Giovanni Colavizza
EPFL
Notes de bas de page:
d’un outil savant aux hyperliens
Histoire en 2 slides
Petrus Lombardus, Liber Sententiarum,
BL, Add. MS 54229, f.104v
Commentaires et références
aux autori...
Pierre Bayle, Dictionnaire Historique et
Critique (or. 1697), Desoer, Paris 1820,
t.4 p. 330.
Commentaires et références
s...
Notes de bas de page aujourd’hui
Un outil utilisé par l’historien pour:
1- persuader le lecteur en donnant plus de
détails...
Notes de bas de page aujourd’hui
Pratique établie des érudits, moins aimée par
le grand public.
Les notes sont recalées à la fin du livre.
Notes de bas de p...
Les érudits utilisent les notes comme
conteneurs de liens pour le repérage de
l’information.
Notes de bas de page aujourd’...
Linked Books
Nous essayons de transformer les références dans les
notes de bas de page en hyperliens entre ressources
(aut...
Linked Books
Projet en partenariat avec plusieurs bibliothèques
Vénitiennes et les Archives de la ville.
Focalisé sur l’hi...
Pourqoui les Archives?
Un bonne moitié des références des historiens
sont aux sources primaires
Pourquoi des hyperliens?
Transformer les notes de bas de page en
liens entre objets signifie matérialiser leur
rôle dans le...
Comment ça marche
Détection
des notes
Détection
des citations
Détection
des
composantes
Comment ça marche II
Qu’est-ce que cela donne
Lien bibliothèques - archives
Accélération de l’accès
à l’information
Enrichir les catalogues
Des conséquences de l’accélération
Fragilité des liens virtuels
Dépendance sur les agents automatiques,
ou comment accepter d’être correct à 90%.
Les effets des rankings dans les catalogues
Où sont les commentaires?
Par contre, “on a été liberés de l’écrasante
obligation de souvenir, pour commencer à inventer.”
Michel Serres
Comparaison des sources, par tout le monde,
partout, au même moment.
“Ils ont été capables de chercher la
littérature sur une échelle jamais
possible auparavant.”
“Copernicus a été capable de
chercher la littérature sur une
échelle jamais possible auparavant.”
Elisabeth Eisenstein
Giovanni Colavizza
EPFL
Merci à vous
Et en particulier à Fabio Antonini,
Laurent Bolli, Stefania Coccato,
Maud Ehrmann, La...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Notes de bas de page: d’un outil savant aux hyperliens

567 vues

Publié le

Presentation pour l'exposition "De l'argile au nouage", Bibliotheques Mazarine et de Genève. 12/11/2015. http://institutions.ville-geneve.ch/fr/bge/actualites/actualites/expositions/archives-bastions/de-largile-au-nuage/.

Publié dans : Sciences
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
567
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
5
Actions
Partages
0
Téléchargements
2
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Notes de bas de page: d’un outil savant aux hyperliens

  1. 1. Giovanni Colavizza EPFL Notes de bas de page: d’un outil savant aux hyperliens
  2. 2. Histoire en 2 slides Petrus Lombardus, Liber Sententiarum, BL, Add. MS 54229, f.104v Commentaires et références aux autorités
  3. 3. Pierre Bayle, Dictionnaire Historique et Critique (or. 1697), Desoer, Paris 1820, t.4 p. 330. Commentaires et références systématiques aux sources Histoire en 2 slides
  4. 4. Notes de bas de page aujourd’hui Un outil utilisé par l’historien pour: 1- persuader le lecteur en donnant plus de détails sur son travail (annotations, commentaires) 2- soutenir le texte avec des références (sources primaires et littérature scientifique) Anthony Grafton “The Footnote, a Curious History”
  5. 5. Notes de bas de page aujourd’hui
  6. 6. Pratique établie des érudits, moins aimée par le grand public. Les notes sont recalées à la fin du livre. Notes de bas de page aujourd’hui
  7. 7. Les érudits utilisent les notes comme conteneurs de liens pour le repérage de l’information. Notes de bas de page aujourd’hui
  8. 8. Linked Books Nous essayons de transformer les références dans les notes de bas de page en hyperliens entre ressources (auteurs, livres, documents).
  9. 9. Linked Books Projet en partenariat avec plusieurs bibliothèques Vénitiennes et les Archives de la ville. Focalisé sur l’historiographie sur Venise.
  10. 10. Pourqoui les Archives? Un bonne moitié des références des historiens sont aux sources primaires
  11. 11. Pourquoi des hyperliens? Transformer les notes de bas de page en liens entre objets signifie matérialiser leur rôle dans le repérage de l’information.
  12. 12. Comment ça marche Détection des notes Détection des citations Détection des composantes
  13. 13. Comment ça marche II
  14. 14. Qu’est-ce que cela donne
  15. 15. Lien bibliothèques - archives Accélération de l’accès à l’information Enrichir les catalogues
  16. 16. Des conséquences de l’accélération
  17. 17. Fragilité des liens virtuels
  18. 18. Dépendance sur les agents automatiques, ou comment accepter d’être correct à 90%.
  19. 19. Les effets des rankings dans les catalogues
  20. 20. Où sont les commentaires?
  21. 21. Par contre, “on a été liberés de l’écrasante obligation de souvenir, pour commencer à inventer.” Michel Serres
  22. 22. Comparaison des sources, par tout le monde, partout, au même moment.
  23. 23. “Ils ont été capables de chercher la littérature sur une échelle jamais possible auparavant.”
  24. 24. “Copernicus a été capable de chercher la littérature sur une échelle jamais possible auparavant.” Elisabeth Eisenstein
  25. 25. Giovanni Colavizza EPFL Merci à vous Et en particulier à Fabio Antonini, Laurent Bolli, Stefania Coccato, Maud Ehrmann, Laurent Haug, Daphne Lappa.

×