Ce diaporama a bien été signalé.

Smart City et développement durable.

0

Partager

1 sur 23
1 sur 23

Smart City et développement durable.

0

Partager

Télécharger pour lire hors ligne

Conférence du cycle « La ville numérique à l'ère du développement durable » organisée par le réseau Eurosorbonne, association de l’Institut d’Études Européennes de l’Université Sorbonne Nouvelle - Paris 3, Paris, France. (slides)

Conférence du cycle « La ville numérique à l'ère du développement durable » organisée par le réseau Eurosorbonne, association de l’Institut d’Études Européennes de l’Université Sorbonne Nouvelle - Paris 3, Paris, France. (slides)

Plus De Contenu Connexe

Smart City et développement durable.

  1. 1. Smart City & développement durable Jean-François LUCAS Conférence : la ville numérique à l'ère du développement durable 12/02/19 Réseau Eurosorbonne Université Sorbonne Nouvelle - Paris 3
  2. 2. 2 Population urbaine et population mondiale 3 14 30 55 75 0 10 20 30 40 50 60 70 80 1800 1900 1950 2020 2050 % de la population urbaine Source: Banque mondiale, Perspectives d'urbanisation du monde, selon Nations Unies : http://donnees.banquemondiale.org/indicateur/SP.URB.TOTL.IN.ZS En 2030 : 5 milliards d’urbains pour 8,3 milliards d’individus = +1 milliard d’individus par rapport à 2017
  3. 3. 3 Couverture urbaine mondiale https://oranjesafari.fr/images/nairobi_kenya.jpg
  4. 4. 4 Les enjeux du développement urbain Image Wikipédia : https://fr.wikipedia.org/wiki/D%C3%A9veloppement_durable Développement durable = « développement qui répond aux besoins du présent sans compromettre la capacité des générations futures de répondre aux leurs propres besoins » rapport Brundtland, 1987
  5. 5. 5 Smart City – Emergence d’un concept • Début des années 1990 : premières traces de la notion • 2005 : Bill Clinton encourage Cisco à développer des plans de décongestion des villes afin de « diminuer les émissions de CO2 et économiser à la fois pour les citoyens et les communautés locales du temps et de l'argent ». • 2008 : IBM lance son programme Smarter Cities
  6. 6. 6 Smart City – Une définition La Smart City (« ville intelligente ») est une ville dans laquelle le quotidien des habitants a vocation à être amélioré sur le plan environnemental, social, économique ou encore politique, par la numérisation de ses infrastructures, de ses réseaux et de ses services, et leur optimisation par le recours au Big Data. = la technologie au service des habitants / citoyens / usagers, etc.
  7. 7. 7 Ce que change le Big Data + Crédits : http://www.lgcnsblog.com/
  8. 8. 8 L’ambivalence des discours autour de la Smart City Les discours qui accompagnent la diffusion de la notion de Smart City sont ambivalents. Ils s’articulent principalement autour de deux visions du monde : « d’un côté, un optimisme quasi messianique, porté par une croyance éperdue dans le salut par la technologie ; de l’autre, un pessimisme décliniste, prophétisant la surveillance généralisée par les Big Brothers de la Silicon Valley » (Haëntjens, 2018, 13).
  9. 9. 9
  10. 10. En 2008, la stratégie d’IBM consiste ainsi à conquérir le marché du « smart » pour la ville, alors que ce concept était jusqu’alors réservé au domaine de l’environnement et du développement durable (Breux, Diaz, 2017, 3). Le principal objectif de la smart city est la recherche d’une meilleure efficacité environnementale, qu’il s’agisse de diminuer sa consommation d’énergie ou le volume d’ordures qu’elle génère (Picon, Smart Cities, Théorie et Critique d’un idéal auto-réalisateur, 17), 10 Ville durable / ville…
  11. 11. 11 …énergivore En 2018 : informatique et internet = - Troisième pays pollueur - 7% de l’énergie dépensée en électricité dans le monde en 2013 (9% en France). Prévision de51% en 2030 pour le secteur informatique…. - x 1,5 fois plus polluant que le transport aérien.
  12. 12. 12 … polluante Crédit images : Romano Maniglia
  13. 13. 13 Ville démocratique / ville totalitaire
  14. 14. 14 Les ambivalences de la Smart City Sécurité VS. Cyber-attaque Liberté VS. Big Brother Partagée VS. Franchisée Collaborative VS. Propriétaire Sensible VS. Aseptisée
  15. 15. 15 Quelques pistes de réflexion pour se repérer dans les pratiques et les représentations de la Smart City
  16. 16. 16 Raisonner en terme de cycle de vie
  17. 17. 17 A une échelle mondiale
  18. 18. 18 A une échelle nationale & internationale
  19. 19. 19 A une échelle locale
  20. 20. 20 Qui parle… ?
  21. 21. 21 Pour faire quoi… ?
  22. 22. 22 Pour quel projet commun ? Une ville c’est : - De la centralité - De la diversité - De la densité - De la temporalité
  23. 23. MERCI ! gehan

Remarques

  • Entre 2000 et 2030 : l’espace urbain devrait avoir triplé de surface et gagné 1,2 million de kilomètres carrés.
    Soit deux fois plus que la superficie de la France métropolitaine.
    Sur 30 ans : 1,2 million de km2 gagnés = 110 km2 par jour, soit à peu près la superficie de Paris !
    En 2030, les deux-tiers des zones urbaines de 2030 n’existaient pas au début du siècle.

    Source : http://passeurdesciences.blog.lemonde.fr/2012/09/23/entre-2000-et-2030-espace-urbain-mondial-geographie-biodiversite
  • Les trois piliers du développement durable.
    Dimension écologique / environnementale : Préserver, améliorer et valoriser l’environnement et les ressources naturelles sur le long terme, en maintenant les grands équilibres écologiques, en réduisant les risques et en prévenant les impacts environnementaux.
    Dimension sociale : Satisfaire les besoins humains et répondre à un objectif d’équité sociale, en favorisant la participation de tous les groupes sociaux sur les questions de santé, logement, consommation, éducation, emploi, culture...
    Dimension économique : Développer la croissance et l’efficacité économique, à travers des modes de production et de consommation durables
  • Début des années 1990 : premières traces de la notion, comme dans le livre L’informatisation des villes, de Gabriel Dupuy (1992, 122).

    2005 : Bill Clinton encourage Cisco à développer des plans de décongestion des villes afin de « diminuer les émissions de CO2 et économiser à la fois pour les citoyens et les communautés locales du temps et de l'argent ».

    2008 : IBM lance son programme Smarter Cities pour répondre aux problématiques et enjeux du développement des villes, en proposant un kit complet de dispositifs et de services numériques afin de fournir des outils d’aide à la décision pour favoriser le développement durable et économique des villes.

  • Volume = suivre des pratiques spatiales individuelles et collectives (corrélation)
    Variété = diversité des sources (IOT, mais aussi téléphone portable… etc.)
    Vélocité = temps réel

    Ca change car internet mobile
  • HAËNTJENS J. (2018), Comment les géants du numérique veulent gouverner nos villes : La Cité face aux algorithmes, Paris, Rue de l'échiquier.

  • Gestion optimisée de la ville vs. / œil sur la ville
  • 1992 : “Smart growth” Agenda 21 de la Conférence de l’ONU organisée sur Environnement et Développement à Rio de Janeiro »

    la technologie panse les plaies engendrées par la consommation excessive, la pollution, le gaspillage énergétique.

    Antoine Picon, Smart Cities, Théorie et Critique d’un idéal auto-réalisateur, Editions B2, 2013, p.17
  • Internet, le Cloud, les vidéos, les tweets, etc. = consommation de CO2

    En 2018 : informatique et internet =
    Troisième pays pollueur
    7% de l’énergie dépensée en électricité dans le monde en 2013 (9% en France). On prévoit 51% en 2030 pour le secteur informatique….
    x 1,5 fois plus que le transport aérien.


    Source : Andrae Anders S. G. et Edler Tomas, 2015, “On Global Electricity Usage of Communication Technology: Trends to 2030”, Challenges 6, 2015, pp. 117-157

  • Agbogbloshie, banlieue d’Accra au Ghana, en Afrique de l’Ouest
    https://mrmondialisation.org/des-images-a-peine-croyables-la-decharge-dagbogbloshie/

    Crédit images : Romano Maniglia
  • A Lyon, Hikari, le premier îlot urbain à énergie positive

    https://www.lemonde.fr/planete/article/2015/09/17/a-lyon-hikari-le-premier-ilot-mixte-intelligent-a-energie-positive_4761665_3244.html
  • Sans jeter la pierre, les discours sont-ils en accord avec les principes de développement durable
  • On va pas demander à des citoyens de gérer des réseaux techniques, mais on peut leur offrir un peu plus de transparence sur la manière dont c’est géré
    + quels usages
  • Une ville c’est :
    De la centralité
    De la diversité
    De la densité
    De la temporalité
  • ×