Le financement non-bancaire pour les PME

1 690 vues

Publié le

Tour d'horizon des alternatives !

Publié dans : Business
0 commentaire
1 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
1 690
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
509
Actions
Partages
0
Téléchargements
0
Commentaires
0
J’aime
1
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Le financement non-bancaire pour les PME

  1. 1. Le financement non bancaire Pourquoi ? Pour qui ?
  2. 2. Cédric Teissier & Arthur de Catheu Co-fondateurs & Co-CEO de Finexkap Experts en Fintech Anciens du Private Equity I N T E R V E N A N T S
  3. 3. Etat des lieux
  4. 4. Contexte culturel : l’exception française 90% - 10% 40% - 60% LEVIATHAN 25% des PME ont des difficultés de financements bancaires
  5. 5. Contexte macroéconomique : Bâle III Ratio de liquidité Ration de solvabilité Réduction anticipée et significative de l’investissement en « equity » qui a un impact sur les fonds propres, donc mécaniquement l’accès au crédit +  
  6. 6. Le tissu économique dépendant de la croissance des PME 3,1 millions de PME en France
  7. 7. Tour d’horizon
  8. 8. Les solutions de financement non bancaires traditionnelles existent ... mais peinent à répondre aux besoins des entreprises peu structurées
  9. 9. Le capital-investissement Les Obligations Le crédit-bail / Leasing 80 milliards d'euros alloués à 5 000 entreprises dont 80% de PME 4 000 sur 3 100 000 1% seulement des PME ont recours aux marchés financiers 3 100 sur 3 100 000 "Cette solution fonctionne très bien aux Etats-Unis mais la transposition en France concerne pour le moment surtout des entreprises de taille moyenne, avec un chiffre d'affaires supérieur à 20 millions d'euros » Eric Parent
  10. 10. Malgré les initiatives de l’Etat, les PME restent sur le carreau
  11. 11. ZOOM … sur la titrisation Transformation des créancesbancaires sur les PMEet les entreprises intermédiaires en titres cessibles pour allégerle bilan des banques « Lesassureurspourraient ainsi s'engager à soutenir plus fortement la croissance des PME en mobilisant deux milliards d’euros »
  12. 12. ZOOM … sur la loi Macron Une ordonnance facilitera le crédit inter-entreprises par les bons de caisse *Le bon de caisse est un instrument ancien qui permet à des entreprises de se financer directement auprès d’un prêteur. 1)  Elargir les exceptions au monopole bancaire pour les plateformes de financement participatif aux personnes morales, alors qu’aujourd’hui seules les personnes physiques peuvent prêter à des entreprises sous cette forme en passant par un Intermédiaire en Financement Participatif. 2)  Elargir plus globalement les conditions de financement des entreprises par d’autres entreprises, sans passer par une banque.
  13. 13. D’où l’émergence de solutions mettant la technologie au service du financement, sans passer par les systèmes traditionnels
  14. 14. Le crowdlending, soutenu par l’Etat, en plein boom
  15. 15. Sur la trésorerie, un acteur alternatif
  16. 16. Evangélisation, le nerf de la guerre
  17. 17. Posez vos questions !

×