Ce diaporama a bien été signalé.
Le téléchargement de votre SlideShare est en cours. ×

Infos subquantique.pdf

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité
Publicité
Publicité
Publicité
Publicité
Publicité
Publicité
Publicité
Publicité
Prochain SlideShare
De l' énergie quantique.pdf
De l' énergie quantique.pdf
Chargement dans…3
×

Consultez-les par la suite

1 sur 3 Publicité

Plus De Contenu Connexe

Plus par FabriceBresil (20)

Plus récents (20)

Publicité

Infos subquantique.pdf

  1. 1. 24/11/2022 Vitesse des particules subquantique ? Il y a deux champs de particules , quantique et subquantique qui peuvent étre vue comme des référentiels de matière-énergie connexe . L'espace quantique est celui dans lequel vos détecteurs d'énergie fonctionent puisqu'il y a quelques chose et l'espace subquantique est celui ou ils ne fonctionent pas parcequ'il y a rien (vide) . La raison est simple , les particules qui servent à mesuré ne sont pas dans le même ensemble même si il sont connexe . Les particules réel sont quantique et les particules virtuel sont subquantique . Proposition : Les deux ensemble étant connexe , il y a un théorème de topologie qui dit que toute application continue qui fournirait un couple de particule réel et virtuel est constante , se qui démontre que tout ça est en relations . Pour le problème de répondre à la question de la non localité ou de la localité il faudrait connaître les limittes de cette application si elle existe . Sans étre scientifique ...(moi non plus je suis pas scientifique je fait de la recherche conceptuel dans le domaine paranormale en formation lente mais régulière ) ...vous pouvez vous convaincre de cette proposition ...si vous prenez les lois de la mécanique classique la somme des forces intérieur est nul et c'est pour ça que vous ne pouvez pas produire d'énergie à partir des sources intérieur dans un système isolé (si vous poussez la voiture en panne en étant a l'intérieur sa fonctionne pas même si il y a de l'énergie , l'action et la réaction du support se neutralisent , vous pouvez juste déformer le système mais le barycentre de masse ne bougera pas . Tout système isolé dans l'espace quantique dont le bilan d'énergie est sur- unitaire constitue alors une preuve que les deux espaces sont connexe puisque l'énergie ne peut venir que de nul part donc du vide constituer de se champs subquantique . Une autre preuve facile à comprendre c'est le champ électromagnétique qui évolue librement à l'intérieur d'un système quantique isolé dont le barycentre de masse bouge . Si le centre de masse
  2. 2. bouge c'est qu'il y a une poussé donc le champ électromagnétique s'appui dans l'espace subquantique pour faire avancé le système . C'est le cas , le champ électrique du champ électromagnétique fait oscillé les charges dans le vide et ensuite la charge bouge linéairement dans un sens ou un autre donc la 3ieme lois de Newton ne focntionne pas se qui prouve que le champ électrique s'appui un support subquantique qui forme le contenue du vide (Probablement une masse inertiel sous forme d'énergie local ) . On voudrait trouvé une expréssion qui donne une vitesse de ses particules virtuel et comme ses champs électromagnétqiue semblent les connaitre à travers se qu'on vient de dire on va cherché par la . k 2 =ϵμω 2 +σμ ω j → k 2 =ω 2 v1 2 +ω 2 v2 2 j on veut identifié v_2 et voir ensuite si elle peut faire l'affaire . Dans le vide normalement on élimine le deuxième terme mais ici on va le garder pour justifié cette violation de la 3ieme lois de Newton ou encore cette amortissement de l'amplitude des ondes électromagnétique dans le vide à cause de son impédance (377Ohms = norme de l'impédance subquantique ) . k 2 =ϵ0μ0 ω 2 +σ0μ0 ω j → k 2 =ω 2 c 2 +ω 2 v2 2 j . On déduit notre hypothèse ω 2 v2 2 =σ0μ0 ω → v2=√ ω σ0 μ0 . Cette vitesse de circulation dans le canal subquantique dépend alors de l'énergie électromagnétique quantifié v2= √ E ℏσ0μ0 se qui donne une vitesse complexe pour tout couple de particule du système
  3. 3. connexe v=c+v2 j → v=c+ √ E ℏσ0μ0 j . Une application continue réel serait la norme v= √c 2 + E ℏσ0μ0 _________________________________________ FB .

×