SlideShare une entreprise Scribd logo
1  sur  43
Télécharger pour lire hors ligne
masterclass
BREXIT : comment bien anticiper ses opérations
douanières ?
4 octobre 2019
Comment votre startup doit-elle se préparer pour « franchir le Brexit » avec succès ?
La sortie du Royaume-Uni, le 31 octobre 2019 et sans accord,
signifie que l’UK deviendra un pays tiers à l’Union européenne.
Le Brexit, une nouvelle frontière
Avant le BREXIT...
Déclarations d’échange
de biens
Pas de contrôles douaniersProduits soumis à accises
Jusque là, les marchandises circulent librement au sein de l’UE, sans formalités douanières
à l’entrée et à la sortie du Royaume-Uni.
Avant le BREXIT
Enregistrement fiscal des
opérations, en BtoB, au sein de
l’UE depuis le site de la Douane.
Dans l’UE, les produits soumis à
accises (tabac, alcool) circulent
néanmoinsavec un titre de
mouvement.
Il n’y a pas de contrôlesdouaniers, pas
de problématiquesde normes, pas de
droits de douane.
1. D’accord commercial
Comme un accordde libre-échange ou une Union douanière
En cas d’absence d’accord, le Royaume-Uni
sera considéré, dès le 1er novembre 2019,
comme Etat tiers par les 27 de l’UE, avec
lesquels elle n’aura pas conclu :
2. D’accords sectoriels
Aviation, visas, accordsen matière sanitaire ou phytosanitaire,
etc.
Il s’agirait du niveau le plus bas de relationscommercialesentre
l’Union européenne et un pays tiers !
BREXIT sans accord
au 31/10/2019
1. Se préparer en 6 étapes 4. Optimiser sa douane : TVA,
SAV
2. Calculer ses coûts
3. Les réglementations
spécifiques
5. Comment la douane
française se prépare
6. Les contacts utiles
Sommaire
Se préparer en 6
étapes
01.
EORI
Facture
et/ou CN23
HS code
Choix du
transporteur
Réglementation
Avant d’importer/exporter
Avant de réaliser une commande auprès d’un
fournisseur UK ou d’adresser un client en
Grande-Bretagne, quelques réflexes sont
nécessaires pour maîtriser le volet douanier.
Les transporteurs, représentants en douane
enregistrés, demandent à leurs clients d’anticiper la
transmission d’informations utiles au dédouanement.
Se préparer en 6 étapes
Incoterms
En conclusion : chaque acteur de la chaîne logistique
doit être bien informé !
Calculer ses coûts
02.
Droits de
douane
TVA
Il s’agit des frais de dossier du
transporteur, des honoraires
pour effectuer lesopérations
douanières, etc.
Conseil : demandez plusieurs
devis, comparezles coûts et
faites jouer la concurrence !
En cas de « no deal », des droits
de douane seront rétablis entre
l’Union Européenne et le UK.
Ces droits pourraient, pour
certainesindustries, être
prochesde 10 %.
Ils sont calculéssur la valeur
facture + frais de transport et
d’assurance.
Une TVA, à l’importation, est
payée au moment de la « mise à
la consommation des produits ».
La TVA, de 20 % en France ou au
Royaume-Uni, est calculée sur
une base taxable composée de
la valeur facture + droits de
douane + frais de transport et
d’assurance.
Autres
frais
Les coûts d’une opération
douanière
Impact prix
Le coût de certainsproduits
pourrait varier fortement, en
raison des droits de douane et
autresfrais. Lien utile :
madb.europa.eu
Les droits de douane
Informations reprises sur le site
du gouvernement britannique en
cas de « no deal »
www.gov.uk/guidance/prepare-to-use-the-ukca-mark-after-brexit
Les réglementations
spécifiques
03.
Anticiper les demandes
d’autorisation
Prévoir un contrôle
systématique
Les transmettre au
transporteur
Certaines marchandises vont nécessiter une attention particulière, au moment du passage
de la frontière. Il s’agit notamment des produits suivants : alimentaires, végétaux,
médicaments, alcools, etc.
Certificatscommunsd’entrée,
autorisationsde mises sur le
marché, documentsvétérinaires,
certificatsbio, etc. doivent être
préparés avant chaque opération.
Si le transporteur accepte la prise
en charge des marchandises
spécifiques, les différentes
autorisationsdoivent lui être
transmises avant le passage
à la frontière.
Certains documentset/ou
marchandisessont contrôlésdans les
SIVEP. Les produits peuvent être
bloqués si les documentsne sont pas
conformes.
Les règlementations « spécifiques »
Optimiser son
dédouanement
04.
Diagnostic
gratuit
Demande en
ligne
Accord du
transporteur
Optimiser sa trésorerie
Autorisations
préalables
Certaines facilités douanières permettent de réaliser des
économies. Elles peuvent être demandées dès à présent.
Des opprtunités à saisir
• Autoliquidation de la TVA
• Régime particulier pour les réparations
• Régime fiscal suspensif
Gagner en fluidité
• L’export « à domicile »
• Le transit de « porte à porte »
Comment la douane
française se prépare
05.
La frontière
« intelligente »
Se faire accompagner
06.
Se faire accompagner
01
02
03
Les cellules conseil aux entreprises des Pôles
d’Action Economiques sont disponible partout
en France.
Un réseau d’attachés douaniers, dont un à
Londres, fait l’interface avec la douane locale.
Des rendez-vous spécifiques, one to one, pour
les startups, sont accessibles sur French Tech
Central.
www.douane.gouv.fr Infos Douane Service
08 11 20 44 44
www.brexit.gouv.fr Les cellules conseil aux
entreprises
Guides en français et
anglais, brochures pour
les chauffeurs de camion
www.gov.uk/brexit
Contact
Jean.mencacci@douane.finances.gouv.fr
Marc.fabre-garrus@douane.finances.gouv.fr
douane.gouv.fr
BREXIT :
quelles conséquences
sur votre activité ?
Thierry LOUSSAKOUENO
DIRECCTE Ile-de-France
BREXIT, atelier d’information – Paris, le 04 octobre 2019
Station F
Le Brexit – quel impact pour les entreprises ?
BREXIT, atelier d’information – Paris, le 04 octobre 2019
Station F
1
Quelques chiffres sur la relation bilatérale.
26 CCI	Paris
Echanges
• Biens (2017) :
• 32,5 Md€ d’exportations (6ème client)
• 20,5 Md€ d’importations (8ème fournisseur)
• 3ème excédent derrière Hong-Kong et
Singapour
• Principalement échanges intra-branches.
• IdF : 5,5 Md€ d’exportations
• Services (2016) :
• 41 MdUSD d’exportations
• 39 MdUSD d’importations
• Echanges diversifiés
Investissements
• Royaume-Uni vers la France :
• Stocks : 90 Md€
• 1 000 implantations
• 82 000 emplois
• 22 Md€ C.A.
• France vers le Royaume-Uni :
• Stocks : 112 Md€
• 3 000 implantations
• 320 000 emplois
• 140 Md€ C.A.
BREXIT, atelier d’information – Paris, le 04 octobre 2019
Station F
UE 28 : la situation actuelle
BREXIT, atelier d’information – Paris, le 04 octobre 2019
Station F
Les conséquences pour les entreprises.
Vous êtes concerné si …
• Vous vendez des biens ou fournissez des services au Royaume-Uni.
• Vous achetez des biens ou faites appel à un prestataire de services établi
au Royaume-Uni.
• Vous disposez d’une filiale au Royaume-Uni.
• Vous avez des salariés français au Royaume-Uni ou des salariés britanniques
en France.
• Vous transportez des personnes ou des marchandises.
• Votre activité repose sur la protection de titres de propriété intellectuelle actifs
au Royaume-Uni (brevets, marques européennes, indications
géographiques, certificats d’obtention végétale, etc.).
• Vous êtes impliqué dans un projet européen avec des partenaires
britanniques.
• Vous effectuez des missions au Royaume-Uni.
èNB : Vos clients ou fournisseurs sont eux aussi concernés.
BREXIT, atelier d’information – Paris, le 04 octobre 2019
Station F
Comment vous préparer à une sortie sans accord ?
URGENT : ÉVALUER
Réaliser un autodiagnostic pour recenser toutes les conséquences sur votre activité. Il s’agit
d’identifier l’ensemble des impacts (juridique, RH, fournisseurs/distributeurs, coûts,
localisation des activités, données, contrats, etc.).
DES QUE POSSIBLE : PLANIFIER
Identifier les mesures à prendre pour atténuer ces impacts.
Alerter vos sous-traitants sur les mesures qu’ils doivent prendre pour limiter l’impact du
Brexit sur votre activité.
DANS UN SECOND TEMPS : METTRE EN ŒUVRE
La mise en œuvre des mesures identifiées et leur calendrier de déploiement dépendra :
- des conditions de sortie du Royaume-Uni ;
- des spécificités de chaque entreprise pouvant apprécier différemment un même risque ;
- des éventuelles mesures décidées par le Royaume-Uni, publiées sur le site
https://www.gov.uk (notices « How to prepare if the UK leaves the EU with no deal »), et
des éventuelles mesures prises par l’UE et ses Etats membres.
BREXIT, atelier d’information – Paris, le 04 octobre 2019
Station F
L’impact sur vos salariés.
Une restriction de la libre circulation des personnes et des travailleurs pourrait
avoir un impact sur votre activité si celle-ci dépend de la mobilité de vos salariés,
en particulier pour la fourniture de services.
Les questions à vous poser :
• Avez-vous de la main d’œuvre au Royaume-Uni ?
• Effectuez-vous des déplacements professionnels au Royaume-Uni ?
• Employez-vous des salariés britanniques ?
Exemples de mesures d’anticipation à mettre en place :
• Recenser les salariés concernés et les situations particulières.
• Accompagner le cas échéant les démarches de vos employés relatives à
leurs conditions de séjour.
• Déterminer le régime de sécurité sociale applicable.
• S’adresser aux autorités britanniques ou françaises pour identifier les
formalités nécessaires et les points de contact concernant la mobilité des
travailleurs et les éventuelles modifications ou procédures en matière de :
− droit du travail ;
− possibilités de recours à des travailleurs temporaires ou détachés.
BREXIT, atelier d’information – Paris, le 04 octobre 2019
Station F
L’impact sur les réglementations sectorielles (1/3).
Si vous exportez ou importez des marchandises règlementées depuis ou vers le
Royaume-Uni, le Brexit pourra avoir un impact sur votre activité.
Des procédures supplémentaires seront nécessaires pour mettre un bien sur le
marché britannique (règles de certification et autorisation de mise sur le marché).
Les conditions de transport des personnes et des marchandises pourront être
modifiées.
Les questions à vous poser :
• Exportez-vous vers le Royaume-Uni des produits soumis à des autorisations
de mise sur le marché ou à des certifications ?
• Exportez-vous vers le Royaume-Uni des produits nécessitant des
autorisations ou des licences spécifiques pour l’export hors UE ?
• Importez-vous du Royaume-Uni des produits soumis à certification, à des
contrôles aux frontières (dont sanitaires), ou à des autorisations de mise sur
le marché dans l’UE ?
• Les procédures règlementaires applicables aux biens que vous produisez
sont-elles réalisées par ou auprès d’entreprises ou autorités britanniques ?
BREXIT, atelier d’information – Paris, le 04 octobre 2019
Station F
L’impact sur les réglementations sectorielles (2/3).
Exemples de mesures d’anticipation à mettre en place pour continuer à vous
approvisionner au Royaume-Uni :
Certification et autorisation de mise sur le marché (AMM) :
• Faire re-certifier ou ré-homologuer vos produits auprès d’autorités européennes.
(Automobile, aéronautique, marquage CE délivré par les organismes notifiés : jouets /
appareils électriques / équipements marins, etc.)
• Transférer vers les entreprises de l’UE27 les dossiers d’AMM ou enregistrements
détenus par des entreprises britanniques. (chimie, etc.)
• Vérifier que les produits importés du Royaume-Uni disposent des autorisations
nécessaires pour être consommés ou assemblés dans l’UE. (agriculture et
agroalimentaire, aéronautique)
Identifier les nouvelles obligations vous incombant en tant qu’importateur pour les
produits pour lesquels vous vous approvisionnez au Royaume-Uni.
Rapatriement des activités sur le territoire européen selon les secteurs :
• Rapatrier dans l’UE les activités devant être réalisées sur le territoire européen
(pharmacovigilance)
• Désigner un représentant sur le territoire de l’UE27 (chimie, dispositifs médicaux,
cosmétiques, additifs pour alimentation animale)
BREXIT, atelier d’information – Paris, le 04 octobre 2019
Station F
L’impact sur les réglementations sectorielles (3/3).
Exemples de mesures d’anticipation à mettre en place pour continuer à exporter vers
le Royaume-Uni
• Le Royaume-Uni prévoit de transposer les règles européennes (notamment en
matière de certification et de conditions de mise sur le marché), mais les
entreprises européennes seront désormais traitées comme les entreprises
d’Etats tiers. Le Royaume-Uni sera ensuite libre de faire évoluer l’ensemble de
ses règles.
Exemple : un « Marquage UK » sera mis en place, cependant le marquage CE
continuera a être accepté durant un « temps limité ».
• Dans ce cas, les formalités nécessaires pour votre secteur devront être
dupliquées auprès des autorités britanniques.
Exemple : désigner un représentant sur le territoire britannique pour les cosmétiques.
• Dans certains cas, le Royaume-Uni pourrait adopter des mesures unilatérales
permettant une reconnaissance des procédures européennes pour un temps
limité, mais aucune garantie sur ce point à ce jour.
Exemple : autorisation de mise sur le marché pour les médicaments.
• Dans tous les cas, certains secteurs devront obtenir les autorisations
nécessaires pour l’export auprès des autorités européennes compétentes.
Exemple : obtenir les licences pour les biens à double usage et les certificats export
pour les produits agricoles et agroalimentaires.
BREXIT, atelier d’information – Paris, le 04 octobre 2019
Station F
L’impact sur vos droits de propriété intellectuelle.
Un diagnostic de vos titres actifs au Royaume-Uni est essentiel, en particulier en
cas de sortie sans accord. Vos titres pourraient ne plus être protégés sur le territoire
britannique, ce qui implique un risque de contrefaçon.
Les questions à vous poser :
• Avez-vous des titres de propriété intellectuelle (brevets, marques, dessins et
modèles, indications géographiques, certificats d’obtention végétale) ?
• Ces titres sont-ils européens ou internationaux ?
• Exploitez-vous ces titres au Royaume-Uni ?
Exemples de mesures d’anticipation à mettre en place :
• Par mesure de prudence, pour les titres européens, déposer de nouveaux
titres nationaux au Royaume-Uni.
• Modifier vos titres de propriété intellectuelle internationaux pour désigner le
Royaume-Uni comme entité séparée afin de conserver la protection sur le
territoire britannique, y compris l’extension de protection pour les produits
pharmaceutiques.
BREXIT, atelier d’information – Paris, le 04 octobre 2019
Station F
L’impact sur vos contrats.
La validité juridique des contrats ne sera pas affectée, mais il conviendra de s’interroger sur la
stabilité des relations contractuelles du fait des dénonciations possibles des co-contractants.
Les questions à vous poser :
• Avez-vous des contrats commerciaux en cours avec des contreparties britanniques ou de
droit britannique ?
• Les contrats stipulent-ils que le Royaume-Uni est membre de l’Union européenne ?
• La capacité de vos partenaires (co-contractants) à remplir leurs obligations suppose-t-elle
la liberté de circulation des biens, des personnes, etc. entre l’UE et le Royaume-Uni ?
• Les contrats renvoient-ils au droit ou à une juridiction britannique ?
• Les contrats permettent-ils une augmentation du prix en cas de frais de douane ?
Exemples de mesures d’anticipation à mettre en place :
• Recenser les contrats et la législation applicable.
• Réviser, si nécessaire, vos contrats pour garantir la stabilité juridique de votre activité.
• S’assurer que tous vos contrats (vente, distribution, transport, etc.) relatifs aux biens sur
lesquels existe un droit de propriété intellectuelle contiennent une clause qui autorise
expressément la circulation entre l’UE et le Royaume-Uni.
BREXIT, atelier d’information – Paris, le 04 octobre 2019
Station F
L’impact sur vos systèmes d’informationet vos
données
Les questions à vous poser
• Transférez-vous des données personnelles entre l’Union européenne et le
Royaume-Uni ?
• Votre entreprise a-t-elle des données hébergées au Royaume-Uni ?
• Faites-vous appel à des sous-traitants (gestion RH, gestion des fichiers clients,
etc.) qui stockent ou traitent des données au Royaume-Uni ?
Exemples de mesures d’anticipation à mettre en place
• Interroger vos prestataires pour savoir s’ils traitent ou stockent vos données au
Royaume-Uni.
• Vous pourrez mettre en place des :
− clauses contractuelles types (CCT), modèles publiés par la Commission
européenne (non soumises au contrôle de la CNIL) ;
− clauses contractuelles ad hoc, qui doivent être approuvées par la CNIL (plus
contraignant, valide 3 ans seulement) ;
− règles d'entreprise contraignantes (Binding Corporate Rules - BCR), qui
doivent être approuvées par la CNIL puis par le comité européen de la
protection des données.
• Rapatrier vos données personnelles hébergées au Royaume-Uni.
BREXIT, atelier d’information – Paris, le 04 octobre 2019
Station F
L’impact sur les services non-financiers
Avec la sortie de l’Union européenne, le Royaume-Uni ne bénéficiera plus des
règlementations facilitant l’accès au marché intérieur, telles que les directives
« services » ou « reconnaissance des qualifications professionnelles ».
Au-delà des restrictions sur la libre circulation des personnes et des travailleurs (titres
de séjour, visas), des restrictions peuvent apparaître pour l’accès à certaines
professions (avocats, architectes, commissaires aux comptes par exemple), comme
une condition de diplôme ou un test de nécessité économique.
Les questions à vous poser
• Fournissez-vous un service réglementé au Royaume-Uni ?
• Bénéficiez-vous de la reconnaissance de qualifications britanniques pour exercer
dans l’UE ou réciproquement ?
• Faites-vous appel à des sous-traitants britanniques pour des services réglementés
dans l’UE ?
Exemples de mesures d’anticipation à mettre en place
• Vous renseigner auprès de votre ordre professionnel sur l’évolution de la
règlementation britannique dans votre secteur.
• Pour les professions règlementées, s'inscrire auprès des ordres
britanniques.
• Le cas échéant, faire appel à des sous-traitants établis dans l’UE.
BREXIT, atelier d’information – Paris, le 04 octobre 2019
Station F
L’impact sur les services financiers
Avec la sortie de l’Union européenne, les entités britanniques ne bénéficieront
plus du « passeport financier » permettant la fourniture de services financiers
auprès de clients situés dans un État membre de l’Union européenne.
La validité des contrats financiers régulièrement conclus auprès d’entités
britanniques avant la sortie du Royaume-Uni n’est pas remise en cause.
Néanmoins, de nouveaux contrats ne pourront plus être conclus.
Les questions à vous poser
• Suis-je partie, dans mon portefeuille d’investissements financiers ou dans
mes activités de couverture financière, à des contrats dérivés conclus avec
des contreparties britanniques ?
• Suis-je détenteur de contrats souscrits auprès d’entités britanniques ?
Exemple de mesures d’anticipation à mettre en place
• Demander le transfert de vos contrats financiers auprès d’entités
établies sur le territoire d’un État de l’Union européenne.
BREXIT, atelier d’information – Paris, le 04 octobre 2019
Station F
Le Gouvernementa anticipé une sortie sans accord
• Préparation des mesures à prendre en cas de sortie sans accord par
l’ensemble des services de l’État au niveau national et en étroite coordination
avec les autorités européennes qui se préparent aussi (pilotage par le
Premier ministre, loi habilitant le Gouvernement à prendre par
ordonnance les mesures de préparation au retrait du Royaume-Uni de
l’Union européenne, renforcement des SI, etc.).
• Recrutement d’effectifs supplémentaires (700 agents supplémentaires de
la Douane et du service d’inspection vétérinaire et phytosanitaire aux
frontières – SIVEP – du ministère de l’agriculture) pour assurer le
fonctionnement optimal de la frontière.
• Mobilisation de l’ensemble des services de l’Etat pour garantir la
continuité de l’activité économique.
• Mobilisation des autorités et agences pour traiter les cas individuels.
• Mise à disposition d’informations sur les sites publics et réponse aux
questions des usagers.
BREXIT, atelier d’information – Paris, le 04 octobre 2019
Station F
L’UE se prépare à une sortie sans accord
La Commission européenne a également présenté son plan d’action en cas
d’absence d’accord assorti de 14 mesures couvrant des secteurs dans
lesquels une sortie sans accord créerait des perturbations majeures (transports,
services financiers, douanes, politique climatique, visas).
Des notices sectorielles de la Commission sont disponibles pour les
entreprises européennes sur ec.europa.eu/info/brexit_en
BREXIT, atelier d’information – Paris, le 04 octobre 2019
Station F
Qui peut vous aider ?
q Les services et sites des ministères économiques et financiers :
www.economie.gouv.fr/ www.entreprises.gouv.fr/ www.douane.gouv.fr/
www.tresor.economie.gouv.fr/
https://www.impots.gouv.fr/portail/brexit-liste-de-questions-reponses
q Les sites du ministère du travail et du ministère des solidarité et de la santé :
https://travail-emploi.gouv.fr/ministere/europe-et-international/brexit-vos-questions-nos-
reponses/article/brexit-info-aux-employeurs
https://solidarites-sante.gouv.fr/ministere/europe-et-international/brexit-vos-questions-nos-
reponses/article/brexit-vous-etes-un-professionnel
• Le site et services du ministère de l’agriculture :
www.agriculture.gouv.fr
q Vos questions sont à adresser à l’adresse suivante :
brexit.entreprises@finances.gouv.fr
brexit@douane.finances.gouv.fr
ØUne FAQ est disponible sur la page :
https://brexit.gouv.fr/sites/brexit/accueil/vous-etes-une-entreprise.html
BREXIT, atelier d’information – Paris, le 04 octobre 2019
Station F
q Les	services	et	sites	des	ministères	économiques	et	financiers	:	
§ www.economie.gouv.fr/ www.entreprises.gouv.fr/ www.douane.gouv.fr/
§ www.tresor.economie.gouv.fr/
§ https://www.impots.gouv.fr/portail/brexit-liste-de-questions-reponses
q Les	sites	du	ministère	du	travail	et	du	ministère	des	solidarité	et	de	la	santé	:
§ https://travail-emploi.gouv.fr/ministere/europe-et-international/brexit-vos-questions-nos-
reponses/article/brexit-info-aux-employeurs
§ https://solidarites-sante.gouv.fr/ministere/europe-et-international/brexit-vos-questions-nos-
reponses/article/brexit-vous-etes-un-professionnel
• Le	site	et	services	du	ministère	de	l’agriculture	:
§ www.agriculture.gouv.fr
q Vos	questions	sont	à	adresser	à	l’adresse	suivante	:	
§ brexit.entreprises@finances.gouv.fr
§ brexit@douane.finances.gouv.fr
Ø Une	FAQ	est	disponible	sur	la	page	:
https://brexit.gouv.fr/sites/brexit/accueil/vous-etes-une-entreprise.html
Qui peut vous aider ?
Retrouvez la programmation
de French Tech Central
sur le site
french-tech-central.com

Contenu connexe

Similaire à Masterclass Brexit

Le buletin de Mar Traducciones. Volume 3, décembre 2015.
Le buletin de Mar Traducciones. Volume 3, décembre 2015.Le buletin de Mar Traducciones. Volume 3, décembre 2015.
Le buletin de Mar Traducciones. Volume 3, décembre 2015.Martine Fernández Castaner
 
Taj contribue au rapport de la commission des finances du sénat sur le recouv...
Taj contribue au rapport de la commission des finances du sénat sur le recouv...Taj contribue au rapport de la commission des finances du sénat sur le recouv...
Taj contribue au rapport de la commission des finances du sénat sur le recouv...Deloitte Société d'Avocats
 
Le Brexit, quel impact pour votre business? 1/3 - Procédures douanières, Mich...
Le Brexit, quel impact pour votre business? 1/3 - Procédures douanières, Mich...Le Brexit, quel impact pour votre business? 1/3 - Procédures douanières, Mich...
Le Brexit, quel impact pour votre business? 1/3 - Procédures douanières, Mich...CCI du Luxembourg belge
 
[#Brexit] Migration des personnes entre la France et le Royaume-uni : quels i...
[#Brexit] Migration des personnes entre la France et le Royaume-uni : quels i...[#Brexit] Migration des personnes entre la France et le Royaume-uni : quels i...
[#Brexit] Migration des personnes entre la France et le Royaume-uni : quels i...Deloitte Société d'Avocats
 
TVA dans l’économie numérique : mine d’or ou champ de mines ?
TVA dans l’économie numérique : mine d’or ou champ de mines ?TVA dans l’économie numérique : mine d’or ou champ de mines ?
TVA dans l’économie numérique : mine d’or ou champ de mines ?Deloitte Société d'Avocats
 
E commerce nternational - defis organisationnels e-forum
E commerce nternational - defis organisationnels e-forumE commerce nternational - defis organisationnels e-forum
E commerce nternational - defis organisationnels e-forumRetis be
 
Brexit & droit de douane : décryptez l'accord de libre échange UK/UE - Douanes
Brexit & droit de douane : décryptez l'accord de libre échange UK/UE - DouanesBrexit & droit de douane : décryptez l'accord de libre échange UK/UE - Douanes
Brexit & droit de douane : décryptez l'accord de libre échange UK/UE - DouanesFrenchTechCentral
 
Lettre d\'information fiscale - Avril 09
Lettre d\'information fiscale - Avril 09Lettre d\'information fiscale - Avril 09
Lettre d\'information fiscale - Avril 09Valluis
 
Douanes 22janv2015 - certifier son made in france
Douanes   22janv2015 - certifier son made in franceDouanes   22janv2015 - certifier son made in france
Douanes 22janv2015 - certifier son made in franceCCI Nantes St-Nazaire
 
Vendre à l'international - Aspects juridiques et économiques
Vendre à l'international - Aspects juridiques et économiquesVendre à l'international - Aspects juridiques et économiques
Vendre à l'international - Aspects juridiques et économiquesCEFAC
 
Présentation atelier douane 26 nov 2015
Présentation atelier douane 26 nov 2015Présentation atelier douane 26 nov 2015
Présentation atelier douane 26 nov 2015CCI de Maine-et-Loire
 
Séminaire sur le nouveau Code des Douanes de l'Union (CDU)
Séminaire sur le nouveau Code des Douanes de l'Union (CDU)Séminaire sur le nouveau Code des Douanes de l'Union (CDU)
Séminaire sur le nouveau Code des Douanes de l'Union (CDU)CCI du Luxembourg belge
 
14/06/2018 - Atelier construction France à Marche-en-Famenne (3/6)
14/06/2018 - Atelier construction France à Marche-en-Famenne (3/6) 14/06/2018 - Atelier construction France à Marche-en-Famenne (3/6)
14/06/2018 - Atelier construction France à Marche-en-Famenne (3/6) CCI du Luxembourg belge
 
Icd2015 douanes et logistique - Atelier Heppner
Icd2015 douanes et logistique - Atelier HeppnerIcd2015 douanes et logistique - Atelier Heppner
Icd2015 douanes et logistique - Atelier HeppnerCCI Nantes St-Nazaire
 
Déclaration du gouvernement luxembourgeois sur l'enquête "Openlux"
Déclaration du gouvernement luxembourgeois sur l'enquête "Openlux"Déclaration du gouvernement luxembourgeois sur l'enquête "Openlux"
Déclaration du gouvernement luxembourgeois sur l'enquête "Openlux"Paperjam_redaction
 

Similaire à Masterclass Brexit (20)

Webinar Brexit FTC
Webinar Brexit FTCWebinar Brexit FTC
Webinar Brexit FTC
 
Êtes-vous brexit ready ?
Êtes-vous brexit ready ? Êtes-vous brexit ready ?
Êtes-vous brexit ready ?
 
Echanges extracommunautaires 2008
Echanges extracommunautaires 2008Echanges extracommunautaires 2008
Echanges extracommunautaires 2008
 
Le buletin de Mar Traducciones. Volume 3, décembre 2015.
Le buletin de Mar Traducciones. Volume 3, décembre 2015.Le buletin de Mar Traducciones. Volume 3, décembre 2015.
Le buletin de Mar Traducciones. Volume 3, décembre 2015.
 
Taj contribue au rapport de la commission des finances du sénat sur le recouv...
Taj contribue au rapport de la commission des finances du sénat sur le recouv...Taj contribue au rapport de la commission des finances du sénat sur le recouv...
Taj contribue au rapport de la commission des finances du sénat sur le recouv...
 
Le Brexit, quel impact pour votre business? 1/3 - Procédures douanières, Mich...
Le Brexit, quel impact pour votre business? 1/3 - Procédures douanières, Mich...Le Brexit, quel impact pour votre business? 1/3 - Procédures douanières, Mich...
Le Brexit, quel impact pour votre business? 1/3 - Procédures douanières, Mich...
 
[#Brexit] Migration des personnes entre la France et le Royaume-uni : quels i...
[#Brexit] Migration des personnes entre la France et le Royaume-uni : quels i...[#Brexit] Migration des personnes entre la France et le Royaume-uni : quels i...
[#Brexit] Migration des personnes entre la France et le Royaume-uni : quels i...
 
I week nantes-2019-heppner-2
I week nantes-2019-heppner-2I week nantes-2019-heppner-2
I week nantes-2019-heppner-2
 
TVA dans l’économie numérique : mine d’or ou champ de mines ?
TVA dans l’économie numérique : mine d’or ou champ de mines ?TVA dans l’économie numérique : mine d’or ou champ de mines ?
TVA dans l’économie numérique : mine d’or ou champ de mines ?
 
E commerce nternational - defis organisationnels e-forum
E commerce nternational - defis organisationnels e-forumE commerce nternational - defis organisationnels e-forum
E commerce nternational - defis organisationnels e-forum
 
Brexit & droit de douane : décryptez l'accord de libre échange UK/UE - Douanes
Brexit & droit de douane : décryptez l'accord de libre échange UK/UE - DouanesBrexit & droit de douane : décryptez l'accord de libre échange UK/UE - Douanes
Brexit & droit de douane : décryptez l'accord de libre échange UK/UE - Douanes
 
Lettre d\'information fiscale - Avril 09
Lettre d\'information fiscale - Avril 09Lettre d\'information fiscale - Avril 09
Lettre d\'information fiscale - Avril 09
 
Douanes 22janv2015 - certifier son made in france
Douanes   22janv2015 - certifier son made in franceDouanes   22janv2015 - certifier son made in france
Douanes 22janv2015 - certifier son made in france
 
Vendre à l'international - Aspects juridiques et économiques
Vendre à l'international - Aspects juridiques et économiquesVendre à l'international - Aspects juridiques et économiques
Vendre à l'international - Aspects juridiques et économiques
 
Présentation atelier douane 26 nov 2015
Présentation atelier douane 26 nov 2015Présentation atelier douane 26 nov 2015
Présentation atelier douane 26 nov 2015
 
Séminaire sur le nouveau Code des Douanes de l'Union (CDU)
Séminaire sur le nouveau Code des Douanes de l'Union (CDU)Séminaire sur le nouveau Code des Douanes de l'Union (CDU)
Séminaire sur le nouveau Code des Douanes de l'Union (CDU)
 
14/06/2018 - Atelier construction France à Marche-en-Famenne (3/6)
14/06/2018 - Atelier construction France à Marche-en-Famenne (3/6) 14/06/2018 - Atelier construction France à Marche-en-Famenne (3/6)
14/06/2018 - Atelier construction France à Marche-en-Famenne (3/6)
 
Icd2015 douanes et logistique - Atelier Heppner
Icd2015 douanes et logistique - Atelier HeppnerIcd2015 douanes et logistique - Atelier Heppner
Icd2015 douanes et logistique - Atelier Heppner
 
Déclaration du gouvernement luxembourgeois sur l'enquête "Openlux"
Déclaration du gouvernement luxembourgeois sur l'enquête "Openlux"Déclaration du gouvernement luxembourgeois sur l'enquête "Openlux"
Déclaration du gouvernement luxembourgeois sur l'enquête "Openlux"
 
I week nantes-2019-heppner-1
I week nantes-2019-heppner-1I week nantes-2019-heppner-1
I week nantes-2019-heppner-1
 

Plus de FrenchTechCentral

La Douane pour les débutants - épisode 2 : l’origine de ma marchandise
La Douane pour les débutants - épisode 2 : l’origine de ma marchandiseLa Douane pour les débutants - épisode 2 : l’origine de ma marchandise
La Douane pour les débutants - épisode 2 : l’origine de ma marchandiseFrenchTechCentral
 
Recrutement & première embauche : découvrez les bons réflexes ! @URSSAF
Recrutement & première embauche : découvrez les bons réflexes ! @URSSAFRecrutement & première embauche : découvrez les bons réflexes ! @URSSAF
Recrutement & première embauche : découvrez les bons réflexes ! @URSSAFFrenchTechCentral
 
Comment accéder aux marchés publics en tant que startup ? Zoom économie circu...
Comment accéder aux marchés publics en tant que startup ? Zoom économie circu...Comment accéder aux marchés publics en tant que startup ? Zoom économie circu...
Comment accéder aux marchés publics en tant que startup ? Zoom économie circu...FrenchTechCentral
 
Ou et comment recruter un.e UX designer pour ma startup ? @GEN
Ou et comment recruter un.e UX designer pour ma startup ? @GENOu et comment recruter un.e UX designer pour ma startup ? @GEN
Ou et comment recruter un.e UX designer pour ma startup ? @GENFrenchTechCentral
 
La Douane pour les débutants – Épisode 1 : la nomenclature douanière de votre...
La Douane pour les débutants – Épisode 1 : la nomenclature douanière de votre...La Douane pour les débutants – Épisode 1 : la nomenclature douanière de votre...
La Douane pour les débutants – Épisode 1 : la nomenclature douanière de votre...FrenchTechCentral
 
Bluetooth, Wi-Fi, NFC… Comment les bandes libres bénéficient aux startups ?
Bluetooth, Wi-Fi, NFC… Comment les bandes libres bénéficient aux startups ? Bluetooth, Wi-Fi, NFC… Comment les bandes libres bénéficient aux startups ?
Bluetooth, Wi-Fi, NFC… Comment les bandes libres bénéficient aux startups ? FrenchTechCentral
 
Financement & AAP : quelles ressources pour les startups de la French Touch ...
 Financement & AAP : quelles ressources pour les startups de la French Touch ... Financement & AAP : quelles ressources pour les startups de la French Touch ...
Financement & AAP : quelles ressources pour les startups de la French Touch ...FrenchTechCentral
 
LEGAL DAY #3/4 - Comment aborder une levée de fonds ? @BOLD @ISAI @CCIParis
LEGAL DAY #3/4 - Comment aborder une levée de fonds ? @BOLD @ISAI @CCIParisLEGAL DAY #3/4 - Comment aborder une levée de fonds ? @BOLD @ISAI @CCIParis
LEGAL DAY #3/4 - Comment aborder une levée de fonds ? @BOLD @ISAI @CCIParisFrenchTechCentral
 
LEGAL DAY #2/4 - Première embauche & au delà @InspectionDuTravail
LEGAL DAY #2/4 - Première embauche & au delà @InspectionDuTravailLEGAL DAY #2/4 - Première embauche & au delà @InspectionDuTravail
LEGAL DAY #2/4 - Première embauche & au delà @InspectionDuTravailFrenchTechCentral
 
LEGAL DAY #1/4 - Les red flags au lancement de ma startup @INPI @BOLD
LEGAL DAY #1/4 - Les red flags au lancement de ma startup @INPI @BOLDLEGAL DAY #1/4 - Les red flags au lancement de ma startup @INPI @BOLD
LEGAL DAY #1/4 - Les red flags au lancement de ma startup @INPI @BOLDFrenchTechCentral
 
Startups : protégez vos données biométriques avec la CNIL
Startups : protégez vos données biométriques avec la CNILStartups : protégez vos données biométriques avec la CNIL
Startups : protégez vos données biométriques avec la CNILFrenchTechCentral
 
Stratégie & financement : innovez avec le partenariat tech international - Bp...
Stratégie & financement : innovez avec le partenariat tech international - Bp...Stratégie & financement : innovez avec le partenariat tech international - Bp...
Stratégie & financement : innovez avec le partenariat tech international - Bp...FrenchTechCentral
 
Podcast : panorama d'un secteur en ébullition - Radio France - Résidence Créatis
Podcast : panorama d'un secteur en ébullition - Radio France - Résidence CréatisPodcast : panorama d'un secteur en ébullition - Radio France - Résidence Créatis
Podcast : panorama d'un secteur en ébullition - Radio France - Résidence CréatisFrenchTechCentral
 
Financement pour startups early stage - Bpifrance - CCIParis
Financement pour startups early stage - Bpifrance - CCIParisFinancement pour startups early stage - Bpifrance - CCIParis
Financement pour startups early stage - Bpifrance - CCIParisFrenchTechCentral
 
Outils & financement : le 360° du recrutement startup - Pôle Emploi - Incubat...
Outils & financement : le 360° du recrutement startup - Pôle Emploi - Incubat...Outils & financement : le 360° du recrutement startup - Pôle Emploi - Incubat...
Outils & financement : le 360° du recrutement startup - Pôle Emploi - Incubat...FrenchTechCentral
 
Ftc webinar financement_20-mai-21
Ftc webinar financement_20-mai-21Ftc webinar financement_20-mai-21
Ftc webinar financement_20-mai-21FrenchTechCentral
 
Ftc webinar financement_20-mai-21
Ftc webinar financement_20-mai-21Ftc webinar financement_20-mai-21
Ftc webinar financement_20-mai-21FrenchTechCentral
 
Workshop recrutement-pole-emploi-141218
Workshop recrutement-pole-emploi-141218Workshop recrutement-pole-emploi-141218
Workshop recrutement-pole-emploi-141218FrenchTechCentral
 
Outils & financement : le 360° du recrutement startup - Pôle Emploi - Incubat...
Outils & financement : le 360° du recrutement startup - Pôle Emploi - Incubat...Outils & financement : le 360° du recrutement startup - Pôle Emploi - Incubat...
Outils & financement : le 360° du recrutement startup - Pôle Emploi - Incubat...FrenchTechCentral
 
Outils & financement : le 360° du recrutement startup - Pôle Emploi - Incubat...
Outils & financement : le 360° du recrutement startup - Pôle Emploi - Incubat...Outils & financement : le 360° du recrutement startup - Pôle Emploi - Incubat...
Outils & financement : le 360° du recrutement startup - Pôle Emploi - Incubat...FrenchTechCentral
 

Plus de FrenchTechCentral (20)

La Douane pour les débutants - épisode 2 : l’origine de ma marchandise
La Douane pour les débutants - épisode 2 : l’origine de ma marchandiseLa Douane pour les débutants - épisode 2 : l’origine de ma marchandise
La Douane pour les débutants - épisode 2 : l’origine de ma marchandise
 
Recrutement & première embauche : découvrez les bons réflexes ! @URSSAF
Recrutement & première embauche : découvrez les bons réflexes ! @URSSAFRecrutement & première embauche : découvrez les bons réflexes ! @URSSAF
Recrutement & première embauche : découvrez les bons réflexes ! @URSSAF
 
Comment accéder aux marchés publics en tant que startup ? Zoom économie circu...
Comment accéder aux marchés publics en tant que startup ? Zoom économie circu...Comment accéder aux marchés publics en tant que startup ? Zoom économie circu...
Comment accéder aux marchés publics en tant que startup ? Zoom économie circu...
 
Ou et comment recruter un.e UX designer pour ma startup ? @GEN
Ou et comment recruter un.e UX designer pour ma startup ? @GENOu et comment recruter un.e UX designer pour ma startup ? @GEN
Ou et comment recruter un.e UX designer pour ma startup ? @GEN
 
La Douane pour les débutants – Épisode 1 : la nomenclature douanière de votre...
La Douane pour les débutants – Épisode 1 : la nomenclature douanière de votre...La Douane pour les débutants – Épisode 1 : la nomenclature douanière de votre...
La Douane pour les débutants – Épisode 1 : la nomenclature douanière de votre...
 
Bluetooth, Wi-Fi, NFC… Comment les bandes libres bénéficient aux startups ?
Bluetooth, Wi-Fi, NFC… Comment les bandes libres bénéficient aux startups ? Bluetooth, Wi-Fi, NFC… Comment les bandes libres bénéficient aux startups ?
Bluetooth, Wi-Fi, NFC… Comment les bandes libres bénéficient aux startups ?
 
Financement & AAP : quelles ressources pour les startups de la French Touch ...
 Financement & AAP : quelles ressources pour les startups de la French Touch ... Financement & AAP : quelles ressources pour les startups de la French Touch ...
Financement & AAP : quelles ressources pour les startups de la French Touch ...
 
LEGAL DAY #3/4 - Comment aborder une levée de fonds ? @BOLD @ISAI @CCIParis
LEGAL DAY #3/4 - Comment aborder une levée de fonds ? @BOLD @ISAI @CCIParisLEGAL DAY #3/4 - Comment aborder une levée de fonds ? @BOLD @ISAI @CCIParis
LEGAL DAY #3/4 - Comment aborder une levée de fonds ? @BOLD @ISAI @CCIParis
 
LEGAL DAY #2/4 - Première embauche & au delà @InspectionDuTravail
LEGAL DAY #2/4 - Première embauche & au delà @InspectionDuTravailLEGAL DAY #2/4 - Première embauche & au delà @InspectionDuTravail
LEGAL DAY #2/4 - Première embauche & au delà @InspectionDuTravail
 
LEGAL DAY #1/4 - Les red flags au lancement de ma startup @INPI @BOLD
LEGAL DAY #1/4 - Les red flags au lancement de ma startup @INPI @BOLDLEGAL DAY #1/4 - Les red flags au lancement de ma startup @INPI @BOLD
LEGAL DAY #1/4 - Les red flags au lancement de ma startup @INPI @BOLD
 
Startups : protégez vos données biométriques avec la CNIL
Startups : protégez vos données biométriques avec la CNILStartups : protégez vos données biométriques avec la CNIL
Startups : protégez vos données biométriques avec la CNIL
 
Stratégie & financement : innovez avec le partenariat tech international - Bp...
Stratégie & financement : innovez avec le partenariat tech international - Bp...Stratégie & financement : innovez avec le partenariat tech international - Bp...
Stratégie & financement : innovez avec le partenariat tech international - Bp...
 
Podcast : panorama d'un secteur en ébullition - Radio France - Résidence Créatis
Podcast : panorama d'un secteur en ébullition - Radio France - Résidence CréatisPodcast : panorama d'un secteur en ébullition - Radio France - Résidence Créatis
Podcast : panorama d'un secteur en ébullition - Radio France - Résidence Créatis
 
Financement pour startups early stage - Bpifrance - CCIParis
Financement pour startups early stage - Bpifrance - CCIParisFinancement pour startups early stage - Bpifrance - CCIParis
Financement pour startups early stage - Bpifrance - CCIParis
 
Outils & financement : le 360° du recrutement startup - Pôle Emploi - Incubat...
Outils & financement : le 360° du recrutement startup - Pôle Emploi - Incubat...Outils & financement : le 360° du recrutement startup - Pôle Emploi - Incubat...
Outils & financement : le 360° du recrutement startup - Pôle Emploi - Incubat...
 
Ftc webinar financement_20-mai-21
Ftc webinar financement_20-mai-21Ftc webinar financement_20-mai-21
Ftc webinar financement_20-mai-21
 
Ftc webinar financement_20-mai-21
Ftc webinar financement_20-mai-21Ftc webinar financement_20-mai-21
Ftc webinar financement_20-mai-21
 
Workshop recrutement-pole-emploi-141218
Workshop recrutement-pole-emploi-141218Workshop recrutement-pole-emploi-141218
Workshop recrutement-pole-emploi-141218
 
Outils & financement : le 360° du recrutement startup - Pôle Emploi - Incubat...
Outils & financement : le 360° du recrutement startup - Pôle Emploi - Incubat...Outils & financement : le 360° du recrutement startup - Pôle Emploi - Incubat...
Outils & financement : le 360° du recrutement startup - Pôle Emploi - Incubat...
 
Outils & financement : le 360° du recrutement startup - Pôle Emploi - Incubat...
Outils & financement : le 360° du recrutement startup - Pôle Emploi - Incubat...Outils & financement : le 360° du recrutement startup - Pôle Emploi - Incubat...
Outils & financement : le 360° du recrutement startup - Pôle Emploi - Incubat...
 

Masterclass Brexit

  • 1. masterclass BREXIT : comment bien anticiper ses opérations douanières ? 4 octobre 2019
  • 2. Comment votre startup doit-elle se préparer pour « franchir le Brexit » avec succès ? La sortie du Royaume-Uni, le 31 octobre 2019 et sans accord, signifie que l’UK deviendra un pays tiers à l’Union européenne. Le Brexit, une nouvelle frontière
  • 4. Déclarations d’échange de biens Pas de contrôles douaniersProduits soumis à accises Jusque là, les marchandises circulent librement au sein de l’UE, sans formalités douanières à l’entrée et à la sortie du Royaume-Uni. Avant le BREXIT Enregistrement fiscal des opérations, en BtoB, au sein de l’UE depuis le site de la Douane. Dans l’UE, les produits soumis à accises (tabac, alcool) circulent néanmoinsavec un titre de mouvement. Il n’y a pas de contrôlesdouaniers, pas de problématiquesde normes, pas de droits de douane.
  • 5. 1. D’accord commercial Comme un accordde libre-échange ou une Union douanière En cas d’absence d’accord, le Royaume-Uni sera considéré, dès le 1er novembre 2019, comme Etat tiers par les 27 de l’UE, avec lesquels elle n’aura pas conclu : 2. D’accords sectoriels Aviation, visas, accordsen matière sanitaire ou phytosanitaire, etc. Il s’agirait du niveau le plus bas de relationscommercialesentre l’Union européenne et un pays tiers ! BREXIT sans accord au 31/10/2019
  • 6. 1. Se préparer en 6 étapes 4. Optimiser sa douane : TVA, SAV 2. Calculer ses coûts 3. Les réglementations spécifiques 5. Comment la douane française se prépare 6. Les contacts utiles Sommaire
  • 7. Se préparer en 6 étapes 01.
  • 8. EORI Facture et/ou CN23 HS code Choix du transporteur Réglementation Avant d’importer/exporter Avant de réaliser une commande auprès d’un fournisseur UK ou d’adresser un client en Grande-Bretagne, quelques réflexes sont nécessaires pour maîtriser le volet douanier. Les transporteurs, représentants en douane enregistrés, demandent à leurs clients d’anticiper la transmission d’informations utiles au dédouanement. Se préparer en 6 étapes Incoterms En conclusion : chaque acteur de la chaîne logistique doit être bien informé !
  • 10. Droits de douane TVA Il s’agit des frais de dossier du transporteur, des honoraires pour effectuer lesopérations douanières, etc. Conseil : demandez plusieurs devis, comparezles coûts et faites jouer la concurrence ! En cas de « no deal », des droits de douane seront rétablis entre l’Union Européenne et le UK. Ces droits pourraient, pour certainesindustries, être prochesde 10 %. Ils sont calculéssur la valeur facture + frais de transport et d’assurance. Une TVA, à l’importation, est payée au moment de la « mise à la consommation des produits ». La TVA, de 20 % en France ou au Royaume-Uni, est calculée sur une base taxable composée de la valeur facture + droits de douane + frais de transport et d’assurance. Autres frais Les coûts d’une opération douanière
  • 11. Impact prix Le coût de certainsproduits pourrait varier fortement, en raison des droits de douane et autresfrais. Lien utile : madb.europa.eu Les droits de douane Informations reprises sur le site du gouvernement britannique en cas de « no deal » www.gov.uk/guidance/prepare-to-use-the-ukca-mark-after-brexit
  • 13. Anticiper les demandes d’autorisation Prévoir un contrôle systématique Les transmettre au transporteur Certaines marchandises vont nécessiter une attention particulière, au moment du passage de la frontière. Il s’agit notamment des produits suivants : alimentaires, végétaux, médicaments, alcools, etc. Certificatscommunsd’entrée, autorisationsde mises sur le marché, documentsvétérinaires, certificatsbio, etc. doivent être préparés avant chaque opération. Si le transporteur accepte la prise en charge des marchandises spécifiques, les différentes autorisationsdoivent lui être transmises avant le passage à la frontière. Certains documentset/ou marchandisessont contrôlésdans les SIVEP. Les produits peuvent être bloqués si les documentsne sont pas conformes. Les règlementations « spécifiques »
  • 15. Diagnostic gratuit Demande en ligne Accord du transporteur Optimiser sa trésorerie Autorisations préalables Certaines facilités douanières permettent de réaliser des économies. Elles peuvent être demandées dès à présent. Des opprtunités à saisir • Autoliquidation de la TVA • Régime particulier pour les réparations • Régime fiscal suspensif Gagner en fluidité • L’export « à domicile » • Le transit de « porte à porte »
  • 16. Comment la douane française se prépare 05.
  • 18.
  • 19.
  • 21. Se faire accompagner 01 02 03 Les cellules conseil aux entreprises des Pôles d’Action Economiques sont disponible partout en France. Un réseau d’attachés douaniers, dont un à Londres, fait l’interface avec la douane locale. Des rendez-vous spécifiques, one to one, pour les startups, sont accessibles sur French Tech Central.
  • 22. www.douane.gouv.fr Infos Douane Service 08 11 20 44 44 www.brexit.gouv.fr Les cellules conseil aux entreprises Guides en français et anglais, brochures pour les chauffeurs de camion www.gov.uk/brexit
  • 24. BREXIT : quelles conséquences sur votre activité ? Thierry LOUSSAKOUENO DIRECCTE Ile-de-France BREXIT, atelier d’information – Paris, le 04 octobre 2019 Station F
  • 25. Le Brexit – quel impact pour les entreprises ? BREXIT, atelier d’information – Paris, le 04 octobre 2019 Station F
  • 26. 1 Quelques chiffres sur la relation bilatérale. 26 CCI Paris Echanges • Biens (2017) : • 32,5 Md€ d’exportations (6ème client) • 20,5 Md€ d’importations (8ème fournisseur) • 3ème excédent derrière Hong-Kong et Singapour • Principalement échanges intra-branches. • IdF : 5,5 Md€ d’exportations • Services (2016) : • 41 MdUSD d’exportations • 39 MdUSD d’importations • Echanges diversifiés Investissements • Royaume-Uni vers la France : • Stocks : 90 Md€ • 1 000 implantations • 82 000 emplois • 22 Md€ C.A. • France vers le Royaume-Uni : • Stocks : 112 Md€ • 3 000 implantations • 320 000 emplois • 140 Md€ C.A. BREXIT, atelier d’information – Paris, le 04 octobre 2019 Station F
  • 27. UE 28 : la situation actuelle BREXIT, atelier d’information – Paris, le 04 octobre 2019 Station F
  • 28. Les conséquences pour les entreprises. Vous êtes concerné si … • Vous vendez des biens ou fournissez des services au Royaume-Uni. • Vous achetez des biens ou faites appel à un prestataire de services établi au Royaume-Uni. • Vous disposez d’une filiale au Royaume-Uni. • Vous avez des salariés français au Royaume-Uni ou des salariés britanniques en France. • Vous transportez des personnes ou des marchandises. • Votre activité repose sur la protection de titres de propriété intellectuelle actifs au Royaume-Uni (brevets, marques européennes, indications géographiques, certificats d’obtention végétale, etc.). • Vous êtes impliqué dans un projet européen avec des partenaires britanniques. • Vous effectuez des missions au Royaume-Uni. èNB : Vos clients ou fournisseurs sont eux aussi concernés. BREXIT, atelier d’information – Paris, le 04 octobre 2019 Station F
  • 29. Comment vous préparer à une sortie sans accord ? URGENT : ÉVALUER Réaliser un autodiagnostic pour recenser toutes les conséquences sur votre activité. Il s’agit d’identifier l’ensemble des impacts (juridique, RH, fournisseurs/distributeurs, coûts, localisation des activités, données, contrats, etc.). DES QUE POSSIBLE : PLANIFIER Identifier les mesures à prendre pour atténuer ces impacts. Alerter vos sous-traitants sur les mesures qu’ils doivent prendre pour limiter l’impact du Brexit sur votre activité. DANS UN SECOND TEMPS : METTRE EN ŒUVRE La mise en œuvre des mesures identifiées et leur calendrier de déploiement dépendra : - des conditions de sortie du Royaume-Uni ; - des spécificités de chaque entreprise pouvant apprécier différemment un même risque ; - des éventuelles mesures décidées par le Royaume-Uni, publiées sur le site https://www.gov.uk (notices « How to prepare if the UK leaves the EU with no deal »), et des éventuelles mesures prises par l’UE et ses Etats membres. BREXIT, atelier d’information – Paris, le 04 octobre 2019 Station F
  • 30. L’impact sur vos salariés. Une restriction de la libre circulation des personnes et des travailleurs pourrait avoir un impact sur votre activité si celle-ci dépend de la mobilité de vos salariés, en particulier pour la fourniture de services. Les questions à vous poser : • Avez-vous de la main d’œuvre au Royaume-Uni ? • Effectuez-vous des déplacements professionnels au Royaume-Uni ? • Employez-vous des salariés britanniques ? Exemples de mesures d’anticipation à mettre en place : • Recenser les salariés concernés et les situations particulières. • Accompagner le cas échéant les démarches de vos employés relatives à leurs conditions de séjour. • Déterminer le régime de sécurité sociale applicable. • S’adresser aux autorités britanniques ou françaises pour identifier les formalités nécessaires et les points de contact concernant la mobilité des travailleurs et les éventuelles modifications ou procédures en matière de : − droit du travail ; − possibilités de recours à des travailleurs temporaires ou détachés. BREXIT, atelier d’information – Paris, le 04 octobre 2019 Station F
  • 31. L’impact sur les réglementations sectorielles (1/3). Si vous exportez ou importez des marchandises règlementées depuis ou vers le Royaume-Uni, le Brexit pourra avoir un impact sur votre activité. Des procédures supplémentaires seront nécessaires pour mettre un bien sur le marché britannique (règles de certification et autorisation de mise sur le marché). Les conditions de transport des personnes et des marchandises pourront être modifiées. Les questions à vous poser : • Exportez-vous vers le Royaume-Uni des produits soumis à des autorisations de mise sur le marché ou à des certifications ? • Exportez-vous vers le Royaume-Uni des produits nécessitant des autorisations ou des licences spécifiques pour l’export hors UE ? • Importez-vous du Royaume-Uni des produits soumis à certification, à des contrôles aux frontières (dont sanitaires), ou à des autorisations de mise sur le marché dans l’UE ? • Les procédures règlementaires applicables aux biens que vous produisez sont-elles réalisées par ou auprès d’entreprises ou autorités britanniques ? BREXIT, atelier d’information – Paris, le 04 octobre 2019 Station F
  • 32. L’impact sur les réglementations sectorielles (2/3). Exemples de mesures d’anticipation à mettre en place pour continuer à vous approvisionner au Royaume-Uni : Certification et autorisation de mise sur le marché (AMM) : • Faire re-certifier ou ré-homologuer vos produits auprès d’autorités européennes. (Automobile, aéronautique, marquage CE délivré par les organismes notifiés : jouets / appareils électriques / équipements marins, etc.) • Transférer vers les entreprises de l’UE27 les dossiers d’AMM ou enregistrements détenus par des entreprises britanniques. (chimie, etc.) • Vérifier que les produits importés du Royaume-Uni disposent des autorisations nécessaires pour être consommés ou assemblés dans l’UE. (agriculture et agroalimentaire, aéronautique) Identifier les nouvelles obligations vous incombant en tant qu’importateur pour les produits pour lesquels vous vous approvisionnez au Royaume-Uni. Rapatriement des activités sur le territoire européen selon les secteurs : • Rapatrier dans l’UE les activités devant être réalisées sur le territoire européen (pharmacovigilance) • Désigner un représentant sur le territoire de l’UE27 (chimie, dispositifs médicaux, cosmétiques, additifs pour alimentation animale) BREXIT, atelier d’information – Paris, le 04 octobre 2019 Station F
  • 33. L’impact sur les réglementations sectorielles (3/3). Exemples de mesures d’anticipation à mettre en place pour continuer à exporter vers le Royaume-Uni • Le Royaume-Uni prévoit de transposer les règles européennes (notamment en matière de certification et de conditions de mise sur le marché), mais les entreprises européennes seront désormais traitées comme les entreprises d’Etats tiers. Le Royaume-Uni sera ensuite libre de faire évoluer l’ensemble de ses règles. Exemple : un « Marquage UK » sera mis en place, cependant le marquage CE continuera a être accepté durant un « temps limité ». • Dans ce cas, les formalités nécessaires pour votre secteur devront être dupliquées auprès des autorités britanniques. Exemple : désigner un représentant sur le territoire britannique pour les cosmétiques. • Dans certains cas, le Royaume-Uni pourrait adopter des mesures unilatérales permettant une reconnaissance des procédures européennes pour un temps limité, mais aucune garantie sur ce point à ce jour. Exemple : autorisation de mise sur le marché pour les médicaments. • Dans tous les cas, certains secteurs devront obtenir les autorisations nécessaires pour l’export auprès des autorités européennes compétentes. Exemple : obtenir les licences pour les biens à double usage et les certificats export pour les produits agricoles et agroalimentaires. BREXIT, atelier d’information – Paris, le 04 octobre 2019 Station F
  • 34. L’impact sur vos droits de propriété intellectuelle. Un diagnostic de vos titres actifs au Royaume-Uni est essentiel, en particulier en cas de sortie sans accord. Vos titres pourraient ne plus être protégés sur le territoire britannique, ce qui implique un risque de contrefaçon. Les questions à vous poser : • Avez-vous des titres de propriété intellectuelle (brevets, marques, dessins et modèles, indications géographiques, certificats d’obtention végétale) ? • Ces titres sont-ils européens ou internationaux ? • Exploitez-vous ces titres au Royaume-Uni ? Exemples de mesures d’anticipation à mettre en place : • Par mesure de prudence, pour les titres européens, déposer de nouveaux titres nationaux au Royaume-Uni. • Modifier vos titres de propriété intellectuelle internationaux pour désigner le Royaume-Uni comme entité séparée afin de conserver la protection sur le territoire britannique, y compris l’extension de protection pour les produits pharmaceutiques. BREXIT, atelier d’information – Paris, le 04 octobre 2019 Station F
  • 35. L’impact sur vos contrats. La validité juridique des contrats ne sera pas affectée, mais il conviendra de s’interroger sur la stabilité des relations contractuelles du fait des dénonciations possibles des co-contractants. Les questions à vous poser : • Avez-vous des contrats commerciaux en cours avec des contreparties britanniques ou de droit britannique ? • Les contrats stipulent-ils que le Royaume-Uni est membre de l’Union européenne ? • La capacité de vos partenaires (co-contractants) à remplir leurs obligations suppose-t-elle la liberté de circulation des biens, des personnes, etc. entre l’UE et le Royaume-Uni ? • Les contrats renvoient-ils au droit ou à une juridiction britannique ? • Les contrats permettent-ils une augmentation du prix en cas de frais de douane ? Exemples de mesures d’anticipation à mettre en place : • Recenser les contrats et la législation applicable. • Réviser, si nécessaire, vos contrats pour garantir la stabilité juridique de votre activité. • S’assurer que tous vos contrats (vente, distribution, transport, etc.) relatifs aux biens sur lesquels existe un droit de propriété intellectuelle contiennent une clause qui autorise expressément la circulation entre l’UE et le Royaume-Uni. BREXIT, atelier d’information – Paris, le 04 octobre 2019 Station F
  • 36. L’impact sur vos systèmes d’informationet vos données Les questions à vous poser • Transférez-vous des données personnelles entre l’Union européenne et le Royaume-Uni ? • Votre entreprise a-t-elle des données hébergées au Royaume-Uni ? • Faites-vous appel à des sous-traitants (gestion RH, gestion des fichiers clients, etc.) qui stockent ou traitent des données au Royaume-Uni ? Exemples de mesures d’anticipation à mettre en place • Interroger vos prestataires pour savoir s’ils traitent ou stockent vos données au Royaume-Uni. • Vous pourrez mettre en place des : − clauses contractuelles types (CCT), modèles publiés par la Commission européenne (non soumises au contrôle de la CNIL) ; − clauses contractuelles ad hoc, qui doivent être approuvées par la CNIL (plus contraignant, valide 3 ans seulement) ; − règles d'entreprise contraignantes (Binding Corporate Rules - BCR), qui doivent être approuvées par la CNIL puis par le comité européen de la protection des données. • Rapatrier vos données personnelles hébergées au Royaume-Uni. BREXIT, atelier d’information – Paris, le 04 octobre 2019 Station F
  • 37. L’impact sur les services non-financiers Avec la sortie de l’Union européenne, le Royaume-Uni ne bénéficiera plus des règlementations facilitant l’accès au marché intérieur, telles que les directives « services » ou « reconnaissance des qualifications professionnelles ». Au-delà des restrictions sur la libre circulation des personnes et des travailleurs (titres de séjour, visas), des restrictions peuvent apparaître pour l’accès à certaines professions (avocats, architectes, commissaires aux comptes par exemple), comme une condition de diplôme ou un test de nécessité économique. Les questions à vous poser • Fournissez-vous un service réglementé au Royaume-Uni ? • Bénéficiez-vous de la reconnaissance de qualifications britanniques pour exercer dans l’UE ou réciproquement ? • Faites-vous appel à des sous-traitants britanniques pour des services réglementés dans l’UE ? Exemples de mesures d’anticipation à mettre en place • Vous renseigner auprès de votre ordre professionnel sur l’évolution de la règlementation britannique dans votre secteur. • Pour les professions règlementées, s'inscrire auprès des ordres britanniques. • Le cas échéant, faire appel à des sous-traitants établis dans l’UE. BREXIT, atelier d’information – Paris, le 04 octobre 2019 Station F
  • 38. L’impact sur les services financiers Avec la sortie de l’Union européenne, les entités britanniques ne bénéficieront plus du « passeport financier » permettant la fourniture de services financiers auprès de clients situés dans un État membre de l’Union européenne. La validité des contrats financiers régulièrement conclus auprès d’entités britanniques avant la sortie du Royaume-Uni n’est pas remise en cause. Néanmoins, de nouveaux contrats ne pourront plus être conclus. Les questions à vous poser • Suis-je partie, dans mon portefeuille d’investissements financiers ou dans mes activités de couverture financière, à des contrats dérivés conclus avec des contreparties britanniques ? • Suis-je détenteur de contrats souscrits auprès d’entités britanniques ? Exemple de mesures d’anticipation à mettre en place • Demander le transfert de vos contrats financiers auprès d’entités établies sur le territoire d’un État de l’Union européenne. BREXIT, atelier d’information – Paris, le 04 octobre 2019 Station F
  • 39. Le Gouvernementa anticipé une sortie sans accord • Préparation des mesures à prendre en cas de sortie sans accord par l’ensemble des services de l’État au niveau national et en étroite coordination avec les autorités européennes qui se préparent aussi (pilotage par le Premier ministre, loi habilitant le Gouvernement à prendre par ordonnance les mesures de préparation au retrait du Royaume-Uni de l’Union européenne, renforcement des SI, etc.). • Recrutement d’effectifs supplémentaires (700 agents supplémentaires de la Douane et du service d’inspection vétérinaire et phytosanitaire aux frontières – SIVEP – du ministère de l’agriculture) pour assurer le fonctionnement optimal de la frontière. • Mobilisation de l’ensemble des services de l’Etat pour garantir la continuité de l’activité économique. • Mobilisation des autorités et agences pour traiter les cas individuels. • Mise à disposition d’informations sur les sites publics et réponse aux questions des usagers. BREXIT, atelier d’information – Paris, le 04 octobre 2019 Station F
  • 40. L’UE se prépare à une sortie sans accord La Commission européenne a également présenté son plan d’action en cas d’absence d’accord assorti de 14 mesures couvrant des secteurs dans lesquels une sortie sans accord créerait des perturbations majeures (transports, services financiers, douanes, politique climatique, visas). Des notices sectorielles de la Commission sont disponibles pour les entreprises européennes sur ec.europa.eu/info/brexit_en BREXIT, atelier d’information – Paris, le 04 octobre 2019 Station F
  • 41. Qui peut vous aider ? q Les services et sites des ministères économiques et financiers : www.economie.gouv.fr/ www.entreprises.gouv.fr/ www.douane.gouv.fr/ www.tresor.economie.gouv.fr/ https://www.impots.gouv.fr/portail/brexit-liste-de-questions-reponses q Les sites du ministère du travail et du ministère des solidarité et de la santé : https://travail-emploi.gouv.fr/ministere/europe-et-international/brexit-vos-questions-nos- reponses/article/brexit-info-aux-employeurs https://solidarites-sante.gouv.fr/ministere/europe-et-international/brexit-vos-questions-nos- reponses/article/brexit-vous-etes-un-professionnel • Le site et services du ministère de l’agriculture : www.agriculture.gouv.fr q Vos questions sont à adresser à l’adresse suivante : brexit.entreprises@finances.gouv.fr brexit@douane.finances.gouv.fr ØUne FAQ est disponible sur la page : https://brexit.gouv.fr/sites/brexit/accueil/vous-etes-une-entreprise.html BREXIT, atelier d’information – Paris, le 04 octobre 2019 Station F
  • 42. q Les services et sites des ministères économiques et financiers : § www.economie.gouv.fr/ www.entreprises.gouv.fr/ www.douane.gouv.fr/ § www.tresor.economie.gouv.fr/ § https://www.impots.gouv.fr/portail/brexit-liste-de-questions-reponses q Les sites du ministère du travail et du ministère des solidarité et de la santé : § https://travail-emploi.gouv.fr/ministere/europe-et-international/brexit-vos-questions-nos- reponses/article/brexit-info-aux-employeurs § https://solidarites-sante.gouv.fr/ministere/europe-et-international/brexit-vos-questions-nos- reponses/article/brexit-vous-etes-un-professionnel • Le site et services du ministère de l’agriculture : § www.agriculture.gouv.fr q Vos questions sont à adresser à l’adresse suivante : § brexit.entreprises@finances.gouv.fr § brexit@douane.finances.gouv.fr Ø Une FAQ est disponible sur la page : https://brexit.gouv.fr/sites/brexit/accueil/vous-etes-une-entreprise.html Qui peut vous aider ?
  • 43. Retrouvez la programmation de French Tech Central sur le site french-tech-central.com