Slides AFIC ISR

541 vues

Publié le

Valorisation de la Performance Extra-financière des Entreprises par les Capitaux-Investisseurs

Publié dans : Économie & finance
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
541
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
2
Actions
Partages
0
Téléchargements
8
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Slides AFIC ISR

  1. 1. 1 Valorisation de la Performance Extra-financière des Entreprises par les Capitaux-Investisseurs Résultats d’une expérience avec des professionnels 17 octobre 2012
  2. 2. 2 La Chaire de recherche FDIR • Associe TSE - IDEI et le département d’économie de Polytechnique • Financée par l’AFG, une douzaine de sociétés de gestion et six autres institutions (FRR, Caisse des dépôts…) • Exemples de travaux : ▫ Sur les fonds ISR : Quelle est la nature de la demande pour les fonds ISR ? Quel est le rôle des labels dans l’efficacité du marché ISR en France ? ▫ Sur les entreprises socialement responsables : Quels sont les liens entre performances financière et extra-financière des entreprises ? ▫ Sur le capital investissement : Pourquoi et comment intégrer des critères extra-financiers en capital-investissement ?
  3. 3. 3 1. Objectifs de l’étude
  4. 4. 4 Question de recherche Comment la performance extra-financière (ESG) des entreprises impacte-t-elle leur valorisation par les capitauxinvestisseurs ? • Objectif : obtenir une estimation quantitative de l’effet des critères extra-financiers sur la valorisation par les professionnels. • Intérêt pour les investisseurs : objectiver le débat sur l’intérêt d’intégrer ou non les critères extra-financiers dans l’analyse des cibles et le suivi des participations • Intérêt académique : pas d’étude quantitative à l’heure actuelle sur l’effet des ESG sur la valorisation des entreprises non cotées; manque d’études impliquant des professionnels
  5. 5. 5 2. Méthodologie
  6. 6. 6 Une expérience économique  Une expérience de terrain contrôlée • Avec 33 professionnels du capital-investissement • Permettant de contrôler l’environnement et l’information  mettant des investisseurs en compétition • pour acquérir des entreprises qu’ils valorisent au fur et à mesure de l’arrivée d’informations ESG • basé sur un modèle théorique d’enchères fermées  basée sur des cas d’entreprises fictives construites avec l’objectif d’être réalistes pour les investisseurs
  7. 7. 7 Les cas proposés GROUPE A Secteur Employés (taille) Sur-performance Sous-performance GROUPE B GROUPE C Restauration hors foyer Emballage Composants électroniques 1 600 227 2 608 Social S+ , S++ Env. E+ , E++ Gouvernance G+ , G++ Env. E- , E-- Gouvernance G- , G-- Social S- , S --
  8. 8. 8 Structure de l’expérience Traitement 1 Etape 6 Etape 7 Etape 8 Etape 9 Etape 10 Traitement 3 Traitement 4 11 investisseurs Etape 1 Etape 2 Etape 3 Etape 4 Etape 5 Traitement 2 7 investisseurs 9 investisseurs 6 investisseurs Groupe B Groupe A Groupe A Groupe C S+ S++ G+ G++ E+ E++ EE-- EE-- SS-- GG-- S+ S++ Groupe B Groupe A Groupe C Groupe B E+ E++ S+ S++ G+ G++ GG-- GG-- EE-- SS-- E+ E++ 10 330 valorisations de l’impact d’une sur (+) et sous (-) performance ESG
  9. 9. 9 Exemple (cas)
  10. 10. 10 Exemple (session) Valorisation proposée en M€ 220 200 180 160 140 120 100 Base S+ S++ E- E--
  11. 11. 11 Exemple (session) Valorisation proposée en M€ 220 200 180 160 140 120 100 Base S+ S++ E- E--
  12. 12. 12 Exemple (session) Valorisation proposée en M€ 220 200 180 160 140 120 100 Base S+ S++ E- E--
  13. 13. 13 Exemple (session) Tour tiré au sort Valorisation proposée en M€ 220 200 180 160 140 120 100 Base S+ S++ E- E--
  14. 14. 14 Exemple (session) Valorisation proposée en M€ 220 200 “mauvais deal” 180 “bon deal” 160 140 120 100 Base S+ S++ E- E--
  15. 15. 15 Exemple (session) Gagnant Valorisation proposée en M€ 220 200 “mauvais deal” 180 “bon deal” 160 140 120 100 Base S+ S++ E- E--
  16. 16. 16 3. Résultats
  17. 17. 17 Les participants ◦ Âgés de 24 à 57 ans (39 ans moyenne) ◦ 73% d’hommes
  18. 18. 18 Résultats sur la valorisation (1/2) ◦ Statistiques descriptives Mean change in firm valuation (%) 10 5 0 Negative hard Negative soft -5 Positive hard Positive soft -10 -15 -20 Environment Social Governance
  19. 19. 19 Résultats sur la valorisation (2/2) ◦ Estimation économétrique des effets Explained variable: change in firm valuation Pos. x Env Neg x Env Pos x Soc Neg x Soc Pos x Gov Neg x Gov Case study order Internet session Investor age Investor gender Venture capital Buyout Expansion capital SRI ESG training Obs. Nb. investors Wald chi2 F-test R² (within) Model 1 4.88 *** -11.16 *** 5.36 *** -10.24 *** 2.26 -15.32 *** 0.65 -1.16 0.10 1.87 -1.75 -1.14 -2.49 -3.98 -0.14 198 33 191.84 *** 0.51 (1.79) (1.86) (1.85) (2.18) (2.18) (1.79) (1.13) (1.65) (0.06) (1.32) (2.17) (1.86) (1.80) (3.24) (1.15) Model 1’ 5.09 *** -11.12 *** 5.40 *** -10.65 *** 1.85 -15.12 *** 0.71 198 33 23.83 *** 0.51 (1.89) (1.97) (1.96) (2.33) (2.33) (1.89) (1.18)
  20. 20. 20 Résultats sur la décision d’investir ◦ Statistiques descriptives 20 Impact moyen sur la décision d'investissement (%) 10 0 -10 Negative hard Negative soft -20 Positive hard -30 Positive soft -40 -50 -60 Environment Social Governance
  21. 21. 21 Conclusion La performance ESG impacte la valorisation des entrerprises  Effet asymétrique des bonnes et mauvaises pratiques : Environnement Social Governance Sous-performance - 11% - 10% - 15% Sur-performance + 5% + 5% n.s.  Les mauvaises pratiques diminuent la probabilité d’investissement de 30% Conséquences ◦ La capacité à évaluer la performance ESG d’une entreprise cible peut constituer un outil de négociation dans les phases d’acquisition ◦ La capacité à manager les ESG peut être source d’amélioration de la valeur pendant la phase de détention ◦ Nécessite une expertise ESG pour l’évaluation et le monitoring
  22. 22. 22 Merci aux participants Compléments : The Price of Unsustainability: An Experiment with Professional Private Equity Investors, P. Crifo, V. Forget, S. Teyssier

×