenchymateux auépithéliale laryngée délimitées par 3 éminences mésenchymateux au niveau du pharynx à savoir: l’éminence hypo-branchiale, médianeniveau du pharynx à savoir: l’éminence hypo-branchiale, médiane qui donnera l’épiglotte et 2 saillies latérales dites aryténoïdiennes.qui donnera l’épiglotte et 2 saillies latérales dites aryténoïdiennes. 3- Les 3°, 4°, 5° arcs branchiaux vont fournir le squelette, les3- Les 3°, 4°, 5° arcs branchiaux vont fournir le squelette, les muscles l’appareil suspenseur et les ébauches nerveux du larynx.muscles l’appareil suspenseur et les ébauches nerveux du larynx. Le développement du larynx se fait donc par l’évolution simultanée:Le développement du larynx se fait donc par l’évolution simultanée: * De la lame épithéliale laryngée d’origine endodermique.* De la lame épithéliale laryngée d’origine endodermique. * Des derniers arcs branchiaux, mésenchymateux.* Des derniers arcs branchiaux, mésenchymateux.
  6. 6. * Situation et dimensions au cours de laSituation et dimensions au cours de la croissance :croissance :  Nouveau néNouveau né : le larynx est très haut, bord libre de l’épiglotte très: le larynx est très haut, bord libre de l’épiglotte très prés du voile du palais ou même à son contact.prés du voile du palais ou même à son contact.  A 1 anA 1 an : * sommet de l’épiglotte à la partie inf de C1.: * sommet de l’épiglotte à la partie inf de C1. * Plan de la glotte au milieu de C3.* Plan de la glotte au milieu de C3. Au cours de la croissance le larynx descend.Au cours de la croissance le larynx descend.  Chez l’adulteChez l’adulte :: * Bords supérieur du cartilage thyroïde corps du C4.* Bords supérieur du cartilage thyroïde corps du C4. * Bords inférieur du cartilage cricoïde bords inf C6.* Bords inférieur du cartilage cricoïde bords inf C6. * Glotte devant C5.* Glotte devant C5. ** Dimensions:Dimensions: * homme: haut: 45mm, antéro-postérieur: 35mm.* homme: haut: 45mm, antéro-postérieur: 35mm. * femme: haut: 35mm, antéro-postérieur: 25mm.* femme: haut: 35mm, antéro-postérieur: 25mm. ** Diamètre de la filière laryngéeDiamètre de la filière laryngée:: - Naissance : 4 a 5 mm /6mois : 6mm /18mois :7mm.- Naissance : 4 a 5 mm /6mois : 6mm /18mois :7mm. - 4 ans : 8 mm / 7 ans : 9 mm / 14ans : 10mm.- 4 ans : 8 mm / 7 ans : 9 mm / 14ans : 10mm. - Femme adulte : 11 a 12 mm / homme adulte : 12 a 13 mm.- Femme adulte : 11 a 12 mm / homme adulte : 12 a 13 mm.
  7. 7. IV) ANATOMIE DESCRIPTIVEIV) ANATOMIE DESCRIPTIVE::  Le larynx est un organe impaire, et médian, occupe la partieLe larynx est un organe impaire, et médian, occupe la partie supérieure de la région sous-hyoïdienne.supérieure de la région sous-hyoïdienne.  Formé par un squelette cartilagineux suspendu à l’os hyoïde etFormé par un squelette cartilagineux suspendu à l’os hyoïde et dont les cartilages sont unis entre eux par des articulations,dont les cartilages sont unis entre eux par des articulations, membranes, ligaments et muscles.membranes, ligaments et muscles. A-A- CartilagesCartilages:: il est constitué par 11cartilages dont 3 impairs etil est constitué par 11cartilages dont 3 impairs et médians et 4 pairs:médians et 4 pairs: * Cartilages cricoïde, thyroïde, Épiglotte.* Cartilages cricoïde, thyroïde, Épiglotte. * Cartilages aryténoïdes, corniculés, cunéïformes….* Cartilages aryténoïdes, corniculés, cunéïformes….
  8. 8. 1- Cartilage cricoïde :1- Cartilage cricoïde :  Situé à la partie inférieure.Situé à la partie inférieure.  Forme: bague chevalière à chaton postérieur et à anneauForme: bague chevalière à chaton postérieur et à anneau antérieur.antérieur.  Il est surmonté par les cartilages aryténoïdiens en arrière dont lesIl est surmonté par les cartilages aryténoïdiens en arrière dont les surfaces articulaires regardent en haut et en dehors, par lesurfaces articulaires regardent en haut et en dehors, par le cartilage thyroïde latéralement et en avant où il s’articule par sescartilage thyroïde latéralement et en avant où il s’articule par ses cornes inférieurs.cornes inférieurs.
  9. 9. 2- Cartilage thyroïde2- Cartilage thyroïde : Le plus volumineux, il protège les structures laryngées, il est forméLe plus volumineux, il protège les structures laryngées, il est formé de 02 lames latérales, verticales, obliques en arrière et en dehors,de 02 lames latérales, verticales, obliques en arrière et en dehors, formant un angle dièdre ouvert en arrière.formant un angle dièdre ouvert en arrière. * Sa face ant- est fortement échancrée dans sa position médiale,* Sa face ant- est fortement échancrée dans sa position médiale, l’arête ant- est particulièrement saillante en regard du sommet del’arête ant- est particulièrement saillante en regard du sommet de l’échancrure et constitue la pomme d’Adam.l’échancrure et constitue la pomme d’Adam. * Les bords post- ou lat- sont prolongés en haut par la corne sup ou* Les bords post- ou lat- sont prolongés en haut par la corne sup ou grande corne et en bas par la corne inf ou petite corne.grande corne et en bas par la corne inf ou petite corne.
  10. 10. 3- Épiglotte :3- Épiglotte : il a la forme d’une raquette à manche inférieur dont l’extrémitéil a la forme d’une raquette à manche inférieur dont l’extrémité forme le pied.forme le pied. Il présente: deux faces: laryngée et linguale; une base supérieure etIl présente: deux faces: laryngée et linguale; une base supérieure et deux bords latéraux.deux bords latéraux. 4- Cartilages aryténoïdes :4- Cartilages aryténoïdes : ce sont 2 pyramides triangulaires, haute de 15mm disposéesce sont 2 pyramides triangulaires, haute de 15mm disposées verticalement au dessus des parties lat- du chaton coracoïdien, avec :verticalement au dessus des parties lat- du chaton coracoïdien, avec : * Une base au contact du cricoïde réalisant l’articulation crico-* Une base au contact du cricoïde réalisant l’articulation crico- aryténoïdienne, cette base se prolonge :aryténoïdienne, cette base se prolonge : - En avant par l’apophyse vocale.- En avant par l’apophyse vocale. - En arrière et en dehors par l’apophyse musculaire.- En arrière et en dehors par l’apophyse musculaire. * Un sommet qui s’incline en dedans.* Un sommet qui s’incline en dedans. * 3 faces: médiale (tapissée par la muqueuse laryngée), post (donne* 3 faces: médiale (tapissée par la muqueuse laryngée), post (donne insertion au muscle inter-aryténoïdien), et ant-ext( creusée parinsertion au muscle inter-aryténoïdien), et ant-ext( creusée par une fossette hémisphérique à sa partie inf).une fossette hémisphérique à sa partie inf).
  11. 11. 5- Autres cartilages accessoires :5- Autres cartilages accessoires : __ 02 cartilages corniculés de Santorini02 cartilages corniculés de Santorini reposant sur le sommet desreposant sur le sommet des aryténoïdes.aryténoïdes. __ 02 cartilages sésamoïdes post-02 cartilages sésamoïdes post- articulés avec l’aryténoïde et learticulés avec l’aryténoïde et le corniculé homolatéral.corniculé homolatéral. __ 02 cartilages cunéïformes de Wrisberg02 cartilages cunéïformes de Wrisberg dans les ligaments ary-dans les ligaments ary- épiglotiques.épiglotiques. __ 02 cartilages sésamoïdes ant-02 cartilages sésamoïdes ant- dans les ligaments thyro-dans les ligaments thyro- aryténoïdiens inférieurs.aryténoïdiens inférieurs. __ cartilages triticéscartilages triticés dans les ligaments thyro-hyoïdiens latéraux.dans les ligaments thyro-hyoïdiens latéraux. __ 01cartilage inter-aryténoïdien01cartilage inter-aryténoïdien dans le ligament crico-corniculé.dans le ligament crico-corniculé.
  12. 12. Vue postérieure du larynx.Vue postérieure du larynx. 1. Membrane thyro-hyoïdienne.1. Membrane thyro-hyoïdienne. 2. cartilage sésamoïde ant-.2. cartilage sésamoïde ant-. 3. épiglotte.3. épiglotte. 4. os hyoïde.4. os hyoïde. 5. Cartilage thyroïde.5. Cartilage thyroïde. 6. cartilage aryténoïde.6. cartilage aryténoïde. 7. cartilage thyroïde.7. cartilage thyroïde. 8.8. CartilageCartilage triticé.triticé. 9.9. Cartilage inter-arytCartilage inter-arytéénonoïïdiendien.. 88 99
  13. 13. B-B- ArticulationsArticulations:: 02 articulations principales:02 articulations principales: 1)1) articulation crico-aryténoïdiennearticulation crico-aryténoïdienne :: unit la base de l’aryténoïde au bord sup du cricoïde, elle a uneunit la base de l’aryténoïde au bord sup du cricoïde, elle a une capsule lâche et mince, renforcée par le ligament crico-aryténoïdiencapsule lâche et mince, renforcée par le ligament crico-aryténoïdien post- ou ligament triquètre, qui présente trois faisceaux.post- ou ligament triquètre, qui présente trois faisceaux. Elles permettent des mouvements de translation frontale (rapprocheElles permettent des mouvements de translation frontale (rapproche ou écarte les aryténoïdes) et des mouvements de rotation latérale ouou écarte les aryténoïdes) et des mouvements de rotation latérale ou médiale (rapproche ou écarte les processus vocaux).médiale (rapproche ou écarte les processus vocaux). 2)2) articulation crico-thyroïdiennearticulation crico-thyroïdienne :: Elle a une capsule large et résistante renforcé par 3 ligamentsElle a une capsule large et résistante renforcé par 3 ligaments cérato-coracoïdiens: sup, inf et ant.cérato-coracoïdiens: sup, inf et ant. Siège de mouvements de bascule vers l’avant ou l’arrière atour d’unSiège de mouvements de bascule vers l’avant ou l’arrière atour d’un axe transversal passant par les 02 articulations. Ce mouvement estaxe transversal passant par les 02 articulations. Ce mouvement est responsable de la tension de la corde vocale.responsable de la tension de la corde vocale.
  14. 14. C-C- Membranes et ligamentsMembranes et ligaments:: 1-1- Membrane crico-trachéaleMembrane crico-trachéale:: entre le cricoïde et le 1° anneauentre le cricoïde et le 1° anneau trachéal, doublée en arrière par le muscle trachéal.trachéal, doublée en arrière par le muscle trachéal. 2-2- Membrane et ligament thyro-hyoïdiensMembrane et ligament thyro-hyoïdiens:: La membrane est tendue entre la face médiale des grandes cornes deLa membrane est tendue entre la face médiale des grandes cornes de l’os hyoïde et le bord sup- du cartilage thyroïde, renforcée par lesl’os hyoïde et le bord sup- du cartilage thyroïde, renforcée par les ligaments thyro-hyoïdien médian en avant et les latéraux.ligaments thyro-hyoïdien médian en avant et les latéraux. 3-3- Membranes et ligaments crico-thyroïdiensMembranes et ligaments crico-thyroïdiens:: La membrane est tendue entre le bord inf- du cartilage thyroïde et leLa membrane est tendue entre le bord inf- du cartilage thyroïde et le bord sup- du cartilage cricoïde, renforcée par le ligament cricobord sup- du cartilage cricoïde, renforcée par le ligament crico thyroïdien conoïde en avant et au milieu.thyroïdien conoïde en avant et au milieu. cette membrane est perforée par le rameau latéral du nerf laryngécette membrane est perforée par le rameau latéral du nerf laryngé supérieur et l’artère laryngée moyenne.supérieur et l’artère laryngée moyenne. 4-4- ligaments de l’épiglotteligaments de l’épiglotte:: il est relié à:il est relié à: _ La langue: par les ligaments glosso-épiglottiques médian et_ La langue: par les ligaments glosso-épiglottiques médian et latéraux.latéraux. _ Pharynx: par les ligaments pharyngo-épiglottiques._ Pharynx: par les ligaments pharyngo-épiglottiques.
  15. 15. __ Cartilage thyroïde par le ligament thyro-épiglottique.Cartilage thyroïde par le ligament thyro-épiglottique. _ Bord sup- de l’os hyoïde par la membrane, le muscle et ligament_ Bord sup- de l’os hyoïde par la membrane, le muscle et ligament hyo-épiglottiques.hyo-épiglottiques. _ Cartilages aryténoïdes par les ligaments ary-épiglottiques._ Cartilages aryténoïdes par les ligaments ary-épiglottiques. 5-5- ligaments du complexe aryténoïdiensligaments du complexe aryténoïdiens:: sont reliés au:sont reliés au: _ Cartilage cricoïde: par la capsule crico-aryténoïdienne renforcée_ Cartilage cricoïde: par la capsule crico-aryténoïdienne renforcée par le ligament triquètre.par le ligament triquètre. _ Cartilage thyroïde au niveau de son angle rentrant par les_ Cartilage thyroïde au niveau de son angle rentrant par les ligaments vestibulaire et vocal qui renforcent la membrane élastiqueligaments vestibulaire et vocal qui renforcent la membrane élastique _ Les cartilages corniculés sont reliés entre eux par le ligament_ Les cartilages corniculés sont reliés entre eux par le ligament crico-corniculé ou jugal en « Y » contenant le cartilage inter-crico-corniculé ou jugal en « Y » contenant le cartilage inter- aryténoïdien, et à l’apex de l’aryténoïdes par le ligament ary-aryténoïdien, et à l’apex de l’aryténoïdes par le ligament ary- corniculé.corniculé. _ L’épiglotte: par le ligament ary-épiglottique._ L’épiglotte: par le ligament ary-épiglottique.
  16. 16. D-D- MusclesMuscles:: 1)1) Muscles extrinsèquesMuscles extrinsèques:: amarrent le larynx au pharynx, à laamarrent le larynx au pharynx, à la langue et au squelette, ils interviennent surtout lors de la déglutition.langue et au squelette, ils interviennent surtout lors de la déglutition. a-a- ÉlévateursÉlévateurs :: prennent appui sur la base du crâne ou la mandibule.prennent appui sur la base du crâne ou la mandibule. b-b- AbaisseursAbaisseurs :: prennent appui sur la ceinture scapulaire.prennent appui sur la ceinture scapulaire.
  17. 17. 2) Muscles intrinsèques:2) Muscles intrinsèques: A) constricteurs de la glotte:A) constricteurs de la glotte: MusclesMuscles OrigineOrigine TerminaisonTerminaison FonctionFonction Thyro-Thyro- aryténoïdiensaryténoïdiens Lat-: cartilageLat-: cartilage thyroïde et Mb crico-thyroïde et Mb crico- thyroïdienthyroïdien Méd-: tiers inf- deMéd-: tiers inf- de l’angle rentrant dul’angle rentrant du cartilage thyroïdecartilage thyroïde Sup-: tiers sup- deSup-: tiers sup- de l’angle rentrant dul’angle rentrant du cartilage thyroïdecartilage thyroïde Bord lat- duBord lat- du cartilagecartilage aryténoïdearyténoïde Processus vocal duProcessus vocal du cartilagecartilage aryténoïdearyténoïde Processus muscul-Processus muscul- du cartilagedu cartilage aryténoïdearyténoïde Adducteur desAdducteur des cordes vocalescordes vocales Détermine laDétermine la fréquence desfréquence des vibrations des CVvibrations des CV Adducteur desAdducteur des cordes vocalescordes vocales Inter-Inter- aryténoïdienaryténoïdien Impair**Impair** Transverse: entre lesTransverse: entre les bords lat-des aryténoïdesbords lat-des aryténoïdes Oblique: apophyseOblique: apophyse muscul d’1 aryténoïdemuscul d’1 aryténoïde //// Extrémité sup- deExtrémité sup- de l’autre aryténoïdel’autre aryténoïde Ferme la glotteFerme la glotte en rapprochanten rapprochant les aryténoïdesles aryténoïdes Crico-Crico-aryté-aryté- noïdien lat-noïdien lat- Bord sup- de l’arcBord sup- de l’arc cricoïdien en bas etcricoïdien en bas et avtavt Processus muscul-Processus muscul- de l’aryténoïdede l’aryténoïde Pivote les aryté-Pivote les aryté- noïde en avt et ddsnoïde en avt et dds Adducteur des CVAdducteur des CV
  18. 18. Muscles Origine Terminaison FonctionMuscles Origine Terminaison Fonction B) Muscles dilatateurs de la glotteB) Muscles dilatateurs de la glotte Crico-Crico- face post- duface post- du Processus muscul-Processus muscul- seul muscleseul muscle AryténoïdienAryténoïdien cricoïde en bascricoïde en bas de l’aryténoïdede l’aryténoïde abducteur desabducteur des postérieurpostérieur en hauten haut CVCV C) Muscles tenseurs de la glotteC) Muscles tenseurs de la glotte Crico-Crico- partie antéro-lat bord inf- dela lame bascule en avantpartie antéro-lat bord inf- dela lame bascule en avant ThyroïdienThyroïdien du cricoïde partie ant corne < cart- thyroïdedu cricoïde partie ant corne < cart- thyroïde ** ne dérive pas du 6° arc branchial, ne prenne aucune insertion sur** ne dérive pas du 6° arc branchial, ne prenne aucune insertion sur l’aryténoïde, et innervé par le nerf laryngé supérieurl’aryténoïde, et innervé par le nerf laryngé supérieur Crico-Crico- bord lat- de portion lat-bord lat- de portion lat- ferme la glotteferme la glotte ÉpiglottiqueÉpiglottique l’épiglotte dul’épiglotte du cricoïde pdt déglutitioncricoïde pdt déglutition
  19. 19. V)V) Morphologie et revêtement du larynxMorphologie et revêtement du larynx::  Revêtement pharyngé du larynx: la muqueuse tapisse toute laRevêtement pharyngé du larynx: la muqueuse tapisse toute la partie du larynx saillant dans l’hypopharynx.partie du larynx saillant dans l’hypopharynx. _ C’est un épithélium pavimenteux stratifié._ C’est un épithélium pavimenteux stratifié.  Revêtement de l’endolarynx:Revêtement de l’endolarynx: _ Muqueuse de type respiratoire: épithélium prismatique cilié._ Muqueuse de type respiratoire: épithélium prismatique cilié. _ Métaplasie malpighienne: pavimenteux stratifié dans les zones_ Métaplasie malpighienne: pavimenteux stratifié dans les zones d’usure.d’usure. _ Le chorion contient de nombreux follicules clos (région sous_ Le chorion contient de nombreux follicules clos (région sous glotique et ventricules).glotique et ventricules).  Elle est en continuité avec la muqueuse trachéale et pharyngée.Elle est en continuité avec la muqueuse trachéale et pharyngée.  Elle est doublée par une membrane fibro-élastique tendue duElle est doublée par une membrane fibro-élastique tendue du ligament ary-épiglotique à l’arc cricoïdien.ligament ary-épiglotique à l’arc cricoïdien.
  20. 20. Cette membrane présente deux épaississements:Cette membrane présente deux épaississements: * Ligament vestibulaire (thyro- aryténoïdien sup-).* Ligament vestibulaire (thyro- aryténoïdien sup-). * Ligament vocal (thyro- aryténoïdien inf-).* Ligament vocal (thyro- aryténoïdien inf-). Qui délimitent trois ségments:Qui délimitent trois ségments: * Vestibule laryngé au dessus des bandes ventriculaires.* Vestibule laryngé au dessus des bandes ventriculaires. * Étage moy- entre les bandes ventriculaires et les cordes vocales.* Étage moy- entre les bandes ventriculaires et les cordes vocales. * Étage sous glottique qui se continue en bas avec la trachée.* Étage sous glottique qui se continue en bas avec la trachée.
  21. 21. 1-1- L’étage sus glottiqueL’étage sus glottique :: comprend la margèlle et le vestibulecomprend la margèlle et le vestibule laryngés,laryngés, les bandes ventriculairesles bandes ventriculaires et le ventricule de Morgagniet le ventricule de Morgagni a-a- margèlle laryngéemargèlle laryngée: la limite entre l’endolarynx et le pharynx.: la limite entre l’endolarynx et le pharynx. b-b- Vestibule laryngéVestibule laryngé:: * s’ouvre dans le pharynx par l’orifice sup du larynx appelé:* s’ouvre dans le pharynx par l’orifice sup du larynx appelé: margèlle laryngée ou aditus.margèlle laryngée ou aditus. * on lui distingue 4 parois : en avt l’épiglotte ; lat : les 2 BV; en arr-* on lui distingue 4 parois : en avt l’épiglotte ; lat : les 2 BV; en arr- ( les échancrures inter aryténoïdiennes.( les échancrures inter aryténoïdiennes. c-c- les bandes ventriculairesles bandes ventriculaires:: deux bourrelets dus à la saillie desdeux bourrelets dus à la saillie des ligaments thyro- aryténoïdien sup-.ligaments thyro- aryténoïdien sup-. d-d- Ventricule de MorgagniVentricule de Morgagni :: c’est une dépression comprise entrec’est une dépression comprise entre la BV en haut et la CV en bas.la BV en haut et la CV en bas.
  22. 22. Coupe frontale du larynx. 1. Épiglotte 1- margèlle laryngée.margèlle laryngée. ; 2. os hyoïde; 3. bande ventriculaire 2- sinus piriforme. ; 4. cartilage thyroïde; 5. corde vocale 3- chaton cricoïdien (empreinte). ; 6. cartilage cricoïde; 7. trachée 11 22 33
  23. 23. 2-2- Étage glottiqueÉtage glottique :: Glotte ou fente glottique, c’est l’espace compris entre le bord libreGlotte ou fente glottique, c’est l’espace compris entre le bord libre des 2 CV.des 2 CV. Les 2 CV constituent l’élément noble du larynx, ce sont 2 rubansLes 2 CV constituent l’élément noble du larynx, ce sont 2 rubans blancs nacres parcourus par de fines striations vasculaires,blancs nacres parcourus par de fines striations vasculaires, s‘étendant de l’aryténoïde en arrière a l’angle rentrant du cartilages‘étendant de l’aryténoïde en arrière a l’angle rentrant du cartilage thyroïde en avant, sépares en arrière par la region inter-thyroïde en avant, sépares en arrière par la region inter- aryténoïdienne ( commissure post- ), les Cv se rejoignent en avantaryténoïdienne ( commissure post- ), les Cv se rejoignent en avant formant la commissure ant-.formant la commissure ant-. 3-3- Étage sous glottiqueÉtage sous glottique :: la sous glotte est la portion la plus rétrécie de la filière laryngée, àla sous glotte est la portion la plus rétrécie de la filière laryngée, à ce niveau la cavité laryngée s’élargit progressivement de haut en basce niveau la cavité laryngée s’élargit progressivement de haut en bas pour s’unir a la trachée.pour s’unir a la trachée.
  24. 24. Les compartiments endolaryngésLes compartiments endolaryngés : de haut en bas: de haut en bas 1-1- Espace ary-épiglottiqueEspace ary-épiglottique : entre la muqueuse du repli et le ligament: entre la muqueuse du repli et le ligament homonyme sous jacent.homonyme sous jacent. 2-2- Espace supra glottiqueEspace supra glottique : entre la bande ventriculaire et la membrane: entre la bande ventriculaire et la membrane quadrangulaire.quadrangulaire. 3-3- Espace péri-ventriculaireEspace péri-ventriculaire : zone lâche pauvre en tissu élastique sauf à: zone lâche pauvre en tissu élastique sauf à la partie toute ant- du plancher du ventricule.la partie toute ant- du plancher du ventricule. 4-4- Espace para glottiqueEspace para glottique : limité en bas la portion d’hémi-larynx: limité en bas la portion d’hémi-larynx dénommée mur pharyngo-laryngé.dénommée mur pharyngo-laryngé. 5-5- Espace de ReinkeEspace de Reinke : espace décollable sous muqueux rendant la: espace décollable sous muqueux rendant la muqueuse de la corde pratiquement indépendante du ligament vocalmuqueuse de la corde pratiquement indépendante du ligament vocal sous jacent.sous jacent. 6-6- Espace sous glottiqueEspace sous glottique : zone circonférentielle comporte 2 étages sup-: zone circonférentielle comporte 2 étages sup- et inf- dont la hauteur s’amenuise d’arrière en avant. cet espaceet inf- dont la hauteur s’amenuise d’arrière en avant. cet espace présente un plan profond incompressible ce qui explique le caractèreprésente un plan profond incompressible ce qui explique le caractère sténosant des œdèmes sous glottique chez l’enfant.sténosant des œdèmes sous glottique chez l’enfant.
  25. 25. 1- zones de résistance: ou barrière anatomique à l’extensionou barrière anatomique à l’extension tumorale.tumorale. Barrière a l’extension extra laryngée à travers le cartilageBarrière a l’extension extra laryngée à travers le cartilage thyroïde, cartilage cricoïde, membrane thyroïdienne, et lathyroïde, cartilage cricoïde, membrane thyroïdienne, et la membrane hyo- épiglottique.membrane hyo- épiglottique. Barrière à l’extension intra laryngée à travers la membraneBarrière à l’extension intra laryngée à travers la membrane crico –vocale ou cône élastique qui s’oppose à la propagationcrico –vocale ou cône élastique qui s’oppose à la propagation tumorale de l’étage sus glottique et l’espace para-glottiqque àtumorale de l’étage sus glottique et l’espace para-glottiqque à l’étage sous glottique.l’étage sous glottique. 2-2- zones dezones de faiblessefaiblesse :: Extensions extra laryngée à travers la membrane crico-Extensions extra laryngée à travers la membrane crico- thyroïdirenne, commissure antérieure.thyroïdirenne, commissure antérieure. Extensions intra laryngée: épiglotte,ligament thyro-epiglottique,Extensions intra laryngée: épiglotte,ligament thyro-epiglottique, espace para glottiqueespace para glottique
  26. 26. 1-1- avec la paroi cervicaleavec la paroi cervicale :: le larynx est un organe superficiel saillant à la partie ant- et médiane dule larynx est un organe superficiel saillant à la partie ant- et médiane du cou, il répond de la superficie à la profondeur :cou, il répond de la superficie à la profondeur : * la peau.* la peau. * Aponévrose cervicale superficielle: dédoublée pour engainer les 2 SCM* Aponévrose cervicale superficielle: dédoublée pour engainer les 2 SCM latéralement, les VJ ant la traversent pour gagner l’espace sus sternal.latéralement, les VJ ant la traversent pour gagner l’espace sus sternal. * ACM : engainant les SCH.* ACM : engainant les SCH. * le corps thyroïde : le lobe lat recouvre le cricoïde.* le corps thyroïde : le lobe lat recouvre le cricoïde. * latéralement et a distance : les pédicules vasculo nerveux du cou.* latéralement et a distance : les pédicules vasculo nerveux du cou. 2-2- Rapports pharyngésRapports pharyngés :: le larynx répond :le larynx répond : * En arrière: à la paroi post de l’hypopharynx, devant la colonne cervicale.* En arrière: à la paroi post de l’hypopharynx, devant la colonne cervicale. * En avant: la muq épiglottique se continue avec celle de la base de langue.* En avant: la muq épiglottique se continue avec celle de la base de langue. A ce niveau se trouvent délimitées 2 fossettes glosso-épiglottiques ouA ce niveau se trouvent délimitées 2 fossettes glosso-épiglottiques ou vallécules par 3 replis : 1 médian (repli glosso-épiglottique ) et 2 latérauxvallécules par 3 replis : 1 médian (repli glosso-épiglottique ) et 2 latéraux (replis pharyngo-épiglottiques ).(replis pharyngo-épiglottiques ). * Latéralement : les goutières pharyngo-laryngées ou sinus piriforme.* Latéralement : les goutières pharyngo-laryngées ou sinus piriforme. VI)VI) RAPPORTSRAPPORTS::
  27. 27. VallValléécule.cule. repli glosso-repli glosso-éépiglottique mpiglottique méédian.dian. repli glosso-repli glosso-éépiglottique latpiglottique latééral.ral. corde vocale.corde vocale. repli ary-repli ary-éépiglottique.piglottique. sinus piriforme.sinus piriforme.
  28. 28. A-A- ArtérielleArtérielle :: assurées par 3 pédicules:assurées par 3 pédicules: a-a- Artère laryngée sup-Artère laryngée sup- :: branche de l’artère thyroïdienne sup, ellebranche de l’artère thyroïdienne sup, elle perfore la membrane thyroïdienne et vascularise le muscle et laperfore la membrane thyroïdienne et vascularise le muscle et la muqueuse de l’étage sup- du larynx.muqueuse de l’étage sup- du larynx. b-b- Artère crico-hyoïdienneArtère crico-hyoïdienne ouou artère laryngée moyenneartère laryngée moyenne :: branchebranche de l’artère thyroïdienne sup-, elle perfore la membrane crico-de l’artère thyroïdienne sup-, elle perfore la membrane crico- thyroïdienne et vascularise la muqueuse de l’étage inf- du larynxthyroïdienne et vascularise la muqueuse de l’étage inf- du larynx.. c-c- Artère laryngée inf-Artère laryngée inf- : branche de l’artère thyroïdienne inf-,: branche de l’artère thyroïdienne inf-, monte verticalement à coté du récurrent dans l’angle trachéo-monte verticalement à coté du récurrent dans l’angle trachéo- oesophagien pour vasculariser les muscles et le muqueuse post- duoesophagien pour vasculariser les muscles et le muqueuse post- du larynxlarynx.. VII)VII) VASCULARISATIONVASCULARISATION::
  29. 29. B-B- VeineuseVeineuse:: schématiquement satellite des artères, les veines laryngées sup- etschématiquement satellite des artères, les veines laryngées sup- et inf- se drainent dans les veines thyroïdiennes sup-; et les veinesinf- se drainent dans les veines thyroïdiennes sup-; et les veines laryngées post- se jettent dans les veines thyroïdiennes inflaryngées post- se jettent dans les veines thyroïdiennes inf-.-.
  30. 30. C- Lymphatiques :C- Lymphatiques : Les lymphatiques du larynx se divisent en 2 territoires : sus glottiqueLes lymphatiques du larynx se divisent en 2 territoires : sus glottique (très important ) et sous glottique ( plus fin)(très important ) et sous glottique ( plus fin) Les tronc afférents suivent la disposition artérielle, on distingue :Les tronc afférents suivent la disposition artérielle, on distingue : 1- pédicule sup1- pédicule sup : se rend au ganglion jugulaire moyen sous le: se rend au ganglion jugulaire moyen sous le muscle digastrique.muscle digastrique. 2- pédicule ant-inf :2- pédicule ant-inf : se draine dans lesse draine dans les ganglionsganglions pré-cricoïdienspré-cricoïdiens puis dans la chaîne jugulaire et lespuis dans la chaîne jugulaire et les ganglionsganglions pré-trachéauxpré-trachéaux 3- pédicule post- inf :3- pédicule post- inf : naît de la partie post- de l’étage sousnaît de la partie post- de l’étage sous glottique et se draine dans la chaîne récurrentielle et lesglottique et se draine dans la chaîne récurrentielle et les ganglionsganglions jugulaire inf- et sus claviculaires.jugulaire inf- et sus claviculaires.
  31. 31. Elle est assurée par deux branches duElle est assurée par deux branches du XX.. 1-1- Nerf laryngé sup-Nerf laryngé sup-:: nerf mixte, essentiellement sensitif, quinerf mixte, essentiellement sensitif, qui naît du X dans l’espace rétro-stylien puis chemine sur la facenaît du X dans l’espace rétro-stylien puis chemine sur la face médiale de la carotide int- et sur celle de la bifurcationmédiale de la carotide int- et sur celle de la bifurcation carotidienne * Au voisinage de cette bifurcation il donne lecarotidienne * Au voisinage de cette bifurcation il donne le nerfnerf laryngé ext-laryngé ext- qui innerve le muscle crico-thyroïdien puis perfore laqui innerve le muscle crico-thyroïdien puis perfore la membrane crico- thyroïdienne et donne l’innervation sensitive desmembrane crico- thyroïdienne et donne l’innervation sensitive des étages moy- et inf- du larynx et assure le tonus de ses muscles.étages moy- et inf- du larynx et assure le tonus de ses muscles. la branche médialela branche médiale: perfore la membrane: perfore la membrane thyro-thyro-hyhyooïïdiennedienne etet donne l’innervation sensitive de la muqueuse sup- du larynx, de ladonne l’innervation sensitive de la muqueuse sup- du larynx, de la partie adjacente du pharynx et de la base de la langue.partie adjacente du pharynx et de la base de la langue. VIII)VIII) INNERVATIONINNERVATION ::
  32. 32. 2-2- Nerf recurrentNerf recurrent ::naît du X en avant de l’aorte à gauche, et ennaît du X en avant de l’aorte à gauche, et en avant de la sous clavière à droite, il devient leavant de la sous clavière à droite, il devient le nerf larynge infnerf larynge inf-- quand il passe sous le muscle constricteur inf- du larynx et donnequand il passe sous le muscle constricteur inf- du larynx et donne alors 3 rameaux :alors 3 rameaux : * rameau anastomosé avec le nerf laryngé sup (anse de Galien)* rameau anastomosé avec le nerf laryngé sup (anse de Galien) * rameau post-.* rameau post-. * rameau ant-.* rameau ant-. Il innerve la muqueuse post- et tous les muscles du larynx sauf leIl innerve la muqueuse post- et tous les muscles du larynx sauf le crico-thyroïdien.crico-thyroïdien.
  33. 33. A-A- CliniqueClinique :: 1- Interrogatoire :1- Interrogatoire : -ATCD alcoolo-tabagique.-ATCD alcoolo-tabagique. -ATCD de laryngite chronique,irradiation cervicale.-ATCD de laryngite chronique,irradiation cervicale. - chirurgie du cou.- chirurgie du cou. - profession.- profession. 2- Examen2- Examen clinique:clinique: - mobilité du cou a la déglutition et a la palpation.- mobilité du cou a la déglutition et a la palpation. - crépitation laryngée.- crépitation laryngée. - ADP cervicales.- ADP cervicales. - LI au miroir: pour examiner les cordes vocales en respiration et en- LI au miroir: pour examiner les cordes vocales en respiration et en phonation.phonation. IX)IX) EXPLORATIONEXPLORATION ::
  34. 34. 3- Par aclinique :3- Par aclinique : --LDSLDS: permet de voir, de donner un bilan bien précis des lésions: permet de voir, de donner un bilan bien précis des lésions laryngées et de faire des biopsies étagées.laryngées et de faire des biopsies étagées. --FibroscopieFibroscopie: permet une meilleure exploration des 3 étages de: permet une meilleure exploration des 3 étages de même qu’une biopsie dirigées.même qu’une biopsie dirigées. --EMGEMG laryngélaryngé: activité électrique des muscles intrinsèques du larynx: activité électrique des muscles intrinsèques du larynx --TDMTDM: explore les 3 étages avec un bilan d’extension en cas de: explore les 3 étages avec un bilan d’extension en cas de tumeur maligne.tumeur maligne. --IRMIRM: utilisée lorsque le bilan d’extension reste difficile a analyser: utilisée lorsque le bilan d’extension reste difficile a analyser --Immuno-scintigraphieImmuno-scintigraphie: par l’utilisation AC monoclonaux marqués: par l’utilisation AC monoclonaux marqués par une molécule radio-active.par une molécule radio-active. --Electro-sonographie:Electro-sonographie: surtout chez l’enfant où on peut détecter dessurtout chez l’enfant où on peut détecter des malformations avant même la naissance.malformations avant même la naissance.
  35. 35. 1-1- la chirurgie endoscopiquela chirurgie endoscopique ::  Des tumeurs malignes localisées au niveau des CV sans extensionDes tumeurs malignes localisées au niveau des CV sans extension à la commissure antérieure, respectant l’apophyse vocale.à la commissure antérieure, respectant l’apophyse vocale.  L’exérèse de l’épiglotte dans les cancers limités à l’épiglotte sansL’exérèse de l’épiglotte dans les cancers limités à l’épiglotte sans envahissement ganglionaire.envahissement ganglionaire.  Traitement de certaines malformations laryngées.Traitement de certaines malformations laryngées. X)X) VOIES DVOIES D’’ABORDABORD ::
  36. 36. 2-2- les voies cervicales externesles voies cervicales externes ::  Cordéctomie par thyrotomie mediane.Cordéctomie par thyrotomie mediane.  Thyrotomie médiane ( Tm bénigne du larynx, Tm maligneThyrotomie médiane ( Tm bénigne du larynx, Tm maligne atteignant le 1/3 moy- 1/3 post-, les malformations telles que lesatteignant le 1/3 moy- 1/3 post-, les malformations telles que les palmures..ect).palmures..ect).  Incision en U pour la chirurgie partielle du larynx.Incision en U pour la chirurgie partielle du larynx.  Incision en L d’André dans les laryngectomies totales avecIncision en L d’André dans les laryngectomies totales avec curage gg fct.curage gg fct.  Incision de Hayes Martin dans les laryngectomies totales avecIncision de Hayes Martin dans les laryngectomies totales avec curage radical.curage radical.
  37. 37. Le larynx est devenu un organe accessible aux différentesLe larynx est devenu un organe accessible aux différentes techniques d’exploration permettant une meilleure connaissancetechniques d’exploration permettant une meilleure connaissance de ces différentes pathologies ainsi que leur prise en charge.de ces différentes pathologies ainsi que leur prise en charge. XI)XI) CONCLUSIONCONCLUSION ::

×