SlideShare une entreprise Scribd logo
1  sur  2
Télécharger pour lire hors ligne
Dossier

                  Quand la ville devient durable grâce à
    Par   Daniel Kaplan,                      délégué général de la Fondation internet nouvelle génération (Fing)


                                Quand les citoyens deviennent
                                des capteurs environnementaux
                            es réponses technologiques aux défis du dévelop-             Seconde orientation, détacher la plate-forme Citypulse de l'objet



            L           pement durable ont souvent quelque chose de froid,
                        voire d'inquiétant : automatisation à grande échelle,
                        surveillance, contrôle social… Sous leur forme
 actuelle, elles créent des tensions entre différentes valeurs – la protection
 de l'environnement, l'inclusion sociale, les libertés – et risquent en définitive
                                                                                     "Montre Verte". Beaucoup d'autres capteurs environnementaux vont
                                                                                     équiper les véhicules, les balcons, les grands réseaux urbains. Citypulse
                                                                                     leur propose de partager leurs données pour créer une source sans
                                                                                     précédent de connaissances environnementales, exploitable par toutes
                                                                                     sortes d'acteurs.
 de susciter un rejet. Peut-on s'y prendre autrement, et faire de l'environne-           Enfin, il s'agit de mesurer l'impact d'un tel dispositif, tant sur les
 ment une occasion d'associer les citoyens à l'invention d'alternatives à la         citoyens et leurs pratiques que sur les acteurs publics et les entreprises.
 fois durables et désirables ?                                                       C'est l'objectif d'un projet européen en cours de négociation, Green Eyes,
      Le projet "Montre Verte" commence par le commencement : la mesure              qui associe les villes d'Amsterdam, Manchester et Paris.
 de l'environnement urbain. Aujourd'hui, quelques capteurs "lourds" (une                                                                            www.fing.org
 douzaine sur Paris, par exemple) produisent une mesure très précise, mais
 dont les critères échappent à la population. En portant au poignet une
 montre qui mesure le bruit et la qualité de l'air, le citoyen contribue à multi-
 plier par 100, ou 1000, le nombre de capteurs environnementaux de sa
 ville. Sa montre l'informe sur ce à quoi il est personnellement exposé ; mais
 surtout, les données remontent vers une plate-forme dénommée Citypulse.
 Sur Citypulse, les données (anonymisées) sont mises à disposition d'entre-
 prises, d'acteurs publics, d'associations et de chercheurs, qui les traitent à
 des fins de connaissance, de débat public ou de création de services.
                                                                                                                   •• La Montre verte est un dispositif
 Véritable adhésion                                                                                             personnel communicant équipé de deux
     Lors de son expérimentation en juin 2009, dans le cadre de la manifes-          capteurs environnementaux (ozone, bruit), d’une puce GPS et d’une
 tation Futur en Seine, la Montre Verte a suscité une véritable adhésion. D'où       puce Bluetooth. L’appareil a la forme d’une montre que son porteur
                                                                                     emmène avec lui dans la ville, capturant et stockant ainsi des mesures
 la décision d'approfondir ce projet qui n'était jusqu'alors qu'une exploration.
                                                                                     qui sont ensuite publiées sur le réseau. Le dispositif se complète d’un
     Première direction, améliorer l'objet lui-même : produire des mesures
                                                                                     téléphone mobile sur lequel une application embarquée permet de
 d'une meilleure qualité et surtout, compatibles avec les mesures "offi-             visualiser les niveaux de pollution mesurés par la Montre et de
 cielles"; et retravailler le design pour proposer d'autres formes (une              transmettre à intervalles réguliers ces mêmes données à une plate-
 broche, un collier ?), pour en réduire le poids et la consommation élec-            forme ouverte qui reçoit, stocke et rend disponibles les relevés de
 trique.                                                                             mesure.




  Par   Laurent Coussedière,                              directeur du Cluster Green & Connected Cities


                                          Territoires urbains 2.0 :
                                          connectés et durables
                e Cluster* Green and Connected Cities regroupe des acteurs mobi-      sur l’innovation dans trois domaines prioritaires de l’économie verte et numé-


      L         lisés autour des usages des technologies de l’information et de la
                communication pour le développement urbain durable. Il rassemble
                des villes et communautés urbaines d’Europe et de Méditerranée,
 des entreprises, des réseaux d’experts, des chercheurs, des associations et des
 institutions pour créer et expérimenter des initiatives innovantes et opération-
                                                                                      rique: la mobilité durable, les nouveaux espaces d’activités et de vie, l’économie
                                                                                      relocalisée et sobre en carbone. Les travaux du Cluster se sont en priorité
                                                                                      orientés sur les nouvelles formes de lieux de travail et d’activités. Des acteurs
                                                                                      divers – entreprises, associations, réseaux d’entrepreneurs et collectivités
                                                                                      locales – imaginent de nouvelles façons de travailler et innovent en créant des
 nelles pour faire exister la ville durable et interconnectée du 21e siècle.          lieux répondant à des besoins, des publics et des logiques différentes mais s’ins-
     Les technologies numériques sont mobilisées pour contribuer aux enjeux du        crivant tous dans une même démarche qui est celle d’utiliser internet et les
 développement durable dans les territoires urbains, ce qui conduit les réflexions    nouvelles technologies comme levier de transformation de la société.

36x LES CAHIERS DE L’ARCEP            ●   NOVEMBRE - DÉCEMBRE 2010
TIC et développement durable
                                                                                                     Le numérique, levier de l'économie verte

l'innovation sociale
  Par   Michel Briand,                       vice président de Brest métropole océane, en charge
                                             de l'aménagement numérique du territoire, conseiller municipal
                                             de Brest en charge d'internet et de l'expression multimédia



  Le temps long des transformations sociales
                       es innovations technologiques qui arrivent les unes après           pective de l’évolution de nos déplacements, le développement du travail à



             L         les autres modifient nos façons de travailler, d'échanger,
                       d'accéder aux loisirs. Mais l'organisation sociale, dans la
                       ville, au travail, évolue lentement car le changement
 humain est bien plus long. Nous sommes informés du pétrole cher mais nous
 avons peu changé nos façons de nous déplacer. Le web 2.0 permet de
                                                                                           distance représentant une réponse à la relocalisation des activités et au raccour-
                                                                                           cissement des distances parcourues. Nous renforçons ainsi la dynamique de
                                                                                           travail en réseau reliant équipements de quartiers, associations, service de l'état
                                                                                           et de la collectivité.

 travailler en réseau mais l'organisation de nos collectivités reste cloisonnée.           Vers une société économe et solidaire
 Développement durable et TIC bouleversent la société mais ont en commun ce                     Avec l'accès à internet à 1€ par mois dans l'habitat social, la mise à dispo-
 temps long des transformations sociales.                                                  sition à faible coût d'ordinateurs recyclés, l'accompagnement des personnes
                                                                                           éloignées de l'écran informatique, la résorption de la fracture numérique est une
 Accompagner la transition                                                                 préoccupation majeure de notre politique. C'est la condition d'un accès de
     Ce qui se joue n'est pas l'usage d'outils mais une transition qu'il convient d'ac-    chacun aux services publics dématérialisés. Demain, la connexion de chaque
 compagner. A côté de son rôle structurant dans la gestion des déchets, de l'eau,          logement permettra un suivi individuel des consommations d'eau, d'électricité et
 des déplacements, de l'urbanisme, la collectivité a un rôle privilégié d'animation,       de chauffage qui nécessitera aussi de savoir interagir avec l'information numé-
 de coordination et de soutien à l'innovation.                                             rique. A côté du réseau métropolitain, du déploiement du très haut débit et de la
     En mettant à la libre disposition de chacun (entreprise, association, personne)       montée en débit dans les zones blanches de l'ADSL, le numérique social est un
 les données de son système d'information géographique, Brest métropole                    axe à part entière de la politique d'aménagement numérique du territoire.
 océane passe d'une ère de l'information ressource rare à celle des contenus                    En favorisant l'usage des logiciels libres, nous élargissons les biens
 numériques réutilisables, source de la création de services. C'est le sens du             communs numériques et apprenons à mutualiser. En multipliant les ateliers
 projet « Cartes ouvertes au pays de Brest » : il ne s'agit plus de vendre des             autour des outils du web 2.0, en animant huit sites participatifs de l'aggloméra-
 cartes mais d'encourager les usages innovants. L'internet en mobilité ouvre la            tion et de la ville, par les appels à projets, nous favorisons l'émergence d'une
 voie à des systèmes de co-voiturage où la géolocalisation rapproche l'offre et la         culture de l'innovation qui valorise les initiatives et développe le travail coopératif
 demande, à une utilisation efficace des transports en commun et de l'intermo-             que nous n'avons pas appris à l'école.
 dalité.                                                                                        Et c'est de cette culture de l'implication, de l'innovation sociale, du bien
     En préparant un déploiement de salles de visio conférences à l'échelle des            commun partagé dont nous avons besoin pour réussir une transition vers une
 quartiers et des communes, nous renforçons le dispositif d’accès public et de             société solidaire, économe de ses consommations, attentive aux circuits courts
 proximité aux outils multimédia. Il existe déjà à Brest plus de 100 Points d’Accès        et à un développement local durable.
 Publics à Internet. L’appropriation du multimédia s’inscrit dans une vision pros-                                                                                   www.brest.fr



e-activités de nouvelle génération                                                        impulser une dynamique de développement économique territorial sur
     A partir de thématiques de travail, les acteurs du Cluster ont élaboré un            chacun de ces lieux reliés en réseau, en y trouvant une identité propre.
guide méthodologique « Construire ensemble les Ecocentres 2.0 - pour une                       Les enseignements tirés de ces différents travaux révèlent le triple
nouvelle génération d’e-activité dans une économie durable de la créativité »             impératif d’une excellence en matière de technologies numériques, mise à
destiné aux porteurs de projets publics-privés. Ce guide présente un cadre                disposition de tous, et dans une mixité d’usages et d’applications interopé-
de référence posant les valeurs des Ecocentres, un ensemble de fiches-                    rables :
outils pour faciliter le montage, la gouvernance, la mise en œuvre, le suivi              - la nécessité de trouver les modèles économiques innovants qui placeront
et l’évaluation des Ecocentres ; ainsi que des approfondissements ou focus                  les usages dans une logique imposée de mutualisation de services, et d’in-
spécifiques sur des expériences réussies. Aujourd’hui, le Cluster concrétise                tégration aux offres déjà existantes ;
son ambition d’inscrire son action dans l’opérationnel en travaillant le                  - le principe fondamental de l’appropriation des lieux avec des équipes
déploiement à grande échelle d’expérimentations de télécentres.                             d’animation, de gestion, de management, de support, de formation, et
     Par ailleurs, l’objectif du Cluster est de porter la création de grappes               autant de compétences et de nouveaux métiers à construire ;
d’entreprises qui couvriront l’ensemble des activités présentes sur les                   - la mise en lien des lieux de même nature entre eux, le maillage du terri-
Ecocentres, ou seront utilisatrices des usages des TIC pour un développe-                   toire avec ce que nous appelons les « lieux modaux », « lieux familiers »
ment plus durable des territoires (économie verte et numérique, innova-                     (comme les gares, les bureaux de poste, maisons de quartier) en cours
tions par les services, technologies et outils collaboratifs de la                          de transformation et de nouveaux lieux.
connaissance, formations, services). Ces grappes d’entreprises pourront                                                                www.greenandconnectedcities.eu/

                                                                                                LES CAHIERS DE L’ARCEP             ●   NOVEMBRE - DÉCEMBRE 2010                 x37

Contenu connexe

Tendances

Poster Transitions2 - 2015
Poster Transitions2 - 2015Poster Transitions2 - 2015
Poster Transitions2 - 2015Fing
 
Tribune eco-centres-interco
Tribune eco-centres-intercoTribune eco-centres-interco
Tribune eco-centres-intercoJean Pouly
 
Définition et suivi du projet Antenne citoyenne
Définition et suivi du projet Antenne citoyenneDéfinition et suivi du projet Antenne citoyenne
Définition et suivi du projet Antenne citoyenneAntennecitoyenne
 
Faciliter la participation non experte à un processus de design en contexte d...
Faciliter la participation non experte à un processus de design en contexte d...Faciliter la participation non experte à un processus de design en contexte d...
Faciliter la participation non experte à un processus de design en contexte d...Zoé Bonnardot
 
Economie verte numérique innovation 2011
Economie verte numérique innovation 2011Economie verte numérique innovation 2011
Economie verte numérique innovation 2011Philippe Porta
 
Les outils numeriques de la ville intelligente et de ses usagers
Les outils numeriques de la ville intelligente et de ses usagersLes outils numeriques de la ville intelligente et de ses usagers
Les outils numeriques de la ville intelligente et de ses usagersLoïc Haÿ
 
Economie Numérique : durable ou jetable ? - Green Mêlée
Economie Numérique : durable ou jetable ?    - Green MêléeEconomie Numérique : durable ou jetable ?    - Green Mêlée
Economie Numérique : durable ou jetable ? - Green MêléeLaurent Ruel
 
CoworkingTeletravail SP_FR [Compatibility Mode]
CoworkingTeletravail SP_FR [Compatibility Mode]CoworkingTeletravail SP_FR [Compatibility Mode]
CoworkingTeletravail SP_FR [Compatibility Mode]Svetlana POPOVA
 
Softplace - Une exploration des écosystèmes de lieux hybrides : livret final
Softplace - Une exploration des écosystèmes de lieux hybrides : livret final Softplace - Une exploration des écosystèmes de lieux hybrides : livret final
Softplace - Une exploration des écosystèmes de lieux hybrides : livret final Fing
 
Newsletter IT2D Février 2013
Newsletter IT2D Février 2013Newsletter IT2D Février 2013
Newsletter IT2D Février 2013IT2D
 
IoT environnemental: Le chemin pour réconcilier la performance et l’environne...
IoT environnemental: Le chemin pour réconcilier la performance et l’environne...IoT environnemental: Le chemin pour réconcilier la performance et l’environne...
IoT environnemental: Le chemin pour réconcilier la performance et l’environne...Francois Hamon
 
Intervention Green IT - IUT de Saint-Pierre Ile de La Réunion
Intervention Green IT - IUT de Saint-Pierre Ile de La RéunionIntervention Green IT - IUT de Saint-Pierre Ile de La Réunion
Intervention Green IT - IUT de Saint-Pierre Ile de La RéunionARTICnumerique
 
Habitants connectes
Habitants connectesHabitants connectes
Habitants connectesFing
 
La sobriété numérique des territoires
La sobriété numérique des territoiresLa sobriété numérique des territoires
La sobriété numérique des territoiresAlain Ducass
 
Smart city, indeed…? La ville intelligente, un défi plus politique que technique
Smart city, indeed…? La ville intelligente, un défi plus politique que techniqueSmart city, indeed…? La ville intelligente, un défi plus politique que technique
Smart city, indeed…? La ville intelligente, un défi plus politique que techniqueUniversité Paris-Dauphine
 
"Habitants connectés", présentation de Daniel Kaplan (Fing) aux Assises de la...
"Habitants connectés", présentation de Daniel Kaplan (Fing) aux Assises de la..."Habitants connectés", présentation de Daniel Kaplan (Fing) aux Assises de la...
"Habitants connectés", présentation de Daniel Kaplan (Fing) aux Assises de la...Fing
 

Tendances (19)

Green IT
Green ITGreen IT
Green IT
 
Poster Transitions2 - 2015
Poster Transitions2 - 2015Poster Transitions2 - 2015
Poster Transitions2 - 2015
 
Tribune eco-centres-interco
Tribune eco-centres-intercoTribune eco-centres-interco
Tribune eco-centres-interco
 
Définition et suivi du projet Antenne citoyenne
Définition et suivi du projet Antenne citoyenneDéfinition et suivi du projet Antenne citoyenne
Définition et suivi du projet Antenne citoyenne
 
Faciliter la participation non experte à un processus de design en contexte d...
Faciliter la participation non experte à un processus de design en contexte d...Faciliter la participation non experte à un processus de design en contexte d...
Faciliter la participation non experte à un processus de design en contexte d...
 
Economie verte numérique innovation 2011
Economie verte numérique innovation 2011Economie verte numérique innovation 2011
Economie verte numérique innovation 2011
 
Les outils numeriques de la ville intelligente et de ses usagers
Les outils numeriques de la ville intelligente et de ses usagersLes outils numeriques de la ville intelligente et de ses usagers
Les outils numeriques de la ville intelligente et de ses usagers
 
Economie Numérique : durable ou jetable ? - Green Mêlée
Economie Numérique : durable ou jetable ?    - Green MêléeEconomie Numérique : durable ou jetable ?    - Green Mêlée
Economie Numérique : durable ou jetable ? - Green Mêlée
 
La cooperation, un changement de posture
La cooperation, un changement de postureLa cooperation, un changement de posture
La cooperation, un changement de posture
 
CoworkingTeletravail SP_FR [Compatibility Mode]
CoworkingTeletravail SP_FR [Compatibility Mode]CoworkingTeletravail SP_FR [Compatibility Mode]
CoworkingTeletravail SP_FR [Compatibility Mode]
 
Softplace - Une exploration des écosystèmes de lieux hybrides : livret final
Softplace - Une exploration des écosystèmes de lieux hybrides : livret final Softplace - Une exploration des écosystèmes de lieux hybrides : livret final
Softplace - Une exploration des écosystèmes de lieux hybrides : livret final
 
Newsletter IT2D Février 2013
Newsletter IT2D Février 2013Newsletter IT2D Février 2013
Newsletter IT2D Février 2013
 
IoT environnemental: Le chemin pour réconcilier la performance et l’environne...
IoT environnemental: Le chemin pour réconcilier la performance et l’environne...IoT environnemental: Le chemin pour réconcilier la performance et l’environne...
IoT environnemental: Le chemin pour réconcilier la performance et l’environne...
 
Intervention Green IT - IUT de Saint-Pierre Ile de La Réunion
Intervention Green IT - IUT de Saint-Pierre Ile de La RéunionIntervention Green IT - IUT de Saint-Pierre Ile de La Réunion
Intervention Green IT - IUT de Saint-Pierre Ile de La Réunion
 
8 siglr ville-mtp
8 siglr ville-mtp8 siglr ville-mtp
8 siglr ville-mtp
 
Habitants connectes
Habitants connectesHabitants connectes
Habitants connectes
 
La sobriété numérique des territoires
La sobriété numérique des territoiresLa sobriété numérique des territoires
La sobriété numérique des territoires
 
Smart city, indeed…? La ville intelligente, un défi plus politique que technique
Smart city, indeed…? La ville intelligente, un défi plus politique que techniqueSmart city, indeed…? La ville intelligente, un défi plus politique que technique
Smart city, indeed…? La ville intelligente, un défi plus politique que technique
 
"Habitants connectés", présentation de Daniel Kaplan (Fing) aux Assises de la...
"Habitants connectés", présentation de Daniel Kaplan (Fing) aux Assises de la..."Habitants connectés", présentation de Daniel Kaplan (Fing) aux Assises de la...
"Habitants connectés", présentation de Daniel Kaplan (Fing) aux Assises de la...
 

En vedette

Garesconnexions 7fevrier2012
Garesconnexions 7fevrier2012Garesconnexions 7fevrier2012
Garesconnexions 7fevrier2012GreenICTies
 
Livreblanc virtuel 3 d
Livreblanc virtuel 3 dLivreblanc virtuel 3 d
Livreblanc virtuel 3 dGreenICTies
 
Négociation télétravail orse
Négociation télétravail orseNégociation télétravail orse
Négociation télétravail orseGreenICTies
 
Rapport cas teletravail_26_xi2009
Rapport cas teletravail_26_xi2009Rapport cas teletravail_26_xi2009
Rapport cas teletravail_26_xi2009GreenICTies
 
Telecentres ruraux moriset-10-01-2011
Telecentres ruraux moriset-10-01-2011Telecentres ruraux moriset-10-01-2011
Telecentres ruraux moriset-10-01-2011GreenICTies
 
Télécentres etude2011 cdc résumé
Télécentres etude2011 cdc résuméTélécentres etude2011 cdc résumé
Télécentres etude2011 cdc résuméGreenICTies
 
Workshifting benefits the bottom line
Workshifting benefits the bottom lineWorkshifting benefits the bottom line
Workshifting benefits the bottom lineGreenICTies
 
Guide télétravail orse
Guide télétravail orseGuide télétravail orse
Guide télétravail orseGreenICTies
 
La Ley Anti Lavado de Dinero, ¿Cómo te afecta?
La Ley Anti Lavado de Dinero, ¿Cómo te afecta?La Ley Anti Lavado de Dinero, ¿Cómo te afecta?
La Ley Anti Lavado de Dinero, ¿Cómo te afecta?Mauricio Priego
 
EDUCA A TUS HIJOS
EDUCA A TUS HIJOSEDUCA A TUS HIJOS
EDUCA A TUS HIJOS200217
 
Trabajo flores
Trabajo floresTrabajo flores
Trabajo floresannias
 
EDUCA A TUS HIJOS CON UN POCO DE HAMBRE Y UN POCO DE FRIO.
EDUCA  A TUS HIJOS CON UN POCO DE HAMBRE Y UN POCO DE FRIO.EDUCA  A TUS HIJOS CON UN POCO DE HAMBRE Y UN POCO DE FRIO.
EDUCA A TUS HIJOS CON UN POCO DE HAMBRE Y UN POCO DE FRIO.alvagrater
 
FACTORES DE TRANSFERENCIA 4LIFE ENVÍO GRATIS COLOMBIA $120.000
FACTORES DE TRANSFERENCIA 4LIFE ENVÍO GRATIS COLOMBIA $120.000FACTORES DE TRANSFERENCIA 4LIFE ENVÍO GRATIS COLOMBIA $120.000
FACTORES DE TRANSFERENCIA 4LIFE ENVÍO GRATIS COLOMBIA $120.000sAM SaNDO
 
Apreciados profesores
Apreciados profesoresApreciados profesores
Apreciados profesoresfuaa
 
Double page spread image change
Double page spread image changeDouble page spread image change
Double page spread image changemattyybaldyy
 
Tugas Presentasi Malcolm Baldrige National Quality Award (MBNQA) & Baldrige A...
Tugas Presentasi Malcolm Baldrige National Quality Award (MBNQA) & Baldrige A...Tugas Presentasi Malcolm Baldrige National Quality Award (MBNQA) & Baldrige A...
Tugas Presentasi Malcolm Baldrige National Quality Award (MBNQA) & Baldrige A...Trisakti Uniiversity
 
poverpoint
poverpointpoverpoint
poverpointelxxxan
 
EDUCA A TUS HIJOS CON UN POCO DE HAMBRE Y UN POCO DE FRIO
EDUCA A TUS HIJOS CON UN POCO DE HAMBRE Y UN POCO DE FRIOEDUCA A TUS HIJOS CON UN POCO DE HAMBRE Y UN POCO DE FRIO
EDUCA A TUS HIJOS CON UN POCO DE HAMBRE Y UN POCO DE FRIOjanicita567
 

En vedette (20)

Garesconnexions 7fevrier2012
Garesconnexions 7fevrier2012Garesconnexions 7fevrier2012
Garesconnexions 7fevrier2012
 
Livreblanc virtuel 3 d
Livreblanc virtuel 3 dLivreblanc virtuel 3 d
Livreblanc virtuel 3 d
 
Négociation télétravail orse
Négociation télétravail orseNégociation télétravail orse
Négociation télétravail orse
 
Rapport cgiet
Rapport cgietRapport cgiet
Rapport cgiet
 
Rapport cas teletravail_26_xi2009
Rapport cas teletravail_26_xi2009Rapport cas teletravail_26_xi2009
Rapport cas teletravail_26_xi2009
 
Telecentres ruraux moriset-10-01-2011
Telecentres ruraux moriset-10-01-2011Telecentres ruraux moriset-10-01-2011
Telecentres ruraux moriset-10-01-2011
 
Télécentres etude2011 cdc résumé
Télécentres etude2011 cdc résuméTélécentres etude2011 cdc résumé
Télécentres etude2011 cdc résumé
 
Workshifting benefits the bottom line
Workshifting benefits the bottom lineWorkshifting benefits the bottom line
Workshifting benefits the bottom line
 
Guide télétravail orse
Guide télétravail orseGuide télétravail orse
Guide télétravail orse
 
La Ley Anti Lavado de Dinero, ¿Cómo te afecta?
La Ley Anti Lavado de Dinero, ¿Cómo te afecta?La Ley Anti Lavado de Dinero, ¿Cómo te afecta?
La Ley Anti Lavado de Dinero, ¿Cómo te afecta?
 
EDUCA A TUS HIJOS
EDUCA A TUS HIJOSEDUCA A TUS HIJOS
EDUCA A TUS HIJOS
 
Trabajo flores
Trabajo floresTrabajo flores
Trabajo flores
 
EDUCA A TUS HIJOS CON UN POCO DE HAMBRE Y UN POCO DE FRIO.
EDUCA  A TUS HIJOS CON UN POCO DE HAMBRE Y UN POCO DE FRIO.EDUCA  A TUS HIJOS CON UN POCO DE HAMBRE Y UN POCO DE FRIO.
EDUCA A TUS HIJOS CON UN POCO DE HAMBRE Y UN POCO DE FRIO.
 
FACTORES DE TRANSFERENCIA 4LIFE ENVÍO GRATIS COLOMBIA $120.000
FACTORES DE TRANSFERENCIA 4LIFE ENVÍO GRATIS COLOMBIA $120.000FACTORES DE TRANSFERENCIA 4LIFE ENVÍO GRATIS COLOMBIA $120.000
FACTORES DE TRANSFERENCIA 4LIFE ENVÍO GRATIS COLOMBIA $120.000
 
Apreciados profesores
Apreciados profesoresApreciados profesores
Apreciados profesores
 
Double page spread image change
Double page spread image changeDouble page spread image change
Double page spread image change
 
Tugas Presentasi Malcolm Baldrige National Quality Award (MBNQA) & Baldrige A...
Tugas Presentasi Malcolm Baldrige National Quality Award (MBNQA) & Baldrige A...Tugas Presentasi Malcolm Baldrige National Quality Award (MBNQA) & Baldrige A...
Tugas Presentasi Malcolm Baldrige National Quality Award (MBNQA) & Baldrige A...
 
Ortoline
OrtolineOrtoline
Ortoline
 
poverpoint
poverpointpoverpoint
poverpoint
 
EDUCA A TUS HIJOS CON UN POCO DE HAMBRE Y UN POCO DE FRIO
EDUCA A TUS HIJOS CON UN POCO DE HAMBRE Y UN POCO DE FRIOEDUCA A TUS HIJOS CON UN POCO DE HAMBRE Y UN POCO DE FRIO
EDUCA A TUS HIJOS CON UN POCO DE HAMBRE Y UN POCO DE FRIO
 

Similaire à Article cahiers arcep-lc-nov-déc2010

Tribune eco-centres-interco-mars2012
Tribune eco-centres-interco-mars2012Tribune eco-centres-interco-mars2012
Tribune eco-centres-interco-mars2012GreenICTies
 
Pres-Numérique-Stratégie-IdealCo-17avril2023.pdf
Pres-Numérique-Stratégie-IdealCo-17avril2023.pdfPres-Numérique-Stratégie-IdealCo-17avril2023.pdf
Pres-Numérique-Stratégie-IdealCo-17avril2023.pdfNorbert Friant
 
Restitution #1 du 03/11/15 - résultats d'étude
Restitution #1 du 03/11/15 - résultats d'étudeRestitution #1 du 03/11/15 - résultats d'étude
Restitution #1 du 03/11/15 - résultats d'étudeTerriNum Cpnt
 
"Dans quel monde voulons-nous respirer ?" Anthropologie techno-politique du p...
"Dans quel monde voulons-nous respirer ?" Anthropologie techno-politique du p..."Dans quel monde voulons-nous respirer ?" Anthropologie techno-politique du p...
"Dans quel monde voulons-nous respirer ?" Anthropologie techno-politique du p...Laurence Allard
 
VD et transition num_ADEME_20211207.pptx
VD et transition num_ADEME_20211207.pptxVD et transition num_ADEME_20211207.pptx
VD et transition num_ADEME_20211207.pptxHamidHajaoui1
 
Masterclass : les grands enjeux de la #Smartcity
Masterclass : les grands enjeux de la #SmartcityMasterclass : les grands enjeux de la #Smartcity
Masterclass : les grands enjeux de la #SmartcityStéphanie Roger
 
Guide ecocentres cont
Guide ecocentres contGuide ecocentres cont
Guide ecocentres contGreenICTies
 
Guide ecocentres
Guide ecocentres Guide ecocentres
Guide ecocentres Jean Pouly
 
Restitution #1 du 03/11/15 - ateliers
Restitution #1 du 03/11/15 - ateliersRestitution #1 du 03/11/15 - ateliers
Restitution #1 du 03/11/15 - ateliersTerriNum Cpnt
 
intervention sur les apport du numérique en matière de qualité de l'air
intervention sur les apport du numérique en matière de qualité de l'airintervention sur les apport du numérique en matière de qualité de l'air
intervention sur les apport du numérique en matière de qualité de l'airRomain Blachier
 
Dossier de presse - Exploration DataCités 1
Dossier de presse - Exploration DataCités 1Dossier de presse - Exploration DataCités 1
Dossier de presse - Exploration DataCités 1Le Lab OuiShare x Chronos
 
Article 01 business-rc-24nov2011
Article 01 business-rc-24nov2011Article 01 business-rc-24nov2011
Article 01 business-rc-24nov2011GreenICTies
 
Définition et suivi du projet Antenne citoyenne d'Onex
Définition et suivi du projet Antenne citoyenne d'OnexDéfinition et suivi du projet Antenne citoyenne d'Onex
Définition et suivi du projet Antenne citoyenne d'OnexAntennecitoyenne
 
Les objets connectés : Quels usages ? Quels enjeux pour la ville ?
Les objets connectés : Quels usages ?  Quels enjeux pour la ville ?Les objets connectés : Quels usages ?  Quels enjeux pour la ville ?
Les objets connectés : Quels usages ? Quels enjeux pour la ville ?Sebastien Brison
 
Sébastien BRISON - Les objets communicants
Sébastien BRISON - Les objets communicants Sébastien BRISON - Les objets communicants
Sébastien BRISON - Les objets communicants Les Interconnectés
 
Barometre des TIC en région Provence-Alpes-Côte d'Azur
Barometre des TIC en région Provence-Alpes-Côte d'AzurBarometre des TIC en région Provence-Alpes-Côte d'Azur
Barometre des TIC en région Provence-Alpes-Côte d'AzurJezabel Roullee
 

Similaire à Article cahiers arcep-lc-nov-déc2010 (20)

Tribune eco-centres-interco-mars2012
Tribune eco-centres-interco-mars2012Tribune eco-centres-interco-mars2012
Tribune eco-centres-interco-mars2012
 
Pres-Numérique-Stratégie-IdealCo-17avril2023.pdf
Pres-Numérique-Stratégie-IdealCo-17avril2023.pdfPres-Numérique-Stratégie-IdealCo-17avril2023.pdf
Pres-Numérique-Stratégie-IdealCo-17avril2023.pdf
 
Restitution #1 du 03/11/15 - résultats d'étude
Restitution #1 du 03/11/15 - résultats d'étudeRestitution #1 du 03/11/15 - résultats d'étude
Restitution #1 du 03/11/15 - résultats d'étude
 
"Dans quel monde voulons-nous respirer ?" Anthropologie techno-politique du p...
"Dans quel monde voulons-nous respirer ?" Anthropologie techno-politique du p..."Dans quel monde voulons-nous respirer ?" Anthropologie techno-politique du p...
"Dans quel monde voulons-nous respirer ?" Anthropologie techno-politique du p...
 
VD et transition num_ADEME_20211207.pptx
VD et transition num_ADEME_20211207.pptxVD et transition num_ADEME_20211207.pptx
VD et transition num_ADEME_20211207.pptx
 
Crowd4change REWICS 2012
Crowd4change REWICS 2012Crowd4change REWICS 2012
Crowd4change REWICS 2012
 
Masterclass : les grands enjeux de la #Smartcity
Masterclass : les grands enjeux de la #SmartcityMasterclass : les grands enjeux de la #Smartcity
Masterclass : les grands enjeux de la #Smartcity
 
Guide ecocentres cont
Guide ecocentres contGuide ecocentres cont
Guide ecocentres cont
 
Guide ecocentres
Guide ecocentres Guide ecocentres
Guide ecocentres
 
Restitution #1 du 03/11/15 - ateliers
Restitution #1 du 03/11/15 - ateliersRestitution #1 du 03/11/15 - ateliers
Restitution #1 du 03/11/15 - ateliers
 
intervention sur les apport du numérique en matière de qualité de l'air
intervention sur les apport du numérique en matière de qualité de l'airintervention sur les apport du numérique en matière de qualité de l'air
intervention sur les apport du numérique en matière de qualité de l'air
 
Dossier de presse - Exploration DataCités 1
Dossier de presse - Exploration DataCités 1Dossier de presse - Exploration DataCités 1
Dossier de presse - Exploration DataCités 1
 
Article 01 business-rc-24nov2011
Article 01 business-rc-24nov2011Article 01 business-rc-24nov2011
Article 01 business-rc-24nov2011
 
Smart-Aix-IMPGT orig.pptx
Smart-Aix-IMPGT orig.pptxSmart-Aix-IMPGT orig.pptx
Smart-Aix-IMPGT orig.pptx
 
Territoires 2.0
Territoires 2.0Territoires 2.0
Territoires 2.0
 
Relocalisons
 Relocalisons Relocalisons
Relocalisons
 
Définition et suivi du projet Antenne citoyenne d'Onex
Définition et suivi du projet Antenne citoyenne d'OnexDéfinition et suivi du projet Antenne citoyenne d'Onex
Définition et suivi du projet Antenne citoyenne d'Onex
 
Les objets connectés : Quels usages ? Quels enjeux pour la ville ?
Les objets connectés : Quels usages ?  Quels enjeux pour la ville ?Les objets connectés : Quels usages ?  Quels enjeux pour la ville ?
Les objets connectés : Quels usages ? Quels enjeux pour la ville ?
 
Sébastien BRISON - Les objets communicants
Sébastien BRISON - Les objets communicants Sébastien BRISON - Les objets communicants
Sébastien BRISON - Les objets communicants
 
Barometre des TIC en région Provence-Alpes-Côte d'Azur
Barometre des TIC en région Provence-Alpes-Côte d'AzurBarometre des TIC en région Provence-Alpes-Côte d'Azur
Barometre des TIC en région Provence-Alpes-Côte d'Azur
 

Plus de GreenICTies

Etude headlink société générale
Etude headlink société généraleEtude headlink société générale
Etude headlink société généraleGreenICTies
 
Enquête les-nouvelles-parisiennes-sur-la-mobilité-des-sa-lariés-en-ile-de-france
Enquête les-nouvelles-parisiennes-sur-la-mobilité-des-sa-lariés-en-ile-de-franceEnquête les-nouvelles-parisiennes-sur-la-mobilité-des-sa-lariés-en-ile-de-france
Enquête les-nouvelles-parisiennes-sur-la-mobilité-des-sa-lariés-en-ile-de-franceGreenICTies
 
Enquete teletravail raudin_2011-vers_finale_2_
Enquete teletravail raudin_2011-vers_finale_2_Enquete teletravail raudin_2011-vers_finale_2_
Enquete teletravail raudin_2011-vers_finale_2_GreenICTies
 
Dossier enquete andt_2010
Dossier enquete andt_2010Dossier enquete andt_2010
Dossier enquete andt_2010GreenICTies
 
Compterendu conference travailmobile
Compterendu conference travailmobileCompterendu conference travailmobile
Compterendu conference travailmobileGreenICTies
 
Cas février 2012
Cas février 2012Cas février 2012
Cas février 2012GreenICTies
 
Amar 7fevrier2012
Amar 7fevrier2012Amar 7fevrier2012
Amar 7fevrier2012GreenICTies
 
Advance a4 travail nomade_32pages 12012012 bd 2
Advance a4 travail nomade_32pages 12012012 bd 2Advance a4 travail nomade_32pages 12012012 bd 2
Advance a4 travail nomade_32pages 12012012 bd 2GreenICTies
 
Accord teletravail atos
Accord teletravail atos Accord teletravail atos
Accord teletravail atos GreenICTies
 
Accenture 7fevrier2012
Accenture 7fevrier2012Accenture 7fevrier2012
Accenture 7fevrier2012GreenICTies
 
Version6juin2010 teletravail impactconditionsdetravail-obergo
Version6juin2010 teletravail impactconditionsdetravail-obergoVersion6juin2010 teletravail impactconditionsdetravail-obergo
Version6juin2010 teletravail impactconditionsdetravail-obergoGreenICTies
 
Article les echos-nkm-juin2010
Article les echos-nkm-juin2010Article les echos-nkm-juin2010
Article les echos-nkm-juin2010GreenICTies
 
Article les echos-gb-13sept2010
Article les echos-gb-13sept2010Article les echos-gb-13sept2010
Article les echos-gb-13sept2010GreenICTies
 
Article 01 business-rc-02fév2012
Article 01 business-rc-02fév2012Article 01 business-rc-02fév2012
Article 01 business-rc-02fév2012GreenICTies
 
Kiteco emsi2010 annexe
Kiteco emsi2010 annexeKiteco emsi2010 annexe
Kiteco emsi2010 annexeGreenICTies
 
Kiteco emsi2010 rapport
Kiteco emsi2010 rapportKiteco emsi2010 rapport
Kiteco emsi2010 rapportGreenICTies
 

Plus de GreenICTies (16)

Etude headlink société générale
Etude headlink société généraleEtude headlink société générale
Etude headlink société générale
 
Enquête les-nouvelles-parisiennes-sur-la-mobilité-des-sa-lariés-en-ile-de-france
Enquête les-nouvelles-parisiennes-sur-la-mobilité-des-sa-lariés-en-ile-de-franceEnquête les-nouvelles-parisiennes-sur-la-mobilité-des-sa-lariés-en-ile-de-france
Enquête les-nouvelles-parisiennes-sur-la-mobilité-des-sa-lariés-en-ile-de-france
 
Enquete teletravail raudin_2011-vers_finale_2_
Enquete teletravail raudin_2011-vers_finale_2_Enquete teletravail raudin_2011-vers_finale_2_
Enquete teletravail raudin_2011-vers_finale_2_
 
Dossier enquete andt_2010
Dossier enquete andt_2010Dossier enquete andt_2010
Dossier enquete andt_2010
 
Compterendu conference travailmobile
Compterendu conference travailmobileCompterendu conference travailmobile
Compterendu conference travailmobile
 
Cas février 2012
Cas février 2012Cas février 2012
Cas février 2012
 
Amar 7fevrier2012
Amar 7fevrier2012Amar 7fevrier2012
Amar 7fevrier2012
 
Advance a4 travail nomade_32pages 12012012 bd 2
Advance a4 travail nomade_32pages 12012012 bd 2Advance a4 travail nomade_32pages 12012012 bd 2
Advance a4 travail nomade_32pages 12012012 bd 2
 
Accord teletravail atos
Accord teletravail atos Accord teletravail atos
Accord teletravail atos
 
Accenture 7fevrier2012
Accenture 7fevrier2012Accenture 7fevrier2012
Accenture 7fevrier2012
 
Version6juin2010 teletravail impactconditionsdetravail-obergo
Version6juin2010 teletravail impactconditionsdetravail-obergoVersion6juin2010 teletravail impactconditionsdetravail-obergo
Version6juin2010 teletravail impactconditionsdetravail-obergo
 
Article les echos-nkm-juin2010
Article les echos-nkm-juin2010Article les echos-nkm-juin2010
Article les echos-nkm-juin2010
 
Article les echos-gb-13sept2010
Article les echos-gb-13sept2010Article les echos-gb-13sept2010
Article les echos-gb-13sept2010
 
Article 01 business-rc-02fév2012
Article 01 business-rc-02fév2012Article 01 business-rc-02fév2012
Article 01 business-rc-02fév2012
 
Kiteco emsi2010 annexe
Kiteco emsi2010 annexeKiteco emsi2010 annexe
Kiteco emsi2010 annexe
 
Kiteco emsi2010 rapport
Kiteco emsi2010 rapportKiteco emsi2010 rapport
Kiteco emsi2010 rapport
 

Article cahiers arcep-lc-nov-déc2010

  • 1. Dossier Quand la ville devient durable grâce à Par Daniel Kaplan, délégué général de la Fondation internet nouvelle génération (Fing) Quand les citoyens deviennent des capteurs environnementaux es réponses technologiques aux défis du dévelop- Seconde orientation, détacher la plate-forme Citypulse de l'objet L pement durable ont souvent quelque chose de froid, voire d'inquiétant : automatisation à grande échelle, surveillance, contrôle social… Sous leur forme actuelle, elles créent des tensions entre différentes valeurs – la protection de l'environnement, l'inclusion sociale, les libertés – et risquent en définitive "Montre Verte". Beaucoup d'autres capteurs environnementaux vont équiper les véhicules, les balcons, les grands réseaux urbains. Citypulse leur propose de partager leurs données pour créer une source sans précédent de connaissances environnementales, exploitable par toutes sortes d'acteurs. de susciter un rejet. Peut-on s'y prendre autrement, et faire de l'environne- Enfin, il s'agit de mesurer l'impact d'un tel dispositif, tant sur les ment une occasion d'associer les citoyens à l'invention d'alternatives à la citoyens et leurs pratiques que sur les acteurs publics et les entreprises. fois durables et désirables ? C'est l'objectif d'un projet européen en cours de négociation, Green Eyes, Le projet "Montre Verte" commence par le commencement : la mesure qui associe les villes d'Amsterdam, Manchester et Paris. de l'environnement urbain. Aujourd'hui, quelques capteurs "lourds" (une www.fing.org douzaine sur Paris, par exemple) produisent une mesure très précise, mais dont les critères échappent à la population. En portant au poignet une montre qui mesure le bruit et la qualité de l'air, le citoyen contribue à multi- plier par 100, ou 1000, le nombre de capteurs environnementaux de sa ville. Sa montre l'informe sur ce à quoi il est personnellement exposé ; mais surtout, les données remontent vers une plate-forme dénommée Citypulse. Sur Citypulse, les données (anonymisées) sont mises à disposition d'entre- prises, d'acteurs publics, d'associations et de chercheurs, qui les traitent à des fins de connaissance, de débat public ou de création de services. •• La Montre verte est un dispositif Véritable adhésion personnel communicant équipé de deux Lors de son expérimentation en juin 2009, dans le cadre de la manifes- capteurs environnementaux (ozone, bruit), d’une puce GPS et d’une tation Futur en Seine, la Montre Verte a suscité une véritable adhésion. D'où puce Bluetooth. L’appareil a la forme d’une montre que son porteur emmène avec lui dans la ville, capturant et stockant ainsi des mesures la décision d'approfondir ce projet qui n'était jusqu'alors qu'une exploration. qui sont ensuite publiées sur le réseau. Le dispositif se complète d’un Première direction, améliorer l'objet lui-même : produire des mesures téléphone mobile sur lequel une application embarquée permet de d'une meilleure qualité et surtout, compatibles avec les mesures "offi- visualiser les niveaux de pollution mesurés par la Montre et de cielles"; et retravailler le design pour proposer d'autres formes (une transmettre à intervalles réguliers ces mêmes données à une plate- broche, un collier ?), pour en réduire le poids et la consommation élec- forme ouverte qui reçoit, stocke et rend disponibles les relevés de trique. mesure. Par Laurent Coussedière, directeur du Cluster Green & Connected Cities Territoires urbains 2.0 : connectés et durables e Cluster* Green and Connected Cities regroupe des acteurs mobi- sur l’innovation dans trois domaines prioritaires de l’économie verte et numé- L lisés autour des usages des technologies de l’information et de la communication pour le développement urbain durable. Il rassemble des villes et communautés urbaines d’Europe et de Méditerranée, des entreprises, des réseaux d’experts, des chercheurs, des associations et des institutions pour créer et expérimenter des initiatives innovantes et opération- rique: la mobilité durable, les nouveaux espaces d’activités et de vie, l’économie relocalisée et sobre en carbone. Les travaux du Cluster se sont en priorité orientés sur les nouvelles formes de lieux de travail et d’activités. Des acteurs divers – entreprises, associations, réseaux d’entrepreneurs et collectivités locales – imaginent de nouvelles façons de travailler et innovent en créant des nelles pour faire exister la ville durable et interconnectée du 21e siècle. lieux répondant à des besoins, des publics et des logiques différentes mais s’ins- Les technologies numériques sont mobilisées pour contribuer aux enjeux du crivant tous dans une même démarche qui est celle d’utiliser internet et les développement durable dans les territoires urbains, ce qui conduit les réflexions nouvelles technologies comme levier de transformation de la société. 36x LES CAHIERS DE L’ARCEP ● NOVEMBRE - DÉCEMBRE 2010
  • 2. TIC et développement durable Le numérique, levier de l'économie verte l'innovation sociale Par Michel Briand, vice président de Brest métropole océane, en charge de l'aménagement numérique du territoire, conseiller municipal de Brest en charge d'internet et de l'expression multimédia Le temps long des transformations sociales es innovations technologiques qui arrivent les unes après pective de l’évolution de nos déplacements, le développement du travail à L les autres modifient nos façons de travailler, d'échanger, d'accéder aux loisirs. Mais l'organisation sociale, dans la ville, au travail, évolue lentement car le changement humain est bien plus long. Nous sommes informés du pétrole cher mais nous avons peu changé nos façons de nous déplacer. Le web 2.0 permet de distance représentant une réponse à la relocalisation des activités et au raccour- cissement des distances parcourues. Nous renforçons ainsi la dynamique de travail en réseau reliant équipements de quartiers, associations, service de l'état et de la collectivité. travailler en réseau mais l'organisation de nos collectivités reste cloisonnée. Vers une société économe et solidaire Développement durable et TIC bouleversent la société mais ont en commun ce Avec l'accès à internet à 1€ par mois dans l'habitat social, la mise à dispo- temps long des transformations sociales. sition à faible coût d'ordinateurs recyclés, l'accompagnement des personnes éloignées de l'écran informatique, la résorption de la fracture numérique est une Accompagner la transition préoccupation majeure de notre politique. C'est la condition d'un accès de Ce qui se joue n'est pas l'usage d'outils mais une transition qu'il convient d'ac- chacun aux services publics dématérialisés. Demain, la connexion de chaque compagner. A côté de son rôle structurant dans la gestion des déchets, de l'eau, logement permettra un suivi individuel des consommations d'eau, d'électricité et des déplacements, de l'urbanisme, la collectivité a un rôle privilégié d'animation, de chauffage qui nécessitera aussi de savoir interagir avec l'information numé- de coordination et de soutien à l'innovation. rique. A côté du réseau métropolitain, du déploiement du très haut débit et de la En mettant à la libre disposition de chacun (entreprise, association, personne) montée en débit dans les zones blanches de l'ADSL, le numérique social est un les données de son système d'information géographique, Brest métropole axe à part entière de la politique d'aménagement numérique du territoire. océane passe d'une ère de l'information ressource rare à celle des contenus En favorisant l'usage des logiciels libres, nous élargissons les biens numériques réutilisables, source de la création de services. C'est le sens du communs numériques et apprenons à mutualiser. En multipliant les ateliers projet « Cartes ouvertes au pays de Brest » : il ne s'agit plus de vendre des autour des outils du web 2.0, en animant huit sites participatifs de l'aggloméra- cartes mais d'encourager les usages innovants. L'internet en mobilité ouvre la tion et de la ville, par les appels à projets, nous favorisons l'émergence d'une voie à des systèmes de co-voiturage où la géolocalisation rapproche l'offre et la culture de l'innovation qui valorise les initiatives et développe le travail coopératif demande, à une utilisation efficace des transports en commun et de l'intermo- que nous n'avons pas appris à l'école. dalité. Et c'est de cette culture de l'implication, de l'innovation sociale, du bien En préparant un déploiement de salles de visio conférences à l'échelle des commun partagé dont nous avons besoin pour réussir une transition vers une quartiers et des communes, nous renforçons le dispositif d’accès public et de société solidaire, économe de ses consommations, attentive aux circuits courts proximité aux outils multimédia. Il existe déjà à Brest plus de 100 Points d’Accès et à un développement local durable. Publics à Internet. L’appropriation du multimédia s’inscrit dans une vision pros- www.brest.fr e-activités de nouvelle génération impulser une dynamique de développement économique territorial sur A partir de thématiques de travail, les acteurs du Cluster ont élaboré un chacun de ces lieux reliés en réseau, en y trouvant une identité propre. guide méthodologique « Construire ensemble les Ecocentres 2.0 - pour une Les enseignements tirés de ces différents travaux révèlent le triple nouvelle génération d’e-activité dans une économie durable de la créativité » impératif d’une excellence en matière de technologies numériques, mise à destiné aux porteurs de projets publics-privés. Ce guide présente un cadre disposition de tous, et dans une mixité d’usages et d’applications interopé- de référence posant les valeurs des Ecocentres, un ensemble de fiches- rables : outils pour faciliter le montage, la gouvernance, la mise en œuvre, le suivi - la nécessité de trouver les modèles économiques innovants qui placeront et l’évaluation des Ecocentres ; ainsi que des approfondissements ou focus les usages dans une logique imposée de mutualisation de services, et d’in- spécifiques sur des expériences réussies. Aujourd’hui, le Cluster concrétise tégration aux offres déjà existantes ; son ambition d’inscrire son action dans l’opérationnel en travaillant le - le principe fondamental de l’appropriation des lieux avec des équipes déploiement à grande échelle d’expérimentations de télécentres. d’animation, de gestion, de management, de support, de formation, et Par ailleurs, l’objectif du Cluster est de porter la création de grappes autant de compétences et de nouveaux métiers à construire ; d’entreprises qui couvriront l’ensemble des activités présentes sur les - la mise en lien des lieux de même nature entre eux, le maillage du terri- Ecocentres, ou seront utilisatrices des usages des TIC pour un développe- toire avec ce que nous appelons les « lieux modaux », « lieux familiers » ment plus durable des territoires (économie verte et numérique, innova- (comme les gares, les bureaux de poste, maisons de quartier) en cours tions par les services, technologies et outils collaboratifs de la de transformation et de nouveaux lieux. connaissance, formations, services). Ces grappes d’entreprises pourront www.greenandconnectedcities.eu/ LES CAHIERS DE L’ARCEP ● NOVEMBRE - DÉCEMBRE 2010 x37