PrésentationFabienneBerthet

310 vues

Publié le

0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
310
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
43
Actions
Partages
0
Téléchargements
9
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

PrésentationFabienneBerthet

  1. 1. Open Innovation, de quoi parle-t-on? Exemples en industrie de la santé Journée Utilisateurs Intellixir 27 mai 2016 Fabienne BERTHET, PhD, MBA Consultant Innovation Betty SFEZ Avocat au barreau de Paris Fondateur du Cabinet Sfez Avocats IT - IP - Business Law
  2. 2. DIFFERENTS TYPES D’INNOVATION ET POURQUOI ALLER VERS L’OPEN INNOVATION • Innovation technologique et création de business model innovant • Innovation et prise de risque • Cas de l’industrie pharmaceutique COMMENT ALLER VERS L’OPEN INNOVATION • Différentes modalités de l’open innovation • Exemple industrie pharmaceutique NOUVEAUX PARADIGMES • Relations start-ups et grands groupes • Pooling brevets • Brevets essentiels et FRAND • Open data, open source LE DIGITAL ET LA E-SANTE • Le patient enfin au cœur du dispositif grâce au digital? 1 2 3 4 Open Innovation : de quoi parle-t-on? 2
  3. 3. 3 I / Différents types d’innovation Innovation technologique et nouveaux business models Innovation et prise de risque Cas de l’industrie pharmaceutique
  4. 4. La carte de l’innovation Les entreprises peuvent choisir entre l’innovation technologique et/ou la création d’un business model innovant. Cela nécessite la mise en place d’une véritable stratégie d’innovation au sein des entreprises. La réponse est propre à chaque entreprise. Dans les secteurs de la pharmacie, des médias ou de la communication, marchés où la principale technologie évolue rapidement, les entreprises devront s’orienter vers l’innovation radicale Fabienne BERTHET et Betty SFEZ - Journée Utilisateurs Intellixir - 27 mai 2016 4 Innovation de rupture • Logiciel libre pour fabricants de logiciel • Services d’autopartage pour les entreprises de taxis Innovation architecturale • Médicaments personnalisés en pharmaceutique • Recherche internet pour les journaux Innovation de routine • BMW série 3 nouvelle génération • Nouveau film d’innovation Pixar en 3D Innovation radicale • Biotechnologies pour les sociétés pharmas • Câbles en fibre optique pour sociétés telecom Exploite les compétences techniques existantes Exige de nouvelles compétences techniques Tire parti du Business model existant Nécessite un nouveau business model Source : Gary P Pisano, HBR juin 2015, traduit dans hors série printemps 2016 HBR France
  5. 5. R&D pharma : un cycle de vie long, reposant sur une propriété intellectuelle qui s’est adaptée, un taux d’attrition important Fabienne BERTHET et Betty SFEZ - Journée Utilisateurs Intellixir - 27 mai 2016 5 Source : LEEM
  6. 6. Une croissance en déclin de l’industrie pharma alors même que l’impact santé de sa R&D se stabilise Fabienne BERTHET et Betty SFEZ - Journée Utilisateurs Intellixir - 27 mai 2016 6 Source Forbes 2015 Should Investors Pay Attention To The Alleged Productivity Crises In Pharma? Différentes stratégies pour retrouver une croissance à 2 chiffres : - Le « pharmerging » : les laboratoires se dirigent vers les pays émergents - orienter la R&D vers un marché plus réduit, mais mieux valorisé. La niche des pathologies plus complexes (cancer, diabete, CV) Un contraste dans la productivité de l’innovation pharmaceutique selon la mesure du nombre de nouvelles molécules (courbe en pointillé) ou l’impact santé de ces innovations (courbe pleine). Lorsque l’on réajuste la productivité en tenant compte de l’innovation incrémentale, celle-ci a cru de 30% entre 1980 et 2009. L’innovation incrémentale compte pour 49% de l’impact santé des innovations dans les années 2000.
  7. 7. Crise de la productivité de la R&D Pharma : vers une externalisation de la R&D nécessaire Le coût de développement d’un nouveau médicament est estimé par le Tufts Center Study à $2,6 MM, soit 2,5 fois le coût estimé en 2003. Au cours des 15 dernières années (1997- 2012), les dépenses de R&D ont progressé de 5 % par an tandis que la production de nouvelles entités moléculaires approuvées a chuté d’environ 22 %. Un changement de taille s’impose donc. Fabienne BERTHET et Betty SFEZ - Journée Utilisateurs Intellixir - 27 mai 2016 7 Source : FDA, PhRMA, Tufts Center Study
  8. 8. Innovation et prise de risque : de l’importance des start ups dans l’écosystème Cartographier le risque selon l’axe technologique et l’axe marché 3 niveaux de risques : • Innovation incrémentale • Innovation significative • Innovation de rupture « Les jeunes pousses ont cette capacité à nous amener hors de notre cœur de métier, à nous apporter de la rupture”, Olivier Delabroy, Directeur R&D Air Liquide Fabienne BERTHET et Betty SFEZ - Journée Utilisateurs Intellixir - 27 mai 2016 8 Sources : http://www.merkapt.com/entrepreneuriat/business_model/les-10-erreurs-classiques-de-votre-business-plan-1010-9109 http://www.lenouveleconomiste.fr/la-rd-est-morte-vive-lopen-innovation-26260/
  9. 9. 9 2 / Comment aller vers l’open innovation COMMENT ALLER Différentes modalités de l’open innovation Exemple en industrie pharmaceutique
  10. 10. Open Innovation : définitions « le paradigme de l’innovation ouverte peut être compris comme l’antithèse du modèle traditionnel d’intégration verticale, où les activités internes de la R&D conduisent à des produits développés en interne qui sont ensuite distribués par l’entreprise ». Henry Chesbrough, Open Innovation: The New Imperative for Creating and Profiting from Technology , 2003. Fabienne BERTHET et Betty SFEZ - Journée Utilisateurs Intellixir - 27 mai 2016 10 Chaque entreprise relie clairement son dispositif d’innovation à une collaboration étendue entre les domaines de compétences (internes et externes), ce qui pose la question de l’identification des bons partenaires. L’autre challenge relatif à l’open innovation est le recours au « design thinking ». Selon Albert Meige, le design thinking « permet de croiser les idées des utilisateurs, le business model de l’entreprise et les technologies pour en tirer des innovations concrètes ».
  11. 11. Open innovation: quelles modalités? Les incubateurs de start-up en mode club multi- entreprises, délégués à des tiers, ou ad hoc, géré directement par l’entreprise Paris Welcome City incubateur pour l’innovation sur l’accueil et les servcies aux touristes géré par Paris & co dont les partenaires sont Air France, RATP, ADP, Amadeus, GL, CWL, Mairie de Paris, Sodexo…etc Les initiatives Boites à idées et concours interne Appel à résolution de problème vers l’externe – en mode ponctuel ou permanent Exemple de plateformes permanentes vers l’externe : Procter & Gamble les précurseurs, Michelin challenge L’ Open data Total Marketing Services ouvre les data de sa carte de fidélité qui intéressent (contre rémunération) les autres acteurs de la mobilité routière (les restaurateurs par ex) Fabienne BERTHET et Betty SFEZ - Journée Utilisateurs Intellixir - 27 mai 2016 11 Source: Restitution du Think Tank Open Innovation InnoCherche à la soirée Collège Entreprises du 26 janvier 2016 La co-création B2C, et B2B et les fablab Exemple B2C : Plateforme Oxylane (Décathlon) de co-création produits, l’Atelier SFR des clients testeurs, les Biscuits Poult, Lego Exemple B2B : Le i-Lab Corporate Garage d’Air Liquide ouvert aussi aux start-up 3DExperience de Dassault Systems, ouvert aux partenaires clients, écoles, labos, et également incubateur de start-up. Le CorporateVenturing Crédit Mutuel Arkea – un CV plutôt intégré à la stratégie et à l’évolution du business model de banque traditionnelle cf Leetchi la cagnotte en ligne Pierre Fabre Fund L’approche Bac à sable pour les intrapreneurs Amazon et le service Cloud (succès) Google : et les Google glass (échec à l’essai N°1)
  12. 12. Exemple Merck Serono Merck Serono a lancé récemment un grand nombre d’initiatives en innovation ouverte et participative : Innospire Idea Competition, Innovation Boost 2015, Innovation Cup, Open Compound, Open Call for drug discovery, Outcubation. Fabienne BERTHET et Betty SFEZ - Journée Utilisateurs Intellixir - 27 mai 2016 12 Source : https://nbry.wordpress.com/2015/05/22/living-innovation-at-merck-with-ulrich-betz/
  13. 13. 13 3 / Nouveaux paradigmes Relations start-ups et grands groupes Pooling brevets Brevets essentiels et FRAND Open data, open source
  14. 14. Relations Grands groupes et start-ups: David et Golliath Une effervescence en France… • une véritable effervescence depuis 2 à 3 ans autour de ces partenariats • En tant qu’ « incubateurs », «investisseurs», « parrains », «partenaires »… la moitié de ces rôles n’étaient pas tenus par les groupes du CAC 40, il y a 3 à 5 ans …qui ne comble pas un retard important • Seules 15% des entreprises interrogées- adopte vis-à-vis de leurs partenariats avec les jeunes entreprises une approche inscrite dans leur propre stratégied’entreprise • 2 fois plus de Corporate Ventures aux États-Unis qu’en France. • montants d’investissements des Corporate Ventures sont 24 fois plus élevés aux États-Unis qu’en France (6,9 milliards contre 290 millions d’euros en 2015) pour un PIB seulement 6 fois supérieur. Fabienne BERTHET et Betty SFEZ - Journée Utilisateurs Intellixir - 27 mai 2016 14 Source : «David avec Goliath», 2ème édition de l’étude de Bain & Company, Raise , Chaire Entreprenariat de l’ESCP Europe, mars 2016
  15. 15. Relations Grands groupes et start-ups Comment éviter l’ « Innovation washing »? selon l’expression de Roland Berger annonçant son association avec le Numa en janvier 2016 pour lutter contre ce green washing Gérer correctement la propriété intellectuelle entre un grand groupe et des startups ou des PME est le vrai sujet quand on parle d’innovation ouverte et de collaboration “Dans les grands groupes, on fait un Lab, on innove, c’est sympa, mais quand on arrive à la question de la propriété intellectuelle, tout s’arrête. » Olivier Delabroy, directeur R&D d'Air Liquide Fabienne BERTHET et Betty SFEZ - Journée Utilisateurs Intellixir - 27 mai 2016 15 Source : Publié le 22 décembre 2015 par Jean-Pierre Blettnerdans brèves, Startups, La Revue du Digital
  16. 16. Poolingbrevets Un patent pool est un groupement de brevets qui permet à plusieurs sociétés, personnes ou organisations de mettre en commun des brevets considérés comme indispensables à la mise en oeuvre d’une technologie. Le Medicines Patent Pool a été créé par l’OMS en 2010 afin de permettre aux pays en développement d’accéder aux traitements anti-VIH par trithérapie. Il s’agit de mutualiser les brevets protégeant les médicaments et, par un système d’octroi de licence, d’en permettre la production à coût réduit par un plus grand nombre de fabricants, tout en rémunérant les détenteurs de façon raisonnable. Fabienne BERTHET et Betty SFEZ - Journée Utilisateurs Intellixir - 27 mai 2016 16 Source : GSK, 31 mars 2016
  17. 17. Brevets essentiels et redevances Frand Les brevets dits essentiels, c’est-à-dire indispensables à la mise en oeuvre d’une norme technique, présentent une réalité juridique complexe. Les titulaires de brevets, en même temps qu’ils déclarent leurs brevets essentiels auprès de l’organisme de normalisation, tel l'European Telecommunication Standards Institute (ETSI), s’engagent à accorder à tout tiers une licence équitable, raisonnable et non discriminatoire, dite Frand (Fair, Reasonable, non Discriminatory) A ce jour, et en l’absence de règles précises sur les licences Frand, ce sont les juridictions et les autorités chargées de la concurrence qui fixent les règles du jeu et dégagent, au fil des décisions, les critères de détermination des licences Frand. Fabienne BERTHET et Betty SFEZ - Journée Utilisateurs Intellixir - 27 mai 2016 17 Source : Propriété industrielle n° 11, Novembre 2015, étude 20
  18. 18. Open data et open source Elon Musk, CEO TESLA, 12 juin 2014 : « All our patent are belong to you … ….Tesla will not initiate patent lawsuits against anyone who, in good faith, wants to use our technology » En guise de « bonne foi », Tesla sous-entend deux choses fondamentales : ses brevets ne devront pas être utilisés pour fabriquer des contrefaçons de ses propres produits, et feront l'objet d'une contrepartie non financière. En d'autres termes, Tesla Motors invite ouvertement les parties tierces à signer des accords de licences croisées (cross-licensing) à travers lesquels les partenaires s'autorisent conjointement à mobiliser les technologies de l'autre dans son propre domaine d'activité. Fabienne BERTHET et Betty SFEZ - Journée Utilisateurs Intellixir - 27 mai 2016 18 Mur brevets Tesla avant et après le 12 juin 2014 Sources : https://www.teslamotors.com/fr_FR/blog/all-our-patent-are-belong-you
  19. 19. 19 4 / Le digital et la e- santé Le patient enfin au cœur du dispositif grâce au digital?
  20. 20. Objets connectés, création de valeur importante en transport, santé, et logement Fabienne BERTHET et Betty SFEZ - Journée Utilisateurs Intellixir - 27 mai 2016 20 Source : http://www.atkearney.fr/documents/877508/879237/Big+data+et+objets+connectés.pdf/
  21. 21. Impact du digital et de la culture digitale Fabienne BERTHET et Betty SFEZ - Journée Utilisateurs Intellixir - 27 mai 2016 21 L’internet s’est développé très largement hors du champ de la propriété intellectuelle : les standards ouverts de l’internet et du web, les logiciels libres, la connaissance ouverte (de wikipedia à Open Street Map à l’open science) ont montré leur fertilité. La montée du design dans l’innovation numérique est souvent vue comme la montée d’une culture soucieuse de protection de la propriété intellectuelle, mais qui se confronte aux univers numériques et à l’importance de faire place à l’usager. Dans le même temps, l’émergence des Fab Labs est celle d’un modèle fondé sur des communautés open source et qui fait la part belle aux designers. Deux modèles peuvent donc coexister, parfois au sein d’un même objet comme le smartphone : gestes brevetés et connexion internet
  22. 22. Exemple echOpen EchOpen utilise les technologies d'imagerie médicale à ultrasons pour concevoir une sonde d’échographie Open Source, low-cost, qui se branche sur un smartphone ou une tablette. Les utilisateurs auront ainsi accès à un dispositif d'imagerie essentiel à l'orientation diagnostique, dans des conditions de coût, d'accès et de sécurité optimaux. « Ce dispositif, que nous appellerons échosthétoscope, est aujourd’hui disponible dans des formats propriétaires à un coût prohibitif, au point que nombre de médecins se déclarent favorables à l’adoption d’une telle technologie n’était ce le coût oscillant entre 8000€ et 12000€. Nous nous proposons de construire un échosthétoscope, d’en réduire le coût et d’en documenter le schéma et le fonctionnement sous licences libres et/ou Open Source. » Fabienne BERTHET et Betty SFEZ - Journée Utilisateurs Intellixir - 27 mai 2016 22
  23. 23. Avis du conseil national du numérique • Encourager la constitution de « patent pools » ou communauté de brevets • Elargir le principe des « patent pools » aux innovations numériques en santé • Permettre aux chercheurs académiques de travailler sur un mode coopératif via des plateformes de type « co-laboratoire distribué ». • Soutenir les plateformes open source de publication de recherche en libre accès qui permettent aux chercheurs de partager leurs ressources • Fait de la publication ouverte une obligation légale pour la recherche bénéficiant de fonds publics Fabienne BERTHET et Betty SFEZ - Journée Utilisateurs Intellixir - 27 mai 2016 23 Source : Rapport du Conseil national du numérique « Ambition numérique », juin 2015
  24. 24. 24 TAKE HOME MESSAGES • Une necessité croissante d’externaliser l’innovation technologique pour limiter la prise de risque • Différents régimes d’innovation coexistent, en conflit ou en complémentarité. • Ils supposent de nouveaux business models ne s’inscrivant pas forcément dans les régimes de propriété intellectuelle existants • Le digital a amené une culture du design, centrée sur l’utilisateur, ainsi qu’une culture de biens communs qui renforcent l’impact sociétal de l’innovation. TABLE RONDE Open innovation : quelles opportunités pour les professionnels en intelligence scientifique?

×