Polypes des cordes vocalesPolypes des cordes vocales
DEFDEF
Le polype de la corde vocale est une pseudo-tumeurLe polype de...
Rappel anatomo-histologique:Rappel anatomo-histologique:
Anatomie des cordes vocales :
Les cordes vocales au nombre de deu...
-Leur situation est considérée à 8 mm du bord inférieur du
cartilage thyroïde. Les cordes vocales contiennent différents
é...
– Basale : Cette couche repose sur la membrane
basale. Les cellules sont cylindriques.
• Espace de Reinke : Il est très im...
Rappel physiologique:Rappel physiologique:
Lors de l‘émission vocale, qui se produit sur la
phase d’expiration, les cordes...
DONNEES FREQUENTESDONNEES FREQUENTES
-Prédomine chez le SEXE MASCULIN -Prédomine chez le SEXE MASCULIN 
-Chez l’adulte 21-...
L’ examen des cordes vocales
• La laryngoscopie indirecte :
Les miroirs : Elle nécessite l’utilisation de miroirs et
d’une...
*Patient assis : examinateur assis, permet de bien examiner les
cordes vocales.
*Patient debout : examinateur assis, perme...
• La laryngoscopie directe :
La naso-fibroscopie :
C’est un geste de consultation utilisant une fibre souple.
Elle est int...
Le diagnostique :Le diagnostique :
Il faux rechercher dans les antécédents: une intoxicationIl faux rechercher dans les an...
Le traitement: Il relève d'un traitement microchirurgical.Le traitement: Il relève d'un traitement microchirurgical.
Le po...
La résection d’un polype ou d’un nodule, surtout lorsqu’il estLa résection d’un polype ou d’un nodule, surtout lorsqu’il e...
Polypes des cordes vocales
Polypes des cordes vocales
Polypes des cordes vocales
Polypes des cordes vocales
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Polypes des cordes vocales

1 092 vues

Publié le

0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
1 092
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
4
Actions
Partages
0
Téléchargements
25
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Polypes des cordes vocales

  1. 1. Polypes des cordes vocalesPolypes des cordes vocales DEFDEF Le polype de la corde vocale est une pseudo-tumeurLe polype de la corde vocale est une pseudo-tumeur inflammatoire du larynx atteignant surtout l’hommeinflammatoire du larynx atteignant surtout l’homme entre 25 et 45 ans. Il est unilatéral, localisé également auentre 25 et 45 ans. Il est unilatéral, localisé également au milieu de la corde vocale vibrante. Il peut êtremilieu de la corde vocale vibrante. Il peut être oedémateux ou angiectasique ; pédiculé ou sessile.oedémateux ou angiectasique ; pédiculé ou sessile. L'étiologie est variée : traumatismes vocaux aigus ouL'étiologie est variée : traumatismes vocaux aigus ou chroniques, irritants respiratoires, allergie, infectionschroniques, irritants respiratoires, allergie, infections des V.A.D.S, tabac et alcool, sans oublier le sulcusdes V.A.D.S, tabac et alcool, sans oublier le sulcus glottidis. Il se rencontre plus fréquemment chez le sujetglottidis. Il se rencontre plus fréquemment chez le sujet masculin entre 20 et 50 ans. A l'audition, la voix peutmasculin entre 20 et 50 ans. A l'audition, la voix peut être bitonale, le polype vibrant à sa propre fréquence. Ilêtre bitonale, le polype vibrant à sa propre fréquence. Il relève d'un traitement microchirurgical.relève d'un traitement microchirurgical.
  2. 2. Rappel anatomo-histologique:Rappel anatomo-histologique: Anatomie des cordes vocales : Les cordes vocales au nombre de deux constituent l’élément essentiel du larynx. En effet, les fonctions sphinctériennes laryngées (respiratoires et phonatoires) dépendent de l’aspect et de l’état de ces deux éléments. La corde vocale va d’avant en arrière de l’angle rentrant du cartilage thyroïde ou commissure antérieure, située en avant de l’organe laryngé jusqu’à la base du cartilage aryténoïdien en arrière ou apophyse vocale. Leur dimension est variable surtout en fonction du sexe puisqu’elle est estimée à 22 mm chez l’homme et 18 à 20 mm chez la femme.
  3. 3. -Leur situation est considérée à 8 mm du bord inférieur du cartilage thyroïde. Les cordes vocales contiennent différents éléments anatomiques (muqueuse,muscles, cartilage). La muqueuse : La muqueuse de la corde vocale est constituée d’un épithélium pavimenteux stratifié, reposant sur un chorion. Selon les auteurs, l’importance de cet épithélium est variable mais il semble dans tous les cas recouvrir sur toute sa longueur la corde vocale, du bord libre jusqu’au plancher du ventricule. Épithélium : Il présente 3 couches : – Superficielle : constituée de plusieurs couches cellulaires avec des cellules aplaties. – Epineuse :épaisse avec plusieurs couches cellulaires mais variable en fonction des papilles dermiques.
  4. 4. – Basale : Cette couche repose sur la membrane basale. Les cellules sont cylindriques. • Espace de Reinke : Il est très important de préciser à ce niveau qu’il existe un espace virtuel ou espace de Reinke situé entre le ligament vocal et la muqueuse. C’est dans cet espace ou plan de clivage que peuvent se trouver un bon nombre de pathologies. L’apophyse vocale ou élément cartilagineux : Il s’agit d’un squelette cartilagineux, l’apophyse constituant le tiers antéro-interne de la base du cartilage aryténoïdien. Le ligament vocal : Il s’agit du ligament thyro-aryténoïdien inférieur.
  5. 5. Rappel physiologique:Rappel physiologique: Lors de l‘émission vocale, qui se produit sur la phase d’expiration, les cordes vocales vont d‘abord se rapprocher en position de fermeture, grâce aux cartilages aryténoïdes. La pression de la colonne d‘air expiratoire (pression sous glottique) se heurte à un obstacle (fermeture des cordes). Elle va augmenter et contraindre les bords libres des cordes à s‘écarter légèrement, laissant passer une petite quantité d‘air ou puff.
  6. 6. DONNEES FREQUENTESDONNEES FREQUENTES -Prédomine chez le SEXE MASCULIN -Prédomine chez le SEXE MASCULIN  -Chez l’adulte 21-50 ANS -Chez l’adulte 21-50 ANS  -Motifs de consultation : DYSPHONIE-Motifs de consultation : DYSPHONIE PROGRESSIVE,  DYSPHONIE PERMANENTE;PROGRESSIVE,  DYSPHONIE PERMANENTE; on note la prédominance de la VOIX GRAVE eton note la prédominance de la VOIX GRAVE et bitonale(les cordes vocales ne vibrent pas à la mêmebitonale(les cordes vocales ne vibrent pas à la même fréquence).fréquence). -SENSATION DE CORPS ETRANGER DANS LA-SENSATION DE CORPS ETRANGER DANS LA GORGE GORGE  -TOUX CHRONIQUE.  -TOUX CHRONIQUE.  
  7. 7. L’ examen des cordes vocales • La laryngoscopie indirecte : Les miroirs : Elle nécessite l’utilisation de miroirs et d’une lumière froide, on peut utiliser un grossissement soit par des loupes binoculaires ou un microscope. L’angle formé par le plan du miroir et de la tige est d’environ 120°. Les numéros 4 et 5 sont le plus souvent utilisés et le numéro 3 est utilisé chez l’enfant. Cette laryngoscopie se pratique en consultation à l’aide d’un miroir de trois manières:
  8. 8. *Patient assis : examinateur assis, permet de bien examiner les cordes vocales. *Patient debout : examinateur assis, permet d’examiner le mur pharyngolaryngé. *Patient assis : examinateur debout, permet de bien voir la commissure antérieure.
  9. 9. • La laryngoscopie directe : La naso-fibroscopie : C’est un geste de consultation utilisant une fibre souple. Elle est introduite par le nez après une anesthésie locale et permet de voir l’ensemble du pharynx, du larynx et du sphincter laryngé. La laryngoscopie endoscopique : On utilise un tube rigide dont il existe différents types, mais dont le principe reste le même, c’est-à-dire que ce tube permet une exposition directe des structures laryngées.
  10. 10. Le diagnostique :Le diagnostique : Il faux rechercher dans les antécédents: une intoxicationIl faux rechercher dans les antécédents: une intoxication alcoolo-tabagique; un malmenage vocal, expositionalcoolo-tabagique; un malmenage vocal, exposition chronique à des poussières irritantes.chronique à des poussières irritantes. Le polypeLe polype est responsable le plus souvent d’une dysphonie : La voix est grave, voire bi-tonale, le diagnostic repose sur la laryngoscopie indirecte et la fibroscopie. **Cette formation est variable : - Forme lisse ou mamelonnée. -Implantation sessile ou pédiculée. -Localisée au 1/3 moyen ou à la commissure antérieure. -Nature inflammatoire, œdémateuse ou hémorragique.
  11. 11. Le traitement: Il relève d'un traitement microchirurgical.Le traitement: Il relève d'un traitement microchirurgical. Le polype est saisi avec la micropince en « coeur » adaptée, tenueLe polype est saisi avec la micropince en « coeur » adaptée, tenue par la main controlatérale. La préhension doit être la plus finepar la main controlatérale. La préhension doit être la plus fine possible pour ne pas réséquer plus de muqueuse qu’il n’est paspossible pour ne pas réséquer plus de muqueuse qu’il n’est pas nécessaire. Dans certains cas, on peut s’aider en faisant tournernécessaire. Dans certains cas, on peut s’aider en faisant tourner la corde vocale sur son axe antéropostérieur avec une pince finela corde vocale sur son axe antéropostérieur avec une pince fine pour mieux visualiser la berge inférieure du polype.pour mieux visualiser la berge inférieure du polype. La section du polype est ensuite effectuée à l’aide de la paire deLa section du polype est ensuite effectuée à l’aide de la paire de microciseaux courbes au ras de l’implantation du polype sur lamicrociseaux courbes au ras de l’implantation du polype sur la muqueuse saine. Il est possible de pratiquer un décollement entremuqueuse saine. Il est possible de pratiquer un décollement entre la face profonde du polype et le ligament. Ce décollement peutla face profonde du polype et le ligament. Ce décollement peut être réalisé au laser. En fin d’exérèse, il existe une zone cruentéeêtre réalisé au laser. En fin d’exérèse, il existe une zone cruentée qui apparaît relativement large. Un tamponnement est réaliséqui apparaît relativement large. Un tamponnement est réalisé avec une cotonnette imbibée de vasoconstricteuravec une cotonnette imbibée de vasoconstricteur mise en placemise en place pendant quelques instants.pendant quelques instants.
  12. 12. La résection d’un polype ou d’un nodule, surtout lorsqu’il estLa résection d’un polype ou d’un nodule, surtout lorsqu’il est angiectasique, est très confortable au laser grâce à la diminutionangiectasique, est très confortable au laser grâce à la diminution du saignement en nappe parfois observé en microchirurgiedu saignement en nappe parfois observé en microchirurgie conventionnelle. Le mode de travail que préconise REMACLEconventionnelle. Le mode de travail que préconise REMACLE (87) est : faisceau focalisé à 300 μm pour une focale de(87) est : faisceau focalisé à 300 μm pour une focale de 350mm, mode pulsé, 2 à 3W, impacts de 0.1 seconde. La pince350mm, mode pulsé, 2 à 3W, impacts de 0.1 seconde. La pince attire la lésion vers la ligne médiane de manière à ce que lesattire la lésion vers la ligne médiane de manière à ce que les impacts laser agissent en quelque sorte tangentiellement parimpacts laser agissent en quelque sorte tangentiellement par rapport à la corde vocale.rapport à la corde vocale.

×