SlideShare une entreprise Scribd logo
1  sur  17
Télécharger pour lire hors ligne
ensemble
entreprendre
rapport annuel et de gestion 2014
sommaire
rapport
annuel
rapport
de gestion
sommaire
Profil
Notre manière d’exercer notre métier. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 04
Organigramme. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. 06
Gouvernance. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .07
Faits marquants 2014. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. 08
Chiffre clés. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 10
Notre différence
Des atouts pour entreprendre. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. 14
Entreprendre différemment. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 16
Entreprendre, c’est innover au quotidien. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. 18
Federal Finance
Synthèse des résultats sur 5 ans. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 20
Federal Finance Gestion
Synthèse des résultats sur 5 ans. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 21
Federal Finance
Bilan. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 22
Compte de résultat. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 23
Federal Finance Gestion
Bilan. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 24
Compte de résultat. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 26
Schelcher Prince Gestion
Bilan. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 28
Compte de résultat. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 30
Federal Finance – rapport annuel et de gestion 2014 – 3
profil
notre manière
d’exercer
notre métier
Quel bilan faites-vous de
l’année 2014 et quelles sont vos
principales orientations pour
2015 ?
C.C. : L’année 2014 a été bonne
pour Federal Finance dans un
contexte de marché délicat.
En particulier, Arkéa Banque Privée
a poursuivi son développement,
dépassant un milliard et demi
d’euros d’encours. Par ailleurs,
notre nouveau positionnement sur
les fonds de prêts à l’économie
est un motif de satisfaction,
de même que la poursuite de
notre démarche d’ouverture
avec la création, en partenariat
avec le Groupe OFI, de SWEN
Capital Partners, une société de
multigestion dans le non-coté.
En 2015, les taux d’intérêt
resteront vraisemblablement très
bas, voire nuls ou légèrement
négatifs en ce qui concerne
les taux courts. Cela implique
d’innover pour proposer des
solutions d’investissement offrant
du rendement, avec un niveau
de risque mesuré. Par ailleurs,
l’année annonce les prémices
d’un redémarrage de la croissance
en Europe et dans la zone euro,
offrant des opportunités aux
investisseurs. Dans ce contexte,
nous misons sur des expertises
nouvelles, mieux exploitées
ou mieux promues auprès
de la clientèle.
Quelles ont été les
performances des gestions de
Federal Finance en 2014 ?
S.M. : Sur le plan commercial
et sur le plan des performances
de nos produits, nous sommes
en phase avec les tendances
du marché.
La diversification de nos produits
et la maîtrise de nos savoir-faire
ont permis à l’ensemble des
entités de Federal Finance de
réaliser une belle performance
économique sur l’année.
Federal Finance se situe parmi
les acteurs de son secteur les
plus performants en termes
économiques. Notre objectif est
de maintenir et d’améliorer ce
profil.
Quels nouveaux moyens
mettez-vous en œuvre pour
atteindre les objectifs que
vous vous êtes fixés
pour 2015 ?
S.M. : Nous souhaitons, en
premier lieu, proposer à nos
clientèles de particuliers et
d’entreprises des solutions
d’investissement originales,
sur la base de nos techniques
de structuration de produits,
jusque-là réservées à nos fonds
à formule et à nos mandats.
De même, pour développer
notre offre de gestion déléguée
auprès de particuliers, nous nous
sommes dotés d’un nouvel outil
de gestion sous mandat et nous
bénéficierons d’un Service Client
renouvelé. Nos recherches portent
également sur l’innovation autour
de la désintermédiation et du
financement participatif. Depuis
l’an passé, nous identifions et
nous exploitons des opportunités
de marchés et des besoins de
clientèle non satisfaits par les
acteurs traditionnels pour accroître
nos relations avec des sociétés de
gestion ou des réseaux de CGPI
et ainsi développer notre fonds
de commerce. Nous poursuivons
également notre développement
à l’international.
Quels sont vos défis pour 2015 ?
C.C. : Nous voulons encore
accélérer le développement
des entités de l’archipel Federal
Finance, tout en maintenant notre
profil de rentabilité. La conjonction
de nos savoir-faire et de l’esprit
d’entreprendre de chacun de nos
collaborateurs nous permettra de
mettre à profit les capacités de
distribution qui nous sont offertes
à l’intérieur comme à l’extérieur du
Crédit Mutuel Arkéa. Nous avons
entre nos mains tout ce qui est
nécessaire pour réussir.
Quels sont les domaines
dans lesquels Federal Finance
contribue le plus fortement
à la stratégie de l’ensemble
du Crédit Mutuel Arkéa ?
S.M. : Au-delà de notre
développement commercial
en dehors du Groupe, nous
apportons au Crédit Mutuel Arkéa
des synergies de distribution et
de gestion, mais nous cherchons
aussi à offrir les meilleurs produits
au meilleur prix pour nos réseaux.
En outre, Federal Finance
s’inscrit dans la démarche du
Crédit Mutuel Arkéa en matière
de responsabilité sociale de
l’entreprise (RSE). Elle est au cœur
de notre politique d’Investissement
Socialement Responsable (ISR),
que nous déclinons sur une large
gamme de produits, avec des
encours qui excèdent aujourd’hui
1 400 millions d'euros.
Interview de Stéphane Müller, Président des Directoires
et Christian Cadiou, Président des Conseils de Surveillance
« L’année 2015 est une année
de transition et de préparation
du nouveau plan stratégique
à moyen terme. »
Federal Finance – rapport annuel et de gestion 2014 – 54 – Federal Finance – rapport annuel et de gestion 2014
Federal Finance
Les instances dirigeantes au 31 décembre 2014
Directoire Federal Finance Federal Finance Gestion
Président Stéphane MÜLLER Stéphane MÜLLER
Membres Ivana KUDELA Luc BOUYER
Luc BOUYER Jean-Michel MAINGAIN
Olivier NIGEN Stéphane CADIEU
Jean-Luc BRUNAT Jean-Michel ROYO
Conseil de surveillance
Président Christian CADIOU Christian CADIOU
Vice-Président Louis HEMERY Joseph CARRET
Membres
Crédit Mutuel Arkéa,
représenté par Jean-François SEHEDIC
SURAVENIR,
représenté par Hervé LE JEUNE
CBCAM, représenté par François PICARD FFB, représenté par Louis HEMERY
Joseph CARRET Bruno GUYOT
Jean-Louis CHARTIER Jean-Luc LANDEL
Pascal PELLAN Jacky BREVIN
Patrick COPET François-Marie PICARD
Jacky BREVIN Jean-François SEHEDIC
Bruno GUYOT Anne-Françoise TREBEDEN
Jean-Luc LANDEL Laurent VARSABA
Hervé LE JEUNE Pascal PELLAN
Anne-Françoise TREBEDEN
Laurent VARSABA
Arkéa Banque Privée
Direction Olivier NIGEN
Schelcher Prince Gestion
Président du Conseil d’administration Humbert de FRESNOYE
Directeur général Sébastien BARBE
Au sein du Crédit Mutuel Arkéa, la gestion d’actifs pour compte de tiers et les activités associées sont
assurées par Federal Finance, Federal Finance Gestion et Schelcher Prince Gestion.
Pour répondre aux besoins de nos clients institutionnels, entreprises et particuliers, nous avons
développé une offre complète qui s’appuie sur nos expertises dans les domaines suivants :
 Gestion taux
 Gestion quantitative
 Multigestion
 Gestion actions
 Investissement Socialement Responsable
 Capital investissement
 Épargne salariale
 Gestion sous mandat (gestion privée
et mandats institutionnels)
Depuis mars 2013, Federal Finance abrite également l’activité de gestion de fortune du Crédit Mutuel
Arkéa, sous la marque Arkéa Banque Privée, et propose l’ensemble des services d’une banque privée :
gestion de patrimoine, mais aussi crédit, banque au quotidien…
Le 16 janvier 2015, Federal Finance à créé, en partenariat avec le Groupe OFI, SWEN Capital Partners,
une société de multigestion dans le non-côté.
Federal Finance
Établissement bancaire
Arkéa
Banque Privée
Schelcher Prince
Gestion
Société
de gestion
Federal Finance
Gestion
Société
de gestion
SWEN
Capital Partners
Société
de gestion
organigramme gouvernance
100 % 85 % 40 %
Federal Finance – rapport annuel et de gestion 2014 – 76 – Federal Finance – rapport annuel et de gestion 2014
faits marquants
octobre
• Campagne de conférences
Federal Finance/Suravenir
en partenariat avec
Les Echos
• Lancement du FCPI Pluriel
Valeurs N° 4 et du FIP Pluriel
Atlantique
• Changement d’outil
de gestion administrative
en épargne salariale
novembre
• Grand Prix Agefi
Gestion d’Actifs :
Schelcher Prince
Gestion classée
1re
au palmarès 2014
« Obligations haut
rendement »
décembre
• Lancement du fonds
à formule Autofocus
Rendement décembre
2014
• Lancement du produit
Alméria pour Arkéa
Banque Privée
avril
• Schelcher Prince
Gestion : lancement
du Fonds de Prêt
à l’Économie
• Fonds Schelcher
Prince Opportunités
Européennes :
3 ans et 5 étoiles
Morningstar
mai
• Lancement Federal multi PME,
fonds éligible au PEA PME
• Récompenses
Le Revenu : Trophée d’Argent dans
la catégorie Banque à Réseaux,
Meilleure gamme Obligation Europe
Trophée d’Or dans la catégorie
Banque à Réseaux, Meilleure
gamme de fonds Diversifiés
juin
• Lancement du
fonds à formule
Autofocus
Rendement juin
2014
septembre
• 11 fonds ISR Federal
Finance Gestion
labellisés par Novethic
• Lancement du fonds
à formule Autofocus
Rendement octobre 2014juillet
• Agrément
AIFM
janvier
• Lancement du fonds
à formule Autofocus 8
• Federal Finance dans le Top
10 des Sociétés de Gestion
pour la collecte (source
EuroPerformance)
• Schelcher Prince Gestion élue
meilleure Société de Gestion
Française dans sa catégorie
au European Funds Trophy
• Signature du Carbon
Disclosure Project
février
• 100 M€
d’encours pour
Federal Taux
Variable IR
mars
• 1 Mde d’encours ISR
• 1 an Arkéa Banque Privée
• Schelcher Prince Gestion
primée aux Pyramides
de la Gestion
• Label d’excellence
Dossiers de l’Épargne
pour Excelcius Vie
Arkéa Banque Privée
L’ANNÉE 2014 A ÉTÉ MARQUÉE PAR DE NOMBREUX DÉVELOPPEMENTS
ET SUCCÈS COMMERCIAUX, POUR CHAQUE ENTITÉ, AUSSI BIEN SUR
LE MARCHÉ DES GRANDS COMPTES QUE DES CGPI ET DE LA BANQUE
DE DÉTAIL.
rétrospective de l’année
Federal Finance – rapport annuel et de gestion 2014 – 98 – Federal Finance – rapport annuel et de gestion 2014
5 091Entreprises clientes
en épargne salariale
108Nombre de fonds
41,5 Md€Encours
176Collaborateurs
202 M€Encours en Capital
Investissement
16e
société de gestion
française sur 488
1 396 M€Encours fonds ISR
21,7 M€Résultat net globalisé
2 943Clients Arkéa
Banque Privée
chiffres clés
Encours
(en milliards d’euros)
2010 2011 2012 2013 2014
32,8 34,4
36,2
41,3 41,5
Produit net bancaire
(en millions d’euros)
2010 2011 2012 2013 2014
57,4 54,9
60,9
74,8
84,4
40 milliards d’euros en gestion d’actifs
25,5 %
74,5 %
Gestion collective
Gestion sous mandat
des performances
solides
Source : EuroPerformance
Federal Finance – rapport annuel et de gestion 2014 – 1110 – Federal Finance – rapport annuel et de gestion 2014
Au sein de Federal Finance, la gestion
d’actifs pour compte de tiers est orchestrée
autour des compétences complémentaires de
Federal Finance Gestion, Schelcher Prince Gestion
et SWEN Capital Partners.
Ces trois sociétés de gestion, ainsi
qu’Arkéa Banque Privée, sont soutenues dans
leur développement par les fonctions supports
apportées par Federal Finance.
notre
différence
Federal Finance – rapport annuel et de gestion 2014 – 1312 – Federal Finance – rapport annuel et de gestion 2014
notre différence
Federal Finance
créateur
de synergies
Schelcher Prince Gestion
renforce encore
sa notoriété
Arkéa Banque Privée
vise la conquête
client
L’année 2014 a été celle de la
confirmation de la qualité des
gestions de Schelcher Prince
Gestion, mais aussi celle de
l’avènement d’une nouvelle
expertise : le fonds de prêts
à l’économie. Aux gestions
historiques de la maison, court
terme, high yield, multistratégies
obligataires et convertibles, s’est
en effet ajouté une nouvelle
stratégie d’investissement,
focalisée sur le financement des
entreprises. Cette initiative illustre
l’importance des synergies
entre Crédit Mutuel Arkéa et
son pôle de gestion d’actifs,
puisque Suravenir y a apporté
son soutien, en souscrivant à la
première levée de fonds.
Dans le même temps, l’expertise
spécifique sur les convertibles
monde a franchi avec succès
sa troisième année d’existence,
saluée par une cinquième étoile
décernée par Morningstar
pour le fonds Schelcher Prince
Opportunités Européennes.
Cette année encore, Schelcher
Prince a reçu de nombreux
prix récompensant certains
fonds en particulier, voire
même l’ensemble de sa
gamme (Meilleure société de
gestion française, sur 4 ans,
au European Funds Trophy).
Le développement à
l’international se poursuit,
en Europe du Sud, en Suisse,
mais aussi avec de nouveaux
clients investisseurs en Europe
du Nord et en Allemagne.
La dynamique de développement d’Arkéa
Banque Privée se poursuit : le nombre de
clients a progressé de plus de 10 % et le
seuil du milliard et demi d’euros d’encours
a été dépassé en 2014. Une progression
principalement due à trois leviers.
Le premier vecteur de cette croissance est
la prospection de nouveaux clients, qui s’est
réalisée notamment par prescription et par
parrainage.
Le deuxième relais de croissance concerne
les synergies mises en œuvre avec Arkéa
Banque Entreprises et Institutionnels (ABEI),
qui dispose d’agences dans la France entière
adressant une clientèle de chefs d’entreprise.
Enfin, Arkéa Banque Privée bénéficie
de contacts initiés par les Caisses Locales
du Crédit Mutuel Arkéa.
Une réussite qui s’explique aussi par l’expertise
reconnue de ses collaborateurs, avec en
moyenne 15 à 20 ans d’expérience, et par la
qualité de ses produits. En complément de
l’offre conçue par les fabricants du groupe,
les clients d’Arkéa Banque Privée bénéficient
d’une architecture ouverte leur donnant accès
à l’offre d’acteurs reconnus.
Au sein de l’archipel Federal Finance, c’est
l’expertise de chaque entité qui est mise en
avant pour contribuer à sa notoriété. Elle
s’est d’ailleurs fortement renforcée en 2014
auprès de grands clients institutionnels pour
les deux marques Federal Finance Gestion
et Schelcher Prince Gestion. La notoriété
dans le savoir-faire du non-coté s’est aussi
renforcée aussi grâce à la création de SWEN
Capital Partners et l’élargissement aux
infrastructures. Du côté de la clientèle des
particuliers, les succès de Schelcher Prince
Opportunités Européennes (SPOE), fonds
obligataire de Schelcher Prince Gestion et
des nombreux produits structurés de Federal
Finance Gestion ont été les plus porteurs.
De plus la gestion Actions France, à travers
le fonds Federal Conviction ISR France,
s’est imposée parmi les plus performantes
de sa catégorie.
S’appuyant sur ces différents atouts, Federal
Finance peut anticiper de nouvelles belles
réussites commerciales pour les années
à venir. Pour cela, ses liens avec le Crédit
Mutuel Arkéa sont un avantage majeur, car ils
permettent aux trois sociétés de gestion de
concevoir et promouvoir des produits adaptés
aux réseaux bancaires du groupe, tant
retail qu’entreprises. Par exemple, Fortuneo
distribue les prestations de gestion sous
mandat auprès de particuliers en France et
en Belgique. Parallèlement, Federal Finance
enrichit son réseau de distribution externe via
ses relations avec les CGPI ou encore avec
des distributeurs en architecture ouverte.
Enfin, Federal Finance poursuit ses succès à
l’international, avec des encours en OPCVM
Federal Finance Gestion et Schelcher Prince
Gestion représentant déjà 500 millions
d’euros hors de l’Hexagone.
des atouts
pour entreprendre
UNE SOCIÉTÉ MAÎTRE DE SON DESTIN ET UNE IDENTITÉ FORTE
QUI FAIT LA DIFFÉRENCE.
Federal Finance – rapport annuel et de gestion 2014 – 1514 – Federal Finance – rapport annuel et de gestion 2014
notre différence
Federal Finance a su poursuivre
activement son développement
dans l’univers de l’Investissement
Socialement Responsable (ISR) au
cours de l’année 2014 : le milliard
d’euros d’actifs sous gestion dans
ce domaine a ainsi été dépassé,
grâce à une collecte significative
sur les fonds Federal Support
Trésorerie IR et Federal Taux
Variable IR et à la transformation
de deux fonds Actions. L’année qui
vient de s’écouler est aussi celle de
la reconnaissance d’une démarche
ISR de conviction : Novethic a
labellisé l’intégralité des fonds
de la gamme ISR. Ainsi, Federal
Finance Gestion est également
la première société de gestion
en nombre de fonds labellisés
par Novethic. La promotion de
l’offre de prestations en recherche
ISR s’est quant à elle intensifiée,
en particulier autour du mandat
remporté précédemment auprès
de l’Établissement de Retraite
Additionnelle de la Fonction
Publique. Federal Finance Gestion
a par ailleurs renforcé ses process
de gestion ISR. Considérant que
la thématique de la responsabilité
fiscale des sociétés était un sujet
avec une forte matérialité, Federal
Finance Gestion a développé
une méthodologie innovante
d’identification des sociétés
pratiquant une optimisation
fiscale excessive. Parallèlement,
la poursuite d’un engagement
« actif » a été mise en œuvre,
via un dialogue actionnarial avec
les sociétés détenues dans les
OPCVM et dans les mandats qui
ont une notation extra-financière
inférieure à celle de leur secteur.
Ces échanges ont pour but
d’influencer leur comportement,
de les conduire à adopter une
démarche responsable et à
prendre en compte leurs impacts
extra-financiers négatifs. Federal
Finance Gestion participe aussi aux
Assemblées Générales et n’hésite
pas à voter contre une résolution
qui lui semble, in fine, contraire aux
intérêts de ses clients investisseurs.
En 2014, Federal Finance
Gestion a voté négativement
à 25 % des résolutions qui lui
ont été présentées, contre un
taux de contestation sur la place
plutôt situé aux alentours de 5 %.
Enfin, Federal Finance Gestion
s’est mise en capacité d’offrir un
reporting ISR sur des mandats
institutionnels, pour répondre à la
nouvelle demande du législateur
dans le cadre de la loi Macron.
En 2014, Federal Finance
Gestion s’est engagée à intégrer
de plus en plus les critères
Environnementaux, Sociaux et de
Gouvernance (ESG) à sa gestion
financière. Ce renforcement de
la politique d’investissement
s’inscrit dans la démarche
de Responsabilité Sociale
d’Entreprise (RSE) de l’ensemble
du Crédit Mutuel Arkéa, dans le
cadre de son projet stratégique
Arkéa 2020. L’objectif est de
mettre en œuvre globalement
et progressivement dans toutes
les gestions de Federal Finance
Gestion des facteurs extra-
financiers.
L’intégration des critères ESG
a déjà été réalisée sur près de
80 % de l’encours des fonds
actions. Consciente de sa
responsabilité et de son poids
en tant qu’investisseur financier,
Federal Finance Gestion a
renouvelé, pour la 7e
année
consécutive, sa signature des
Principes pour l’Investissement
Responsable (PRI) auprès de
l’ONU. Federal Finance Gestion
est également engagée dans
le cadre du Carbon Disclosure
Project — regroupant plus de
822 investisseurs institutionnels
internationaux et donnant accès
à une source d’informations
annuelles sur les émissions
de gaz à effet de serre des
entreprises, l’utilisation de l’eau
et le risque de déforestation
— et a, à ce titre, adhéré à la
démarche Carbon Action. Enfin,
Federal Finance Gestion est un
acteur engagé dans la solidarité
territoriale, à travers un fonds
d’épargne salariale solidaire dont
la vocation est de permettre
le maintien ou la création de
l’emploi au profit de personnes
fragiles.
entreprendre
différemment
ISR RSE
ENTREPRENDRE, C’EST AUSSI SAVOIR DÉVELOPPER UNE POLITIQUE
D’INVESTISSEMENT SOCIALEMENT RESPONSABLE QUE NOUS DÉCLINONS
DANS UNE GAMME DE PRODUITS.
1 396 M€encours fonds ISR
80%de l’encours des fonds actions intègre
des critères ESG
16 – Federal Finance – rapport annuel et de gestion 2014 Federal Finance – rapport annuel et de gestion 2014 – 17
notre différence
Federal Finance
Innover est inhérent aux métiers de Federal
Finance, qui est en permanence à l’écoute
des marchés et des besoins de ses clients
investisseurs pour détecter de nouvelles
tendances. Sa gestion, ses produits et son
organisation sont adaptés en conséquence. Arkéa Banque Privée
Sur une bonne dynamique
Arkéa Banque Privée bénéficie de la solidité financière
du groupe Crédit Mutuel Arkéa et des synergies qui
ont été mises en œuvre. Au titre de ces dernières
se trouve sa relation complémentaire auprès des
chefs d’entreprise ou encore la déclinaison de l’outil
informatique du groupe, qui a par exemple donné lieu
à une application mobile innovante pour le marché de
la Banque Privée. La création du produit dédié Alméria
Décembre 2014 marque également une volonté de
proposer à ses clients des produits dédiés et s’est
traduit par un beau succès commercial, avec pas moins
de 30 millions d’euros de collecte. En tout état de
cause, la démarche d’Arkéa Banque Privée vise à aller
bien au-delà des solutions standards et se focalise sur
la qualité du conseil et la personnalisation de l’offre et
du service.
DANS UN ENVIRONNEMENT EN PLEINE MUTATION ET FACE
À DES CLIENTS EN CONSTANTE ÉVOLUTION, LE SENS DE L’INNOVATION
DEVIENT PLUS QUE JAMAIS UNE LIGNE DE CONDUITE INCONTOURNABLE.
Le travail d’optimisation mené en 2014
sur la gamme des fonds Federal Finance
Gestion illustre l’importance d’une politique
d’innovation. Outre l’adaptation en continu
des fonds existants, le groupe Federal Finance
élabore régulièrement de nouveaux produits,
pour répondre à la demande soit des réseaux
du groupe, soit des clients externes de Federal
Finance Gestion ou Schelcher Prince Gestion.
En 2014, la gamme s’est enrichie d’un fonds
de prêts à l’économie, Schelcher Prince
EuroCréances, tandis que Federal Finance
Gestion a lancé des travaux pour créer un
fonds investi sur les marchés actions asiatique
et japonais, de tels fonds étant rares sur le
marché français. Federal Finance a aussi fait
évoluer, au cours de l’année passée, son
service de gestion sous mandat pour le rendre
accessible à partir de 20 000 euros. Fortuneo,
filiale du Crédit Mutuel Arkéa, observe
d’ailleurs une adhésion à ce service par près
d’un tiers des clients lors de la souscription
en ligne d’un contrat d’assurance-vie. Plus
globalement, afin de distribuer l’ensemble
de ses produits et services, Federal Finance
s’est dotée d’une distribution multicanale
qui s’appuie en premier lieu sur les réseaux
du groupe Crédit Mutuel Arkéa. À cela
s’ajoute une commercialisation à travers des
distributeurs externes en France et à l’étranger,
ainsi que des courtiers en ligne. En outre, dans
un contexte réglementaire prégnant, Federal
Finance mène une réflexion sur les avancées
technologiques qui amélioreraient l’efficacité
de la distribution.
Enfin, dans la perspective de proposer
des prestations plus complètes en matière
d’épargne salariale, Federal Finance a mené
en 2014 une réforme importante : une partie
de la gestion administrative a été déléguée à
un GIE (Groupement d’Intérêt Économique),
tout en conservant l’autonomie et la maîtrise du
process.
Schelcher
Prince Gestion
Fonds de prêts
à l’économie :
une nouvelle
expertise
Avec la création de son premier
fonds de prêts à l’économie (FPE),
« SP EuroCréances », Schelcher Prince
Gestion développe une nouvelle expertise,
qui répond à des besoins de financement
de l’économie et à la recherche de
rendement par les investisseurs :
il vise un rendement à hauteur de l’OAT
+ 300 points de base. Une équipe
de gestion ad hoc a été constituée
et elle bénéficie de la capacité d’analyse
de l’équipe crédit et en particulier high
yield de Schelcher Prince, ainsi que
de l’appui de son directeur de la gestion
et du responsable de la gestion taux
de Federal Finance Gestion.
L’univers d’investissement du FPE
« SP EuroCréances » est large, puisqu’il
couvre tous les profils d’entreprises,
sans contrainte de taille, de secteur
ou de zone géographique. Sa vocation
est européenne, même si la majorité des
entreprises cibles sont françaises.
En outre, tous les titres de dette
(obligations, prêts, Euro PP…), sur
des maturités de 4 à 8 ans, sont éligibles.
Cette flexibilité lui permet de sourcer
de nombreuses opportunités
d’investissement de qualité, auprès
de banques, d’intermédiaires, voire
directement d’entreprises elles-mêmes,
un enjeu majeur sur ce marché des fonds
de prêts. Ses gérants mettent cependant
en œuvre un processus de sélection très
rigoureux, à travers une approche fondée
sur les probabilités de défaut et les taux
de récupération, mais aussi la nature
des covenants et des garanties offertes,
à même de minimiser les risques.
Bénéficiant du soutien de Suravenir, parmi
les premiers investisseurs institutionnels
ayant répondu à la levée de fonds initiale,
le fonds totalisait 156,4 millions d’euros
d’engagements, dès la fin de
l’année 2014.
entreprendre, c’est
innover
au quotidien
Federal Finance – rapport annuel et de gestion 2014 – 1918 – Federal Finance – rapport annuel et de gestion 2014
Federal Finance Federal Finance Gestion
Tableau des résultats et autres éléments caractéristiques au cours des cinq derniers exercices
	 (en euros)
2010 2011 2012 2013 2014
Capital en fin d’exercice
Capital social 20 216 200 20 216 200 20 216 200 20 747 030 20 747 030
Nombre d’actions ordinaires existantes 2 021 620 2 021 620 2 021 620 2 074 703 2 074 703
Nombre d’actions à dividende prioritaire (sans droit de vote) existantes - - - - -
Nombre maximal d’actions futures à créer :
- par conversion d’obligations - - - - -
- par exercice de droits de souscription - - - - -
Opérations et résultats de l’exercice
Chiffre d’affaires hors taxes 18 712 173 19 857 734 20 299 412 33 091 897 36 903 392
Résultat avant impôts, participation des salariés
et dotations aux amortissements et provisions
11 947 648 14 048 881 13 464 974 28 940 687 22 062 522
Impôt sur les bénéfices 1 589 158 1 064 165 1 407 48 228 1 902 368
Participation des salariés due au titre de l’exercice 104 057 71 769 222 949 54 650 3 650
Résultat après impôts, participation des salariés
et dotations aux amortissements et provisions
10 863 306 12 481 443 8 994 365 31 158 773 20 323 847
Résultat distribué 8 692 966 10 108 100 7 196 967 8 361 053 18 298 880
Résultats par action
Résultat après impôts, participation des salariés mais avant
dotations aux amortissements et provisions
5,07 6,39 6,55 13,90 9,72
Résultat après impôts, participation et dotations aux amortissements et provisions 5,37 6,17 4,45 15,02 9,80
Dividende attribué à chaque action 4,30 5,00 3,56 4,03 8,82
Personnel
Effectif moyen des salariés et employés pendant l’exercice 75,33 76,37 74,58 99,06 108,60
Montant de la masse salariale de l’exercice 3 404 207 3 634 946 3 936 881 5 297 698 5 694 417
Montant des sommes versées au titre des avantages sociaux
de l’exercice (Sécurité sociale, œuvres sociales)
1 859 134 1 704 006 2 516 421 3 221 762 3 320 742
Tableau des résultats et autres éléments caractéristiques au cours des cinq derniers exercices
	 (en euros)
2010 2011 2012 2013 2014
Capital en fin d’exercice
Capital social 6 500 000 6 500 000 6 500 000 6 500 000 6 500 000
Nombre d’actions ordinaires existantes 650 000 650 000 650 000 650 000 650 000
Nombre d’actions à dividende prioritaire (sans droit de vote) existantes
Nombre maximal d’actions futures à créer :
- par conversion d’obligations
- par exercice de droits de souscription
Opérations et résultats de l’exercice
Chiffre d’affaires hors taxes 66 636 765 65 103 631 64 901 682 63 187 897 68 566 693
Résultat avant impôts, participation des salariés
et dotations aux amortissements et provisions
18 181 412 19 336 855 20 057 698 10 123 311 19 249 335
Impôt sur les bénéfices 5 616 126 5 530 619 6 382 178 6 191 253 6 754 762
Participation des salariés due au titre de l’exercice 59 219 40 544 99 730 10 927 - 3 340
Résultat après impôts, participation des salariés
et dotations aux amortissements et provisions
11 139 295 12 113 862 11 934 266 12 400 884 10 352 079
Résultat distribué 8 905 000 9 685 000 30 303 000 9 919 000 9 315 000
Resultats par action
Résultat après impôts, participation des salariés mais avant dotations
aux amortissements et provisions
19,24 21,18 20,88 6,03 19,23
Résultat après impôts, participation et dotations aux amortissements et provisions 17,14 18,64 18,36 19,08 15,93
Dividende attribué à chaque action 13,70 14,90 46,62 15,26 14,33
Personnel
Effectif moyen des salariés et employés pendant l’exercice 37,59 37,61 35,74 34,78 34,30
Montant de la masse salariale de l’exercice 2 379 343 2 168 683 2 024 874 2 097 142 2 147 052
Montant des sommes versées au titre des avantages sociaux
de l’exercice (Sécurité sociale, œuvres sociales)
1 178 646 1 046 040 1 195 037 978 494 1 264 385
Federal Finance – rapport annuel et de gestion 2014 – 2120 – Federal Finance – rapport annuel et de gestion 2014
Compte de résultat	 (en milliers d’euros)
31.12.2014 31.12.2013
Intérêts et produits assimilés 4 825 4 391
Intérêts et charges assimilées - 2 991 - 2 688
Revenus des titres à revenu variable 15 958 30 157
Commissions (produits) 23 044 19 994
Commissions (charges) - 1 870 - 2 115
Gains ou pertes sur opérations des portefeuilles de négociation 2
Gains ou pertes sur opérations de portefeuilles de placement et assimilés 558 145
Autres produits d'exploitation bancaire 4 350 4 743
Autres charges d'exploitation bancaire - 26 - 1 188
Produit net bancaire 43 850 53 439
Charges générales d'exploitation - 21 660 - 21 699
Dotations aux amortissements et aux dépréciations sur immobilisations incorporelles et corporelles 201 -609
Résultat brut d'exploitation 22 391 31 131
Coût du risque 63
Résultat d'exploitation 22 454 31 131
Gains ou pertes sur actifs immobilisés - 228
Résultat courant avant impôt 22 226 31 131
Impôt sur les bénéfices - 1 902 28
Résultat net 20 324 31 159
Bilan	 (en milliers d'euros)
Actif 31.12.2014 31.12.2013
Créances sur les établissements de crédit 68 074 60 783
Opérations avec la clientèle 281 028 223 618
Obligations et autres titres à revenu fixe 1 016 1 015
Actions et autres titres à revenu variable 5 849 25 104
Participations et autres titres détenus à long terme 18 18
Parts dans les entreprises liées 30 319 30 319
Immobilisations incorporelles 7 610 7 264
Immobilisations corporelles 119 133
Autres actifs 30 773
Comptes de régularisation 9 898 12 253
Total 403 961 361 280
Passif 31.12.2014 31.12.2013
Dettes envers les établissements de crédit 148 102 71 034
Opérations avec la clientèle 153 617 193 271
Autres passifs 4 365 7 173
Comptes de régularisation 6 333 10 321
Provisions 4 958 4 857
Fonds pour risques bancaires généraux (FRBG) 1 164 1 164
Capitaux propres hors FRBG 85 422 73 460
Capital souscrit 20 747 20 747
Primes d'émission 4 685 4 685
Réserves 39 666 16 869
Résultat de l'exercice 20 324 31 159
Total 403 961 361 280
Hors-bilan 31.12.2014 31.12.2013
Engagements donnés 103 833 75 534
Engagements de financement 69 760 53 631
Engagements de garantie 33 773 21 903
Engagements sur titres 300
Engagements reçus 303 861 9 000
Engagements de financement 20 000 1 000
Engagements de garantie 283 861 8 000
Engagements sur instruments financiers à terme 12 725 12 725
Federal Finance Federal Finance
Federal Finance – rapport annuel et de gestion 2014 – 2322 – Federal Finance – rapport annuel et de gestion 2014
Bilan	 (en milliers euros)
Actif Brut Amortissements
Net
31.12.2014
Net
31.12.2013
Capital souscrit non appelé
Immobilisations incorporelles
Concession, brevets et droits similaires 245 245 0
Fonds commercial 78 78 78
Total immobilisations incorporelles 323 245 78 78
Immobilisations corporelles
Autres immobilisations corporelles 8 8
Total immobilisations corporelles 8 8
Immobilisations financieres
Autres participations 20 20
Prêts 28 28 19
Total immobilisations financières 48 48 19
Actif immobilisé 379 253 126 97
Créances
Avances, acomptes versés sur commandes 1 1
Créances clients et comptes rattachés 4 745 4 745 1
Autres créances 15 026 15 026 14 108
Total créances 19 772 19 772 14 109
Disponibilités et divers
Valeurs mobilières de placement 4 818 73 4 744 28 317
Disponibilités 24 847 24 847 2 455
Charges constatées d’avance 169
Total disponibilités et divers 29 665 73 29 591 30 941
Actif circulant 49 437 73 49 363 45 050
TOTAL GÉNÉRAL 49 816 327 49 490 45 147
Bilan	 (en milliers d’euros)
Passif
Net
31.12.2014
Net
31.12.2013
Situation nette
Capital social ou individuel, dont versé 6 500 6 500
Réserve légale 650 650
Réserves statutaires ou contractuelles 10 200 10 200
Report à nouveau 4 868 2 386
Résultat de l’exercice 10 352 12 401
Total situation nette 32 570 32 137
Capitaux propres 32 570 32 137
Provisons pour risques 540
Provisions pour charges 2 649
Provisions pour risques et charges 2 649 540
Dettes financieres
Emprunts et dettes auprès des établissements de crédit 1 211
Total dettes financières 1 211
Dettes diverses
Dettes fournisseurs et comptes rattachés 3 956 1
Dettes fiscales et sociales 2 960 1 493
Autres dettes 7 353 9 765
Total dettes diverses 14 270 11 259
Produits constatés d’avance
Dettes 14 270 12 470
TOTAL GÉNÉRAL 49 490 45 147
Federal Finance GestionFederal Finance Gestion
Federal Finance – rapport annuel et de gestion 2014 – 2524 – Federal Finance – rapport annuel et de gestion 2014
Compte de résultat - 1re
partie	 (en milliers d’euros)
Net
31.12.2014
Net
31.12.2013
Production vendue de services 729 89
Commissions de gestion reçues 67 534 62 821
Chiffre d’affaires net 68 263 62 910
Reprises sur provisions (et amortissements), transferts de charges 540 9 004
Autres produits 304 278
Produits d’exploitation 69 106 72 192
Charges externes
Commissions de gestion versées 38 287 34 518
Autres achats et charges externes 6 297 5 296
Total charges externes 44 585 39 814
Impôts, taxes et versements assimilés 1 101 632
Charges de personnel
Salaires et traitements 2 704 2 286
Charges sociales 1 264 978
Total charges de personnel 3 969 3 264
Dotations d’exploitation
Dotations aux provisions 2 649 540
Total dotations d’exploitation 2 649 540
Autres charges d’exploitation 37 28
Charges d’exploitation 52 341 44 278
Résultat d’exploitation 16 766 27 914
Compte de résultat - 2e
partie	 (en milliers d’euros)
Net
31.12.2014
Net
31.12.2013
Résultat d’exploitation 16 766 27 914
Produits financiers
Autres intérêts et produits assimilés 2 1
Reprises sur provisions et dépréciations et transferts de charges 63 62
Produits nets sur cessions de valeurs mobilières de placement 346 506
TOTAL PRODUITS FINANCIERS 411 569
Charges financières
Dotations aux amortissements, aux dépréciations et aux provisions 99 47
Intérêts et charges assimilées 3
TOTAL CHARGES FINANCIÈRES 99 50
Résultat financier 312 519
Résultat courant avant impôts 17 078 28 433
Produits exceptionnels
Produits exceptionnels sur opérations de gestion 26 70
TOTAL PRODUITS EXCEPTIONNELS 26 70
Charges exceptionnelles
Charges exceptionnelles sur opérations de gestion 9 900
TOTAL CHARGES EXCEPTIONNELLES 9 900
Résultat exceptionnel 26 - 9 830
Participation des salariés aux fruits de l’expansion - 3 11
Impôts sur les bénéfices 6 755 6 191
TOTAL DES PRODUITS 69 543 72 831
TOTAL DES CHARGES 59 191 60 430
Bénéfice ou perte 10 352 12 401
Federal Finance GestionFederal Finance Gestion
Federal Finance – rapport annuel et de gestion 2014 – 2726 – Federal Finance – rapport annuel et de gestion 2014
Bilan	 (en euros)
Actif Brut
Amortissement
Dépréciations
Net
31.12.2014
Net
31.12.2013
Capital souscrit non appelé
Actif immobilisé
Immobilisations incorporelles
Concessions, brvts, licences, logiciels,
drts  val.similaires
295 707 273 357 22 350 33 663
Autres immobilisations incorporelles 60 906 60 906
Immobilisations corporelles
Autres immobilisations corporelles 798 406 174 422 623 984 85 977
Immobilisations financières(1)
Autres participations 20 000 20 000 20 000
Autres immobilisations financières 173 935 173 935 45 107
Total actif immobilisé 1 348 954 508 685 840 269 184 747
Actif circulant
Créances(2)
Clients et comptes rattachés 3 560 566 19 253 3 541 313 2 603 024
Autres créances 8 035 8 035 98 999
Divers
Valeurs mobilières de placement 15 867 184 89 674 15 777 509 14 543 939
Disponibilités 11 610 280 11 610 280 8 405 810
Charges constatées d’avance(2)
216 416 216 416 163 544
Total actif circulant 31 262 482 108 928 31 153 554 25 815 316
TOTAL GÉNÉRAL 32 611 436 617 613 31 993 823 26 000 063
Bilan	 (en euros)
Passif 31.12.2014 31.12.2013
Capitaux propres
Capital 1 454 800 1 454 800
Primes d’émission, de fusion, d’apport... 1 014 375 1 014 375
Réserve légale 145 480 143 880
Autres réserves 1 430 000 730 000
Report à nouveau 646 078 597 335
Résultat de l’exercice (bénéfice ou perte) 9 808 148 8 551 708
Total capitaux propres 14 498 881 12 492 098
Provisions pour risques et charges
Provisions pour risques 2 045 947 2 045 947
Provisions pour charges 322 162 320 720
Total provisions pour risques et charges 2 368 109 2 366 667
Dettes(1)
Dettes fournisseurs et comptes rattachés 5 734 860 2 255 553
Dettes fiscales et sociales 9 365 273 8 867 095
Autres dettes 26 700 18 650
Total dettes 15 126 833 11 141 298
TOTAL GÉNÉRAL 31 993 823 26 000 063
(1) Dont à plus d’un an, à l’exception des avances et acomptes reçus sur commande en cours 15 126 833 11 141 298
(1) Dont à moins d’un an (brut)
(2) Dont à plus d’un an (brut)
Schelcher Prince Gestion Schelcher Prince Gestion
Federal Finance – rapport annuel et de gestion 2014 – 2928 – Federal Finance – rapport annuel et de gestion 2014
Compte de résultat	 (en euros)
31.12.2014 31.12.2013
Produits d'exploitation(1)
Production vendue (services) 34 671 924 26 862 658
Chiffre d'affaires net 34 671 924 26 862 658
Reprises sur provisions (et amortissements),
transferts de charges
50 546
Autres produits 6 10
Total produits d'exploitation (I) 34 722 476 26 862 669
Charges d'exploitation(2)
Autres achats et charges externes(a)
10 566 323 5 970 956
Impôts, taxes et versements assimilés 1 449 877 1 216 758
Salaires et traitements 4 481 443 3 829 993
Charges sociales 2 478 563 1 848 512
Dotations aux amortissements et dépréciations :
- Sur immobilisations : dotations aux amortissements 149 341 161 172
- Sur actif circulant : dotations aux dépréciations 46 579
- Pour risques et charges : dotations aux provisions 1 442 302 158
Autres charges 10 015 4 800
Total charges d'exploitation (II) 19 137 003 13 380 928
RÉSULTAT D'EXPLOITATION (I-II) 15 585 473 13 481 741
Bénéfice attribué ou perte transférée (III)
Perte supportée ou bénéfice transféré (IV)
Produits financiers
Autres intérêts et produits assimilés(3)
269 804 441 424
Reprises sur provisions et dépréciations
et transferts de charges
42
Différences positives de change 52 2 042
Total produits financiers (V) 269 855 443 508
Charges financières
Dotations aux amortissements, aux dépréciations
et aux provisions
89 674
Différences négatives de change 1 311 1 416
Charges nettes sur cessions de valeurs mobilières
de placement
104 851
Total charges financières (VI) 90 985 106 266
RÉSULTAT FINANCIER (V-VI) 178 870 337 241
RÉSULTAT COURANT avant impôts
(I-II+III-IV+V-VI)
15 764 342 13 818 982
Compte de résultat (suite)	 (en euros)
31.12.2014 31.12.2013
Produits exceptionnels
Sur opérations de gestion 9 778
Sur opérations en capital 41 112
Total produits exceptionnels (VII) 9 819 112
Charges exceptionnelles
Sur opérations de gestion 18 487
Sur opérations en capital 13 970 3 400
Total charges exceptionnelles (VIII) 32 457 3 400
RÉSULTAT EXCEPTIONNEL (VII-VIII) - 22 638 - 3 288
Participation des salariés aux résultats (IX) 735 209 596 210
Impôts sur les bénéfices (X) 5 198 347 4 667 775
TOTAL DES PRODUITS (I+III+V+VII) 35 002 149 27 306 289
TOTAL DES CHARGES (II+IV+VI+VIII+IX+X) 25 194 002 18 754 580
Bénéfice ou perte 9 808 148 8 551 708
(a) y compris :
- Redevances de crédit-bail mobilier
- Redevances de crédit-bail immobilier
(1) Dont produits afférents à des exercices antérieurs
(2) Dont charges afférentes à des exercices antérieurs
(3) Dont produits concernant les entités liées
Schelcher Prince Gestion Schelcher Prince Gestion
Federal Finance – rapport annuel et de gestion 2014 – 3130 – Federal Finance – rapport annuel et de gestion 2014
Pour relever les défis
d’un environnement en mutation
profonde, Federal Finance,
multispécialiste de la gestion
d’épargne et d’investissement,
conçoit des solutions
responsables qui permettent
à ses clients de réaliser leurs
projets dans toutes les conditions
de marché.
1, allée Louis Lichou
29480 Le Relecq-Kerhuon
Tél. : 09 69 32 88 32
Crédits photos : Simon Cohen, Stéphanie Tétu, Thinkstock.
federal-finance.fr
FEDERALFINANCE,SAàDirectoireetConseildeSurveillanceaucapitalde20747030euros.Siègesocial:1,alléeLouisLichou–29480LERELECQ-KERHUON.
Adressepostale:BP97–29802BRESTCEDEX9.Siren318502747RCSBrestSociétédecourtaged’assurancesimmatriculéeàl’ORIAS,n°07001802.
Établissementdecréditagrééparl’AutoritédeContrôlePrudentiel.TVA:FR53318502747•Conceptionréalisation:

Contenu connexe

Tendances

La gestion prévisionnelle de l’entreprise : Outil d’aide à la décision
La gestion prévisionnelle de l’entreprise : Outil d’aide à la décisionLa gestion prévisionnelle de l’entreprise : Outil d’aide à la décision
La gestion prévisionnelle de l’entreprise : Outil d’aide à la décisionJadroun Sofiane
 
Rapport itie-02-guinee-2017-version-signee-3
Rapport itie-02-guinee-2017-version-signee-3Rapport itie-02-guinee-2017-version-signee-3
Rapport itie-02-guinee-2017-version-signee-3Fatoumata Chérif
 
Np fr vr.pdf fr
Np fr vr.pdf frNp fr vr.pdf fr
Np fr vr.pdf frhyazzi90
 
Orse enjeux et_des_hommes
Orse enjeux et_des_hommesOrse enjeux et_des_hommes
Orse enjeux et_des_hommesPhilippe Porta
 
Cameroun: Rapport économique et financier 2012
Cameroun: Rapport économique et financier 2012Cameroun: Rapport économique et financier 2012
Cameroun: Rapport économique et financier 2012Edouard TAMBA
 
Projet de loi de finances pour l année budgétaire 2016 au Maroc
Projet de loi de finances pour l année budgétaire 2016 au MarocProjet de loi de finances pour l année budgétaire 2016 au Maroc
Projet de loi de finances pour l année budgétaire 2016 au MarocAbdeljalil LAFIF
 
Guide de l'epargne salariale
Guide de l'epargne salarialeGuide de l'epargne salariale
Guide de l'epargne salarialeBBK Management
 
Brochure Journée de l'expert comptable du 05/07/2017
Brochure Journée de l'expert comptable du 05/07/2017Brochure Journée de l'expert comptable du 05/07/2017
Brochure Journée de l'expert comptable du 05/07/2017Ndongo Camara
 
2016courdescomptes rapport-situation-perspectives-finances-publiques-v2-16062...
2016courdescomptes rapport-situation-perspectives-finances-publiques-v2-16062...2016courdescomptes rapport-situation-perspectives-finances-publiques-v2-16062...
2016courdescomptes rapport-situation-perspectives-finances-publiques-v2-16062...pascaljan
 
Journées de l'Entreprise 2018 1 Rapport Final
Journées de l'Entreprise 2018 1 Rapport  FinalJournées de l'Entreprise 2018 1 Rapport  Final
Journées de l'Entreprise 2018 1 Rapport FinalL'Economiste Maghrébin
 
L'analyse du bilan patrimonial
L'analyse du bilan patrimonialL'analyse du bilan patrimonial
L'analyse du bilan patrimonialTaha Can
 
Comité d’évaluation des réformes de la fiscalité du capital – Deuxième rapport
Comité d’évaluation des réformes de la fiscalité du capital – Deuxième rapport Comité d’évaluation des réformes de la fiscalité du capital – Deuxième rapport
Comité d’évaluation des réformes de la fiscalité du capital – Deuxième rapport France Stratégie
 
Guide Intelligence économique - références et notions clés - D2IE - juin 2015
Guide Intelligence économique - références et notions clés - D2IE - juin 2015Guide Intelligence économique - références et notions clés - D2IE - juin 2015
Guide Intelligence économique - références et notions clés - D2IE - juin 2015polenumerique33
 
La situation et les perspectives des finances publiques
La situation et les perspectives des finances publiquesLa situation et les perspectives des finances publiques
La situation et les perspectives des finances publiquesHélène Seloger
 
Guide Invest Algeria
Guide Invest AlgeriaGuide Invest Algeria
Guide Invest Algeriaredsouad
 
Rapport Terrasse sur l'économie collaborative - Février 2016
Rapport Terrasse sur l'économie collaborative - Février 2016Rapport Terrasse sur l'économie collaborative - Février 2016
Rapport Terrasse sur l'économie collaborative - Février 2016yann le gigan
 

Tendances (19)

La gestion prévisionnelle de l’entreprise : Outil d’aide à la décision
La gestion prévisionnelle de l’entreprise : Outil d’aide à la décisionLa gestion prévisionnelle de l’entreprise : Outil d’aide à la décision
La gestion prévisionnelle de l’entreprise : Outil d’aide à la décision
 
Analyse financière
Analyse financièreAnalyse financière
Analyse financière
 
Rapport itie-02-guinee-2017-version-signee-3
Rapport itie-02-guinee-2017-version-signee-3Rapport itie-02-guinee-2017-version-signee-3
Rapport itie-02-guinee-2017-version-signee-3
 
Np fr vr.pdf fr
Np fr vr.pdf frNp fr vr.pdf fr
Np fr vr.pdf fr
 
Business plan Deucalion
Business plan DeucalionBusiness plan Deucalion
Business plan Deucalion
 
Orse enjeux et_des_hommes
Orse enjeux et_des_hommesOrse enjeux et_des_hommes
Orse enjeux et_des_hommes
 
Cameroun: Rapport économique et financier 2012
Cameroun: Rapport économique et financier 2012Cameroun: Rapport économique et financier 2012
Cameroun: Rapport économique et financier 2012
 
05
0505
05
 
Projet de loi de finances pour l année budgétaire 2016 au Maroc
Projet de loi de finances pour l année budgétaire 2016 au MarocProjet de loi de finances pour l année budgétaire 2016 au Maroc
Projet de loi de finances pour l année budgétaire 2016 au Maroc
 
Guide de l'epargne salariale
Guide de l'epargne salarialeGuide de l'epargne salariale
Guide de l'epargne salariale
 
Brochure Journée de l'expert comptable du 05/07/2017
Brochure Journée de l'expert comptable du 05/07/2017Brochure Journée de l'expert comptable du 05/07/2017
Brochure Journée de l'expert comptable du 05/07/2017
 
2016courdescomptes rapport-situation-perspectives-finances-publiques-v2-16062...
2016courdescomptes rapport-situation-perspectives-finances-publiques-v2-16062...2016courdescomptes rapport-situation-perspectives-finances-publiques-v2-16062...
2016courdescomptes rapport-situation-perspectives-finances-publiques-v2-16062...
 
Journées de l'Entreprise 2018 1 Rapport Final
Journées de l'Entreprise 2018 1 Rapport  FinalJournées de l'Entreprise 2018 1 Rapport  Final
Journées de l'Entreprise 2018 1 Rapport Final
 
L'analyse du bilan patrimonial
L'analyse du bilan patrimonialL'analyse du bilan patrimonial
L'analyse du bilan patrimonial
 
Comité d’évaluation des réformes de la fiscalité du capital – Deuxième rapport
Comité d’évaluation des réformes de la fiscalité du capital – Deuxième rapport Comité d’évaluation des réformes de la fiscalité du capital – Deuxième rapport
Comité d’évaluation des réformes de la fiscalité du capital – Deuxième rapport
 
Guide Intelligence économique - références et notions clés - D2IE - juin 2015
Guide Intelligence économique - références et notions clés - D2IE - juin 2015Guide Intelligence économique - références et notions clés - D2IE - juin 2015
Guide Intelligence économique - références et notions clés - D2IE - juin 2015
 
La situation et les perspectives des finances publiques
La situation et les perspectives des finances publiquesLa situation et les perspectives des finances publiques
La situation et les perspectives des finances publiques
 
Guide Invest Algeria
Guide Invest AlgeriaGuide Invest Algeria
Guide Invest Algeria
 
Rapport Terrasse sur l'économie collaborative - Février 2016
Rapport Terrasse sur l'économie collaborative - Février 2016Rapport Terrasse sur l'économie collaborative - Février 2016
Rapport Terrasse sur l'économie collaborative - Février 2016
 

En vedette

Présentation à l’Assemblée Générale Annuelle du Réseau Agriconseils de la Mau...
Présentation à l’Assemblée Générale Annuelle du Réseau Agriconseils de la Mau...Présentation à l’Assemblée Générale Annuelle du Réseau Agriconseils de la Mau...
Présentation à l’Assemblée Générale Annuelle du Réseau Agriconseils de la Mau...Tchouansi
 
A propos de la robotique architecturale
A propos de la robotique architecturaleA propos de la robotique architecturale
A propos de la robotique architecturaleOpenbricks.io
 
Ergonomía en el uso de computadores
Ergonomía en el uso de computadoresErgonomía en el uso de computadores
Ergonomía en el uso de computadoresWilliam Godoy Rojas
 
14ème dimanche ordinaire année b
14ème dimanche ordinaire année b14ème dimanche ordinaire année b
14ème dimanche ordinaire année bParoisse d'Assesse
 
Nouveaux usages du web et e-commerce
Nouveaux usages du web et e-commerceNouveaux usages du web et e-commerce
Nouveaux usages du web et e-commerceDavid Castera
 
Communiqué de Presse IMCAS - PB Communication - Janvier 2011
Communiqué de Presse IMCAS - PB Communication - Janvier 2011Communiqué de Presse IMCAS - PB Communication - Janvier 2011
Communiqué de Presse IMCAS - PB Communication - Janvier 2011pbcom1998
 
Drh 2.0 Par Talentys SynthèSe Manageriale
Drh 2.0 Par Talentys  SynthèSe ManagerialeDrh 2.0 Par Talentys  SynthèSe Manageriale
Drh 2.0 Par Talentys SynthèSe ManagerialeElise Carbone
 
Plataformas de redes sociales en la web
Plataformas de redes sociales en la webPlataformas de redes sociales en la web
Plataformas de redes sociales en la webWilliam Godoy Rojas
 
Le Printemps
Le PrintempsLe Printemps
Le Printempsield
 
Trophée Etude de l'année Widiz pour Tollens - Optimisation du point de vente
Trophée Etude de l'année Widiz pour Tollens - Optimisation du point de venteTrophée Etude de l'année Widiz pour Tollens - Optimisation du point de vente
Trophée Etude de l'année Widiz pour Tollens - Optimisation du point de venteCéline Pasquier
 
Programme 2007/ 2008
Programme 2007/ 2008Programme 2007/ 2008
Programme 2007/ 2008Sagol Sylvie
 
Keresztények muszlimok
Keresztények muszlimokKeresztények muszlimok
Keresztények muszlimokSIBIOS
 
(Re)Distribution Des Revenus FéV 2009 DéF
(Re)Distribution Des Revenus FéV 2009 DéF(Re)Distribution Des Revenus FéV 2009 DéF
(Re)Distribution Des Revenus FéV 2009 DéFguest28708a
 

En vedette (20)

Présentation à l’Assemblée Générale Annuelle du Réseau Agriconseils de la Mau...
Présentation à l’Assemblée Générale Annuelle du Réseau Agriconseils de la Mau...Présentation à l’Assemblée Générale Annuelle du Réseau Agriconseils de la Mau...
Présentation à l’Assemblée Générale Annuelle du Réseau Agriconseils de la Mau...
 
Inventos
InventosInventos
Inventos
 
Experience Certificates
Experience CertificatesExperience Certificates
Experience Certificates
 
A propos de la robotique architecturale
A propos de la robotique architecturaleA propos de la robotique architecturale
A propos de la robotique architecturale
 
Ergonomía en el uso de computadores
Ergonomía en el uso de computadoresErgonomía en el uso de computadores
Ergonomía en el uso de computadores
 
C221 1 Au plus haut du ciel
C221 1 Au plus haut du cielC221 1 Au plus haut du ciel
C221 1 Au plus haut du ciel
 
14ème dimanche ordinaire année b
14ème dimanche ordinaire année b14ème dimanche ordinaire année b
14ème dimanche ordinaire année b
 
Nouveaux usages du web et e-commerce
Nouveaux usages du web et e-commerceNouveaux usages du web et e-commerce
Nouveaux usages du web et e-commerce
 
Communiqué de Presse IMCAS - PB Communication - Janvier 2011
Communiqué de Presse IMCAS - PB Communication - Janvier 2011Communiqué de Presse IMCAS - PB Communication - Janvier 2011
Communiqué de Presse IMCAS - PB Communication - Janvier 2011
 
Drh 2.0 Par Talentys SynthèSe Manageriale
Drh 2.0 Par Talentys  SynthèSe ManagerialeDrh 2.0 Par Talentys  SynthèSe Manageriale
Drh 2.0 Par Talentys SynthèSe Manageriale
 
Projet tice-21-janv
Projet tice-21-janvProjet tice-21-janv
Projet tice-21-janv
 
Recherche documentaire a1
Recherche documentaire a1Recherche documentaire a1
Recherche documentaire a1
 
Plataformas de redes sociales en la web
Plataformas de redes sociales en la webPlataformas de redes sociales en la web
Plataformas de redes sociales en la web
 
Ava con boton
Ava con botonAva con boton
Ava con boton
 
Le Printemps
Le PrintempsLe Printemps
Le Printemps
 
Presentacion
PresentacionPresentacion
Presentacion
 
Trophée Etude de l'année Widiz pour Tollens - Optimisation du point de vente
Trophée Etude de l'année Widiz pour Tollens - Optimisation du point de venteTrophée Etude de l'année Widiz pour Tollens - Optimisation du point de vente
Trophée Etude de l'année Widiz pour Tollens - Optimisation du point de vente
 
Programme 2007/ 2008
Programme 2007/ 2008Programme 2007/ 2008
Programme 2007/ 2008
 
Keresztények muszlimok
Keresztények muszlimokKeresztények muszlimok
Keresztények muszlimok
 
(Re)Distribution Des Revenus FéV 2009 DéF
(Re)Distribution Des Revenus FéV 2009 DéF(Re)Distribution Des Revenus FéV 2009 DéF
(Re)Distribution Des Revenus FéV 2009 DéF
 

Similaire à Rapport annuel 2014 de Federal Finance

Le rapport semestriel de la banque mondiale sur la situation du Senegal
Le rapport semestriel de la banque mondiale sur la situation du Senegal Le rapport semestriel de la banque mondiale sur la situation du Senegal
Le rapport semestriel de la banque mondiale sur la situation du Senegal Serigne Diagne
 
GNW Q1-08%20QFS
GNW Q1-08%20QFSGNW Q1-08%20QFS
GNW Q1-08%20QFSfinance24
 
GNW Q1-08%20QFS
GNW Q1-08%20QFSGNW Q1-08%20QFS
GNW Q1-08%20QFSfinance24
 
Orse enjeux et_des_hommes
Orse enjeux et_des_hommesOrse enjeux et_des_hommes
Orse enjeux et_des_hommesPhilippe Porta
 
Statec lux en_chiffres_2021_fr
Statec lux en_chiffres_2021_frStatec lux en_chiffres_2021_fr
Statec lux en_chiffres_2021_frNicolasLonard3
 
Analyse de la FoodTech et des spécificités des stratégies des entreprises sur...
Analyse de la FoodTech et des spécificités des stratégies des entreprises sur...Analyse de la FoodTech et des spécificités des stratégies des entreprises sur...
Analyse de la FoodTech et des spécificités des stratégies des entreprises sur...Marine ALLEON
 
Guide creation 2011
Guide creation 2011Guide creation 2011
Guide creation 2011CCI Bretagne
 
Crédit Immobilier de France - fin de cycles & perspectives
Crédit Immobilier de France - fin de cycles & perspectivesCrédit Immobilier de France - fin de cycles & perspectives
Crédit Immobilier de France - fin de cycles & perspectivesBruno Risser
 
Open a New Fast-food in Maastricht, The Netherlands? (FRE
Open a New Fast-food in Maastricht, The Netherlands? (FREOpen a New Fast-food in Maastricht, The Netherlands? (FRE
Open a New Fast-food in Maastricht, The Netherlands? (FREDeWinterP
 
Module 6 dossier final en pdf
Module 6 dossier final en pdfModule 6 dossier final en pdf
Module 6 dossier final en pdfDeWinterP
 
Stratégie de recrutement pour les TPE
Stratégie de recrutement pour les TPEStratégie de recrutement pour les TPE
Stratégie de recrutement pour les TPEglouet
 

Similaire à Rapport annuel 2014 de Federal Finance (20)

Le rapport semestriel de la banque mondiale sur la situation du Senegal
Le rapport semestriel de la banque mondiale sur la situation du Senegal Le rapport semestriel de la banque mondiale sur la situation du Senegal
Le rapport semestriel de la banque mondiale sur la situation du Senegal
 
GNW Q1-08%20QFS
GNW Q1-08%20QFSGNW Q1-08%20QFS
GNW Q1-08%20QFS
 
GNW Q1-08%20QFS
GNW Q1-08%20QFSGNW Q1-08%20QFS
GNW Q1-08%20QFS
 
Orse enjeux et_des_hommes
Orse enjeux et_des_hommesOrse enjeux et_des_hommes
Orse enjeux et_des_hommes
 
Luxembourg chiffres
Luxembourg chiffresLuxembourg chiffres
Luxembourg chiffres
 
Statec lux en_chiffres_2021_fr
Statec lux en_chiffres_2021_frStatec lux en_chiffres_2021_fr
Statec lux en_chiffres_2021_fr
 
Formations tertiaires Brest
Formations tertiaires BrestFormations tertiaires Brest
Formations tertiaires Brest
 
Guide pratique du_createur_2011_apce
Guide pratique du_createur_2011_apceGuide pratique du_createur_2011_apce
Guide pratique du_createur_2011_apce
 
Analyse de la FoodTech et des spécificités des stratégies des entreprises sur...
Analyse de la FoodTech et des spécificités des stratégies des entreprises sur...Analyse de la FoodTech et des spécificités des stratégies des entreprises sur...
Analyse de la FoodTech et des spécificités des stratégies des entreprises sur...
 
L'athlétisme en plein essor
L'athlétisme en plein essorL'athlétisme en plein essor
L'athlétisme en plein essor
 
Rapport cnocp 2013_web
Rapport cnocp 2013_webRapport cnocp 2013_web
Rapport cnocp 2013_web
 
Guide creation 2011
Guide creation 2011Guide creation 2011
Guide creation 2011
 
Frederic Lacave
Frederic LacaveFrederic Lacave
Frederic Lacave
 
Crédit Immobilier de France - fin de cycles & perspectives
Crédit Immobilier de France - fin de cycles & perspectivesCrédit Immobilier de France - fin de cycles & perspectives
Crédit Immobilier de France - fin de cycles & perspectives
 
Iter - Compte rendu de veille stratégique février à juillet 2011
Iter - Compte rendu de veille stratégique février à juillet 2011Iter - Compte rendu de veille stratégique février à juillet 2011
Iter - Compte rendu de veille stratégique février à juillet 2011
 
Le crm-et-les-pme-en-france
Le crm-et-les-pme-en-franceLe crm-et-les-pme-en-france
Le crm-et-les-pme-en-france
 
Open a New Fast-food in Maastricht, The Netherlands? (FRE
Open a New Fast-food in Maastricht, The Netherlands? (FREOpen a New Fast-food in Maastricht, The Netherlands? (FRE
Open a New Fast-food in Maastricht, The Netherlands? (FRE
 
Module 6 dossier final en pdf
Module 6 dossier final en pdfModule 6 dossier final en pdf
Module 6 dossier final en pdf
 
L’avenir du service postal au Canada
L’avenir du service postal au CanadaL’avenir du service postal au Canada
L’avenir du service postal au Canada
 
Stratégie de recrutement pour les TPE
Stratégie de recrutement pour les TPEStratégie de recrutement pour les TPE
Stratégie de recrutement pour les TPE
 

Plus de FederalFinance

Newsletter "Marchés" Mai 2016 - Federal Finance
Newsletter "Marchés" Mai 2016 - Federal FinanceNewsletter "Marchés" Mai 2016 - Federal Finance
Newsletter "Marchés" Mai 2016 - Federal FinanceFederalFinance
 
Newsletter "Marchés" Avril 2016 - Federal Finance
Newsletter "Marchés" Avril 2016 - Federal FinanceNewsletter "Marchés" Avril 2016 - Federal Finance
Newsletter "Marchés" Avril 2016 - Federal FinanceFederalFinance
 
Newsletter "Marchés" Mars 2016 - Federal Finance
Newsletter "Marchés" Mars 2016 - Federal FinanceNewsletter "Marchés" Mars 2016 - Federal Finance
Newsletter "Marchés" Mars 2016 - Federal FinanceFederalFinance
 
Newsletter "Marchés" Février 2016 - Federal Finance
Newsletter "Marchés" Février 2016 - Federal FinanceNewsletter "Marchés" Février 2016 - Federal Finance
Newsletter "Marchés" Février 2016 - Federal FinanceFederalFinance
 
Newsletter "Marchés" Janvier 2016 - Federal Finance
Newsletter "Marchés" Janvier 2016 - Federal FinanceNewsletter "Marchés" Janvier 2016 - Federal Finance
Newsletter "Marchés" Janvier 2016 - Federal FinanceFederalFinance
 
Newsletter "Marchés" Décembre 2015 - Federal Finance
Newsletter "Marchés" Décembre 2015 - Federal Finance Newsletter "Marchés" Décembre 2015 - Federal Finance
Newsletter "Marchés" Décembre 2015 - Federal Finance FederalFinance
 
Newsletter "Marchés" Novembre 2015 - Federal Finance
Newsletter "Marchés" Novembre 2015 - Federal Finance Newsletter "Marchés" Novembre 2015 - Federal Finance
Newsletter "Marchés" Novembre 2015 - Federal Finance FederalFinance
 
Newsletter "Marchés" Octobre 2015 - Federal Finance
Newsletter "Marchés" Octobre 2015 - Federal Finance Newsletter "Marchés" Octobre 2015 - Federal Finance
Newsletter "Marchés" Octobre 2015 - Federal Finance FederalFinance
 
Note de conjoncture "Marchés" de Federal Finance
Note de conjoncture "Marchés" de Federal FinanceNote de conjoncture "Marchés" de Federal Finance
Note de conjoncture "Marchés" de Federal FinanceFederalFinance
 
Newsletter numéro spécial crise grecque - 6 juillet 2015 - Federal Finance
Newsletter numéro spécial crise grecque - 6 juillet 2015 - Federal FinanceNewsletter numéro spécial crise grecque - 6 juillet 2015 - Federal Finance
Newsletter numéro spécial crise grecque - 6 juillet 2015 - Federal FinanceFederalFinance
 
Newsletter numéro spécial crise grecque - Juin 2015 - Federal Finance
Newsletter numéro spécial crise grecque - Juin 2015 - Federal FinanceNewsletter numéro spécial crise grecque - Juin 2015 - Federal Finance
Newsletter numéro spécial crise grecque - Juin 2015 - Federal FinanceFederalFinance
 
Newsletter - Juin 2015 - Federal Finance
Newsletter - Juin 2015 - Federal FinanceNewsletter - Juin 2015 - Federal Finance
Newsletter - Juin 2015 - Federal FinanceFederalFinance
 
Newsletter - Mai 2015 - Federal Finance
Newsletter - Mai 2015 - Federal FinanceNewsletter - Mai 2015 - Federal Finance
Newsletter - Mai 2015 - Federal FinanceFederalFinance
 
Newsletter - Avril 2015 - Federal Finance
Newsletter - Avril 2015 - Federal FinanceNewsletter - Avril 2015 - Federal Finance
Newsletter - Avril 2015 - Federal FinanceFederalFinance
 
Newsletter - Mars 2015 - Federal Finance
Newsletter - Mars 2015 - Federal FinanceNewsletter - Mars 2015 - Federal Finance
Newsletter - Mars 2015 - Federal FinanceFederalFinance
 
Rapport Annuel de Federal Finance
Rapport Annuel de Federal FinanceRapport Annuel de Federal Finance
Rapport Annuel de Federal FinanceFederalFinance
 

Plus de FederalFinance (16)

Newsletter "Marchés" Mai 2016 - Federal Finance
Newsletter "Marchés" Mai 2016 - Federal FinanceNewsletter "Marchés" Mai 2016 - Federal Finance
Newsletter "Marchés" Mai 2016 - Federal Finance
 
Newsletter "Marchés" Avril 2016 - Federal Finance
Newsletter "Marchés" Avril 2016 - Federal FinanceNewsletter "Marchés" Avril 2016 - Federal Finance
Newsletter "Marchés" Avril 2016 - Federal Finance
 
Newsletter "Marchés" Mars 2016 - Federal Finance
Newsletter "Marchés" Mars 2016 - Federal FinanceNewsletter "Marchés" Mars 2016 - Federal Finance
Newsletter "Marchés" Mars 2016 - Federal Finance
 
Newsletter "Marchés" Février 2016 - Federal Finance
Newsletter "Marchés" Février 2016 - Federal FinanceNewsletter "Marchés" Février 2016 - Federal Finance
Newsletter "Marchés" Février 2016 - Federal Finance
 
Newsletter "Marchés" Janvier 2016 - Federal Finance
Newsletter "Marchés" Janvier 2016 - Federal FinanceNewsletter "Marchés" Janvier 2016 - Federal Finance
Newsletter "Marchés" Janvier 2016 - Federal Finance
 
Newsletter "Marchés" Décembre 2015 - Federal Finance
Newsletter "Marchés" Décembre 2015 - Federal Finance Newsletter "Marchés" Décembre 2015 - Federal Finance
Newsletter "Marchés" Décembre 2015 - Federal Finance
 
Newsletter "Marchés" Novembre 2015 - Federal Finance
Newsletter "Marchés" Novembre 2015 - Federal Finance Newsletter "Marchés" Novembre 2015 - Federal Finance
Newsletter "Marchés" Novembre 2015 - Federal Finance
 
Newsletter "Marchés" Octobre 2015 - Federal Finance
Newsletter "Marchés" Octobre 2015 - Federal Finance Newsletter "Marchés" Octobre 2015 - Federal Finance
Newsletter "Marchés" Octobre 2015 - Federal Finance
 
Note de conjoncture "Marchés" de Federal Finance
Note de conjoncture "Marchés" de Federal FinanceNote de conjoncture "Marchés" de Federal Finance
Note de conjoncture "Marchés" de Federal Finance
 
Newsletter numéro spécial crise grecque - 6 juillet 2015 - Federal Finance
Newsletter numéro spécial crise grecque - 6 juillet 2015 - Federal FinanceNewsletter numéro spécial crise grecque - 6 juillet 2015 - Federal Finance
Newsletter numéro spécial crise grecque - 6 juillet 2015 - Federal Finance
 
Newsletter numéro spécial crise grecque - Juin 2015 - Federal Finance
Newsletter numéro spécial crise grecque - Juin 2015 - Federal FinanceNewsletter numéro spécial crise grecque - Juin 2015 - Federal Finance
Newsletter numéro spécial crise grecque - Juin 2015 - Federal Finance
 
Newsletter - Juin 2015 - Federal Finance
Newsletter - Juin 2015 - Federal FinanceNewsletter - Juin 2015 - Federal Finance
Newsletter - Juin 2015 - Federal Finance
 
Newsletter - Mai 2015 - Federal Finance
Newsletter - Mai 2015 - Federal FinanceNewsletter - Mai 2015 - Federal Finance
Newsletter - Mai 2015 - Federal Finance
 
Newsletter - Avril 2015 - Federal Finance
Newsletter - Avril 2015 - Federal FinanceNewsletter - Avril 2015 - Federal Finance
Newsletter - Avril 2015 - Federal Finance
 
Newsletter - Mars 2015 - Federal Finance
Newsletter - Mars 2015 - Federal FinanceNewsletter - Mars 2015 - Federal Finance
Newsletter - Mars 2015 - Federal Finance
 
Rapport Annuel de Federal Finance
Rapport Annuel de Federal FinanceRapport Annuel de Federal Finance
Rapport Annuel de Federal Finance
 

Rapport annuel 2014 de Federal Finance

  • 2. sommaire rapport annuel rapport de gestion sommaire Profil Notre manière d’exercer notre métier. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 04 Organigramme. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. 06 Gouvernance. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .07 Faits marquants 2014. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. 08 Chiffre clés. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 10 Notre différence Des atouts pour entreprendre. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. 14 Entreprendre différemment. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 16 Entreprendre, c’est innover au quotidien. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. 18 Federal Finance Synthèse des résultats sur 5 ans. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 20 Federal Finance Gestion Synthèse des résultats sur 5 ans. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 21 Federal Finance Bilan. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 22 Compte de résultat. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 23 Federal Finance Gestion Bilan. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 24 Compte de résultat. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 26 Schelcher Prince Gestion Bilan. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 28 Compte de résultat. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 30 Federal Finance – rapport annuel et de gestion 2014 – 3
  • 3. profil notre manière d’exercer notre métier Quel bilan faites-vous de l’année 2014 et quelles sont vos principales orientations pour 2015 ? C.C. : L’année 2014 a été bonne pour Federal Finance dans un contexte de marché délicat. En particulier, Arkéa Banque Privée a poursuivi son développement, dépassant un milliard et demi d’euros d’encours. Par ailleurs, notre nouveau positionnement sur les fonds de prêts à l’économie est un motif de satisfaction, de même que la poursuite de notre démarche d’ouverture avec la création, en partenariat avec le Groupe OFI, de SWEN Capital Partners, une société de multigestion dans le non-coté. En 2015, les taux d’intérêt resteront vraisemblablement très bas, voire nuls ou légèrement négatifs en ce qui concerne les taux courts. Cela implique d’innover pour proposer des solutions d’investissement offrant du rendement, avec un niveau de risque mesuré. Par ailleurs, l’année annonce les prémices d’un redémarrage de la croissance en Europe et dans la zone euro, offrant des opportunités aux investisseurs. Dans ce contexte, nous misons sur des expertises nouvelles, mieux exploitées ou mieux promues auprès de la clientèle. Quelles ont été les performances des gestions de Federal Finance en 2014 ? S.M. : Sur le plan commercial et sur le plan des performances de nos produits, nous sommes en phase avec les tendances du marché. La diversification de nos produits et la maîtrise de nos savoir-faire ont permis à l’ensemble des entités de Federal Finance de réaliser une belle performance économique sur l’année. Federal Finance se situe parmi les acteurs de son secteur les plus performants en termes économiques. Notre objectif est de maintenir et d’améliorer ce profil. Quels nouveaux moyens mettez-vous en œuvre pour atteindre les objectifs que vous vous êtes fixés pour 2015 ? S.M. : Nous souhaitons, en premier lieu, proposer à nos clientèles de particuliers et d’entreprises des solutions d’investissement originales, sur la base de nos techniques de structuration de produits, jusque-là réservées à nos fonds à formule et à nos mandats. De même, pour développer notre offre de gestion déléguée auprès de particuliers, nous nous sommes dotés d’un nouvel outil de gestion sous mandat et nous bénéficierons d’un Service Client renouvelé. Nos recherches portent également sur l’innovation autour de la désintermédiation et du financement participatif. Depuis l’an passé, nous identifions et nous exploitons des opportunités de marchés et des besoins de clientèle non satisfaits par les acteurs traditionnels pour accroître nos relations avec des sociétés de gestion ou des réseaux de CGPI et ainsi développer notre fonds de commerce. Nous poursuivons également notre développement à l’international. Quels sont vos défis pour 2015 ? C.C. : Nous voulons encore accélérer le développement des entités de l’archipel Federal Finance, tout en maintenant notre profil de rentabilité. La conjonction de nos savoir-faire et de l’esprit d’entreprendre de chacun de nos collaborateurs nous permettra de mettre à profit les capacités de distribution qui nous sont offertes à l’intérieur comme à l’extérieur du Crédit Mutuel Arkéa. Nous avons entre nos mains tout ce qui est nécessaire pour réussir. Quels sont les domaines dans lesquels Federal Finance contribue le plus fortement à la stratégie de l’ensemble du Crédit Mutuel Arkéa ? S.M. : Au-delà de notre développement commercial en dehors du Groupe, nous apportons au Crédit Mutuel Arkéa des synergies de distribution et de gestion, mais nous cherchons aussi à offrir les meilleurs produits au meilleur prix pour nos réseaux. En outre, Federal Finance s’inscrit dans la démarche du Crédit Mutuel Arkéa en matière de responsabilité sociale de l’entreprise (RSE). Elle est au cœur de notre politique d’Investissement Socialement Responsable (ISR), que nous déclinons sur une large gamme de produits, avec des encours qui excèdent aujourd’hui 1 400 millions d'euros. Interview de Stéphane Müller, Président des Directoires et Christian Cadiou, Président des Conseils de Surveillance « L’année 2015 est une année de transition et de préparation du nouveau plan stratégique à moyen terme. » Federal Finance – rapport annuel et de gestion 2014 – 54 – Federal Finance – rapport annuel et de gestion 2014
  • 4. Federal Finance Les instances dirigeantes au 31 décembre 2014 Directoire Federal Finance Federal Finance Gestion Président Stéphane MÜLLER Stéphane MÜLLER Membres Ivana KUDELA Luc BOUYER Luc BOUYER Jean-Michel MAINGAIN Olivier NIGEN Stéphane CADIEU Jean-Luc BRUNAT Jean-Michel ROYO Conseil de surveillance Président Christian CADIOU Christian CADIOU Vice-Président Louis HEMERY Joseph CARRET Membres Crédit Mutuel Arkéa, représenté par Jean-François SEHEDIC SURAVENIR, représenté par Hervé LE JEUNE CBCAM, représenté par François PICARD FFB, représenté par Louis HEMERY Joseph CARRET Bruno GUYOT Jean-Louis CHARTIER Jean-Luc LANDEL Pascal PELLAN Jacky BREVIN Patrick COPET François-Marie PICARD Jacky BREVIN Jean-François SEHEDIC Bruno GUYOT Anne-Françoise TREBEDEN Jean-Luc LANDEL Laurent VARSABA Hervé LE JEUNE Pascal PELLAN Anne-Françoise TREBEDEN Laurent VARSABA Arkéa Banque Privée Direction Olivier NIGEN Schelcher Prince Gestion Président du Conseil d’administration Humbert de FRESNOYE Directeur général Sébastien BARBE Au sein du Crédit Mutuel Arkéa, la gestion d’actifs pour compte de tiers et les activités associées sont assurées par Federal Finance, Federal Finance Gestion et Schelcher Prince Gestion. Pour répondre aux besoins de nos clients institutionnels, entreprises et particuliers, nous avons développé une offre complète qui s’appuie sur nos expertises dans les domaines suivants :  Gestion taux  Gestion quantitative  Multigestion  Gestion actions  Investissement Socialement Responsable  Capital investissement  Épargne salariale  Gestion sous mandat (gestion privée et mandats institutionnels) Depuis mars 2013, Federal Finance abrite également l’activité de gestion de fortune du Crédit Mutuel Arkéa, sous la marque Arkéa Banque Privée, et propose l’ensemble des services d’une banque privée : gestion de patrimoine, mais aussi crédit, banque au quotidien… Le 16 janvier 2015, Federal Finance à créé, en partenariat avec le Groupe OFI, SWEN Capital Partners, une société de multigestion dans le non-côté. Federal Finance Établissement bancaire Arkéa Banque Privée Schelcher Prince Gestion Société de gestion Federal Finance Gestion Société de gestion SWEN Capital Partners Société de gestion organigramme gouvernance 100 % 85 % 40 % Federal Finance – rapport annuel et de gestion 2014 – 76 – Federal Finance – rapport annuel et de gestion 2014
  • 5. faits marquants octobre • Campagne de conférences Federal Finance/Suravenir en partenariat avec Les Echos • Lancement du FCPI Pluriel Valeurs N° 4 et du FIP Pluriel Atlantique • Changement d’outil de gestion administrative en épargne salariale novembre • Grand Prix Agefi Gestion d’Actifs : Schelcher Prince Gestion classée 1re au palmarès 2014 « Obligations haut rendement » décembre • Lancement du fonds à formule Autofocus Rendement décembre 2014 • Lancement du produit Alméria pour Arkéa Banque Privée avril • Schelcher Prince Gestion : lancement du Fonds de Prêt à l’Économie • Fonds Schelcher Prince Opportunités Européennes : 3 ans et 5 étoiles Morningstar mai • Lancement Federal multi PME, fonds éligible au PEA PME • Récompenses Le Revenu : Trophée d’Argent dans la catégorie Banque à Réseaux, Meilleure gamme Obligation Europe Trophée d’Or dans la catégorie Banque à Réseaux, Meilleure gamme de fonds Diversifiés juin • Lancement du fonds à formule Autofocus Rendement juin 2014 septembre • 11 fonds ISR Federal Finance Gestion labellisés par Novethic • Lancement du fonds à formule Autofocus Rendement octobre 2014juillet • Agrément AIFM janvier • Lancement du fonds à formule Autofocus 8 • Federal Finance dans le Top 10 des Sociétés de Gestion pour la collecte (source EuroPerformance) • Schelcher Prince Gestion élue meilleure Société de Gestion Française dans sa catégorie au European Funds Trophy • Signature du Carbon Disclosure Project février • 100 M€ d’encours pour Federal Taux Variable IR mars • 1 Mde d’encours ISR • 1 an Arkéa Banque Privée • Schelcher Prince Gestion primée aux Pyramides de la Gestion • Label d’excellence Dossiers de l’Épargne pour Excelcius Vie Arkéa Banque Privée L’ANNÉE 2014 A ÉTÉ MARQUÉE PAR DE NOMBREUX DÉVELOPPEMENTS ET SUCCÈS COMMERCIAUX, POUR CHAQUE ENTITÉ, AUSSI BIEN SUR LE MARCHÉ DES GRANDS COMPTES QUE DES CGPI ET DE LA BANQUE DE DÉTAIL. rétrospective de l’année Federal Finance – rapport annuel et de gestion 2014 – 98 – Federal Finance – rapport annuel et de gestion 2014
  • 6. 5 091Entreprises clientes en épargne salariale 108Nombre de fonds 41,5 Md€Encours 176Collaborateurs 202 M€Encours en Capital Investissement 16e société de gestion française sur 488 1 396 M€Encours fonds ISR 21,7 M€Résultat net globalisé 2 943Clients Arkéa Banque Privée chiffres clés Encours (en milliards d’euros) 2010 2011 2012 2013 2014 32,8 34,4 36,2 41,3 41,5 Produit net bancaire (en millions d’euros) 2010 2011 2012 2013 2014 57,4 54,9 60,9 74,8 84,4 40 milliards d’euros en gestion d’actifs 25,5 % 74,5 % Gestion collective Gestion sous mandat des performances solides Source : EuroPerformance Federal Finance – rapport annuel et de gestion 2014 – 1110 – Federal Finance – rapport annuel et de gestion 2014
  • 7. Au sein de Federal Finance, la gestion d’actifs pour compte de tiers est orchestrée autour des compétences complémentaires de Federal Finance Gestion, Schelcher Prince Gestion et SWEN Capital Partners. Ces trois sociétés de gestion, ainsi qu’Arkéa Banque Privée, sont soutenues dans leur développement par les fonctions supports apportées par Federal Finance. notre différence Federal Finance – rapport annuel et de gestion 2014 – 1312 – Federal Finance – rapport annuel et de gestion 2014
  • 8. notre différence Federal Finance créateur de synergies Schelcher Prince Gestion renforce encore sa notoriété Arkéa Banque Privée vise la conquête client L’année 2014 a été celle de la confirmation de la qualité des gestions de Schelcher Prince Gestion, mais aussi celle de l’avènement d’une nouvelle expertise : le fonds de prêts à l’économie. Aux gestions historiques de la maison, court terme, high yield, multistratégies obligataires et convertibles, s’est en effet ajouté une nouvelle stratégie d’investissement, focalisée sur le financement des entreprises. Cette initiative illustre l’importance des synergies entre Crédit Mutuel Arkéa et son pôle de gestion d’actifs, puisque Suravenir y a apporté son soutien, en souscrivant à la première levée de fonds. Dans le même temps, l’expertise spécifique sur les convertibles monde a franchi avec succès sa troisième année d’existence, saluée par une cinquième étoile décernée par Morningstar pour le fonds Schelcher Prince Opportunités Européennes. Cette année encore, Schelcher Prince a reçu de nombreux prix récompensant certains fonds en particulier, voire même l’ensemble de sa gamme (Meilleure société de gestion française, sur 4 ans, au European Funds Trophy). Le développement à l’international se poursuit, en Europe du Sud, en Suisse, mais aussi avec de nouveaux clients investisseurs en Europe du Nord et en Allemagne. La dynamique de développement d’Arkéa Banque Privée se poursuit : le nombre de clients a progressé de plus de 10 % et le seuil du milliard et demi d’euros d’encours a été dépassé en 2014. Une progression principalement due à trois leviers. Le premier vecteur de cette croissance est la prospection de nouveaux clients, qui s’est réalisée notamment par prescription et par parrainage. Le deuxième relais de croissance concerne les synergies mises en œuvre avec Arkéa Banque Entreprises et Institutionnels (ABEI), qui dispose d’agences dans la France entière adressant une clientèle de chefs d’entreprise. Enfin, Arkéa Banque Privée bénéficie de contacts initiés par les Caisses Locales du Crédit Mutuel Arkéa. Une réussite qui s’explique aussi par l’expertise reconnue de ses collaborateurs, avec en moyenne 15 à 20 ans d’expérience, et par la qualité de ses produits. En complément de l’offre conçue par les fabricants du groupe, les clients d’Arkéa Banque Privée bénéficient d’une architecture ouverte leur donnant accès à l’offre d’acteurs reconnus. Au sein de l’archipel Federal Finance, c’est l’expertise de chaque entité qui est mise en avant pour contribuer à sa notoriété. Elle s’est d’ailleurs fortement renforcée en 2014 auprès de grands clients institutionnels pour les deux marques Federal Finance Gestion et Schelcher Prince Gestion. La notoriété dans le savoir-faire du non-coté s’est aussi renforcée aussi grâce à la création de SWEN Capital Partners et l’élargissement aux infrastructures. Du côté de la clientèle des particuliers, les succès de Schelcher Prince Opportunités Européennes (SPOE), fonds obligataire de Schelcher Prince Gestion et des nombreux produits structurés de Federal Finance Gestion ont été les plus porteurs. De plus la gestion Actions France, à travers le fonds Federal Conviction ISR France, s’est imposée parmi les plus performantes de sa catégorie. S’appuyant sur ces différents atouts, Federal Finance peut anticiper de nouvelles belles réussites commerciales pour les années à venir. Pour cela, ses liens avec le Crédit Mutuel Arkéa sont un avantage majeur, car ils permettent aux trois sociétés de gestion de concevoir et promouvoir des produits adaptés aux réseaux bancaires du groupe, tant retail qu’entreprises. Par exemple, Fortuneo distribue les prestations de gestion sous mandat auprès de particuliers en France et en Belgique. Parallèlement, Federal Finance enrichit son réseau de distribution externe via ses relations avec les CGPI ou encore avec des distributeurs en architecture ouverte. Enfin, Federal Finance poursuit ses succès à l’international, avec des encours en OPCVM Federal Finance Gestion et Schelcher Prince Gestion représentant déjà 500 millions d’euros hors de l’Hexagone. des atouts pour entreprendre UNE SOCIÉTÉ MAÎTRE DE SON DESTIN ET UNE IDENTITÉ FORTE QUI FAIT LA DIFFÉRENCE. Federal Finance – rapport annuel et de gestion 2014 – 1514 – Federal Finance – rapport annuel et de gestion 2014
  • 9. notre différence Federal Finance a su poursuivre activement son développement dans l’univers de l’Investissement Socialement Responsable (ISR) au cours de l’année 2014 : le milliard d’euros d’actifs sous gestion dans ce domaine a ainsi été dépassé, grâce à une collecte significative sur les fonds Federal Support Trésorerie IR et Federal Taux Variable IR et à la transformation de deux fonds Actions. L’année qui vient de s’écouler est aussi celle de la reconnaissance d’une démarche ISR de conviction : Novethic a labellisé l’intégralité des fonds de la gamme ISR. Ainsi, Federal Finance Gestion est également la première société de gestion en nombre de fonds labellisés par Novethic. La promotion de l’offre de prestations en recherche ISR s’est quant à elle intensifiée, en particulier autour du mandat remporté précédemment auprès de l’Établissement de Retraite Additionnelle de la Fonction Publique. Federal Finance Gestion a par ailleurs renforcé ses process de gestion ISR. Considérant que la thématique de la responsabilité fiscale des sociétés était un sujet avec une forte matérialité, Federal Finance Gestion a développé une méthodologie innovante d’identification des sociétés pratiquant une optimisation fiscale excessive. Parallèlement, la poursuite d’un engagement « actif » a été mise en œuvre, via un dialogue actionnarial avec les sociétés détenues dans les OPCVM et dans les mandats qui ont une notation extra-financière inférieure à celle de leur secteur. Ces échanges ont pour but d’influencer leur comportement, de les conduire à adopter une démarche responsable et à prendre en compte leurs impacts extra-financiers négatifs. Federal Finance Gestion participe aussi aux Assemblées Générales et n’hésite pas à voter contre une résolution qui lui semble, in fine, contraire aux intérêts de ses clients investisseurs. En 2014, Federal Finance Gestion a voté négativement à 25 % des résolutions qui lui ont été présentées, contre un taux de contestation sur la place plutôt situé aux alentours de 5 %. Enfin, Federal Finance Gestion s’est mise en capacité d’offrir un reporting ISR sur des mandats institutionnels, pour répondre à la nouvelle demande du législateur dans le cadre de la loi Macron. En 2014, Federal Finance Gestion s’est engagée à intégrer de plus en plus les critères Environnementaux, Sociaux et de Gouvernance (ESG) à sa gestion financière. Ce renforcement de la politique d’investissement s’inscrit dans la démarche de Responsabilité Sociale d’Entreprise (RSE) de l’ensemble du Crédit Mutuel Arkéa, dans le cadre de son projet stratégique Arkéa 2020. L’objectif est de mettre en œuvre globalement et progressivement dans toutes les gestions de Federal Finance Gestion des facteurs extra- financiers. L’intégration des critères ESG a déjà été réalisée sur près de 80 % de l’encours des fonds actions. Consciente de sa responsabilité et de son poids en tant qu’investisseur financier, Federal Finance Gestion a renouvelé, pour la 7e année consécutive, sa signature des Principes pour l’Investissement Responsable (PRI) auprès de l’ONU. Federal Finance Gestion est également engagée dans le cadre du Carbon Disclosure Project — regroupant plus de 822 investisseurs institutionnels internationaux et donnant accès à une source d’informations annuelles sur les émissions de gaz à effet de serre des entreprises, l’utilisation de l’eau et le risque de déforestation — et a, à ce titre, adhéré à la démarche Carbon Action. Enfin, Federal Finance Gestion est un acteur engagé dans la solidarité territoriale, à travers un fonds d’épargne salariale solidaire dont la vocation est de permettre le maintien ou la création de l’emploi au profit de personnes fragiles. entreprendre différemment ISR RSE ENTREPRENDRE, C’EST AUSSI SAVOIR DÉVELOPPER UNE POLITIQUE D’INVESTISSEMENT SOCIALEMENT RESPONSABLE QUE NOUS DÉCLINONS DANS UNE GAMME DE PRODUITS. 1 396 M€encours fonds ISR 80%de l’encours des fonds actions intègre des critères ESG 16 – Federal Finance – rapport annuel et de gestion 2014 Federal Finance – rapport annuel et de gestion 2014 – 17
  • 10. notre différence Federal Finance Innover est inhérent aux métiers de Federal Finance, qui est en permanence à l’écoute des marchés et des besoins de ses clients investisseurs pour détecter de nouvelles tendances. Sa gestion, ses produits et son organisation sont adaptés en conséquence. Arkéa Banque Privée Sur une bonne dynamique Arkéa Banque Privée bénéficie de la solidité financière du groupe Crédit Mutuel Arkéa et des synergies qui ont été mises en œuvre. Au titre de ces dernières se trouve sa relation complémentaire auprès des chefs d’entreprise ou encore la déclinaison de l’outil informatique du groupe, qui a par exemple donné lieu à une application mobile innovante pour le marché de la Banque Privée. La création du produit dédié Alméria Décembre 2014 marque également une volonté de proposer à ses clients des produits dédiés et s’est traduit par un beau succès commercial, avec pas moins de 30 millions d’euros de collecte. En tout état de cause, la démarche d’Arkéa Banque Privée vise à aller bien au-delà des solutions standards et se focalise sur la qualité du conseil et la personnalisation de l’offre et du service. DANS UN ENVIRONNEMENT EN PLEINE MUTATION ET FACE À DES CLIENTS EN CONSTANTE ÉVOLUTION, LE SENS DE L’INNOVATION DEVIENT PLUS QUE JAMAIS UNE LIGNE DE CONDUITE INCONTOURNABLE. Le travail d’optimisation mené en 2014 sur la gamme des fonds Federal Finance Gestion illustre l’importance d’une politique d’innovation. Outre l’adaptation en continu des fonds existants, le groupe Federal Finance élabore régulièrement de nouveaux produits, pour répondre à la demande soit des réseaux du groupe, soit des clients externes de Federal Finance Gestion ou Schelcher Prince Gestion. En 2014, la gamme s’est enrichie d’un fonds de prêts à l’économie, Schelcher Prince EuroCréances, tandis que Federal Finance Gestion a lancé des travaux pour créer un fonds investi sur les marchés actions asiatique et japonais, de tels fonds étant rares sur le marché français. Federal Finance a aussi fait évoluer, au cours de l’année passée, son service de gestion sous mandat pour le rendre accessible à partir de 20 000 euros. Fortuneo, filiale du Crédit Mutuel Arkéa, observe d’ailleurs une adhésion à ce service par près d’un tiers des clients lors de la souscription en ligne d’un contrat d’assurance-vie. Plus globalement, afin de distribuer l’ensemble de ses produits et services, Federal Finance s’est dotée d’une distribution multicanale qui s’appuie en premier lieu sur les réseaux du groupe Crédit Mutuel Arkéa. À cela s’ajoute une commercialisation à travers des distributeurs externes en France et à l’étranger, ainsi que des courtiers en ligne. En outre, dans un contexte réglementaire prégnant, Federal Finance mène une réflexion sur les avancées technologiques qui amélioreraient l’efficacité de la distribution. Enfin, dans la perspective de proposer des prestations plus complètes en matière d’épargne salariale, Federal Finance a mené en 2014 une réforme importante : une partie de la gestion administrative a été déléguée à un GIE (Groupement d’Intérêt Économique), tout en conservant l’autonomie et la maîtrise du process. Schelcher Prince Gestion Fonds de prêts à l’économie : une nouvelle expertise Avec la création de son premier fonds de prêts à l’économie (FPE), « SP EuroCréances », Schelcher Prince Gestion développe une nouvelle expertise, qui répond à des besoins de financement de l’économie et à la recherche de rendement par les investisseurs : il vise un rendement à hauteur de l’OAT + 300 points de base. Une équipe de gestion ad hoc a été constituée et elle bénéficie de la capacité d’analyse de l’équipe crédit et en particulier high yield de Schelcher Prince, ainsi que de l’appui de son directeur de la gestion et du responsable de la gestion taux de Federal Finance Gestion. L’univers d’investissement du FPE « SP EuroCréances » est large, puisqu’il couvre tous les profils d’entreprises, sans contrainte de taille, de secteur ou de zone géographique. Sa vocation est européenne, même si la majorité des entreprises cibles sont françaises. En outre, tous les titres de dette (obligations, prêts, Euro PP…), sur des maturités de 4 à 8 ans, sont éligibles. Cette flexibilité lui permet de sourcer de nombreuses opportunités d’investissement de qualité, auprès de banques, d’intermédiaires, voire directement d’entreprises elles-mêmes, un enjeu majeur sur ce marché des fonds de prêts. Ses gérants mettent cependant en œuvre un processus de sélection très rigoureux, à travers une approche fondée sur les probabilités de défaut et les taux de récupération, mais aussi la nature des covenants et des garanties offertes, à même de minimiser les risques. Bénéficiant du soutien de Suravenir, parmi les premiers investisseurs institutionnels ayant répondu à la levée de fonds initiale, le fonds totalisait 156,4 millions d’euros d’engagements, dès la fin de l’année 2014. entreprendre, c’est innover au quotidien Federal Finance – rapport annuel et de gestion 2014 – 1918 – Federal Finance – rapport annuel et de gestion 2014
  • 11. Federal Finance Federal Finance Gestion Tableau des résultats et autres éléments caractéristiques au cours des cinq derniers exercices (en euros) 2010 2011 2012 2013 2014 Capital en fin d’exercice Capital social 20 216 200 20 216 200 20 216 200 20 747 030 20 747 030 Nombre d’actions ordinaires existantes 2 021 620 2 021 620 2 021 620 2 074 703 2 074 703 Nombre d’actions à dividende prioritaire (sans droit de vote) existantes - - - - - Nombre maximal d’actions futures à créer : - par conversion d’obligations - - - - - - par exercice de droits de souscription - - - - - Opérations et résultats de l’exercice Chiffre d’affaires hors taxes 18 712 173 19 857 734 20 299 412 33 091 897 36 903 392 Résultat avant impôts, participation des salariés et dotations aux amortissements et provisions 11 947 648 14 048 881 13 464 974 28 940 687 22 062 522 Impôt sur les bénéfices 1 589 158 1 064 165 1 407 48 228 1 902 368 Participation des salariés due au titre de l’exercice 104 057 71 769 222 949 54 650 3 650 Résultat après impôts, participation des salariés et dotations aux amortissements et provisions 10 863 306 12 481 443 8 994 365 31 158 773 20 323 847 Résultat distribué 8 692 966 10 108 100 7 196 967 8 361 053 18 298 880 Résultats par action Résultat après impôts, participation des salariés mais avant dotations aux amortissements et provisions 5,07 6,39 6,55 13,90 9,72 Résultat après impôts, participation et dotations aux amortissements et provisions 5,37 6,17 4,45 15,02 9,80 Dividende attribué à chaque action 4,30 5,00 3,56 4,03 8,82 Personnel Effectif moyen des salariés et employés pendant l’exercice 75,33 76,37 74,58 99,06 108,60 Montant de la masse salariale de l’exercice 3 404 207 3 634 946 3 936 881 5 297 698 5 694 417 Montant des sommes versées au titre des avantages sociaux de l’exercice (Sécurité sociale, œuvres sociales) 1 859 134 1 704 006 2 516 421 3 221 762 3 320 742 Tableau des résultats et autres éléments caractéristiques au cours des cinq derniers exercices (en euros) 2010 2011 2012 2013 2014 Capital en fin d’exercice Capital social 6 500 000 6 500 000 6 500 000 6 500 000 6 500 000 Nombre d’actions ordinaires existantes 650 000 650 000 650 000 650 000 650 000 Nombre d’actions à dividende prioritaire (sans droit de vote) existantes Nombre maximal d’actions futures à créer : - par conversion d’obligations - par exercice de droits de souscription Opérations et résultats de l’exercice Chiffre d’affaires hors taxes 66 636 765 65 103 631 64 901 682 63 187 897 68 566 693 Résultat avant impôts, participation des salariés et dotations aux amortissements et provisions 18 181 412 19 336 855 20 057 698 10 123 311 19 249 335 Impôt sur les bénéfices 5 616 126 5 530 619 6 382 178 6 191 253 6 754 762 Participation des salariés due au titre de l’exercice 59 219 40 544 99 730 10 927 - 3 340 Résultat après impôts, participation des salariés et dotations aux amortissements et provisions 11 139 295 12 113 862 11 934 266 12 400 884 10 352 079 Résultat distribué 8 905 000 9 685 000 30 303 000 9 919 000 9 315 000 Resultats par action Résultat après impôts, participation des salariés mais avant dotations aux amortissements et provisions 19,24 21,18 20,88 6,03 19,23 Résultat après impôts, participation et dotations aux amortissements et provisions 17,14 18,64 18,36 19,08 15,93 Dividende attribué à chaque action 13,70 14,90 46,62 15,26 14,33 Personnel Effectif moyen des salariés et employés pendant l’exercice 37,59 37,61 35,74 34,78 34,30 Montant de la masse salariale de l’exercice 2 379 343 2 168 683 2 024 874 2 097 142 2 147 052 Montant des sommes versées au titre des avantages sociaux de l’exercice (Sécurité sociale, œuvres sociales) 1 178 646 1 046 040 1 195 037 978 494 1 264 385 Federal Finance – rapport annuel et de gestion 2014 – 2120 – Federal Finance – rapport annuel et de gestion 2014
  • 12. Compte de résultat (en milliers d’euros) 31.12.2014 31.12.2013 Intérêts et produits assimilés 4 825 4 391 Intérêts et charges assimilées - 2 991 - 2 688 Revenus des titres à revenu variable 15 958 30 157 Commissions (produits) 23 044 19 994 Commissions (charges) - 1 870 - 2 115 Gains ou pertes sur opérations des portefeuilles de négociation 2 Gains ou pertes sur opérations de portefeuilles de placement et assimilés 558 145 Autres produits d'exploitation bancaire 4 350 4 743 Autres charges d'exploitation bancaire - 26 - 1 188 Produit net bancaire 43 850 53 439 Charges générales d'exploitation - 21 660 - 21 699 Dotations aux amortissements et aux dépréciations sur immobilisations incorporelles et corporelles 201 -609 Résultat brut d'exploitation 22 391 31 131 Coût du risque 63 Résultat d'exploitation 22 454 31 131 Gains ou pertes sur actifs immobilisés - 228 Résultat courant avant impôt 22 226 31 131 Impôt sur les bénéfices - 1 902 28 Résultat net 20 324 31 159 Bilan (en milliers d'euros) Actif 31.12.2014 31.12.2013 Créances sur les établissements de crédit 68 074 60 783 Opérations avec la clientèle 281 028 223 618 Obligations et autres titres à revenu fixe 1 016 1 015 Actions et autres titres à revenu variable 5 849 25 104 Participations et autres titres détenus à long terme 18 18 Parts dans les entreprises liées 30 319 30 319 Immobilisations incorporelles 7 610 7 264 Immobilisations corporelles 119 133 Autres actifs 30 773 Comptes de régularisation 9 898 12 253 Total 403 961 361 280 Passif 31.12.2014 31.12.2013 Dettes envers les établissements de crédit 148 102 71 034 Opérations avec la clientèle 153 617 193 271 Autres passifs 4 365 7 173 Comptes de régularisation 6 333 10 321 Provisions 4 958 4 857 Fonds pour risques bancaires généraux (FRBG) 1 164 1 164 Capitaux propres hors FRBG 85 422 73 460 Capital souscrit 20 747 20 747 Primes d'émission 4 685 4 685 Réserves 39 666 16 869 Résultat de l'exercice 20 324 31 159 Total 403 961 361 280 Hors-bilan 31.12.2014 31.12.2013 Engagements donnés 103 833 75 534 Engagements de financement 69 760 53 631 Engagements de garantie 33 773 21 903 Engagements sur titres 300 Engagements reçus 303 861 9 000 Engagements de financement 20 000 1 000 Engagements de garantie 283 861 8 000 Engagements sur instruments financiers à terme 12 725 12 725 Federal Finance Federal Finance Federal Finance – rapport annuel et de gestion 2014 – 2322 – Federal Finance – rapport annuel et de gestion 2014
  • 13. Bilan (en milliers euros) Actif Brut Amortissements Net 31.12.2014 Net 31.12.2013 Capital souscrit non appelé Immobilisations incorporelles Concession, brevets et droits similaires 245 245 0 Fonds commercial 78 78 78 Total immobilisations incorporelles 323 245 78 78 Immobilisations corporelles Autres immobilisations corporelles 8 8 Total immobilisations corporelles 8 8 Immobilisations financieres Autres participations 20 20 Prêts 28 28 19 Total immobilisations financières 48 48 19 Actif immobilisé 379 253 126 97 Créances Avances, acomptes versés sur commandes 1 1 Créances clients et comptes rattachés 4 745 4 745 1 Autres créances 15 026 15 026 14 108 Total créances 19 772 19 772 14 109 Disponibilités et divers Valeurs mobilières de placement 4 818 73 4 744 28 317 Disponibilités 24 847 24 847 2 455 Charges constatées d’avance 169 Total disponibilités et divers 29 665 73 29 591 30 941 Actif circulant 49 437 73 49 363 45 050 TOTAL GÉNÉRAL 49 816 327 49 490 45 147 Bilan (en milliers d’euros) Passif Net 31.12.2014 Net 31.12.2013 Situation nette Capital social ou individuel, dont versé 6 500 6 500 Réserve légale 650 650 Réserves statutaires ou contractuelles 10 200 10 200 Report à nouveau 4 868 2 386 Résultat de l’exercice 10 352 12 401 Total situation nette 32 570 32 137 Capitaux propres 32 570 32 137 Provisons pour risques 540 Provisions pour charges 2 649 Provisions pour risques et charges 2 649 540 Dettes financieres Emprunts et dettes auprès des établissements de crédit 1 211 Total dettes financières 1 211 Dettes diverses Dettes fournisseurs et comptes rattachés 3 956 1 Dettes fiscales et sociales 2 960 1 493 Autres dettes 7 353 9 765 Total dettes diverses 14 270 11 259 Produits constatés d’avance Dettes 14 270 12 470 TOTAL GÉNÉRAL 49 490 45 147 Federal Finance GestionFederal Finance Gestion Federal Finance – rapport annuel et de gestion 2014 – 2524 – Federal Finance – rapport annuel et de gestion 2014
  • 14. Compte de résultat - 1re partie (en milliers d’euros) Net 31.12.2014 Net 31.12.2013 Production vendue de services 729 89 Commissions de gestion reçues 67 534 62 821 Chiffre d’affaires net 68 263 62 910 Reprises sur provisions (et amortissements), transferts de charges 540 9 004 Autres produits 304 278 Produits d’exploitation 69 106 72 192 Charges externes Commissions de gestion versées 38 287 34 518 Autres achats et charges externes 6 297 5 296 Total charges externes 44 585 39 814 Impôts, taxes et versements assimilés 1 101 632 Charges de personnel Salaires et traitements 2 704 2 286 Charges sociales 1 264 978 Total charges de personnel 3 969 3 264 Dotations d’exploitation Dotations aux provisions 2 649 540 Total dotations d’exploitation 2 649 540 Autres charges d’exploitation 37 28 Charges d’exploitation 52 341 44 278 Résultat d’exploitation 16 766 27 914 Compte de résultat - 2e partie (en milliers d’euros) Net 31.12.2014 Net 31.12.2013 Résultat d’exploitation 16 766 27 914 Produits financiers Autres intérêts et produits assimilés 2 1 Reprises sur provisions et dépréciations et transferts de charges 63 62 Produits nets sur cessions de valeurs mobilières de placement 346 506 TOTAL PRODUITS FINANCIERS 411 569 Charges financières Dotations aux amortissements, aux dépréciations et aux provisions 99 47 Intérêts et charges assimilées 3 TOTAL CHARGES FINANCIÈRES 99 50 Résultat financier 312 519 Résultat courant avant impôts 17 078 28 433 Produits exceptionnels Produits exceptionnels sur opérations de gestion 26 70 TOTAL PRODUITS EXCEPTIONNELS 26 70 Charges exceptionnelles Charges exceptionnelles sur opérations de gestion 9 900 TOTAL CHARGES EXCEPTIONNELLES 9 900 Résultat exceptionnel 26 - 9 830 Participation des salariés aux fruits de l’expansion - 3 11 Impôts sur les bénéfices 6 755 6 191 TOTAL DES PRODUITS 69 543 72 831 TOTAL DES CHARGES 59 191 60 430 Bénéfice ou perte 10 352 12 401 Federal Finance GestionFederal Finance Gestion Federal Finance – rapport annuel et de gestion 2014 – 2726 – Federal Finance – rapport annuel et de gestion 2014
  • 15. Bilan (en euros) Actif Brut Amortissement Dépréciations Net 31.12.2014 Net 31.12.2013 Capital souscrit non appelé Actif immobilisé Immobilisations incorporelles Concessions, brvts, licences, logiciels, drts val.similaires 295 707 273 357 22 350 33 663 Autres immobilisations incorporelles 60 906 60 906 Immobilisations corporelles Autres immobilisations corporelles 798 406 174 422 623 984 85 977 Immobilisations financières(1) Autres participations 20 000 20 000 20 000 Autres immobilisations financières 173 935 173 935 45 107 Total actif immobilisé 1 348 954 508 685 840 269 184 747 Actif circulant Créances(2) Clients et comptes rattachés 3 560 566 19 253 3 541 313 2 603 024 Autres créances 8 035 8 035 98 999 Divers Valeurs mobilières de placement 15 867 184 89 674 15 777 509 14 543 939 Disponibilités 11 610 280 11 610 280 8 405 810 Charges constatées d’avance(2) 216 416 216 416 163 544 Total actif circulant 31 262 482 108 928 31 153 554 25 815 316 TOTAL GÉNÉRAL 32 611 436 617 613 31 993 823 26 000 063 Bilan (en euros) Passif 31.12.2014 31.12.2013 Capitaux propres Capital 1 454 800 1 454 800 Primes d’émission, de fusion, d’apport... 1 014 375 1 014 375 Réserve légale 145 480 143 880 Autres réserves 1 430 000 730 000 Report à nouveau 646 078 597 335 Résultat de l’exercice (bénéfice ou perte) 9 808 148 8 551 708 Total capitaux propres 14 498 881 12 492 098 Provisions pour risques et charges Provisions pour risques 2 045 947 2 045 947 Provisions pour charges 322 162 320 720 Total provisions pour risques et charges 2 368 109 2 366 667 Dettes(1) Dettes fournisseurs et comptes rattachés 5 734 860 2 255 553 Dettes fiscales et sociales 9 365 273 8 867 095 Autres dettes 26 700 18 650 Total dettes 15 126 833 11 141 298 TOTAL GÉNÉRAL 31 993 823 26 000 063 (1) Dont à plus d’un an, à l’exception des avances et acomptes reçus sur commande en cours 15 126 833 11 141 298 (1) Dont à moins d’un an (brut) (2) Dont à plus d’un an (brut) Schelcher Prince Gestion Schelcher Prince Gestion Federal Finance – rapport annuel et de gestion 2014 – 2928 – Federal Finance – rapport annuel et de gestion 2014
  • 16. Compte de résultat (en euros) 31.12.2014 31.12.2013 Produits d'exploitation(1) Production vendue (services) 34 671 924 26 862 658 Chiffre d'affaires net 34 671 924 26 862 658 Reprises sur provisions (et amortissements), transferts de charges 50 546 Autres produits 6 10 Total produits d'exploitation (I) 34 722 476 26 862 669 Charges d'exploitation(2) Autres achats et charges externes(a) 10 566 323 5 970 956 Impôts, taxes et versements assimilés 1 449 877 1 216 758 Salaires et traitements 4 481 443 3 829 993 Charges sociales 2 478 563 1 848 512 Dotations aux amortissements et dépréciations : - Sur immobilisations : dotations aux amortissements 149 341 161 172 - Sur actif circulant : dotations aux dépréciations 46 579 - Pour risques et charges : dotations aux provisions 1 442 302 158 Autres charges 10 015 4 800 Total charges d'exploitation (II) 19 137 003 13 380 928 RÉSULTAT D'EXPLOITATION (I-II) 15 585 473 13 481 741 Bénéfice attribué ou perte transférée (III) Perte supportée ou bénéfice transféré (IV) Produits financiers Autres intérêts et produits assimilés(3) 269 804 441 424 Reprises sur provisions et dépréciations et transferts de charges 42 Différences positives de change 52 2 042 Total produits financiers (V) 269 855 443 508 Charges financières Dotations aux amortissements, aux dépréciations et aux provisions 89 674 Différences négatives de change 1 311 1 416 Charges nettes sur cessions de valeurs mobilières de placement 104 851 Total charges financières (VI) 90 985 106 266 RÉSULTAT FINANCIER (V-VI) 178 870 337 241 RÉSULTAT COURANT avant impôts (I-II+III-IV+V-VI) 15 764 342 13 818 982 Compte de résultat (suite) (en euros) 31.12.2014 31.12.2013 Produits exceptionnels Sur opérations de gestion 9 778 Sur opérations en capital 41 112 Total produits exceptionnels (VII) 9 819 112 Charges exceptionnelles Sur opérations de gestion 18 487 Sur opérations en capital 13 970 3 400 Total charges exceptionnelles (VIII) 32 457 3 400 RÉSULTAT EXCEPTIONNEL (VII-VIII) - 22 638 - 3 288 Participation des salariés aux résultats (IX) 735 209 596 210 Impôts sur les bénéfices (X) 5 198 347 4 667 775 TOTAL DES PRODUITS (I+III+V+VII) 35 002 149 27 306 289 TOTAL DES CHARGES (II+IV+VI+VIII+IX+X) 25 194 002 18 754 580 Bénéfice ou perte 9 808 148 8 551 708 (a) y compris : - Redevances de crédit-bail mobilier - Redevances de crédit-bail immobilier (1) Dont produits afférents à des exercices antérieurs (2) Dont charges afférentes à des exercices antérieurs (3) Dont produits concernant les entités liées Schelcher Prince Gestion Schelcher Prince Gestion Federal Finance – rapport annuel et de gestion 2014 – 3130 – Federal Finance – rapport annuel et de gestion 2014
  • 17. Pour relever les défis d’un environnement en mutation profonde, Federal Finance, multispécialiste de la gestion d’épargne et d’investissement, conçoit des solutions responsables qui permettent à ses clients de réaliser leurs projets dans toutes les conditions de marché. 1, allée Louis Lichou 29480 Le Relecq-Kerhuon Tél. : 09 69 32 88 32 Crédits photos : Simon Cohen, Stéphanie Tétu, Thinkstock. federal-finance.fr FEDERALFINANCE,SAàDirectoireetConseildeSurveillanceaucapitalde20747030euros.Siègesocial:1,alléeLouisLichou–29480LERELECQ-KERHUON. Adressepostale:BP97–29802BRESTCEDEX9.Siren318502747RCSBrestSociétédecourtaged’assurancesimmatriculéeàl’ORIAS,n°07001802. Établissementdecréditagrééparl’AutoritédeContrôlePrudentiel.TVA:FR53318502747•Conceptionréalisation: