SlideShare une entreprise Scribd logo
1  sur  12
Télécharger pour lire hors ligne
LIVRE BLANC
La gestion collaborative de
documents et de contenus
dans le secteur public
XWiki SAS - 35/37, rue Beaubourg - 75003 Paris
Tél: +33 (0)1 45 42 40 90
Fax: +33 (0)9 59 26 92 14
Email: contact@xwiki.com
Site web: www.xwiki.com
2
La gestion collaborative de documents et de contenus dans le
secteur public : enjeux, clés de succès et solutions
Convictions
Le numérique bouscule les pratiques collaboratives
A l’heure de l’explosion des documents et contenus numériques (e-mails, données stockées sur des
terminaux mobiles ou dans des applications dans le cloud, informations échangées au sein de
communautés sociales…), le secteur public n’échappe pas à cette réalité et implique de mieux organiser
et partager son patrimoine informationnel. Cet enjeu est couplé à l’évolution actuelle des
administrations qui mettent de plus en plus en œuvre des réflexions et projets transversaux impliquant
plusieurs métiers ou structures ou encore des acteurs variés (cf. les projets interministériels au sein de
l’Etat, la réforme des collectivités locales avec le rapprochement de régions, communes…).
Les solutions numériques collaboratives permettant de mieux organiser et partager des documents et
contenus ont donc toute leur place pour mieux tirer parti du patrimoine informationnel des
administrations, optimiser les processus internes, améliorer les échanges entre agents et, in fine, le
service rendu aux usagers.
Au sommaire de ce livre blanc :
#1 – La recherche de documents : une fonction à optimiser dans les organismes publics ......2
#2 – Les difficultés perçues pour accéder aisément aux documents et informations clés........3
#3 – Les solutions pour améliorer le partage de documents et contenus ................................4
#4 – Les acteurs leaders pour l’organisation des documents et contenus ...............................5
#5 – Les compétences clés pour mieux gérer les documents et contenus ...............................6
#6 – Les modes d’implémentation des solutions de gestion de documents et contenus.........7
#7 – L’utilisation de logiciels libres de gestion collaborative au sein du secteur public............8
#8 – La mesure de l’impact d’une mauvaise gestion des documents et contenus....................9
Conclusion ....................................................................................................................................
Méthodologies et biographie de l’analyste .................................................................................
A propos de MARKESS ……………………………………………………………………………………………………………
XWiki SAS - 35/37, rue Beaubourg - 75003 Paris
Tél: +33 (0)1 45 42 40 90
Fax: +33 (0)9 59 26 92 14
Email: contact@xwiki.com
Site web: www.xwiki.com
3
La recherche de documents : une fonction
à optimiser dans les organismes publics
Du fait de sa diversité et du nombre importants d’organismes publics qui le composent, le secteur public
français est sans conteste un vaste ensemble où circulent des volumes conséquents de documents et
contenus en relation avec des domaines variés comme les finances, les ressources humaines, la culture,
le social, l’écologie, les affaire scolaires… à la fois au sein des services de l’Etat et des collectivités locales
(communes, métropoles, agglomérations, départements, régions…).
D’autre part, les missions du service public impliquent des processus complexes faisant intervenir très
souvent plusieurs acteurs d’administrations différentes. C’est pourquoi la collaboration et le partage
d’informations se révèlent des enjeux cruciaux pour optimiser les processus et améliorer le service à
l’usager.
En 2015, la grande majorité des décideurs du secteur public interrogés par MARKESS (77%) considèrent
que la recherche d’informations et de documents pour effectuer leurs missions reste perfectible. Seuls
6% d’entre eux sont satisfaits des moyens mis à leur disposition et 17% se révèlent mécontents.
Mise en relation d’informations structurées et non structurées, données internes couplées avec des
données externes, croissance des documents dématérialisés, dispersion géographiques des
collaborateurs, recherche d’amélioration de la productivité… autant de facteurs qui vont motiver les
administrations françaises à renouveler leurs pratiques de gestion et de partage de l’information, de
documents et contenus, matière première indispensable d’un service public de qualité.
#1
XWiki SAS - 35/37, rue Beaubourg - 75003 Paris
Tél: +33 (0)1 45 42 40 90
Fax: +33 (0)9 59 26 92 14
Email: contact@xwiki.com
Site web: www.xwiki.com
4
Les difficultés perçues pour accéder
aisément aux documents et informations clés
Les décideurs du secteur public interrogés par MARKESS mettant en avant trois difficultés principales ne
leur permettant pas d’accéder aisément aux documents et informations clés dont ils ont besoin au
quotidien : mauvais classement des informations pour 80% d’entre eux, surabondance d’e-mails et
manque de recherche transversale pour plus de 60% d’entre eux.
Ces 3 difficultés majeures figurent dans le trio de tête à la fois pour les administrations centrales
(ministères, services déconcentrés, organismes sous tutelle et agences de l’Etat) et les administrations
locales (communes, intercommunalités, régions, départements). Le classement diffère néanmoins, la
surabondance d’e-mails étant la première difficulté observée par les décideurs des ministères et de
grands organismes publics (89% des décideurs de ce profil la citant contre 56% des décideurs de
collectivités locales).
Les autres freins à une bonne gestion des documents et contenus sont également liés aux trop nombreux
outils actuellement en place : l’implémentation de solutions en silo, telle qu’observée ces dernières
années, contribue en effet à ce constat, couplée à des informations stockées sur chaque poste de travail,
sans partage facilité. Cet état des lieux engendre des temps de recherche long, des accès difficiles depuis
l’extérieur alors que la mobilité professionnelle (agent en déplacement sur le terrain, télétravail, élu à
distance de sa collectivité…) est en plein développement.
#2
XWiki SAS - 35/37, rue Beaubourg - 75003 Paris
Tél: +33 (0)1 45 42 40 90
Fax: +33 (0)9 59 26 92 14
Email: contact@xwiki.com
Site web: www.xwiki.com
5
Les solutions pour améliorer le partage
de documents et contenus
Amorcée depuis déjà quelques années, l’implémentation de solutions pour améliorer le partage de
contenus au sein des administrations françaises se renforce et évolue vers de nouveaux outils aux
fonctionnalités avancées. Les décideurs du secteur public interrogés par MARKESS mettent en lumière
trois groupes de solutions dont l’implémentation se situe à des stades différents :
 Des solutions déjà investies massivement par les décideurs publics, à savoir les espaces de stockage
en réseau, les e-mails et le téléphone ;
 Des solutions prises en main par les administrations précurseurs et en phase de renforcement d’ici
2016 : gestion électronique de documents (GED), solution de travail collaboratif, espace de stockage
en ligne ;
 Des solutions en devenir comme les bases de connaissance ou les réseaux sociaux d’entreprise, dont
les caractéristiques innovantes permettent de rationnaliser des fonctionnalités jusque-là réparties
entre plusieurs outils.
Des distinctions entre administration centrales et locales se révèlent en particulier pour les solutions
suivantes :
 La gestion électronique de document et l’espace de stockage en ligne sont plutôt de l’ordre du souhait
pour les administrations centrales, alors que la gestion de contenu est d’ores et déjà plus présente au
sein de ce profil d’administrations.
 Les collectivités locales semblent, quant à elles, mieux préparées au déploiement de bases de
connaissance d’ici 2016.
#3
XWiki SAS - 35/37, rue Beaubourg - 75003 Paris
Tél: +33 (0)1 45 42 40 90
Fax: +33 (0)9 59 26 92 14
Email: contact@xwiki.com
Site web: www.xwiki.com
6
Les acteurs leaders pour l’organisation
des documents et contenus
En 2015, le directeur des systèmes d’information reste pour 82% des décideurs du secteur public
l’acteur majeur en charge de l’organisation des contenus. Ce constat est valable pour tous les profils des
administrations. Loin derrière apparait en seconde position le responsable des archives avec 48% des
décideurs le citant et le directeur général des services à hauteur de 40% des décideurs du secteur public.
Ce constat pose des interrogations à l’heure où le numérique s’envisage selon une vision transversale et
maillée entre les différents métiers des organisations publiques : les solutions pour la gestion de
documents et contenus n’échappent pas à cette évolution. Au-delà de leurs aspects techniques
impliquant la nécessaire collaboration de la DSI, l’implémentation de ces solutions comporte une très
forte dimension organisationnelle et humaine qui doit être pensée et impulsée au plus haut niveau.
L’intervention de la direction générale semble donc incontournable.
L’apparition de profils nouveaux comme des responsables en charge du numérique, de la modernisation
ou de l’innovation sont également des vecteurs propices à une évolution des pratiques des
administrations grâce à leur positionnement transversal. Dans certains cas ce sont également des profils
métiers (communication, ressources humaines…) qui s’accaparent le sujet et dont la voix sera mieux
entendue auprès d’autres métiers en démontrant les bénéfices opérationnels de telles solutions de
partage des connaissances.
#4
XWiki SAS - 35/37, rue Beaubourg - 75003 Paris
Tél: +33 (0)1 45 42 40 90
Fax: +33 (0)9 59 26 92 14
Email: contact@xwiki.com
Site web: www.xwiki.com
7
Les compétences clés pour mieux gérer
les documents et contenus
Les 100 décideurs interrogés pour l’édition 2015 de l’observatoire des compétences numériques des
collectivités locales de MARKESS1
révèlent que des expertises telles que la collaboration et la gestion de
l’information sont localisées à la fois au sein des directions de systèmes d’information et des services
métiers. L’expertise liée aux réseaux sociaux est quant à elle majoritairement prise en main par les
métiers. Il y a donc bien une évolution de la répartition des compétences pour mener ces projets, entre
les « techniciens » informatiques et les « utilisateurs » métiers.
En outre, 46% des décideurs de collectivités interrogés estiment disposer de compétences suffisantes
en matière de gestion de l’information, contre 37% affirmant le contraire (17% restent sans opinion).
Parmi les profils recherchés figurent non seulement des profils ayant des compétences juridiques,
techniques, de conduite du changement, de définition des besoins fonctionnels des usages numériques,
d’administration de données (cf. l’émergence de « chief data officer »), mais aussi des profils
d’administrateurs fonctionnels et techniques transverses à la DSI et aux directions métiers, d’analystes de
données (« data analysts »), de gestionnaires de projets transversaux ou encore d’animateurs
collaboratifs.
Dans l’étude MARKESS de 2014 dédiée aux administrations centrales (ministères et organismes sous
tutelle), un constat similaire se dégageait déjà : les expertises en collaboration et réseaux sociaux se
positionnaient de plus en plus au sein des métiers.
La gestion de documents et contenus pour le partage de connaissances entre agents d’une organisation
publique figure donc bien parmi les domaines du numérique que les métiers s’approprient de plus en plus.
Ils doivent être associés dès le lancement du projet : un conseil départemental ayant déployé un portail
collaboratif avec des fonctionnalités de réseau social, d‘espaces collaboratifs, de recherche plein texte…
témoigne de l’importance d’intégrer en amont les collaborateurs grâce à des réunions participatives de
« design thinking », mais aussi en faisant tester un prototype, qui est validé grâce à un vote final.
1 Pour en savoir plus sur l’Observatoire 2015 des Compétences Numériques des Collectivités Locales de MARKESS
#5
XWiki SAS - 35/37, rue Beaubourg - 75003 Paris
Tél: +33 (0)1 45 42 40 90
Fax: +33 (0)9 59 26 92 14
Email: contact@xwiki.com
Site web: www.xwiki.com
8
Les modes d’implémentation des solutions
de gestion de documents et contenus
Les logiciels propriétaires déployés sur site retiennent l’attention d’une majorité de décideurs du
secteur public interrogés : 66% d’entre eux évoquent avoir déjà retenu ce modèle d’implémentation de
leur solution de gestion de documents et contenus ou le prévoir prochainement. Ce profil de solutions est
néanmoins plus largement soutenu par les collectivités locales (59% des décideurs de collectivités contre
47% au sein d’administrations centrales). Les décideurs de ministères et d’organismes sous tutelle
semblent cependant privilégier, plus que les décideurs de collectivités locales, d’autres modèles et ne pas
majoritairement recourir à des logiciels propriétaires.
Le second modèle le plus plébiscité est celui des logiciels open source déployés sur site : 57% des
décideurs interrogés ont déjà implémenté des logiciels open source ou prévoit d’y recourir. Les
administrations centrales semblent plus enclins de recourir à ce modèle : 53% des décideurs travaillant
dans ce profil d’administration indiquent y avoir déjà recours ou prévoient à moyen terme d’y recourir,
contre 37% des décideurs de collectivités.
Les solutions en mode SaaS, les logiciels open source hébergés en externe ou encore les logiciels
développés et hébergés en interne obtiennent peu d’écho aujourd’hui auprès des décideurs interrogés.
Cependant, quelques nuances sont observables :
 Les décideurs d’administrations locales sont moins catégoriques vis-à-vis des solutions en mode SaaS,
24% d’entre eux y ayant déjà recours ou le prévoyant ;
 Les décideurs d’administrations centrales sont également plus ouverts aux logiciels open source
hébergés en externe et aux logiciels développés et hébergés en interne.
#6
XWiki SAS - 35/37, rue Beaubourg - 75003 Paris
Tél: +33 (0)1 45 42 40 90
Fax: +33 (0)9 59 26 92 14
Email: contact@xwiki.com
Site web: www.xwiki.com
9
L’utilisation de logiciels libres de gestion
collaborative au sein du secteur public
Fin 2012, était publiée la circulaire Ayrault encourageant les administrations françaises à faire usage de
logiciels libres. Ces derniers sont plébiscités par le secteur public depuis déjà plusieurs années, les études
MARKESS dédiées à ce sujet révélant une croissance d’année en année des budgets dédiés aux projets
open source : en 2014 les décideurs du secteur public interrogés mentionnaient que 15% de leur budget
informatique était consacré aux logiciels libres contre 7% il y a 8 ans !
Le choix de l’open source est désormais motivé par des réflexions approfondies. De plus en plus
d’administrations comparent systématiquement les solutions libres et propriétaires, le choix de l’open
source n’étant plus l’apanage de communautés internes aux administrations férues du sujet.
Les principales motivations des administrations centrales sont surtout la garantie de l’interopérabilité
avec d’autres solutions et la conservation de la maîtrise applicative pour plus d’une administration
centrale sur deux. Un peu plus d’un tiers d’entre elles évoquent également l’incitation de la circulaire
Ayrault, des solutions moins onéreuses à l’acquisition et qui facilitent l’innovation en interne.
Les administrations locales mettent en premier lieu des solutions moins onéreuses à l’acquisition (pour
60% d’entre elles) et la garantie de l’interopérabilité avec d’autres solutions (50%). Un tiers mentionnent
la conservation de la maîtrise, l’innovation facilitée et des solutions moins onéreuses à intégrer/déployer.
Parmi les solutions applicatives libres couramment utilisées, les outils collaboratifs figurent en bonne
position avec près d’une administration sur deux les plébiscitant en 2014. Ce constat est loin d’être récent
: depuis ces dix dernières années, les études MARKESS sur l’open source dans le secteur public placent la
gestion de contenu en tête des solutions applicatives libres les plus utilisées par le secteur public, suivi
de près par les applications collaboratives. Parmi les exemples récents, une direction ministérielle a
développé un réseau social interne à son administration pour l’animation de communautés à partir d’une
solution open source ou encore une commune fait le choix de modifier son outil de gestion de contenu
propriétaire au bénéfice d’une solution libre.
Ce plébiscite des solutions open source collaboratives et de gestion de contenus découle directement des
acteurs pionniers du marché de l’open source, dont l’ADN n’est autre que la culture du travail en mode
collaboratif. Le positionnement historique de ces offreurs de solutions collaboratives et de gestion de
contenus valide la maturité de ces outils éprouvés et reconnus par les utilisateurs du secteur public.
#7
XWiki SAS - 35/37, rue Beaubourg - 75003 Paris
Tél: +33 (0)1 45 42 40 90
Fax: +33 (0)9 59 26 92 14
Email: contact@xwiki.com
Site web: www.xwiki.com
10
La mesure de l’impact d’une mauvaise gestion
des documents et contenus
Les études 2014 de MARKESS dédiées au secteur public montrent que les trois priorités stratégiques des
administrations françaises sont clairement orientées vers la recherche de l’amélioration de la relation
aux usagers, l’amélioration du mode de travail des agents et la maîtrise des dépenses publiques.
L’activation de fonctionnalités collaboratives au sein des solutions de gestion des documents et contenus
est au cœur de ces préoccupations pour améliorer d’une part les processus internes entre collaborateurs
(partage des informations, recherche facilitée, dialogue autour d’une procédure…) et en finalité le service
rendu aux usagers (accélération du traitement, pertinence de la réponse…).
En 2015, les décideurs d’administrations françaises interrogés ont conscience de l’enjeu d’optimisation
des fonctions collaboratives pour le partage de connaissances, néanmoins 64% d’entre eux n’ont jamais
mesuré l’impact d’une mauvaise gestion de leurs contenus en regard.
A défaut d’une évaluation en amont, la notion de retour sur investissement (ROI) franchit les portes du
secteur public grâce à une évaluation des bénéfices d’un projet mené selon des critères à la fois
budgétaire mais aussi citoyen, social et environnemental.
#8
XWiki SAS - 35/37, rue Beaubourg - 75003 Paris
Tél: +33 (0)1 45 42 40 90
Fax: +33 (0)9 59 26 92 14
Email: contact@xwiki.com
Site web: www.xwiki.com
11
Conclusion
Le volume d’informations (documents papier ou dématérialisés, données structurées et non structurées,
échanges vocaux, images…) manipulées quotidiennement par les différentes administrations françaises
ouvre un vaste champ des possibles quant à l’optimisation de leur gestion et partage au service de
l’efficacité des agents du secteur public.
Les administrations ont d’ores et déjà pris conscience ces dernières années de la nécessité d’améliorer
leurs pratiques pour évoluer vers plus de fonctionnalités collaboratives. Cependant, ces réflexions ont été
le plus souvent conduites en silos (métier par métier ou administration par administration), aboutissant
au constat actuel d’une démultiplication des outils sans communication les uns avec les autres.
A l’heure de la rationalisation et de la transversalité, des marges de progrès sont donc possibles, tant dans
la modernisation des solutions vers des fonctionnalités collaboratives plus innovantes que sur l’aspect
organisationnel. L’implication de tous les acteurs d’une administration semble incontournable pour
mener de tels projets, au premier rang desquels les directions générales, les élus ou toute direction en
charge de problématiques transversales (numérique, innovation, modernisation…).
La démonstration des bénéfices de ces projets auprès des décideurs au plus haut niveau, grâce à des
indicateurs en phase avec leurs orientations stratégiques (maîtrise budgétaire, amélioration de la relation
usager, optimisation des processus internes), est sans conteste l’une des clés du succès pour impulser leur
développement.
Méthodologies
MARKESS a développé depuis plus de 10 ans un programme de recherche continu sur l’administration
numérique qui s’appuie sur des bases de données internes et qui est renseigné par des entretiens réguliers
tant auprès de directions métiers que de DSI. Les données mentionnées dans ce livre blanc réalisé pour
XWIKI sont le fruit d’une enquête spécifique sur la thématique de la gestion collaborative de documents
et contenus réalisée auprès de 60 décideurs du secteur public (ministères, organismes sous tutelle,
XWiki SAS - 35/37, rue Beaubourg - 75003 Paris
Tél: +33 (0)1 45 42 40 90
Fax: +33 (0)9 59 26 92 14
Email: contact@xwiki.com
Site web: www.xwiki.com
12
collectivités locales) de mai à juillet 2015 et de données issues d’études récentes de MARKESS sur le
secteur public parmi lesquelles :
 Observatoire MARKESS 2015 des compétences numériques des collectivités locales
 Panorama MARKESS 2015 sur l’open source dans le secteur public
 Projets numériques associés aux orientations stratégiques des collectivités locales
 Evolution des systèmes d'information des ministères et opérateurs de l'Etat avec le numérique
Biographie de l’analyste
Ce livre blanc a été rédigé par Aurélie Courtaudon, analyste senior, responsable
du service Administration Numérique chez MARKESS. Aurélie Courtaudon a plus
de 15 ans d’expérience dans l'analyse de l'évolution des administrations
françaises avec le numérique.
Dans le cadre de ses missions, Aurélie Courtaudon échange régulièrement avec
des décideurs du secteur public, analyse leurs besoins et suit leurs chantiers
numériques. Ses analyses s’appuient aussi sur de la veille réglementaire et un
suivi des offreurs de solutions dédiées au secteur public. Elle est par ailleurs
responsable du blog de MARKESS dédié à l'administration numérique et intervient plusieurs fois par an à
des conférences publiques ou des événements privés. Ses expertises majeures sont liées aux compétences
des administrations et à leurs enjeux : dématérialisation et archivage de contenus numériques, relation
usagers/citoyens, ville/ territoire intelligent (smart city), open data et big data, usages mobiles et cloud
computing dans les territoires.
Avant de rejoindre MARKESS, Aurélie Courtaudon a contribué au déploiement de projets numériques au
sein de collectivités locales et à des missions de conseils au sein de cabinets spécialisés sur le secteur
public local.
A propos de MARKESS
MARKESS est une société d’études indépendante spécialisée dans l’analyse des marchés des
technologies du numérique et des stratégies de modernisation des entreprises et administrations.
Depuis sa création en 1997, MARKESS réalise plus de 5000 interviews par an de décideurs et prestataires
pour aider tant les organisations utilisatrices à mieux comprendre et tirer parti des technologies du
numérique que les offreurs à mettre au point une stratégie optimale pour cibler ces marchés.
Plus d’informations sur www.markess.com.

Contenu connexe

Tendances

Revue des collectivités locales. Dossier "Réseaux sociaux les collectivités...
Revue des collectivités locales. Dossier "Réseaux sociaux les collectivités...Revue des collectivités locales. Dossier "Réseaux sociaux les collectivités...
Revue des collectivités locales. Dossier "Réseaux sociaux les collectivités...Franck Confino
 
Une action publique locale en pleine mutation
Une action publique locale en pleine mutationUne action publique locale en pleine mutation
Une action publique locale en pleine mutationFrédéric GASNIER
 
#CapCom17 : G2 - [Grand angle] Civic tech : peut-on croire en la participatio...
#CapCom17 : G2 - [Grand angle] Civic tech : peut-on croire en la participatio...#CapCom17 : G2 - [Grand angle] Civic tech : peut-on croire en la participatio...
#CapCom17 : G2 - [Grand angle] Civic tech : peut-on croire en la participatio...Cap'Com
 
Schéma de Développement des Usages et Services numériques
Schéma de Développement des Usages et Services numériquesSchéma de Développement des Usages et Services numériques
Schéma de Développement des Usages et Services numériquesNordPasdeCalais
 
Les labels 2015 des villes, territoires et villages Internet
Les labels 2015 des villes, territoires et villages InternetLes labels 2015 des villes, territoires et villages Internet
Les labels 2015 des villes, territoires et villages InternetCHARLES Frédéric
 
Les departements veulent_en_faire_plus_sur_les_reseaux_sociaux
Les departements veulent_en_faire_plus_sur_les_reseaux_sociauxLes departements veulent_en_faire_plus_sur_les_reseaux_sociaux
Les departements veulent_en_faire_plus_sur_les_reseaux_sociauxDominique Gayraud
 
Cahier Exploration MesInfos
Cahier Exploration MesInfosCahier Exploration MesInfos
Cahier Exploration MesInfosFing
 
Internet public pour ma collectivité, pour mes administrés (2004)
Internet public pour ma collectivité, pour mes administrés (2004)Internet public pour ma collectivité, pour mes administrés (2004)
Internet public pour ma collectivité, pour mes administrés (2004)Ardesi Midi-Pyrénées
 
Tome 8 : services au public
Tome 8 : services au publicTome 8 : services au public
Tome 8 : services au publicparoles d'élus
 
#CapCom17 : AT20 - [Étude] L'attirance fatale du print et du web
#CapCom17 : AT20 - [Étude] L'attirance fatale du print et du web#CapCom17 : AT20 - [Étude] L'attirance fatale du print et du web
#CapCom17 : AT20 - [Étude] L'attirance fatale du print et du webCap'Com
 
Cap com2011 message crédible-lardellier
Cap com2011 message crédible-lardellierCap com2011 message crédible-lardellier
Cap com2011 message crédible-lardellierCap'Com
 
PO-ST : Les mobilisations non institutionnelles et les réseaux sociaux
PO-ST : Les mobilisations non institutionnelles et les réseaux sociauxPO-ST : Les mobilisations non institutionnelles et les réseaux sociaux
PO-ST : Les mobilisations non institutionnelles et les réseaux sociauxSt John's
 
LA GESTION COLLABORATIVE DE DOCUMENTS ET DE CONTENUS DANS LE SECTEUR PUBLIC
LA GESTION COLLABORATIVE DE DOCUMENTS ET DE CONTENUS DANS LE SECTEUR PUBLICLA GESTION COLLABORATIVE DE DOCUMENTS ET DE CONTENUS DANS LE SECTEUR PUBLIC
LA GESTION COLLABORATIVE DE DOCUMENTS ET DE CONTENUS DANS LE SECTEUR PUBLICFrédéric GASNIER
 
Journées MITIC | Séance 6 : E-administration et développement durable numerique
Journées MITIC | Séance 6 : E-administration et développement durable numeriqueJournées MITIC | Séance 6 : E-administration et développement durable numerique
Journées MITIC | Séance 6 : E-administration et développement durable numeriqueJournées MITIC
 
Résumé de la Journée de Rencontre 2013
Résumé de la Journée de Rencontre 2013Résumé de la Journée de Rencontre 2013
Résumé de la Journée de Rencontre 2013Genève Lab
 
Open data - Nouvelles tendances du web public - La Novela 2012
Open data - Nouvelles tendances du web public - La Novela 2012Open data - Nouvelles tendances du web public - La Novela 2012
Open data - Nouvelles tendances du web public - La Novela 2012Ardesi Midi-Pyrénées
 
L'opinion publique en demande de proximité
L'opinion publique en demande de proximitéL'opinion publique en demande de proximité
L'opinion publique en demande de proximitéCap'Com
 
Etude Tinkuy 'Votre avis sur la concertation territoriale'
Etude Tinkuy 'Votre avis sur la concertation territoriale'Etude Tinkuy 'Votre avis sur la concertation territoriale'
Etude Tinkuy 'Votre avis sur la concertation territoriale'Tinkuy
 

Tendances (20)

Revue des collectivités locales. Dossier "Réseaux sociaux les collectivités...
Revue des collectivités locales. Dossier "Réseaux sociaux les collectivités...Revue des collectivités locales. Dossier "Réseaux sociaux les collectivités...
Revue des collectivités locales. Dossier "Réseaux sociaux les collectivités...
 
Cahier cnil partage
Cahier cnil partageCahier cnil partage
Cahier cnil partage
 
Une action publique locale en pleine mutation
Une action publique locale en pleine mutationUne action publique locale en pleine mutation
Une action publique locale en pleine mutation
 
#CapCom17 : G2 - [Grand angle] Civic tech : peut-on croire en la participatio...
#CapCom17 : G2 - [Grand angle] Civic tech : peut-on croire en la participatio...#CapCom17 : G2 - [Grand angle] Civic tech : peut-on croire en la participatio...
#CapCom17 : G2 - [Grand angle] Civic tech : peut-on croire en la participatio...
 
Schéma de Développement des Usages et Services numériques
Schéma de Développement des Usages et Services numériquesSchéma de Développement des Usages et Services numériques
Schéma de Développement des Usages et Services numériques
 
Les labels 2015 des villes, territoires et villages Internet
Les labels 2015 des villes, territoires et villages InternetLes labels 2015 des villes, territoires et villages Internet
Les labels 2015 des villes, territoires et villages Internet
 
Les departements veulent_en_faire_plus_sur_les_reseaux_sociaux
Les departements veulent_en_faire_plus_sur_les_reseaux_sociauxLes departements veulent_en_faire_plus_sur_les_reseaux_sociaux
Les departements veulent_en_faire_plus_sur_les_reseaux_sociaux
 
Cahier Exploration MesInfos
Cahier Exploration MesInfosCahier Exploration MesInfos
Cahier Exploration MesInfos
 
Internet public pour ma collectivité, pour mes administrés (2004)
Internet public pour ma collectivité, pour mes administrés (2004)Internet public pour ma collectivité, pour mes administrés (2004)
Internet public pour ma collectivité, pour mes administrés (2004)
 
Tome 8 : services au public
Tome 8 : services au publicTome 8 : services au public
Tome 8 : services au public
 
#CapCom17 : AT20 - [Étude] L'attirance fatale du print et du web
#CapCom17 : AT20 - [Étude] L'attirance fatale du print et du web#CapCom17 : AT20 - [Étude] L'attirance fatale du print et du web
#CapCom17 : AT20 - [Étude] L'attirance fatale du print et du web
 
Cap com2011 message crédible-lardellier
Cap com2011 message crédible-lardellierCap com2011 message crédible-lardellier
Cap com2011 message crédible-lardellier
 
PO-ST : Les mobilisations non institutionnelles et les réseaux sociaux
PO-ST : Les mobilisations non institutionnelles et les réseaux sociauxPO-ST : Les mobilisations non institutionnelles et les réseaux sociaux
PO-ST : Les mobilisations non institutionnelles et les réseaux sociaux
 
LA GESTION COLLABORATIVE DE DOCUMENTS ET DE CONTENUS DANS LE SECTEUR PUBLIC
LA GESTION COLLABORATIVE DE DOCUMENTS ET DE CONTENUS DANS LE SECTEUR PUBLICLA GESTION COLLABORATIVE DE DOCUMENTS ET DE CONTENUS DANS LE SECTEUR PUBLIC
LA GESTION COLLABORATIVE DE DOCUMENTS ET DE CONTENUS DANS LE SECTEUR PUBLIC
 
Journées MITIC | Séance 6 : E-administration et développement durable numerique
Journées MITIC | Séance 6 : E-administration et développement durable numeriqueJournées MITIC | Séance 6 : E-administration et développement durable numerique
Journées MITIC | Séance 6 : E-administration et développement durable numerique
 
27th Region
27th Region27th Region
27th Region
 
Résumé de la Journée de Rencontre 2013
Résumé de la Journée de Rencontre 2013Résumé de la Journée de Rencontre 2013
Résumé de la Journée de Rencontre 2013
 
Open data - Nouvelles tendances du web public - La Novela 2012
Open data - Nouvelles tendances du web public - La Novela 2012Open data - Nouvelles tendances du web public - La Novela 2012
Open data - Nouvelles tendances du web public - La Novela 2012
 
L'opinion publique en demande de proximité
L'opinion publique en demande de proximitéL'opinion publique en demande de proximité
L'opinion publique en demande de proximité
 
Etude Tinkuy 'Votre avis sur la concertation territoriale'
Etude Tinkuy 'Votre avis sur la concertation territoriale'Etude Tinkuy 'Votre avis sur la concertation territoriale'
Etude Tinkuy 'Votre avis sur la concertation territoriale'
 

Similaire à LA GESTION COLLABORATIVE DE DOCUMENTS ET DE CONTENUS DANS LE SECTEUR PUBLIC

Resume collectivitésnumériques grico_fev2013
Resume collectivitésnumériques grico_fev2013Resume collectivitésnumériques grico_fev2013
Resume collectivitésnumériques grico_fev2013Frédéric GASNIER
 
[HUBDAY] Dropbox - Bien-être technologique : les employés moteurs de l’accélé...
[HUBDAY] Dropbox - Bien-être technologique : les employés moteurs de l’accélé...[HUBDAY] Dropbox - Bien-être technologique : les employés moteurs de l’accélé...
[HUBDAY] Dropbox - Bien-être technologique : les employés moteurs de l’accélé...HUB INSTITUTE
 
Les nouvelles frontières de la collaboration en entreprise
Les nouvelles frontières de la collaboration en entrepriseLes nouvelles frontières de la collaboration en entreprise
Les nouvelles frontières de la collaboration en entrepriseCHARLES Frédéric
 
Conférence Idc entreprise 2.0 DSI lyonnaise des eaux
Conférence Idc entreprise 2.0   DSI lyonnaise des eauxConférence Idc entreprise 2.0   DSI lyonnaise des eaux
Conférence Idc entreprise 2.0 DSI lyonnaise des eauxCHARLES Frédéric
 
Observatoire e transformation - synthèse 2016
Observatoire e transformation - synthèse 2016Observatoire e transformation - synthèse 2016
Observatoire e transformation - synthèse 2016ARCTUS
 
Contenus et données à l'heure de la transformation numérique
Contenus et données à l'heure de la transformation numériqueContenus et données à l'heure de la transformation numérique
Contenus et données à l'heure de la transformation numériqueKnowledgeConsult
 
Conférence sur la Digital Workplace au Salon Intranet & Collaboratif
Conférence sur la Digital Workplace au Salon Intranet & CollaboratifConférence sur la Digital Workplace au Salon Intranet & Collaboratif
Conférence sur la Digital Workplace au Salon Intranet & CollaboratifeXo Platform
 
Livre blanc : Le Document au coeur de la Collaboration - Mars 2014
Livre blanc : Le Document au coeur de la Collaboration - Mars 2014Livre blanc : Le Document au coeur de la Collaboration - Mars 2014
Livre blanc : Le Document au coeur de la Collaboration - Mars 2014Nextmodernity
 
cdg69-i-int-2017-sujet-projet_etude-isi-sic.pdf
cdg69-i-int-2017-sujet-projet_etude-isi-sic.pdfcdg69-i-int-2017-sujet-projet_etude-isi-sic.pdf
cdg69-i-int-2017-sujet-projet_etude-isi-sic.pdfZkSadrati
 
Competitic communication et collaboration en entreprise 2014 - numerique en...
Competitic   communication et collaboration en entreprise 2014 - numerique en...Competitic   communication et collaboration en entreprise 2014 - numerique en...
Competitic communication et collaboration en entreprise 2014 - numerique en...COMPETITIC
 
Big Data ete learning Analytics
Big Data ete learning AnalyticsBig Data ete learning Analytics
Big Data ete learning AnalyticsMokhtar Ben Henda
 
Transformation d'entreprise par la data, Covéa, Guillaume Lemele - Chaire ESS...
Transformation d'entreprise par la data, Covéa, Guillaume Lemele - Chaire ESS...Transformation d'entreprise par la data, Covéa, Guillaume Lemele - Chaire ESS...
Transformation d'entreprise par la data, Covéa, Guillaume Lemele - Chaire ESS...Voir jpperrein Jean-Pascal Perrein
 
L'Open Data en collectivité à la lumière des données de mobilité - Cerema (Ma...
L'Open Data en collectivité à la lumière des données de mobilité - Cerema (Ma...L'Open Data en collectivité à la lumière des données de mobilité - Cerema (Ma...
L'Open Data en collectivité à la lumière des données de mobilité - Cerema (Ma...yann le gigan
 
Observatoire intranet-2013-synthèse
Observatoire intranet-2013-synthèseObservatoire intranet-2013-synthèse
Observatoire intranet-2013-synthèseChafik YAHOU
 
Livre blanc digital rh 2016 v f
Livre blanc digital rh 2016 v fLivre blanc digital rh 2016 v f
Livre blanc digital rh 2016 v famaury baiges
 
MIS/Documation 2014 Dossier de Presse Présalon
MIS/Documation 2014 Dossier de Presse PrésalonMIS/Documation 2014 Dossier de Presse Présalon
MIS/Documation 2014 Dossier de Presse PrésalonCrossing Skills
 

Similaire à LA GESTION COLLABORATIVE DE DOCUMENTS ET DE CONTENUS DANS LE SECTEUR PUBLIC (20)

Resume collectivitésnumériques grico_fev2013
Resume collectivitésnumériques grico_fev2013Resume collectivitésnumériques grico_fev2013
Resume collectivitésnumériques grico_fev2013
 
[HUBDAY] Dropbox - Bien-être technologique : les employés moteurs de l’accélé...
[HUBDAY] Dropbox - Bien-être technologique : les employés moteurs de l’accélé...[HUBDAY] Dropbox - Bien-être technologique : les employés moteurs de l’accélé...
[HUBDAY] Dropbox - Bien-être technologique : les employés moteurs de l’accélé...
 
Media aces lyonnaise des eaux
Media aces   lyonnaise des eauxMedia aces   lyonnaise des eaux
Media aces lyonnaise des eaux
 
Les nouvelles frontières de la collaboration en entreprise
Les nouvelles frontières de la collaboration en entrepriseLes nouvelles frontières de la collaboration en entreprise
Les nouvelles frontières de la collaboration en entreprise
 
Conférence Idc entreprise 2.0 DSI lyonnaise des eaux
Conférence Idc entreprise 2.0   DSI lyonnaise des eauxConférence Idc entreprise 2.0   DSI lyonnaise des eaux
Conférence Idc entreprise 2.0 DSI lyonnaise des eaux
 
Observatoire e transformation - synthèse 2016
Observatoire e transformation - synthèse 2016Observatoire e transformation - synthèse 2016
Observatoire e transformation - synthèse 2016
 
Mis documation2013
Mis documation2013Mis documation2013
Mis documation2013
 
Contenus et données à l'heure de la transformation numérique
Contenus et données à l'heure de la transformation numériqueContenus et données à l'heure de la transformation numérique
Contenus et données à l'heure de la transformation numérique
 
Conférence sur la Digital Workplace au Salon Intranet & Collaboratif
Conférence sur la Digital Workplace au Salon Intranet & CollaboratifConférence sur la Digital Workplace au Salon Intranet & Collaboratif
Conférence sur la Digital Workplace au Salon Intranet & Collaboratif
 
Livre blanc : Le Document au coeur de la Collaboration - Mars 2014
Livre blanc : Le Document au coeur de la Collaboration - Mars 2014Livre blanc : Le Document au coeur de la Collaboration - Mars 2014
Livre blanc : Le Document au coeur de la Collaboration - Mars 2014
 
cdg69-i-int-2017-sujet-projet_etude-isi-sic.pdf
cdg69-i-int-2017-sujet-projet_etude-isi-sic.pdfcdg69-i-int-2017-sujet-projet_etude-isi-sic.pdf
cdg69-i-int-2017-sujet-projet_etude-isi-sic.pdf
 
Competitic communication et collaboration en entreprise 2014 - numerique en...
Competitic   communication et collaboration en entreprise 2014 - numerique en...Competitic   communication et collaboration en entreprise 2014 - numerique en...
Competitic communication et collaboration en entreprise 2014 - numerique en...
 
Big Data ete learning Analytics
Big Data ete learning AnalyticsBig Data ete learning Analytics
Big Data ete learning Analytics
 
Transformation d'entreprise par la data, Covéa, Guillaume Lemele - Chaire ESS...
Transformation d'entreprise par la data, Covéa, Guillaume Lemele - Chaire ESS...Transformation d'entreprise par la data, Covéa, Guillaume Lemele - Chaire ESS...
Transformation d'entreprise par la data, Covéa, Guillaume Lemele - Chaire ESS...
 
Rbe collaboratif-25012011
Rbe collaboratif-25012011Rbe collaboratif-25012011
Rbe collaboratif-25012011
 
L'Open Data en collectivité à la lumière des données de mobilité - Cerema (Ma...
L'Open Data en collectivité à la lumière des données de mobilité - Cerema (Ma...L'Open Data en collectivité à la lumière des données de mobilité - Cerema (Ma...
L'Open Data en collectivité à la lumière des données de mobilité - Cerema (Ma...
 
Observatoire intranet-2013-synthèse
Observatoire intranet-2013-synthèseObservatoire intranet-2013-synthèse
Observatoire intranet-2013-synthèse
 
Livre blanc digital rh 2016 v f
Livre blanc digital rh 2016 v fLivre blanc digital rh 2016 v f
Livre blanc digital rh 2016 v f
 
Livre blanccollaboration en entreprise
Livre blanccollaboration en entrepriseLivre blanccollaboration en entreprise
Livre blanccollaboration en entreprise
 
MIS/Documation 2014 Dossier de Presse Présalon
MIS/Documation 2014 Dossier de Presse PrésalonMIS/Documation 2014 Dossier de Presse Présalon
MIS/Documation 2014 Dossier de Presse Présalon
 

Plus de Frédéric GASNIER

Etude : le tourisme fluvial dans la vallée de la Seine
Etude : le tourisme fluvial dans la vallée de la SeineEtude : le tourisme fluvial dans la vallée de la Seine
Etude : le tourisme fluvial dans la vallée de la SeineFrédéric GASNIER
 
Les chiffres du tourisme fluvial pour 2017
Les chiffres du tourisme fluvial pour 2017Les chiffres du tourisme fluvial pour 2017
Les chiffres du tourisme fluvial pour 2017Frédéric GASNIER
 
No mad land festival du voyage responsable du 15 au 17 juin à Cergy
No mad land festival du voyage responsable du 15 au 17 juin à CergyNo mad land festival du voyage responsable du 15 au 17 juin à Cergy
No mad land festival du voyage responsable du 15 au 17 juin à CergyFrédéric GASNIER
 
Rapport du commissaire enqueteur sur la modification du PLU de Conflans Ste H...
Rapport du commissaire enqueteur sur la modification du PLU de Conflans Ste H...Rapport du commissaire enqueteur sur la modification du PLU de Conflans Ste H...
Rapport du commissaire enqueteur sur la modification du PLU de Conflans Ste H...Frédéric GASNIER
 
Invitation conférence de presse
Invitation conférence de presseInvitation conférence de presse
Invitation conférence de presseFrédéric GASNIER
 
Livret pédagogique de la Guerre des Seigneurs
Livret pédagogique de la Guerre des SeigneursLivret pédagogique de la Guerre des Seigneurs
Livret pédagogique de la Guerre des SeigneursFrédéric GASNIER
 
Rapport du Sénat sur les nouvelles technologies au service de la modernisatio...
Rapport du Sénat sur les nouvelles technologies au service de la modernisatio...Rapport du Sénat sur les nouvelles technologies au service de la modernisatio...
Rapport du Sénat sur les nouvelles technologies au service de la modernisatio...Frédéric GASNIER
 
GPSEO : PROJET D'AMENAGEMENT ET DE DEVELOPPEMENT DURABLES [DOCUMENT DE TRAVAIL]
GPSEO : PROJET D'AMENAGEMENT ET DE DEVELOPPEMENT DURABLES [DOCUMENT DE TRAVAIL]GPSEO : PROJET D'AMENAGEMENT ET DE DEVELOPPEMENT DURABLES [DOCUMENT DE TRAVAIL]
GPSEO : PROJET D'AMENAGEMENT ET DE DEVELOPPEMENT DURABLES [DOCUMENT DE TRAVAIL]Frédéric GASNIER
 
Boîte à outils à l'usage des managers
Boîte à outils à l'usage des managersBoîte à outils à l'usage des managers
Boîte à outils à l'usage des managersFrédéric GASNIER
 
"CHERS SPECTATEURS ", LE MESSAGE DU CINEVILLE AUX CONFLANAIS
"CHERS SPECTATEURS ", LE MESSAGE DU CINEVILLE AUX CONFLANAIS"CHERS SPECTATEURS ", LE MESSAGE DU CINEVILLE AUX CONFLANAIS
"CHERS SPECTATEURS ", LE MESSAGE DU CINEVILLE AUX CONFLANAISFrédéric GASNIER
 
Des startups d'Etat à l'Etat plateforme
Des startups d'Etat à l'Etat plateformeDes startups d'Etat à l'Etat plateforme
Des startups d'Etat à l'Etat plateformeFrédéric GASNIER
 
Calendrier 2017 des manifestations du comité de quartier
Calendrier 2017 des manifestations du comité de quartierCalendrier 2017 des manifestations du comité de quartier
Calendrier 2017 des manifestations du comité de quartierFrédéric GASNIER
 
Le "gouvernement ouvert" à la française :un leurre ?
Le "gouvernement ouvert" à la française :un leurre ?Le "gouvernement ouvert" à la française :un leurre ?
Le "gouvernement ouvert" à la française :un leurre ?Frédéric GASNIER
 
Projet Haropa 2030 : aménagement portuaire de l'Axe Seine
Projet Haropa 2030 : aménagement portuaire de l'Axe SeineProjet Haropa 2030 : aménagement portuaire de l'Axe Seine
Projet Haropa 2030 : aménagement portuaire de l'Axe SeineFrédéric GASNIER
 
Le Barreau de Versailles rappelle que l'accueil des réfugiés est un devoir f...
Le Barreau de Versailles rappelle que l'accueil des réfugiés  est un devoir f...Le Barreau de Versailles rappelle que l'accueil des réfugiés  est un devoir f...
Le Barreau de Versailles rappelle que l'accueil des réfugiés est un devoir f...Frédéric GASNIER
 
Les communs à l'épreuve de la loi : perspectives juridiques récentes
Les communs à l'épreuve de la loi : perspectives juridiques récentesLes communs à l'épreuve de la loi : perspectives juridiques récentes
Les communs à l'épreuve de la loi : perspectives juridiques récentesFrédéric GASNIER
 
Rapport d'observations de la chambre régionale des comptes
Rapport d'observations de la chambre régionale des comptesRapport d'observations de la chambre régionale des comptes
Rapport d'observations de la chambre régionale des comptesFrédéric GASNIER
 
Cohesion n°14 juillet-août 2016
Cohesion n°14 juillet-août 2016Cohesion n°14 juillet-août 2016
Cohesion n°14 juillet-août 2016Frédéric GASNIER
 

Plus de Frédéric GASNIER (20)

Etude : le tourisme fluvial dans la vallée de la Seine
Etude : le tourisme fluvial dans la vallée de la SeineEtude : le tourisme fluvial dans la vallée de la Seine
Etude : le tourisme fluvial dans la vallée de la Seine
 
Les chiffres du tourisme fluvial pour 2017
Les chiffres du tourisme fluvial pour 2017Les chiffres du tourisme fluvial pour 2017
Les chiffres du tourisme fluvial pour 2017
 
No mad land festival du voyage responsable du 15 au 17 juin à Cergy
No mad land festival du voyage responsable du 15 au 17 juin à CergyNo mad land festival du voyage responsable du 15 au 17 juin à Cergy
No mad land festival du voyage responsable du 15 au 17 juin à Cergy
 
Rapport du commissaire enqueteur sur la modification du PLU de Conflans Ste H...
Rapport du commissaire enqueteur sur la modification du PLU de Conflans Ste H...Rapport du commissaire enqueteur sur la modification du PLU de Conflans Ste H...
Rapport du commissaire enqueteur sur la modification du PLU de Conflans Ste H...
 
Invitation conférence de presse
Invitation conférence de presseInvitation conférence de presse
Invitation conférence de presse
 
Livret pédagogique de la Guerre des Seigneurs
Livret pédagogique de la Guerre des SeigneursLivret pédagogique de la Guerre des Seigneurs
Livret pédagogique de la Guerre des Seigneurs
 
Rapport du Sénat sur les nouvelles technologies au service de la modernisatio...
Rapport du Sénat sur les nouvelles technologies au service de la modernisatio...Rapport du Sénat sur les nouvelles technologies au service de la modernisatio...
Rapport du Sénat sur les nouvelles technologies au service de la modernisatio...
 
GPSEO : PROJET D'AMENAGEMENT ET DE DEVELOPPEMENT DURABLES [DOCUMENT DE TRAVAIL]
GPSEO : PROJET D'AMENAGEMENT ET DE DEVELOPPEMENT DURABLES [DOCUMENT DE TRAVAIL]GPSEO : PROJET D'AMENAGEMENT ET DE DEVELOPPEMENT DURABLES [DOCUMENT DE TRAVAIL]
GPSEO : PROJET D'AMENAGEMENT ET DE DEVELOPPEMENT DURABLES [DOCUMENT DE TRAVAIL]
 
Boîte à outils à l'usage des managers
Boîte à outils à l'usage des managersBoîte à outils à l'usage des managers
Boîte à outils à l'usage des managers
 
"CHERS SPECTATEURS ", LE MESSAGE DU CINEVILLE AUX CONFLANAIS
"CHERS SPECTATEURS ", LE MESSAGE DU CINEVILLE AUX CONFLANAIS"CHERS SPECTATEURS ", LE MESSAGE DU CINEVILLE AUX CONFLANAIS
"CHERS SPECTATEURS ", LE MESSAGE DU CINEVILLE AUX CONFLANAIS
 
Des startups d'Etat à l'Etat plateforme
Des startups d'Etat à l'Etat plateformeDes startups d'Etat à l'Etat plateforme
Des startups d'Etat à l'Etat plateforme
 
Calendrier 2017 des manifestations du comité de quartier
Calendrier 2017 des manifestations du comité de quartierCalendrier 2017 des manifestations du comité de quartier
Calendrier 2017 des manifestations du comité de quartier
 
Planning des salles
Planning des sallesPlanning des salles
Planning des salles
 
Le "gouvernement ouvert" à la française :un leurre ?
Le "gouvernement ouvert" à la française :un leurre ?Le "gouvernement ouvert" à la française :un leurre ?
Le "gouvernement ouvert" à la française :un leurre ?
 
Projet Haropa 2030 : aménagement portuaire de l'Axe Seine
Projet Haropa 2030 : aménagement portuaire de l'Axe SeineProjet Haropa 2030 : aménagement portuaire de l'Axe Seine
Projet Haropa 2030 : aménagement portuaire de l'Axe Seine
 
Le Barreau de Versailles rappelle que l'accueil des réfugiés est un devoir f...
Le Barreau de Versailles rappelle que l'accueil des réfugiés  est un devoir f...Le Barreau de Versailles rappelle que l'accueil des réfugiés  est un devoir f...
Le Barreau de Versailles rappelle que l'accueil des réfugiés est un devoir f...
 
Les communs à l'épreuve de la loi : perspectives juridiques récentes
Les communs à l'épreuve de la loi : perspectives juridiques récentesLes communs à l'épreuve de la loi : perspectives juridiques récentes
Les communs à l'épreuve de la loi : perspectives juridiques récentes
 
Rapport d'observations de la chambre régionale des comptes
Rapport d'observations de la chambre régionale des comptesRapport d'observations de la chambre régionale des comptes
Rapport d'observations de la chambre régionale des comptes
 
Cohesion n°14 juillet-août 2016
Cohesion n°14 juillet-août 2016Cohesion n°14 juillet-août 2016
Cohesion n°14 juillet-août 2016
 
Revue de presse
Revue de presseRevue de presse
Revue de presse
 

LA GESTION COLLABORATIVE DE DOCUMENTS ET DE CONTENUS DANS LE SECTEUR PUBLIC

  • 1. LIVRE BLANC La gestion collaborative de documents et de contenus dans le secteur public
  • 2. XWiki SAS - 35/37, rue Beaubourg - 75003 Paris Tél: +33 (0)1 45 42 40 90 Fax: +33 (0)9 59 26 92 14 Email: contact@xwiki.com Site web: www.xwiki.com 2 La gestion collaborative de documents et de contenus dans le secteur public : enjeux, clés de succès et solutions Convictions Le numérique bouscule les pratiques collaboratives A l’heure de l’explosion des documents et contenus numériques (e-mails, données stockées sur des terminaux mobiles ou dans des applications dans le cloud, informations échangées au sein de communautés sociales…), le secteur public n’échappe pas à cette réalité et implique de mieux organiser et partager son patrimoine informationnel. Cet enjeu est couplé à l’évolution actuelle des administrations qui mettent de plus en plus en œuvre des réflexions et projets transversaux impliquant plusieurs métiers ou structures ou encore des acteurs variés (cf. les projets interministériels au sein de l’Etat, la réforme des collectivités locales avec le rapprochement de régions, communes…). Les solutions numériques collaboratives permettant de mieux organiser et partager des documents et contenus ont donc toute leur place pour mieux tirer parti du patrimoine informationnel des administrations, optimiser les processus internes, améliorer les échanges entre agents et, in fine, le service rendu aux usagers. Au sommaire de ce livre blanc : #1 – La recherche de documents : une fonction à optimiser dans les organismes publics ......2 #2 – Les difficultés perçues pour accéder aisément aux documents et informations clés........3 #3 – Les solutions pour améliorer le partage de documents et contenus ................................4 #4 – Les acteurs leaders pour l’organisation des documents et contenus ...............................5 #5 – Les compétences clés pour mieux gérer les documents et contenus ...............................6 #6 – Les modes d’implémentation des solutions de gestion de documents et contenus.........7 #7 – L’utilisation de logiciels libres de gestion collaborative au sein du secteur public............8 #8 – La mesure de l’impact d’une mauvaise gestion des documents et contenus....................9 Conclusion .................................................................................................................................... Méthodologies et biographie de l’analyste ................................................................................. A propos de MARKESS ……………………………………………………………………………………………………………
  • 3. XWiki SAS - 35/37, rue Beaubourg - 75003 Paris Tél: +33 (0)1 45 42 40 90 Fax: +33 (0)9 59 26 92 14 Email: contact@xwiki.com Site web: www.xwiki.com 3 La recherche de documents : une fonction à optimiser dans les organismes publics Du fait de sa diversité et du nombre importants d’organismes publics qui le composent, le secteur public français est sans conteste un vaste ensemble où circulent des volumes conséquents de documents et contenus en relation avec des domaines variés comme les finances, les ressources humaines, la culture, le social, l’écologie, les affaire scolaires… à la fois au sein des services de l’Etat et des collectivités locales (communes, métropoles, agglomérations, départements, régions…). D’autre part, les missions du service public impliquent des processus complexes faisant intervenir très souvent plusieurs acteurs d’administrations différentes. C’est pourquoi la collaboration et le partage d’informations se révèlent des enjeux cruciaux pour optimiser les processus et améliorer le service à l’usager. En 2015, la grande majorité des décideurs du secteur public interrogés par MARKESS (77%) considèrent que la recherche d’informations et de documents pour effectuer leurs missions reste perfectible. Seuls 6% d’entre eux sont satisfaits des moyens mis à leur disposition et 17% se révèlent mécontents. Mise en relation d’informations structurées et non structurées, données internes couplées avec des données externes, croissance des documents dématérialisés, dispersion géographiques des collaborateurs, recherche d’amélioration de la productivité… autant de facteurs qui vont motiver les administrations françaises à renouveler leurs pratiques de gestion et de partage de l’information, de documents et contenus, matière première indispensable d’un service public de qualité. #1
  • 4. XWiki SAS - 35/37, rue Beaubourg - 75003 Paris Tél: +33 (0)1 45 42 40 90 Fax: +33 (0)9 59 26 92 14 Email: contact@xwiki.com Site web: www.xwiki.com 4 Les difficultés perçues pour accéder aisément aux documents et informations clés Les décideurs du secteur public interrogés par MARKESS mettant en avant trois difficultés principales ne leur permettant pas d’accéder aisément aux documents et informations clés dont ils ont besoin au quotidien : mauvais classement des informations pour 80% d’entre eux, surabondance d’e-mails et manque de recherche transversale pour plus de 60% d’entre eux. Ces 3 difficultés majeures figurent dans le trio de tête à la fois pour les administrations centrales (ministères, services déconcentrés, organismes sous tutelle et agences de l’Etat) et les administrations locales (communes, intercommunalités, régions, départements). Le classement diffère néanmoins, la surabondance d’e-mails étant la première difficulté observée par les décideurs des ministères et de grands organismes publics (89% des décideurs de ce profil la citant contre 56% des décideurs de collectivités locales). Les autres freins à une bonne gestion des documents et contenus sont également liés aux trop nombreux outils actuellement en place : l’implémentation de solutions en silo, telle qu’observée ces dernières années, contribue en effet à ce constat, couplée à des informations stockées sur chaque poste de travail, sans partage facilité. Cet état des lieux engendre des temps de recherche long, des accès difficiles depuis l’extérieur alors que la mobilité professionnelle (agent en déplacement sur le terrain, télétravail, élu à distance de sa collectivité…) est en plein développement. #2
  • 5. XWiki SAS - 35/37, rue Beaubourg - 75003 Paris Tél: +33 (0)1 45 42 40 90 Fax: +33 (0)9 59 26 92 14 Email: contact@xwiki.com Site web: www.xwiki.com 5 Les solutions pour améliorer le partage de documents et contenus Amorcée depuis déjà quelques années, l’implémentation de solutions pour améliorer le partage de contenus au sein des administrations françaises se renforce et évolue vers de nouveaux outils aux fonctionnalités avancées. Les décideurs du secteur public interrogés par MARKESS mettent en lumière trois groupes de solutions dont l’implémentation se situe à des stades différents :  Des solutions déjà investies massivement par les décideurs publics, à savoir les espaces de stockage en réseau, les e-mails et le téléphone ;  Des solutions prises en main par les administrations précurseurs et en phase de renforcement d’ici 2016 : gestion électronique de documents (GED), solution de travail collaboratif, espace de stockage en ligne ;  Des solutions en devenir comme les bases de connaissance ou les réseaux sociaux d’entreprise, dont les caractéristiques innovantes permettent de rationnaliser des fonctionnalités jusque-là réparties entre plusieurs outils. Des distinctions entre administration centrales et locales se révèlent en particulier pour les solutions suivantes :  La gestion électronique de document et l’espace de stockage en ligne sont plutôt de l’ordre du souhait pour les administrations centrales, alors que la gestion de contenu est d’ores et déjà plus présente au sein de ce profil d’administrations.  Les collectivités locales semblent, quant à elles, mieux préparées au déploiement de bases de connaissance d’ici 2016. #3
  • 6. XWiki SAS - 35/37, rue Beaubourg - 75003 Paris Tél: +33 (0)1 45 42 40 90 Fax: +33 (0)9 59 26 92 14 Email: contact@xwiki.com Site web: www.xwiki.com 6 Les acteurs leaders pour l’organisation des documents et contenus En 2015, le directeur des systèmes d’information reste pour 82% des décideurs du secteur public l’acteur majeur en charge de l’organisation des contenus. Ce constat est valable pour tous les profils des administrations. Loin derrière apparait en seconde position le responsable des archives avec 48% des décideurs le citant et le directeur général des services à hauteur de 40% des décideurs du secteur public. Ce constat pose des interrogations à l’heure où le numérique s’envisage selon une vision transversale et maillée entre les différents métiers des organisations publiques : les solutions pour la gestion de documents et contenus n’échappent pas à cette évolution. Au-delà de leurs aspects techniques impliquant la nécessaire collaboration de la DSI, l’implémentation de ces solutions comporte une très forte dimension organisationnelle et humaine qui doit être pensée et impulsée au plus haut niveau. L’intervention de la direction générale semble donc incontournable. L’apparition de profils nouveaux comme des responsables en charge du numérique, de la modernisation ou de l’innovation sont également des vecteurs propices à une évolution des pratiques des administrations grâce à leur positionnement transversal. Dans certains cas ce sont également des profils métiers (communication, ressources humaines…) qui s’accaparent le sujet et dont la voix sera mieux entendue auprès d’autres métiers en démontrant les bénéfices opérationnels de telles solutions de partage des connaissances. #4
  • 7. XWiki SAS - 35/37, rue Beaubourg - 75003 Paris Tél: +33 (0)1 45 42 40 90 Fax: +33 (0)9 59 26 92 14 Email: contact@xwiki.com Site web: www.xwiki.com 7 Les compétences clés pour mieux gérer les documents et contenus Les 100 décideurs interrogés pour l’édition 2015 de l’observatoire des compétences numériques des collectivités locales de MARKESS1 révèlent que des expertises telles que la collaboration et la gestion de l’information sont localisées à la fois au sein des directions de systèmes d’information et des services métiers. L’expertise liée aux réseaux sociaux est quant à elle majoritairement prise en main par les métiers. Il y a donc bien une évolution de la répartition des compétences pour mener ces projets, entre les « techniciens » informatiques et les « utilisateurs » métiers. En outre, 46% des décideurs de collectivités interrogés estiment disposer de compétences suffisantes en matière de gestion de l’information, contre 37% affirmant le contraire (17% restent sans opinion). Parmi les profils recherchés figurent non seulement des profils ayant des compétences juridiques, techniques, de conduite du changement, de définition des besoins fonctionnels des usages numériques, d’administration de données (cf. l’émergence de « chief data officer »), mais aussi des profils d’administrateurs fonctionnels et techniques transverses à la DSI et aux directions métiers, d’analystes de données (« data analysts »), de gestionnaires de projets transversaux ou encore d’animateurs collaboratifs. Dans l’étude MARKESS de 2014 dédiée aux administrations centrales (ministères et organismes sous tutelle), un constat similaire se dégageait déjà : les expertises en collaboration et réseaux sociaux se positionnaient de plus en plus au sein des métiers. La gestion de documents et contenus pour le partage de connaissances entre agents d’une organisation publique figure donc bien parmi les domaines du numérique que les métiers s’approprient de plus en plus. Ils doivent être associés dès le lancement du projet : un conseil départemental ayant déployé un portail collaboratif avec des fonctionnalités de réseau social, d‘espaces collaboratifs, de recherche plein texte… témoigne de l’importance d’intégrer en amont les collaborateurs grâce à des réunions participatives de « design thinking », mais aussi en faisant tester un prototype, qui est validé grâce à un vote final. 1 Pour en savoir plus sur l’Observatoire 2015 des Compétences Numériques des Collectivités Locales de MARKESS #5
  • 8. XWiki SAS - 35/37, rue Beaubourg - 75003 Paris Tél: +33 (0)1 45 42 40 90 Fax: +33 (0)9 59 26 92 14 Email: contact@xwiki.com Site web: www.xwiki.com 8 Les modes d’implémentation des solutions de gestion de documents et contenus Les logiciels propriétaires déployés sur site retiennent l’attention d’une majorité de décideurs du secteur public interrogés : 66% d’entre eux évoquent avoir déjà retenu ce modèle d’implémentation de leur solution de gestion de documents et contenus ou le prévoir prochainement. Ce profil de solutions est néanmoins plus largement soutenu par les collectivités locales (59% des décideurs de collectivités contre 47% au sein d’administrations centrales). Les décideurs de ministères et d’organismes sous tutelle semblent cependant privilégier, plus que les décideurs de collectivités locales, d’autres modèles et ne pas majoritairement recourir à des logiciels propriétaires. Le second modèle le plus plébiscité est celui des logiciels open source déployés sur site : 57% des décideurs interrogés ont déjà implémenté des logiciels open source ou prévoit d’y recourir. Les administrations centrales semblent plus enclins de recourir à ce modèle : 53% des décideurs travaillant dans ce profil d’administration indiquent y avoir déjà recours ou prévoient à moyen terme d’y recourir, contre 37% des décideurs de collectivités. Les solutions en mode SaaS, les logiciels open source hébergés en externe ou encore les logiciels développés et hébergés en interne obtiennent peu d’écho aujourd’hui auprès des décideurs interrogés. Cependant, quelques nuances sont observables :  Les décideurs d’administrations locales sont moins catégoriques vis-à-vis des solutions en mode SaaS, 24% d’entre eux y ayant déjà recours ou le prévoyant ;  Les décideurs d’administrations centrales sont également plus ouverts aux logiciels open source hébergés en externe et aux logiciels développés et hébergés en interne. #6
  • 9. XWiki SAS - 35/37, rue Beaubourg - 75003 Paris Tél: +33 (0)1 45 42 40 90 Fax: +33 (0)9 59 26 92 14 Email: contact@xwiki.com Site web: www.xwiki.com 9 L’utilisation de logiciels libres de gestion collaborative au sein du secteur public Fin 2012, était publiée la circulaire Ayrault encourageant les administrations françaises à faire usage de logiciels libres. Ces derniers sont plébiscités par le secteur public depuis déjà plusieurs années, les études MARKESS dédiées à ce sujet révélant une croissance d’année en année des budgets dédiés aux projets open source : en 2014 les décideurs du secteur public interrogés mentionnaient que 15% de leur budget informatique était consacré aux logiciels libres contre 7% il y a 8 ans ! Le choix de l’open source est désormais motivé par des réflexions approfondies. De plus en plus d’administrations comparent systématiquement les solutions libres et propriétaires, le choix de l’open source n’étant plus l’apanage de communautés internes aux administrations férues du sujet. Les principales motivations des administrations centrales sont surtout la garantie de l’interopérabilité avec d’autres solutions et la conservation de la maîtrise applicative pour plus d’une administration centrale sur deux. Un peu plus d’un tiers d’entre elles évoquent également l’incitation de la circulaire Ayrault, des solutions moins onéreuses à l’acquisition et qui facilitent l’innovation en interne. Les administrations locales mettent en premier lieu des solutions moins onéreuses à l’acquisition (pour 60% d’entre elles) et la garantie de l’interopérabilité avec d’autres solutions (50%). Un tiers mentionnent la conservation de la maîtrise, l’innovation facilitée et des solutions moins onéreuses à intégrer/déployer. Parmi les solutions applicatives libres couramment utilisées, les outils collaboratifs figurent en bonne position avec près d’une administration sur deux les plébiscitant en 2014. Ce constat est loin d’être récent : depuis ces dix dernières années, les études MARKESS sur l’open source dans le secteur public placent la gestion de contenu en tête des solutions applicatives libres les plus utilisées par le secteur public, suivi de près par les applications collaboratives. Parmi les exemples récents, une direction ministérielle a développé un réseau social interne à son administration pour l’animation de communautés à partir d’une solution open source ou encore une commune fait le choix de modifier son outil de gestion de contenu propriétaire au bénéfice d’une solution libre. Ce plébiscite des solutions open source collaboratives et de gestion de contenus découle directement des acteurs pionniers du marché de l’open source, dont l’ADN n’est autre que la culture du travail en mode collaboratif. Le positionnement historique de ces offreurs de solutions collaboratives et de gestion de contenus valide la maturité de ces outils éprouvés et reconnus par les utilisateurs du secteur public. #7
  • 10. XWiki SAS - 35/37, rue Beaubourg - 75003 Paris Tél: +33 (0)1 45 42 40 90 Fax: +33 (0)9 59 26 92 14 Email: contact@xwiki.com Site web: www.xwiki.com 10 La mesure de l’impact d’une mauvaise gestion des documents et contenus Les études 2014 de MARKESS dédiées au secteur public montrent que les trois priorités stratégiques des administrations françaises sont clairement orientées vers la recherche de l’amélioration de la relation aux usagers, l’amélioration du mode de travail des agents et la maîtrise des dépenses publiques. L’activation de fonctionnalités collaboratives au sein des solutions de gestion des documents et contenus est au cœur de ces préoccupations pour améliorer d’une part les processus internes entre collaborateurs (partage des informations, recherche facilitée, dialogue autour d’une procédure…) et en finalité le service rendu aux usagers (accélération du traitement, pertinence de la réponse…). En 2015, les décideurs d’administrations françaises interrogés ont conscience de l’enjeu d’optimisation des fonctions collaboratives pour le partage de connaissances, néanmoins 64% d’entre eux n’ont jamais mesuré l’impact d’une mauvaise gestion de leurs contenus en regard. A défaut d’une évaluation en amont, la notion de retour sur investissement (ROI) franchit les portes du secteur public grâce à une évaluation des bénéfices d’un projet mené selon des critères à la fois budgétaire mais aussi citoyen, social et environnemental. #8
  • 11. XWiki SAS - 35/37, rue Beaubourg - 75003 Paris Tél: +33 (0)1 45 42 40 90 Fax: +33 (0)9 59 26 92 14 Email: contact@xwiki.com Site web: www.xwiki.com 11 Conclusion Le volume d’informations (documents papier ou dématérialisés, données structurées et non structurées, échanges vocaux, images…) manipulées quotidiennement par les différentes administrations françaises ouvre un vaste champ des possibles quant à l’optimisation de leur gestion et partage au service de l’efficacité des agents du secteur public. Les administrations ont d’ores et déjà pris conscience ces dernières années de la nécessité d’améliorer leurs pratiques pour évoluer vers plus de fonctionnalités collaboratives. Cependant, ces réflexions ont été le plus souvent conduites en silos (métier par métier ou administration par administration), aboutissant au constat actuel d’une démultiplication des outils sans communication les uns avec les autres. A l’heure de la rationalisation et de la transversalité, des marges de progrès sont donc possibles, tant dans la modernisation des solutions vers des fonctionnalités collaboratives plus innovantes que sur l’aspect organisationnel. L’implication de tous les acteurs d’une administration semble incontournable pour mener de tels projets, au premier rang desquels les directions générales, les élus ou toute direction en charge de problématiques transversales (numérique, innovation, modernisation…). La démonstration des bénéfices de ces projets auprès des décideurs au plus haut niveau, grâce à des indicateurs en phase avec leurs orientations stratégiques (maîtrise budgétaire, amélioration de la relation usager, optimisation des processus internes), est sans conteste l’une des clés du succès pour impulser leur développement. Méthodologies MARKESS a développé depuis plus de 10 ans un programme de recherche continu sur l’administration numérique qui s’appuie sur des bases de données internes et qui est renseigné par des entretiens réguliers tant auprès de directions métiers que de DSI. Les données mentionnées dans ce livre blanc réalisé pour XWIKI sont le fruit d’une enquête spécifique sur la thématique de la gestion collaborative de documents et contenus réalisée auprès de 60 décideurs du secteur public (ministères, organismes sous tutelle,
  • 12. XWiki SAS - 35/37, rue Beaubourg - 75003 Paris Tél: +33 (0)1 45 42 40 90 Fax: +33 (0)9 59 26 92 14 Email: contact@xwiki.com Site web: www.xwiki.com 12 collectivités locales) de mai à juillet 2015 et de données issues d’études récentes de MARKESS sur le secteur public parmi lesquelles :  Observatoire MARKESS 2015 des compétences numériques des collectivités locales  Panorama MARKESS 2015 sur l’open source dans le secteur public  Projets numériques associés aux orientations stratégiques des collectivités locales  Evolution des systèmes d'information des ministères et opérateurs de l'Etat avec le numérique Biographie de l’analyste Ce livre blanc a été rédigé par Aurélie Courtaudon, analyste senior, responsable du service Administration Numérique chez MARKESS. Aurélie Courtaudon a plus de 15 ans d’expérience dans l'analyse de l'évolution des administrations françaises avec le numérique. Dans le cadre de ses missions, Aurélie Courtaudon échange régulièrement avec des décideurs du secteur public, analyse leurs besoins et suit leurs chantiers numériques. Ses analyses s’appuient aussi sur de la veille réglementaire et un suivi des offreurs de solutions dédiées au secteur public. Elle est par ailleurs responsable du blog de MARKESS dédié à l'administration numérique et intervient plusieurs fois par an à des conférences publiques ou des événements privés. Ses expertises majeures sont liées aux compétences des administrations et à leurs enjeux : dématérialisation et archivage de contenus numériques, relation usagers/citoyens, ville/ territoire intelligent (smart city), open data et big data, usages mobiles et cloud computing dans les territoires. Avant de rejoindre MARKESS, Aurélie Courtaudon a contribué au déploiement de projets numériques au sein de collectivités locales et à des missions de conseils au sein de cabinets spécialisés sur le secteur public local. A propos de MARKESS MARKESS est une société d’études indépendante spécialisée dans l’analyse des marchés des technologies du numérique et des stratégies de modernisation des entreprises et administrations. Depuis sa création en 1997, MARKESS réalise plus de 5000 interviews par an de décideurs et prestataires pour aider tant les organisations utilisatrices à mieux comprendre et tirer parti des technologies du numérique que les offreurs à mettre au point une stratégie optimale pour cibler ces marchés. Plus d’informations sur www.markess.com.