Ce diaporama a bien été signalé.

Capacitation des territoires & design des outils et services de civic tech

0

Partager

1 sur 24
1 sur 24

Plus De Contenu Connexe

Livres associés

Gratuit avec un essai de 14 jours de Scribd

Tout voir

Capacitation des territoires & design des outils et services de civic tech

  1. 1. Capacitation des territoires & design des outils et services de civic tech Cours public Jean-François LUCAS Sociologue 2ème atelier « Civic tech » 27 juin 2019 3DD, Genève
  2. 2. Quelques repères Capacitation des territoires La place du design Baromètre des civic tech 2019 en suisse
  3. 3. Quelques repères
  4. 4. Civic tech ? Services et outils numériques qui : • ont pour vocation d’améliorer le fonctionnement et l’efficacité de la démocratie, en renouvelant les formes d’engagement des citoyens, • ont pour ambition d’apporter une réponse à l’accroissement du taux d’abstention aux élections, • portent la promesse d’une démocratie ouverte, participative, dans laquelle chaque individu a la possibilité de s’exprimer et d’être entendu.
  5. 5. Secrétariat d’Etat au Numérique 2016, France
  6. 6. Information / Mobilisation / Coproduction https://www.deciderensemble.com
  7. 7. Information / Mobilisation / Coproduction • La diffusion de l’information : pour des projets, des décisions politiques, etc. • Le dialogue entre les élus et les citoyens : réseaux sociaux, application pour interpeller les élus et dialoguer avec eux. • La consultation des citoyens : questionnaire, sondage, vote, recueil d’avis et de préférences. • La contribution des citoyens : application de signalement, outil de crowdsourcing (traces numériques), outil de proposition d’idées et de projets. • Le partage de données : open data
  8. 8. Complémentarité & hybridation Démarches participatives en présentiel Site Web Forum Réseaux sociaux
  9. 9. Constat « les civic tech s’adressent principalement à des jeunes, blancs et urbains (…) ce qui amène à penser que ces technologies sont développées par cette population, pour elle- même, afin que celle-ci soit “plus visible dans un débat public de plus en plus morcelé » https://www.liberation.fr/debats/2017/12/07/cle ment-mabi-on-reste-dans-une-logique-ou-le- politique-garde-le-controle_1615151
  10. 10. Constat 10 % « Les civicTech deviennent un objet de participation avec un livrable visible pour les citoyens avec 10 % de la population impliqués ». Clémence Pène, cours public #1, atelier civic tech au 3DD
  11. 11. Capacitation des territoires
  12. 12. Capacitation des territoires – Constat & questionnements « Il s’agit d’un process assez laborieux qui a beaucoup évolué notamment sujet les méthodes de travail internes avec des services qui expertisaient près de 500 projets par an. Un rythme intensif ayant donné lieu à des burn-out. Cela demande des collaborations nouvelles qui changent la façon de travailler entre départements, mais aussi entre porteurs de projets. Cela a demandé beaucoup d’ingénierie ». Clémence Pène, cours public #1, atelier civic tech au 3DD
  13. 13. Capacitation des territoires – Constat & questionnements Conseil régional du numérique  Acteurs publics, entreprises, militants associatifs…  Ils ont pu fédérer des « ambassadeurs de la démocratie ». • Comment penser la transformation des compétences des agents des collectivités ? • Comment penser l’évolution des métiers impliqués dans la relation au citoyen ? Ou dans les projets qui devraient inclure la relation aux citoyens ? • Quelles équipes sont impliquées dans les démarches de participation citoyenne numérique et dans la mise en œuvre de « civic tech » ? • Quels liens avec les acteurs privés ? une approche « société numérique » plus que « économie numérique » (cf. french tech).
  14. 14. Capacitation des territoires – les enjeux Sensibiliser et accompagner les acteurs des collectivités, pour qu’ils puissent faire des choix éclairés afin de comprendre les choix qu’ils font lorsqu’ils s’engagent dans une démarche « civic tech »  enjeux liés aux publics visés (10% / inclusivité)  à la donnée collectée, traitée, analysée, etc.  tout dispositif technique « encapsule » une vision politique du monde - prendre avec elles du recul dans l’analyse de leurs besoins réels pour choisir les sujets et les projets en fonction des spécificités du territoire et de la collectivité - mettre en situation d’apprentissage collectif un groupe de territoires via des cas d’usage - capitaliser des connaissances, des expériences avec d’autres territoires - élaborer des méthodes, des outils, - communiquer et diffuser les enseignements de la démarche.
  15. 15. Capacitation des territoires ?
  16. 16. Capacitation des territoires ?
  17. 17. Design et décision politique
  18. 18. www.casusludi.com www.design-friction.com
  19. 19. Les civic tech sont confrontées au défi de construire un lien de confiance et s’inscrire dans une relation durable Le design des interactions proposées par les civic tech doit osciller entre leur proposition de valeur portée sur la transformation sociétale et leur modèle économique - Besoin d’expliciter le rôle de la plateforme au-delà des promesses. - Quel rôle dans la décision politique ? Quelle prise en compte des contributions ? Quel poids (si anonyme ou pas) ? Designer la confiance
  20. 20. Captation de l’attention en temps réel vs. temps long du temps démocratique boucles de feedback “action-réaction” / temps long Captation de l’attention
  21. 21. Quelles fonctionnalités pour penser la participation, mobilisation & co-construction « Les fonctionnalités d’une plateforme - questions ouvertes/fermées, niveau d’information, prérequis à la contribution - agissent comme une forme de médiation de la construction et de l’expression d’une opinion politique+ prise de décision » La question des fonctionnalités Atelier de coconception pour la feuille de route « déploiement d’outils et de services de civic tech »
  22. 22. « Lorsque le design vient appuyer la civic-tech, la figure de l’utilisateur entre en tension avec celle du citoyen. En effet, gage au designer d’imaginer et de concevoir une seule et même expérience qui prenne en compte la multiplicité des casquettes de l’individu contribuant à la construction de l’intérêt général. En effet, ce dernier n’est pas qu’un utilisateur d’une civic tech, il est également un citoyen, autrement dit un acteur local, un être social, un contribuable, un électeur... Ce changement de paradigme du “centré-utilisateur” au “centré-citoyen” induit de nouvelles responsabilités pour le designer. » Bastien Kerspern, Casus Ludi & Design Friction « Centré utilisateur ou centré citoyen ? »
  23. 23. Penser la pluralité ou la représentativité ? Pluratité ou représentativité ?
  24. 24. Merci

Remarques

  • Revoir les commentaires
  • ×