SlideShare une entreprise Scribd logo
1  sur  17
Système du Suivi Evaluation
Liz Monzili
ASSOCIATION POUR LA RECHERCHE ET LE DEVELOPPEMENT
• Qu’est ce qu’un système de suivi évaluation?
• D'après le petit Larousse (1993), le système est un ensemble ordonné
d'idées scientifiques ou philosophiques. En d'autres terme, un système est
une combinaison d'éléments réunis de manière à former un ensemble.
C'est aussi un moyen habile pour obtenir, réussir quelque chose.
• Partant de cela, on peut dire qu'un système de S&E est l'ensemble des
moyens, outils, mis à contribution pour suivre et évaluer les progrès
accomplis. Il doit comprendre un ensemble d'éléments tels que le
mécanisme de collecte et analyse des données, le mécanisme de
stockage/archivage des données, le mécanisme de circulation de
l'information, le plan de S&E, le calendrier de S&E, etc.
• Notons que Le processus de suivi et d’évaluation demande une
combinaison d’informations quantitative et qualitative afin d’être
complète.
ASSOCIATION POUR LA RECHERCHE ET LE DEVELOPPEMENT
LES DIFFÉRENTES SORTES D’ÉVALUATION, QUANTITATIVES ET QUALITATIVES.
QUANTITATIVES
• Pour combien ou combien
• La mesure quantitative peut être
exprimée en nombres absolus
(3241 femmes dans l’échantillon
sont infectées), ou en
pourcentage (50% des foyers du
quartier ont des antennes de
télévision). Elle peut être aussi
exprimée en proportion (un
médecin pour 30000 personnes).
D’une façon ou d‘une autre, vous
obtenez une information
quantitative (nombre) en
comptant ou en mesurant.
QUALITATIVES
• La mesure qualitative vous
dit comment les gens se
sentent par rapport à une
situation donnée
• Vous obtenez des
informations qualitative en
questionnant, en observant,
en interprétant.
ASSOCIATION POUR LA RECHERCHE ET LE DEVELOPPEMENT
ASSOCIATION POUR LA RECHERCHE ET LE DEVELOPPEMENT
Comment mettre en place
des systèmes de S&E pour
améliorer les performances.
• Le suivi et l’évaluation (S&E) sont au cœur des dispositions efficaces de
gouvernance. Ils sont nécessaires pour axer sur des faits concrets
l’élaboration de politiques, les décisions budgétaires, la gestion et la
responsabilisation.
• Il n’existe pas de modèle « optimal » auquel doit ressembler le système de
S&E d’un gouvernement. Cela dépend en grande partie celles des
nombreuses utilisations potentielles des informations tirées du S&E qui
constituent les principales raisons de l’élaboration d’un tel système.
ASSOCIATION POUR LA RECHERCHE ET LE DEVELOPPEMENT
Diagnostic
• Il est utile de commencer par un a diagnostic des
fonctions de S&E qui existent déjà ainsi que de
leurs forces et faiblesses, du point de vue de la
demande (l’utilisation effective des informations
résultant du S&E) et de l’offre (la qualité
technique des informations sur le suivi et des
rapports des évaluations).
• Les diagnostics peuvent aussi contribuer à
sensibiliser à l’intérêt prioritaire que revêt le S&E
et à créer un consensus à ce sujet.
ASSOCIATION POUR LA RECHERCHE ET LE DEVELOPPEMENT
Plan d’action
• Une prochaine étape consiste à élaborer un plan d’action —
qui conduira à la destination
• souhaitée pour un système de S&E. Cette étape devrait
impliquer les principales parties prenantes au sein des
ministères centraux et sectoriels, les bailleurs de fonds, les
universités, etc.
• Au nombre des principaux éléments d’un plan d’action
figurent l’existence des champions qui influents de la cause
du S&E, de solides mesures d’incitation à effectuer le S&E
et à utiliser les informations ; la formation au S&E et à
l’utilisation des informations relatives au S&E ; les
dispositions structurelles pour assurer l’objectivité et la
qualité du S&E ; et un engagement à long terme en faveur
de l’institutionnalisation du S&E.
ASSOCIATION POUR LA RECHERCHE ET LE DEVELOPPEMENT
Erreurs à éviter
ERREURS A EVITER
• On peut tirer de nombreux enseignements des pays qui
ont mis en place des systèmes publics efficaces de S&E
— et il y aussi de nombreuses erreurs à éviter.
• La première erreur consiste à concevoir un système de
S&E trop complexe — ce qui non seulement constitue
un gaspillage d’effort, mais risque aussi de
compromettre un système de S&E.
• Une autre erreur consiste à croire que le S&E est une
fin en soi ; l’information résultant du S&E n’a de valeur
que si elle est utilisée de manière intensive.
ASSOCIATION POUR LA RECHERCHE ET LE DEVELOPPEMENT
RECOMMENDATIONS
ASSOCIATION POUR LA RECHERCHE ET LE DEVELOPPEMENT
RECOMMENDATIONS
A. Utilisation efficace des résultats:
• Il est utile de suivre et d’évaluer régulièrement
l’évolution du système de S&E et de déterminer
dans quelle mesure il fonctionne de manière
satisfaisante.
• Il sera probablement nécessaire de lui apporter
constamment des aménagements.
• La réussite est déterminée en fin de compte par
la mesure dans laquelle l’information fournie par
le S&E est utilisée pour améliorer les
performances du gouvernement.
ASSOCIATION POUR LA RECHERCHE ET LE DEVELOPPEMENT
.
B. Utilisation des informations relatives au S&E
• l’élaboration des politiques publiques, y compris la
budgétisation fondée sur les résultats ou la
planification nationale ;
• la formulation et l’analyse des politiques et
l’élaboration des programmes ; la gestion des
programmes et des projets ; ou l’obligation de rendre
compte.
• Une utilisation intensive peut être considérée comme
étant le reflet de l’intégration systématique du S&E
dans les procédures administratives.
ASSOCIATION POUR LA RECHERCHE ET LE DEVELOPPEMENT
C. Bonne qualité des informations relatives au
S&E.
• La plupart des bureaux d’évaluation ont mis
en place une sorte de mécanisme de contrôle
de la qualité. Toutefois, de nombreux autres
ne semblent pas mener ou faire mener des
évaluations officielles de la qualité de leurs
activités de S&E
ASSOCIATION POUR LA RECHERCHE ET LE DEVELOPPEMENT
D. Considérer la Viabilité
• Il s’agit ici de la probabilité pour le système de S&E de survivre à un
changement
d’administration, à un remaniement ministériel ou à un changement au
niveau des hauts responsables.
• Lorsque l’utilisation des informations tirées du S&E est bien ancrée —
c’està- dire systématiquement intégrée — aux principaux processus
administratifs tel que le cycle budgétaire, on peut dire qu’il est
institutionnalisé et a des chances d’être viable à long terme.
• Par contre, lorsque le système de S&E n’a qu’une poignée d’adeptes ou
lorsqu’il est peu utilisé, ou encore s’il est essentiellement financé par
les bailleurs de fonds plutôt que par le gouvernement lui-même, on
pourrait dira qu’il est peu probable qu’il soit viable.
ASSOCIATION POUR LA RECHERCHE ET LE DEVELOPPEMENT
• Il vaut aussi généralement mieux utiliser la
triangulation . C’est un drôle de mot qui veut
dire qu’un groupe de données est confirmé
par un autre. Vous cherchez généralement des
confirmations dans un certain nombre de
sources qui disent la même chose.
ASSOCIATION POUR LA RECHERCHE ET LE DEVELOPPEMENT
Matrice de suivi
• Dans un cas comme dans l’autre une « matrice de suivi » présentant un certain nombre
d’informations relatives à chaque indicateur retenu est construite ; les formats proposés par les
différentes agences sont bien sûr différents mais ils comportent des 5 points communs :
1. la précision de la situation de référence de l’indicateur :Le fait de préciser la situation de
référence de l’indicateur oblige à formuler clairement celui-ci et à retenir des indicateurs qui
soient suffisamment accessibles.
2. La précision de la valeur cible de l’indicateur: Le fait de définir une valeur cible pour l’indicateur
permet de porter un jugement sur l’efficacité du projet.
3. La fréquence d’actualisation : L’indication de la fréquence d’actualisation permet de distinguer
clairement les indicateurs liés aux produits et résultats intermédiaires, observables pendant la
phase de mise en œuvre du projet d’indicateurs qui ne pourraient être calculés ou mesurés qu’en
fin de projet.
4. Les sources et/ou méthodes de collecte de données : permettent d’envisager les éventuels
moyens spécifiques à prévoir pour l’obtention des données.
5. La responsabilité de la collecte d’information: La précision sur la responsabilité de la collecte
d’information engage la partie prenante citée.
ASSOCIATION POUR LA RECHERCHE ET LE DEVELOPPEMENT
• Les principales phases de la conception et de la mise
en place du système de S&E
• La définition de l’objectif et du champ d’action du système – pourquoi avons-nous
besoin d’un système de S&E et quels domaines doit-il couvrir?
• L’identification des questions relatives à la performance, des besoins d’information
et des indicateurs – qu’avons-nous besoin de savoir pour suivre et évaluer le projet
de façon à bien le gérer?
• La planification de la collecte et de l’organisation de l’information – comment sera
collectée et organisée l’information nécessaire?
• La planification des mécanismes et des activités nécessaires pour mettre en œuvre
la réflexion critique – comment allons-nous tirer les enseignements des
informations recueillies et les utiliser pour améliorer la gestion du projet?
• La planification pour une communication et des rapports de qualité – comment et
à qui voulons-nous présenter les activités et méthodes du projet?
• La planification des moyens et compétences nécessaires – de quoi avons-nous
besoin pour que le système de S&E fonctionne véritablement?
ASSOCIATION POUR LA RECHERCHE ET LE DEVELOPPEMENT
Annexes
• 1. Critères d’un bon système de suivi
évaluation
• 2. Système de suivi évaluation proposé.
ASSOCIATION POUR LA RECHERCHE ET LE DEVELOPPEMENT

Contenu connexe

Tendances

Modèle de cadre logique simple (tableau logique)
Modèle de cadre logique simple (tableau logique)Modèle de cadre logique simple (tableau logique)
Modèle de cadre logique simple (tableau logique)Jamaity
 
Atelier de partage sur le pratique de suivi évaluation des projets FIDA
Atelier de partage sur le pratique de suivi évaluation des projets FIDAAtelier de partage sur le pratique de suivi évaluation des projets FIDA
Atelier de partage sur le pratique de suivi évaluation des projets FIDAFIDAfrique-IFADAfrica
 
Les clés pour conduire un projet en entreprise
Les clés pour conduire un projet en entrepriseLes clés pour conduire un projet en entreprise
Les clés pour conduire un projet en entrepriseEchecs & Stratégie
 
Qualite et redevapilite humanitaire
Qualite et redevapilite humanitaireQualite et redevapilite humanitaire
Qualite et redevapilite humanitaireUSIGGENEVE
 
Cours master methodologie de recherche 2018
Cours master methodologie de recherche 2018Cours master methodologie de recherche 2018
Cours master methodologie de recherche 2018fikri khalid
 
Gestion de Projets
Gestion de Projets Gestion de Projets
Gestion de Projets Said Sadik
 
Capitalisation des Expériences des Projets et Programmes de Développement - G...
Capitalisation des Expériences des Projets et Programmes de Développement - G...Capitalisation des Expériences des Projets et Programmes de Développement - G...
Capitalisation des Expériences des Projets et Programmes de Développement - G...FIDAfrique-IFADAfrica
 
Le processus d'achat et approvisionnement
Le processus d'achat et approvisionnement Le processus d'achat et approvisionnement
Le processus d'achat et approvisionnement Aboubakr Moubarak
 
Ppt techniques de colectes de donnees en suivi evaluation
Ppt techniques de colectes de donnees en suivi evaluationPpt techniques de colectes de donnees en suivi evaluation
Ppt techniques de colectes de donnees en suivi evaluationUSIGGENEVE
 
Introduction à la Gestion de projets
Introduction à la Gestion de projetsIntroduction à la Gestion de projets
Introduction à la Gestion de projetsClément Dussarps
 
Les parties prenantes des projets
Les parties prenantes des  projetsLes parties prenantes des  projets
Les parties prenantes des projetsUSIGGENEVE
 
Gestion documentaire d’un grand projet par l’exemple du CHUM, un projet en soi!
Gestion documentaire d’un grand projet par l’exemple du CHUM, un projet en soi!Gestion documentaire d’un grand projet par l’exemple du CHUM, un projet en soi!
Gestion documentaire d’un grand projet par l’exemple du CHUM, un projet en soi!PMI-Montréal
 
Cadre logique d'un projet
Cadre logique d'un projetCadre logique d'un projet
Cadre logique d'un projetJamaity
 
Le processus d'élaboration d'une stratégie
Le processus d'élaboration d'une stratégieLe processus d'élaboration d'une stratégie
Le processus d'élaboration d'une stratégieUniversité de Dschang
 

Tendances (20)

Gestion de projet
Gestion de projetGestion de projet
Gestion de projet
 
Modèle de cadre logique simple (tableau logique)
Modèle de cadre logique simple (tableau logique)Modèle de cadre logique simple (tableau logique)
Modèle de cadre logique simple (tableau logique)
 
Gestion des risques
Gestion des risquesGestion des risques
Gestion des risques
 
Atelier de partage sur le pratique de suivi évaluation des projets FIDA
Atelier de partage sur le pratique de suivi évaluation des projets FIDAAtelier de partage sur le pratique de suivi évaluation des projets FIDA
Atelier de partage sur le pratique de suivi évaluation des projets FIDA
 
Les clés pour conduire un projet en entreprise
Les clés pour conduire un projet en entrepriseLes clés pour conduire un projet en entreprise
Les clés pour conduire un projet en entreprise
 
Qualite et redevapilite humanitaire
Qualite et redevapilite humanitaireQualite et redevapilite humanitaire
Qualite et redevapilite humanitaire
 
Cours master methodologie de recherche 2018
Cours master methodologie de recherche 2018Cours master methodologie de recherche 2018
Cours master methodologie de recherche 2018
 
Management de projet
Management de projetManagement de projet
Management de projet
 
Gestion de Projets
Gestion de Projets Gestion de Projets
Gestion de Projets
 
Capitalisation des Expériences des Projets et Programmes de Développement - G...
Capitalisation des Expériences des Projets et Programmes de Développement - G...Capitalisation des Expériences des Projets et Programmes de Développement - G...
Capitalisation des Expériences des Projets et Programmes de Développement - G...
 
Le processus d'achat et approvisionnement
Le processus d'achat et approvisionnement Le processus d'achat et approvisionnement
Le processus d'achat et approvisionnement
 
Gestion Axée sur les Resultats
Gestion Axée sur les ResultatsGestion Axée sur les Resultats
Gestion Axée sur les Resultats
 
Ppt techniques de colectes de donnees en suivi evaluation
Ppt techniques de colectes de donnees en suivi evaluationPpt techniques de colectes de donnees en suivi evaluation
Ppt techniques de colectes de donnees en suivi evaluation
 
Gestion de projet
Gestion de projetGestion de projet
Gestion de projet
 
Initiation à la gestion de projet
Initiation à la gestion de projetInitiation à la gestion de projet
Initiation à la gestion de projet
 
Introduction à la Gestion de projets
Introduction à la Gestion de projetsIntroduction à la Gestion de projets
Introduction à la Gestion de projets
 
Les parties prenantes des projets
Les parties prenantes des  projetsLes parties prenantes des  projets
Les parties prenantes des projets
 
Gestion documentaire d’un grand projet par l’exemple du CHUM, un projet en soi!
Gestion documentaire d’un grand projet par l’exemple du CHUM, un projet en soi!Gestion documentaire d’un grand projet par l’exemple du CHUM, un projet en soi!
Gestion documentaire d’un grand projet par l’exemple du CHUM, un projet en soi!
 
Cadre logique d'un projet
Cadre logique d'un projetCadre logique d'un projet
Cadre logique d'un projet
 
Le processus d'élaboration d'une stratégie
Le processus d'élaboration d'une stratégieLe processus d'élaboration d'une stratégie
Le processus d'élaboration d'une stratégie
 

En vedette

Présentation du travail collaboratif (2) 1
Présentation du travail collaboratif (2) 1Présentation du travail collaboratif (2) 1
Présentation du travail collaboratif (2) 1Maxime Queval
 
Vos modèles financiers vous posent problème?
Vos modèles financiers vous posent problème?Vos modèles financiers vous posent problème?
Vos modèles financiers vous posent problème?Sophie Marchand
 
Gp 07 Laccompagnement, Le Suivi
Gp 07   Laccompagnement, Le SuiviGp 07   Laccompagnement, Le Suivi
Gp 07 Laccompagnement, Le SuiviClaude Michaud
 
Design Public Local, la synthèse
Design Public Local, la synthèseDesign Public Local, la synthèse
Design Public Local, la synthèseStéphane VINCENT
 
La gouvernance du projet de transformation du nouveau CHUM
La gouvernance du projet de transformation du nouveau CHUMLa gouvernance du projet de transformation du nouveau CHUM
La gouvernance du projet de transformation du nouveau CHUMPMI-Montréal
 
Gp 05 La Planification Essentielle
Gp 05   La Planification EssentielleGp 05   La Planification Essentielle
Gp 05 La Planification EssentielleClaude Michaud
 
Evaluation d'impact d'un projet
Evaluation d'impact d'un projetEvaluation d'impact d'un projet
Evaluation d'impact d'un projetRémi Bachelet
 
Presentation atelier PLE Cafel 24
Presentation atelier PLE Cafel 24Presentation atelier PLE Cafel 24
Presentation atelier PLE Cafel 24PLE CAFEL24
 
Graphic Design for Non-Profit Organizations
Graphic Design for Non-Profit OrganizationsGraphic Design for Non-Profit Organizations
Graphic Design for Non-Profit OrganizationsGeoffrey Dorne
 
La trilogie stratégique des MOOCs
La trilogie stratégique des MOOCsLa trilogie stratégique des MOOCs
La trilogie stratégique des MOOCsRémi Bachelet
 
Comment innover ? 5 secrets qu'un anthropologue ne vous révélera jamais
Comment innover ? 5 secrets qu'un anthropologue ne vous révélera jamaisComment innover ? 5 secrets qu'un anthropologue ne vous révélera jamais
Comment innover ? 5 secrets qu'un anthropologue ne vous révélera jamaisPetit Web
 
Gp 09 Une Méthode Propriétaire
Gp 09   Une Méthode PropriétaireGp 09   Une Méthode Propriétaire
Gp 09 Une Méthode PropriétaireClaude Michaud
 
Ms project 7 edition de rapport
Ms project 7  edition de rapportMs project 7  edition de rapport
Ms project 7 edition de rapportJoom La
 
Gestion des risques Démarche
Gestion des risques DémarcheGestion des risques Démarche
Gestion des risques DémarcheRémi Bachelet
 
La gestion de projets nouveaux médias
La gestion de projets nouveaux médiasLa gestion de projets nouveaux médias
La gestion de projets nouveaux médiasBenjamin Hoguet
 
Qu'est ce qu'un modèle financier
Qu'est ce qu'un modèle financierQu'est ce qu'un modèle financier
Qu'est ce qu'un modèle financierSophie Marchand
 
Gp 03 Les Domaines De Gestion
Gp 03   Les Domaines De GestionGp 03   Les Domaines De Gestion
Gp 03 Les Domaines De GestionClaude Michaud
 

En vedette (20)

Présentation du travail collaboratif (2) 1
Présentation du travail collaboratif (2) 1Présentation du travail collaboratif (2) 1
Présentation du travail collaboratif (2) 1
 
Vos modèles financiers vous posent problème?
Vos modèles financiers vous posent problème?Vos modèles financiers vous posent problème?
Vos modèles financiers vous posent problème?
 
Campana & Schott - MS project et SharePoint 2010, des projets plus performan...
Campana & Schott  - MS project et SharePoint 2010, des projets plus performan...Campana & Schott  - MS project et SharePoint 2010, des projets plus performan...
Campana & Schott - MS project et SharePoint 2010, des projets plus performan...
 
Gp 07 Laccompagnement, Le Suivi
Gp 07   Laccompagnement, Le SuiviGp 07   Laccompagnement, Le Suivi
Gp 07 Laccompagnement, Le Suivi
 
Design Public Local, la synthèse
Design Public Local, la synthèseDesign Public Local, la synthèse
Design Public Local, la synthèse
 
Rappel archi
Rappel archiRappel archi
Rappel archi
 
La gouvernance du projet de transformation du nouveau CHUM
La gouvernance du projet de transformation du nouveau CHUMLa gouvernance du projet de transformation du nouveau CHUM
La gouvernance du projet de transformation du nouveau CHUM
 
Gp 05 La Planification Essentielle
Gp 05   La Planification EssentielleGp 05   La Planification Essentielle
Gp 05 La Planification Essentielle
 
Evaluation d'impact d'un projet
Evaluation d'impact d'un projetEvaluation d'impact d'un projet
Evaluation d'impact d'un projet
 
Presentation atelier PLE Cafel 24
Presentation atelier PLE Cafel 24Presentation atelier PLE Cafel 24
Presentation atelier PLE Cafel 24
 
Graphic Design for Non-Profit Organizations
Graphic Design for Non-Profit OrganizationsGraphic Design for Non-Profit Organizations
Graphic Design for Non-Profit Organizations
 
La trilogie stratégique des MOOCs
La trilogie stratégique des MOOCsLa trilogie stratégique des MOOCs
La trilogie stratégique des MOOCs
 
Comment innover ? 5 secrets qu'un anthropologue ne vous révélera jamais
Comment innover ? 5 secrets qu'un anthropologue ne vous révélera jamaisComment innover ? 5 secrets qu'un anthropologue ne vous révélera jamais
Comment innover ? 5 secrets qu'un anthropologue ne vous révélera jamais
 
Gp 09 Une Méthode Propriétaire
Gp 09   Une Méthode PropriétaireGp 09   Une Méthode Propriétaire
Gp 09 Une Méthode Propriétaire
 
Ms project 7 edition de rapport
Ms project 7  edition de rapportMs project 7  edition de rapport
Ms project 7 edition de rapport
 
Gestion des risques Démarche
Gestion des risques DémarcheGestion des risques Démarche
Gestion des risques Démarche
 
La gestion de projets nouveaux médias
La gestion de projets nouveaux médiasLa gestion de projets nouveaux médias
La gestion de projets nouveaux médias
 
Gestion de projet
Gestion de projetGestion de projet
Gestion de projet
 
Qu'est ce qu'un modèle financier
Qu'est ce qu'un modèle financierQu'est ce qu'un modèle financier
Qu'est ce qu'un modèle financier
 
Gp 03 Les Domaines De Gestion
Gp 03   Les Domaines De GestionGp 03   Les Domaines De Gestion
Gp 03 Les Domaines De Gestion
 

Similaire à Presentation Système de Suivi Evaluation NVAC

PMI Montréal, Symposium 2010 10 Novembre 2010
PMI Montréal, Symposium 2010 10 Novembre 2010PMI Montréal, Symposium 2010 10 Novembre 2010
PMI Montréal, Symposium 2010 10 Novembre 2010Sylvain Demers
 
Les aspects juridiques de l'organisation du CNEARS
Les aspects juridiques de l'organisation du CNEARS Les aspects juridiques de l'organisation du CNEARS
Les aspects juridiques de l'organisation du CNEARS Mohamed Larbi BEN YOUNES
 
294701714-Controle-Interne-Systeme-d-Information-Et-COBIT.pptx
294701714-Controle-Interne-Systeme-d-Information-Et-COBIT.pptx294701714-Controle-Interne-Systeme-d-Information-Et-COBIT.pptx
294701714-Controle-Interne-Systeme-d-Information-Et-COBIT.pptxhajarbouladass
 
Suivi & Evaluation des Programmes Pop
Suivi & Evaluation des Programmes PopSuivi & Evaluation des Programmes Pop
Suivi & Evaluation des Programmes PopWatani Veux Apprendre
 
Diemension stratégique si
Diemension stratégique siDiemension stratégique si
Diemension stratégique siYassir Zaaiter
 
OP304FR_Vers_les_Objectifs_du_developpement_durable_definir_les_priorites_d_u...
OP304FR_Vers_les_Objectifs_du_developpement_durable_definir_les_priorites_d_u...OP304FR_Vers_les_Objectifs_du_developpement_durable_definir_les_priorites_d_u...
OP304FR_Vers_les_Objectifs_du_developpement_durable_definir_les_priorites_d_u...Amélie Courau
 
veille digimind
veille digimindveille digimind
veille digimindicdes
 
Le reporting RSE : une gestion de projet pour donner du sens
Le reporting RSE : une gestion de projet pour donner du sens Le reporting RSE : une gestion de projet pour donner du sens
Le reporting RSE : une gestion de projet pour donner du sens Shyrine Cassam
 
Mise en place d 'une structure d'ie bonnes pratiques_points de vigilance
Mise en place d 'une structure  d'ie  bonnes pratiques_points de vigilanceMise en place d 'une structure  d'ie  bonnes pratiques_points de vigilance
Mise en place d 'une structure d'ie bonnes pratiques_points de vigilanceSoumayaNebli
 
Mise en place d 'une structure d'IE bonnes pratiques_points de vigilance
Mise en place d 'une structure  d'IE  bonnes pratiques_points de vigilanceMise en place d 'une structure  d'IE  bonnes pratiques_points de vigilance
Mise en place d 'une structure d'IE bonnes pratiques_points de vigilanceIbtissemSlimeni
 
Enjeux ESG en perspective : les outils de pilotage de la RSE
Enjeux ESG en perspective : les outils de pilotage de la RSEEnjeux ESG en perspective : les outils de pilotage de la RSE
Enjeux ESG en perspective : les outils de pilotage de la RSEOFI Asset Management
 
Matière de présentation de l’information par les sociétés : Explorer la nouve...
Matière de présentation de l’information par les sociétés : Explorer la nouve...Matière de présentation de l’information par les sociétés : Explorer la nouve...
Matière de présentation de l’information par les sociétés : Explorer la nouve...Deloitte Canada
 
La Théorie du Changement, Développement des Capacités et son Suivi - Marie-Jo...
La Théorie du Changement, Développement des Capacités et son Suivi - Marie-Jo...La Théorie du Changement, Développement des Capacités et son Suivi - Marie-Jo...
La Théorie du Changement, Développement des Capacités et son Suivi - Marie-Jo...BTC CTB
 
Manuel de formation des formateurs
Manuel de formation des formateursManuel de formation des formateurs
Manuel de formation des formateursJamaity
 
Veille Strategique Et Management Par Processus
Veille Strategique Et Management Par ProcessusVeille Strategique Et Management Par Processus
Veille Strategique Et Management Par Processusimsiza
 

Similaire à Presentation Système de Suivi Evaluation NVAC (20)

PMI Montréal, Symposium 2010 10 Novembre 2010
PMI Montréal, Symposium 2010 10 Novembre 2010PMI Montréal, Symposium 2010 10 Novembre 2010
PMI Montréal, Symposium 2010 10 Novembre 2010
 
Les aspects juridiques de l'organisation du CNEARS
Les aspects juridiques de l'organisation du CNEARS Les aspects juridiques de l'organisation du CNEARS
Les aspects juridiques de l'organisation du CNEARS
 
294701714-Controle-Interne-Systeme-d-Information-Et-COBIT.pptx
294701714-Controle-Interne-Systeme-d-Information-Et-COBIT.pptx294701714-Controle-Interne-Systeme-d-Information-Et-COBIT.pptx
294701714-Controle-Interne-Systeme-d-Information-Et-COBIT.pptx
 
Veille.pptx
Veille.pptxVeille.pptx
Veille.pptx
 
Veille.pptx
Veille.pptxVeille.pptx
Veille.pptx
 
Veille (1).pptx
Veille (1).pptxVeille (1).pptx
Veille (1).pptx
 
Suivi & Evaluation des Programmes Pop
Suivi & Evaluation des Programmes PopSuivi & Evaluation des Programmes Pop
Suivi & Evaluation des Programmes Pop
 
Diemension stratégique si
Diemension stratégique siDiemension stratégique si
Diemension stratégique si
 
OP304FR_Vers_les_Objectifs_du_developpement_durable_definir_les_priorites_d_u...
OP304FR_Vers_les_Objectifs_du_developpement_durable_definir_les_priorites_d_u...OP304FR_Vers_les_Objectifs_du_developpement_durable_definir_les_priorites_d_u...
OP304FR_Vers_les_Objectifs_du_developpement_durable_definir_les_priorites_d_u...
 
veille digimind
veille digimindveille digimind
veille digimind
 
Le reporting RSE : une gestion de projet pour donner du sens
Le reporting RSE : une gestion de projet pour donner du sens Le reporting RSE : une gestion de projet pour donner du sens
Le reporting RSE : une gestion de projet pour donner du sens
 
Mise en place d 'une structure d'ie bonnes pratiques_points de vigilance
Mise en place d 'une structure  d'ie  bonnes pratiques_points de vigilanceMise en place d 'une structure  d'ie  bonnes pratiques_points de vigilance
Mise en place d 'une structure d'ie bonnes pratiques_points de vigilance
 
Mise en place d 'une structure d'IE bonnes pratiques_points de vigilance
Mise en place d 'une structure  d'IE  bonnes pratiques_points de vigilanceMise en place d 'une structure  d'IE  bonnes pratiques_points de vigilance
Mise en place d 'une structure d'IE bonnes pratiques_points de vigilance
 
Enjeux ESG en perspective : les outils de pilotage de la RSE
Enjeux ESG en perspective : les outils de pilotage de la RSEEnjeux ESG en perspective : les outils de pilotage de la RSE
Enjeux ESG en perspective : les outils de pilotage de la RSE
 
Matière de présentation de l’information par les sociétés : Explorer la nouve...
Matière de présentation de l’information par les sociétés : Explorer la nouve...Matière de présentation de l’information par les sociétés : Explorer la nouve...
Matière de présentation de l’information par les sociétés : Explorer la nouve...
 
La Théorie du Changement, Développement des Capacités et son Suivi - Marie-Jo...
La Théorie du Changement, Développement des Capacités et son Suivi - Marie-Jo...La Théorie du Changement, Développement des Capacités et son Suivi - Marie-Jo...
La Théorie du Changement, Développement des Capacités et son Suivi - Marie-Jo...
 
la veille
la veillela veille
la veille
 
Manuel de formation des formateurs
Manuel de formation des formateursManuel de formation des formateurs
Manuel de formation des formateurs
 
Veille Strategique Et Management Par Processus
Veille Strategique Et Management Par ProcessusVeille Strategique Et Management Par Processus
Veille Strategique Et Management Par Processus
 
Sd
SdSd
Sd
 

Presentation Système de Suivi Evaluation NVAC

  • 1. Système du Suivi Evaluation Liz Monzili ASSOCIATION POUR LA RECHERCHE ET LE DEVELOPPEMENT
  • 2. • Qu’est ce qu’un système de suivi évaluation? • D'après le petit Larousse (1993), le système est un ensemble ordonné d'idées scientifiques ou philosophiques. En d'autres terme, un système est une combinaison d'éléments réunis de manière à former un ensemble. C'est aussi un moyen habile pour obtenir, réussir quelque chose. • Partant de cela, on peut dire qu'un système de S&E est l'ensemble des moyens, outils, mis à contribution pour suivre et évaluer les progrès accomplis. Il doit comprendre un ensemble d'éléments tels que le mécanisme de collecte et analyse des données, le mécanisme de stockage/archivage des données, le mécanisme de circulation de l'information, le plan de S&E, le calendrier de S&E, etc. • Notons que Le processus de suivi et d’évaluation demande une combinaison d’informations quantitative et qualitative afin d’être complète. ASSOCIATION POUR LA RECHERCHE ET LE DEVELOPPEMENT
  • 3. LES DIFFÉRENTES SORTES D’ÉVALUATION, QUANTITATIVES ET QUALITATIVES. QUANTITATIVES • Pour combien ou combien • La mesure quantitative peut être exprimée en nombres absolus (3241 femmes dans l’échantillon sont infectées), ou en pourcentage (50% des foyers du quartier ont des antennes de télévision). Elle peut être aussi exprimée en proportion (un médecin pour 30000 personnes). D’une façon ou d‘une autre, vous obtenez une information quantitative (nombre) en comptant ou en mesurant. QUALITATIVES • La mesure qualitative vous dit comment les gens se sentent par rapport à une situation donnée • Vous obtenez des informations qualitative en questionnant, en observant, en interprétant. ASSOCIATION POUR LA RECHERCHE ET LE DEVELOPPEMENT
  • 4. ASSOCIATION POUR LA RECHERCHE ET LE DEVELOPPEMENT Comment mettre en place des systèmes de S&E pour améliorer les performances.
  • 5. • Le suivi et l’évaluation (S&E) sont au cœur des dispositions efficaces de gouvernance. Ils sont nécessaires pour axer sur des faits concrets l’élaboration de politiques, les décisions budgétaires, la gestion et la responsabilisation. • Il n’existe pas de modèle « optimal » auquel doit ressembler le système de S&E d’un gouvernement. Cela dépend en grande partie celles des nombreuses utilisations potentielles des informations tirées du S&E qui constituent les principales raisons de l’élaboration d’un tel système. ASSOCIATION POUR LA RECHERCHE ET LE DEVELOPPEMENT
  • 6. Diagnostic • Il est utile de commencer par un a diagnostic des fonctions de S&E qui existent déjà ainsi que de leurs forces et faiblesses, du point de vue de la demande (l’utilisation effective des informations résultant du S&E) et de l’offre (la qualité technique des informations sur le suivi et des rapports des évaluations). • Les diagnostics peuvent aussi contribuer à sensibiliser à l’intérêt prioritaire que revêt le S&E et à créer un consensus à ce sujet. ASSOCIATION POUR LA RECHERCHE ET LE DEVELOPPEMENT
  • 7. Plan d’action • Une prochaine étape consiste à élaborer un plan d’action — qui conduira à la destination • souhaitée pour un système de S&E. Cette étape devrait impliquer les principales parties prenantes au sein des ministères centraux et sectoriels, les bailleurs de fonds, les universités, etc. • Au nombre des principaux éléments d’un plan d’action figurent l’existence des champions qui influents de la cause du S&E, de solides mesures d’incitation à effectuer le S&E et à utiliser les informations ; la formation au S&E et à l’utilisation des informations relatives au S&E ; les dispositions structurelles pour assurer l’objectivité et la qualité du S&E ; et un engagement à long terme en faveur de l’institutionnalisation du S&E. ASSOCIATION POUR LA RECHERCHE ET LE DEVELOPPEMENT
  • 8. Erreurs à éviter ERREURS A EVITER • On peut tirer de nombreux enseignements des pays qui ont mis en place des systèmes publics efficaces de S&E — et il y aussi de nombreuses erreurs à éviter. • La première erreur consiste à concevoir un système de S&E trop complexe — ce qui non seulement constitue un gaspillage d’effort, mais risque aussi de compromettre un système de S&E. • Une autre erreur consiste à croire que le S&E est une fin en soi ; l’information résultant du S&E n’a de valeur que si elle est utilisée de manière intensive. ASSOCIATION POUR LA RECHERCHE ET LE DEVELOPPEMENT
  • 9. RECOMMENDATIONS ASSOCIATION POUR LA RECHERCHE ET LE DEVELOPPEMENT
  • 10. RECOMMENDATIONS A. Utilisation efficace des résultats: • Il est utile de suivre et d’évaluer régulièrement l’évolution du système de S&E et de déterminer dans quelle mesure il fonctionne de manière satisfaisante. • Il sera probablement nécessaire de lui apporter constamment des aménagements. • La réussite est déterminée en fin de compte par la mesure dans laquelle l’information fournie par le S&E est utilisée pour améliorer les performances du gouvernement. ASSOCIATION POUR LA RECHERCHE ET LE DEVELOPPEMENT
  • 11. . B. Utilisation des informations relatives au S&E • l’élaboration des politiques publiques, y compris la budgétisation fondée sur les résultats ou la planification nationale ; • la formulation et l’analyse des politiques et l’élaboration des programmes ; la gestion des programmes et des projets ; ou l’obligation de rendre compte. • Une utilisation intensive peut être considérée comme étant le reflet de l’intégration systématique du S&E dans les procédures administratives. ASSOCIATION POUR LA RECHERCHE ET LE DEVELOPPEMENT
  • 12. C. Bonne qualité des informations relatives au S&E. • La plupart des bureaux d’évaluation ont mis en place une sorte de mécanisme de contrôle de la qualité. Toutefois, de nombreux autres ne semblent pas mener ou faire mener des évaluations officielles de la qualité de leurs activités de S&E ASSOCIATION POUR LA RECHERCHE ET LE DEVELOPPEMENT
  • 13. D. Considérer la Viabilité • Il s’agit ici de la probabilité pour le système de S&E de survivre à un changement d’administration, à un remaniement ministériel ou à un changement au niveau des hauts responsables. • Lorsque l’utilisation des informations tirées du S&E est bien ancrée — c’està- dire systématiquement intégrée — aux principaux processus administratifs tel que le cycle budgétaire, on peut dire qu’il est institutionnalisé et a des chances d’être viable à long terme. • Par contre, lorsque le système de S&E n’a qu’une poignée d’adeptes ou lorsqu’il est peu utilisé, ou encore s’il est essentiellement financé par les bailleurs de fonds plutôt que par le gouvernement lui-même, on pourrait dira qu’il est peu probable qu’il soit viable. ASSOCIATION POUR LA RECHERCHE ET LE DEVELOPPEMENT
  • 14. • Il vaut aussi généralement mieux utiliser la triangulation . C’est un drôle de mot qui veut dire qu’un groupe de données est confirmé par un autre. Vous cherchez généralement des confirmations dans un certain nombre de sources qui disent la même chose. ASSOCIATION POUR LA RECHERCHE ET LE DEVELOPPEMENT
  • 15. Matrice de suivi • Dans un cas comme dans l’autre une « matrice de suivi » présentant un certain nombre d’informations relatives à chaque indicateur retenu est construite ; les formats proposés par les différentes agences sont bien sûr différents mais ils comportent des 5 points communs : 1. la précision de la situation de référence de l’indicateur :Le fait de préciser la situation de référence de l’indicateur oblige à formuler clairement celui-ci et à retenir des indicateurs qui soient suffisamment accessibles. 2. La précision de la valeur cible de l’indicateur: Le fait de définir une valeur cible pour l’indicateur permet de porter un jugement sur l’efficacité du projet. 3. La fréquence d’actualisation : L’indication de la fréquence d’actualisation permet de distinguer clairement les indicateurs liés aux produits et résultats intermédiaires, observables pendant la phase de mise en œuvre du projet d’indicateurs qui ne pourraient être calculés ou mesurés qu’en fin de projet. 4. Les sources et/ou méthodes de collecte de données : permettent d’envisager les éventuels moyens spécifiques à prévoir pour l’obtention des données. 5. La responsabilité de la collecte d’information: La précision sur la responsabilité de la collecte d’information engage la partie prenante citée. ASSOCIATION POUR LA RECHERCHE ET LE DEVELOPPEMENT
  • 16. • Les principales phases de la conception et de la mise en place du système de S&E • La définition de l’objectif et du champ d’action du système – pourquoi avons-nous besoin d’un système de S&E et quels domaines doit-il couvrir? • L’identification des questions relatives à la performance, des besoins d’information et des indicateurs – qu’avons-nous besoin de savoir pour suivre et évaluer le projet de façon à bien le gérer? • La planification de la collecte et de l’organisation de l’information – comment sera collectée et organisée l’information nécessaire? • La planification des mécanismes et des activités nécessaires pour mettre en œuvre la réflexion critique – comment allons-nous tirer les enseignements des informations recueillies et les utiliser pour améliorer la gestion du projet? • La planification pour une communication et des rapports de qualité – comment et à qui voulons-nous présenter les activités et méthodes du projet? • La planification des moyens et compétences nécessaires – de quoi avons-nous besoin pour que le système de S&E fonctionne véritablement? ASSOCIATION POUR LA RECHERCHE ET LE DEVELOPPEMENT
  • 17. Annexes • 1. Critères d’un bon système de suivi évaluation • 2. Système de suivi évaluation proposé. ASSOCIATION POUR LA RECHERCHE ET LE DEVELOPPEMENT