FACULTÉ DE CHIRURGIE DENTAIRE

Mardi 31 Janvier 2012

THÉSE POUR LE DIPLÔME D’ÉTAT DE DOCTEUR EN CHIRURGIE DENTAIRE

n 201...
Plan
Introduction
I. Contribution à l’étude des mutilations dentaires:
classification Morpho-descriptive
I. Etat des conna...
I.

Contribution à l’étude des mutilations dentaires: classification Morpho-descriptive

I.

État des connaissances: les c...
I.

Contribution à l’étude des mutilations dentaires: classification Morpho-descriptive

I.

État des connaissances: les c...
Classification de Montandon
Classifications spécifiques

Limage
•

•
•
•
•

Affilage
Affilage en pointe
• latéral
Limage s...
Weinberger
Classification de Whittlesey Borbolla Amérique
Rubin
SavilleDe La
Classifications spécifiques:
AA

A
B

B 1C

2...
Classification de Romero

(1951-1995)

Classe I: Modifications du contour dentaire
• Type A: bord incisal
• Type B: un seu...
Classification de Romero

(1951-1995)
1951

E
A

1958
1960

F
B

1970

G
C

1986
1995

D
12 13 14 15 16 17 7 8 99 10 11
1 ...
Classification globales
Plénot
Classification de Magitot
Bordier
Classifications de Baudouin

(1969-1975)
(1924)
(1893)
(1...
Classification de Chippaux
Moortgat
Classifications globales

(1961)
(1959)

Mutilations soustractives
Avulsion/amputation...
I.

Contribution à l’étude des mutilations dentaires: classification Morpho-descriptive

I.

État des connaissances: les c...
I.

Contribution à l’étude des mutilations dentaires: classification Morpho-descriptive
II.

Proposition d’une nouvelle cl...
II.

Les altérations dentaires involontaires: un témoin de l’activité humaine
Altérations dues aux ornements

Abrasives

«...
II.

Les altérations dentaires involontaires: un témoin de l’activité humaine
II.

Altérations dues aux usages dentaires: ...
III.

Contribution à la détermination de l’intention dans les altérations dentaires.
I.

La question du diagnostic d’inten...
Etude d’un sujet présentant une altération d’origine inconnue
Examen buccal et péribuccal

Interrogatoire

Examen classiqu...
Recherche bibliographique large
Tous types de sources
Recherche concentrique centrifuge
Groupe social
Groupe culturel
Grou...
Proposition d’un crible logique.
Complexité de l’altération

Etablissement d’un score en fonction d’un barème chiffré
Addi...
Conclusion
Une nouvelle classification des mutilations dentaires
Une nouvellepallier les faiblesses des anciennes
Pour cla...
Thèse d'exercice Contribution à l'étude des altérations dentaires socio-culturelle
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Thèse d'exercice Contribution à l'étude des altérations dentaires socio-culturelle

468 vues

Publié le

Présentation correspondant à ma soutenance de thèse d'exercice/
Slides from my dentist thesis

Thesis full-text at:
https://ups-tlse.academia.edu/PierreAlainCanivet/Thesis-Chapters

https://www.researchgate.net/publication/259851230_Contribution__l'tude_des_altrations_dentaires_socio-culturelles

Publié dans : Santé & Médecine
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
468
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
1
Actions
Partages
0
Téléchargements
6
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Thèse d'exercice Contribution à l'étude des altérations dentaires socio-culturelle

  1. 1. FACULTÉ DE CHIRURGIE DENTAIRE Mardi 31 Janvier 2012 THÉSE POUR LE DIPLÔME D’ÉTAT DE DOCTEUR EN CHIRURGIE DENTAIRE n 2012-TOU3-3008 CONTRIBUTION A L’ÉTUDE DES ALTÉRATIONS DENTAIRES SOCIO-CULTURELLES. Présentée et soutenue publiquement par Pierre-Alain CANIVET
  2. 2. Plan Introduction I. Contribution à l’étude des mutilations dentaires: classification Morpho-descriptive I. Etat des connaissances: les classifications II. Les altérations dentaires involontaires: un témoin de antérieures l’activité humaine II. Proposition d’une nouvelle classification: Ladétermination de l’intention dans classification Morpho-descriptive III. ContributionI.à laAltérations dues aux ornements II. Altérations dues aux usages dentaires: étude les altérations dentaires. bibliographique et rapport d’un cas. Conclusion I. II. La question du diagnostic d’intention Proposition de paramètres d’étude d’une altération inconnue et d’un crible logique
  3. 3. I. Contribution à l’étude des mutilations dentaires: classification Morpho-descriptive I. État des connaissances: les classifications antérieures Classifications spécifiques Afrique Amérique du sud Classification de Montandon (1913-1931) Classification de Saville (1913) Whittlesey (1935) Rubin De La Borbolla Weinberger Romero (1940-1945) (1948) (1951-1995)
  4. 4. I. Contribution à l’étude des mutilations dentaires: classification Morpho-descriptive I. État des connaissances: les classifications antérieures Classifications globales Classification de Magitot (1880) Classification de Bordier (1893) Classification de Baudouin (1924) Classification de Plénot (1969-1975) Classification de Moortgat (1959) Classification de Chippaux (1961)
  5. 5. Classification de Montandon Classifications spécifiques Limage • • • • • Affilage Affilage en pointe • latéral Limage scie • en proprement dit • en carnassière Appointuchage • en fer de hache • oblique partiel Limage proprement dit Ablation • • • • • Avulsion Fracture coronaire Avulsion Abrasion totale Fracture coronaire • Abrasion totale Incrustation • • vestibulaire interdentaire • circulaire • quadrangulaire • linéaire (1913-1931) 1913 1931
  6. 6. Weinberger Classification de Whittlesey Borbolla Amérique Rubin SavilleDe La Classifications spécifiques: AA A B B 1C 26 27 E F M K U N 28 14 G 7 H Q J N M 20 N 17 X R 21 P K 39 S OR 10 S R.I. 16 W Q 9 8 R 15 V P UI O ML E D E 4 F 5 F G B G C IH J 6 K I 3 H D 31 32 33 29 30 35 36 P 37 13 C 2D (1948) (1935) (1913) du Sud (1940-1945) 11 40 T 22 S 23 12 38 T L J L 19 18 41 U T24 V 42 25 W X W Z
  7. 7. Classification de Romero (1951-1995) Classe I: Modifications du contour dentaire • Type A: bord incisal • Type B: un seul angle • Type C: deux angles simultanément Classe II: Modifications de la face vestibulaire • Type D: lignes • Type E: incrustations Classe III: Combinaisons des deux premières • Type F: classe I - type D • Type G: classe I - type E
  8. 8. Classification de Romero (1951-1995) 1951 E A 1958 1960 F B 1970 G C 1986 1995 D 12 13 14 15 16 17 7 8 99 10 11 1 2 3 4 5 66 7 8 1 4 5 10 11
  9. 9. Classification globales Plénot Classification de Magitot Bordier Classifications de Baudouin (1969-1975) (1924) (1893) (1880) Laquage dentaire Fractures dentaires de la gencive de teinte Fractures au ras Modifications Arrachage Arrachements multiples Avulsion dentaire Avulsions Limage Limagesgénéralisé Limage Dents métalliques Modifications de forme ou de surface Appointuchage Incrustations Limage spécialisé métalliques incrustations Incrustations Incrustations minérales Sciage des dents Abrasions Incrustations métalliques Prognathisme artificielChangement de position Prognathisme artificiel
  10. 10. Classification de Chippaux Moortgat Classifications globales (1961) (1959) Mutilations soustractives Avulsion/amputation coronaire • Totalité de la dent • Faces proximales Avulsion/amputation coronaire • Ensemble de la • Combinées Taille de la couronne Taille de la couronne couronne • Bord libre Taille partielle Limage À 2 ou 3 pointes Mutilations Additives Pointe médiane Pointes multiples Incrustations • Incrustations • Laquages/tatouages dentaires Laquage ou teinture Laquages ou tatouages dentaires Mutilations de positions
  11. 11. I. Contribution à l’étude des mutilations dentaires: classification Morpho-descriptive I. État des connaissances: les classifications antérieures De multiples redondances Un recouvrement imparfait Echec des codages alphanumériques dans la cohérence des mises à jour
  12. 12. I. Contribution à l’étude des mutilations dentaires: classification Morpho-descriptive II. Proposition d’une nouvelle classification: La classification morpho-descriptive C: Coronoplastie A: affilage ou appointuchage Capable d’être exhaustif A : appointuchages D: diastèmes A : D: diastèmes améloplasties E: encoches : affilage plat P E::encoches : affilage arrondi R soustractions S rainure R S soustractions Description morphologique des atteintes O : S::Soustractions Les ornements C : appointuchage conique I : inlays. Etendue : L : les : masticage laquages M M : médian Nomenclature à étage A : incrustations amélaires T : total. N : noir C collages S : les: suppressions R : rouge directs R : vert recouvrement V :: fracture F Ouvert sur l’évolution A : avulsion G : germectomie D’après Molloumba et coll., 2008
  13. 13. II. Les altérations dentaires involontaires: un témoin de l’activité humaine Altérations dues aux ornements Abrasives « Collatérales volontaires » D’après Brennan, O’Sullivan, 2006 Traumatiques O’Connell et I.
  14. 14. II. Les altérations dentaires involontaires: un témoin de l’activité humaine II. Altérations dues aux usages dentaires: étude bibliographique et rapport d’un cas. Pratiques d’hygiène: Signes industrielles Usuresde préhensionutilisation de cure-dents Abrasion contemporaine due à l’utilisation du cure-dent Cliché rétro-alvéolaire sur 42-32 Signe dunoir du Surinam fumeur de pipe. D'aprèsdu bloc incisivo-canin mandibulaires Rainures occlusales Esclave tanneur. D'après Madimenos, 2005 Faces vestibulaires des incisives d'un charpentier médiéval. D'après Spencer-Larsen, 1985 Okumura, 2010. Turner et Anderson, 2003 Abrasion par des clous de charpente. D'après Turner et Anderson, 2003 Rainures occlusales de Taforalt. D'après Bonfiglioli et col., 2004
  15. 15. III. Contribution à la détermination de l’intention dans les altérations dentaires. I. La question du diagnostic d’intention: Sujet HRDLICKA (1940) Synthèse MERBS (1968) DÉCÉDÉ VIVANT • Étudie des populations • Possibilité culturelle • Non-pertinence des (Matériel anthropologique) (Patient) esquimaudes et critères sibériennes. • Avulsion traumatique Population créant de • INTERROGATOIRE Renseignements indirects • Fréquence élevée de nombreux pertes des dents • Avulsion précoce traumatismes au niveau Accès aux structures Examen clinique antérieures. dentaire. • Fréquence importante • Protégé (examens ionisants) Avulsions rituelles? • Populations sans EXAMEN DE LABORATOIRE dans le groupe • 7 critères mutilations = populations sans traumatismes?
  16. 16. Etude d’un sujet présentant une altération d’origine inconnue Examen buccal et péribuccal Interrogatoire Examen classique Observer et décrire la lésion Examen de l’altération • Examen macroscopique • Examen quant au sujet Recueillir des informations microscopique Clichés radiologiques Enregistrement de l’altération Rechercher les éléments documentaires • Clichés photographiques • Moulages d’étude Enquête de Terrain
  17. 17. Recherche bibliographique large Tous types de sources Recherche concentrique centrifuge Groupe social Groupe culturel Groupes comparables Groupes relatifs Global
  18. 18. Proposition d’un crible logique. Complexité de l’altération Etablissement d’un score en fonction d’un barème chiffré Additionde dents Nombre Signes microscopiques Occurrences avérées Situation de l’altération Complexité du motif Régularité du motif Signes biologiques Présence de critères pathognomoniques Occurrences culturelles de mutilations identiques Dents concernées Symétrie intra-maxillaire Patron de l’altération Score final considéré ende mutilations différentes Occurrences culturelles matière d’intervalle Face Présence d’un patron figuratif Aspect technique de l’altération Critères classés en fonction Occurrences mythologiquesde leur mode de recueil et de leur thème Visibilité au inter-maxillaire Répartition sein de la face Aspect culturel de l’altération
  19. 19. Conclusion Une nouvelle classification des mutilations dentaires Une nouvellepallier les faiblesses des anciennes Pour classification des mutilations dentaires pour pallier les faiblesses des anciennes • Tient compte de la totalité des formes connues Des altérations involontaires de coder les patrons et les formes isolées • Permet • Adaptée à l’indexation rapide • Ouverte à l’évolution • Marquent une activité ou une pratique Des altérations involontaires aux formes multiples Le diagnostic d’intention: un domaine complexe particulière • Ont une forme en lien direct avec cet usage Aux formes multiples Proposition d’un protocole d’étude • Un examen rigoureux Le diagnostic d’intention: proposition d’outils pour un domaine • Intérêt du fond culturel complexe • Un crible logique pour quantifier ces éléments

×