Dossier de presse
« L’attribution de l’Écolabel Européen
Services d’hébergement touristique
à l’association Escale et Habi...
Mai 2015 - 2 -
Sommaire
ESCALE ET HABITAT 3
Les activités de l’association 3
ÉTHIC ETAPES VAL DE LOIRE 4
Un réseau, gage d...
Mai 2015 - 3 -
Escale et Habitat
Les activités de l’association
Escale et Habitat est une association à but non lucratif q...
Mai 2015 - 4 -
Éthic étapes Val de Loire
Un réseau, gage de qualité
Éthic étapes Val de Loire est un hébergement touristiq...
Mai 2015 - 5 -
Un tourisme social
Éthic étapes Val de Loire est détenteur du label tourisme et handicap pour les 4
handica...
Mai 2015 - 6 -
L’Écolabel Européen,qu’est-ce que c’est ?
Deux écolabels officiels sont délivrés en France : la marque fran...
Mai 2015 - 7 -
Un choix éclairé et partagé par toute une équipe
En 2011, l’association Escale et Habitat fait le
choix de ...
Mai 2015 - 8 -
Un hébergement attentif à
l’environnement
Dans le cadre de l’écolabel, l’association met en pratique les cr...
Mai 2015 - 9 -
Une diminution de la consommation d’énergie
.
L'efficacité énergétique provient de la modification des syst...
Mai 2015 - 10 -
Entre tri, prévention et valorisation des déchets
Une meilleure gestion des déchets
Au restaurant, dans le...
Mai 2015 - 11 -
Une stratégie pluriannuelle de développement touristique durable
Une sensibilisation au développement dura...
Mai 2015 - 12 -
Les clients et adhérents ne sont pas de simple usager. Ils sont partie prenante du projet, ils passent
de ...
Mai 2015 - 13 -
Soirée d’inauguration de la
plaque écolabel
Vendredi 29 mai 2015 à 18h
Une soirée organisée autour de l’éc...
Mai 2015 - 14 -
Repas bio
Mardi 2 juin 11h30-
13h30
Ce repas s’inscrit dans l’air
du temps, l’agriculture
biologique étant...
Mai 2015 - 15 -
Iconographie
Affiches
Mai 2015 - 16 -
Escale et habitat - Éthic étapes Val de Loire
37 rue Pierre et Marie Curie – 41007 Blois - France
Tél 02 5...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Dossier de presse écolabel éthic étapes val de loire

1 294 vues

Publié le

Dossier de presse

Publié dans : Environnement
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
1 294
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
917
Actions
Partages
0
Téléchargements
2
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Dossier de presse écolabel éthic étapes val de loire

  1. 1. Dossier de presse « L’attribution de l’Écolabel Européen Services d’hébergement touristique à l’association Escale et Habitat » Point presse : inauguration de la plaque Écolabel Vendredi 29 mai 2015 Escale et Habitat est reconnu par l'Union Européenne comme un établissement menant une politique de développement durable. A ce titre, l'AFNOR a délivré l'Ecolabel Européen pour ses actions en matière d'économie d'énergie, de réduction des déchets et d'amélioration de l'environnement local. Tous, équipe de l'association et usagers agissent au quotidien pour un mieux vivre ensemble dans un environnement préservé. Le développement durable est « un développement qui répond aux besoins du présent sans compromettre la capacité des générations futures à répondre aux leurs », Mme Gro Harlem Brundtland, Premier Ministre norvégien (1987). Éthic étapes Val de Loire, premier hébergement touristique écolabellisé à Blois.
  2. 2. Mai 2015 - 2 - Sommaire ESCALE ET HABITAT 3 Les activités de l’association 3 ÉTHIC ETAPES VAL DE LOIRE 4 Un réseau, gage de qualité 4 Un tourisme social 5 Un tourisme lié à la Loire 5 Un tourisme durable 5 L’ÉCOLABEL EUROPEEN, QU’EST-CE QUE C’EST ? 6 Un label suivi par un organisme indépendant et compétent 6 Des contrôles fréquents, un gage d’excellence environnementale 6 Un choix éclairé et partagé par toute une équipe 7 Les hébergements touristiques écolabellisés en région Centre 7 UN HEBERGEMENT ATTENTIF A L’ENVIRONNEMENT 8 Les engagements 8 D’une énergie verte à une consommation d’énergie et d’eau maitrisée 8 Entre tri, prévention et valorisation des déchets 10 Un achat responsable 10 Une stratégie pluriannuelle de développement touristique durable 11 SOIREE D’INAUGURATION DE LA PLAQUE ECOLABEL 13 Vendredi 29 mai 2015 à 18h 13 PROGRAMME : SEMAINE EUROPEENNE DU DEVELOPPEMENT DURABLE 14 Les actions menées à Escale et Habitat 14 ICONOGRAPHIE 15
  3. 3. Mai 2015 - 3 - Escale et Habitat Les activités de l’association Escale et Habitat est une association à but non lucratif qui gère depuis 2009 :  Un foyer de jeunes travailleurs (FJT), une résidence sociale où logent des jeunes âgées entre 16 et 30 ans.  Une résidence étudiante : Abbé Grégoire  Éthic étapes Val de Loire qui héberge des enfants, des adolescents, des jeunes et des adultes en groupe, en famille ou individuellement pour des séjours courts ou longs.  Un espace conférencier accueillant des associations ou des organismes locaux en réunion.  Un restaurant (180 couverts en self) ouvert à tous. La labellisation concerne Éthic étapes, le restaurant et l’espace conférencier. Convaincu des enjeux liés au développement durable, nous nous sommes engagés à améliorer au quotidien l’ensemble de nos actions et usages en vue de réduire nos consommations de fluide et d’énergie, de mieux gérer nos déchets, d’être moteur auprès des usagers en mettant à leur disposition des informations sur le développement durable et la politique de l’association en la matière. Elle s’attache à promouvoir la protection et la préservation de l’environnement, à assurer le bien-être des collaborateurs et à améliorer en continue ses actions en faveur d’une utilisation raisonnée des richesses de la planète. Résidence étudiante © Escale et habitat ©EscaleetHabitat ©EscaleetHabitat ©EscaleetHabitat © Escale et habitat
  4. 4. Mai 2015 - 4 - Éthic étapes Val de Loire Un réseau, gage de qualité Éthic étapes Val de Loire est un hébergement touristique qui adhère à un réseau associatif national (créé en 1979) comptant une cinquantaine de centres internationaux de séjour en France. Créé en 1998, Éthic étapes Val de Loire accueille des groupes (scolaires, sportifs, associatifs amis, collègues, …), des familles ou des individuels tout au long de l’année. Le réseau s’engage à proposer des prestations de qualité (restauration, confort, activités,…), ainsi qu’à promouvoir la rencontre, le partage et l’échange comme principe d’action. Éthic étapes Val de Loire c’est 37 chambres de 2 à 6 lits (120 lits), un restaurant en self-service de 180 places. Une fréquentation en hausse chaque année. Éthic étapes propose des activités sportives et culturelles ludiques et pédagogiques (patrimoine, nature, tradition, gastronomie) et des séjours adaptés selon les envies. Des séjours diversifiés sont proposés : visite des châteaux de la Loire, visite du Val de Loire, visite des musées (maison de la magie, musée de l’objet, musée d’histoire naturelle, …), randonnées, atelier taille de pierre, séjours linguistiques etc. Éthic étapes Val de Loire avec ses 15597 nuitées en 2013 et 16 669 nuitées en 2014, soit une progression de près de 7%, s’inscrit pleinement comme un acteur économique et touristique du territoire. ©EscaleetHabitat © Escale et Habitat ©EscaleetHabitat © CDT
  5. 5. Mai 2015 - 5 - Un tourisme social Éthic étapes Val de Loire est détenteur du label tourisme et handicap pour les 4 handicaps : déficience motrice, mentale, auditive et visuelle. Éthic étapes Val de Loire garantit l’accessibilité physique des personnes. Les prix sont abordables pour assurer l’accès au tourisme des plus modestes. Un tourisme lié à la Loire La Loire à vélo Éthic étapes Val de Loire obtient en 2010 la marque Loire à Vélo. Ce référencement permet aux touristes empruntant cette véloroute de faire une halte à Éthic étapes. Le guide du routard L’établissement est également recommandé dans le guide du routard « la Loire à vélo » depuis 2015. Un tourisme durable Aujourd’hui, une dizaine d’Éthic étapes sont détenteurs de l’Écolabel Européen. Éthic étapes Val de Loire utilise la mascotte Rhéa informant les clients des comportements environnementaux à adopter. Mascotte RHEA Le tourisme durable prend en compte les 3 piliers du développement durable : - Développement économique - Progrès social - Protection de l’environnement. C’est un tourisme alternatif qui tend vers une équité.
  6. 6. Mai 2015 - 6 - L’Écolabel Européen,qu’est-ce que c’est ? Deux écolabels officiels sont délivrés en France : la marque française NF Environnement et l’Écolabel Européen. Créé en 1992, l’écolabel européen repose sur une démarche volontaire de la part de la structure : entreprises, associations,… Il certifie que les produits ou services labellisés s’inscrivent dans une perspective de développement durable en respectant l’environnement. Un label suivi par un organisme indépendant et compétent La certification est délivrée par un organisme indépendant l’AFNOR (Association française de normalisation). Des critères techniques sont exigés pour l’obtention du label. Tous les 2 ans, ces critères sont contrôlés par l’AFNOR Certification qui réalise un nouvel audit. Pour l’écolabel - Services d’hébergement touristique : les critères sont relatifs à l’achat d’énergies renouvelables auprès du fournisseur d’électricité, à la qualité de l’air, à l’emploi de détergents, à la gestion de l’eau et des déchets, à la sensibilisation en matière d’environnement,….. Des contrôles fréquents, un gage d’excellence environnementale A partir des analyses, des études et de leurs réponses, le dossier d’écolabel est mis à jour annuellement. Le suivi périodique de la part d’AFNOR Certification permet un contrôle effectif et efficace et garantit la performance environnementale des services. Le non-respect des critères est un motif de retrait de l’écolabel. « L’écolabel, c’est la recherche constante d’un équilibre entre la gestion économique de l’association, l’épanouissement de son personnel et le respect de l’environnement. L’écolabel européen – Services d’hébergement touristique est un gage de qualité environnementale : faible consommation d’énergie et d’eau, réduction des déchets, communication et éducation au développement durable, …
  7. 7. Mai 2015 - 7 - Un choix éclairé et partagé par toute une équipe En 2011, l’association Escale et Habitat fait le choix de s’inscrire dans une démarche écologique avec l’Écolabel Européen. A partir du constat général que nous consommons toujours plus d’énergie et de ses répercussions sur le climat, l’association s’oriente dans un projet environnemental visant à son échelle à contribuer à inverser la tendance. Ce projet passe par la diminution de la dépendance aux énergies et l’augmentation de l’utilisation d’énergie dite verte. La demande d’écolabel s’inscrit dans une volonté affirmée de réduire les impacts environnementaux qu’une activité touristique de ce type peut générer. En effet l’écolabellisation repose sur un engagement volontaire. La démarche de l’écolabellisation - Un vaste programme de rénovation des bâtiments en 2011 - Un soutien du réseau national Éthic étapes engagé depuis 2006 dans cette réflexion - Un appui logistique en région de l’UNAT Centre - Une équipe qui se forme aux éco-gestes et devient acteur/transmetteur L'écolabel tient compte de l'impact sur l'environnement des services proposés par l’hébergement tout au long de son activité. L’écolabel européen bénéficie d’une visibilité et d’une notoriété non négligeable puisqu’il est le seul écolabel officiel européen utilisable dans tous les Etats membres de l’Union Européenne. De plus d’autres labels écologiques ne prennent en compte qu’une partie des enjeux environnementaux tels que le recyclage ou l’efficacité énergétique. L’écolabel européen a l’avantage d’appréhender de manière globale les impacts environnementaux du produit ou du service. L’écolabel permet à l’association d'être distinguée au niveau européen comme hébergement d'excellence en matière de tourisme durable. Escale et Habitat est détenteur de l’écolabel depuis mars 2015. Les hébergements touristiques écolabellisés en région Centre Au moment de l’obtention de l’écolabel européen par l’association Escale habitat, 9 hébergements touristiques étaient écolabellisés en région Centre dont 6 dans le Loir-et-Cher 1 : Cheverny, Cour- Cheverny, Selles-Saint-Denis, Châtillon-sur-Cher, Saint-Denis-sur-Loire, Romorantin. 1 Liste des SERVICES D’HEBERGEMENT TOURISTIQUE Certifiés Ecolabel Européen | édition n° 2015/2 du 27 février 2015, P14-15 0 1 1 0 6 1 Cher Eure-et-Loire Indre Indre-et-Loire Loir-et-Cher Loiret 0 5 10 Nombre d'hébergement écolabellisé en région Centre par département - février 2015
  8. 8. Mai 2015 - 8 - Un hébergement attentif à l’environnement Dans le cadre de l’écolabel, l’association met en pratique les critères pour une performance environnementale. Les engagements Une politique de réduction de ses déchets. Une consommation d’énergie et d’eau contrôlée. Un achat responsable des produits et une utilisation raisonnée. La formation du personnel aux enjeux du développement durable. Une sensibilisation des adhérents et hôtes aux problématiques environnementales. Des actions concrètes en faveur d’un environnement vivable. D’une énergie verte à une consommation d’énergie et d’eau maitrisée Une électricité verte Depuis septembre 2013, 50% de l’électricité d’Escale et Habitat provient de sources d’énergie renouvelables2 (premier critère de l’écolabel). L’association s’est engagée par contrat à acheter la moitié de son électricité provenant de sources d’énergie renouvelables auprès du fournisseur. 2 On entend par sources d’énergie renouvelables l’énergie éolienne, solaire, aérothermique, géothermique, hydroélectrique, biomasse, gaz de décharge, gaz de stations d’épuration d’eau usées et biogaz …). ©Shutterstock
  9. 9. Mai 2015 - 9 - Une diminution de la consommation d’énergie . L'efficacité énergétique provient de la modification des systèmes et des comportements permettant de réduire la consommation d’énergie. La rénovation du bâtiment a permis d’augmenter son efficacité énergétique. Il est passé d’un bâtiment classé E sur l’étiquette énergétique à un bâtiment classé D. Il est par conséquent moins énergivore que précédemment. La mise en place d’une chaudière ECS (eau chaude sanitaire) à condensation basse consommation, concourt à la dynamique d’économie d’énergie. L’installation de fenêtres double vitrage, de lampes à économie d’énergie, d’un système d’extinction automatique des éclairages, de machine à laver et sèche-linge de classe A et l’arrêt du chauffage la nuit par les usagers responsables …. permet d’agir durablement sur la consommation d’énergie. Une économie d’eau Des outils simples mis en œuvre : - Mousseur sur tous les robinets, entre 6 et 9 litres par minute - Chasse d’eau à consommation réduite - Installation de « presto » sur les douches L’équipement de mousseurs sur les robinets et pommeaux de douche des chambres a réduit leur débit moyen de 1,4 litre par minute. Mais aussi : La sensibilisation et la responsabilisation des usagers qui participent à l’optimisation de la consommation d’eau. Les partenaires financiers sur les opérations de travaux  Maitre d’ouvrage : Terres de Loire Habitat  Financeurs : - Union Européenne - PRU – Ville de Blois - Conseil Régional Centre Val de Loire
  10. 10. Mai 2015 - 10 - Entre tri, prévention et valorisation des déchets Une meilleure gestion des déchets Au restaurant, dans les salles de l’espace conférencier, dans les espaces collectifs le tri sélectif est organisé (cannettes, bouteilles en plastique, papiers, verres….). Nous trions tous nos déchets et pratiquons l’apport volontaire et la mise en déchetteries. Nos usagers sont invités à participer à cette dynamique en utilisant les poubelles de tri mises à leur disposition. Les huiles et graisses de cuisson et de friture sont collectées et éliminées par une entreprise spécialisée. Suppression des bouteilles d’eau plastique dans les salles de réunion, elles ont été remplacées par des carafes d’eau. Une prévention en matière de gaspillage alimentaire Au restaurant, nous réduisons le gaspillage alimentaire. Un travail sur le grammage et la sensibilisation des convives est effectué. Une évaluation via des questionnaires sera réalisée prochainement sur ce sujet. Pour les groupes scolaires (55% de notre clientèle) une information sur cette action sera transmise afin de les sensibiliser avant leur arrivée. Un achat responsable L’utilisation de produits respectueux de l’environnement Le restaurant s’approvisionne en produits frais et de saison et favorise les circuits courts. Des détergents écolabellisés sont utilisés pour l’entretien des bâtiments… L’utilisation de javel est prohibée. Les produits jetables sont limités, priorité au recyclage et aux produits biodégradables. Ainsi, des gobelets en carton biodégradables et leurs touillettes en bois sont venus remplacés ceux en plastique. Pour les travaux de maintenance, des produits NF environnement sont privilégiés. Exemple : peinture certifiée pour une meilleure qualité de l’air. Moins de pollution, moins de rejets dans les eaux usées et la santé des salariés prise en compte. Mise en place du « zéro pesticide » pour les extérieurs. Le désherbage est effectué manuellement. L’utilisation de produits chimiques est proscrite. © Escale et Habitat
  11. 11. Mai 2015 - 11 - Une stratégie pluriannuelle de développement touristique durable Une sensibilisation au développement durable Par le biais d’une communication à destination de tous : les usagers, salariés et clients sont sensibilisés aux éco gestes et deviennent éco citoyens. Le personnel est réellement impliqué dans le projet à travers des formations successives et via des messages affichés dans les locaux. Les hôtes sont renseignés et encouragés à utiliser les transports doux et les transports en commun : plan du réseau bus, plan des pistes cyclables, … Les groupes sont informés en amont de la politique environnementale de l’hébergement. La mascotte RHEA communique les éco gestes à adopter dès à présent. Une communication élargie L’attribution de l’écolabel intensifie la visibilité de l’établissement. Il ouvre la possibilité d’être référencé par des sites internet et des guides spécialisés dans le tourisme durable et responsable, notamment le guide du routard. Un programme d’actions pour l’environnement . Un programme d’actions établit les objectifs environnementaux en matière d’énergie, d’eau, de produits chimiques et de déchets. Des actions d’information, de communication et de sensibilisation sont également mises en œuvre au cours de l’année (enquêtes, expositions, conférences, animations,….). Une amélioration continue La collecte de données relatives à la consommation d’énergie et d’eau, à la production de déchets et les résultats des enquêtes effectuées donnent la possibilité d’évaluer les dispositifs mis en place. Mais aussi, de faire évoluer les pratiques, de trouver de nouvelles solutions, dans une recherche constante de perfectionnement. La santé au travail est renforcée, l’action concertée est privilégiée. Informer, valoriser et promouvoir, échanger, partager, interagir, débattre, améliorer, proposer sont les objectifs d’Éthic étapes et Escale et Habitat.
  12. 12. Mai 2015 - 12 - Les clients et adhérents ne sont pas de simple usager. Ils sont partie prenante du projet, ils passent de consommateur à consom’acteur. On ne peut leur imposer de suivre cette démarche écologique, mais on peut les encourager à participer pleinement au projet. Cette démarche interroge/ interpelle les hôtes sur leur comportement quotidien et peut contribuer à propager les éco-gestes ! --------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------- Escale et Habitat - Éthic étapes Val de Loire a officiellement été reconnu comme un des hébergements s’inscrivant pleinement dans cette démarche, respectueuse de l’environnement et œuvrant au quotidien pour un développement économique efficace, socialement équitable et écologiquement soutenable
  13. 13. Mai 2015 - 13 - Soirée d’inauguration de la plaque écolabel Vendredi 29 mai 2015 à 18h Une soirée organisée autour de l’écolabellisation d’Escale et Habitat pour son activité d’hébergement touristique Éthic Étapes Val de Loire se déroule dans les locaux de l’association – 37 rue Pierre et Marie Curie 41000 Blois - En présence de Messieurs Jean-Pierre Hourdin, Président d’Escale et Habitat ; Marc Gricourt, Maire de Blois ; Christophe Degruelle, Président d’agglopolys et de nombreuses autres personnalités… Au programme :  Dévoilement d’une plaque écolabel  Allocutions  Conférence de presse  Échange convivial autour d’un buffet et d’un concert
  14. 14. Mai 2015 - 14 - Repas bio Mardi 2 juin 11h30- 13h30 Ce repas s’inscrit dans l’air du temps, l’agriculture biologique étant une méthode de production agricole durable. Elle respecte l’environnement notamment par l’exclusion de pesticides. Au restaurant Programme : semaine européenne du développement durable Les objectifs de la semaine européenne du développement durable sont principalement de : Sensibiliser aux enjeux du développement durable Apporter des solutions concrètes pour agir Inciter à l’adoption de comportements responsables Les actions menées à Escale et Habitat © Escale et Habitat Découverte d’Ethic étapes Val de Loire Mardi 2 et jeudi 4 juin 12h-14h Concert de piano Mercredi 3 juin à 18h Par des élèves du conservatoire interprété pour le thème de l’eau. ©EscaleetHabitat Atelier sur le gaspillage alimentaire Vendredi 5 juin 13h-14h Cet atelier questionnera sur l’impact environnemental du gaspillage alimentaire. Par un Ambassadeur du tri ©Val’Eco
  15. 15. Mai 2015 - 15 - Iconographie Affiches
  16. 16. Mai 2015 - 16 - Escale et habitat - Éthic étapes Val de Loire 37 rue Pierre et Marie Curie – 41007 Blois - France Tél 02 54 52 36 00 Fax 02 54 42 04 89 Mail : accueil@escalehabitat-blois.fr Mail : accueil@ethicetapes-blois.fr www.escalehabitat-blois.fr www.ethicetapes-blois.fr Vos contacts Benoît Morin Directeur Tél 02 54 52 36 00 Mail : b.morin@escalehabitat-blois.fr Marie-Noëlle Chalumeau Directrice ajointe Tél 02 54 52 37 00 Mail : mn.chalumeau@ethicetapes-blois.fr Laure Le Roy Tél 02 45 50 85 49 Mail : l.leroy@escalehabitat-blois.fr

×