PAR : MOHCINE BOUDANES
ET NORA ELOUAZZANI
La fantasia désigne différents spectacles équestres traditionnels simulant des
assauts militaires, pratiqués essentielleme...
 Au cours de ce divertissement des cavaliers lancés au galop
déchargent leurs armes en poussant des cris et en exécutant ...
.
Tbourida
constitue une
composante
essentielle du
patrimoine et
de l'identité
marocains
 Au Maroc, elle fait partie du p...
La fantasia est un art transmis de génération en génération depuis des siècles, le
cheval et le cavalier sont deux pièces ...
La Fantasia réunit trois symboles :
Le cavalier qui symbolise le triomphe et la gloire
Le cheval symbole de l’indépendance...
Le Cavalier
Les cavaliers doivent répondre à des critères spécifiques à savoir:
 Le dressage des chevaux
 La monture du cheval
La m...
La tenue élégante du cavalier représente une région spécifique du Maroc , il
s’agit d’un habit traditionnel prestigieux po...
Le cheval a de tout temps fait partie de l’histoire et de la Culture du
Maroc. c'est un compagnon de chasse et d'aventure ...
Cet animal respecté jadis pour son rôle déterminant en temps de paix et de guerre, et
aujourd'hui pour toute la symbolique...
Les chevaux utilisés peuvent etre des pur-sang arabes mais on a souvent
recours aux Arabes Barbes qui sont plus facile a t...
Le Fusil
Tout l'art de l'artisanat morocain, qui
s'exprime dans cet outil de la fantasia qui
est le Fusil ou La Moukahla
UN MELANGE...
les fusils sont chargés de poudre noir mais ne contiennent aucun projectile
.Les risques d'accident ne sont pourtant pas e...
• La pratique de la fantasia reste très
vivace au Maroc , Son organisation et son
développement sont du ressort de la
Fédé...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

La fantasia (Tbourida)

632 vues

Publié le

La fantasia désigne différents spectacles équestres traditionnels simulant des assauts militaires, pratiqués essentiellement au Maghreb, où elle est appelée « jeu de la poudre » ,« jeu des chevaux » ou « Tbourida » .
La Fantasia réunit trois symboles : Le cavalier qui symbolise le triomphe et la gloire Le cheval symbole de l’indépendance et de la force . Le fusil qui, par son feu, maintient la liberté .

Publié dans : Voyages
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
632
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
42
Actions
Partages
0
Téléchargements
15
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

La fantasia (Tbourida)

  1. 1. PAR : MOHCINE BOUDANES ET NORA ELOUAZZANI
  2. 2. La fantasia désigne différents spectacles équestres traditionnels simulant des assauts militaires, pratiqués essentiellement au Maghreb, où elle est appelée « jeu de la poudre » ,« jeu des chevaux » ou « Tbourida » .
  3. 3.  Au cours de ce divertissement des cavaliers lancés au galop déchargent leurs armes en poussant des cris et en exécutant différents tours.
  4. 4. . Tbourida constitue une composante essentielle du patrimoine et de l'identité marocains  Au Maroc, elle fait partie du patrimoine culturel, c’est devenu une tradition tribale, rurale et religieuse. Elle est pratiquée pour fêter les moussems (fête des semailles, de la moisson) et célébrer un saint.
  5. 5. La fantasia est un art transmis de génération en génération depuis des siècles, le cheval et le cavalier sont deux pièces maîtresses qui constituent une tradition, un savoir faire et des valeurs ancestraux qui font la fierté de notre patrimoine et de nos valeurs.
  6. 6. La Fantasia réunit trois symboles : Le cavalier qui symbolise le triomphe et la gloire Le cheval symbole de l’indépendance et de la force . Le fusil qui, par son feu, maintient la liberté .
  7. 7. Le Cavalier
  8. 8. Les cavaliers doivent répondre à des critères spécifiques à savoir:  Le dressage des chevaux  La monture du cheval La maîtrise du déroulement de la parade dans un enchaînement cohérent  Le respect du tir simultané.  ces prouesses exigent la possession d'une technique équestre rigoureuse, du courage et de l'habileté.  La tenue du cavalier doit être conforme aux habitudes vestimentaires de la région.
  9. 9. La tenue élégante du cavalier représente une région spécifique du Maroc , il s’agit d’un habit traditionnel prestigieux porté avec des accessoires précieux de l’artisanat marocaine.  Les cavaliers peuvent s'habiller de manière différente selon les régions … d'une derraa indigo (une sorte de tunique large) et d'un selham noir, ou bien de pantalons bouffants et de djellabas immaculés. une cape et un turban, le tout de couleur blanche. IL sont chaussés de babouches basses ou montantes. Ils portent un poignard et un sac contenant des extraits du coran. Ils s'arment d'un fusil à baroud qu'on appelle "medfaa".  Mais, il n'y a pas que l'aspect vestimentaire qui fait leur spécificité, il y a aussi leur manière de manier les fusils et de tirer le baroud .  n'est pas cavalier de tbourida qui veut. Un cavalier accompli doit être courageux, ne pas avoir froid aux yeux et se tenir droit dans ses bottes. On ne peut pas demander à n'importe qui de manier le fusil tout en montant un cheval qui court au galop et d'effectuer des acrobaties et des mouvements synchronisés. Ça demande beaucoup d'entraînements, de volonté et de persévérance
  10. 10. Le cheval a de tout temps fait partie de l’histoire et de la Culture du Maroc. c'est un compagnon de chasse et d'aventure et c'est l'un des principaux éléments qui permettent au Fantasia d'exister Le Cheval
  11. 11. Cet animal respecté jadis pour son rôle déterminant en temps de paix et de guerre, et aujourd'hui pour toute la symbolique culturelle et historique dont il est porteur. Chez les pratiquants de la Fantasia , le cheval est un membre de la famille. Mieux encore, un cavalier peut se priver de beaucoup de choses pour que son cheval ne manque de rien. La Tenue du cheval : La tenue du cheval appelée « SERJ » est un accessoire méticuleusement préparé pour valoriser le cheval et exprimer l’attachement de son maître
  12. 12. Les chevaux utilisés peuvent etre des pur-sang arabes mais on a souvent recours aux Arabes Barbes qui sont plus facile a trouver et parfaits pour ce genre de travail • le cheval barbe : Né d’un croisement entre le pur-sang arabe et un cheval local des peuples berbères d’Afrique du Nord, le barbe est réputé pour sa robustesse et sa résistance aux variations climatiques du désert. Sa taille moyenne varie entre 1,45 m et 1,62 m au garrot. Sa tête est forte et plutôt longue avec un profit rectiligne ou convexe, à la différence du pur-sang, le barbe a une queue attachée bas et une croupe oblique et creuse. Son garrot est placé haut avec des épaules plates. S’il est choisi pour la fantasia, c’est pour sa rapidité sur de courtes distances, son agilité et son incroyable endurance. Il est aussi réputé pour sa puissance qu’il déploie dans un temps limité mais avec générosité. Le barbe a en plus très bon caractère : docile et non craintif, il fait une excellente monture pour La fantasia. Dressé dès son plus jeune âge, et parallèlement à l’entraînement des jeunes cavaliers, il est habitué aux détonations et aux ambiances festives du concours équestre.
  13. 13. Le Fusil
  14. 14. Tout l'art de l'artisanat morocain, qui s'exprime dans cet outil de la fantasia qui est le Fusil ou La Moukahla UN MELANGE SUBTILE D'OS DE BOIS ET DE METAL ET EN PLUS DES FIGURES GEOMETRIQUES EXTRAORDINAIRES
  15. 15. les fusils sont chargés de poudre noir mais ne contiennent aucun projectile .Les risques d'accident ne sont pourtant pas exclus .Notamment quand les fusils sont trop chargés en poudre . la moukahla on l'appel aussi bouhaba ,en réference à la boulette (elhaba) que le cavalier place sur l'amorce pour déclencher l'explosion de la poudre .
  16. 16. • La pratique de la fantasia reste très vivace au Maroc , Son organisation et son développement sont du ressort de la Fédération royale marocaine de sports équestres .Près de 1 000 troupes, dites sorbas, comptant près de 15 000 chevaux, sont engagées dans l’exercice de la fantasia.

×