SlideShare une entreprise Scribd logo

Ponction lombaire. Modalités de réalisation et recommandations pour en limiter les effets secondaires

Infographie

1  sur  1
Télécharger pour lire hors ligne
Installation du patient
Ponction lombaire
Les niveaux corrects de ponction
sont les espaces interépineux
L3-L4, L4-L5 et L5-S1.
Mais la détermination de l’espace
interépineux à ponctionner est
en pratique clinique plus difficile
que classiquement décrit, il est
donc recommandé de ponctionner
en-dessous de la ligne horizontale
tracée entre les crêtes iliaques
(ligne sous l’espace interépineux
L3-L4).
En cas de difficulté, la ponction
lombaire peut être réalisée sous
imagerie (radioscopie,
échographie).
Détermination
du point de ponction
Le choix de la position assise ou allongée est
laissé à l’appréciation du médecin et du patient.
Prélèvements
L’incidence des syndromes
post-ponction lombaire
immédiats augmente pour
un volume prélevé supérieur
à 30 ml.
Il est recommandé de réintroduire
complètement le mandrin dans
l’aiguille avant de la retirer.
Réintroduction du mandrin
e.i. L3-L4
e.i. L2-L3
e.i. L1-L2
p.e. L2
p.e. L3
p.e. L4
Ligne passant
par les crêtes
iliaques
p.e. L5
e.i. : espace inter-épineux
p.e. : processus épineux
L : vertèbre lombaire
S : vertèbre sacrée
e.i. L4-L5
e.i. L5-S1
• Pour le médecin : désinfection des mains (solution
hydro-alcoolique), masque facial, et gants stériles.
Asepsie Anesthésie locale
• Pour le patient : désinfection cutanée en deux
temps avec un antiseptique (antiseptique alcoolique)
et utilisation d’un
champ stérile.
La pose d’un patch d’anesthésique local
peut être proposée au patient en dehors
de l’urgence (délai d’une heure). Dans les
cas prévisibles de ponction difficile, une
anesthésie locale peut être envisagée.
Aiguille
Pointe de type Sprotte
Pointe de type Whitacre
Pointe de type Quincke
Introducteur
Aiguilles atraumatiques Aiguille traumatique
Mandrin
30 ml
Modalités de réalisation et recommandations
pour en limiter les effets secondaires
Réalisation de la ponction
Il est recommandé de réaliser la ponction avec une aiguille
atraumatique « à extrémité non tranchante », d’un diamètre
maximal de 22 gauge (code couleur noir).
Plus la gauge est élevée, plus l’aiguille est fine, et inversement.
Il est indispensable d’utiliser l’introducteur fourni
avec l’aiguille pour franchir la peau.

Recommandé

Syndrome de condensation pulmonaire
Syndrome de condensation pulmonaireSyndrome de condensation pulmonaire
Syndrome de condensation pulmonaireMehdy Wayzani
 
La tuberculose intestinale
La tuberculose intestinaleLa tuberculose intestinale
La tuberculose intestinaleRose De Sable
 
Panaris phlegmons
Panaris phlegmonsPanaris phlegmons
Panaris phlegmonssomia hind
 
Œdème Aigu des Poumons
Œdème Aigu des PoumonsŒdème Aigu des Poumons
Œdème Aigu des PoumonsDr Bassem Jerbi
 
Le Tetanos (French) - The CRUDEM Foundation
Le Tetanos (French) - The CRUDEM FoundationLe Tetanos (French) - The CRUDEM Foundation
Le Tetanos (French) - The CRUDEM FoundationThe CRUDEM Foundation
 

Contenu connexe

Tendances

L'appareil reproducteur
L'appareil reproducteurL'appareil reproducteur
L'appareil reproducteurEya Nasraoui
 
1 examen clinique en salle de travail
1 examen clinique en salle de travail1 examen clinique en salle de travail
1 examen clinique en salle de travailIdrissou Fmsb
 
Cat tres pratique copyinternet
Cat tres pratique   copyinternetCat tres pratique   copyinternet
Cat tres pratique copyinternetkillua zoldyck
 
Soins infirmiers en chirurgie ( 2éme Partie-Fiches techniques)
Soins infirmiers en chirurgie ( 2éme Partie-Fiches techniques)Soins infirmiers en chirurgie ( 2éme Partie-Fiches techniques)
Soins infirmiers en chirurgie ( 2éme Partie-Fiches techniques)SANAA TOUZAMI
 
Kyste hydatique du foie [enregistrement automatique]
Kyste hydatique du foie [enregistrement automatique]Kyste hydatique du foie [enregistrement automatique]
Kyste hydatique du foie [enregistrement automatique]benkourdel mohamed
 
Le syndrome de condensation pulmonaire
Le syndrome de condensation pulmonaireLe syndrome de condensation pulmonaire
Le syndrome de condensation pulmonairehind henzazi
 
Le kyste hydatique
Le kyste hydatiqueLe kyste hydatique
Le kyste hydatiqueS/Abdessemed
 
Syndrome de Budd-Chiari (diagnostic, traitement)
Syndrome de Budd-Chiari (diagnostic, traitement)Syndrome de Budd-Chiari (diagnostic, traitement)
Syndrome de Budd-Chiari (diagnostic, traitement)Claude EUGENE
 
26. infections et plaies de la main
26. infections et plaies de la main26. infections et plaies de la main
26. infections et plaies de la mainHela Mtir
 
Drainage thoracique
Drainage thoraciqueDrainage thoracique
Drainage thoraciquegoudaivaa
 
Invagination intestinale aigue
Invagination intestinale aigueInvagination intestinale aigue
Invagination intestinale aiguePascal Boulet
 
Traitement de la tuberculose
Traitement de la tuberculoseTraitement de la tuberculose
Traitement de la tuberculosehind henzazi
 

Tendances (20)

La miliaire tuberculeuse
La miliaire tuberculeuseLa miliaire tuberculeuse
La miliaire tuberculeuse
 
Pied diabetique
Pied diabetiquePied diabetique
Pied diabetique
 
Cours de sémiologie
Cours de sémiologieCours de sémiologie
Cours de sémiologie
 
L'appareil reproducteur
L'appareil reproducteurL'appareil reproducteur
L'appareil reproducteur
 
1 examen clinique en salle de travail
1 examen clinique en salle de travail1 examen clinique en salle de travail
1 examen clinique en salle de travail
 
Oxygenotherapie.pptx 2
Oxygenotherapie.pptx 2Oxygenotherapie.pptx 2
Oxygenotherapie.pptx 2
 
Cat tres pratique copyinternet
Cat tres pratique   copyinternetCat tres pratique   copyinternet
Cat tres pratique copyinternet
 
Soins infirmiers en chirurgie ( 2éme Partie-Fiches techniques)
Soins infirmiers en chirurgie ( 2éme Partie-Fiches techniques)Soins infirmiers en chirurgie ( 2éme Partie-Fiches techniques)
Soins infirmiers en chirurgie ( 2éme Partie-Fiches techniques)
 
Kyste hydatique du foie [enregistrement automatique]
Kyste hydatique du foie [enregistrement automatique]Kyste hydatique du foie [enregistrement automatique]
Kyste hydatique du foie [enregistrement automatique]
 
Ascites
AscitesAscites
Ascites
 
Le syndrome de condensation pulmonaire
Le syndrome de condensation pulmonaireLe syndrome de condensation pulmonaire
Le syndrome de condensation pulmonaire
 
Le kyste hydatique
Le kyste hydatiqueLe kyste hydatique
Le kyste hydatique
 
Rupture des membranes
Rupture des membranesRupture des membranes
Rupture des membranes
 
Syndrome de Budd-Chiari (diagnostic, traitement)
Syndrome de Budd-Chiari (diagnostic, traitement)Syndrome de Budd-Chiari (diagnostic, traitement)
Syndrome de Budd-Chiari (diagnostic, traitement)
 
26. infections et plaies de la main
26. infections et plaies de la main26. infections et plaies de la main
26. infections et plaies de la main
 
Drainage thoracique
Drainage thoraciqueDrainage thoracique
Drainage thoracique
 
Invagination intestinale aigue
Invagination intestinale aigueInvagination intestinale aigue
Invagination intestinale aigue
 
Traitement de la tuberculose
Traitement de la tuberculoseTraitement de la tuberculose
Traitement de la tuberculose
 
Ponction biopsie pleurale
Ponction biopsie pleurale Ponction biopsie pleurale
Ponction biopsie pleurale
 
ponction-ascite
 ponction-ascite  ponction-ascite
ponction-ascite
 

Plus de Haute Autorité de Santé

Formation des usagers sur l'évaluation des produits de santé et des actes - B...
Formation des usagers sur l'évaluation des produits de santé et des actes - B...Formation des usagers sur l'évaluation des produits de santé et des actes - B...
Formation des usagers sur l'évaluation des produits de santé et des actes - B...Haute Autorité de Santé
 
Formation des usagers sur l'évaluation des produits de santé et des actes - B...
Formation des usagers sur l'évaluation des produits de santé et des actes - B...Formation des usagers sur l'évaluation des produits de santé et des actes - B...
Formation des usagers sur l'évaluation des produits de santé et des actes - B...Haute Autorité de Santé
 
Conseils à vos patients pour évaluer l’intensité d’une activité physique en e...
Conseils à vos patients pour évaluer l’intensité d’une activité physique en e...Conseils à vos patients pour évaluer l’intensité d’une activité physique en e...
Conseils à vos patients pour évaluer l’intensité d’une activité physique en e...Haute Autorité de Santé
 
Quand envisager une consultation médicale d’activité physique ?
Quand envisager une consultation médicale d’activité physique ? Quand envisager une consultation médicale d’activité physique ?
Quand envisager une consultation médicale d’activité physique ? Haute Autorité de Santé
 
1er épisode de Bronchiolite aiguë : les conseils de votre médecin
1er épisode de Bronchiolite aiguë : les conseils de votre médecin1er épisode de Bronchiolite aiguë : les conseils de votre médecin
1er épisode de Bronchiolite aiguë : les conseils de votre médecinHaute Autorité de Santé
 
Prescrire une activité physique améliore la santé de vos patients
Prescrire une activité physique améliore la santé de vos patientsPrescrire une activité physique améliore la santé de vos patients
Prescrire une activité physique améliore la santé de vos patientsHaute Autorité de Santé
 
Vers une certification fondée sur la culture du résultat pour les patients
Vers une certification fondée sur la culture du résultat pour les patientsVers une certification fondée sur la culture du résultat pour les patients
Vers une certification fondée sur la culture du résultat pour les patientsHaute Autorité de Santé
 
Présentations journée d'information des fabricants du 29 mai 2019
Présentations journée d'information des fabricants du 29 mai 2019Présentations journée d'information des fabricants du 29 mai 2019
Présentations journée d'information des fabricants du 29 mai 2019Haute Autorité de Santé
 
L'évaluation médico-économique du médicament
L'évaluation médico-économique du médicamentL'évaluation médico-économique du médicament
L'évaluation médico-économique du médicamentHaute Autorité de Santé
 
Le rôle de la HAS dans l’accès au remboursement des médicaments
Le rôle de la HAS dans l’accès au remboursement des médicamentsLe rôle de la HAS dans l’accès au remboursement des médicaments
Le rôle de la HAS dans l’accès au remboursement des médicamentsHaute Autorité de Santé
 
Prévenir, traiter et accompagner les violences entre adolescents dans les éta...
Prévenir, traiter et accompagner les violences entre adolescents dans les éta...Prévenir, traiter et accompagner les violences entre adolescents dans les éta...
Prévenir, traiter et accompagner les violences entre adolescents dans les éta...Haute Autorité de Santé
 
"Rencontres sécurité" Expérimentation HAS – février 2017 - mars 2018
"Rencontres sécurité" Expérimentation HAS – février 2017 - mars 2018"Rencontres sécurité" Expérimentation HAS – février 2017 - mars 2018
"Rencontres sécurité" Expérimentation HAS – février 2017 - mars 2018Haute Autorité de Santé
 
Diaporama mini-conférences du Salon des services à la personne et de l'emploi...
Diaporama mini-conférences du Salon des services à la personne et de l'emploi...Diaporama mini-conférences du Salon des services à la personne et de l'emploi...
Diaporama mini-conférences du Salon des services à la personne et de l'emploi...Haute Autorité de Santé
 
Bilan 2017 des EIGS déclarés par le professionnels de santé
Bilan 2017 des EIGS déclarés par le professionnels de santéBilan 2017 des EIGS déclarés par le professionnels de santé
Bilan 2017 des EIGS déclarés par le professionnels de santéHaute Autorité de Santé
 
EIGS : de la déclaration par les professionnels au retour d'expérience
EIGS : de la déclaration par les professionnels au retour d'expérienceEIGS : de la déclaration par les professionnels au retour d'expérience
EIGS : de la déclaration par les professionnels au retour d'expérienceHaute Autorité de Santé
 
De l'autorisation au remboursement : le parcours d'un nouveau médicament
De l'autorisation au remboursement : le parcours d'un nouveau médicamentDe l'autorisation au remboursement : le parcours d'un nouveau médicament
De l'autorisation au remboursement : le parcours d'un nouveau médicamentHaute Autorité de Santé
 
VIH : la consultation de suivi en médecine générale
VIH : la consultation de suivi en médecine généraleVIH : la consultation de suivi en médecine générale
VIH : la consultation de suivi en médecine généraleHaute Autorité de Santé
 

Plus de Haute Autorité de Santé (20)

Formation des usagers sur l'évaluation des produits de santé et des actes - B...
Formation des usagers sur l'évaluation des produits de santé et des actes - B...Formation des usagers sur l'évaluation des produits de santé et des actes - B...
Formation des usagers sur l'évaluation des produits de santé et des actes - B...
 
Formation des usagers sur l'évaluation des produits de santé et des actes - B...
Formation des usagers sur l'évaluation des produits de santé et des actes - B...Formation des usagers sur l'évaluation des produits de santé et des actes - B...
Formation des usagers sur l'évaluation des produits de santé et des actes - B...
 
Conseils à vos patients pour évaluer l’intensité d’une activité physique en e...
Conseils à vos patients pour évaluer l’intensité d’une activité physique en e...Conseils à vos patients pour évaluer l’intensité d’une activité physique en e...
Conseils à vos patients pour évaluer l’intensité d’une activité physique en e...
 
Quand envisager une consultation médicale d’activité physique ?
Quand envisager une consultation médicale d’activité physique ? Quand envisager une consultation médicale d’activité physique ?
Quand envisager une consultation médicale d’activité physique ?
 
1er épisode de Bronchiolite aiguë : les conseils de votre médecin
1er épisode de Bronchiolite aiguë : les conseils de votre médecin1er épisode de Bronchiolite aiguë : les conseils de votre médecin
1er épisode de Bronchiolite aiguë : les conseils de votre médecin
 
Prescrire une activité physique améliore la santé de vos patients
Prescrire une activité physique améliore la santé de vos patientsPrescrire une activité physique améliore la santé de vos patients
Prescrire une activité physique améliore la santé de vos patients
 
Vers une certification fondée sur la culture du résultat pour les patients
Vers une certification fondée sur la culture du résultat pour les patientsVers une certification fondée sur la culture du résultat pour les patients
Vers une certification fondée sur la culture du résultat pour les patients
 
Présentations journée d'information des fabricants du 29 mai 2019
Présentations journée d'information des fabricants du 29 mai 2019Présentations journée d'information des fabricants du 29 mai 2019
Présentations journée d'information des fabricants du 29 mai 2019
 
Hypothyroïdie les 10 messages
Hypothyroïdie les 10 messagesHypothyroïdie les 10 messages
Hypothyroïdie les 10 messages
 
L'évaluation médico-économique du médicament
L'évaluation médico-économique du médicamentL'évaluation médico-économique du médicament
L'évaluation médico-économique du médicament
 
Le rôle de la HAS dans l’accès au remboursement des médicaments
Le rôle de la HAS dans l’accès au remboursement des médicamentsLe rôle de la HAS dans l’accès au remboursement des médicaments
Le rôle de la HAS dans l’accès au remboursement des médicaments
 
Prévenir, traiter et accompagner les violences entre adolescents dans les éta...
Prévenir, traiter et accompagner les violences entre adolescents dans les éta...Prévenir, traiter et accompagner les violences entre adolescents dans les éta...
Prévenir, traiter et accompagner les violences entre adolescents dans les éta...
 
Bientraitance en protection de l'enfance
Bientraitance en protection de l'enfanceBientraitance en protection de l'enfance
Bientraitance en protection de l'enfance
 
Le dépistage de la Trisomie 21
Le dépistage de la Trisomie 21Le dépistage de la Trisomie 21
Le dépistage de la Trisomie 21
 
"Rencontres sécurité" Expérimentation HAS – février 2017 - mars 2018
"Rencontres sécurité" Expérimentation HAS – février 2017 - mars 2018"Rencontres sécurité" Expérimentation HAS – février 2017 - mars 2018
"Rencontres sécurité" Expérimentation HAS – février 2017 - mars 2018
 
Diaporama mini-conférences du Salon des services à la personne et de l'emploi...
Diaporama mini-conférences du Salon des services à la personne et de l'emploi...Diaporama mini-conférences du Salon des services à la personne et de l'emploi...
Diaporama mini-conférences du Salon des services à la personne et de l'emploi...
 
Bilan 2017 des EIGS déclarés par le professionnels de santé
Bilan 2017 des EIGS déclarés par le professionnels de santéBilan 2017 des EIGS déclarés par le professionnels de santé
Bilan 2017 des EIGS déclarés par le professionnels de santé
 
EIGS : de la déclaration par les professionnels au retour d'expérience
EIGS : de la déclaration par les professionnels au retour d'expérienceEIGS : de la déclaration par les professionnels au retour d'expérience
EIGS : de la déclaration par les professionnels au retour d'expérience
 
De l'autorisation au remboursement : le parcours d'un nouveau médicament
De l'autorisation au remboursement : le parcours d'un nouveau médicamentDe l'autorisation au remboursement : le parcours d'un nouveau médicament
De l'autorisation au remboursement : le parcours d'un nouveau médicament
 
VIH : la consultation de suivi en médecine générale
VIH : la consultation de suivi en médecine généraleVIH : la consultation de suivi en médecine générale
VIH : la consultation de suivi en médecine générale
 

Dernier

L’HÉPATITE B, M’AIDER À LA COMPRENDRE, SAVOIR CE QU’IL FAUT FAIRE
L’HÉPATITE B, M’AIDER À LA COMPRENDRE, SAVOIR CE QU’IL FAUT FAIREL’HÉPATITE B, M’AIDER À LA COMPRENDRE, SAVOIR CE QU’IL FAUT FAIRE
L’HÉPATITE B, M’AIDER À LA COMPRENDRE, SAVOIR CE QU’IL FAUT FAIREsoshepatites
 
La coloration au bleu de prusse (coloration de perls).pptx
La coloration au bleu de prusse  (coloration de perls).pptxLa coloration au bleu de prusse  (coloration de perls).pptx
La coloration au bleu de prusse (coloration de perls).pptxS/Abdessemed
 
1- Formation ECG TOUBIB World- ECG normal.pptx
1- Formation ECG TOUBIB World- ECG normal.pptx1- Formation ECG TOUBIB World- ECG normal.pptx
1- Formation ECG TOUBIB World- ECG normal.pptxSidoShinn
 
2- Troubles de la conduction et du rythmes TOUBIB World.pptx
2- Troubles de la conduction et du rythmes TOUBIB World.pptx2- Troubles de la conduction et du rythmes TOUBIB World.pptx
2- Troubles de la conduction et du rythmes TOUBIB World.pptxSidoShinn
 
3- Formation ECG Coronaropathie et ECG.pptx
3- Formation ECG Coronaropathie et ECG.pptx3- Formation ECG Coronaropathie et ECG.pptx
3- Formation ECG Coronaropathie et ECG.pptxSidoShinn
 
Les atteintes musculo-squelettiques dans l’hémophilie JFR 2023.pdf
Les atteintes musculo-squelettiques dans l’hémophilie JFR 2023.pdfLes atteintes musculo-squelettiques dans l’hémophilie JFR 2023.pdf
Les atteintes musculo-squelettiques dans l’hémophilie JFR 2023.pdfStellaDiMare3
 

Dernier (6)

L’HÉPATITE B, M’AIDER À LA COMPRENDRE, SAVOIR CE QU’IL FAUT FAIRE
L’HÉPATITE B, M’AIDER À LA COMPRENDRE, SAVOIR CE QU’IL FAUT FAIREL’HÉPATITE B, M’AIDER À LA COMPRENDRE, SAVOIR CE QU’IL FAUT FAIRE
L’HÉPATITE B, M’AIDER À LA COMPRENDRE, SAVOIR CE QU’IL FAUT FAIRE
 
La coloration au bleu de prusse (coloration de perls).pptx
La coloration au bleu de prusse  (coloration de perls).pptxLa coloration au bleu de prusse  (coloration de perls).pptx
La coloration au bleu de prusse (coloration de perls).pptx
 
1- Formation ECG TOUBIB World- ECG normal.pptx
1- Formation ECG TOUBIB World- ECG normal.pptx1- Formation ECG TOUBIB World- ECG normal.pptx
1- Formation ECG TOUBIB World- ECG normal.pptx
 
2- Troubles de la conduction et du rythmes TOUBIB World.pptx
2- Troubles de la conduction et du rythmes TOUBIB World.pptx2- Troubles de la conduction et du rythmes TOUBIB World.pptx
2- Troubles de la conduction et du rythmes TOUBIB World.pptx
 
3- Formation ECG Coronaropathie et ECG.pptx
3- Formation ECG Coronaropathie et ECG.pptx3- Formation ECG Coronaropathie et ECG.pptx
3- Formation ECG Coronaropathie et ECG.pptx
 
Les atteintes musculo-squelettiques dans l’hémophilie JFR 2023.pdf
Les atteintes musculo-squelettiques dans l’hémophilie JFR 2023.pdfLes atteintes musculo-squelettiques dans l’hémophilie JFR 2023.pdf
Les atteintes musculo-squelettiques dans l’hémophilie JFR 2023.pdf
 

Ponction lombaire. Modalités de réalisation et recommandations pour en limiter les effets secondaires

  • 1. Installation du patient Ponction lombaire Les niveaux corrects de ponction sont les espaces interépineux L3-L4, L4-L5 et L5-S1. Mais la détermination de l’espace interépineux à ponctionner est en pratique clinique plus difficile que classiquement décrit, il est donc recommandé de ponctionner en-dessous de la ligne horizontale tracée entre les crêtes iliaques (ligne sous l’espace interépineux L3-L4). En cas de difficulté, la ponction lombaire peut être réalisée sous imagerie (radioscopie, échographie). Détermination du point de ponction Le choix de la position assise ou allongée est laissé à l’appréciation du médecin et du patient. Prélèvements L’incidence des syndromes post-ponction lombaire immédiats augmente pour un volume prélevé supérieur à 30 ml. Il est recommandé de réintroduire complètement le mandrin dans l’aiguille avant de la retirer. Réintroduction du mandrin e.i. L3-L4 e.i. L2-L3 e.i. L1-L2 p.e. L2 p.e. L3 p.e. L4 Ligne passant par les crêtes iliaques p.e. L5 e.i. : espace inter-épineux p.e. : processus épineux L : vertèbre lombaire S : vertèbre sacrée e.i. L4-L5 e.i. L5-S1 • Pour le médecin : désinfection des mains (solution hydro-alcoolique), masque facial, et gants stériles. Asepsie Anesthésie locale • Pour le patient : désinfection cutanée en deux temps avec un antiseptique (antiseptique alcoolique) et utilisation d’un champ stérile. La pose d’un patch d’anesthésique local peut être proposée au patient en dehors de l’urgence (délai d’une heure). Dans les cas prévisibles de ponction difficile, une anesthésie locale peut être envisagée. Aiguille Pointe de type Sprotte Pointe de type Whitacre Pointe de type Quincke Introducteur Aiguilles atraumatiques Aiguille traumatique Mandrin 30 ml Modalités de réalisation et recommandations pour en limiter les effets secondaires Réalisation de la ponction Il est recommandé de réaliser la ponction avec une aiguille atraumatique « à extrémité non tranchante », d’un diamètre maximal de 22 gauge (code couleur noir). Plus la gauge est élevée, plus l’aiguille est fine, et inversement. Il est indispensable d’utiliser l’introducteur fourni avec l’aiguille pour franchir la peau.