avoir le trac:

chevaucher le tigre
“où serait le mérite si le
héros n'avait jamais peur?
       Alphonse Allais
le trac, c’est quoi?
ça va aller,
 ça va aller,
  ça va aller...
les quot;symptômesquot;
mains moites
boule au ventre
sueurs froides
tremblements
bouche sèche
impression d’être
    aphone
définition
peur ou angoisse
  irraisonnée que
l’on ressent avant
   d’affronter un
public ou de subir
    une épreuve
peur de se
 tromper
peur d’être
  ridicule
peur d’oublier
  son texte
peur d’ennuyer le public
peur de ne pas
savoir répondre
peur de
 ne pas
être à la
hauteur
una emotion que l’on pense ne pas pouvoir
 contrôler et qui va tout mettre par terre
mais...
ce quot;dangerquot;
 auquel on
   s’expose
 entraîne la
  libération
d’adrénaline
et bien utilisée,
elle est stimulante:

    cerveau plus
rapidement irrigué,
   donc meilleur
  fonctionnement
parce qu’ on
 peut la maîtriser

pas l’annuler, mais
      l’utiliser
alors plutôt que de se laisser paralyser...
plutôt que de penser à la fuite...
plutôt se dire qu’il est possible de se surpasser!
essayez: le trac diminue
dès l’action commencée
comment le chevaucher ?

   - avant de parler -


      10 minutes avant
relativiser : quot;après tout, cette
situation n’est pas catastrophiquequot;
relativiser : quot;on n’a jamais vu
 de lancement de tomatesquot;
relativiser: quot;les examinateurs ne
     sont pas des monstresquot;
relativiser: quot;tout le monde
    est passé par là...quot;
comment le chevaucher ?

        - avant toujours -


trouvez-vous votre exercice de relaxation
un truc
 d’acteur:
en apparté,
 grimacez

bougez les
muscles du
 visage
serrer plusieurs fois vos poings très fort,
relâchez, étirer vos doigts complètement
un peu d’eau
râclez-vous la gorge
pour éviter les couacs,
 les sons discordants
anticipez, imaginez la situation
  dans ses moindres détails
d’abord, visualisez des images
personnelles qui vous mettent dans un
  état positif, agréable et disponible
puis, visualisez-vous en train de faire une prise
de parole quot;confortablequot;, dans le lieu et face au
               ...
comme au cinéma, vous devenez
   l'acteur d'un film à succès!
comment le chevaucher ?

   - avant de parler -


    juste 1 minute avant
respirer à plusieurs reprises lentement:
4 secondes d’inspiration, 8 d’expiration
mais n’oubliez pas de commencer
par expirer, videz l’air vicié d’abord
vos méninges à nouveau oxygénées !
comment le chevaucher?

     - pendant -
la conscience de l’enjeu: il faut convaincre,
s'exprimer clairement, séduire, sans quoi...
...votre discours, aussi intéressant
 soit-il, n'atteindra pas l'auditoire
articuler décrispe la mâchoire,
     et parler lentement ...
vous rendra plus crédible
regarder: avoir un public devant soi nous
donne plutôt envie de regarder nos chaussures
pourtant, capter le regard du public permet
  de prendre conscience qu’il est attentif
et même souvent chaleureux à notre égard!
évoluer dans l’espace: servez-vous
de votre corps pour le décontracter
attention aux messages non verbaux: ils sont émis
  et perçus par des centres nerveux archaïques...
hérités de nos ancêtres reptiliens,
et seraient en partie inconscients
position du corps, gestes, expressions du
     visage, sourire... en disent long
55 % de la communication s’effectue
   à travers le langage non verbal
elle détermine la première impression
     qui se dégage d’une personne
la voix intervient pour 38 %
tandis que le langage verbal
  ne compte que pour 7 %
curieux,
quand même
7% verbal
38% voix
55% non verbal
d’après ce constat,
  ce n’est pas ce
que vous dites qui
  est important...
...mais la manière dont vous le communiquez
alors, quand vous serez sur une scène, ne vous
 demandez pas si les choses vont bien ou non
concentrez-vous exclusivement sur ce que vous
  devez faire, comme un acteur, une actrice
il arnaque
      il s’engage   elle fuit



elle protège




                        ils agissent
    il cherche
si les gens sont captivés par votre performance,
ils se montreront moins critiques avec les erreurs
de toute façon on apprend beaucoup des
       erreurs, il faut les accepter
comme les patineurs artistiques qui commettent
   souvent des erreurs devant un auditoire
ils peuvent trébucher au beau milieu d’un numéro,
    ce qui leur fait évidemment perdre des points
mais se relèvent et terminent leur chorégraphie
       et cela leur vaut aussi des points!
c’est pourquoi il faut voir les
 choses dans leur ensemble
et se rendre compte du fait qu’une
prestation n’est qu’une prestation et...
...qu’il y en aura
  bien d’autres
un mot clé: osez vous dire
que vous en êtes capables...
et que vous allez réussir !
pourquoi pas?
conclusion

    pourquoi affronter ces
situations qui nous font peur ?
parce qu’après avoir quot;survécuquot;,
 on se sent tellement mieux!
revalorisation de soi
on se découvre plus fort
reconnaissance des autres
soulagement, fierté ...
que du positif: on a appris sur les
 autres et surtout sur soi-même
on a chevauché le tigre et
 on saura le reconnaître
fin
crédits
Elena Moltó


trucs anti-trac: http://www.filsantejeunes.com/Trucs-anti-trac

trucs de métier: http://www.socan.ca...
avoir le trac: chevaucher le tigre
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

avoir le trac: chevaucher le tigre

15 399 vues

Publié le

comment affronter l'angoisse, la peur devant un auditoire, une épreuve

Publié dans : Formation
1 commentaire
7 j’aime
Statistiques
Remarques
Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
15 399
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
295
Actions
Partages
0
Téléchargements
606
Commentaires
1
J’aime
7
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

avoir le trac: chevaucher le tigre

  1. 1. avoir le trac: chevaucher le tigre
  2. 2. “où serait le mérite si le héros n'avait jamais peur? Alphonse Allais
  3. 3. le trac, c’est quoi?
  4. 4. ça va aller, ça va aller, ça va aller...
  5. 5. les quot;symptômesquot;
  6. 6. mains moites
  7. 7. boule au ventre
  8. 8. sueurs froides
  9. 9. tremblements
  10. 10. bouche sèche
  11. 11. impression d’être aphone
  12. 12. définition
  13. 13. peur ou angoisse irraisonnée que l’on ressent avant d’affronter un public ou de subir une épreuve
  14. 14. peur de se tromper
  15. 15. peur d’être ridicule
  16. 16. peur d’oublier son texte
  17. 17. peur d’ennuyer le public
  18. 18. peur de ne pas savoir répondre
  19. 19. peur de ne pas être à la hauteur
  20. 20. una emotion que l’on pense ne pas pouvoir contrôler et qui va tout mettre par terre
  21. 21. mais...
  22. 22. ce quot;dangerquot; auquel on s’expose entraîne la libération d’adrénaline
  23. 23. et bien utilisée, elle est stimulante: cerveau plus rapidement irrigué, donc meilleur fonctionnement
  24. 24. parce qu’ on peut la maîtriser pas l’annuler, mais l’utiliser
  25. 25. alors plutôt que de se laisser paralyser...
  26. 26. plutôt que de penser à la fuite...
  27. 27. plutôt se dire qu’il est possible de se surpasser!
  28. 28. essayez: le trac diminue dès l’action commencée
  29. 29. comment le chevaucher ? - avant de parler - 10 minutes avant
  30. 30. relativiser : quot;après tout, cette situation n’est pas catastrophiquequot;
  31. 31. relativiser : quot;on n’a jamais vu de lancement de tomatesquot;
  32. 32. relativiser: quot;les examinateurs ne sont pas des monstresquot;
  33. 33. relativiser: quot;tout le monde est passé par là...quot;
  34. 34. comment le chevaucher ? - avant toujours - trouvez-vous votre exercice de relaxation
  35. 35. un truc d’acteur: en apparté, grimacez bougez les muscles du visage
  36. 36. serrer plusieurs fois vos poings très fort, relâchez, étirer vos doigts complètement
  37. 37. un peu d’eau
  38. 38. râclez-vous la gorge pour éviter les couacs, les sons discordants
  39. 39. anticipez, imaginez la situation dans ses moindres détails
  40. 40. d’abord, visualisez des images personnelles qui vous mettent dans un état positif, agréable et disponible
  41. 41. puis, visualisez-vous en train de faire une prise de parole quot;confortablequot;, dans le lieu et face au public prévu
  42. 42. comme au cinéma, vous devenez l'acteur d'un film à succès!
  43. 43. comment le chevaucher ? - avant de parler - juste 1 minute avant
  44. 44. respirer à plusieurs reprises lentement: 4 secondes d’inspiration, 8 d’expiration
  45. 45. mais n’oubliez pas de commencer par expirer, videz l’air vicié d’abord
  46. 46. vos méninges à nouveau oxygénées !
  47. 47. comment le chevaucher? - pendant -
  48. 48. la conscience de l’enjeu: il faut convaincre, s'exprimer clairement, séduire, sans quoi...
  49. 49. ...votre discours, aussi intéressant soit-il, n'atteindra pas l'auditoire
  50. 50. articuler décrispe la mâchoire, et parler lentement ...
  51. 51. vous rendra plus crédible
  52. 52. regarder: avoir un public devant soi nous donne plutôt envie de regarder nos chaussures
  53. 53. pourtant, capter le regard du public permet de prendre conscience qu’il est attentif
  54. 54. et même souvent chaleureux à notre égard!
  55. 55. évoluer dans l’espace: servez-vous de votre corps pour le décontracter
  56. 56. attention aux messages non verbaux: ils sont émis et perçus par des centres nerveux archaïques...
  57. 57. hérités de nos ancêtres reptiliens, et seraient en partie inconscients
  58. 58. position du corps, gestes, expressions du visage, sourire... en disent long
  59. 59. 55 % de la communication s’effectue à travers le langage non verbal
  60. 60. elle détermine la première impression qui se dégage d’une personne
  61. 61. la voix intervient pour 38 %
  62. 62. tandis que le langage verbal ne compte que pour 7 %
  63. 63. curieux, quand même
  64. 64. 7% verbal 38% voix 55% non verbal
  65. 65. d’après ce constat, ce n’est pas ce que vous dites qui est important...
  66. 66. ...mais la manière dont vous le communiquez
  67. 67. alors, quand vous serez sur une scène, ne vous demandez pas si les choses vont bien ou non
  68. 68. concentrez-vous exclusivement sur ce que vous devez faire, comme un acteur, une actrice
  69. 69. il arnaque il s’engage elle fuit elle protège ils agissent il cherche
  70. 70. si les gens sont captivés par votre performance, ils se montreront moins critiques avec les erreurs
  71. 71. de toute façon on apprend beaucoup des erreurs, il faut les accepter
  72. 72. comme les patineurs artistiques qui commettent souvent des erreurs devant un auditoire
  73. 73. ils peuvent trébucher au beau milieu d’un numéro, ce qui leur fait évidemment perdre des points
  74. 74. mais se relèvent et terminent leur chorégraphie et cela leur vaut aussi des points!
  75. 75. c’est pourquoi il faut voir les choses dans leur ensemble
  76. 76. et se rendre compte du fait qu’une prestation n’est qu’une prestation et...
  77. 77. ...qu’il y en aura bien d’autres
  78. 78. un mot clé: osez vous dire que vous en êtes capables...
  79. 79. et que vous allez réussir !
  80. 80. pourquoi pas?
  81. 81. conclusion pourquoi affronter ces situations qui nous font peur ?
  82. 82. parce qu’après avoir quot;survécuquot;, on se sent tellement mieux!
  83. 83. revalorisation de soi
  84. 84. on se découvre plus fort
  85. 85. reconnaissance des autres
  86. 86. soulagement, fierté ...
  87. 87. que du positif: on a appris sur les autres et surtout sur soi-même
  88. 88. on a chevauché le tigre et on saura le reconnaître
  89. 89. fin
  90. 90. crédits Elena Moltó trucs anti-trac: http://www.filsantejeunes.com/Trucs-anti-trac trucs de métier: http://www.socan.ca/jsp/fr/resources/sound_advice/ Miller.jsp prise de parole -le trac: http://www.prisedeparole.com/trac.htm cinq conseils contre le trac: http://www.journaldunet.com/ management/0604/0604131trac.shtml el arte de presentar “pánico en el estrado, catálogo de reacciones ante al miedo” http://elartedepresentar.com/2008/11/12/panico-en-el- estrado-i-catalogo-de-reacciones-ante-al-miedo/ images Flickr Creative Commons http://www.flickr.com/creativecommons/

×