Successfully reported this slideshow.

Ife sécurité et vie privée

861 vues

Publié le

Conférence donnée lors d'une journée que j'ai présidé le 9/12/2014 et qui était organisée par IFE

Publié dans : Technologie
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Ife sécurité et vie privée

  1. 1. Le monde a changé ! La sécurité est l’affaire de tous ! Mais comment faire passer le message et à qui ? Jacques Folon Partner Edge Consulting Maître de conférences Université de Liège Chargé de cours ICHEC Professeur invité Sup de Co Rennes Université de Lorraine (Metz) ISFSC, HE F.Ferrer, HE LdB (Bruxelles) IACE (Tunis) IAM (Ouagadougou) Sécurité de l'information et vie privée: quels risques courez-vous ? 9 décembre 2014
  2. 2. La présentation et plus d’informations sont sur WWW.FOLON.COM
  3. 3. Un peu de marketing! Les questions de sécurité de l’information y sont abordées dans le contexte des organisations LE PRINTEMPS NUMERIQUE JACQUES FOLON corporate © copyright Notre société occidentale est en pleine mutation, face à des bouleversements technologiques dont les conséquences, pour nous tous, sont aussi importantes que celles apportées préalablement par l’écriture ou l’imprimerie. Les printemps arabes qui ont bouleversé le contexte politique de l’Afrique du Nord ne sont qu’un des éléments du printemps numérique qui modifie de fond en comble nos façons d’être et d’agir. Le Web 2.0 avec ses acteurs comme Google et Wikipedia, les média sociaux comme Facebook ou Twitter, l’arrivée d’une génération connectée, les remises en cause de la propriété intellectuelle ou de la vie privée modifient déjà et continueront à bouleverser le fonctionnement de notre société, de ses entreprises, de son enseignement. Mais il ne faut pas être naïf ni trop idéaliser notre monde connecté, modifié par le printemps numérique. L’enfer du burn-out n’est jamais très loin du paradis de la connexion permanente. L’analyse approfondie des conséquences du printemps numérique proposée par Jacques Folon, basée sur sa double expérience académique et de conseil aux entreprises, nous permet de mieux comprendre le monde dans lequel nous vivons, de nous préparer aux défis des nouvelles technologies et aux bouleversements qu’ils entrainent. Jacques Folon exerce, comme Partner chez Edge Consulting, une activité de conseil de haut niveau dédiée essentiellement aux conséquences de l’arrivée des nouvelles technologies dans les organisations tant publiques que privées. Il est régulièrement sollicité comme expert par la Commission européenne, plusieurs ministères et institutions publiques belges. Son activité académique est également toute entière centrée sur les nouvelles technologies. Il est maître de conférences à l’Université de Liège, chargé de cours à l’ICHEC et intervient chaque année comme professeur invité dans plusieurs institutions universitaires en Belgique, en France et en Afrique. Il est régulièrement invité comme conférencier tant en Belgique qu’à l’étranger pour faire partager sa vision du monde en mutation face aux nouvelles technologies. Sa formation universitaire est éclectique : doctorat en sciences politiques et sociales, executive master en management public, licence en droit, licence en droit fiscal et agrégation. Il est l’auteur d’une dizaine d’ouvrages et de nombreux articles consacrés aux bouleversements amenés par Internet et les nouvelles technologies. (www.folon.com) Comment la révolution digitale a modifié la société, l’enseignement et les entreprises
  4. 4. TABLE DES MATIERES LE MONDE A CHANGE LES EMPLOYES ONT CHANGE COMMENT COMMUNIQUER ET A QUI? QUESTIONS JURIDIQUES ET SECURITE VIE PRIVEE PROPRIETE INTELLECTUELLE DROIT A L’IMAGE ROI DU RESPONSABLE DE SECURITE
  5. 5. LE MONDE A CHANGE DEPUIS l’AN 2000 !!!
  6. 6. http://fr.slideshare.net/ayeletb/preparing-for-the-future-the-power-of-relationships
  7. 7. http://fr.slideshare.net/mobileedgeevent/box-empowering-mobile-collaboration-for-todays-workforce-without-losing-control-mobile-edge-14
  8. 8. Le monde a changé ! la façon de travailler a changé ! le management a changé ! les risques en matière de sécurité ont évolué!
  9. 9. Source: http://fr.slideshare.net/briansolis/official-slideshare-for-whats-the-future-of-business
  10. 10. TABLE DES MATIERES LE MONDE A CHANGE LES EMPLOYES ONT CHANGE COMMENT COMMUNIQUER ET A QUI? QUESTIONS JURIDIQUES ET SECURITE VIE PRIVEE PROPRIETE INTELLECTUELLE DROIT A L’IMAGE ROI DU RESPONSABLE DE SECURITE
  11. 11. Le monde n’a pas changé!
  12. 12. Le contexte 14 Source: David Hachez, the after http://fr.slideshare.net/theafter
  13. 13. LE CONTEXTE
  14. 14. BIG DATA
  15. 15. SOURCE: http://fr.slideshare.net/bradfrostweb/for-a-futurefriendly-web-mobilism-2012
  16. 16. SOURCE: http://fr.slideshare.net/bradfrostweb/for-a-futurefriendly-web-mobilism-2012
  17. 17. Ceci est une entreprise SOURCE : UWE | 5 juin 2013| @awtbe | André Blavier & Pascal Poty
  18. 18. http://fr.slideshare.net/mobileedgeevent/box-empowering-mobile-collaboration-for-todays-workforce-without-losing-control-mobile-edge-14
  19. 19. http://fr.slideshare.net/mobileedgeevent/box-empowering-mobile-collaboration-for-todays-workforce-without-losing-control-mobile-edge-14
  20. 20. D’innombrables applications accessibles online Source: http://mapplelien.com/wp-content/uploads/2013/01/one-billion-apps-hero-20090418.png
  21. 21. http://fr.slideshare.net/mobileedgeevent/box-empowering-mobile-collaboration-for-todays-workforce-without-losing-control-mobile-edge-14
  22. 22. http://fr.slideshare.net/mobileedgeevent/box-empowering-mobile-collaboration-for-todays-workforce-without-losing-control-mobile-edge-14
  23. 23. SOURCE DE L’IMAGE: http://www.jeffbullas.com/2012/08/07/15-common-mistakes-in-social-media-marketing/
  24. 24. SOCIAL MEDIA GROWTH
  25. 25. 8 years ! http://dstevenwhite.com/wp-content/uploads/2013/02/Social-Media-Growth-2006-to-2012.jpg
  26. 26. Qu’est-­‐ce que les réseaux sociaux numériques ont contribué à changer … en entreprise et quelles conséquences pour le management? 26
  27. 27. 27 Source de l’image: http://www.maniacworld.com/copy-­‐and-­‐paste-­‐babies.html
  28. 28. 28
  29. 29. Qu’est-­‐ce qu’ils ont contribué à changer ? 33 SOURCE DE L’IMAGE: http://www.lesnumeriques.com/divers/touche-­‐pas-­‐a-­‐ma-­‐e-­‐reputation-­‐enquete-­‐a1548.html
  30. 30. REMEMBER « You » is the most important person
  31. 31. les employés sont mobiles !
  32. 32. http://blogs.wsj.com/digits/2014/04/03/data-­‐point-­‐social-­‐networking-­‐is-­‐moving-­‐on-­‐from-­‐the-­‐desktop/?mod=e2fb publié le 3/4/2014
  33. 33. Les comportements changent
  34. 34. 45 Increasing pressure on “traditional” organizations Formal organization/ Hierarchy Social organization / Heterarchy SOURCE: http://fr.slideshare.net/eteigland/building-the-networked-innovative-organization?from_search=14
  35. 35. SO CALLED HIDDEN COSTS 46 http://www.theatlantic.com/technology/archive/2011/09/estimating-the-damage-to-the-us-economy-caused-by-angry-birds/244972/
  36. 36. mysexyworkplace @Happy_Laurence – re.vu/laurence.vanhee
  37. 37. 48
  38. 38. i decide where when how i live & work
  39. 39. Les informations étaient stockées dans des silos, les départements ne se parlaient pas
  40. 40. Les employés veulent utiliser leurs propres outils personnels ACATAWAD!
  41. 41. byodandmobilesecurityreport2013-130417210243-phpapp01.pdf
  42. 42. http://fr.slideshare.net/MicrosoftEntrepreneurs/rdi105-byod-resister-ou-embrasser?qid=d1192010-03b1-49ee-a555-ab31c4e7a1cd&v=default&b=&from_search=4
  43. 43. http://fr.slideshare.net/MicrosoftEntrepreneurs/rdi105-byod-resister-ou-embrasser?qid=d1192010-03b1-49ee-a555-ab31c4e7a1cd&v=default&b=&from_search=4
  44. 44. diminution de l’importance du rôle du CIO
  45. 45. INTERNET DES OBJETS
  46. 46. TABLE DES MATIERES LE MONDE A CHANGE LES EMPLOYES ONT CHANGE COMMENT COMMUNIQUER ET A QUI? QUESTIONS JURIDIQUES ET SECURITE VIE PRIVEE PROPRIETE INTELLECTUELLE DROIT A L’IMAGE ROI DU RESPONSABLE DE SECURITE
  47. 47. Pour communiquer un référentiel crédible La norme ISO
  48. 48. «ISO 27002 c’est donner des recommandations pour gérer la sécurité de l’information à l’intention de ceux qui sont responsables de définir, d’implémenter ou de maintenir la sécurité dans leur organisation. Elle est conçue pour constituer une base commune de développement de normes de sécurité organisationnelle et de pratiques efficaces de gestion de la sécurité, et pour introduire un niveau de confiance dans les relations dans l’entreprise. »
  49. 49. http://jchambon.fr/professionnel/PAF/PME-PMI/s5-diaporama/ images/iso27002.png
  50. 50. Pour que ca marche .... 63
  51. 51. PLAN D’ACTIONS ASPECTS JURIDIQUES ASPECTS INFORMATIQUES ASPECT D’ORGANISATION SITUATION ACTUELLE STRATEGIE D’IMPLEMENTATION DE LA NORME
  52. 52. les freins Résistance au changement crainte du contrôle comment l’imposer? positionnement du RSI atteinte à l’activité économique Culture d’entreprise et nationale Besoins du business
  53. 53. http://www.maury-infosec.com/telecharge/ISO%2017799%20-%20Introduction.pdf
  54. 54. http://www.maury-infosec.com/telecharge/ISO%2017799%20-%20Introduction.pdf
  55. 55. UN EXEMPLE : LES RH 8 Sécurité liée aux ressources humaines 8.1 Avant le recrutement 8.1.1 Rôles et responsabilités 8.1.2 Sélection 8.1.3 Conditions d’embauche 8.2 Pendant la durée du contrat 8.2.1 Responsabilités de la direction 8.2.2 Sensibilisation, qualification et formations en matière de sécurité de l’information 8.2.3 Processus disciplinaire 8.3 Fin ou modification de contrat 8.3.1 Responsabilités en fin de contrat 8.3.2 Restitution des biens 8.3.3 Retrait des droits d’accès
  56. 56. 69 LE DRH ET SON PC…
  57. 57. 70
  58. 58. 71 VOUS LA DRH
  59. 59. 72
  60. 60. 73
  61. 61. 74 http://fr.slideshare.net/distancexpert/management-et-modernisation-de-lorganisation-du-travail?qid=27ac248f-ec95-4f01-ac7b-918b47a7d011&v=default&b=&from_search=35
  62. 62. 75 Vous contrôlez quoi ?
  63. 63. 76 RÖLE DU RESPONSABLE DE SECURITE
  64. 64. 77 Peut-on tout contrôler et tout sanctionner ?
  65. 65. 78
  66. 66. 79
  67. 67. 80
  68. 68. TABLE DES MATIERES LE MONDE A CHANGE LES EMPLOYES ONT CHANGE COMMENT COMMUNIQUER ET A QUI? QUESTIONS JURIDIQUES ET SECURITE VIE PRIVEE PROPRIETE INTELLECTUELLE DROIT A L’IMAGE ROI DU RESPONSABLE DE SECURITE
  69. 69. LE RESPECT DE LA VIE PRIVEE SOURCE DE L’IMAGE: http://archives-­‐lepost.huffingtonpost.fr/article/2012/01/13/2678781_protection-­‐de-­‐la-­‐vie-­‐privee-­‐sur-­‐les-­‐medias-­‐sociaux.html
  70. 70. digital identity Privacy authenticity
  71. 71. http://www.intel.com/museumofme/
  72. 72. CC BY-NC-ND 2.0 Frederic Poirot
  73. 73. 4 By giving people the power to share, we're making the world more transparent. The question isn't, 'What do we want to know about people?', It's, 'What do people want to tell about themselves?' Data privacy is outdated ! Mark Zuckerberg If you have something that you don’t want anyone to know, maybe you shouldn’t be doing it in the first place. Eric Schmidt
  74. 74. Privacy VS. Publicness
  75. 75. 67
  76. 76. Privacy statement confusion 71 • 53% of consumers consider that a privacy statement means that data will never be sell or give • 43% only have read a privacy statement • 45% only use different email addresses • 33% changed passwords regularly • 71% decide not to register or purchase due to a request of unneeded information • 41% provide fake info 71 Source: TRUSTe survey
  77. 77. CONTRÔLE DES COLLABORATEURS SOURCE9 8DE L’IMAGE: http://blog.loadingdata.nl/2011/05/chinese-­‐privacy-­‐protection-­‐to-­‐top-­‐american/
  78. 78. LA LOI SUR LA PROTECTION DES DONNES PERSONNELLES IMPOSE UNE SECURITE INFORMATIQUE !
  79. 79. La sécurité des données personnelles est une obligation légale… 86
  80. 80. TABLE DES MATIERES LE MONDE A CHANGE LES EMPLOYES ONT CHANGE COMMENT COMMUNIQUER ET A QUI? QUESTIONS JURIDIQUES ET SECURITE VIE PRIVEE PROPRIETE INTELLECTUELLE DROIT A L’IMAGE ROI DU RESPONSABLE DE SECURITE
  81. 81. Disponible en ligne sur www.fedweb.belgium.be rubrique publications en fr. et nl.
  82. 82. http://www.slideshare.net/calimaq/tension-­‐et-­‐innovations-­‐dans-­‐le-­‐droit-­‐dauteur-­‐lheure-­‐du-­‐numrique
  83. 83. • Les règles contractuelles prennent de plus en plus l’ascendant sur le cadre légal : • Importance des CGU (Conditions Générales d’Utilisation) ou ToS (Terms of Use) • Notamment sur les plateformes de partage et les réseaux sociaux • Quelle articulation avec le cadre légal national ? ! données personnelles, propriété des contenus, modifications unilatérales, disparition des services, etc Source: Lionel Maurel http://www.slideshare.net/calimaq/droit-­‐de-­‐linternet-­‐et-­‐de-­‐linformation-­‐complet
  84. 84. • Que se passe-t-il sur Internet après la mort ? ! Pour les courriels ? àPour les données personnelles et les traces laissées sur les réseaux sociaux ? àPour les biens virtuels ? àPour l’identité numérique ? CC-BY-NC-ND Henning Source: Lionel Maurel http://www.slideshare.net/calimaq/droit-­‐de-­‐linternet-­‐et-­‐de-­‐linformation-­‐complet 114
  85. 85. Marques, noms de domaines et user names dans les média sociaux 200 millions de noms de domaines 2 milliards de user names 25% des recherches se basent sur les user names crédit image: http://www.them.pro/files/images/domain-­‐names-­‐extensions.jpg
  86. 86. Propriété intellectuelle: fossé entre le droit et la pratique
  87. 87. •Les deux critères cumulatifs de la protection Source: Lionel Maurel http://www.slideshare.net/calimaq/droit-­‐de-­‐linternet-­‐et-­‐de-­‐linformation-­‐complet
  88. 88. Février 2008 Les idées Les idées ne sont pas des oeuvres protégées. Elle échappent à toute appropriation et demeurent libre de parcours tant qu’elles n’ont pas été rendues perceptibles par une extériorisation (CA Paris 12 sept 1989)
  89. 89. 129 Principes de base • Droit exclusif d’autoriser ou d’interdire • Autorisation préalable indispensable • Cession de droits • Délit de contrefaçon Crédit image: http://www.tetedequenelle.fr/2010/03/droit-­‐dauteur-­‐mal-­‐tourne/
  90. 90. Principe légal du droit d’auteur 132 • L’auteur d’une oeuvre littéraire ou artistique a seul le droit de la reproduire ou d’en autoriser la reproduction sous quelque forme que ce soit • L’auteur d’une oeuvre littéraire ou artistique a seul le droit de la communiquer au public par un procédé quelconque • Ce droit comporte également le droit exclusif d’en autoriser l’adaptation ou la traduction • Durée du droit d’auteur: 70 après sa mort! Crédit image: http://www.rtbf.be/culture/wp-­‐content/uploads/2010/11/AFPgoncourt1.jpg
  91. 91. Article L112-2(Loi n° 94-361 du 10 mai 1994 art. 1 Journal Officiel du 11 mai 1994) Sont considérés notamment comme oeuvres de l'esprit au sens du présent code : 1° Les livres, brochures et autres écrits littéraires, artistiques et scientifiques ; 2° Les conférences, allocutions, sermons, plaidoiries et autres oeuvres de même nature ; 3° Les oeuvres dramatiques ou dramatico-musicales ; 4° Les oeuvres chorégraphiques, les numéros et tours de cirque, les pantomimes, dont la mise en oeuvre est fixée par écrit ou autrement ; 5° Les compositions musicales avec ou sans paroles ; 6° Les oeuvres cinématographiques et autres oeuvres consistant dans des séquences animées d'images, sonorisées ou non, dénommées ensemble oeuvres audiovisuelles ; 7° Les oeuvres de dessin, de peinture, d'architecture, de sculpture, de gravure, de lithographie ; 8° Les oeuvres graphiques et typographiques ; 9° Les oeuvres photographiques et celles réalisées à l'aide de techniques analogues à la photographie ; 10° Les oeuvres des arts appliqués ; 11° Les illustrations, les cartes géographiques ; 12° Les plans, croquis et ouvrages plastiques relatifs à la géographie, à la topographie, à l'architecture et aux sciences ; 13° Les logiciels, y compris le matériel de conception préparatoire ; 14° Les créations des industries saisonnières de l'habillement et de la parure. Sont réputées industries saisonnières de l'habillement et de la parure les industries qui, en raison des exigences de la mode, renouvellent
  92. 92. 27 Droit de reproduction •La reproduction consiste dans la fixation matérielle de l'oeuvre par tous procédés qui permettent de la communiquer au public d'une manière indirecte. •Elle peut s'effectuer notamment par imprimerie, dessin, gravure, photographie, moulage et tout procédé des arts graphiques et plastiques, enregistrement mécanique, cinématographique ou magnétique. •Pour les oeuvres d'architecture, la reproduction consiste également dans l'exécution répétée d'un plan ou d'un projet type.
  93. 93. 137 Art. 3. § 1. A l'égard de l'auteur, tous les contrats se prouvent par écrit. Les dispositions contractuelles relatives au droit d'auteur et à ses modes d'exploitation sont de stricte interprétation.
  94. 94. Art. 3. § 1. La cession de l'objet qui incorpore une oeuvre n'emporte par le droit d'exploiter celle-ci, l'auteur aura accès à son oeuvre dans une mesure raisonnable pour l'exercice de ses droits patrimoniaux. 138 138
  95. 95. Les exceptions aux droits • Courte citation • Comptes-­‐rendus d’actualité • Caractère accessoire de l’oeuvre • Reproduction ou communication accessoire • Communication dans le cercle de famille (au ss!) • Reproduction des oeuvres sonores et audiovisuelles dans le cercle de famille (au ss!) • Parodie, pastiche • Domaine public • Produits libres de droit • Creative common
  96. 96. 142 Les droits voisins Les auxiliaires de la création, dont l’intervention est requise par les auteurs ou leurs ayants-­‐droits pour assurer la communication de leurs oeuvres au public, jouissent aussi de droits sur leur activité, dénommés droits voisins du droit d’auteur.
  97. 97. Principe légal du droit voisin • L’artiste interprète a seul le droit de reproduire sa prestation ou d’en autoriser la reproduction sous quelque forme que ce soit • Il a seul le droit de la communiquer au public par un procédé quelconque • Durée du droit voisin: 70 après la mort!
  98. 98. Cession de droits des collaborateurs • Clause obligatoirement écrite • Interprétation stricte de ces clauses • Uniquement si la création de l’oeuvre entre dans le cadre du contrat de travail-­‐statut • Précisions quant – Au droit cédé – À la rémunération – L’étendue de la cession – La durée de la cession • Différence avec l’informatique ! • Différence avec le système du copyright !
  99. 99. Cession de droits des sous-­‐traitants • Clause obligatoirement écrite • Interprétation stricte de ces clauses • Précisions quant – Au droit cédé – À la rémunération – L’étendue de la cession – La durée de la cession
  100. 100. Les oeuvres non protégées • Les discours politiques • Les discours parlementaires • Les actes officiels
  101. 101. Les licences « libres »
  102. 102. 148 Le mode de fonctionnement des licences libres « Tout ce qui n’est pas interdit est permis » Pas d’autorisation à demander tant qu’on reste dans le cadre de la licence Il faudra conclure un contrat pour lever une restriction posée par la licence Exemple des licences Creative Commons 4 conditions et 6 contrats
  103. 103. • Quatre attributs : – Paternité (atribute) – Pas de dérivé (nd) – Share-­‐alike (sa) – Non commercial (nc)
  104. 104. TABLE DES MATIERES LE MONDE A CHANGE LES EMPLOYES ONT CHANGE COMMENT COMMUNIQUER ET A QUI? QUESTIONS JURIDIQUES ET SECURITE VIE PRIVEE PROPRIETE INTELLECTUELLE DROIT A L’IMAGE ROI DU RESPONSABLE DE SECURITE
  105. 105. Principes de base du droit à l’image • La Convention européenne des droits de l'homme stipule en son article 8 le droit au respect de la vie privée. Selon la jurisprudence, cet article couvre la protection du droit à l'image. Il n'est pas nécessaire de prouver que la reproduction de cette image ait causé un préjudice. • "Ni l'auteur, ni le propriétaire d'un portrait, ni tout autre possesseur ou détenteur d'un portrait n'a le droit de le reproduire ou de le communiquer au public sans l'assentiment de la personne représentée ou celui de ses ayants droit pendant vingt ans à partir de son décès".
  106. 106. Applications pratiques L'autorisation de la personne photographiée doit être demandée. Pour les personnages publics et les personnes privées qui accèdent temporairement à la vie publique, cette autorisation est considérée comme implicite, pour autant que les images relative à la vie publique des personnes concernées soient publiées dans un contexte de couverture d'événements relevant de l'actualité. Le consentement donné par une personne pour la réalisation d'une photo n'implique aucun consentement à la reproduction de son image ou à la communication de celle-­‐ci au public. Pour qu'une personne puisse évoquer le droit à l'image, il faut que la personne photographiée soit identifiable.
  107. 107. Février 2008
  108. 108. Il n’y a pas que les images des personnes physiques! • Images des oeuvres d’art • Images de bâtiments publics (tour Eiffel, Atomium) • Image de maisons particulières • Pour les photos il y a donc trois autorisations à demander: – Le photographe – Le sujet photographié – Le diffuseur
  109. 109. Quelles précautions prendre avant la publication d’une photographie ? • Demander l’autorisation de l’auteur de la photographie pour reproduire son « oeuvre » • Demander les autorisations inhérentes aux informations représentées Personne Oeuvre Marque Objet industriel Autorisation de la personne ou de son représentant légal pour les mineurs dès lors que cette personne est reconnaissable Autorisation de l’auteur de l’oeuvre (architecte si édifice, créateur son oeuvre plastique ou personnage de fiction… excepté si le droit d’auteur est tombé dans le domaine public. Attention : demander l’autorisation également du propriétaire. Autorisation du titulaire de la marque (ou logo, nom..) pour la reproduire si celle-­‐ci est déposée Autorisation des personnes ayant déposé le brevet (durée de protection : 25 ans sauf prorogation) Source Datice
  110. 110. Rapports entre droit à l’image et droit d’auteur L’évolution des usages dans les communautés numériques entre en conflit avec l’affirmation du lien fort entre : DROIT A L’IMAGE DROIT D’AUTEUR R. Gorea Patrimonialisation de l'image 13/01/10 Image et personne représentée Auteur et Image - oeuvre de l’esprit Le droit à l’image est un droit de la personnalité: Chaque personne détermine souverainement la manière dont elle se présente aux autres. En principe, l’image ne peut être fixée ou modifiée sans l’autorisation de la personne représentée. L’auteur d’une oeuvre de l’esprit jouit sur cette oeuvre, du seul fait de sa création, d’un droit de propriété exclusif et opposable à tous. En principe, l’image-oeuvre ne peut être fixée ou modifiée sans l’autorisation de l’auteur.
  111. 111. 159 Problème des images postées sur les réseaux sociaux
  112. 112. 3d printing
  113. 113. TABLE DES MATIERES LE MONDE A CHANGE LES EMPLOYES ONT CHANGE COMMENT COMMUNIQUER ET A QUI? QUESTIONS JURIDIQUES ET SECURITE VIE PRIVEE PROPRIETE INTELLECTUELLE DROIT A L’IMAGE ROI DU RESPONSABLE DE SECURITE
  114. 114. Conclusion • Votre métier est nouveau • Vous devez démontrer votre utilité • ROI = bénéfice > votre salaire et couts • Montrer les risques si vous n’étiez pas là • Montrez les « worst cases » des autres • Rédiger vous-­‐même votre description de fonction • Montrez des statistiques
  115. 115. GOOD LUCK
  116. 116. 196 Vous avez des questions ? Crédit image: http://jillsbooks.wordpress.com/2010/09/15/hellooooo-­‐anybody-­‐out-­‐there/raise-­‐your-­‐hand-­‐2/

×