SlideShare une entreprise Scribd logo
1  sur  47
PLAN


I. Le Mouvement Zeitgeist


   A- Description du système économique monétaire
    B- Le système gouvernemental
    C- Rapport à l’environnement

II. Le Projet Vénus


     A- Initiateurs
     B- Une économie basée sur les ressources
     C- Technologie
     D- Transition
I
Le Mouvement
  Zeitgeist
Le mouvement propose des
informations relatives à l’état de
notre société, ses mécanismes, son
rapport à l’environnement.




   L’objectif est de revoir la société Mondiale en accord avec toutes les
connaissances actuelles, à tous les niveaux.

   C’est le fer de lance du Projet Vénus.

   2 Films :
* Zeitgeist The movie
* Zeitgeist : addendum
A- La Création monétaire

              Un exemple : Le Prêt banquier d’un individu lambda.

   En 1913, le ratio de la FED (Fédéral Reserve
System) est de 9 pour 1 (9/1) :

   Pour 1000 $, elle en fabrique 9 fois plus, soit
9000$ à partir de rien, car l’étalon d’or a été
abandonné en 1905 aux USA.


    A partir de ce ratio la banque nous fait un prêt : elle nous donne l’argent ce
qui nous permet de réaliser notre achat.

   La dette (Prêt+intérêts) devra être remboursée. Les intérêts fluctuants
sont évidemment déterminés par la banque.

                                 Comment rembourser ?
                                  LE TRAVAIL !!!
Le travail ramène de l’argent, ce qui permet de rembourser le prêt et
les intérêts, mais aussi de vivre !
   L’argent de ce travail permet d’acheter des produits qui sont de plus en
plus chers.
                Car en créant de l’argent, on créer l’inflation :
                    Plus on en créer, moins il a de valeur
            et donc plus il en faut pour acheter un produit simple.




                          Graphique de l’évolution de la valeur du Dollar

   Entre 1913 et 2007 la valeur d’un dollar à bien changée !
                1$ US de 1913 équivaut à 21,60$ US de 2007
Rentrons à l’intérieur de la création de la monnaie !

   Aujourd’hui il est courant d’observer des ratios de 15:1, 20:1 et 30:1. Le
   prêt maximal s’élève au montant total de la dette. Nous ferons le calcul
   pour un ratio de 9/1 pour simplifier les choses.

1.Une banque¹ commerciale (ou un gouvernement, ou…) demande à la Banque mondiale
(privée) une grosse somme de départ pour se lancer. Fixons là simplement à
1.000.000 $
    Selon le Ratio de 9/1 : 10% restent à disposition dans les "coffres" : 100.000$
et 900.000$ sont virtuellement disponibles pour les clients.

2. Imaginons un GROS client qui fait un prêt de 900 000$ et qui les investit
   (voiture, piscine..).

3.Le marchand les dépose dans sa propre banque². Selon la règle, cette banque en
met 10% en stock (90.000$) et fait travailler les 90% restants (810.000$).

4.Un client empreinte ces 90% de la banque² : même système dans la banque³ : 10%
de 810.000$ = 81.000$ et 90%=729.000$.
90%
                   10%


                  90
   %                %
90

                         …
       90%




             90
             %
Calcul : Si on part avec 1.000.000 on arrive à 9 fois plus !

    On crée donc de l’argent à partir de rien : on crée de la dette !

   Et donc, de l’esclavagisme, car nous travaillons pour rembourser cette
dette, irremboursable de toute façon.

   On retrouve tout cela dans le Modern Money Mechanics dont les
concepts sont suivis par la FED et la BCE (Banque Centrale Européenne).

Remarque :
Nous parlons de "coffres" mais il va sans dire que tout cela se passe
virtuellement ! Seuls 3% de l’argent est physiquement disponible, le
reste se trouve dans les ordinateurs.


" Voilà ce qu'est notre système monétaire. S'il n'y avait pas de dettes
dans notre systèmes monétaire, il n'y aurait pas d'argent"
                                                           Mariner S. Eccles
                     Directeur du conseil d'administration Federal Reserve Board
"L'avidité et la compétition ne sont pas le résultat d'un
tempérament humain immuable... l'avidité et la peur de la pénurie
sont, en fait, continuellement créés et amplifiées comme le résultat
direct du type d'argent que nous utilisons...
Nous pouvons produire plus de nourriture que nécessaire pour
nourrir tout le monde, mais il n'y a clairement pas assez d'argent
pour payer tout cela.
La rareté fait partie intégrante de notre monnaie nationale. En fait,
le travail des banques centrales est de créer et de maintenir cette
rareté de la monnaie.
Les conséquences directes sont que nous devons nous battre les uns
contre les autres pour survivre." 

                                                     Bernard Lietaer
                             Concepteur du Système monétaire Européen
B- Les Gouvernements
Préambule :

Grande affinité Banquiers/Multinationales car les deux ont besoins l’un de
l’autre pour pérenniser le système.
Le but étant le profit, ils s’allient dans ce même objectif.

Exemples : (Loin d’être exhaustifs !)

• Bush père&fils : PDG de Carlyle Group – Société d’Investisseurs notamment
  dans l’armement, les télécommunications et les laboratoires pharmaceutiques.

• Dick Cheney : PDG d’Halliburton – Groupe d’exploitation pétrolière & de travaux

 publics et Vice-président du Gouvernement de Georges Bush.

• Donald Rumsfeld : Président du conseil d’administration de Gilead Sciences et
  Secrétaire à la Défense Américaine.

• Serge Dassault : Président-directeur général de Dassault Industries, devenue
depuis, le Groupe Dassault. En 2004, il devient président de la Socpresse, groupe
de presse publiant Le Figaro.
C’est un véritable patchwork d’hommes de lois/d’affaires qui grâce à
un balai incessant peuvent faire passer des lois qui bénéficieront à leurs
entreprises.

             Le but du profit et du contrôle les motives à travailler
                 ensemble pour le nouvel ordre mondial.

    Ces entreprises sont souvent spécialisées dans la construction,
l’armement et les ressources naturelles.

   Le protocole est souvent similaire :

   Pillage des ressources.
   Matériels de guerre.
   Reconstruction.
   Gestion des ressources à long terme.
   Établissement de bases.
La dette est une forme d’esclavagisme qui à de nombreux avantages.

   En effet celle-ci permet de contrôler les systèmes dépendants du
système monétaire :


   • Les peuples

   •Les gouvernements




             Nous avons évoquer les peuples précédemment.

    Voyons les procédés pour l’asservissement des Gouvernements.
Tout comme les peuples, les états possèdent des richesses intérieures
(PIB, PNB, impôts,…) qui leurs permettent l’emprunts « à outrance »  !


   Théoriquement les gouvernements effectuent leur actions en fonctions
de leurs richesses intérieures mais comme ils ne possèdent que 5% de la
masse monétaire nationale :
   L’emprunt est fondamental


   Le but primaire étant le profit : l’état ne peut participer à la
compétition, mais le patchwork d’hommes de lois/d’affaires : oui !




                            C’est la course aux richesses !
En 2007, seulement 3 pays n’étaient pas endettés.
     En 2009, tous les pays au monde sont endettés.

             Ils ont donc l’épée de la Dette au dessus de la tête.

   Les sociétés cherchant toujours plus de ressources ont inventé une arme
redoutable :


                               Les Assassins Économique


        " Il existe deux manières de conquérir et asservir une nation.
              L’une est par l’épée. l’autre est à travers la dette."
                                                             John Adams
                                2ème Président des États-Unis (1797-1801)
Exemple : John Perkins, assassin économique, nous raconte son histoire.

Protocole pour asservir un gouvernement :

1) Repérer un pays qui possède des ressources intéressantes.

2) Organisation d’un prêt énorme par le FMI ou la Banque Mondiale à un
gouvernement et aux entreprises d’un pays.


Remarque :
L’argent ne va jamais réellement au pays, il est utilisé par les grosses
compagnies des USA pour construire des projets d’infrastructures dans
ce pays, qui profitent aux entreprise et à un petit nombre de personnes
très riches du pays.
→    Dette colossale, irremboursable.

Et/ou

→ Enveloppe pour soudoyer les gouvernements visés et les contraindre à
  soutenir les Etats-Unis.



Remarque :

FMI et banque mondiale = Organismes privés en lien avec des entreprises
  privées en lien plus ou moins étroit avec les gouvernement.
3) Envoi d’un agent du gouvernement qui fait le bilan de cette dette avec
   le gouvernement et propose un arrangement à l’amiable s’il ne peut pas
   payer.
                        Et il ne peut jamais !

   → Vendez-nous votre pétrole moins cher.
Ou → Vendez-nous vos entreprises publiques et institutions clés (Eaux,
  transports, finance, éducation, …).
Ou → Laissez-nous poser une base militaire dans votre pays.
Ou → Envoyez vos troupes en renfort des nôtres.
Ou → Soutenez-nous lors d’un vote important à l’ONU.

  Ainsi, nous n’exigerons pas de remboursement tout de suite.
Quand les gouvernement refusent voici ce qu’il se passe :

Exemple : Iran en 1953 avec Mossadegh.

   Il avait pour but de repartir équitablement les
profits faits sur la vente de pétrole Iraniens afin de
développer son pays.
                     → Ce qui ne plait pas aux USA
Un Agent de la CIA (Kermitt Roosevelt en parenté avec Franklin Roosevelt)
part en Iran avec des millions.

   Il renverse Mossadegh en utilisant les médias qui le font passer pour un
tyran devant le monde entier.

   Mossadegh se fait exclure et on le remplace par le shah d’Iran en accord
avec les USA.
Cette action se révèle être très risquée puisque un lien peut-être établi
entre l’agent et le gouvernement.

   Maintenant, les gouvernements font appel à des sociétés privées, qui
recrutent et forment des assassins économique ( = Activistes stratégiques)

   C’est le cas de John Perkins qui raconte son histoire dans le livre :
                     " Confession d’un assassin économique "

   3) Si cela échoue : envoie de Chacals = Activistes violents
   → Cédez où vous serez renversé ou assassiné.
Exemples :
  Au Guatemala en 1954 : Jacobo Arbenz : Renversé par un coup d’état.
  En Équateur en 1981 : Jaime Roldos : Mort dans un Crash.
  Au Panama en 1981 : Omar Torrijos : Mort dans un Crash.
  Au Venezuela en 2002 : Hugo Chavez : Tentative de destitution.

4) En dernier recours : La Guerre
  En Iraq en 2003 : Saddam Hussein
C- Rapport à l’environnement

    Des actions écologiques pertinentes et un système économique monétaire
                              sont incompatible !!!
  Cela crée des comportements aberrants :
  Ex : Dégazage, Monsanto, Rejet de substances chimiques, etc.…

  Imaginez un peu : Une entreprise pouvant créer de l’énergie propre à
  profusion… Cela irait à l’encontre de toute logique commerciale !


       Cette accumulation de déchets découle en autre de notions qui sont
devenues des normes : Obsolescence planifiée / perçue.

        Les entreprises se contentes de perdurer le système en vigueur afin
d’épuiser les dernières énergies.
Elles se raréfient et vont donc couter de plus en plus cher.

Fraude du réchauffement climatique anthropique (GIEC, Al Gore, climate
gate….)
Pour conclure :
                       Le tableau n’est pas fameux.

• Démocratie : Le peuple est souverain et détient le pouvoir collectivement.

• Oligocratie : Un groupe de personne, peu nombreux mais dominant selon
des critères mal définis exercent le pouvoir.

• Ploutocratie : Un système de gouvernement où l'argent constitue la base
principale du pouvoir.


       En 1945, 130 000 personnes ont travaillé sur le Projet Manhattan
(développement d’armes de destruction massive).
Il couta deux milliards de dollars.
      Pourquoi mettre autant d’énergie à détruire, plutôt qu’à créer ?

    Et parce que la dénonciation ne sert à rien lorsqu’aucune solution est
apportée…
II.

Le Projet Vénus
PLAN

I. Le Mouvement Zeitgeist


II. Le Projet Vénus


     A- Initiateurs
     Jacque Fresco & Roxanne Meadows.
     B- Une économie basée sur les ressources
     C- Technologie
     Alimentation
     Transports
     Énergie
     Applications aux méthodes de productions industrielles
     D- Transition
A- Initiateurs



   Jacque Fresco (né le 13 mars 1917) est
un designer industriel, ingénieur social,
auteur, futuriste et inventeur américain.



   Fresco a travaillé dans de nombreux
domaines, allant de l'innovation biomédicale à
des systèmes sociaux intégrés. Il espère que
ses idées pourront bénéficier au mieux à un
maximum de personnes.
Le projet Venus a été lancé au milieu
                               des années 1970 par Fresco et sa
                               partenaire, Roxanne Meadows.


                                  Le film, "Future by Design", qui a été
                                réalisé en 2006, décrit sa vie et son
                                travail.



Il écrit et donne de nombreuses conférences sur des sujets comme :
- La conception globale des villes durables
- L'efficacité énergétique
- La gestion des ressources naturelles
- L'automatisation de pointe,
en se concentrant sur les avantages que cela apporterait à la société.
B- Une économie basée sur les ressources

   Préambule :

   La question fondamentale n’est plus :
                   « Combien cela va-t-il couter? »
   Mais
             « Disposons-nous des ressources nécessaires ? »

   Proposition d’un système dans lequel tous les biens et services sont
disponibles sans utilisation :
   - D’argent
   - De crédit
   - De troc
   - Ou de tout autre système de dette et de servitude.

   Le postulat est que toutes les ressources sont le patrimoine commun de
tous les habitants de la planète et pas seulement de quelques privilégiés.
La société moderne a accès à une technologie très avancée et peut
rendre la nourriture, l'habillement, le logement, les soins médicaux et
   l’énergie disponibles pour tous.




           Technologie = principale cause de nos malheurs ?
 Ce sont plutôt les abus et les détournements de la technologie qui en
 sont responsables.
C- Technologie

   Il semble essentiel de clarifier que celle-ci est à la base de notre RBE.

    La technologie doit améliorer la qualité de vie de l’homme, lui donnant
ainsi la possibilité d’élever son potentiel à son plus haut niveau.

Besoins fondamentaux :

•Air
•Eau
•Aliments nutritifs                                      Technologie
•Abondance matérielle
•Transports (rapides, surs, propres, efficaces)
•Soins de qualité
•Éducation appropriée
•Fin des guerres
•Diminution du stress et de la criminalité
•Environnement nous permettant d'exploiter nos capacités
•Développement de l'humanité
PLAN

I. Le Mouvement Zeitgeist


II. Le Projet Vénus


     A- Initiateurs
     Jacque Fresco & Roxanne Meadows.
     B- Une économie basée sur les ressources
     C- Technologie
     Alimentation : Agriculture Hydroponique/Aéroponique
     Transports
     Énergie
     Applications aux méthodes de productions industrielles
     D- Transition
"Nous avons les moyens de produire sans utilisation d’OGM de quoi
           alimenter une population de 10 milliards d’habitants.« 
                                        La FAO (Organisation des Nations unies
                                           pour l'alimentation et l'agriculture)

 Agriculture hydroponique :

  → Substrat neutre et inerte (sable, pouzzolane, billes d'argile, etc.)
 Irrigué d'un courant de solution (sels minéraux, nutriments essentiels)


Avantages :

- Consommation d’eau maitrisée
- Croissance contrôlée et rapide
- Moins d'attaque de nuisibles du sol
- Meilleure maîtrise de la précocité.
PLAN

I. Le Mouvement Zeitgeist


II. Le Projet Vénus


     A- Initiateurs
     Jacque Fresco & Roxanne Meadows.
     B- Une économie basée sur les ressources
     C- Technologie
     Alimentation
     Transports : Voitures, MagLeV, Avions (VTOL).
     Énergie
     Applications aux méthodes de productions industrielles
     D- Transition
 Voitures
Electrique : développement d’accumulateurs électriques permettant au
             véhicule de rouler à 160km/h sur plus de 300 km.
Aujourd’hui, les brevets sont détenus par les industries pétrolières.




Eau : Stanley Meyer invente le moteur à eau utilisé actuellement par la NASA
      pour les lancements de fusées.
Le brevet étant détenu par le gouvernement US.
 Trains transcontinentaux et intercontinentaux

MAGLEV: utilisant des aimants
comme propulseurs, il ne
possède pas de roues donc ne
peut pas s’user.

Existe en Allemagne et au Japon

Vitesse de 580km/h en 1960 !


      L’équipe UT3 du Projet Venus a mis au point un Maglev pouvant se
 déplacer dans un tube immobile (sur terre ou sous la mer) à une vitesse
 de 6400km/h !!!
      Et il ne nécessiterait que 2% de l’énergie d’un vol intercontinental.
 (transports couteux, dangereux, encombrant, lent sans oublier très
 polluant).
 Avion
              VTOL : Vertical Take-off and Landing
                      = Décollage et atterrissage vertical à l’aide de
trois turbines synchronisées, qui permettant une manœuvrabilité
exceptionnelle.




                                         Conçus pour soulever les
                                      passagers et le fret en utilisant le
                                      vortex circulaire d'une colonne
                                      d'air
PLAN

I. Le Mouvement Zeitgeist

II. Le Projet Vénus


     A- Initiateurs
     Jacque Fresco & Roxanne Meadows.
     B- Une économie basée sur les ressources
     C- Technologie
     Alimentation
     Transports
     Énergie : Solaire, Eolienne, Marémotrice, Houlomotrice,
     Géothermie
     Applications aux méthodes de productions industrielles
     D- transition
 Solaire :
Bien connue mais son véritable potentiel est inexploité.
L’énergie totale captée pendant une heure de soleil à midi suffirait pour
alimenter la planète pendant un an.


 Éolienne :
 Présentée comme faible et nécessitant un
emplacement particulier…
              Mais ce n’est pas vrai !

   Le département de l’énergie des USA
déclara en 2007 :

     " Si le vent était correctement exploité
   dans 3 des 50 états des USA, il pourrait
       alimenter la nation tout entière "
 Marémotrice :
Utilisant le cycle des marées, l’installation de
turbine permettant de capturer le mouvement
génère de l’énergie.
Au Royaume-Uni, 42 sites sont disponibles et
générerait 34% de l’énergie nécessaire pour
faire tourner la nation.
 Houlomotrice :
Récupérant l’énergie des vagues, à un potentiel global de 80 000TW/h
disponible sur un an.
Cela signifie que 50% de la consommation mondiale pourrait être
satisfaite par cette seule source.


          Énergies nécessitant de très peu d’énergie préliminaire pour
          être exploitée (contrairement au charbon, pétrole, hydrogène…)
Ces seules sources permettrait de nos mettre à l’abris pour
 toujours….Mais une autre sources les dépasses toutes :
                            L’énergie Géothermique


   Elle consiste à puiser l’énergie
calorifique de la terre grâce à l’eau pour
ensuite extraire cette chaleur et la
convertir en électricité.


   Un rapport du MIT en 2006, spécialisé
   dans la géothermie annonce que 13 000 ZJ
   sont disponible sur Terre. Nous pouvons puiser 2000 ZJ aisément.

   Or la consommation globale de la planète est de 0.5 ZJ/an, nous sommes
donc à l’abri pendant 4000 ans….

Sans oublier que cette énergie propre et durable est renouveler chaque année.
PLAN

I. Le Mouvement Zeitgeist


II. Le Projet Vénus


     A- Initiateurs
     Jacque Fresco & Roxanne Meadows.
     B- Une économie basée sur les ressources
     C- Technologie
     Alimentation
     Transports
     Énergie
     Applications aux méthodes de productions industrielles
     D- Transition
Il n’y aura pas d’obsolescence planifiée, ce qui garantit la durabilité de
ces technologies.

   Fresco utilise la méthode scientifique pour résoudre des problèmes
sociaux, mais à la base, elle est utilisée pour résoudre des problèmes d’ordre
technique.

    La Méthode Scientifique comporte essentiellement trois étapes :

    1) Reconnaître une nouvelle idée/problème nécessitant d'être résolu.

    2) Utilisation du raisonnement logique : formulation d’hypothèses.

    3) Tester les hypothèses dans le monde matériel par le biais de
l'observation.
Comment parvenir à l’appliquer ?

Protocole d’initialisation (basé sur la méthode scientifique):

1. Répertorier les ressources planétaires .
2. Décider du nécessaire à produire : nourriture, eau, logements… en
   utilisant les matériaux bruts, machines automatisées, développement
   technologique... jusqu'aux produits utilisés à des fins non-utilitaires
   (divertissements, radios, instruments de musique, etc.).
3. Optimiser les méthodes de production et maximisation de la durée de vie
   des produits.
4. Mettre en place des méthodes adaptées de distribution pour accéder aux
   produits.
5. Optimiser le recyclage de ces produits qui peuvent devenir obsolètes ou
   inopérants.
D- Transition

Chômage technologique.
     En 1990 les machines traitaient 1 million d’informations à la seconde
pour 1000 dollars. De nos jours, c’est 1 milliard de million qu’elles traitent
pour 1000 dollars.
   Conséquence directe : l’humain sera remplacé par la machine, créant une
perte considérable du pouvoir d’achat        Fin du système monétaire.

Pression bio-sociale
   Ces grands bouleversements sociologiques font accroitre la conscience
sociale à grande échelle.
   Ces conditions drastiques aideront à produire la motivation pour un
profond changement social.

Campagne d’éveil
  Campagne pour l’éveil des consciences qui deviendra tellement grande dans
tous les pays que les institutions ne pourront plus l’ignorer .
Bâtir une ville modèle
   Concentrateur de recherche et d’exposition.
      Le public et les chefs mondiaux seraient invités à visiter et à faire
l’expérience de cette approche dans un environnement réel.
      Prise de conscience de l’efficacité du modèle bien qu’il ne soit pas
complètement basé sur les ressources.



       Parallèlement, à Venus en Floride :

       Films : Futur by design , Earth 2.0 et The venus project movie.
       Station télé, radio et internet pour une large diffusions des idées.
       Formation d’ingénieurs et architectes.
       Volonté d’étendre l’application sur une surface plus grande.
Ce projet est une proposition, probablement pas parfaite, mais sans
doute bien mieux que ce que nous connaissons aujourd’hui.

   Seuls les peuples devraient décider de leurs sort OR nous allons nous
heurter à beaucoup de difficultés, car ceux qui trouvent un intérêt dans le
monde actuel ne se laisseront pas faire.


   Le mouvement est né grâce à internet, il est décentralisé et se
compose de plus d’un demi-million de personnes à travers le monde, en
seulement un an !


   Son but : démontrer que le système n’est pas durable pour ceux qui en
doutent encore.


   Le projet est très difficile à aborder, mais il est nécessaire de
proposer une solution viable et durable.
Beaucoup de notions complexes sont à aborder pour la compréhension
globale de ce projet, telles que :

   Le travail
   Craintes des machines
   Décisions humaines
   Le mythe de la nature humaine
   Expansion démographique
   Religion, spiritualité
   Et bien d’autres encore …
Nous devons être le changement que nous voulons voir dans le monde.
                                                       Mohandas Gandhi




Renseignez-vous sur : www.mouvement-zeitgeist.fr

Contenu connexe

En vedette

Atelier acti - Alerte au bad buzz
Atelier acti - Alerte au bad buzzAtelier acti - Alerte au bad buzz
Atelier acti - Alerte au bad buzzacti
 
Les tendances de l'email marketing par DOLIST
Les tendances de l'email marketing par DOLISTLes tendances de l'email marketing par DOLIST
Les tendances de l'email marketing par DOLISTIlle & Vilaine Tourisme
 
Plan de aula proyetcos tecnologicos i maria angelica garcia
Plan de aula proyetcos tecnologicos i maria angelica garciaPlan de aula proyetcos tecnologicos i maria angelica garcia
Plan de aula proyetcos tecnologicos i maria angelica garciaMaria Garcia
 
El tiempo en santander.estudio
El tiempo en santander.estudioEl tiempo en santander.estudio
El tiempo en santander.estudiominiprincessiempre
 
Colors Of JCERA - Programme 2015
Colors Of JCERA - Programme 2015Colors Of JCERA - Programme 2015
Colors Of JCERA - Programme 2015Damien Baptiste
 
TechSolCom présente IBM Smarter Commerce
TechSolCom présente IBM Smarter CommerceTechSolCom présente IBM Smarter Commerce
TechSolCom présente IBM Smarter CommerceTechSolCom
 
Presentación tienda
Presentación tiendaPresentación tienda
Presentación tiendadmstk
 
Synthèse des clubs utilisateurs ENT l'Educ de Normandie - 2015
Synthèse des clubs utilisateurs ENT l'Educ de Normandie - 2015Synthèse des clubs utilisateurs ENT l'Educ de Normandie - 2015
Synthèse des clubs utilisateurs ENT l'Educ de Normandie - 2015Jean-Baptiste Lesaulnier
 
Guion pedagogico
Guion pedagogicoGuion pedagogico
Guion pedagogicoDAVIOCAMPO
 
Club ies_oct2011_le conflit, source d’informations et de compétitivité
Club ies_oct2011_le conflit, source d’informations et de compétitivitéClub ies_oct2011_le conflit, source d’informations et de compétitivité
Club ies_oct2011_le conflit, source d’informations et de compétitivitéInter-Ligere
 
Nord ouest proces_verbaux_mis_a_l_ecart_octobre_2015 (1)
Nord ouest proces_verbaux_mis_a_l_ecart_octobre_2015 (1)Nord ouest proces_verbaux_mis_a_l_ecart_octobre_2015 (1)
Nord ouest proces_verbaux_mis_a_l_ecart_octobre_2015 (1)Daniel Alouidor
 
Presentation Adhesion Group
Presentation Adhesion GroupPresentation Adhesion Group
Presentation Adhesion GroupVanessa Levi
 
Imágenes para tus trabajos
Imágenes para tus trabajosImágenes para tus trabajos
Imágenes para tus trabajostareadeartes
 

En vedette (20)

Atelier acti - Alerte au bad buzz
Atelier acti - Alerte au bad buzzAtelier acti - Alerte au bad buzz
Atelier acti - Alerte au bad buzz
 
Mini site 20141216 mini-sites-j3
Mini site 20141216 mini-sites-j3Mini site 20141216 mini-sites-j3
Mini site 20141216 mini-sites-j3
 
Les tendances de l'email marketing par DOLIST
Les tendances de l'email marketing par DOLISTLes tendances de l'email marketing par DOLIST
Les tendances de l'email marketing par DOLIST
 
Impacto trade 1
Impacto trade 1Impacto trade 1
Impacto trade 1
 
Chd avenue71
Chd avenue71Chd avenue71
Chd avenue71
 
Red Communication
Red CommunicationRed Communication
Red Communication
 
Plan de aula proyetcos tecnologicos i maria angelica garcia
Plan de aula proyetcos tecnologicos i maria angelica garciaPlan de aula proyetcos tecnologicos i maria angelica garcia
Plan de aula proyetcos tecnologicos i maria angelica garcia
 
El tiempo en santander.estudio
El tiempo en santander.estudioEl tiempo en santander.estudio
El tiempo en santander.estudio
 
Colors Of JCERA - Programme 2015
Colors Of JCERA - Programme 2015Colors Of JCERA - Programme 2015
Colors Of JCERA - Programme 2015
 
TechSolCom présente IBM Smarter Commerce
TechSolCom présente IBM Smarter CommerceTechSolCom présente IBM Smarter Commerce
TechSolCom présente IBM Smarter Commerce
 
Presentación tienda
Presentación tiendaPresentación tienda
Presentación tienda
 
A vendre Meribel chalets et appartements
A vendre Meribel chalets et appartementsA vendre Meribel chalets et appartements
A vendre Meribel chalets et appartements
 
Synthèse des clubs utilisateurs ENT l'Educ de Normandie - 2015
Synthèse des clubs utilisateurs ENT l'Educ de Normandie - 2015Synthèse des clubs utilisateurs ENT l'Educ de Normandie - 2015
Synthèse des clubs utilisateurs ENT l'Educ de Normandie - 2015
 
Procesos de integracón asia pacifico
Procesos de integracón asia pacificoProcesos de integracón asia pacifico
Procesos de integracón asia pacifico
 
Guion pedagogico
Guion pedagogicoGuion pedagogico
Guion pedagogico
 
Club ies_oct2011_le conflit, source d’informations et de compétitivité
Club ies_oct2011_le conflit, source d’informations et de compétitivitéClub ies_oct2011_le conflit, source d’informations et de compétitivité
Club ies_oct2011_le conflit, source d’informations et de compétitivité
 
Nord ouest proces_verbaux_mis_a_l_ecart_octobre_2015 (1)
Nord ouest proces_verbaux_mis_a_l_ecart_octobre_2015 (1)Nord ouest proces_verbaux_mis_a_l_ecart_octobre_2015 (1)
Nord ouest proces_verbaux_mis_a_l_ecart_octobre_2015 (1)
 
Memoria 2009 CRTS Córdoba
Memoria 2009 CRTS CórdobaMemoria 2009 CRTS Córdoba
Memoria 2009 CRTS Córdoba
 
Presentation Adhesion Group
Presentation Adhesion GroupPresentation Adhesion Group
Presentation Adhesion Group
 
Imágenes para tus trabajos
Imágenes para tus trabajosImágenes para tus trabajos
Imágenes para tus trabajos
 

Similaire à concevoir le futur

Les banques P2 : La fin du dollar
Les banques P2 : La fin du dollar Les banques P2 : La fin du dollar
Les banques P2 : La fin du dollar Cell'IE
 
Contextualisation fusion des banques
Contextualisation   fusion des banquesContextualisation   fusion des banques
Contextualisation fusion des banqueschantgag
 
Livret mini nov 2015
Livret  mini  nov 2015Livret  mini  nov 2015
Livret mini nov 2015Schaub Guy
 
Livret mini nov 2015
Livret  mini  nov 2015Livret  mini  nov 2015
Livret mini nov 2015Schaub Guy
 
Livret mini nov 2015 slideshare
Livret  mini  nov 2015 slideshareLivret  mini  nov 2015 slideshare
Livret mini nov 2015 slideshareSchaub Guy
 
La crise economique actuelle
La crise economique actuelleLa crise economique actuelle
La crise economique actuellecours fsjes
 
Chapitre 2 les agégats monétaires
Chapitre 2 les agégats monétairesChapitre 2 les agégats monétaires
Chapitre 2 les agégats monétairesAbdel Hakim
 
Cours histoire des crises financières
Cours histoire des crises financièresCours histoire des crises financières
Cours histoire des crises financièresRania Jammazi
 
Aujourd'hui nous payons_trente_cinq_ans_de_mensonges_france_soir
Aujourd'hui nous payons_trente_cinq_ans_de_mensonges_france_soirAujourd'hui nous payons_trente_cinq_ans_de_mensonges_france_soir
Aujourd'hui nous payons_trente_cinq_ans_de_mensonges_france_soirRobert Martin
 
110103 mj penser_2011_lt
110103 mj penser_2011_lt110103 mj penser_2011_lt
110103 mj penser_2011_ltBordier & Cie
 
Chapitre 8 et 9 de la " Lettre à tous les résignés et indignés qui veulent de...
Chapitre 8 et 9 de la " Lettre à tous les résignés et indignés qui veulent de...Chapitre 8 et 9 de la " Lettre à tous les résignés et indignés qui veulent de...
Chapitre 8 et 9 de la " Lettre à tous les résignés et indignés qui veulent de...segoleneroyal
 
Le guide de l’investissement 2022 - valentinlefrugaliste.com
Le guide de l’investissement 2022 - valentinlefrugaliste.comLe guide de l’investissement 2022 - valentinlefrugaliste.com
Le guide de l’investissement 2022 - valentinlefrugaliste.comvalentincorbi
 
Société sans cash : il est temps de riposter !
Société sans cash : il est temps de riposter ! Société sans cash : il est temps de riposter !
Société sans cash : il est temps de riposter ! Cashless-economy
 
Quantitative Easing (Why and How)
Quantitative Easing (Why and How)Quantitative Easing (Why and How)
Quantitative Easing (Why and How)Laurent Samuel
 

Similaire à concevoir le futur (20)

Les banques P2 : La fin du dollar
Les banques P2 : La fin du dollar Les banques P2 : La fin du dollar
Les banques P2 : La fin du dollar
 
Backstage 2030
Backstage 2030Backstage 2030
Backstage 2030
 
Atelier sur le G20
Atelier sur le G20Atelier sur le G20
Atelier sur le G20
 
Contextualisation fusion des banques
Contextualisation   fusion des banquesContextualisation   fusion des banques
Contextualisation fusion des banques
 
Livret mini nov 2015
Livret  mini  nov 2015Livret  mini  nov 2015
Livret mini nov 2015
 
Livret mini nov 2015
Livret  mini  nov 2015Livret  mini  nov 2015
Livret mini nov 2015
 
Livret mini nov 2015 slideshare
Livret  mini  nov 2015 slideshareLivret  mini  nov 2015 slideshare
Livret mini nov 2015 slideshare
 
La crise economique actuelle
La crise economique actuelleLa crise economique actuelle
La crise economique actuelle
 
Chapitre 2 les agégats monétaires
Chapitre 2 les agégats monétairesChapitre 2 les agégats monétaires
Chapitre 2 les agégats monétaires
 
Cours histoire des crises financières
Cours histoire des crises financièresCours histoire des crises financières
Cours histoire des crises financières
 
Psl dette
Psl dettePsl dette
Psl dette
 
Aujourd'hui nous payons_trente_cinq_ans_de_mensonges_france_soir
Aujourd'hui nous payons_trente_cinq_ans_de_mensonges_france_soirAujourd'hui nous payons_trente_cinq_ans_de_mensonges_france_soir
Aujourd'hui nous payons_trente_cinq_ans_de_mensonges_france_soir
 
110103 mj penser_2011_lt
110103 mj penser_2011_lt110103 mj penser_2011_lt
110103 mj penser_2011_lt
 
Chapitre 8 et 9 de la " Lettre à tous les résignés et indignés qui veulent de...
Chapitre 8 et 9 de la " Lettre à tous les résignés et indignés qui veulent de...Chapitre 8 et 9 de la " Lettre à tous les résignés et indignés qui veulent de...
Chapitre 8 et 9 de la " Lettre à tous les résignés et indignés qui veulent de...
 
2012 Dette sur PIB : zone orange ou zone rouge
2012  Dette sur PIB : zone orange ou zone rouge2012  Dette sur PIB : zone orange ou zone rouge
2012 Dette sur PIB : zone orange ou zone rouge
 
Le guide de l’investissement 2022 - valentinlefrugaliste.com
Le guide de l’investissement 2022 - valentinlefrugaliste.comLe guide de l’investissement 2022 - valentinlefrugaliste.com
Le guide de l’investissement 2022 - valentinlefrugaliste.com
 
Conference Sol
Conference SolConference Sol
Conference Sol
 
Lage Industriel
Lage IndustrielLage Industriel
Lage Industriel
 
Société sans cash : il est temps de riposter !
Société sans cash : il est temps de riposter ! Société sans cash : il est temps de riposter !
Société sans cash : il est temps de riposter !
 
Quantitative Easing (Why and How)
Quantitative Easing (Why and How)Quantitative Easing (Why and How)
Quantitative Easing (Why and How)
 

Dernier

Bibdoc 2024 - Ecologie du livre et creation de badge.pdf
Bibdoc 2024 - Ecologie du livre et creation de badge.pdfBibdoc 2024 - Ecologie du livre et creation de badge.pdf
Bibdoc 2024 - Ecologie du livre et creation de badge.pdfBibdoc 37
 
PIE-A2-P4-support stagiaires sept 22-validé.pdf
PIE-A2-P4-support stagiaires sept 22-validé.pdfPIE-A2-P4-support stagiaires sept 22-validé.pdf
PIE-A2-P4-support stagiaires sept 22-validé.pdfRiDaHAziz
 
Potentiel du Maroc en Produits du Terroir et Stratégie Adoptée pour le dévelo...
Potentiel du Maroc en Produits du Terroir et Stratégie Adoptée pour le dévelo...Potentiel du Maroc en Produits du Terroir et Stratégie Adoptée pour le dévelo...
Potentiel du Maroc en Produits du Terroir et Stratégie Adoptée pour le dévelo...NaimDoumissi
 
Bernard Réquichot.pptx Peintre français
Bernard Réquichot.pptx   Peintre françaisBernard Réquichot.pptx   Peintre français
Bernard Réquichot.pptx Peintre françaisTxaruka
 
Le Lean sur une ligne de production : Formation et mise en application directe
Le Lean sur une ligne de production : Formation et mise en application directeLe Lean sur une ligne de production : Formation et mise en application directe
Le Lean sur une ligne de production : Formation et mise en application directeXL Groupe
 
Zotero avancé - support de formation doctorants SHS 2024
Zotero avancé - support de formation doctorants SHS 2024Zotero avancé - support de formation doctorants SHS 2024
Zotero avancé - support de formation doctorants SHS 2024Alain Marois
 
Vulnérabilité numérique d’usage : un enjeu pour l’aide à la réussitepdf
Vulnérabilité numérique d’usage : un enjeu pour l’aide à la réussitepdfVulnérabilité numérique d’usage : un enjeu pour l’aide à la réussitepdf
Vulnérabilité numérique d’usage : un enjeu pour l’aide à la réussitepdfSylvianeBachy
 
PIE-A2-P 5- Supports stagiaires.pptx.pdf
PIE-A2-P 5- Supports stagiaires.pptx.pdfPIE-A2-P 5- Supports stagiaires.pptx.pdf
PIE-A2-P 5- Supports stagiaires.pptx.pdfRiDaHAziz
 
Bibdoc 2024 - Les maillons de la chaine du livre face aux enjeux écologiques.pdf
Bibdoc 2024 - Les maillons de la chaine du livre face aux enjeux écologiques.pdfBibdoc 2024 - Les maillons de la chaine du livre face aux enjeux écologiques.pdf
Bibdoc 2024 - Les maillons de la chaine du livre face aux enjeux écologiques.pdfBibdoc 37
 
SciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Atelier_FormationRecherche.pdf
SciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Atelier_FormationRecherche.pdfSciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Atelier_FormationRecherche.pdf
SciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Atelier_FormationRecherche.pdfSKennel
 
LA MONTÉE DE L'ÉDUCATION DANS LE MONDE DE LA PRÉHISTOIRE À L'ÈRE CONTEMPORAIN...
LA MONTÉE DE L'ÉDUCATION DANS LE MONDE DE LA PRÉHISTOIRE À L'ÈRE CONTEMPORAIN...LA MONTÉE DE L'ÉDUCATION DANS LE MONDE DE LA PRÉHISTOIRE À L'ÈRE CONTEMPORAIN...
LA MONTÉE DE L'ÉDUCATION DANS LE MONDE DE LA PRÉHISTOIRE À L'ÈRE CONTEMPORAIN...Faga1939
 
Cours de Management des Systèmes d'information
Cours de Management des Systèmes d'informationCours de Management des Systèmes d'information
Cours de Management des Systèmes d'informationpapediallo3
 
Pas de vagues. pptx Film français
Pas de vagues.  pptx   Film     françaisPas de vagues.  pptx   Film     français
Pas de vagues. pptx Film françaisTxaruka
 
SciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Conférence_SK.pdf
SciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Conférence_SK.pdfSciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Conférence_SK.pdf
SciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Conférence_SK.pdfSKennel
 
Pharmacologie des cardiotoniques pour Pharmacie
Pharmacologie des cardiotoniques pour PharmaciePharmacologie des cardiotoniques pour Pharmacie
Pharmacologie des cardiotoniques pour PharmacieLoloshka
 
Pas de vagues. pptx Film français
Pas de vagues.  pptx      Film   françaisPas de vagues.  pptx      Film   français
Pas de vagues. pptx Film françaisTxaruka
 
SciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Atelier_EtudiantActeur.pdf
SciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Atelier_EtudiantActeur.pdfSciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Atelier_EtudiantActeur.pdf
SciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Atelier_EtudiantActeur.pdfSKennel
 
Faut-il avoir peur de la technique ? (G. Gay-Para)
Faut-il avoir peur de la technique ? (G. Gay-Para)Faut-il avoir peur de la technique ? (G. Gay-Para)
Faut-il avoir peur de la technique ? (G. Gay-Para)Gabriel Gay-Para
 
SciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Bilan.pdf
SciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Bilan.pdfSciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Bilan.pdf
SciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Bilan.pdfSKennel
 

Dernier (20)

Bibdoc 2024 - Ecologie du livre et creation de badge.pdf
Bibdoc 2024 - Ecologie du livre et creation de badge.pdfBibdoc 2024 - Ecologie du livre et creation de badge.pdf
Bibdoc 2024 - Ecologie du livre et creation de badge.pdf
 
PIE-A2-P4-support stagiaires sept 22-validé.pdf
PIE-A2-P4-support stagiaires sept 22-validé.pdfPIE-A2-P4-support stagiaires sept 22-validé.pdf
PIE-A2-P4-support stagiaires sept 22-validé.pdf
 
Potentiel du Maroc en Produits du Terroir et Stratégie Adoptée pour le dévelo...
Potentiel du Maroc en Produits du Terroir et Stratégie Adoptée pour le dévelo...Potentiel du Maroc en Produits du Terroir et Stratégie Adoptée pour le dévelo...
Potentiel du Maroc en Produits du Terroir et Stratégie Adoptée pour le dévelo...
 
Bernard Réquichot.pptx Peintre français
Bernard Réquichot.pptx   Peintre françaisBernard Réquichot.pptx   Peintre français
Bernard Réquichot.pptx Peintre français
 
Le Lean sur une ligne de production : Formation et mise en application directe
Le Lean sur une ligne de production : Formation et mise en application directeLe Lean sur une ligne de production : Formation et mise en application directe
Le Lean sur une ligne de production : Formation et mise en application directe
 
Zotero avancé - support de formation doctorants SHS 2024
Zotero avancé - support de formation doctorants SHS 2024Zotero avancé - support de formation doctorants SHS 2024
Zotero avancé - support de formation doctorants SHS 2024
 
Vulnérabilité numérique d’usage : un enjeu pour l’aide à la réussitepdf
Vulnérabilité numérique d’usage : un enjeu pour l’aide à la réussitepdfVulnérabilité numérique d’usage : un enjeu pour l’aide à la réussitepdf
Vulnérabilité numérique d’usage : un enjeu pour l’aide à la réussitepdf
 
DO PALÁCIO À ASSEMBLEIA .
DO PALÁCIO À ASSEMBLEIA                 .DO PALÁCIO À ASSEMBLEIA                 .
DO PALÁCIO À ASSEMBLEIA .
 
PIE-A2-P 5- Supports stagiaires.pptx.pdf
PIE-A2-P 5- Supports stagiaires.pptx.pdfPIE-A2-P 5- Supports stagiaires.pptx.pdf
PIE-A2-P 5- Supports stagiaires.pptx.pdf
 
Bibdoc 2024 - Les maillons de la chaine du livre face aux enjeux écologiques.pdf
Bibdoc 2024 - Les maillons de la chaine du livre face aux enjeux écologiques.pdfBibdoc 2024 - Les maillons de la chaine du livre face aux enjeux écologiques.pdf
Bibdoc 2024 - Les maillons de la chaine du livre face aux enjeux écologiques.pdf
 
SciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Atelier_FormationRecherche.pdf
SciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Atelier_FormationRecherche.pdfSciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Atelier_FormationRecherche.pdf
SciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Atelier_FormationRecherche.pdf
 
LA MONTÉE DE L'ÉDUCATION DANS LE MONDE DE LA PRÉHISTOIRE À L'ÈRE CONTEMPORAIN...
LA MONTÉE DE L'ÉDUCATION DANS LE MONDE DE LA PRÉHISTOIRE À L'ÈRE CONTEMPORAIN...LA MONTÉE DE L'ÉDUCATION DANS LE MONDE DE LA PRÉHISTOIRE À L'ÈRE CONTEMPORAIN...
LA MONTÉE DE L'ÉDUCATION DANS LE MONDE DE LA PRÉHISTOIRE À L'ÈRE CONTEMPORAIN...
 
Cours de Management des Systèmes d'information
Cours de Management des Systèmes d'informationCours de Management des Systèmes d'information
Cours de Management des Systèmes d'information
 
Pas de vagues. pptx Film français
Pas de vagues.  pptx   Film     françaisPas de vagues.  pptx   Film     français
Pas de vagues. pptx Film français
 
SciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Conférence_SK.pdf
SciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Conférence_SK.pdfSciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Conférence_SK.pdf
SciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Conférence_SK.pdf
 
Pharmacologie des cardiotoniques pour Pharmacie
Pharmacologie des cardiotoniques pour PharmaciePharmacologie des cardiotoniques pour Pharmacie
Pharmacologie des cardiotoniques pour Pharmacie
 
Pas de vagues. pptx Film français
Pas de vagues.  pptx      Film   françaisPas de vagues.  pptx      Film   français
Pas de vagues. pptx Film français
 
SciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Atelier_EtudiantActeur.pdf
SciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Atelier_EtudiantActeur.pdfSciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Atelier_EtudiantActeur.pdf
SciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Atelier_EtudiantActeur.pdf
 
Faut-il avoir peur de la technique ? (G. Gay-Para)
Faut-il avoir peur de la technique ? (G. Gay-Para)Faut-il avoir peur de la technique ? (G. Gay-Para)
Faut-il avoir peur de la technique ? (G. Gay-Para)
 
SciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Bilan.pdf
SciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Bilan.pdfSciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Bilan.pdf
SciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Bilan.pdf
 

concevoir le futur

  • 1.
  • 2. PLAN I. Le Mouvement Zeitgeist A- Description du système économique monétaire B- Le système gouvernemental C- Rapport à l’environnement II. Le Projet Vénus A- Initiateurs B- Une économie basée sur les ressources C- Technologie D- Transition
  • 3. I Le Mouvement Zeitgeist
  • 4. Le mouvement propose des informations relatives à l’état de notre société, ses mécanismes, son rapport à l’environnement. L’objectif est de revoir la société Mondiale en accord avec toutes les connaissances actuelles, à tous les niveaux. C’est le fer de lance du Projet Vénus. 2 Films : * Zeitgeist The movie * Zeitgeist : addendum
  • 5. A- La Création monétaire Un exemple : Le Prêt banquier d’un individu lambda. En 1913, le ratio de la FED (Fédéral Reserve System) est de 9 pour 1 (9/1) : Pour 1000 $, elle en fabrique 9 fois plus, soit 9000$ à partir de rien, car l’étalon d’or a été abandonné en 1905 aux USA. A partir de ce ratio la banque nous fait un prêt : elle nous donne l’argent ce qui nous permet de réaliser notre achat. La dette (Prêt+intérêts) devra être remboursée. Les intérêts fluctuants sont évidemment déterminés par la banque. Comment rembourser ? LE TRAVAIL !!!
  • 6. Le travail ramène de l’argent, ce qui permet de rembourser le prêt et les intérêts, mais aussi de vivre ! L’argent de ce travail permet d’acheter des produits qui sont de plus en plus chers. Car en créant de l’argent, on créer l’inflation : Plus on en créer, moins il a de valeur et donc plus il en faut pour acheter un produit simple. Graphique de l’évolution de la valeur du Dollar Entre 1913 et 2007 la valeur d’un dollar à bien changée ! 1$ US de 1913 équivaut à 21,60$ US de 2007
  • 7. Rentrons à l’intérieur de la création de la monnaie ! Aujourd’hui il est courant d’observer des ratios de 15:1, 20:1 et 30:1. Le prêt maximal s’élève au montant total de la dette. Nous ferons le calcul pour un ratio de 9/1 pour simplifier les choses. 1.Une banque¹ commerciale (ou un gouvernement, ou…) demande à la Banque mondiale (privée) une grosse somme de départ pour se lancer. Fixons là simplement à 1.000.000 $ Selon le Ratio de 9/1 : 10% restent à disposition dans les "coffres" : 100.000$ et 900.000$ sont virtuellement disponibles pour les clients. 2. Imaginons un GROS client qui fait un prêt de 900 000$ et qui les investit (voiture, piscine..). 3.Le marchand les dépose dans sa propre banque². Selon la règle, cette banque en met 10% en stock (90.000$) et fait travailler les 90% restants (810.000$). 4.Un client empreinte ces 90% de la banque² : même système dans la banque³ : 10% de 810.000$ = 81.000$ et 90%=729.000$.
  • 8. 90% 10% 90 % % 90 … 90% 90 %
  • 9. Calcul : Si on part avec 1.000.000 on arrive à 9 fois plus ! On crée donc de l’argent à partir de rien : on crée de la dette ! Et donc, de l’esclavagisme, car nous travaillons pour rembourser cette dette, irremboursable de toute façon. On retrouve tout cela dans le Modern Money Mechanics dont les concepts sont suivis par la FED et la BCE (Banque Centrale Européenne). Remarque : Nous parlons de "coffres" mais il va sans dire que tout cela se passe virtuellement ! Seuls 3% de l’argent est physiquement disponible, le reste se trouve dans les ordinateurs. " Voilà ce qu'est notre système monétaire. S'il n'y avait pas de dettes dans notre systèmes monétaire, il n'y aurait pas d'argent" Mariner S. Eccles Directeur du conseil d'administration Federal Reserve Board
  • 10. "L'avidité et la compétition ne sont pas le résultat d'un tempérament humain immuable... l'avidité et la peur de la pénurie sont, en fait, continuellement créés et amplifiées comme le résultat direct du type d'argent que nous utilisons... Nous pouvons produire plus de nourriture que nécessaire pour nourrir tout le monde, mais il n'y a clairement pas assez d'argent pour payer tout cela. La rareté fait partie intégrante de notre monnaie nationale. En fait, le travail des banques centrales est de créer et de maintenir cette rareté de la monnaie. Les conséquences directes sont que nous devons nous battre les uns contre les autres pour survivre."  Bernard Lietaer Concepteur du Système monétaire Européen
  • 11. B- Les Gouvernements Préambule : Grande affinité Banquiers/Multinationales car les deux ont besoins l’un de l’autre pour pérenniser le système. Le but étant le profit, ils s’allient dans ce même objectif. Exemples : (Loin d’être exhaustifs !) • Bush père&fils : PDG de Carlyle Group – Société d’Investisseurs notamment dans l’armement, les télécommunications et les laboratoires pharmaceutiques. • Dick Cheney : PDG d’Halliburton – Groupe d’exploitation pétrolière & de travaux publics et Vice-président du Gouvernement de Georges Bush. • Donald Rumsfeld : Président du conseil d’administration de Gilead Sciences et Secrétaire à la Défense Américaine. • Serge Dassault : Président-directeur général de Dassault Industries, devenue depuis, le Groupe Dassault. En 2004, il devient président de la Socpresse, groupe de presse publiant Le Figaro.
  • 12. C’est un véritable patchwork d’hommes de lois/d’affaires qui grâce à un balai incessant peuvent faire passer des lois qui bénéficieront à leurs entreprises. Le but du profit et du contrôle les motives à travailler ensemble pour le nouvel ordre mondial. Ces entreprises sont souvent spécialisées dans la construction, l’armement et les ressources naturelles. Le protocole est souvent similaire : Pillage des ressources. Matériels de guerre. Reconstruction. Gestion des ressources à long terme. Établissement de bases.
  • 13. La dette est une forme d’esclavagisme qui à de nombreux avantages. En effet celle-ci permet de contrôler les systèmes dépendants du système monétaire : • Les peuples •Les gouvernements Nous avons évoquer les peuples précédemment. Voyons les procédés pour l’asservissement des Gouvernements.
  • 14. Tout comme les peuples, les états possèdent des richesses intérieures (PIB, PNB, impôts,…) qui leurs permettent l’emprunts « à outrance »  ! Théoriquement les gouvernements effectuent leur actions en fonctions de leurs richesses intérieures mais comme ils ne possèdent que 5% de la masse monétaire nationale : L’emprunt est fondamental Le but primaire étant le profit : l’état ne peut participer à la compétition, mais le patchwork d’hommes de lois/d’affaires : oui ! C’est la course aux richesses !
  • 15. En 2007, seulement 3 pays n’étaient pas endettés. En 2009, tous les pays au monde sont endettés. Ils ont donc l’épée de la Dette au dessus de la tête. Les sociétés cherchant toujours plus de ressources ont inventé une arme redoutable : Les Assassins Économique " Il existe deux manières de conquérir et asservir une nation. L’une est par l’épée. l’autre est à travers la dette." John Adams 2ème Président des États-Unis (1797-1801)
  • 16. Exemple : John Perkins, assassin économique, nous raconte son histoire. Protocole pour asservir un gouvernement : 1) Repérer un pays qui possède des ressources intéressantes. 2) Organisation d’un prêt énorme par le FMI ou la Banque Mondiale à un gouvernement et aux entreprises d’un pays. Remarque : L’argent ne va jamais réellement au pays, il est utilisé par les grosses compagnies des USA pour construire des projets d’infrastructures dans ce pays, qui profitent aux entreprise et à un petit nombre de personnes très riches du pays.
  • 17. Dette colossale, irremboursable. Et/ou → Enveloppe pour soudoyer les gouvernements visés et les contraindre à soutenir les Etats-Unis. Remarque : FMI et banque mondiale = Organismes privés en lien avec des entreprises privées en lien plus ou moins étroit avec les gouvernement.
  • 18. 3) Envoi d’un agent du gouvernement qui fait le bilan de cette dette avec le gouvernement et propose un arrangement à l’amiable s’il ne peut pas payer. Et il ne peut jamais ! → Vendez-nous votre pétrole moins cher. Ou → Vendez-nous vos entreprises publiques et institutions clés (Eaux, transports, finance, éducation, …). Ou → Laissez-nous poser une base militaire dans votre pays. Ou → Envoyez vos troupes en renfort des nôtres. Ou → Soutenez-nous lors d’un vote important à l’ONU. Ainsi, nous n’exigerons pas de remboursement tout de suite.
  • 19. Quand les gouvernement refusent voici ce qu’il se passe : Exemple : Iran en 1953 avec Mossadegh. Il avait pour but de repartir équitablement les profits faits sur la vente de pétrole Iraniens afin de développer son pays. → Ce qui ne plait pas aux USA Un Agent de la CIA (Kermitt Roosevelt en parenté avec Franklin Roosevelt) part en Iran avec des millions. Il renverse Mossadegh en utilisant les médias qui le font passer pour un tyran devant le monde entier. Mossadegh se fait exclure et on le remplace par le shah d’Iran en accord avec les USA.
  • 20. Cette action se révèle être très risquée puisque un lien peut-être établi entre l’agent et le gouvernement. Maintenant, les gouvernements font appel à des sociétés privées, qui recrutent et forment des assassins économique ( = Activistes stratégiques) C’est le cas de John Perkins qui raconte son histoire dans le livre : " Confession d’un assassin économique " 3) Si cela échoue : envoie de Chacals = Activistes violents → Cédez où vous serez renversé ou assassiné. Exemples : Au Guatemala en 1954 : Jacobo Arbenz : Renversé par un coup d’état. En Équateur en 1981 : Jaime Roldos : Mort dans un Crash. Au Panama en 1981 : Omar Torrijos : Mort dans un Crash. Au Venezuela en 2002 : Hugo Chavez : Tentative de destitution. 4) En dernier recours : La Guerre En Iraq en 2003 : Saddam Hussein
  • 21. C- Rapport à l’environnement Des actions écologiques pertinentes et un système économique monétaire sont incompatible !!! Cela crée des comportements aberrants : Ex : Dégazage, Monsanto, Rejet de substances chimiques, etc.… Imaginez un peu : Une entreprise pouvant créer de l’énergie propre à profusion… Cela irait à l’encontre de toute logique commerciale ! Cette accumulation de déchets découle en autre de notions qui sont devenues des normes : Obsolescence planifiée / perçue. Les entreprises se contentes de perdurer le système en vigueur afin d’épuiser les dernières énergies. Elles se raréfient et vont donc couter de plus en plus cher. Fraude du réchauffement climatique anthropique (GIEC, Al Gore, climate gate….)
  • 22. Pour conclure : Le tableau n’est pas fameux. • Démocratie : Le peuple est souverain et détient le pouvoir collectivement. • Oligocratie : Un groupe de personne, peu nombreux mais dominant selon des critères mal définis exercent le pouvoir. • Ploutocratie : Un système de gouvernement où l'argent constitue la base principale du pouvoir. En 1945, 130 000 personnes ont travaillé sur le Projet Manhattan (développement d’armes de destruction massive). Il couta deux milliards de dollars. Pourquoi mettre autant d’énergie à détruire, plutôt qu’à créer ? Et parce que la dénonciation ne sert à rien lorsqu’aucune solution est apportée…
  • 24. PLAN I. Le Mouvement Zeitgeist II. Le Projet Vénus A- Initiateurs Jacque Fresco & Roxanne Meadows. B- Une économie basée sur les ressources C- Technologie Alimentation Transports Énergie Applications aux méthodes de productions industrielles D- Transition
  • 25. A- Initiateurs Jacque Fresco (né le 13 mars 1917) est un designer industriel, ingénieur social, auteur, futuriste et inventeur américain. Fresco a travaillé dans de nombreux domaines, allant de l'innovation biomédicale à des systèmes sociaux intégrés. Il espère que ses idées pourront bénéficier au mieux à un maximum de personnes.
  • 26. Le projet Venus a été lancé au milieu des années 1970 par Fresco et sa partenaire, Roxanne Meadows. Le film, "Future by Design", qui a été réalisé en 2006, décrit sa vie et son travail. Il écrit et donne de nombreuses conférences sur des sujets comme : - La conception globale des villes durables - L'efficacité énergétique - La gestion des ressources naturelles - L'automatisation de pointe, en se concentrant sur les avantages que cela apporterait à la société.
  • 27. B- Une économie basée sur les ressources Préambule : La question fondamentale n’est plus : « Combien cela va-t-il couter? » Mais « Disposons-nous des ressources nécessaires ? » Proposition d’un système dans lequel tous les biens et services sont disponibles sans utilisation : - D’argent - De crédit - De troc - Ou de tout autre système de dette et de servitude. Le postulat est que toutes les ressources sont le patrimoine commun de tous les habitants de la planète et pas seulement de quelques privilégiés.
  • 28. La société moderne a accès à une technologie très avancée et peut rendre la nourriture, l'habillement, le logement, les soins médicaux et l’énergie disponibles pour tous. Technologie = principale cause de nos malheurs ? Ce sont plutôt les abus et les détournements de la technologie qui en sont responsables.
  • 29. C- Technologie Il semble essentiel de clarifier que celle-ci est à la base de notre RBE. La technologie doit améliorer la qualité de vie de l’homme, lui donnant ainsi la possibilité d’élever son potentiel à son plus haut niveau. Besoins fondamentaux : •Air •Eau •Aliments nutritifs Technologie •Abondance matérielle •Transports (rapides, surs, propres, efficaces) •Soins de qualité •Éducation appropriée •Fin des guerres •Diminution du stress et de la criminalité •Environnement nous permettant d'exploiter nos capacités •Développement de l'humanité
  • 30. PLAN I. Le Mouvement Zeitgeist II. Le Projet Vénus A- Initiateurs Jacque Fresco & Roxanne Meadows. B- Une économie basée sur les ressources C- Technologie Alimentation : Agriculture Hydroponique/Aéroponique Transports Énergie Applications aux méthodes de productions industrielles D- Transition
  • 31. "Nous avons les moyens de produire sans utilisation d’OGM de quoi alimenter une population de 10 milliards d’habitants.«  La FAO (Organisation des Nations unies pour l'alimentation et l'agriculture) Agriculture hydroponique : → Substrat neutre et inerte (sable, pouzzolane, billes d'argile, etc.) Irrigué d'un courant de solution (sels minéraux, nutriments essentiels) Avantages : - Consommation d’eau maitrisée - Croissance contrôlée et rapide - Moins d'attaque de nuisibles du sol - Meilleure maîtrise de la précocité.
  • 32. PLAN I. Le Mouvement Zeitgeist II. Le Projet Vénus A- Initiateurs Jacque Fresco & Roxanne Meadows. B- Une économie basée sur les ressources C- Technologie Alimentation Transports : Voitures, MagLeV, Avions (VTOL). Énergie Applications aux méthodes de productions industrielles D- Transition
  • 33.  Voitures Electrique : développement d’accumulateurs électriques permettant au véhicule de rouler à 160km/h sur plus de 300 km. Aujourd’hui, les brevets sont détenus par les industries pétrolières. Eau : Stanley Meyer invente le moteur à eau utilisé actuellement par la NASA pour les lancements de fusées. Le brevet étant détenu par le gouvernement US.
  • 34.  Trains transcontinentaux et intercontinentaux MAGLEV: utilisant des aimants comme propulseurs, il ne possède pas de roues donc ne peut pas s’user. Existe en Allemagne et au Japon Vitesse de 580km/h en 1960 ! L’équipe UT3 du Projet Venus a mis au point un Maglev pouvant se déplacer dans un tube immobile (sur terre ou sous la mer) à une vitesse de 6400km/h !!! Et il ne nécessiterait que 2% de l’énergie d’un vol intercontinental. (transports couteux, dangereux, encombrant, lent sans oublier très polluant).
  • 35.  Avion VTOL : Vertical Take-off and Landing = Décollage et atterrissage vertical à l’aide de trois turbines synchronisées, qui permettant une manœuvrabilité exceptionnelle. Conçus pour soulever les passagers et le fret en utilisant le vortex circulaire d'une colonne d'air
  • 36. PLAN I. Le Mouvement Zeitgeist II. Le Projet Vénus A- Initiateurs Jacque Fresco & Roxanne Meadows. B- Une économie basée sur les ressources C- Technologie Alimentation Transports Énergie : Solaire, Eolienne, Marémotrice, Houlomotrice, Géothermie Applications aux méthodes de productions industrielles D- transition
  • 37.  Solaire : Bien connue mais son véritable potentiel est inexploité. L’énergie totale captée pendant une heure de soleil à midi suffirait pour alimenter la planète pendant un an.  Éolienne : Présentée comme faible et nécessitant un emplacement particulier… Mais ce n’est pas vrai ! Le département de l’énergie des USA déclara en 2007 : " Si le vent était correctement exploité dans 3 des 50 états des USA, il pourrait alimenter la nation tout entière "
  • 38.  Marémotrice : Utilisant le cycle des marées, l’installation de turbine permettant de capturer le mouvement génère de l’énergie. Au Royaume-Uni, 42 sites sont disponibles et générerait 34% de l’énergie nécessaire pour faire tourner la nation.  Houlomotrice : Récupérant l’énergie des vagues, à un potentiel global de 80 000TW/h disponible sur un an. Cela signifie que 50% de la consommation mondiale pourrait être satisfaite par cette seule source. Énergies nécessitant de très peu d’énergie préliminaire pour être exploitée (contrairement au charbon, pétrole, hydrogène…)
  • 39. Ces seules sources permettrait de nos mettre à l’abris pour toujours….Mais une autre sources les dépasses toutes :  L’énergie Géothermique Elle consiste à puiser l’énergie calorifique de la terre grâce à l’eau pour ensuite extraire cette chaleur et la convertir en électricité. Un rapport du MIT en 2006, spécialisé dans la géothermie annonce que 13 000 ZJ sont disponible sur Terre. Nous pouvons puiser 2000 ZJ aisément. Or la consommation globale de la planète est de 0.5 ZJ/an, nous sommes donc à l’abri pendant 4000 ans…. Sans oublier que cette énergie propre et durable est renouveler chaque année.
  • 40. PLAN I. Le Mouvement Zeitgeist II. Le Projet Vénus A- Initiateurs Jacque Fresco & Roxanne Meadows. B- Une économie basée sur les ressources C- Technologie Alimentation Transports Énergie Applications aux méthodes de productions industrielles D- Transition
  • 41. Il n’y aura pas d’obsolescence planifiée, ce qui garantit la durabilité de ces technologies. Fresco utilise la méthode scientifique pour résoudre des problèmes sociaux, mais à la base, elle est utilisée pour résoudre des problèmes d’ordre technique. La Méthode Scientifique comporte essentiellement trois étapes : 1) Reconnaître une nouvelle idée/problème nécessitant d'être résolu. 2) Utilisation du raisonnement logique : formulation d’hypothèses. 3) Tester les hypothèses dans le monde matériel par le biais de l'observation.
  • 42. Comment parvenir à l’appliquer ? Protocole d’initialisation (basé sur la méthode scientifique): 1. Répertorier les ressources planétaires . 2. Décider du nécessaire à produire : nourriture, eau, logements… en utilisant les matériaux bruts, machines automatisées, développement technologique... jusqu'aux produits utilisés à des fins non-utilitaires (divertissements, radios, instruments de musique, etc.). 3. Optimiser les méthodes de production et maximisation de la durée de vie des produits. 4. Mettre en place des méthodes adaptées de distribution pour accéder aux produits. 5. Optimiser le recyclage de ces produits qui peuvent devenir obsolètes ou inopérants.
  • 43. D- Transition Chômage technologique. En 1990 les machines traitaient 1 million d’informations à la seconde pour 1000 dollars. De nos jours, c’est 1 milliard de million qu’elles traitent pour 1000 dollars. Conséquence directe : l’humain sera remplacé par la machine, créant une perte considérable du pouvoir d’achat Fin du système monétaire. Pression bio-sociale Ces grands bouleversements sociologiques font accroitre la conscience sociale à grande échelle. Ces conditions drastiques aideront à produire la motivation pour un profond changement social. Campagne d’éveil Campagne pour l’éveil des consciences qui deviendra tellement grande dans tous les pays que les institutions ne pourront plus l’ignorer .
  • 44. Bâtir une ville modèle Concentrateur de recherche et d’exposition. Le public et les chefs mondiaux seraient invités à visiter et à faire l’expérience de cette approche dans un environnement réel. Prise de conscience de l’efficacité du modèle bien qu’il ne soit pas complètement basé sur les ressources. Parallèlement, à Venus en Floride : Films : Futur by design , Earth 2.0 et The venus project movie. Station télé, radio et internet pour une large diffusions des idées. Formation d’ingénieurs et architectes. Volonté d’étendre l’application sur une surface plus grande.
  • 45. Ce projet est une proposition, probablement pas parfaite, mais sans doute bien mieux que ce que nous connaissons aujourd’hui. Seuls les peuples devraient décider de leurs sort OR nous allons nous heurter à beaucoup de difficultés, car ceux qui trouvent un intérêt dans le monde actuel ne se laisseront pas faire. Le mouvement est né grâce à internet, il est décentralisé et se compose de plus d’un demi-million de personnes à travers le monde, en seulement un an ! Son but : démontrer que le système n’est pas durable pour ceux qui en doutent encore. Le projet est très difficile à aborder, mais il est nécessaire de proposer une solution viable et durable.
  • 46. Beaucoup de notions complexes sont à aborder pour la compréhension globale de ce projet, telles que : Le travail Craintes des machines Décisions humaines Le mythe de la nature humaine Expansion démographique Religion, spiritualité Et bien d’autres encore …
  • 47. Nous devons être le changement que nous voulons voir dans le monde. Mohandas Gandhi Renseignez-vous sur : www.mouvement-zeitgeist.fr