ANATOMIE DU
SINUS
MAXILLAIRE
Plan du cours
• Définition
• Intérêt de l’étude
• Embryologie
• Anatomie descriptive
• Rapports anatomiques
• Vascularisat...
Définition
• Le sinus maxillaire ou encore appelé antre
d’HIGHMORE est une cavité pneumatique
creusée dans le corps de l’o...
Intérêt de l’étude
• Anatomique : de par ses rapports avec l’orbite, les cavités nasales,
la bouche, le sinus ethmoïdal, l...
EMBRYOLOGIE/CROISSANCE
• Double origine mésoblastique (l’os) et endoblastique
(muqueuse).
• Le sinus maxillaire provient d...
ANATOMIE DESCRIPTIVE
• Généralités:
- on peut décrire 03 types de sinus:
Petit sinus: dû à l’arrêt de croissance
Grand sin...
PAROI ANTERIEURE
• C’est la voie d’abord chirurgicale
• Situation: limité par
en dedans: le bord antérieur du corps du
maxillaire (orifice ...
• Forme: quadrangulaire légèrement excavé (regarde en
bas et en dehors) avec 02 repaires importants:
Fosse canine: l’excav...
PAROI POSTERIEURE
• Répond à la tubérosité maxillaire, sépare le
sinus de la fosse prérygo-maxillaire.
• Forme: regarde en arrière et en deh...
• Constitution: c’est de l’os épais plus de 2mm.
• Contenu: les canaux des nerfs dentaires en
dehors, le canal grand palat...
PAROI SUPERIEURE
• Situation: forme la majeur partie du plancher
de l’orbite elle est limité par:
En avant: le rebord orbitaire inférieur.
...
• Forme: triangulaire à sommet postérieur
• Constitution: os mince et fragile
• Contenu:
La gouttière infra-orbitaire
Le c...
PAROI MEDIALE
• Situation: forme la paroi inter sinuso-nasale au
niveau de la moitié inférieure de la cavité nasale
• Forme: quadrangula...
Cette paroi est divisée par la ligne d’insertion
du cornet inférieur en 02 étages:
- Au-dessous de cette ligne: triangle antéro-inférieur qui
répond au méat inférieur, c’est une paroi continue
bombée vers ...
- Au-dessus de cette ligne: triangle postéro-
supérieur qui répond au méat moyen, c’est un
énorme orifice limité par: l’os...
L’ANGLE SUPERO-MEDIAL
• C’est la région comprise entre les parois
médiales et supérieures
• Elle offre à décrire:
- L’ostium maxillaire: canal d...
Il s’ouvre:
*en dedans: par l’orifice méatique à
l’extrémité inférieure de la gouttière
uncibullaire au dessous des orific...
• - La zone de contacte éthmoïdo-maxillaire:
zone qui s’élargie d’avant en arrière
PROLONGEMENTS ET CAVITE
ENDO-SINUSIENNE
• Les prolongements se voient surtout dans les
grands sinus
• Peuvent être classés en:
-Orbitaires
- Zygomatiques
- Palati...
• La cavité endo-sinusienne (aspect
endoscopique) c’est une cavité régulière sans
relief accusés sauf :
- Au niveau du pla...
LES RAPPORTS
• La paroi antérieure: elle est séparée par le cul-
de-sac vestibulaire en:
*Zone inférieure: gingivo-buccale
*Zone supéri...
• Paroi postérieure :
* Sous le contrefort malaire:
-Muscles: buccinateur(avant), masséter(dehors)
-Le corps adipeux de la...
• Paroi supérieure: ce sont les élément du
contenu orbitaire:
-périoste
-cône musculo-aponévrotique
-coussinet adipeux
-ga...
VASCULARISATION ET INNERVATION
• Les artères: proviennent essentiellement du système de la
carotide externe:
*Les artères ...
• Les veines: c’est un réseau sous muqueux, se
jette:
-Dans la veine sphéno-palatine pour la paroi
médiale
-Dans le plexus...
• L’innervation: elle est assurée par
* le système trigémino-sympathique des
cavités nasales
* les branche du nerf maxilla...
HISTOLOGIE
• Le sinus maxillaire est tapissé par un
épithélium de type respiratoire avec de
nombreuses cellules à mucus .
EXPLORATION
• Clinique: inspection, palpation, rhinoscopie
antérieure à l’aide d’un speculum de vachet ,
naso-fibroscopie....
VOIES D’ABORD
• Le sinus maxillaire peut être abordé par
*Voie chirurgicale à travers la paroi
antérieure : CALDWELL LUC, ...
CONCLUSION
Sinus maxillaire
Sinus maxillaire
Sinus maxillaire
Sinus maxillaire
Sinus maxillaire
Sinus maxillaire
Sinus maxillaire
Sinus maxillaire
Sinus maxillaire
Sinus maxillaire
Sinus maxillaire
Sinus maxillaire
Sinus maxillaire
Sinus maxillaire
Sinus maxillaire
Sinus maxillaire
Sinus maxillaire
Sinus maxillaire
Sinus maxillaire
Sinus maxillaire
Sinus maxillaire
Sinus maxillaire
Sinus maxillaire
Sinus maxillaire
Sinus maxillaire
Sinus maxillaire
Sinus maxillaire
Sinus maxillaire
Sinus maxillaire
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Sinus maxillaire

7 043 vues

Publié le

2 commentaires
4 j’aime
Statistiques
Remarques
Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
7 043
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
11
Actions
Partages
0
Téléchargements
133
Commentaires
2
J’aime
4
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Sinus maxillaire

  1. 1. ANATOMIE DU SINUS MAXILLAIRE
  2. 2. Plan du cours • Définition • Intérêt de l’étude • Embryologie • Anatomie descriptive • Rapports anatomiques • Vascularisation et innervation • Histologie • Exploration • Voies d’abords • conclusion
  3. 3. Définition • Le sinus maxillaire ou encore appelé antre d’HIGHMORE est une cavité pneumatique creusée dans le corps de l’os maxillaire qui communique avec les cavités nasales par un ostium (ostium maxillaire) .
  4. 4. Intérêt de l’étude • Anatomique : de par ses rapports avec l’orbite, les cavités nasales, la bouche, le sinus ethmoïdal, l’artère maxillaire et le nerf maxillaire. • Physiologique: drainage, phonation et amortissement des chocs. • pathologique: Infectieuse: sinusites aigues, sinusites chroniques. Inflammatoire: polypose naso-sinusienne, polype de KILLIAN. Traumatique Tumorale (bénignes et malignes) • chirurgical : ponction sinusienne, chirurgie du sinus maxillaire (CALDWELL LUC ), méatotomie, endoscopique.
  5. 5. EMBRYOLOGIE/CROISSANCE • Double origine mésoblastique (l’os) et endoblastique (muqueuse). • Le sinus maxillaire provient de l’évagination de la région de l’infundibulum embryonnaire du méat moyen. • Croissance: en général symétrique et varie d’un individu à un autre -A la naissance: réduit à une simple fente aplatie du volume d’une fève. -A l’âge de 06 ans: prends la forme pyramidale de l’adulte. -A l’âge de 15 ans: la croissance s’arrête sauf pour l’extrémité postéro-inferieure qui s’arrête avec l’apparition des dents de sagesses.
  6. 6. ANATOMIE DESCRIPTIVE • Généralités: - on peut décrire 03 types de sinus: Petit sinus: dû à l’arrêt de croissance Grand sinus: dû à un prolongement important Moyen sinus: c’est notre type de description choisi. - Forme: pyramide triangulaire à base médiale(1/2 inférieure de la cavité nasale) et sommet latéral, on lui décrit 03 faces (parois) : Supérieure ou orbitaire Antérieure ou jugale Postérieure ou ptérygo-maxillaire - Capacité: varie de 5 cc à 20 cc , en moyenne 12 cc
  7. 7. PAROI ANTERIEURE
  8. 8. • C’est la voie d’abord chirurgicale • Situation: limité par en dedans: le bord antérieur du corps du maxillaire (orifice piriforme). en dehors: le contrefort de l’os zygomatique. en haut: la rebord orbitaire inférieur. en bas: le rebord alvéolaire de la canine à la 2éme prémolaire. • Constitution: os compact mince qui s’épaissi en périphérie
  9. 9. • Forme: quadrangulaire légèrement excavé (regarde en bas et en dehors) avec 02 repaires importants: Fosse canine: l’excavation la plus prononcée en regard des 02 premières prémolaires bordée en dedans par la bosse canine( surélevée par la racine de la canine) Le trou infra-orbitaire: 5 à 10mm au dessous du rebord orbitaire inférieur en dedans de la verticale tracée par l’incisure supra orbitaire, de forme ovalaire avec un rebord tranchant et un bord émoussé • contenu : des canaux nerveux et vasculaires( canal de Parinaud ) et des débris para dentaires .
  10. 10. PAROI POSTERIEURE
  11. 11. • Répond à la tubérosité maxillaire, sépare le sinus de la fosse prérygo-maxillaire. • Forme: regarde en arrière et en dehors, convexe dans les 2/3 médiaux et concave en arrière dan le 1/3 latéral.
  12. 12. • Constitution: c’est de l’os épais plus de 2mm. • Contenu: les canaux des nerfs dentaires en dehors, le canal grand palatin et les canaux palatins accessoires.
  13. 13. PAROI SUPERIEURE
  14. 14. • Situation: forme la majeur partie du plancher de l’orbite elle est limité par: En avant: le rebord orbitaire inférieur. En dedans: le bord inférieur de l’os lacrymal et le bord inférieur de la lame orbitaire. en dehors: la suture maxillo-malaire et la fissure orbitaire inférieur (fente sphéno- maxillaire)
  15. 15. • Forme: triangulaire à sommet postérieur • Constitution: os mince et fragile • Contenu: La gouttière infra-orbitaire Le canal infra-orbitaire
  16. 16. PAROI MEDIALE
  17. 17. • Situation: forme la paroi inter sinuso-nasale au niveau de la moitié inférieure de la cavité nasale • Forme: quadrangulaire ou triangulaire à sommet inférieur, formée par : Un élément central: paroi médiale du corps du maxillaire qui présente une grande échancrure triangulaire à base supérieure et à sommet inférieur d’où part la fissure palatine. Autres éléments: la lame perpendiculaire du palatin, le labyrinthe ethmoïdale, l’os lacrymal.
  18. 18. Cette paroi est divisée par la ligne d’insertion du cornet inférieur en 02 étages:
  19. 19. - Au-dessous de cette ligne: triangle antéro-inférieur qui répond au méat inférieur, c’est une paroi continue bombée vers le sinus dont la zone la plus mince correspond au processus maxillaire du cornet inférieur, elle présente un rapport important avec le canal lacrymal formé par: * la gouttière lacrymale du maxillaire oblique en bas et en arrière et fait relief dans le sinus. * l’os lacrymal * le processus lacrymal du cornet inférieur Dans cet étage débouche le canal lacrymal.
  20. 20. - Au-dessus de cette ligne: triangle postéro- supérieur qui répond au méat moyen, c’est un énorme orifice limité par: l’os lacrymal, le cornet inférieur, la lame perpendiculaire du palatin et le labyrinthe ethmoïdal. cet orifice est croisé par le processus unciforme de l’ethmoïde qui donne des prolongement délimitant des orifices secondaires. la muqueuse maxillaire et nasale vont recouvrir cette paroi en laissant libres un orifice antéro-supérieur: l’ostium maxillaire
  21. 21. L’ANGLE SUPERO-MEDIAL
  22. 22. • C’est la région comprise entre les parois médiales et supérieures • Elle offre à décrire: - L’ostium maxillaire: canal de 6 à 8 mm de longueur et de 3 à 5 mm de diamètre, dirigé de bas en haut et de dehors en dedans, situé à l’union du 1/3 antérieur 1/3 moyen de l’angle entre: l’os lacrymal, le cornet inférieur et le processus unciforme.
  23. 23. Il s’ouvre: *en dedans: par l’orifice méatique à l’extrémité inférieure de la gouttière uncibullaire au dessous des orifices des cellules ethmoïdales antérieures. *en dehors: par la fossette ovale qui ne débouche pas directement au niveau du sinus mais dans une petite dépression qui se rétrécit au niveau de l’orifice maxillaire
  24. 24. • - La zone de contacte éthmoïdo-maxillaire: zone qui s’élargie d’avant en arrière
  25. 25. PROLONGEMENTS ET CAVITE ENDO-SINUSIENNE
  26. 26. • Les prolongements se voient surtout dans les grands sinus • Peuvent être classés en: -Orbitaires - Zygomatiques - Palatins inférieurs et supérieurs - Alvéolaires
  27. 27. • La cavité endo-sinusienne (aspect endoscopique) c’est une cavité régulière sans relief accusés sauf : - Au niveau du plancher du sinus: relief racines dentaires - S’il existe des cloisonnements complets ou incomplets
  28. 28. LES RAPPORTS
  29. 29. • La paroi antérieure: elle est séparée par le cul- de-sac vestibulaire en: *Zone inférieure: gingivo-buccale *Zone supérieure: jugale qui est recouverte de: -Périoste -Muscles: releveurs de l’angle de la bouche, releveur naso-labial et le petit et grand zygomatiques -Vaisseaux et nerfs: artère et veine faciales, lymphatique(nœud génien),les nerfs moteurs(facial) et sensitifs(n.infra orbitaire)
  30. 30. • Paroi postérieure : * Sous le contrefort malaire: -Muscles: buccinateur(avant), masséter(dehors) -Le corps adipeux de la joue * La région ptérygo-maxillaire: -région rétro-maxillaire: le corps adipeux de la joue -région des ptérygoïdiens: les muscles ptérygoïdiens latéral et médial, le nerf mandibulaire, l’artère maxillaire (loin du sinus puis se courbe et s’applique sur la tubérosité maxillaire) , nerf maxillaire et les veines (plexus ptérygoïdien) - région de la fosse ptérygo-palatine : l’artère maxillaire qui traverse le trou sphéno-palatin et devient l’artère sphéno-palatine, ganglion ptérygo-palatin
  31. 31. • Paroi supérieure: ce sont les élément du contenu orbitaire: -périoste -cône musculo-aponévrotique -coussinet adipeux -gaine du globe -sac lacrymal
  32. 32. VASCULARISATION ET INNERVATION • Les artères: proviennent essentiellement du système de la carotide externe: *Les artères du méat moyen: branches des artères conchales moyennes et inférieures qui donnent l’artère ostiale principale et des artérioles secondaires *L’artère maxillaire: elle se divise pour donner: l’artère alvéolaire supérieure et postérieure(os, muqueuse et prémolaires), l’artère infra orbitaire(artère tubérositaire partie post-sup), l’artère palatine descendante et l’artère vidienne (canal ptérygoïdien) *Autres : artère alvéolaire supérieure et antérieure, artères ethmoïdales, artère faciale et artère palatine
  33. 33. • Les veines: c’est un réseau sous muqueux, se jette: -Dans la veine sphéno-palatine pour la paroi médiale -Dans le plexus ptérygoïdien pour le reste • Les lymphatiques: cheminent dans la muqueuse du méat moyen et se jettent dans le plexus pré-tubaire
  34. 34. • L’innervation: elle est assurée par * le système trigémino-sympathique des cavités nasales * les branche du nerf maxillaire: - les nerfs alvéolaires supérieures - le nerf infra-orbitaire
  35. 35. HISTOLOGIE • Le sinus maxillaire est tapissé par un épithélium de type respiratoire avec de nombreuses cellules à mucus .
  36. 36. EXPLORATION • Clinique: inspection, palpation, rhinoscopie antérieure à l’aide d’un speculum de vachet , naso-fibroscopie. • Imagerie: - Radiographie conventionnelle incidence de BLONDO - Echographie - Scanner( examen de choix)/ IRM - Endoscopie
  37. 37. VOIES D’ABORD • Le sinus maxillaire peut être abordé par *Voie chirurgicale à travers la paroi antérieure : CALDWELL LUC, DEGLOVING, PARA-LATERO-NASALE * Voie endoscopique (le gold standard)
  38. 38. CONCLUSION

×