Ce diaporama a bien été signalé.
Le téléchargement de votre SlideShare est en cours. ×

CP ALGOJUSTICE2.pdf

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité
Publicité
Publicité
Publicité
Publicité
Publicité
Publicité
Publicité
Publicité
Chargement dans…3
×

Consultez-les par la suite

1 sur 3 Publicité

Plus De Contenu Connexe

Plus récents (20)

Publicité

CP ALGOJUSTICE2.pdf

  1. 1. Communiqué de presse. Pour diffusion immédiate PARIS le 04/11/2022 La justice est aveugle, ALGOJUSTICE non ALGOJUSTICE est la 1ere et seule INTELLIGENCE ARTIFICIELLE permettant d’estimer son potentiel de réussite juridique à récupérer un impayé, sans devoir passer par des conseils chers et évasifs. ALGOJUSTICE vous permet, gratuitement, d’estimer vos chances de succès puis de lancer une procédure sans la moindre obligation et en parfaite connaissance de vos potentiels de résultats. ALGOJUSTICE regroupe 47 avocats, 28 juristes et 21 huissiers tous repartis sur 5 pays. Ils vous conseillent gratuitement et ne sont contractualisés que si le créancier le décide. La justice est aveugle, ALGOJUSTICE non Déjà plus de 100 dossiers recouvrés : Testé pendant 16 mois (sur fonds propres) auprès de 100 créanciers et 137 débiteurs, Algojustice a recouvré plus d’une centaine de dettes pour 1 200 000 E d’impayés de 200 à 30 000 euros.
  2. 2. 85 % de réussite à cet instant, sachant que les 15 % restants sont encore en cours de procédure. Suivez les dossiers en cours ICI Aucun frais caché, une application totalement gratuite jusqu’à l’acte, aucune nécessité de consulter un avocat ou un huissier : Algojustice est basé sur un algorithme de calculs de réussite in fine. Il permet à tous les créanciers de savoir automatiquement leurs chances de recouvrer leur créance, gratuitement. Le créancier choisis ensuite d’engager une procédure automatisée (qui ne rapporte rien a algojustice) ou de lancer une procédure plus longue, ou non (sur la base des conseils de notre équipe). Questions à Franck PRIME créateur de ALGOJUSTICE. Franck PRIME est un entrepreneur franco-suisse vivant aux ETATS-UNIS. Il a co créé la carte vitale cédée Au GIE éponyme. Il a écrit quelques livres sur le digital et le ecommerce. Il s’est ensuite orienté vers l’événementiel en créant plus de 100 salons dont le leader ECOMMERCE PARIS ( devenu PARIS RETAIL WEEK), DEMAT EXPO, les salons RH, le salon EMARKETING puis 100 congrès en networkings avant le développement des outils 1to1 (WEB2BUSINESS – ECOMMERCE MONACO – DIGITAL LUXE MEETING…) sur une 10 de pays. De formation juridique et entrepreneur dans l’âme, il a décidé de dématérialiser et sécuriser les procédures de justice en débutant par les tribunaux de commerce et judiciaires, via la création du 1er algorithme en la matière : ALGOJUSTICE. Pourquoi cette société ? « En 30 ans j’ai connu plusieurs dizaines de milliers d’entrepreneurs et j’en ai vu des milliers souffrir de leurs impayés, rendre les armes devant des groupes protégés et spécialisés dans le déni de créances (j’ai combattu une banque très connue jusqu’au PANAMA), abandonner devant des escrocs cachés derrière des radiations automatisés ou dans des pays sous disant intouchables, s’arracher les cheveux lorsque le débiteur leur lançait « vu la créance et les frais de justice, vous n’oserez pas nous attaquer ». J’ai muri cette application depuis 15 ans, je l’ai éprouvée sur mes propres sociétés, celles de mes amis et avec des avocats et des huissiers devenus proches jusqu’à travailler ensemble les techniques d’algojustice. J’ai voulu une application simple, un outil qui ne vende pas l’impossible et prône la transparence, qui ne fasse payer que ce qui peut être gagné par le créancier. Quel est le profil de vos clients ? « Tout le monde, professionnels et particuliers. Nous en avons plus de 200 en gestion. Cela va du particulier qui a eu un souci avec un voyagiste et ne peut pas se faire rembourser, nous avons fait condamner DIRECTOURS caché derrière de nombreuses sociétés. Ou la
  3. 3. SOCIETE GENERALE qui a plus de 140 créanciers et utilise les sociétés écrans pour ne rien assumer depuis des années. Nous avons bloqué la totalité des comptes pour 80 000 000 d’euros et les faire condamner à 3 reprises. (Voir ICI). Je pense aussi à cette société ACTORIA qui a été condamnée dans 2 pays jusqu’au TRIBUNAL DE LA HAYE et créé de faux profils pour diffamer ces créanciers. Notre client en a parlé ici, preuves à l’appuis. Vous ne craignez pas les représailles en vous attaquant à ces sociétés et en les citant ? La diffamation est l’acte de discréditer un tiers sans preuve. Or ils ont tous été condamnés. De 2017 à 2019 j’ai été seul à traquer un criminel international qui menaçait ma famille et des milliers de personnes depuis 20 ans. Il avait plus de 200 plaintes contre lui pour faux, usages de faux, diffamations, pédophilie, tentatives de meurtres, escroqueries et ce dans 4 pays. Aucune n’a été menée à bout, personne ne l’avait stoppé tant il était malin et que la justice ne faisait aucun lien entre les plaintes. Je l’ai traqué, retrouvé son vrai nom, assigné moi-même, il a tenté de porter à ma vie, je l’ai fait condamner, dénoué toute la structure qui dépendait de lui et les gens concernés et il est en prison maintenant. La justice m’a ensuite punie pour avoir effectué son travail et protégé tous les plaignants, vous vous en doutez. Après ça, franchement, rien ni personne ne peut me toucher. Certains diffament, écrivent des bêtises sur moi via le net mais ils sont tous condamnés in fine et ils me rapportent, merci à eux. J’ai les outils pour rechercher, traquer et faire condamner qui que ce soit. La loi est la même pour tout le monde, escroc en col blanc, organisation internationale bien huilée ou petit voleur. Personne n’est intouchable et j’ai les connaissances et technologies pour. Quelle est l’évolution d’ALGOJUSTICE ? ALGOJUSTICE a été créé pour aider les gens face aux escrocs. Le troisième volet servira les instances plus lourdes et pénalistes car il y a aussi à voir de ce côté-là. J’ai été confronté en 2021 à un juge consulaire qui faisait partie des groupements nazis de 2001 à 2007 et s’acoquine financièrement avec les avocats pour rendre justice, il a tenté de me détruire, en vain. Un juge ! Ce n’est ni le 1er ni le dernier mais ce qui est récurrent chez les idiots, c’est souvent qu’ils ne savent pas quels sont les rouages et pères de la personne qu’ils attaquent. Entre temps, nous terminerons le développement d’un outil qui va faire un malheur avec 2 avocats spécialisés, je ne peux pas en parler car ce serait du grain à moudre à mes détracteurs-mauvais-payeurs ou nos pseudos-concurrents tout simplement. Le monde est a l’ubérisation de tous les process, il est temps que la justice en fasse partie » ALGOJUSTICE est une société franco suisse www.algojustice.fr OPC 41A route des Jeunes, 1227 Carouge / GENEVE @ tous droits réservés 09 84 24 22 05 contact@algojustice.fr Contactez franck PRIME ici

×