compte-rendu du conseil de
quartier du jeudi 05 mars 2015
Lieu préau intérieur de l'école élémentaire rue de Lancry
Animat...
Enfin, il est surprenant que plusieurs institutions, pourtant destinataires de l'affiche, aient
choisi de ne pas apposer c...
à jour devrait se faire via une plénière (à date, nous ne connaissons pas les modalités).
De notre côté, nous rappelons qu...
• Enveloppe achat d'une imprimante (3 000 €) :
vote : 3 abstentions, 21 votes contre, 2 votes pour.
résultat : enveloppe r...
3.f/ invitée Léa Vasa : Développement durable
Rappel du contexte : de nombreux évènements autour du développement durable
...
Semaine européenne de la réduction des déchets, fin novembre. Plus d 'infos à venir.
Sont envisagés : un village de préven...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Compte-rendu du conseil de quartier "Château d'Eau - Lancry" du 10e du 05 mars 2015

377 vues

Publié le

Compte-rendu du conseil de quartier "Château d'Eau - Lancry" du 10e arrondissement de Paris
du jeudi 05 mars 2015

0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
377
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
2
Actions
Partages
0
Téléchargements
2
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Compte-rendu du conseil de quartier "Château d'Eau - Lancry" du 10e du 05 mars 2015

  1. 1. compte-rendu du conseil de quartier du jeudi 05 mars 2015 Lieu préau intérieur de l'école élémentaire rue de Lancry Animateurs Jean-Luc BARRÉ, Jacques CHEVROT, Daniel GIMENEZ, Alain HENRY et Grégory MACÉ. Soit tous les membres actuels de l'équipe d'animation du Conseil de Quartier Château d'Eau - Lancry. Vous pouvez contacter l'équipe via l'adresse mail chateaudeau_lancry@cqparis10.org Présentations les présentations projetées sont consultables ici http://goo.gl/r3ueAw 1/ Préparation, affichage, lieu Préparation : La communication était sans doute un peu tardive. Retard dû, en partie, à des interventions innoportunes à propos de l'ordre du jour. Nous rappelons fermement que l'ordre du jour des assemblées générales des conseils de quartier appartient à l'équipe d'animation, et à elle seule. Il en va ansi également du contenu de l'affiche et du détail de l'ordre du jour préparé. Le vœu de l'exécutif parisien, porté par Pauline Véron en mai 2014, est très clair à ce sujet. Nous exigeons que cela redevienne effectivement le cas au plus vite dans notre arrondissement ! Nous réafirmons notre indépendance vis-à-vis des élus et des partis politiques. Nous remercions nos conseils de quartier voisins qui ont tous relayé notre invitation. Alexane François, nouvelle coordinatrice des conseils de quartier, nous accompagnait pour la première fois. Nous la remercions vivement pour son entousiasme et son aide précieuse. Pour information, environ 30 % des invitations sont encore réalisés par envoi postal manuel. Il faut donc garder à l'esprit qu'une part importante du public reste réfractaire au numérique. Parmi les améliorations envisagées, nous tenterons lors du prochain conseil de quartier, de distribuer aux participants un feuillet recto/verso. Il indiquera l'ordre du jour détaillé (en précisant les points sur lesquels un vote est attendu), et quelques rappels utiles sur les conseils de quartier et le rôle des membres de l'équipe d'animation. Affichage : De nombreuses d'affiches ont été retirées très rapidement après leur pose. Ce point est notable par rapport aux précédentes éditions. Nous tenterons, si cela est possible, d'ajouter un cartouche informatif pour éviter ces désagréments. page 1/6 jeudi 05 mars 2015
  2. 2. Enfin, il est surprenant que plusieurs institutions, pourtant destinataires de l'affiche, aient choisi de ne pas apposer celle-ci (l'école Lancry qui nous recevait par exemple…) Lieu, matériel : La salle (dite préau intérieur) de l'école Lancry n'est pas accessible aux personnes à mobilité réduite. Plusieurs personnes arrivées un peu en retard ont trouvé la porte fermée (consignes mal transmises semble t-il). Le pied de sono était manquant, les piles d'un micro HF sans fil étaient HS et la qualité du micro filaire n'est pas bonne du tout (à remplacer ?). 3 micros sont nécessaires. 2/ Les invités, le public Environ 45 personnes ont répondu à notre invitation. Un grand merci à eux. 4 élus nous ont fait le plaisir d'assister à notre conseil de quartier. Merci à (dans l'ordre alphabétique) : Éric ALGRAIN (qui est également élu référent de notre quartier avec Dante BASSINO, excusé), Élise FAJGELES, Sylvain RAIFAUD et Léa VASA. La partie administrative a, semble t-il, ennuyé l'auditoire. Mais cela est pourtant parfois nécessaire. Notre préparation était sans doute perfectible sur ces points. Certaines personnes sont dans la critique non-construtive permanente (des râleurs quoi...) sans soumettre ni proposition, ni aide. Ces interventions stériles nuisent à l'ambiance mais il nous faut faire avec et nous animons au mieux. 3/ Les présentations Nous avons omis de nous présenter aux débuts de nos interventions respectives. 3.a/Alain : présentation de l'organisation d'un conseil de quartier et de ses commissions Timing respecté. Quelques questions à l'issue de la présentation. Plus d'informations ici 3.b/Grégory : rapport d'activité du Conseil de Quartier et appel à candidatures pour nous rejoindre Il convient de mieux expliquer ce à quoi on appelle les gens à candidater lorsqu'on les invite à rejoindre commission ou équipe d'animation. Le feuillet répondra à ce repproche légitime. Après avoir expliquer le long délai depuis le dernier conseil de quartier, et la disparition de la commission terrasse, un idée ressort la démocratie locale ne peut pas se faire sans vous ! Le travail régulier de l'équipe d'animation est exposé, ainsi que les sujets qui nous ont mobilisés depuis le dernier CQ : communication, réunions mensuelles, OPAH, cahier des charges du futur site web, réunions de la démocratie locale, opérations de la mairie centrale telles que « 200 lieux à végétaliser», implication importante dans les clean-up days, etc. TROP LONGUE INTERVENTION de Sylvain Raifaud : plus de 40 minutes chronométrées ! Questions et débats autour de l'organisation actuelle du CQ et des défauts de l'actuelle charte des conseils de quartier. Ses faiblesses apparaissent dès qu'on creuse un peu. M. Jimmy SHUMANN, présent dans la salle et qui a fait partie des rédacteurs initaux de celle-ci, acquiesce la nécessité de la dépousssiérer. Il insiste sur le fait que l'approbation de cette mise page 2/6 jeudi 05 mars 2015
  3. 3. à jour devrait se faire via une plénière (à date, nous ne connaissons pas les modalités). De notre côté, nous rappelons que, même imparfait, le point sur l'élection est nécessaire. En effet, certaines personnes (dont le secrétaire d'un élu) ont mis en doute à plusieurs reprises notre légitimité. Il convient de couper court à ces attaques répétées et déplacées. Nous avons donc procéder à un vote de renouvellement de confiance de l'équipe d'animation actuelle, enrichie des volontaires qui pouvaient se connaître le soir même ou postérieurement. Organisation du vote. Résultat : 3 abstentions, 1 vote contre, 20 votes pour Une candidate pour rejoindre l'EA (absente mais dont la candidature était portée par un voisin). Bienvenue à Fédérica CAPRANICO-VENTIRINI. 3.c/Jacques : les comptes du conseil de Quartier CEL, les enveloppes à voter Lire les présentations, en lien au début de ce compte-rendu, pour tous les détails. Rappel : des enveloppes annuelles sont allouées par la mairie au CQ : 3 306 € de budget de fonctionnement et 8 264 € de budget d'investissement. Dépenses depuis le dernier CQ jusqu'à la date du 31/12/2014 : 887,27 € de dépenses de fonctionnement et 125 € de dépenses d'investissement ont été consommés. Les Soldes à la même date sont donc : 12 715,02 € pour le budget de fonctionnement et 42 887,55 € pour le budget d’investissement. Explications fournies sur le niveau élevé de thésaurisation et les difficultés rencontrées pour dépenser intelligemment ces budgets. Globalement, nous sommes une toute petite organisation (comparable à une petite association) qui se heurte souvent à un processus d'achat complexe qui comprend plusieurs garde-fous légitimes. Mais ce processus est peu adapté à notre petite structure et notre petit budget. L'ordre aurait gagné à être inversé mais il a été celui-ci : vote d'une enveloppe non ciblée (qui correspond au renouvellement de l'ancienne autorisation de dépense accordée à l'EA) ; puis présentation de la nouvelle méthode proposée, qui consiste à voter les enveloppes destinées chacune à un projet particulier qui est présenté (en répondant aux questions éventuelles). Une intervention particulièrement déplacée de Sylvain Raifaud concernant l'achat proposé d'une imprimante a beaucoup influencé l'assistance. Ceci n'est pas admissible. En effet, nous l'alertons depuis des mois sur nos difficultés concernant ce point, et c'est en l'absence de réponse concrète de sa part que nous avons imaginé cet achat. Celui-ci pouvait paraitre cher car il s'agit d'un imprimante recto-verso au format A3 adapté à des volumes importants. Voici les résultats des votes organisés. • Renouvellement de l'autorisation de dépense accordée à l'EA jusqu'à hauteur de 1 000 € : vote : 1 abstention , 0 vote contre, 21 votes pour. résultat : autorisation accordée. • Enveloppe pour chaque édition (nombre non défini à date) des clean-up day (1 000 €) : vote : 1 abstention, 4 votes contre, 21 votes pour. résultat : enveloppe votée. page 3/6 jeudi 05 mars 2015
  4. 4. • Enveloppe achat d'une imprimante (3 000 €) : vote : 3 abstentions, 21 votes contre, 2 votes pour. résultat : enveloppe refusée. • Enveloppe pour les espaces verts Legouvé : éventuelle participation à des ajouts à la jardinière legouvé/sampaix, mais aussi face à la maternelle legouvé (8 000 €) : vote : 0 abstention, 0 vote contre, 22 votes pour. résultat : enveloppe votée. • Enveloppe pour financer des achats destinés aux activités périscolaires (8 000 €) : vote : 1 abstention, 2 votes contre, 22 votes pour. résultat : enveloppe votée. Merci à Éric Algrain qui a expliqué rapidement et clairement les tenants et aboutissants de l'ARE (Aménagement des Rythmes Éducatifs). Plus d'informations ici rythmes.paris.fr • Enveloppe pour financer du matériel pédagogique sur le thème de la propreté (4 000 €) : vote : 1 abstention, 3 votes contre, 18 votes pour. résultat : enveloppe votée. Nous attendons toujours l'accès facile à un système d'impression qui soit suffisamment souple pour être utilisé par les membres de l'EA… D'ici là, nous restreignons notre expression, cela est dommmageable à la démocratie locale... 3.d/ Daniel : budget participatif Ce point suivait un épisode à l'ambiance difficile et il a débuté très en retard (20h05). L'intervention a donc du être condensée. Rappel des enjeux, des différentes façons de participer et des réunions prévues en mairie pour accompagner les projets. Peu de questions de l'assemblée. 3.e/ Jean-Luc : clean-up days C'est sans doute la présentation qui a le plus intéressé le public. Elle était bien préparée et pédagogique. L'exposé était accompagnée de l'affichage sur le murs de plusieurs photos réalisées lors des 2 opérations. Ces photos interpellent… Quelques chiffres en bref : 2 journées, organisées par la maison du canal en 2014 : jeudi 29 mai (jour férié) et samedi 20 septembre. Étaient associés et présents : tous les volontaires recrutés principalement par voie d'affichage et via les listes de diffusion, les services de la propreté, plusieurs élus. 29 mai : 69 participants (25 salariés de la Maison du Canal, 26 habitants, 12 associatifs, 6 élus). Résultat : 123 kg de déchets « récoltés » 20 septembre : 127 kg récoltés. Une participation au même niveau que le 29 mai avec davantage d'habitants. Essai réussi de 12 ambassadeurs de la propreté qui allaient à la rencontre des passants expliquer la démarche et les progrès attendus de la part des usagers. Perspective : organiser de nouvelles édition avec les quartiers voisins en 2015 page 4/6 jeudi 05 mars 2015
  5. 5. 3.f/ invitée Léa Vasa : Développement durable Rappel du contexte : de nombreux évènements autour du développement durable sont organisés cette année sur Paris, avec, en point d'orgue, la tenue de la COP21 (21è édition de la conférence des Nations Unies sur les changements climatiques) du 30 novembre au 11 décembre 2015. Plus d'information sur le site web dédié http://www.cop21.gouv.fr Intervention de Mme Grimbert, militante de « Paris Sans voiture », qui nous explique les objectifs du collectif qui compte, à date, déjà plus de 80 personnes sur Paris. Pour plus d'informations, voir le site web http://www.parissansvoiture.fr/ et sa page facebook https://www.facebook.com/parissansvoiture L'annonce de la journée Paris sans voiture par Anne Hidalgo a été faite ce même jeudi 05 mars via twitter : l'opération est prévue le dimanche 27 septembre 2015. Bien évidemment, tous les services de sécurité et d’urgence pourront intervenir partout où cela sera nécessaire durant toute cette journée. De nombreux événements relevant du développement durable sont prévus tout au long de l'année 2015. Si certain-e-s veulent si investir et être accompagné-e-s par le conseil de quartier Château d'Eau – Lancry, n'hésitez pas à nous contacter. En voici quelques uns : Quinzaine du commerce équitable, du 09 au 24 mai 2015. quinzaine-commerce-equitable.fr/ et facebook.com/QuinzaineDuCommerceEquitableEnFrance Semaine européenne du développement durable, du 30 mai au 05 juin. Plus d'informations ici www.developpement-durable.gouv.fr/Edition-2015.html Le printemps bio 2015 : du 1er au 15 juin. www.printempsbio.com Paris Plage, fin juillet début août. L'édition 2015 de Paris plage aura pour thème le climat. Quid de l'intégration du 10è ? comment ? Défi Familles à Énergie Positive, lancement en septembre, programme de l'agence parisienne du climat. Voir www.apc-paris.com/ , paris.familles-a-energie-positive.fr/ et www.larecyclerie.com/reunion-dinformation-familles-a-energie-positive/ La fête de l'économie circulaire se déroulera les 14, 15 et 16 septembre, à l'hotel de ville et sur son parvis. Programme à venir. Plus d'nformations ici L'édition 2015 de la nuit blanche, le 03 octobre, aura pour thème le climat. Alternatiba, samedi 26 et dimanche 27 septembre, Place de la République et aux alentours. Voir le site https://alternatiba.eu/idf Lors de cette manifestaion, il y aura un village des alternatives, festif et grand public. Il vise à expérimenter les solutions qui existent déjà pour s'approprier un mode de vie plus soutenable. Thèmes : eau, climat, habitat, éducation, transports, alimentation, etc. Participation des acteurs locaux : toute forme de mobilisation pendant l'événement, par exemple une projection, un stand, une pièce de théâtre, un débat, etc. sont envisageables. Journée sans voiture, dimanche 27 septembre, tout Paris Parking Day, 26 et 27 septembre, tout Paris. L'idée est de se réapproprier l'espace public en proposant des animation sur les places de parking. page 5/6 jeudi 05 mars 2015
  6. 6. Semaine européenne de la réduction des déchets, fin novembre. Plus d 'infos à venir. Sont envisagés : un village de prévention des déchets, un carnaval de la récup' place to B, décembre 2015, Belushi's Gare du Nord. Espace de coworking éphémère des médias autour du climat et de la transition énergétique. Site web : placetob-cop21paris.com. Objectif : émettre et recevoir de l'information pendant la COP21 sur les négociations mais aussi la mobilisation de la société civile. 4/ Canal Faute de temps, ce point n'a pas pu être abordé. Il est reporté au prochain conseil dont nous espérons qu'il sera le sujet principal. 5/ Questions diverses, échanges  Date du prochain CQ annoncé : le mercredi 17 juin 2015  Élise FAJGELES nous informe que le 24 mai 2015, la mairie de Paris organise une journée de nettoyage solidaire intitulée « Paris fais-toi belle ». À suivre.  Une question est posée sur la 3ème partie de la rue Lucien Sampaix dont les travaux n'ont pas commencé. En réponse, Élise Fajgeles indique que ces travaux seront inclus dans les futurs travaux autour du canal, travaux qui seront précédés d'une concertation qui sera organisée prochainement.  Jean-Marie BARROT, directeur du CRL, se plaint de voir que la placette à l'intersection des rues Vinaigriers et Lancry est envahie par les vélos et surtout les 2 roues motorisées. Élise FAJGELES répond que cet endroit pourrait en effet être aménagé et végétalisé (hors sols). Elle indique qu'elle va s’adresser aux services de la DEVE pour envisager des installations à cet endroit. À suivre.  Un habitant se plaint de voir les potelets de la rue Jean Poulmarch régulièrement absents (arrachés ou laissés sur le côté). Élise FAJGELES explique que le boulanger qui livre le collège Louise-Michel referme rarement le cadenas dudit potelet (qui interdit la circulation des voitures). Il s’agit donc de sensibiliser à nouveau cette personne pour qu’il verrouille bien ce cadenas. À suivre.  Une habitante se plaint des sans-abris installés dans l’espace abrité de la rue Taylor débouchant sur la rue René Boulanger (sorte de porche). Ils causent des nuisances sonores et sont, semble t-il, une source d’insécurité, d’insalubrité et de violences verbales vis-à-vis des riverains. Certaines personnes indiquent qu'on ne peut pas tout le temps « nettoyer » la rue des sans-abris et que ceux-ci trouvent refuges où ils peuvent. Ainsi, « déplacer » le problème ne le résoud pas. Mme Élise FAJGELES répond que les services de police et de la Mairie sont au courant de cette situation et cherchent des solutions pérennes à cette situation. Pour l'instant, les personnes concernées refusent les centres d'accueil qui leur sont proposés.  Une habitante évoque des problèmes de sécurité réguliers face à l'église Saint Laurent. Là encore, la mairie et la police sont conscients de la situation, la recherche d'une solution à moyen/long terme est en cours. D'ici là, la surveillance policière est accrue. page 6/6 jeudi 05 mars 2015

×