SlideShare une entreprise Scribd logo

Sociallymap employee avocacy

employee advocacy

1  sur  17
Télécharger pour lire hors ligne
STRATÉGIE D’EMPLOYEE
ADVOCACY BtoB
DE LA CONSTRUCTION AU PILOTAGE
JE CONSTRUIS MA
DÉMARCHE D’EMPLOYEE
ADVOCACY
JE PILOTE MON
DISPOSITIF D’EMPLOYEE
ADVOCACY
JE DÉPLOIE MA
DÉMARCHE D’EMPLOYEE
ADVOCACY
LA CHECKLIST ULTIME
DE L’EMPLOYEE
ADVOCACY
05
10
16
13
SOMMAIRE
EMPLOYEE ADVOCACY : MAIS
POURQUOI ?
L’Employee Advocacy est un dispositif
gagnant-gagnant entre votre entreprise
et vos collaborateurs. Il consiste à faire
émerger, parmi vos employés, des ambas-
sadeurs qui vous aideront à augmenter
la visibilité de votre société, à développer
votre marque employeur et à générer plus
de prospects.
Un ambassadeur est une personne
qui s’engage dans la vie de la marque,
notamment en partageant du contenu.
C’est une personne qui, dans un contexte
BtoB, va prendre la parole pour développer
la légitimité et la crédibilité d’une entre­
prise en plus d’accéder à des bénéfices
pour son compte personnel.
L’EMPLOYEE ADVOCACY,
UN DISPOSITIF GAGNANT-GAGNANT !
« Un message publié
par un salarié est perçu
comme 82 % plus
crédible que s’il était
publié par la marque »
ZOOM SUR LES ENJEUX ET
LES BÉNÉFICES
L’intérêt de mettre en place une
telle démarche est double : elle va
bénéficier à vos collaborateurs aussi
bien qu’à votre entreprise.
Vos collaborateurs renforceront leur
appartenance à la marque et leur
engagement vis-à-vis de l’entreprise,
amélioreront leur personal branding
et leur employabilité tout en étant en
veille constante.
Dans un même temps, vous boosterez
la visibilité de vos contenus,
augmenterez vos taux d’engagement
et diffuserez une image d’expert qui
vous fera gagner en crédibilité auprès
de vos cibles. Mais ce n’est pas tout :
en créant du lien entre les individus et
les organisations dans un contexte où
dénicherdestalentss’avèrecomplexe,
vous améliorerez le potentiel de votre
marque employeur. Enfin, l’Employee
Advocacy impactera votre capacité à
générer des leads.
« Les entreprises remuent ciel
et terre et débordent d’énergie
pour être visibles sur le web,
que ce soit aux yeux des clients,
des partenaires, des candidats,
ou tout autre acteur de leur
écosystème. Malheureusement,
elles oublient la plupart
du temps (souvent par
méconnaissance) d’utiliser le
levier le plus puissant qu’elles
ont en leur possession : les
collaborateurs. Ces derniers
sont capables de mobiliser
une audience non seulement
inconnue de l’entreprise,
mais aussi plus grande, plus
qualitative et, surtout, plus
réceptive.
Ce livre blanc permettra, je
l’espère, d’éclairer sur ce
sujet les décideurs soucieux
de la bonne marche de leur
entreprise. »
« Lorsqu’elles parlent, les
entreprises sont peu entendues.
C’est tout simplement parce
qu’en tant qu’humain, nous
souhaitons échanger avec
d’autres humains, pas avec
une structure ou une raison
sociale. L’Employee Advocacy
permet de prendre cela en
compte et de s’appuyer sur la
formidable capacité qu’ont vos
collaborateurs, collectivement,
de propager vos contenus et
votre expertise à leurs réseaux,
de contribuer à construire la
légitimité et la crédibilité de
l’entreprise.
Bonne lecture de ce livre
blanc qui défriche les bonnes
pratiques pour vous y mettre
aussi ! »Florent
CEO Sociallymap
Guilhem
CEO Invox
PETIT MOT DES
AUTEURS
JE CONSTRUIS
« Si vous faites ce que vous avez toujours
fait, vous obtiendrez ce que vous avez
toujours obtenu. »
MA DÉMARCHE D’EMPLOYEE ADVOCACY
Anthony Robbins
6
1 DÉFINIR DES
OBJECTIFS ET LES
CIBLES À TOUCHER
Réussir une démarche d’Employee
Advocacy, c’est arriver à envoyer le bon
contenu au bon ambassadeur… et au bon
moment!Pourcela,commencezpardéfinir
vos objectifs avec la méthode « SMART ».
•	 Spécifique : quel est votre objectif
global ? Visibilité, acquisition de
nouveaux talents, de leads...
•	 Mesurable : veillez à ce que les
retombées de vos campagnes soient
mesurables, et anticipez en pensant
à la façon dont vous en évaluerez
l’efficacité.
•	 Acceptable : fixez un objectif ni trop
ambitieux, ni pas assez. Vos collabora-
teurs doivent l’accepter et avoir envie
de s’investir.
•	 Réaliste : choisissez un objectif
atteignable. Sinon, vos collaborateurs
risquent de se démotiver.
•	 Temporellement défini : définissez
toutes vos actions dans le temps.
Vos différentes cibles (candidats, clients,
partenaires...) ne seront pas réceptives au
même contenu. Afin d’atteindre chacune
d’entre elles, il peut être préférable de
définir plusieurs objectifs.
2 AVOIR DU CONTENU
ET UNE PRÉSENCE
SOCIAL MEDIA
Une démarche d’Employee Advocacy
réussie nécessite une stratégie de
contenus et une présence engageantes.
En bref, il faut que vous existiez en ligne.
Ne publiez pas simplement pour publier :
privilégiez la qualité plutôt que la quantité !
C’est d’autant plus vrai si votre objectif
est de générer des leads : vous allez avoir
besoin de créer des contenus de grande
qualité pour les soumettre à formulaire –
ebooks, webinars, fiches pratiques...
Avant de vous lancer, faites l’inventaire
des contenus existants en interne : photos,
vidéos, infographies… Puis sélectionnez
les sources qui vous inspireront pour
créer du contenu : blogs, sites Internet, vie
interne de l’entreprise, réseaux sociaux,
etc.
5 CONSEILS
POUR METTRE TOUTES LES
CHANCES DE VOTRE CÔTÉ
7
3 DÉSIGNER DES
PORTEURS DE PROJET
Marketing, communication ou encore RH :
différents services de votre entreprise
pourront porter un projet d’Employee
Advocacy. En fonction de votre objectif
principal, certains pôles peuvent être plus
impliqués que d’autres. Choisissez aussi
un ambassadeur « sponsor », ayant un
niveau hiérarchique élevé, qui montrera
l’exemple !
Pour commencer, lancez une phase de
tests en sélectionnant un échantillon de
collaborateurs représentatifs de la société,
hiérarchiquement et transversalement.
ZOOM SUR LE PROFIL
DE VOS FUTURS
AMBASSADEURS
L’hyper-connecté et le féru de
technologie seront de véritables
atouts pour la réussite du projet.
Le collaborateur lambda, actif sur
les réseaux à titre personnel mais
n’osant pas se lancer côté profes-
sionnel, représente généralement
une grande partie des effectifs. Il
pourra être facilement accompagné
par les hyper-connectés.
Le novice souhaitera apprendre
et pourra devenir un précieux
ambassadeur… à condition de le
former.
Le collaborateur senior aura sans
doute besoin d’un accompagnement.
Le collaborateur dépassé par les
nouvelles technologies pourrait
avoir du mal à devenir ambassadeur,
surtouts’iln’estpasmotivé:rassurez-
le, formez-le…
Enfin, le collaborateur négatif ne
comprendra peut-être pas vos choix
stratégiques. Réfractaire, il pourrait
dé­mo­tiver vos autres ambassadeurs.
Évitez de vous tourner vers un tel
profil, qui pourrait faire échouer votre
dispositif.
8
4 S’ÉQUIPER DU
BON OUTIL
Pour simplifier un dispositif d’Employee
Advocacy, mieux vaut s’équiper du bon
outil afin d’automatiser les tâches chro-
nophages. Celui-ci vous fera gagner un
temps précieux. Un bon outil doit posséder
plusieurs fonctionnalités essentielles :
•	 lafacilitationdelaveilleetdelacréation
de posts par les ambassadeurs ;
•	 la possibilité de communiquer direc-
tement avec les ambassadeurs ;
•	 l’envoi de notifications, pour un
contenu disponible et partageable ;
•	 l’obtention de statistiques précises
sur le partage des publications, les
meilleurs ambassadeurs, les contenus
relayés, leur destination finale, leurs
sources…
•	 le paramétrage de raccourcisseurs
d’URL (bit.ly, po.st ou eqy.link) pour
obtenir des données sur les clics ou les
noms des entreprises ayant cliqué ;
•	 le paramétrage de codes de tracking
Google Analytics afin d’observer le
trafic généré sur un site web ;
•	 la capacité à automatiser des tâches
de manière qualitative ;
•	 une ergonomie simple, aussi bien
pour les ambassadeurs que pour les
administrateurs.
Le choix d’une application implique la
sélection d’un administrateur, qui sera
garantdescontenus(articles,curation,etc.)
partagés. Ainsi, vous pourrez automatiser
une partie du travail, simplifier les partages
et scénariser leur diffusion !
5 FLÉCHER UN
BUDGET ADÉQUAT
Afin de maîtriser votre budget, listez
toutes les ressources matérielles dont
vous allez avoir besoin : coût du logiciel,
setup et création de visuels, attribution de
récompenses éventuelles, production de
contenus, formation...
Pensez aussi ressources humaines :
combien de temps chaque collaborateur
va-t-il passer sur ce programme ? Et les
porteurs de projet ? D’un temps plein à
quelques heures par semaine, le temps
consacré au dispositif dépend de sa taille.
9
LE PRÉ-LANCEMENT
Vous avez désormais les bases à connaître
pour mettre en place un dispositif
d’Employee Advocacy… Reste à appliquer
quelques astuces de pré-lancement !
•	 Sensibilisez vos collaborateurs à la
démarche et à son aspect gagnant-
gagnant.
•	 Communiquez les objectifs à vos
collaborateurs, cela les motivera dans
la démarche.
•	 Faites-vous aider pour la création des
contenus, piliers de votre stratégie.
•	 Débutez votre stratégie avec un petit
nombre de personnes.
•	 Passez par une phase de tests qui
permettra, si nécessaire, de faire des
ajustements.
Enfin, vous devez trouver la méthode de
déploiement qui conviendra le mieux à
votre organisation interne : mettre en place
le dispositif en une seule fois ou par vagues
successives. Sachez que, par exemple,
une entreprise de plusieurs centaines de
salariés peut avoir besoin d’un semestre
(voire deux) pour ouvrir le dispositif à tous
ses collaborateurs !
JE DÉPLOIE
MA DÉMARCHE D’EMPLOYEE ADVOCACY
« Rien n’est plus fort qu’une idée dont
l’heure est arrivée »
Victor Hugo
11
JE ME LANCE
APPLIQUER LA
RÈGLE DES 3 C
Compréhension
Expliquez à vos employés ce qu’est
une stratégie d’Employee Advocacy, les
bénéfices pour l’entreprise et ceux qu’ils
pourront en tirer. N’hésitez pas à détailler
les raisons d’un tel déploiement. Ensuite,
montrez-leur concrètement comment se
déroulera le dispositif et communiquez les
différentes dates du projet.
Vous pouvez également relayer ce
message lors d’une réunion ou d’un
séminaire. Des questions ne manqueront
pas d’émerger et vous pourrez rassurer les
collaborateurs en fonction de leur maturité
digitale.
Collaboration
N’oubliez pas l’objectif final de votre dé­
marche : faire collaborer vos équipes. Avec
de bonnes explications et des objectifs
précisément définis, vos collaborateurs
pourront travailler ensemble dans les
meilleures conditions. À vous de choisir
les bons porteurs de projet et de réunir
les bonnes compétences pour que
l’efficacité soit au rendez-vous. Tous les
talents de votre entreprise doivent pouvoir
collaborer pour renforcer la promotion de
votre entreprise et de votre activité !
DÉFINIR UN
PROGRAMME DE
FORMATION
Afin que tout se déroule pour le mieux,
définissezunvraiprogrammedeformation.
Qui sera en charge des formations ?
Qui sera disponible pour répondre aux
questions ? Pour cela, devez-vous faire
appel à une entreprise extérieure ?
Si vous avez choisi un outil, les
collaborateurs doivent également pouvoir
bénéficier d’une formation dédiée afin
d’être autonomes dans l’utilisation de la
plateforme. N’hésitez pas à vous appuyer
sur ceux qui l’utilisent le mieux, qui
peuvent être référents et aider les autres.
Mettez en place un rétro-planning
comprenant les étapes clés de votre
démarche. Ce rétro-planning devra
être partagé avec l’ensemble de vos
ambassadeurs. Soyez le plus transparent
possible !
Pour accompagner vos collabo-
rateurs avant et pendant la mise
en place du dispositif, réservez du
temps de formation.
Cohésion
Lorsque vos collaborateurs auront compris
le sens de votre démarche, ils pourront
s’unir et faire preuve d’implication pour
aller vers un objectif commun. Une vraie
cohésion pourra naître. Le but étant de
regrouper vos collaborateurs autour
d’une cause commune, ne laissez pas
de profil de côté : proposez à chacun
(progressivement) de s’investir dans le
dispositif.
À NOTER
12
JE MISE SUR LA DURÉE
SUIVI DES
PERFORMANCES
Comment les ambassadeurs vont-ils
pouvoir suivre les résultats ? Pourront-ils
les consulter sur le tableau de bord d‘une
application, ou bien via leurs mails ? Vous
devez définir la manière la plus simple
pour que vos collaborateurs se tiennent
informés.
Par exemple, une newsletter interne peut
permettre de communiquer facilement
les chiffres obtenus grâce à l’effort col-
lectif et – dans le cas où vous en mettez
en place – les classements des ambassa-
deurs les plus actifs. Une fois la newsletter
construite, l’investissement consacré à sa
mise à jour sera faible.
COACHING
Réfléchissez à la manière dont vous allez
coacher et accompagner vos ambassa-
deurs tout au long du dispositif.
•	 Formations physiques ou digitales.
•	 Animation de communautés – en
utilisant votre réseau social interne
ou en passant par la création d’un
groupe LinkedIn regroupant tous les
ambassadeurs, par exemple.
Les principales craintes des collaborateurs
ambassadeurs ?
La peur de manquer de créativité pour
rédiger une publication, ou encore
relayer un message comportant des
fautes d’orthographe – entre autres.
L’automatisation des publications joue
alors un rôle essentiel : la personne peut
choisir de laisser l’application publier à sa
place le contenu préparé en amont par le
service communication ! Les personnes les
plus à l’aise avec le digital pourront créer
du contenu directement dans l’application.
Ainsi, chacun s’impliquera à la hauteur de
ses possibilités et de son temps !
OUVERTURE ET
ONBOARDING
Selon votre choix stratégique, vous décide-
rez (ou non) d’ouvrir le dispositif à des pôles
spécifiques ou à toute l’entreprise. Il n’y a
pas de règles définies : cela dépend de la
taille de votre entreprise, de son contexte,
de sa maturité digitale et de vos objectifs.
Pour pérenniser le projet, définissez des
dates de lancement.
Si des personnes souhaitent intégrer le
dispositif en cours de route (recrutement,
absence, etc.), prévoyez un document ex-
plicatif et du temps de la part des porteurs
de projet pour les accompagner et les for-
mer. Dans une telle démarche, chaque col-
laborateur est précieux !
JE PILOTE
MON DISPOSITIF D’EMPLOYEE ADVOCACY
« Ne tenez pour certain que ce qui
est démontré. »
Newton
14
J’ANALYSE ET JE VISE
L’AMÉLIORATION
CONTINUE
RÉSULTATS ET
BÉNÉFICES
L’heure des analyses a sonné !
RESSENTI DE
L’ÉQUIPE
Si un outil spécialisé vous permet
d’obtenir des résultats chiffrés, l’humain
reste au cœur d’une stratégie d’Employee
Advocacy : faire des points réguliers avec
les porteurs de projet est indispensable.
De cette manière, vous pourrez suivre
l’avancement du dispositif et avoir une
vision globale du ressenti de vos employés.
La satisfaction des ambassadeurs est un
KPI qui vous donnera de précieux indices
quant à la réussite de votre stratégie ! Et si
vous profitiez de ces points d’équipe pour
parler des sujets de contenus que vous
pourriez créer à l’avenir ?
Les échanges avec les porteurs de projet
ou les collaborateurs ambassadeurs eux-
mêmes vous aideront à améliorer votre
programme.
KPI’s ambassadeurs
Votredispositiflancé,vousallezdésormais
pouvoir identifier les employés les plus
influents, les plus actifs… Le classement
de tous les ambassadeurs reste un
processus très utilisé, d’autant plus qu’il
peut être réalisé automatiquement par
les applications. Le diffuser auprès des
ambassadeurs permet d’accroître le
« challenge », la satisfaction et le désir
d’amélioration continue.
KPI’s business
Calculez le nombre de leads générés et
qualifiez-les. En utilisant les contenus
soumis à formulaire, ceux-ci peuvent être
directement intégrés dans un CRM – en
synchronisant votre logiciel de Marketing
Automation avec vos réseaux sociaux, par
exemple. C’est un gain de temps et une
qualité de traitement non négligeables !
KPI’s RH
Vous pouvez analyser le volume de
candidatures reçues (et leur qualité),
chiffrer la cooptation et la croissance
de votre communauté sur vos pages
corporates mais aussi sur les profils des
ambassadeurs. Le KPI du trafic généré
sur votre site Internet est aussi à prendre
en compte.
14
15
J’ÉVÉNEMENTIALISE
MA DÉMARCHE
D’EMPLOYEE
ADVOCACY
MINI-
ÉVÉNEMENTS
Pour regrouper vos ambassadeurs et
favoriser une vraie union, organiser des
petits événements peut s’avérer efficace.
Un petit déjeuner, par exemple ! Cela
représente l’occasion de faire un discours
sur l’apport du dispositif, de parler des
chiffres, mais aussi de proposer des temps
d’échanges pour que les collaborateurs
puissent s’exprimer librement, entre eux.
Démonstrations, témoignages, ateliers,
conférences, voire même soirée spéciale
Employee Advocacy : n’hésitez pas à faire
preuve d’originalité ! Ces événements sont
essentiels pour renforcer l’aspect humain
de la démarche, remercier les employés
et avancer, ensemble, vers de meilleurs
résultats.
RÉCOMPENSES
Afin de mener une démarche d’Employee
Advocacy efficace, il est recommandé de
remercier les meilleurs ambassadeurs et
d’encourager les moins influents pour que
tout le monde avance, positivement, dans
la même direction.
Pour cela, les moyens sont divers. Vous
pouvez par exemple choisir de remettre,
tous les semestres ou tous les mois, des
récompenses aux trois premiers d’un clas-
sement. Attention, cependant, au risque
que cela peut représenter : les collabo-
rateurs ne doivent pas publier que pour
obtenir des gains, ce qui pourrait vous faire
perdre en crédibilité et en authenticité.
Gardez en tête qu’utiliser un tel processus,
plutôt ludique, est loin d’être un pilier de la
stratégie : il ne s’agit que d’une astuce en
plus pour renforcer la relation entre l’en-
treprise et ses ambassadeurs !
Il est aussi possible de parler publique-
ment de la démarche en remerciant vos
ambassadeurs, en montrant les bénéfices
que l’entreprise en a tiré et la satisfaction
des ambassadeurs. Et si vous rédigiez un
article ou une interview pour faire passer
le message ?
16
LA CHECKLIST ULTIME
DE L’EMPLOYEE ADVOCACY
Je calcule les bénéfices
attendus de mon programme
COCHEZ LES ÉTAPES... VOUS ÊTES PRÊT ?
J’explique concrètement la
démarche à mes ambassadeurs
J’établis une stratégie de
contenus engageante
J’ouvre le dispositif à des
équipes définies
Je liste mes cibles Je choisis la méthode de
suivi des résultats par les
ambassadeurs
J’identifie et je choisis des
porteurs de projet
J’analyse mes résultats (et je
connais les KPI’s essentiels)
Je flèche le budget adéquat J’événementialise mon dispositif
d’Employee Advocacy
Je définis mes objectifs SMART Je définis un programme de
formation clair comprenant un
rétroplanning
J’alimente mes réseaux
sociaux grâce à une stratégie
Social Media
Je mets en place un processus
pour faire l’onboarding des
nouveaux ambassadeurs
Je fais l’inventaire du contenu
existant en interne
J’accompagne et je coache
mes équipes pour que le
projet réussisse
Je m’équipe du bon outil
Je prends en compte le
ressenti des équipes
Je choisis mes premiers
ambassadeurs (et ils sont
représentatifs de la société !)
J’améliore quotidiennement
mon programme
SCORE : 20
MERCI DE VOTRE LECTURE
C’est dans une logique de collaboration et en alliant leurs expertises
que Sociallymap et Invox ont donné vie à ce minibook.
EN SAVOIR PLUS SUR SOCIALLYMAP
EN SAVOIR PLUS SUR INVOX
Spécialisée dans la gestion des réseaux sociaux, Sociallymap propose
une application mobile nommée « Ambassador ». Il s’agit d’un outil
permettant de décupler sa présence en ligne dans une démarche
d’Employee Advocacy. Sociallymap vous propose des solutions qui
s’adaptent à vos objectifs : veille et curation, social selling, employés
ambassadeurs et automatisation des publications…
Invox est une agence spécialisée dans la demand generation, qui vous
accompagne dans le développement de votre activité en alignant
marketing et ventes. En inbound comme en outbound, vous aidera
à mettre au point une stratégie de content marketing, de marketing
automation, à créer de bons contenus, ou encore à accélérer
l’acquisition de trafic et de leads.

Recommandé

les Outils journalistiques collaboratifs
les Outils journalistiques collaboratifsles Outils journalistiques collaboratifs
les Outils journalistiques collaboratifsBruno Tison
 
Comment developper-ses-ventes-en-periode-de-crise-en-optimisant-sa-prospection
Comment developper-ses-ventes-en-periode-de-crise-en-optimisant-sa-prospectionComment developper-ses-ventes-en-periode-de-crise-en-optimisant-sa-prospection
Comment developper-ses-ventes-en-periode-de-crise-en-optimisant-sa-prospectionedouardrichemond
 
Guide de la marque employeur 2013 LinkedIn (Belgique)
Guide de la marque employeur 2013 LinkedIn (Belgique)Guide de la marque employeur 2013 LinkedIn (Belgique)
Guide de la marque employeur 2013 LinkedIn (Belgique)Wouter Cappendijk
 
Grand guide de la candidature spontanée
Grand guide de la candidature spontanéeGrand guide de la candidature spontanée
Grand guide de la candidature spontanéePoleDocumentation.fr
 
Le guide du stagiaire Qapa 2015
Le guide du stagiaire Qapa 2015Le guide du stagiaire Qapa 2015
Le guide du stagiaire Qapa 2015Qapa.fr
 
Le guide d'un entretien gagnant - by Mycvfactory
Le guide d'un entretien gagnant - by MycvfactoryLe guide d'un entretien gagnant - by Mycvfactory
Le guide d'un entretien gagnant - by MycvfactoryPauline Lahary
 
Les nouvelles couleurs du management
Les nouvelles couleurs du managementLes nouvelles couleurs du management
Les nouvelles couleurs du managementDidier Duffaut
 

Contenu connexe

Similaire à Sociallymap employee avocacy

Marketing de contenu
Marketing de contenuMarketing de contenu
Marketing de contenuAl At
 
Alticap - Le guide des bonnes pratiques rh
Alticap - Le guide des bonnes pratiques rhAlticap - Le guide des bonnes pratiques rh
Alticap - Le guide des bonnes pratiques rhRomain Spinazzé
 
Portrait de startuper #12 - elCurator - Christopher Parola
Portrait de startuper #12 - elCurator - Christopher ParolaPortrait de startuper #12 - elCurator - Christopher Parola
Portrait de startuper #12 - elCurator - Christopher ParolaSébastien Bourguignon
 
Linkedin Renforcez votre marque employeur
Linkedin Renforcez votre marque employeurLinkedin Renforcez votre marque employeur
Linkedin Renforcez votre marque employeurFrederic Algarin
 
Présentation Sharee 2022
Présentation Sharee 2022Présentation Sharee 2022
Présentation Sharee 2022AlexandreDurain
 
Création d'entreprise : comment évaluer mon idée ?
Création d'entreprise : comment évaluer mon idée ?Création d'entreprise : comment évaluer mon idée ?
Création d'entreprise : comment évaluer mon idée ?Bpifrance
 
Workshop Recrutement #Associés #Fondateurs
Workshop Recrutement #Associés #FondateursWorkshop Recrutement #Associés #Fondateurs
Workshop Recrutement #Associés #FondateursStéphanie Roger
 
#PortraitDeStartuper #56 - Olivier Beauvais - Mon Gérant Privé
#PortraitDeStartuper #56 - Olivier Beauvais - Mon Gérant Privé#PortraitDeStartuper #56 - Olivier Beauvais - Mon Gérant Privé
#PortraitDeStartuper #56 - Olivier Beauvais - Mon Gérant PrivéSébastien Bourguignon
 
#PortraitDeStartuper #95 - Talentsoft - Jean-Stéphane Arcis
#PortraitDeStartuper #95 - Talentsoft - Jean-Stéphane Arcis#PortraitDeStartuper #95 - Talentsoft - Jean-Stéphane Arcis
#PortraitDeStartuper #95 - Talentsoft - Jean-Stéphane ArcisSébastien Bourguignon
 
Formation prospection LinkedIn
Formation prospection LinkedInFormation prospection LinkedIn
Formation prospection LinkedInJulien Dereumaux
 
Susciter la prise d'initiatives dans votre entreprise ? QRH N° 29
Susciter la prise d'initiatives dans votre entreprise ? QRH N° 29Susciter la prise d'initiatives dans votre entreprise ? QRH N° 29
Susciter la prise d'initiatives dans votre entreprise ? QRH N° 29CCI BRETAGNE
 
Les Navigauteurs - Votre stratégie de contenus - 9 avril 2014
Les Navigauteurs - Votre stratégie de contenus - 9 avril 2014Les Navigauteurs - Votre stratégie de contenus - 9 avril 2014
Les Navigauteurs - Votre stratégie de contenus - 9 avril 2014Soyuz
 
Nouvel Ingénieur - Knowledge Management (12/11/2011 - Contenu)
Nouvel Ingénieur - Knowledge Management (12/11/2011 - Contenu)Nouvel Ingénieur - Knowledge Management (12/11/2011 - Contenu)
Nouvel Ingénieur - Knowledge Management (12/11/2011 - Contenu)Pierre Simonnin
 

Similaire à Sociallymap employee avocacy (20)

Marketing de contenu
Marketing de contenuMarketing de contenu
Marketing de contenu
 
Alticap - Le guide des bonnes pratiques rh
Alticap - Le guide des bonnes pratiques rhAlticap - Le guide des bonnes pratiques rh
Alticap - Le guide des bonnes pratiques rh
 
Portrait de startuper #12 - elCurator - Christopher Parola
Portrait de startuper #12 - elCurator - Christopher ParolaPortrait de startuper #12 - elCurator - Christopher Parola
Portrait de startuper #12 - elCurator - Christopher Parola
 
QRH : formation
QRH :  formationQRH :  formation
QRH : formation
 
Comment mettre en place un programme d'Employee Advocacy ?
Comment mettre en place un programme d'Employee Advocacy ?Comment mettre en place un programme d'Employee Advocacy ?
Comment mettre en place un programme d'Employee Advocacy ?
 
Linkedin Renforcez votre marque employeur
Linkedin Renforcez votre marque employeurLinkedin Renforcez votre marque employeur
Linkedin Renforcez votre marque employeur
 
Présentation Sharee 2022
Présentation Sharee 2022Présentation Sharee 2022
Présentation Sharee 2022
 
Création d'entreprise : comment évaluer mon idée ?
Création d'entreprise : comment évaluer mon idée ?Création d'entreprise : comment évaluer mon idée ?
Création d'entreprise : comment évaluer mon idée ?
 
Livre blanc actoria
Livre blanc actoriaLivre blanc actoria
Livre blanc actoria
 
Workshop Recrutement #Associés #Fondateurs
Workshop Recrutement #Associés #FondateursWorkshop Recrutement #Associés #Fondateurs
Workshop Recrutement #Associés #Fondateurs
 
Advocacy employees
Advocacy employeesAdvocacy employees
Advocacy employees
 
Présentation1 (1)
Présentation1 (1)Présentation1 (1)
Présentation1 (1)
 
#PortraitDeStartuper #56 - Olivier Beauvais - Mon Gérant Privé
#PortraitDeStartuper #56 - Olivier Beauvais - Mon Gérant Privé#PortraitDeStartuper #56 - Olivier Beauvais - Mon Gérant Privé
#PortraitDeStartuper #56 - Olivier Beauvais - Mon Gérant Privé
 
#PortraitDeStartuper #95 - Talentsoft - Jean-Stéphane Arcis
#PortraitDeStartuper #95 - Talentsoft - Jean-Stéphane Arcis#PortraitDeStartuper #95 - Talentsoft - Jean-Stéphane Arcis
#PortraitDeStartuper #95 - Talentsoft - Jean-Stéphane Arcis
 
Formation prospection LinkedIn
Formation prospection LinkedInFormation prospection LinkedIn
Formation prospection LinkedIn
 
Présentation offre startup
Présentation offre startupPrésentation offre startup
Présentation offre startup
 
Livre blanc BercyCamp 2013 sur les RSP
Livre blanc BercyCamp 2013 sur les RSPLivre blanc BercyCamp 2013 sur les RSP
Livre blanc BercyCamp 2013 sur les RSP
 
Susciter la prise d'initiatives dans votre entreprise ? QRH N° 29
Susciter la prise d'initiatives dans votre entreprise ? QRH N° 29Susciter la prise d'initiatives dans votre entreprise ? QRH N° 29
Susciter la prise d'initiatives dans votre entreprise ? QRH N° 29
 
Les Navigauteurs - Votre stratégie de contenus - 9 avril 2014
Les Navigauteurs - Votre stratégie de contenus - 9 avril 2014Les Navigauteurs - Votre stratégie de contenus - 9 avril 2014
Les Navigauteurs - Votre stratégie de contenus - 9 avril 2014
 
Nouvel Ingénieur - Knowledge Management (12/11/2011 - Contenu)
Nouvel Ingénieur - Knowledge Management (12/11/2011 - Contenu)Nouvel Ingénieur - Knowledge Management (12/11/2011 - Contenu)
Nouvel Ingénieur - Knowledge Management (12/11/2011 - Contenu)
 

Plus de Emma Bellantonio Goncalves ✔

Plus de Emma Bellantonio Goncalves ✔ (20)

L digital book
L digital bookL digital book
L digital book
 
Presentation etude-linkedin-kantar
Presentation etude-linkedin-kantarPresentation etude-linkedin-kantar
Presentation etude-linkedin-kantar
 
Guide avis clients
Guide avis clientsGuide avis clients
Guide avis clients
 
Net Promoteur Score
Net Promoteur ScoreNet Promoteur Score
Net Promoteur Score
 
Les erreurs à éviter Inbound Marketing
Les erreurs à éviter Inbound MarketingLes erreurs à éviter Inbound Marketing
Les erreurs à éviter Inbound Marketing
 
Net promoter-score-guide-ultime-my feelback
Net promoter-score-guide-ultime-my feelbackNet promoter-score-guide-ultime-my feelback
Net promoter-score-guide-ultime-my feelback
 
Augmenter la satisfaction
Augmenter la satisfactionAugmenter la satisfaction
Augmenter la satisfaction
 
Réussir sa stratégie social selling
Réussir sa stratégie social sellingRéussir sa stratégie social selling
Réussir sa stratégie social selling
 
By path use-case-docapost
By path use-case-docapostBy path use-case-docapost
By path use-case-docapost
 
Pourquoi afficher des avis clients sur le site ?
Pourquoi afficher des avis clients sur le site ?Pourquoi afficher des avis clients sur le site ?
Pourquoi afficher des avis clients sur le site ?
 
2017 ebook-reussir-webinar
2017 ebook-reussir-webinar2017 ebook-reussir-webinar
2017 ebook-reussir-webinar
 
Limber partner-advocacy-monthly-webinar-juin-2018
Limber partner-advocacy-monthly-webinar-juin-2018Limber partner-advocacy-monthly-webinar-juin-2018
Limber partner-advocacy-monthly-webinar-juin-2018
 
Barometre social selling_2018
Barometre social selling_2018Barometre social selling_2018
Barometre social selling_2018
 
Bien choisir son type de contenu
Bien choisir son type de contenuBien choisir son type de contenu
Bien choisir son type de contenu
 
The marketers pocket_guide_to_writing_good
The marketers pocket_guide_to_writing_goodThe marketers pocket_guide_to_writing_good
The marketers pocket_guide_to_writing_good
 
Comment optimiser-marketing-automation
Comment optimiser-marketing-automationComment optimiser-marketing-automation
Comment optimiser-marketing-automation
 
LinkeDin Ebook
LinkeDin EbookLinkeDin Ebook
LinkeDin Ebook
 
Linkedin démarrer-social-selling-ebook
Linkedin démarrer-social-selling-ebookLinkedin démarrer-social-selling-ebook
Linkedin démarrer-social-selling-ebook
 
Etat de l'inbound marketing
Etat de l'inbound marketingEtat de l'inbound marketing
Etat de l'inbound marketing
 
Class 01 transcript-inbound-fundamentals_2015
Class 01 transcript-inbound-fundamentals_2015Class 01 transcript-inbound-fundamentals_2015
Class 01 transcript-inbound-fundamentals_2015
 

Sociallymap employee avocacy

  • 1. STRATÉGIE D’EMPLOYEE ADVOCACY BtoB DE LA CONSTRUCTION AU PILOTAGE
  • 2. JE CONSTRUIS MA DÉMARCHE D’EMPLOYEE ADVOCACY JE PILOTE MON DISPOSITIF D’EMPLOYEE ADVOCACY JE DÉPLOIE MA DÉMARCHE D’EMPLOYEE ADVOCACY LA CHECKLIST ULTIME DE L’EMPLOYEE ADVOCACY 05 10 16 13 SOMMAIRE
  • 3. EMPLOYEE ADVOCACY : MAIS POURQUOI ? L’Employee Advocacy est un dispositif gagnant-gagnant entre votre entreprise et vos collaborateurs. Il consiste à faire émerger, parmi vos employés, des ambas- sadeurs qui vous aideront à augmenter la visibilité de votre société, à développer votre marque employeur et à générer plus de prospects. Un ambassadeur est une personne qui s’engage dans la vie de la marque, notamment en partageant du contenu. C’est une personne qui, dans un contexte BtoB, va prendre la parole pour développer la légitimité et la crédibilité d’une entre­ prise en plus d’accéder à des bénéfices pour son compte personnel. L’EMPLOYEE ADVOCACY, UN DISPOSITIF GAGNANT-GAGNANT ! « Un message publié par un salarié est perçu comme 82 % plus crédible que s’il était publié par la marque » ZOOM SUR LES ENJEUX ET LES BÉNÉFICES L’intérêt de mettre en place une telle démarche est double : elle va bénéficier à vos collaborateurs aussi bien qu’à votre entreprise. Vos collaborateurs renforceront leur appartenance à la marque et leur engagement vis-à-vis de l’entreprise, amélioreront leur personal branding et leur employabilité tout en étant en veille constante. Dans un même temps, vous boosterez la visibilité de vos contenus, augmenterez vos taux d’engagement et diffuserez une image d’expert qui vous fera gagner en crédibilité auprès de vos cibles. Mais ce n’est pas tout : en créant du lien entre les individus et les organisations dans un contexte où dénicherdestalentss’avèrecomplexe, vous améliorerez le potentiel de votre marque employeur. Enfin, l’Employee Advocacy impactera votre capacité à générer des leads.
  • 4. « Les entreprises remuent ciel et terre et débordent d’énergie pour être visibles sur le web, que ce soit aux yeux des clients, des partenaires, des candidats, ou tout autre acteur de leur écosystème. Malheureusement, elles oublient la plupart du temps (souvent par méconnaissance) d’utiliser le levier le plus puissant qu’elles ont en leur possession : les collaborateurs. Ces derniers sont capables de mobiliser une audience non seulement inconnue de l’entreprise, mais aussi plus grande, plus qualitative et, surtout, plus réceptive. Ce livre blanc permettra, je l’espère, d’éclairer sur ce sujet les décideurs soucieux de la bonne marche de leur entreprise. » « Lorsqu’elles parlent, les entreprises sont peu entendues. C’est tout simplement parce qu’en tant qu’humain, nous souhaitons échanger avec d’autres humains, pas avec une structure ou une raison sociale. L’Employee Advocacy permet de prendre cela en compte et de s’appuyer sur la formidable capacité qu’ont vos collaborateurs, collectivement, de propager vos contenus et votre expertise à leurs réseaux, de contribuer à construire la légitimité et la crédibilité de l’entreprise. Bonne lecture de ce livre blanc qui défriche les bonnes pratiques pour vous y mettre aussi ! »Florent CEO Sociallymap Guilhem CEO Invox PETIT MOT DES AUTEURS
  • 5. JE CONSTRUIS « Si vous faites ce que vous avez toujours fait, vous obtiendrez ce que vous avez toujours obtenu. » MA DÉMARCHE D’EMPLOYEE ADVOCACY Anthony Robbins
  • 6. 6 1 DÉFINIR DES OBJECTIFS ET LES CIBLES À TOUCHER Réussir une démarche d’Employee Advocacy, c’est arriver à envoyer le bon contenu au bon ambassadeur… et au bon moment!Pourcela,commencezpardéfinir vos objectifs avec la méthode « SMART ». • Spécifique : quel est votre objectif global ? Visibilité, acquisition de nouveaux talents, de leads... • Mesurable : veillez à ce que les retombées de vos campagnes soient mesurables, et anticipez en pensant à la façon dont vous en évaluerez l’efficacité. • Acceptable : fixez un objectif ni trop ambitieux, ni pas assez. Vos collabora- teurs doivent l’accepter et avoir envie de s’investir. • Réaliste : choisissez un objectif atteignable. Sinon, vos collaborateurs risquent de se démotiver. • Temporellement défini : définissez toutes vos actions dans le temps. Vos différentes cibles (candidats, clients, partenaires...) ne seront pas réceptives au même contenu. Afin d’atteindre chacune d’entre elles, il peut être préférable de définir plusieurs objectifs. 2 AVOIR DU CONTENU ET UNE PRÉSENCE SOCIAL MEDIA Une démarche d’Employee Advocacy réussie nécessite une stratégie de contenus et une présence engageantes. En bref, il faut que vous existiez en ligne. Ne publiez pas simplement pour publier : privilégiez la qualité plutôt que la quantité ! C’est d’autant plus vrai si votre objectif est de générer des leads : vous allez avoir besoin de créer des contenus de grande qualité pour les soumettre à formulaire – ebooks, webinars, fiches pratiques... Avant de vous lancer, faites l’inventaire des contenus existants en interne : photos, vidéos, infographies… Puis sélectionnez les sources qui vous inspireront pour créer du contenu : blogs, sites Internet, vie interne de l’entreprise, réseaux sociaux, etc. 5 CONSEILS POUR METTRE TOUTES LES CHANCES DE VOTRE CÔTÉ
  • 7. 7 3 DÉSIGNER DES PORTEURS DE PROJET Marketing, communication ou encore RH : différents services de votre entreprise pourront porter un projet d’Employee Advocacy. En fonction de votre objectif principal, certains pôles peuvent être plus impliqués que d’autres. Choisissez aussi un ambassadeur « sponsor », ayant un niveau hiérarchique élevé, qui montrera l’exemple ! Pour commencer, lancez une phase de tests en sélectionnant un échantillon de collaborateurs représentatifs de la société, hiérarchiquement et transversalement. ZOOM SUR LE PROFIL DE VOS FUTURS AMBASSADEURS L’hyper-connecté et le féru de technologie seront de véritables atouts pour la réussite du projet. Le collaborateur lambda, actif sur les réseaux à titre personnel mais n’osant pas se lancer côté profes- sionnel, représente généralement une grande partie des effectifs. Il pourra être facilement accompagné par les hyper-connectés. Le novice souhaitera apprendre et pourra devenir un précieux ambassadeur… à condition de le former. Le collaborateur senior aura sans doute besoin d’un accompagnement. Le collaborateur dépassé par les nouvelles technologies pourrait avoir du mal à devenir ambassadeur, surtouts’iln’estpasmotivé:rassurez- le, formez-le… Enfin, le collaborateur négatif ne comprendra peut-être pas vos choix stratégiques. Réfractaire, il pourrait dé­mo­tiver vos autres ambassadeurs. Évitez de vous tourner vers un tel profil, qui pourrait faire échouer votre dispositif.
  • 8. 8 4 S’ÉQUIPER DU BON OUTIL Pour simplifier un dispositif d’Employee Advocacy, mieux vaut s’équiper du bon outil afin d’automatiser les tâches chro- nophages. Celui-ci vous fera gagner un temps précieux. Un bon outil doit posséder plusieurs fonctionnalités essentielles : • lafacilitationdelaveilleetdelacréation de posts par les ambassadeurs ; • la possibilité de communiquer direc- tement avec les ambassadeurs ; • l’envoi de notifications, pour un contenu disponible et partageable ; • l’obtention de statistiques précises sur le partage des publications, les meilleurs ambassadeurs, les contenus relayés, leur destination finale, leurs sources… • le paramétrage de raccourcisseurs d’URL (bit.ly, po.st ou eqy.link) pour obtenir des données sur les clics ou les noms des entreprises ayant cliqué ; • le paramétrage de codes de tracking Google Analytics afin d’observer le trafic généré sur un site web ; • la capacité à automatiser des tâches de manière qualitative ; • une ergonomie simple, aussi bien pour les ambassadeurs que pour les administrateurs. Le choix d’une application implique la sélection d’un administrateur, qui sera garantdescontenus(articles,curation,etc.) partagés. Ainsi, vous pourrez automatiser une partie du travail, simplifier les partages et scénariser leur diffusion ! 5 FLÉCHER UN BUDGET ADÉQUAT Afin de maîtriser votre budget, listez toutes les ressources matérielles dont vous allez avoir besoin : coût du logiciel, setup et création de visuels, attribution de récompenses éventuelles, production de contenus, formation... Pensez aussi ressources humaines : combien de temps chaque collaborateur va-t-il passer sur ce programme ? Et les porteurs de projet ? D’un temps plein à quelques heures par semaine, le temps consacré au dispositif dépend de sa taille.
  • 9. 9 LE PRÉ-LANCEMENT Vous avez désormais les bases à connaître pour mettre en place un dispositif d’Employee Advocacy… Reste à appliquer quelques astuces de pré-lancement ! • Sensibilisez vos collaborateurs à la démarche et à son aspect gagnant- gagnant. • Communiquez les objectifs à vos collaborateurs, cela les motivera dans la démarche. • Faites-vous aider pour la création des contenus, piliers de votre stratégie. • Débutez votre stratégie avec un petit nombre de personnes. • Passez par une phase de tests qui permettra, si nécessaire, de faire des ajustements. Enfin, vous devez trouver la méthode de déploiement qui conviendra le mieux à votre organisation interne : mettre en place le dispositif en une seule fois ou par vagues successives. Sachez que, par exemple, une entreprise de plusieurs centaines de salariés peut avoir besoin d’un semestre (voire deux) pour ouvrir le dispositif à tous ses collaborateurs !
  • 10. JE DÉPLOIE MA DÉMARCHE D’EMPLOYEE ADVOCACY « Rien n’est plus fort qu’une idée dont l’heure est arrivée » Victor Hugo
  • 11. 11 JE ME LANCE APPLIQUER LA RÈGLE DES 3 C Compréhension Expliquez à vos employés ce qu’est une stratégie d’Employee Advocacy, les bénéfices pour l’entreprise et ceux qu’ils pourront en tirer. N’hésitez pas à détailler les raisons d’un tel déploiement. Ensuite, montrez-leur concrètement comment se déroulera le dispositif et communiquez les différentes dates du projet. Vous pouvez également relayer ce message lors d’une réunion ou d’un séminaire. Des questions ne manqueront pas d’émerger et vous pourrez rassurer les collaborateurs en fonction de leur maturité digitale. Collaboration N’oubliez pas l’objectif final de votre dé­ marche : faire collaborer vos équipes. Avec de bonnes explications et des objectifs précisément définis, vos collaborateurs pourront travailler ensemble dans les meilleures conditions. À vous de choisir les bons porteurs de projet et de réunir les bonnes compétences pour que l’efficacité soit au rendez-vous. Tous les talents de votre entreprise doivent pouvoir collaborer pour renforcer la promotion de votre entreprise et de votre activité ! DÉFINIR UN PROGRAMME DE FORMATION Afin que tout se déroule pour le mieux, définissezunvraiprogrammedeformation. Qui sera en charge des formations ? Qui sera disponible pour répondre aux questions ? Pour cela, devez-vous faire appel à une entreprise extérieure ? Si vous avez choisi un outil, les collaborateurs doivent également pouvoir bénéficier d’une formation dédiée afin d’être autonomes dans l’utilisation de la plateforme. N’hésitez pas à vous appuyer sur ceux qui l’utilisent le mieux, qui peuvent être référents et aider les autres. Mettez en place un rétro-planning comprenant les étapes clés de votre démarche. Ce rétro-planning devra être partagé avec l’ensemble de vos ambassadeurs. Soyez le plus transparent possible ! Pour accompagner vos collabo- rateurs avant et pendant la mise en place du dispositif, réservez du temps de formation. Cohésion Lorsque vos collaborateurs auront compris le sens de votre démarche, ils pourront s’unir et faire preuve d’implication pour aller vers un objectif commun. Une vraie cohésion pourra naître. Le but étant de regrouper vos collaborateurs autour d’une cause commune, ne laissez pas de profil de côté : proposez à chacun (progressivement) de s’investir dans le dispositif. À NOTER
  • 12. 12 JE MISE SUR LA DURÉE SUIVI DES PERFORMANCES Comment les ambassadeurs vont-ils pouvoir suivre les résultats ? Pourront-ils les consulter sur le tableau de bord d‘une application, ou bien via leurs mails ? Vous devez définir la manière la plus simple pour que vos collaborateurs se tiennent informés. Par exemple, une newsletter interne peut permettre de communiquer facilement les chiffres obtenus grâce à l’effort col- lectif et – dans le cas où vous en mettez en place – les classements des ambassa- deurs les plus actifs. Une fois la newsletter construite, l’investissement consacré à sa mise à jour sera faible. COACHING Réfléchissez à la manière dont vous allez coacher et accompagner vos ambassa- deurs tout au long du dispositif. • Formations physiques ou digitales. • Animation de communautés – en utilisant votre réseau social interne ou en passant par la création d’un groupe LinkedIn regroupant tous les ambassadeurs, par exemple. Les principales craintes des collaborateurs ambassadeurs ? La peur de manquer de créativité pour rédiger une publication, ou encore relayer un message comportant des fautes d’orthographe – entre autres. L’automatisation des publications joue alors un rôle essentiel : la personne peut choisir de laisser l’application publier à sa place le contenu préparé en amont par le service communication ! Les personnes les plus à l’aise avec le digital pourront créer du contenu directement dans l’application. Ainsi, chacun s’impliquera à la hauteur de ses possibilités et de son temps ! OUVERTURE ET ONBOARDING Selon votre choix stratégique, vous décide- rez (ou non) d’ouvrir le dispositif à des pôles spécifiques ou à toute l’entreprise. Il n’y a pas de règles définies : cela dépend de la taille de votre entreprise, de son contexte, de sa maturité digitale et de vos objectifs. Pour pérenniser le projet, définissez des dates de lancement. Si des personnes souhaitent intégrer le dispositif en cours de route (recrutement, absence, etc.), prévoyez un document ex- plicatif et du temps de la part des porteurs de projet pour les accompagner et les for- mer. Dans une telle démarche, chaque col- laborateur est précieux !
  • 13. JE PILOTE MON DISPOSITIF D’EMPLOYEE ADVOCACY « Ne tenez pour certain que ce qui est démontré. » Newton
  • 14. 14 J’ANALYSE ET JE VISE L’AMÉLIORATION CONTINUE RÉSULTATS ET BÉNÉFICES L’heure des analyses a sonné ! RESSENTI DE L’ÉQUIPE Si un outil spécialisé vous permet d’obtenir des résultats chiffrés, l’humain reste au cœur d’une stratégie d’Employee Advocacy : faire des points réguliers avec les porteurs de projet est indispensable. De cette manière, vous pourrez suivre l’avancement du dispositif et avoir une vision globale du ressenti de vos employés. La satisfaction des ambassadeurs est un KPI qui vous donnera de précieux indices quant à la réussite de votre stratégie ! Et si vous profitiez de ces points d’équipe pour parler des sujets de contenus que vous pourriez créer à l’avenir ? Les échanges avec les porteurs de projet ou les collaborateurs ambassadeurs eux- mêmes vous aideront à améliorer votre programme. KPI’s ambassadeurs Votredispositiflancé,vousallezdésormais pouvoir identifier les employés les plus influents, les plus actifs… Le classement de tous les ambassadeurs reste un processus très utilisé, d’autant plus qu’il peut être réalisé automatiquement par les applications. Le diffuser auprès des ambassadeurs permet d’accroître le « challenge », la satisfaction et le désir d’amélioration continue. KPI’s business Calculez le nombre de leads générés et qualifiez-les. En utilisant les contenus soumis à formulaire, ceux-ci peuvent être directement intégrés dans un CRM – en synchronisant votre logiciel de Marketing Automation avec vos réseaux sociaux, par exemple. C’est un gain de temps et une qualité de traitement non négligeables ! KPI’s RH Vous pouvez analyser le volume de candidatures reçues (et leur qualité), chiffrer la cooptation et la croissance de votre communauté sur vos pages corporates mais aussi sur les profils des ambassadeurs. Le KPI du trafic généré sur votre site Internet est aussi à prendre en compte. 14
  • 15. 15 J’ÉVÉNEMENTIALISE MA DÉMARCHE D’EMPLOYEE ADVOCACY MINI- ÉVÉNEMENTS Pour regrouper vos ambassadeurs et favoriser une vraie union, organiser des petits événements peut s’avérer efficace. Un petit déjeuner, par exemple ! Cela représente l’occasion de faire un discours sur l’apport du dispositif, de parler des chiffres, mais aussi de proposer des temps d’échanges pour que les collaborateurs puissent s’exprimer librement, entre eux. Démonstrations, témoignages, ateliers, conférences, voire même soirée spéciale Employee Advocacy : n’hésitez pas à faire preuve d’originalité ! Ces événements sont essentiels pour renforcer l’aspect humain de la démarche, remercier les employés et avancer, ensemble, vers de meilleurs résultats. RÉCOMPENSES Afin de mener une démarche d’Employee Advocacy efficace, il est recommandé de remercier les meilleurs ambassadeurs et d’encourager les moins influents pour que tout le monde avance, positivement, dans la même direction. Pour cela, les moyens sont divers. Vous pouvez par exemple choisir de remettre, tous les semestres ou tous les mois, des récompenses aux trois premiers d’un clas- sement. Attention, cependant, au risque que cela peut représenter : les collabo- rateurs ne doivent pas publier que pour obtenir des gains, ce qui pourrait vous faire perdre en crédibilité et en authenticité. Gardez en tête qu’utiliser un tel processus, plutôt ludique, est loin d’être un pilier de la stratégie : il ne s’agit que d’une astuce en plus pour renforcer la relation entre l’en- treprise et ses ambassadeurs ! Il est aussi possible de parler publique- ment de la démarche en remerciant vos ambassadeurs, en montrant les bénéfices que l’entreprise en a tiré et la satisfaction des ambassadeurs. Et si vous rédigiez un article ou une interview pour faire passer le message ?
  • 16. 16 LA CHECKLIST ULTIME DE L’EMPLOYEE ADVOCACY Je calcule les bénéfices attendus de mon programme COCHEZ LES ÉTAPES... VOUS ÊTES PRÊT ? J’explique concrètement la démarche à mes ambassadeurs J’établis une stratégie de contenus engageante J’ouvre le dispositif à des équipes définies Je liste mes cibles Je choisis la méthode de suivi des résultats par les ambassadeurs J’identifie et je choisis des porteurs de projet J’analyse mes résultats (et je connais les KPI’s essentiels) Je flèche le budget adéquat J’événementialise mon dispositif d’Employee Advocacy Je définis mes objectifs SMART Je définis un programme de formation clair comprenant un rétroplanning J’alimente mes réseaux sociaux grâce à une stratégie Social Media Je mets en place un processus pour faire l’onboarding des nouveaux ambassadeurs Je fais l’inventaire du contenu existant en interne J’accompagne et je coache mes équipes pour que le projet réussisse Je m’équipe du bon outil Je prends en compte le ressenti des équipes Je choisis mes premiers ambassadeurs (et ils sont représentatifs de la société !) J’améliore quotidiennement mon programme SCORE : 20
  • 17. MERCI DE VOTRE LECTURE C’est dans une logique de collaboration et en alliant leurs expertises que Sociallymap et Invox ont donné vie à ce minibook. EN SAVOIR PLUS SUR SOCIALLYMAP EN SAVOIR PLUS SUR INVOX Spécialisée dans la gestion des réseaux sociaux, Sociallymap propose une application mobile nommée « Ambassador ». Il s’agit d’un outil permettant de décupler sa présence en ligne dans une démarche d’Employee Advocacy. Sociallymap vous propose des solutions qui s’adaptent à vos objectifs : veille et curation, social selling, employés ambassadeurs et automatisation des publications… Invox est une agence spécialisée dans la demand generation, qui vous accompagne dans le développement de votre activité en alignant marketing et ventes. En inbound comme en outbound, vous aidera à mettre au point une stratégie de content marketing, de marketing automation, à créer de bons contenus, ou encore à accélérer l’acquisition de trafic et de leads.