SlideShare une entreprise Scribd logo

Fermoscopie bio n°18

Groupement Régional des Agriculteurs BIO de Haute-Normandie
Groupement Régional des Agriculteurs BIO de Haute-Normandie
Groupement Régional des Agriculteurs BIO de Haute-NormandieGroupement Régional des Agriculteurs BIO de Haute-Normandie

Cette fermoscopie est une photographie du fonctionnement d'une exploitation agricole à un moment donné. La situation de l'exploitation est donc amenée à évoluer. Cette exploitation fait partie du réseau de fermes bio haut-normandes mis en place par le Groupement Régional des Agriculteurs BIO de Haute-Normandie.

Fermoscopie bio n°18

1  sur  2
Télécharger pour lire hors ligne
fiche n°18
Laurent Moinet
ferme du Hyaumet
∑ Bovins lait
∑ Transformation
∑ Fourrages
∆ Productions
∆ Historique
1981 :
Installation sur 64 Ha
1997 :
Conversion de 12 Ha en agricul-
ture biologique (MAE)
1999– 2006 :
Conversion progressive à l’AB
de la totalité de la ferme des
Mésangères (48 Ha en en 1999,
74 Ha en 2001)
4.5 UTH 137 HA SAU
«La pratique de l’agriculture
biologique procure beaucoup de
satisfactions. Elle me donne le
sentiment d’être en accord avec les
attentes de la société et d’œuvrer
pour les générations futures. Sur le
plan technique, c’est un retour aux
fondamentaux de l’agronomie qui
développe le sens de l’observation. En
bio, on ne peut plus considérer la terre
ou les animaux comme des outils de
travail. »
∆ Témoignage ∆ rotations ∆ Troupeau et production
∆ assolement
∆ un choix qui nécessite des changements
∑ Modification de l’assolement : - de maïs, + de praires temporaires
∑ Nouvelle rotation
∑ Développement de la capacité de stockage sur la ferme
∑ Achat de matériel de désherbage mécanique
∑ Introduction de la race normande dans le troupeau.
6.3 HA
maïs
10.8 HA
Blé
9.7 HA
mélange
pois-
céréales
82 HA
prairies
permanentes
28 HA
Prairies
temporaires
Vaches laitières
2/3 Normandes
1/3 Prim’holstein
75
220 000 L Collectés
150 000 L Transformés
5 - Blé
4 - Maïs
1.2.3 - Prairies temporaires
6 - Mélange Pois orge
épandage de 15-20 T/ha de fumier mi-composté
épandage de 30 T/ha de lisier
5
4
6 1
2
3
5 - épeautre
4 - Blé
1.2.3 - Prairies temporaires
6 - Mélange Pois orge
5
4
6 1
2
3
sur les prairies permanentes :
épandage de fumier (15 T/ha), tous
les 3 ans sur les parcelles fauchées
ou
∆ Rendements
≈ blé*|
40 q/HA
340€/T
≈ mélange pois-céréales*|
45 q/HA
≈ épeautre*|
38 q/HA
330€/T
≈ maïs*|
100 q/HA
≈ luzerne*|
8 TMS/HA
≈ prairies temporaires*|
7 TMS/HA
Autoconsommation de 60% des
céréales, le reste est valorisé
en bio par l’intermédiaire d’une
coopérative.
Les prix des céréales biologiques
subissent des fluctuations
moindres que celles des céréales
conventionnelles.
∆ ma gestion des
adventices
« Pour casser le cycle des adven-
tices, j’alterne cultures d’hiver
et de printemps. Je réalise en
général un à deux passages de
herse étrille et un passage de
bineuse sur la culture de maïs.
J’arrache les rumex et je pratique
un passage de herse étrille sur les
cultures de blé et d’épeautre. »
*Moyenne sur 5 ans
Vaches
Laitières
75
37
930 €/tête
génisses pour le
Renouvellement
Réformes
Valorisés en Bio
130 €/tête
Veaux vendus à 15 jours
(filière conventionnelle)
37
10à
15
20à
25
20à
25
37
∆ Quotas :
370 000 L
∆ Production :
5 000 - 5 500 L/VL
∆ Qualité du lait :
TB = 44 g/l
TP = 35 g/l
∆ Vente du lait :
≈ 150 000 L en vente
directe 1,2 €/L
(Transformation en fromage AOC
Neufchatel, beurre, lait cru,
fromage blanc, crème)
≈ 220 000 L collectés
en bio 0,45 €/L
(Les prix sont indicatifs et pour l’année 2012)
∆ Conduite sanitaire et reproduction
∑ Gestion Sanitaire
≈ Le troupeau est au contrôle laitier
≈ Frais vétérinaires: 20 €/UGB
≈ Gestion des mammites :
• Prévention: hygiène des bâtiments et alimentation diversifiée et équilibrée.
• Soin: (1 à 2 mammites/ mois : de type traumatique, souvent dues à des coups de cornes)
∑ Soins mammaires (homéo/phytothérapique et vidange des quartiers atteints)
∑ Exceptionnellement, si la mammite persiste, tarissement des vaches à cellules à l’aide d’antibiotiques.
∑ reproduction
≈ Age du premier vêlage : 36 mois.
≈ Période : août/septembre (60%)
• Valoriser l’herbe de printemps (pic de lactation avril-mai).
• Alléger la quantité de travail au moment des foins.
• Le creux de production laitière en été correspond à une période de moindre demande en fromages.
• GRAB HN •
Les Agriculteurs BIO de Haute-Normandie
Cette exploitation fait partie
du réseau de fermes bio haut-
normandes mis en place par
le Groupement Régional des
Agriculteurs BIO de Haute-
Normandie.
Vous êtes agriculteur ou avez un
projet agricole ? Vous souhaitez
en savoir plus sur l’agriculture
biologique ? Les producteurs du
réseau de fermes bio haut-nor-
mandes vous reçoivent GRATUI-
TEMENT tout au long de l’année
pour transmettre leur savoir-faire
et expérience.
Pour visiter cette exploitation :
GRAB HN
02 32 78 80 46
contact@grabhn.fr
www.bio-normandie.org
Cette fermoscopie est une
photographie du fonctionnement
d’une exploitation agricole à un
moment donné. La situation de
l’exploitation est donc amenée à
évoluer.
Conception / CRéation :
Agrobio 35 Studio Graphique
J F M A M J J A S O N D
Herbe + foin en libre service
M A M J J A S O N
Prairies temporaires
(27 ha)
F1 F2 F3
déprimages VL F1 F2 pâture de regain
Prairies permanentes
(82 ha)
F1
F1
déprimages génisses F1
génisses Vaches laitières Fauches : 1ère
, 2ème
ou 3ème
coupe
11 kg de foin
2.25 kg ensilage de maïs
1.5 kg mélange pois-orge
Périodes de transition
70 ares/VL 45 ares/VL
50 ares/VL
70 ares/VL
∆ alimentation ∆ résultats économiques
Pâturage tournant.
(ration par vache laitière et par jour)
∑ calendrier d’alimentation
∑ calendrier de pâturage
Pas de correcteur azoté: le fourrage séché grâce au séchoir en grange équilibre la ration.
0
10
20
30
40
50
60
70
80 Fenaison
Moisson
Amendements
Gestion adventices
Semis
Travail du sol
Elevage
D
éc
em
bre
N
o
v
em
bre
O
c
to
bre
Septem
bre
Ao
û
t
Ju
illet
Ju
in
M
ai
Av
ril
M
ars
Fév
rier
Jan
v
ier
«Une des particularités de la
ferme est la monotraite en juillet
et août d’où un temps de travail
consacré à l’élevage plus faible»
Semaines
de congés/an
Heures de
travail hebdomadaire
1
2 3 4
5
354
0
4
0
4
45 50505 55
6
0
6
0
6
65
La fromagerie demande un travail régulier sur l’année, environ 14h/
jours avec une période plus calme en juillet-août (moindre pro-
duction laitière) et permet l’embauche de 4 salariés.
La commercialisation des fromages requiert en moyenne 1h/jour
toute l’année.
Les principales pointes de travail sont les suivantes :
≈ Réalisation des foins (mai/ juin)
≈ Du 15 août au 15 septembre : beaucoup de vêlages
(primipares notamment)
≈ Octobre : travail des cultures
∆ ZOOM Sur ...
∆ le séchage en grange
La construction d’un séchoir à foin en 2011 a permis d’améliorer la qualité du foin récolté et de supprimer l’ensi-
lage d’herbe.
≈ Principe du séchage en grange
Le foin est entreposé en vrac, récolté à environ 60% de MS (Matière Sèche) qui a reposé 48h à l’extérieur, dans
des cellules. Pour finir le séchage (80% de MS visé) des ventilateurs envoient de l’air à travers le foin. Cet air est
préalablement chauffé sous le toit du bâtiment par le soleil, et en passant à travers le foin il va pomper l’humi-
dité résiduelle.
Il faut 6 jours environ pour sécher une récolte. Ainsi la valeur alimentaire du fourrage est conservée. En particu-
lier les légumineuses (trèfle, luzerne) gardent leurs feuilles et donc un bon taux de protéines.
Cela permet aussi de faucher de l’herbe à un stade plus précoce et donc d’avoir un fourrage plus riche en éner-
gie.
Enfin le chantier de récolte du foin est plus souple et plus rapide.
[85% - 100%][85% - 100%]
[65% - 85%[[65% - 85%[
]45% - 65%[]45% - 65%[
Légende
[en pourcentage de matière sèche]
Foin humide
Foin en train de sécher
Foin sec
Ventilateur Auge des animauxCaillebotisCaillebotis
GRiffe à fourrage
[Bras télescopique avec déplacements et rotations]
Primes & subventions
44 000€ | 13%
Produits viande
27 708€ | 8%
Produits lait
251 843€ | 75%
Produits végétaux
10 047€ | 3%
Charges
opérationnelles
73 024 € | 13%
CHARGES DE
MAIN d’oeuvre
84 468 € | 25%
cHARGES
DE STUCTURES
64 135 € | 19%
ebe
93 705 €
28%
∆ Calendrier de travail
(en nombre de jours)

Contenu connexe

Tendances

Visite 3 Une réflexion globale et approfondie sur un système polyculture élev...
Visite 3 Une réflexion globale et approfondie sur un système polyculture élev...Visite 3 Une réflexion globale et approfondie sur un système polyculture élev...
Visite 3 Une réflexion globale et approfondie sur un système polyculture élev...Institut de l'Elevage - Idele
 
Diagnostic des pratiques fourragères dans une exploitation agricole
Diagnostic des pratiques fourragères dans une exploitation agricoleDiagnostic des pratiques fourragères dans une exploitation agricole
Diagnostic des pratiques fourragères dans une exploitation agricoleInstitut de l'Elevage - Idele
 
Implantation des prairies sous couvert un levier face aux aleas climatiques
Implantation des prairies sous couvert un levier face aux aleas climatiquesImplantation des prairies sous couvert un levier face aux aleas climatiques
Implantation des prairies sous couvert un levier face aux aleas climatiquesInstitut de l'Elevage - Idele
 
Atelier le séchage en grange, une assurance récolte. Mais à quel prix ?
Atelier le séchage en grange, une assurance récolte. Mais à quel prix ?Atelier le séchage en grange, une assurance récolte. Mais à quel prix ?
Atelier le séchage en grange, une assurance récolte. Mais à quel prix ?Institut de l'Elevage - Idele
 
A l’herbe comme en bergerie, des innovations pour faciliter le travail en pro...
A l’herbe comme en bergerie, des innovations pour faciliter le travail en pro...A l’herbe comme en bergerie, des innovations pour faciliter le travail en pro...
A l’herbe comme en bergerie, des innovations pour faciliter le travail en pro...Institut de l'Elevage - Idele
 
Visite 2 Un système polyculture élevage bovins viande efficient et performant...
Visite 2 Un système polyculture élevage bovins viande efficient et performant...Visite 2 Un système polyculture élevage bovins viande efficient et performant...
Visite 2 Un système polyculture élevage bovins viande efficient et performant...Institut de l'Elevage - Idele
 
JTO2018 5 Quel élevage ovin allaitant demain en zone polyculture élevage du G...
JTO2018 5 Quel élevage ovin allaitant demain en zone polyculture élevage du G...JTO2018 5 Quel élevage ovin allaitant demain en zone polyculture élevage du G...
JTO2018 5 Quel élevage ovin allaitant demain en zone polyculture élevage du G...Institut de l'Elevage - Idele
 

Tendances (20)

Fermoscopie bio n°4
Fermoscopie bio n°4Fermoscopie bio n°4
Fermoscopie bio n°4
 
Fermoscopie bio n°5
Fermoscopie bio n°5Fermoscopie bio n°5
Fermoscopie bio n°5
 
Fermoscopie bio n°7
Fermoscopie bio n°7Fermoscopie bio n°7
Fermoscopie bio n°7
 
Fermoscopie bio n° 2
Fermoscopie bio n° 2Fermoscopie bio n° 2
Fermoscopie bio n° 2
 
Fermoscopie bio n°10
Fermoscopie bio n°10Fermoscopie bio n°10
Fermoscopie bio n°10
 
Fermoscopie bio n°14
Fermoscopie bio n°14Fermoscopie bio n°14
Fermoscopie bio n°14
 
Fermoscopie bio n°12
Fermoscopie bio n°12Fermoscopie bio n°12
Fermoscopie bio n°12
 
Fermoscopie bio n°16
Fermoscopie bio n°16Fermoscopie bio n°16
Fermoscopie bio n°16
 
Fermoscopie bio n°17
Fermoscopie bio n°17Fermoscopie bio n°17
Fermoscopie bio n°17
 
Catalogue de Formation GRABHN | 2015 - 2016
Catalogue de Formation GRABHN | 2015 - 2016 Catalogue de Formation GRABHN | 2015 - 2016
Catalogue de Formation GRABHN | 2015 - 2016
 
Visite 3 Une réflexion globale et approfondie sur un système polyculture élev...
Visite 3 Une réflexion globale et approfondie sur un système polyculture élev...Visite 3 Une réflexion globale et approfondie sur un système polyculture élev...
Visite 3 Une réflexion globale et approfondie sur un système polyculture élev...
 
Ferme de la bertine
Ferme de la bertineFerme de la bertine
Ferme de la bertine
 
Diagnostic des pratiques fourragères dans une exploitation agricole
Diagnostic des pratiques fourragères dans une exploitation agricoleDiagnostic des pratiques fourragères dans une exploitation agricole
Diagnostic des pratiques fourragères dans une exploitation agricole
 
Témoignages
TémoignagesTémoignages
Témoignages
 
L'élevage ovin en symbiose avec l'environnement
L'élevage ovin en symbiose avec l'environnementL'élevage ovin en symbiose avec l'environnement
L'élevage ovin en symbiose avec l'environnement
 
Implantation des prairies sous couvert un levier face aux aleas climatiques
Implantation des prairies sous couvert un levier face aux aleas climatiquesImplantation des prairies sous couvert un levier face aux aleas climatiques
Implantation des prairies sous couvert un levier face aux aleas climatiques
 
Atelier le séchage en grange, une assurance récolte. Mais à quel prix ?
Atelier le séchage en grange, une assurance récolte. Mais à quel prix ?Atelier le séchage en grange, une assurance récolte. Mais à quel prix ?
Atelier le séchage en grange, une assurance récolte. Mais à quel prix ?
 
A l’herbe comme en bergerie, des innovations pour faciliter le travail en pro...
A l’herbe comme en bergerie, des innovations pour faciliter le travail en pro...A l’herbe comme en bergerie, des innovations pour faciliter le travail en pro...
A l’herbe comme en bergerie, des innovations pour faciliter le travail en pro...
 
Visite 2 Un système polyculture élevage bovins viande efficient et performant...
Visite 2 Un système polyculture élevage bovins viande efficient et performant...Visite 2 Un système polyculture élevage bovins viande efficient et performant...
Visite 2 Un système polyculture élevage bovins viande efficient et performant...
 
JTO2018 5 Quel élevage ovin allaitant demain en zone polyculture élevage du G...
JTO2018 5 Quel élevage ovin allaitant demain en zone polyculture élevage du G...JTO2018 5 Quel élevage ovin allaitant demain en zone polyculture élevage du G...
JTO2018 5 Quel élevage ovin allaitant demain en zone polyculture élevage du G...
 

Similaire à Fermoscopie bio n°18

Livret abadie semis direct et couverts vegetaux en route vers une agriculture...
Livret abadie semis direct et couverts vegetaux en route vers une agriculture...Livret abadie semis direct et couverts vegetaux en route vers une agriculture...
Livret abadie semis direct et couverts vegetaux en route vers une agriculture...severinlavoyer
 
Caprinov2023 Quelles rotations dans les systèmes caprins de Nouvelle-Aquitain...
Caprinov2023 Quelles rotations dans les systèmes caprins de Nouvelle-Aquitain...Caprinov2023 Quelles rotations dans les systèmes caprins de Nouvelle-Aquitain...
Caprinov2023 Quelles rotations dans les systèmes caprins de Nouvelle-Aquitain...Institut de l'Elevage - Idele
 
Conférence Cap Protéines Sommet Prairies un gisement de protéines à portée de...
Conférence Cap Protéines Sommet Prairies un gisement de protéines à portée de...Conférence Cap Protéines Sommet Prairies un gisement de protéines à portée de...
Conférence Cap Protéines Sommet Prairies un gisement de protéines à portée de...Institut de l'Elevage - Idele
 
Capherb L'herbe sous toutes ses formes dans la ration des chèvres
Capherb L'herbe sous toutes ses formes dans la ration des chèvresCapherb L'herbe sous toutes ses formes dans la ration des chèvres
Capherb L'herbe sous toutes ses formes dans la ration des chèvresInstitut de l'Elevage - Idele
 
SPACE 2023 Nouvelle-Zélande laitière, quelles perspectives entre évolution de...
SPACE 2023 Nouvelle-Zélande laitière, quelles perspectives entre évolution de...SPACE 2023 Nouvelle-Zélande laitière, quelles perspectives entre évolution de...
SPACE 2023 Nouvelle-Zélande laitière, quelles perspectives entre évolution de...Institut de l'Elevage - Idele
 
SPACE 2023 Nouvelle-Zélande laitière, quelles perspectives entre évolution de...
SPACE 2023 Nouvelle-Zélande laitière, quelles perspectives entre évolution de...SPACE 2023 Nouvelle-Zélande laitière, quelles perspectives entre évolution de...
SPACE 2023 Nouvelle-Zélande laitière, quelles perspectives entre évolution de...Institut de l'Elevage - Idele
 
Atelier 1: A la découverte de la ferme du lycée de Pixérécourt et de ses prat...
Atelier 1: A la découverte de la ferme du lycée de Pixérécourt et de ses prat...Atelier 1: A la découverte de la ferme du lycée de Pixérécourt et de ses prat...
Atelier 1: A la découverte de la ferme du lycée de Pixérécourt et de ses prat...Institut de l'Elevage - Idele
 
Fiche Carbon Dairy : Elevages "herbe-maïs" de plaine
Fiche Carbon Dairy : Elevages "herbe-maïs" de plaineFiche Carbon Dairy : Elevages "herbe-maïs" de plaine
Fiche Carbon Dairy : Elevages "herbe-maïs" de plaineInstitut de l'Elevage - Idele
 
Performances environnementales de 10 fermes européennes innovantes
Performances environnementales de 10 fermes européennes innovantesPerformances environnementales de 10 fermes européennes innovantes
Performances environnementales de 10 fermes européennes innovantesInstitut de l'Elevage - Idele
 
L'agroécologie pour la triple performance des élevages herbivores - Produire ...
L'agroécologie pour la triple performance des élevages herbivores - Produire ...L'agroécologie pour la triple performance des élevages herbivores - Produire ...
L'agroécologie pour la triple performance des élevages herbivores - Produire ...Institut de l'Elevage - Idele
 
Trévarez : Performances techniques, économiques et environnementales de deux ...
Trévarez : Performances techniques, économiques et environnementales de deux ...Trévarez : Performances techniques, économiques et environnementales de deux ...
Trévarez : Performances techniques, économiques et environnementales de deux ...Institut de l'Elevage - Idele
 

Similaire à Fermoscopie bio n°18 (19)

Conférence Cap Protéine Sommet Temoignage ovin
Conférence Cap Protéine Sommet Temoignage ovin Conférence Cap Protéine Sommet Temoignage ovin
Conférence Cap Protéine Sommet Temoignage ovin
 
Livret abadie semis direct et couverts vegetaux en route vers une agriculture...
Livret abadie semis direct et couverts vegetaux en route vers une agriculture...Livret abadie semis direct et couverts vegetaux en route vers une agriculture...
Livret abadie semis direct et couverts vegetaux en route vers une agriculture...
 
Caprinov2023 Quelles rotations dans les systèmes caprins de Nouvelle-Aquitain...
Caprinov2023 Quelles rotations dans les systèmes caprins de Nouvelle-Aquitain...Caprinov2023 Quelles rotations dans les systèmes caprins de Nouvelle-Aquitain...
Caprinov2023 Quelles rotations dans les systèmes caprins de Nouvelle-Aquitain...
 
Conférence Cap Protéines Sommet Prairies un gisement de protéines à portée de...
Conférence Cap Protéines Sommet Prairies un gisement de protéines à portée de...Conférence Cap Protéines Sommet Prairies un gisement de protéines à portée de...
Conférence Cap Protéines Sommet Prairies un gisement de protéines à portée de...
 
Capherb L'herbe sous toutes ses formes dans la ration des chèvres
Capherb L'herbe sous toutes ses formes dans la ration des chèvresCapherb L'herbe sous toutes ses formes dans la ration des chèvres
Capherb L'herbe sous toutes ses formes dans la ration des chèvres
 
7 org-cows_témoignage_serge_hareau-vauloup
7 org-cows_témoignage_serge_hareau-vauloup7 org-cows_témoignage_serge_hareau-vauloup
7 org-cows_témoignage_serge_hareau-vauloup
 
SPACE 2023 Nouvelle-Zélande laitière, quelles perspectives entre évolution de...
SPACE 2023 Nouvelle-Zélande laitière, quelles perspectives entre évolution de...SPACE 2023 Nouvelle-Zélande laitière, quelles perspectives entre évolution de...
SPACE 2023 Nouvelle-Zélande laitière, quelles perspectives entre évolution de...
 
SPACE 2023 Nouvelle-Zélande laitière, quelles perspectives entre évolution de...
SPACE 2023 Nouvelle-Zélande laitière, quelles perspectives entre évolution de...SPACE 2023 Nouvelle-Zélande laitière, quelles perspectives entre évolution de...
SPACE 2023 Nouvelle-Zélande laitière, quelles perspectives entre évolution de...
 
L'élevage rend des services à la société
L'élevage rend des services à la sociétéL'élevage rend des services à la société
L'élevage rend des services à la société
 
Atelier 1: A la découverte de la ferme du lycée de Pixérécourt et de ses prat...
Atelier 1: A la découverte de la ferme du lycée de Pixérécourt et de ses prat...Atelier 1: A la découverte de la ferme du lycée de Pixérécourt et de ses prat...
Atelier 1: A la découverte de la ferme du lycée de Pixérécourt et de ses prat...
 
Fiche Carbon Dairy : Elevages de Basse-Normandie
Fiche Carbon Dairy : Elevages de Basse-NormandieFiche Carbon Dairy : Elevages de Basse-Normandie
Fiche Carbon Dairy : Elevages de Basse-Normandie
 
Fiche Carbon Dairy : Elevages "herbe-maïs" de plaine
Fiche Carbon Dairy : Elevages "herbe-maïs" de plaineFiche Carbon Dairy : Elevages "herbe-maïs" de plaine
Fiche Carbon Dairy : Elevages "herbe-maïs" de plaine
 
Leviers possibles pour réduire les achats.pptx
Leviers possibles pour réduire les achats.pptxLeviers possibles pour réduire les achats.pptx
Leviers possibles pour réduire les achats.pptx
 
Performances environnementales de 10 fermes européennes innovantes
Performances environnementales de 10 fermes européennes innovantesPerformances environnementales de 10 fermes européennes innovantes
Performances environnementales de 10 fermes européennes innovantes
 
L'agroécologie pour la triple performance des élevages herbivores - Produire ...
L'agroécologie pour la triple performance des élevages herbivores - Produire ...L'agroécologie pour la triple performance des élevages herbivores - Produire ...
L'agroécologie pour la triple performance des élevages herbivores - Produire ...
 
cguinamard13JUIN.pdf
cguinamard13JUIN.pdfcguinamard13JUIN.pdf
cguinamard13JUIN.pdf
 
webinaireEME_complet.pdf
webinaireEME_complet.pdfwebinaireEME_complet.pdf
webinaireEME_complet.pdf
 
Fiche Carbon Dairy : Elevages "maïs" de plaine
Fiche Carbon Dairy : Elevages "maïs" de plaineFiche Carbon Dairy : Elevages "maïs" de plaine
Fiche Carbon Dairy : Elevages "maïs" de plaine
 
Trévarez : Performances techniques, économiques et environnementales de deux ...
Trévarez : Performances techniques, économiques et environnementales de deux ...Trévarez : Performances techniques, économiques et environnementales de deux ...
Trévarez : Performances techniques, économiques et environnementales de deux ...
 

Plus de Groupement Régional des Agriculteurs BIO de Haute-Normandie

Plus de Groupement Régional des Agriculteurs BIO de Haute-Normandie (9)

Fiche repère rendements grandes cultures bio 2014
Fiche repère rendements grandes cultures bio 2014Fiche repère rendements grandes cultures bio 2014
Fiche repère rendements grandes cultures bio 2014
 
Des échanges pour cultiver l'autonomie des fermes bio
Des échanges pour cultiver l'autonomie des fermes bioDes échanges pour cultiver l'autonomie des fermes bio
Des échanges pour cultiver l'autonomie des fermes bio
 
Exposition L'agriculture sans chimie, moi j'dis oui !
Exposition L'agriculture sans chimie, moi j'dis oui !Exposition L'agriculture sans chimie, moi j'dis oui !
Exposition L'agriculture sans chimie, moi j'dis oui !
 
L'agriculture sans chimie, moi j'dis oui panneau n°5
L'agriculture sans chimie, moi j'dis oui panneau n°5L'agriculture sans chimie, moi j'dis oui panneau n°5
L'agriculture sans chimie, moi j'dis oui panneau n°5
 
L'agriculture sans chimie, moi j'dis oui panneau n°4
L'agriculture sans chimie, moi j'dis oui panneau n°4L'agriculture sans chimie, moi j'dis oui panneau n°4
L'agriculture sans chimie, moi j'dis oui panneau n°4
 
L'agriculture sans chimie, moi j'dis oui panneau n°3
L'agriculture sans chimie, moi j'dis oui panneau n°3L'agriculture sans chimie, moi j'dis oui panneau n°3
L'agriculture sans chimie, moi j'dis oui panneau n°3
 
L'agriculture sans chimie, moi j'dis oui panneau n°2
L'agriculture sans chimie, moi j'dis oui panneau n°2L'agriculture sans chimie, moi j'dis oui panneau n°2
L'agriculture sans chimie, moi j'dis oui panneau n°2
 
L'agriculture sans chimie, moi j'dis oui panneau n°1
L'agriculture sans chimie, moi j'dis oui panneau n°1L'agriculture sans chimie, moi j'dis oui panneau n°1
L'agriculture sans chimie, moi j'dis oui panneau n°1
 
Les cahiers techniques de Haute-Normandie | Polyculture-élevage n°2
Les cahiers techniques de Haute-Normandie | Polyculture-élevage n°2Les cahiers techniques de Haute-Normandie | Polyculture-élevage n°2
Les cahiers techniques de Haute-Normandie | Polyculture-élevage n°2
 

Fermoscopie bio n°18

  • 1. fiche n°18 Laurent Moinet ferme du Hyaumet ∑ Bovins lait ∑ Transformation ∑ Fourrages ∆ Productions ∆ Historique 1981 : Installation sur 64 Ha 1997 : Conversion de 12 Ha en agricul- ture biologique (MAE) 1999– 2006 : Conversion progressive à l’AB de la totalité de la ferme des Mésangères (48 Ha en en 1999, 74 Ha en 2001) 4.5 UTH 137 HA SAU «La pratique de l’agriculture biologique procure beaucoup de satisfactions. Elle me donne le sentiment d’être en accord avec les attentes de la société et d’œuvrer pour les générations futures. Sur le plan technique, c’est un retour aux fondamentaux de l’agronomie qui développe le sens de l’observation. En bio, on ne peut plus considérer la terre ou les animaux comme des outils de travail. » ∆ Témoignage ∆ rotations ∆ Troupeau et production ∆ assolement ∆ un choix qui nécessite des changements ∑ Modification de l’assolement : - de maïs, + de praires temporaires ∑ Nouvelle rotation ∑ Développement de la capacité de stockage sur la ferme ∑ Achat de matériel de désherbage mécanique ∑ Introduction de la race normande dans le troupeau. 6.3 HA maïs 10.8 HA Blé 9.7 HA mélange pois- céréales 82 HA prairies permanentes 28 HA Prairies temporaires Vaches laitières 2/3 Normandes 1/3 Prim’holstein 75 220 000 L Collectés 150 000 L Transformés 5 - Blé 4 - Maïs 1.2.3 - Prairies temporaires 6 - Mélange Pois orge épandage de 15-20 T/ha de fumier mi-composté épandage de 30 T/ha de lisier 5 4 6 1 2 3 5 - épeautre 4 - Blé 1.2.3 - Prairies temporaires 6 - Mélange Pois orge 5 4 6 1 2 3 sur les prairies permanentes : épandage de fumier (15 T/ha), tous les 3 ans sur les parcelles fauchées ou ∆ Rendements ≈ blé*| 40 q/HA 340€/T ≈ mélange pois-céréales*| 45 q/HA ≈ épeautre*| 38 q/HA 330€/T ≈ maïs*| 100 q/HA ≈ luzerne*| 8 TMS/HA ≈ prairies temporaires*| 7 TMS/HA Autoconsommation de 60% des céréales, le reste est valorisé en bio par l’intermédiaire d’une coopérative. Les prix des céréales biologiques subissent des fluctuations moindres que celles des céréales conventionnelles. ∆ ma gestion des adventices « Pour casser le cycle des adven- tices, j’alterne cultures d’hiver et de printemps. Je réalise en général un à deux passages de herse étrille et un passage de bineuse sur la culture de maïs. J’arrache les rumex et je pratique un passage de herse étrille sur les cultures de blé et d’épeautre. » *Moyenne sur 5 ans Vaches Laitières 75 37 930 €/tête génisses pour le Renouvellement Réformes Valorisés en Bio 130 €/tête Veaux vendus à 15 jours (filière conventionnelle) 37 10à 15 20à 25 20à 25 37 ∆ Quotas : 370 000 L ∆ Production : 5 000 - 5 500 L/VL ∆ Qualité du lait : TB = 44 g/l TP = 35 g/l ∆ Vente du lait : ≈ 150 000 L en vente directe 1,2 €/L (Transformation en fromage AOC Neufchatel, beurre, lait cru, fromage blanc, crème) ≈ 220 000 L collectés en bio 0,45 €/L (Les prix sont indicatifs et pour l’année 2012) ∆ Conduite sanitaire et reproduction ∑ Gestion Sanitaire ≈ Le troupeau est au contrôle laitier ≈ Frais vétérinaires: 20 €/UGB ≈ Gestion des mammites : • Prévention: hygiène des bâtiments et alimentation diversifiée et équilibrée. • Soin: (1 à 2 mammites/ mois : de type traumatique, souvent dues à des coups de cornes) ∑ Soins mammaires (homéo/phytothérapique et vidange des quartiers atteints) ∑ Exceptionnellement, si la mammite persiste, tarissement des vaches à cellules à l’aide d’antibiotiques. ∑ reproduction ≈ Age du premier vêlage : 36 mois. ≈ Période : août/septembre (60%) • Valoriser l’herbe de printemps (pic de lactation avril-mai). • Alléger la quantité de travail au moment des foins. • Le creux de production laitière en été correspond à une période de moindre demande en fromages.
  • 2. • GRAB HN • Les Agriculteurs BIO de Haute-Normandie Cette exploitation fait partie du réseau de fermes bio haut- normandes mis en place par le Groupement Régional des Agriculteurs BIO de Haute- Normandie. Vous êtes agriculteur ou avez un projet agricole ? Vous souhaitez en savoir plus sur l’agriculture biologique ? Les producteurs du réseau de fermes bio haut-nor- mandes vous reçoivent GRATUI- TEMENT tout au long de l’année pour transmettre leur savoir-faire et expérience. Pour visiter cette exploitation : GRAB HN 02 32 78 80 46 contact@grabhn.fr www.bio-normandie.org Cette fermoscopie est une photographie du fonctionnement d’une exploitation agricole à un moment donné. La situation de l’exploitation est donc amenée à évoluer. Conception / CRéation : Agrobio 35 Studio Graphique J F M A M J J A S O N D Herbe + foin en libre service M A M J J A S O N Prairies temporaires (27 ha) F1 F2 F3 déprimages VL F1 F2 pâture de regain Prairies permanentes (82 ha) F1 F1 déprimages génisses F1 génisses Vaches laitières Fauches : 1ère , 2ème ou 3ème coupe 11 kg de foin 2.25 kg ensilage de maïs 1.5 kg mélange pois-orge Périodes de transition 70 ares/VL 45 ares/VL 50 ares/VL 70 ares/VL ∆ alimentation ∆ résultats économiques Pâturage tournant. (ration par vache laitière et par jour) ∑ calendrier d’alimentation ∑ calendrier de pâturage Pas de correcteur azoté: le fourrage séché grâce au séchoir en grange équilibre la ration. 0 10 20 30 40 50 60 70 80 Fenaison Moisson Amendements Gestion adventices Semis Travail du sol Elevage D éc em bre N o v em bre O c to bre Septem bre Ao û t Ju illet Ju in M ai Av ril M ars Fév rier Jan v ier «Une des particularités de la ferme est la monotraite en juillet et août d’où un temps de travail consacré à l’élevage plus faible» Semaines de congés/an Heures de travail hebdomadaire 1 2 3 4 5 354 0 4 0 4 45 50505 55 6 0 6 0 6 65 La fromagerie demande un travail régulier sur l’année, environ 14h/ jours avec une période plus calme en juillet-août (moindre pro- duction laitière) et permet l’embauche de 4 salariés. La commercialisation des fromages requiert en moyenne 1h/jour toute l’année. Les principales pointes de travail sont les suivantes : ≈ Réalisation des foins (mai/ juin) ≈ Du 15 août au 15 septembre : beaucoup de vêlages (primipares notamment) ≈ Octobre : travail des cultures ∆ ZOOM Sur ... ∆ le séchage en grange La construction d’un séchoir à foin en 2011 a permis d’améliorer la qualité du foin récolté et de supprimer l’ensi- lage d’herbe. ≈ Principe du séchage en grange Le foin est entreposé en vrac, récolté à environ 60% de MS (Matière Sèche) qui a reposé 48h à l’extérieur, dans des cellules. Pour finir le séchage (80% de MS visé) des ventilateurs envoient de l’air à travers le foin. Cet air est préalablement chauffé sous le toit du bâtiment par le soleil, et en passant à travers le foin il va pomper l’humi- dité résiduelle. Il faut 6 jours environ pour sécher une récolte. Ainsi la valeur alimentaire du fourrage est conservée. En particu- lier les légumineuses (trèfle, luzerne) gardent leurs feuilles et donc un bon taux de protéines. Cela permet aussi de faucher de l’herbe à un stade plus précoce et donc d’avoir un fourrage plus riche en éner- gie. Enfin le chantier de récolte du foin est plus souple et plus rapide. [85% - 100%][85% - 100%] [65% - 85%[[65% - 85%[ ]45% - 65%[]45% - 65%[ Légende [en pourcentage de matière sèche] Foin humide Foin en train de sécher Foin sec Ventilateur Auge des animauxCaillebotisCaillebotis GRiffe à fourrage [Bras télescopique avec déplacements et rotations] Primes & subventions 44 000€ | 13% Produits viande 27 708€ | 8% Produits lait 251 843€ | 75% Produits végétaux 10 047€ | 3% Charges opérationnelles 73 024 € | 13% CHARGES DE MAIN d’oeuvre 84 468 € | 25% cHARGES DE STUCTURES 64 135 € | 19% ebe 93 705 € 28% ∆ Calendrier de travail (en nombre de jours)